AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


Les sorties poche de janvier 2022
Liste créée par Equipe_Babelio le 26/01/2022
45 livres. Thèmes et genres : littérature américaine , roman noir , littérature française , nature , homosexualité

Tous les mois, nous vous proposons une liste regroupant une sélection de sorties poche des dernières semaines, pour qu'un petit budget ne soit pas un obstacle pour s'offrir de grandes découvertes. Les titres sont classés par ordre alphabétique, et tous appréciés de la communauté Babelio. Voici les sorties poche de janvier 2022.



1. À l'autre bout de la mer
Giulio Cavalli
3.51★ (178)

« Un roman qui dessine une société où l'humanité est soustraite de la vie et remplacée par le paradigme du cynisme, du profit, de l'égoïsme, de l'hypocrisie bourgeoise de notre temps. Cavalli sait raconter l'horreur et sait vous tenir cloué à ses pages mais sans en faire trop. » (MadameTapioca)
2. Les aérostats
Amélie Nothomb
3.45★ (2578)

« J'ai donc bien aimé ce roman, très intellectuel, qu'on pourrait mettre en scène de façon très libre vu qu'il n'y a aucune indication d'émotions ou de gestes, et qu'il est composé presqu'uniquement de dialogues aux phrases assez courtes. Ici, c'est le cerveau qui travaille. » (latina)
3. American Dirt
Jeanine Cummins
4.30★ (3196)

« J'ai rarement lu un livre qui éveillé tant d'émotions en moi : il m'a touché, j'ai eu la chair de poule, des pics d'adrénaline et parfois peur pour tous les personnages que j'ai croisé. Et il s'agit bien là, d'un roman purement fictif, pendant que chaque jour, toutes ses péripéties sont le sort de migrants a la recherche d'une vie meilleure. » (missmolko1)
4. Les âmes sous les néons
Jérémie Guez
3.57★ (57)

« Dans une intrigue au cœur du milieu de la prostitution à Copenhague, Jérémie Guez revient avec un roman noir sans cession qui vous met à rude épreuve. Un style littéraire qui désarçonne et vous attrape dans un tourbillon de 160 pages sans temps mort. Diablement efficace ! » (Fromtheavenue)
5. L'année du gel
Agathe Portail
3.63★ (337)

«Cette enquête, menée par le major Dambérailh, nous fait découvrir les difficultés du monde viticole liées notamment aux intempéries, gel, grêle... et la pénibilité de ce métier où on ne compte pas ses heures de travail dans le froid ou la chaleur, ainsi que les difficultés économiques rencontrées. Les descriptions des paysages bordelais offrent un superbe cadre à ce roman policier qui en fait en même temps un roman de terroir très intéressant. » (domm33)
6. L'autre moitié de soi
Brit Bennett
4.10★ (1984)

« Un livre sur le racisme, sur les LGBT, sur la tolérance mais aussi un roman qui questionne sur nos racines, celles du lieu de notre enfance, celles de la famille. Des thèmes qui touchent tout le monde, blancs ou noirs, hétéros, homos, ou trans. » (iris29)
7. Buveurs de vent
Franck Bouysse
3.71★ (3270)

« Un titre intriguant et une plume aussi poétique qu'imagée, parcourue de métaphores dont la principale est filée sur tout le livre : la centrale électrique comme araignée géante, monstre qui tue à petit feu les habitants de la ville, en les capturant dans sa toile, les enserrant, les privant de liberté jusqu'à les étouffer, puis les faire mourir. » (LaBiblidOnee)
8. Ce qu'il faut de nuit
Laurent Petitmangin
4.15★ (3816)

« C'est un récit bouleversant. La détresse de ce père qui assiste peu à peu à ce qu'il n'imaginait même pas un instant pour son gamin. [...] L'écriture rend parfaitement le ressenti de ce père brisé, bafoué dans ses valeurs, écartelé entre son amour et ses convictions et malgré tout aimant. » (Kittiwake)
9. Le champ
Robert Seethaler
3.48★ (227)

