AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Faire l'histoire

Liste créée par steka - 46 livres. Thèmes et genres : histoire , politique , société , luttes sociales , révolution

Cette histoire là n'est bien sur pas "enseignée" ou mensongèrement et apparait donc comme marginale. C'est si l'on peut dire, une question de point de vue; ce point de vue étant généralement celui de la domination. Ceux qui sont les premiers concernés par l'histoire, les peuples, en sont étrangement absents. Sauf quand ils se décident précisément à faire l'histoire, quand ils croient que cela est possible; quand tout un chacun décide d'en être et de reprendre son destin en main. C'est ce "faire l'histoire" là que je souhaite mettre en lumière ici, dans certains de ses moments les plus marquants. En ces embranchements manqués qui ouvraient pourtant la porte à une autre société, plus humaine et plus solidaire, où chacun aurait pu donner sens à sa vie. Le récit historique, du point de vue de la domination, est par contre forcement envisagé autrement : comme étant l'aventure du pouvoir, politique ou économique, et sa confiscation par une quelconque forme oligarchique, une histoire qu'elle voudrait figée. C'est sans surprise que nous retrouvons cette falsification organisée dans l'affirmation d'un "Récit national", cette vieille soupe réactionnaire que l'on veut encore nous resservir. " Gentilshommes, la vie est courte... Si nous vivons, nous vivons pour marcher sur la tête des rois." Shakespeare "Qu'il vienne, qu'il vienne, Le temps dont on s'éprenne. " Rimbaud
+ Lire la suite


1 L'art grec
Kostas Papaïoannou
1 critique 3 citations

Certains se surprendront de la présence ici de cet ouvrage; la lecture du texte de Papaioannou leur en révélera pleinement la raison. Ajouter à mes livres
2 La démocratie athénienne à l'époque de Démosthène : Structure, principes et idéologie
Mogens Herman Hansen
1 critique 8 citations

Durant les presque deux siècles que dura la démocratie athénienne, aucun citoyen d'Athènes n'aurait été assez innocent pour vivre sous la coupe d'une oligarchie et de ses intérêts particuliers tout en se persuadant qu'il était le libre citoyen d'un régime démocratique. Personne n'ignorait en effet que l'émergence de tout pouvoir oligarchique condamnait par nature l'existence de toute démocratie réelle. L'engagement personnel de chacun dans la vie politique des assemblées populaires garantissait pour le moins ce genre de lucidité. Ajouter à mes livres
3 Spartacus
Howard Fast
8 critiques 10 citations

Ajouter à mes livres
4 Florence insurgée. La révolte des Ciompi
Nicolas Machiavel
4 citations

"Tous ceux qui arrivent à la richesse, à la puissance, vous les verrez y arriver par la fourbe et par la force; puis une fois qu'ils les ont usurpées ainsi par ruse et par violence, ils les décorent du nom de juste gain. " "Les serviteurs loyaux restent à jamais des serviteurs, et les hommes bons sont toujours pauvres; seuls échappent à la misère les rapaces et les fraudeurs." Ajouter à mes livres
5 Les Révolutions populaires en Europe aux XIVe et XVe siècles
Michel Mollat du Jourdin
Ajouter à mes livres
6 La guerre des paysans en allemagne
Friedrich Engels
Ajouter à mes livres
7 Thomas Münzer, théologien de la révolution
Ernst Bloch
2 citations

"La plus grande infâmie ici-bas est que personne ne veuille prendre sur soi la famine des nécessiteux, les grands de ce monde font ce qui leur plaît (...) Voyez donc, le comble de l'usure, du vol et du brigandage, voila nos seigneurs et nos princes. Ils s'approprient toute créature (...) Il faut que tout leur appartienne. Ensuite ils notifient aux pauvres le commandement de Dieu disant : Dieu l'a prescrit, tu ne dois point voler ! Mais , pour leur compte, ils ne se croient pas tenus d'obéir à ce précepte (...) Ils se refusent à supprimer ce qui provoque la révolte ; comment les choses, à la longue, iraient-elles mieux ? Mais, si je parle de la sorte, on me traite de séditieux, allons donc !" Ajouter à mes livres
8 L'Etendard déployé des vrais niveleurs : Ou L'Etat de communisme exposé et offert aux Fils des Hommes
Gerrard Winstanley
1 critique 2 citations

Ajouter à mes livres
9 Cromwell, les Niveleurs et la République
Olivier Lutaud
1 citation

Ajouter à mes livres
10 La Loi de Liberté. Une législation communiste paysanne dans la Révolution anglaise (Londre 1652)
Gerrard Winstanley
voir aussi : Les radicaux urbains et paysans dans la révolution anglaise (1641-1649) : https://infokiosques.net/lire.php?id_article=1195 Ajouter à mes livres
11 Mémoires du cardinal de Retz (1)
Le Cardinal de Retz
27 citations

"Ce qui cause l'assoupissement (dans les états qui souffrent) est la durée du mal, qui saisit l'imagination des hommes, et qui leur fait croire qu'il ne finira jamais. Aussitôt qu'ils trouvent jour à en sortir, ce qui ne manque jamais lorsqu'il est venu jusqu'à un certain point ils sont si surpris, si aisés et si emportés, qu'ils passent tout d'un coup à l'autre extrémité et que bien loin de considérer les révolutions comme impossibles, ils les croient faciles ; et cette disposition toute seule est quelquefois capable de les faire. " Ajouter à mes livres
12 La rébellion française : Mouvements populaires et conscience sociale 1661-1789
Jean Nicolas
Ajouter à mes livres
13 Une révolution
Maurice Serin
Ajouter à mes livres
14 Notre patience est à bout : 1792-1793, les écrits es Enragé (e) s
Claude Guillon
2 citations

"En 1792-93, ceux qu'on appelait les Enragés, la frange la plus radicale de la Révolution française, entendaient poursuivre la Révolution à laquelle modérés et Jacobins rêvaient de mettre un terme. À Paris et à Lyon, dans les sociétés populaires, les clubs, les émeutes, ils ont laissé des brochures, des discours, des journaux, un bouillonnement d'idées et de pratiques : démocratie directe, droit de tous aux produits de base, résistance à la dictature du commerce, pleine citoyenneté des femmes, sanctions contre les spéculateurs et les " agioteurs "... Ces questions, qui restent d'une brûlante actualité, continuent de nourrir notre réflexion et notre impatience.." Ajouter à mes livres
15 La Raison dans l'Histoire
Georg Wilhelm Friedrich Hegel
4 critiques 20 citations

Choisir la version avec introduction de Kostas Papaioannou Ajouter à mes livres
16 Prolégomènes à l'historiosophie
August Von Cieszkowski
5 citations

“L’être et la pensée doivent donc disparaître dans l’action, l’art et la philosophie dans la vie sociale.” Ajouter à mes livres
17 Théorie générale de la Révolution
Mikhaïl Bakounine
1 citation

"C'était une fête sans commencement et sans fin; je voyais tout le monde et je ne voyais personne, car chaque individu se perdait dans la même foule innombrable et errante; je parlais à tout le monde sans me rappeler ni mes paroles ni celles des autres, car l'attention était absorbée à chaque pas par des événements et des objets nouveaux, par des nouvelles inattendues. (...) Il semblait que l'univers entier fût renversé; l'incroyable était devenu habituel, l'impossible possible, et le possible et l'habituel insensés." (Paris - février 1848) Ajouter à mes livres
18 Le Manifeste du parti communiste (1847) / Les Luttes des classes en France (1848-1850)
Karl Marx
5 critiques 5 citations