« Chacun raconte une anecdote, une infime partie de sa vie, des secrets, des espoirs, comme des confessions parfois très courtes, parfois plus longues. [...] Un roman qui se lit dans le silence, j'avais l'impression que ces mots étaient chuchotés, juste pour moi. J'ai reçu ces souvenirs, ces aveux, avec beaucoup d'humilité et de recueillement. Un roman magnifique que j'ai adoré ! » (LevoyagedeLola)
10. La Chienne
Pilar Quintana
3.45★ (236)

« Ce roman doit être lu comme un exutoire, celui de l'auteure qui transpose dans la violence de Damaris la violence de sa propre histoire, son ressenti et le processus engagé pour se relever. C'est une exploration de soi, du passé, des remords, de la complexité de l'âme humaine et un récit de cette terre lointaine qui nous fait voyager le temps de la lecture. » (DianeRocch)
11. La cinquième victime
Franck Linol
3.89★ (104)

« Il est difficile de refermer le livre avant d'avoir la clé. L'auteur sait très bien associer le lecteur à l'enquête, qui avance pas à pas si bien qu'on peut construire mentalement le raisonnement des enquêteurs. Pas de deus ex machina mais au contraire une intrigue bien ficelée, dans une ambiance très noire. » (GabyH)
12. Le crépuscule des fauves
Marc Levy
3.78★ (2927)

« Dans ce thriller, l'auteur Marc Levy éveille nos consciences, il nous pousse à réfléchir et nous dévoile les dures réalités et les dérives d'une sombre époque que l'on ne comprend plus. Il signe un second tome encore plus passionnant que le premier. Un excellent roman d'espionnage et une intrigue palpitante qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière page. » (MjeyW)
13. Les enfants du passé
Luce Basseterre
4.14★ (159)

« Tous les personnages sans exceptions sont très intéressants et ont leur importance dans l'histoire. C'est hallucinant de découvrir leur origine, pourquoi ils ont été conçus et dans quel but. Certains vont attiser votre curiosité alors que d'autres vont vous révulser au plus haut point. Les Enfants du Passé est une grande découverte et une énorme surprise que je ne peux que vous recommander. » (monparadisdeslivres)
14. Entre fauves
Colin Niel
4.07★ (2013)

« L'auteur entrecroise habilement son récit entre montagnes pyrénéennes et plaines namibiennes, entre proie et chasseur, entre locaux africains et touristes avides de trophées, entre lion et ours. Il pose également un regard neutre sur les motivations de chacun que le lecteur pourra appréhender. Magistralement mené, profondément humain, ce roman noir captive de bout en bout, de par sa force, sa singularité et sa plume acérée... » (Marina53)
15. La Fabrique de la terreur
Frédéric Paulin
4.25★ (567)

« Mécanismes et impuissances du terrorisme, l'inexorable montée du djihadisme, du départ de jeunes hommes vers la Syrie, des attentats contre Charlie, le Bataclan. Frédéric Paulin retrouve ici son habileté haletante à entremêler le destin des personnages et L Histoire qui les happe. La fabrique de la terreur démonte les rouages des peurs de notre époque. » (viduite)
16. La familia grande
Camille Kouchner
4.04★ (5473)

« Ce livre m'a bouleversé, au-delà du témoignage si douloureux de Camille Kouchner, pour moi, c'est un grand roman. Je ne pourrai en dire davantage tant je suis pris par l'émotion, au point de ne pas savoir trouver les mots pour en parler. Camille, elle, a su les trouver pour nous faire comprendre son vécu, avec quel talent et quel courage. Il faut le lire, absolument. » (Laurent81)
17. La villa aux étoffes, tome 3 : L'héritage de la villa aux étoffes
Anne Jacobs
4.14★ (1626)

« L'écriture d' Anne Jacobs est vivante, descriptive , on perçoit les scènes décrites, elles se déroulent sous nos yeux. Ce n'est certes pas un roman d'aventures, aux grandes péripéties, qui nous tiendrait en haleine ; c'est juste une agréable saga familiale qui déploie une palette de personnages avec des caractères bien différents et les confronte aux aléas de la vie. » (DianeTats)
18. Histoires de la nuit
Laurent Mauvignier
3.97★ (2791)

« L'écrivain n'a pas son pareil pour exprimer les non-dits, les frustrations et les difficultés de communication. Dans ce roman polyphonique concentré en un seul lieu sur une seule journée chaque protagoniste livre sa vérité jusqu'au chaos final. Une formidable aventure littéraire que ce roman qui se démarque et qui marque. » (Afleurdelivres)
19. Les Impatientes
Djaïli Amadou Amal
4.21★ (9297)

« Ce livre se dévore avec émotion et compassion, dans une sidération d'autant plus horrifiée et indignée que l'on y comprend la profondeur du mal qui, dans certaines régions du monde, continue à maintenir en esclavage la moitié féminine de la population. » (Cannetille)
20. Isoline
Judith Gautier
3.75★ (107)

Dans une prose romantique, voire gothique avec les descriptions, on entre de plain-pied dans l'amour impossible et l'amour courtois. La nature sauvage est au cœur du récit. [...] Une ambiance étouffante avec l'enfermement d'Isoline m'a donné le tournis. (red_inblue)
21. Je revenais des autres
Mélissa Da Costa
4.19★ (12260)

« Ce roman est doux et dur à la fois. C'est l'histoire d'un combat, de rencontres, de guerres lasses et de batailles gagnées par KO. Mélissa Da Costa fait partie de ces auteurs qui me touchent, me captivent et me renversent un peu. » (La_Bibliotheque_de_Juju)
22. Le lièvre d'Amérique
Mireille Gagné
3.80★ (561)

« Un récit empreint de poésie où les sensations liées au corps sont omniprésentes, comme si cet éveil sensuel lié à la nature, nous l'avions étouffé, dans notre course au toujours plus. A lire si vous cherchez un roman atypique et surprenant ! » (Bazart)
23. La loi du rêveur
Daniel Pennac
3.28★ (751)

« Un jeune garçon, Pennac enfant, se retrouve pris dans un grand spectacle onirique, une explosion catastrophique de lumière liquide. Mais du songe à la réalité, il n'y a qu'un pas, qui appelle d'autres allers-retours dans le récit. [...] On ne peut démêler le réel de l'imaginaire. On est pris dans un piège délicieux. » (jongorenard)
24. Lumière d'été, puis vient la nuit
Jón Kalman Stefánsson
3.80★ (897)

« Un roman tantôt amusant, tantôt profond, qui nous transporte ailleurs et qui amène son lot de réflexions critiques de l'âme humaine et la vie moderne. » (bilodoh)
25. Les lumières du nord
Nora Roberts
3.63★ (353)

« Roman policier mais très romancé se déroulant dans le grand Nord. Là, où en hiver, la lumière du jour se fait rare. Un flic de ville décide de tout plaquer et chercher la tranquillité au bout du monde. Seulement, tout ne se passe pas comme prévu. Un premier corps retrouvé fortuitement en pleine montagne, et toute une petite ville se réveille face à ce meurtre de l'un des leurs à élucider. Bon moment de lecture. » (penepuce)
26. Mac et son contretemps
Enrique Vila-Matas
3.53★ (46)

« Brillante et vertigineuse réflexion pratique sur l'imitation, l'appropriation, les mémoires obliques et la confusion entre le réel et le fictif, Mac et son contretemps offre tout ceci sous l'apparence du vol d'un roman par un narrateur trompeur et trompé. [...] Le tout avec un vrai talent romanesque et comique pour piéger le lecteur dans la correction de nouvelles captivantes et menaçantes. » (viduite)
27. Nature humaine
Serge Joncour
4.05★ (3437)

« Un roman monde qui émeut, ballotte, essore, percute, baigné toutefois par la vague verte de paysages apaisés, du velouté des prairies. Cette nature que les paysans ne veulent pas voir défigurée par une autoroute. Une fiction coup de poing qui s'empare du malaise paysan avec empathie. Un roman monument grandiose et explosif, qui grouille de vie, pimenté par l'amour, servi par une écriture cinématographique d'une parfaite maîtrise. » (ninachevalier)
28. Nickel Boys
Colson Whitehead
4.08★ (4589)