Ajouter à mes livres
19 La Première Internationale
Collectif
3 citations

L'égalité résulte de la pratique de la liberté. Faisons nos affaires nous-mêmes et si inhabiles que nous puissions être, nous ne les ferons jamais plus mal qu'on ne les fit en notre nom. Si nous tombons sous le reproche d'être indifférents à toute forme de gouvernement, ce n'est pas que nous nous contentions du premier gouvernement venu; c'est que nous les détestons tous au même titre, et c'est que nous pensons que ce n'est que sur leurs ruines que pourra s'établir une société conforme aux principes de justice. (Congrès de Bâle - septembre 1869) Ajouter à mes livres
20 Histoire de la Commune de 1871
Prosper-Olivier Lissagaray
2 critiques 3 citations

Sur les palissades des nouveaux bâtiments des Tuileries où l'entrepreneur avait mis : "Le public n'entre pas ici", une main écrivit : "Si, quelquefois." Ajouter à mes livres
21 Petrograd rouge
Steven A. Smith
Ce classique de l’universitaire anglais Steven Smith (publié en 1983) s’intéresse à ces acteurs paradoxalement méconnus de la révolution russe – les ouvriers – à travers l’action des comités créés spontanément dans leurs usines, d’abord pour contrer le sabotage des patrons, puis pour contrôler la production. L’auteur décrit dans le détail, et sans parti pris, les conditions spécifiques du salariat russe, les avancées permises par la révolution de Février, mais aussi les difficultés de la période, le chômage massif, les déplacements d’entreprises, et le choix final opéré par les bolchéviques de subordonner les comités d’usine aux syndicats – entraînant leur disparition et avec eux les espoirs mis par certains dans l’autogestion ouvrière. Ajouter à mes livres
22 La guerre sociale: Un journal "contre" : la période héroïque, 1906-1911
Miguel Almereyda
3 citations

1906-1911 Ajouter à mes livres
23 Pancho Villa, roman d'une vie
Paco Ignacio Taibo II
3 critiques 3 citations

"Pancho Villa parlait comme s'il savait qu'il serait pendant une centaine d'années la cible d'amours populaires passionnées et haines bourgeoises enragées, le matériau magistral de romans qui ne seraient jamais écrits." Ajouter à mes livres
24 Le Mexique insurgé
John Reed
1 critique 1 citation

Ajouter à mes livres
25 Les spartakistes. 1918, l'Allemagne en révolution
Gilbert Badia
2 critiques 3 citations

Ajouter à mes livres
26 La révolution fut une belle aventure
Paul Mattick
1 citation

1918-1924 Ajouter à mes livres
27 La République des conseils de Bavière
Erich Mühsam
1 citation

Ajouter à mes livres
28 La Makhnovchtchina - l'Insurrection Révolutionnaire en Ukraine de 1918 a 1921
Archinov
1918-1921 Ajouter à mes livres
29 Les Cosaques de la liberté : Nestor Makhno, le cosaque de l'anarchie et la guerre civile russe, 1917-1921
Alexandre Skirda
2 citations

"Vous êtes au pouvoir en Russie, mais qu'est-ce qui a changé ? Les usines et la terre ne sont pas aux mains des travailleurs, mais dans celles de l’État-patron. Le salariat, le mal fondamental de l'ordre bourgeois, continue d'exister; c'est pour cela que sont inévitables la faim, le froid et le chômage . Vous êtes les représentants de la classe des bureaucrates-fonctionnaires." (Proclamation anarchiste en 1919) Ajouter à mes livres
30 La révolution allemande (1918-1923)
Chris Harman
2 citations

1918-1923 Ajouter à mes livres
31 L'Insurrection de Cronstadt
Ante Ciliga
1 citation

Ajouter à mes livres
32 Histoire et conscience de classe
Georg Lukàcs
1 critique 7 citations

Voir ma critique Ajouter à mes livres
33 Durruti, le peuple en armes
Abel Paz
2 citations