« Naturellement, je n'étais pas sans savoir ce que fût le ségrégationnisme aux Etats-Unis ; mais je n'en connaissais que les grandes lignes. À suivre l'histoire d'Elwood et Turner, j'ai fait plus que savoir, j'ai éprouvé. Et ça fait toute la différence ! Grâce à ce livre qui est fort bien écrit, j'ai pris pleinement conscience de ce que le ségrégationnisme avait d'inhumain et d'inacceptable. » ( Iboo)
29. Ohio
Stephen Markley
4.09★ (1635)

« J'ai aimé plonger dans ce gros roman ; j'ai trouvé magistrale l'ambition de l'auteur de vouloir à la fois sonder les tréfonds de l'âme humaine et d'expliquer l'histoire politique, sociale, économique des Etats-Unis, sans pour autant se poser en donneur de leçon. » (HordeduContrevent)
30. Over the Rainbow
Constance Joly
4.22★ (774)

« Constance écrit, et Jacques apparaît, mais surtout les liens entre eux, ceux de l'enfance et ceux plus complexes de l'adolescence lorsque l'on se cherche des modèles, des repères. Constance écrit et l'émotion gagne, la vie et la mort se croisent, les trajectoires se suivent et parfois s'évitent ou se manquent. Se laissent distraire, berner. » (motspourmots)
31. Le Palais des orties
Marie Nimier
3.47★ (507)

« Marie Nimier n'en fait pas trop, si l'herbacée est urticante, l'amour ne pique pas. Les corps se frôlent, les lèvres s'aimantent, les mains caressent, les cœurs chavirent. C'est léger, sans tabou mais sans excès. Elle fait de son lecteur un spectateur, pas un voyeur. On ne peut rester insensible à ce qu'elle offre à nos yeux, elle le fait avec talent. Une lecture envoûtante, comme son personnage. » (Tostaky61)
32. Paula ou personne
Patrick Lapeyre
3.03★ (106)

« Il y a entre eux quelques classes sociales d'écart et le poids des convenances de la bourgeoisie. Patrick Lapeyre raconte une histoire en forme de partie de cache cache amoureux, bien moins légère qu'elle en a l'air. Après le charme des premières semaines, viendra le temps des tourments. Jusqu'à un dénouement singulier qui ne met pas le point final. » (duprez)
33. Pays perdu
Pierre Jourde
3.75★ (313)

« L'auteur fait le portrait de ces villageois d'un autre temps où le froid et le désœuvrement les amènent à se noyer dans l'alcool avec des conséquences impitoyables. Un roman âpre et rugueux qui décrit un monde paysan désuet que l'on préfère ignorer de l'intérieur de notre petit confort douillet. » (isabiblio)
34. Requiem pour une apache
Gilles Marchand
3.85★ (373)

« L'écriture tout en légèreté sied parfaitement aux thèmes abordés. L'auteur apporte quelques petits moments de fantaisie qui ajoutent une étincelle au contenu déjà poétique. [...] Avec cette fable combative mais jamais moralisatrice, Gilles Marchand touche au cœur ! » (Killing79)
35. Solitudes
Niko Tackian
3.81★ (2264)

« La reconstitution de ce cadre géographique est sans faille. La peur est présente en ces lieux où les crevasses, les loups et cette neige qui n'a de cesse de tomber et d'effacer ainsi les traces, instaurent un climat angoissant, tendu. Les chapitres sont très courts et le rythme enlevé. On prend du plaisir à suivre Nina Mellinsky dans les méandres de cette enquête atypique » (Frederic524)
36. Le sourire du scorpion
Patrice Gain
3.69★ (454)

« Patrice Gain a construit son roman comme un château de cartes. Les étages qui mènent au sommet sont de plus en plus fragiles, le risque que tout s'écroule de plus en plus grand. Parviendra-t-il à poser les ses deux derniers atouts avant que le drame ne se noue? C'est tout l'enjeu d'un scénario à la tension croissante, au fur et à mesure que le doute s'instille dans les esprits. C'est diaboliquement efficace, c'est émotionnellement prenant, c'est joliment réussi ! » (hcdahlem)
37. Tant qu'il reste des îles
Martin Dumont
3.94★ (364)