La Havane - 1925. Durruti et Ascaso se firent embaucher comme arrimeurs dans le port. Au travail, à la cantine, ils ne cessaient d'exposer aux travailleurs du port la nécessité de l'organisation, de la cohésion, de la solidarité, les mettant en garde contre le danger du bureaucratisme dans les syndicats : "Ne confiez jamais votre destin et la solution de vos problèmes aux professionnels de la politique et n'acceptez pas non plus que surgissent des leaders parmi vous. Les uns et les autres vous tromperont et vos ne sortirez pas de votre situation d'esclaves. Vous commencerez à être libres quand vous serez capables de mener vous-mêmes votre lutte." (Paris -1927) Durruti et Ascaso eurent, à la même époque, une entrevue avec Nestor Makhno. Durant plusieurs heures, ils écoutèrent le récit des événements de l'Ukraine révolutionnaire, de la vie du groupe anarcho-communiste de Goulai-Polié, la révolution des soviets libre de la zone où ils agissaient. "L'assemblée populaire était l'organisme déterminant et, dans la vie militaire, c'était le Comité de guerre composé par les délégués de tous les détachements. Il s'agissait, en somme, de faire participer tout le monde à l’œuvre collective, d'empêcher la naissance d'une caste dirigeante qui monopolise le pouvoir. Et nous l'avons obtenu. Parce que nous avons réussi et que nous étions un démenti aux pratiques bureaucratiques bolcheviques, Trotsky, trahissant le pacte entre l'Ukraine et le pouvoir bolchevique, envoya l'armée rouge pour nous combattre. Le bolchevisme triompha militairement sur l'Ukraine et Cronstadt, mais l'histoire révolutionnaire nous revendiquera un jour et condamnera comme contre-révolutionnaires les vainqueurs, fossoyeurs de la révolution russe." Ajouter à mes livres
34 Hommage à la Catalogne : 1936-1937
George Orwell
27 critiques 63 citations

Ajouter à mes livres
35 Durruti dans le labyrinthe
Miguel Amorós
1 critique 1 citation

Ajouter à mes livres
36 La Guerre d'Espagne
Burnett Bolloten
1 critique 4 citations

Voir ma critique Ajouter à mes livres
37 Combats pour la liberté
Pavel Thalmann
1 citation

" Impressionnée par la puissance du mouvement anarchiste en Catalogne, Clara s'engagea comme milicienne dans la Colonne Durruti, une unité anarchiste du front de l'Aragon. Clara et Pavel Thalmann, qui l'avait rejointe en Espagne, jugèrent contre révolutionnaire l'action du parti communiste (PCE) dans le camp républicain. Sous la pression des Soviétiques, le PCE exigea l'intégration des milices anarchistes dans l'armée régulière. Finalement en mai 1937, à la suite d'une provocation des communistes, des combats opposèrent le PCE aux anarchistes (CNT, FAI) et aux membres du POUM et de l'UGT, qui furent battus. Il y eut plus de 500 morts. Clara et Pavel Thalmann se battirent avec un groupe nommé « Amigos de Durruti » (les Amis de Durruti). Sur les barricades, Clara fit la connaissance de George Orwell. Pendant la répression qui suivit les événements de mai 1937, Clara et Pavel Thalmann durent entrer dans la clandestinité. Mais ils furent arrêtés quelques mois plus tard alors qu'ils allaient s'embarquer sur un bateau dans le port de Barcelone et furent incarcérés dans une prison du Servicio de Información Militar (SIM), une police politique au service du PCE 1. Après plusieurs mois passés en prison, ils furent libérés grâce à l'action d'amis en Suisse. Après leur libération ils s'établirent à Paris, en 1937. " Ajouter à mes livres
38 Le bref été de l'anarchie : La vie et la mort de Buenaventura Durruti
Hans Magnus Enzensberger
4 critiques 2 citations