« D'une écriture toute en pudeur et sensibilité, faite de silences et de musicalité, Martin Dumont crée une atmosphère balayée par le vent et les embruns, un univers marin avec ses codes dans lequel les lecteurs peuvent se fondre, au plus près des personnages. D'un pont jeté entre deux rives, naît une belle histoire, touchante et lumineuse, qui célèbre la passion de la mer, des bateaux, l'amitié et l'amour. Superbe ! » (isatysjoe)
38. Un jour ce sera vide
Hugo Lindenberg
3.47★ (1896)

« Des moments tout simples d'une vie en vacances sur la côte normande, un passé difficile revenant régulièrement gâcher l'instant présent, confidences, espoirs, cauchemars, tout cela est passé au crible d'une amitié profonde, sincère mais aussi complexe. Un jour ce sera vide est une pépite de littérature, un premier roman pour Hugo Lindenberg qui affirme ici un talent, une délicatesse, une finesse et j'ai été pleinement conquis à mon tour ! » (Fandol)
39. Un loup quelque part
Amélie Cordonnier
3.72★ (359)

« Le sujet abordé est très dur, les propos sont parfois cruels. Ici pas question d'enjoliver la problématique d'une mère qui n'arrive pas à aimer son enfant. Nous partageons ses pensées les plus terribles en étant inquiets que le pire puisse arriver. Des propos très violents, un thème qui dérange et pourtant beaucoup, beaucoup, d'humour. Une association surprenante qui fonctionne à merveille ! » (OrlaneBooks)
40. Une terre promise
Barack Obama
4.02★ (2364)

« Au fil de ses souvenirs, souvent très détaillés, on revit les évènements américains et/ou internationaux qui ont parsemé ses deux premières années de présidence. Cela permet de se rendre compte qu'on oublie vite. [...] Oui cette terre promise est passionnante à lire et j'avoue que mon admiration pour l'homme, son humanité, son ouverture d'esprit, son courage, en ont été confortées. » (Lilou08)
41. Unorthodox
Deborah Feldman
3.99★ (328)

« Qui mieux qu'une ancienne Hassidique peut conter ses racines, sa vies, ses espoirs, sa consternation et sa détresse. Elle est différentes et donc va choisir sa voie plutôt que de se laisser imposer sa vie. Fort, puissant, historique. » (cvd64)
42. Les variations sentimentales
André Aciman
3.58★ (284)

« Un beau livre, mélancolique et doux, qui au-delà d'une aspirations primordiale à une union, à un contact, se confronte à un sentiment irrémédiable de solitude, de l'impossibilité de pénétrer l'autre, de s'oublier soi-même. » (5Arabella)
43. La vie rêvée des plantes
Seung-U Lee
3.88★ (467)

« Un scénario original et envoûtant. Une plume à la fois intimiste, réaliste et ésotérique, mais également profondément sensuelle, dans le sens palpable du terme, bien qu'il y ait une forte part d'onirisme dans cette histoire. Les métaphores de l'amour et de la passion qui ponctuent le texte, en résonance avec la vitalité et la sensibilité des plantes, des arbres, sont vraiment de toute beauté ! » (rabanne)
44. Vladivostok Circus
Elisa Shua Dusapin
3.51★ (229)

« Un très joli roman que celui d'Elisa Shua Dusapin. Son écriture épurée incarne de manière très subtile l'étrangeté liée au monde du cirque. Elle a su capter les petits riens, les moments ordinaires de la vie de ses quatre personnages en nous en brossant des portraits flous que j'ai pour ma part trouvés extraordinaires de simplicité. » (Sachka)
45. Les voleurs de fumée, tome 3 : À feu et à sang
Sally Green
4.00★ (701)

« Les voleurs de fumée est une chouette trilogie young adult qui mérite son succès. L'écriture de Sally Green est agréable et sa gestion de roman polyphonique impressionnante. » (Dup)
Commenter  J’apprécie          3910

Ils ont apprécié cette liste




{* *}