Ajouter à mes livres
39 Internationale situationniste 1958-69. réimpression intégrale des numéros 1à 12. fac similé.
Internationale situationniste
1 critique 8 citations

"L'histoire -- c'est à dire la transformation du réel -- n'est pas actuellement utilisable dans la vie quotidienne parce que l'homme de la vie quotidienne est le produit d'une histoire sur laquelle il n'a pas de contrôle. " Ajouter à mes livres
40 Enragés et situationnistes dans le mouvement des occupations
René Vienet
5 citations

Dans le retour présent de la révolution, c’est l’historique lui-même qui est l’inattendu pour les penseurs de l’État, comme il est naturel, et pour toute la canaille de la pseudo-critique. Ajouter à mes livres
41 Les situationnistes et mai 68 : Théorie et pratique de la Révolution
Pascal Dumontier
1 citation

Ajouter à mes livres
42 Mai 68 et ses vies ultérieures
Kristin Ross
1 critique 4 citations

"Cependant, ce moment hors du temps que constitue précisément la grève générale, tout comme le vaste champ des possibles qui s'est alors ouvert dans le vif de l'action n'ont pas vraiment trouvé d'écho au sein des textes et des documents, pas plus en 1968 que par la suite. " "Réduire un mouvement de masse aux itinéraires de quelques-uns de ses soi-disant leaders, porte-parole ou représentants ( plus particulièrement ceux qui ont désavoué leurs "erreurs du passé" ), constitue une vieille tactique de confiscation, aussi efficace qu'éprouvée. Ainsi circonscrite, toute révolte collective est désamorcée, et donc réduite à l'angoisse existentielle de destinées individuelles. Elle se trouve ainsi confinée à un petit nombre de "personnalités" auxquelles les médias offrent d'innombrables occasions de réviser ou de réinventer leurs motivations d'origine. " "Les historiens ont renoncé à leurs responsabilités et abandonné cet événement, plus qu'aucun autre, à toutes les manipulations médiatiques et politiques. " Ajouter à mes livres
43 La consécration de l'histoire
Kostas Papaïoannou
4 citations

Ajouter à mes livres
44 Spartakus, symbolique de la révolte
Furio Jesi
1 critique 4 citations

"On peut aimer une ville, on peut reconnaître les maisons, les rues dans sa plus lointaine et sa plus tendre mémoire ; mais c’est seulement à l’heure de la révolte qu’on appréhende vraiment la ville comme sa ville : elle est en même temps sa propre ville et celle des « autres » ; parce qu’elle est champ de bataille choisi par soi et par la collectivité ; parce qu’elle est un espace circonscrit dans lequel le temps historique est suspendu et dans lequel chaque acte vaut pour lui-même, dans ses conséquences absolument immédiates. On s’approprie davantage une ville en la fuyant ou en s’y exposant qu’en jouant, enfant, dans ses rues ou qu’en s’y promenant plus tard avec une fille. À l’heure de la révolte on n’est plus seul dans la ville. " Ajouter à mes livres
45 Un paris révolutionnaire
Claire Auzias
1 critique 5 citations

Bakounine vécut à Paris de juin 1844 à novembre 1847, où il fut expulsé à la demande de l'ambassadeur de Russie. La révolution de Février 1848 le ramène à Paris et il s'installe, le 26 février, à la caserne du numéro 2 de la rue Tournon, à deux pas du Luxembourg. Il y resta un mois, "un mois de griserie" selon ses mots. "Non seulement j'étais comme grisé, mais tous l'étaient : les uns de peur folle, les autres de folle extase, d'espoirs insensés. (...) j'aspirais par tous mes sens et par tous mes pores l'ivresse de l'atmosphère révolutionnaire. C'était une fête sans commencement ni fin ... Ajouter à mes livres
46 Se révolter si nécessaire : Textes & discours (1962-2009)
Howard Zinn
Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          148

Ils ont apprécié cette liste