AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Découvrez les meilleures listes de livres


Les maisons, corps et âme

Liste créée par HundredDreams - 103 livres. Thèmes et genres :

Lieu d'intimité, de refuge ou de détente, lieu de mémoire, de drames ou de perte, de solitude, de retrouvailles ou de convivialité, la maison est le miroir de notre âme. Personnage à part entière , elle apparaît comme un véritable point d’ancrage dans la littérature d'hier et d'aujourd'hui. Avec votre aide, j'aimerais créer une liste coups de coeur dans laquelle la maison tiendrait le rôle principal, une liste de "romans de maison" où chacun pourra venir y puiser avec plaisir.


1 La Maison dans laquelle
Mariam Petrosyan
147 critiques 176 citations
4.11★ (1106)

Ajout HundredDreams : « La maison dans laquelle » est un roman étonnant, original, une expérience de lecture rare. Mariam Petrosyan a su créer un univers mystérieux et sombre autour d'un pensionnat pour enfants et adolescents, handicapés. Une maison labyrinthique, symbolique, à la fois maison-refuge et maison-monde dans laquelle on peut s'y perdre. Ajouter à mes livres
2 La maison des feuilles
Mark Z. Danielewski
89 critiques 82 citations
4.12★ (1589)

Ajout de la HordeDuContrevent : Ajouter à mes livres
3 Blackwater, tome 3 : La maison
Michael McDowell
228 critiques 45 citations
4.29★ (2587)

Ajout de Romileon : Plongez dans Blackwater, une fresque épique qui couvre cinquante années de l’existence d’une famille tout sauf ordinaire, ses histoires, ses alliances, ses plans machiavéliques pour conserver le pouvoir. Partagez avec elle les combats et les surprises que lui réserve le destin, les morts soudaines et les événements inexplicables. À travers six épisodes endiablés, découvrez une saga familiale à l’atmosphère surnaturelle unique. Ajouter à mes livres
4 Les Ferrailleurs, tome 1 : Le château
Edward Carey
84 critiques 40 citations
3.74★ (665)

Ajout d'Onee et Yaena : Entrez, entrez, gentils lecteurs. Venez visiter le château des ferrailleurs. Pénétrez dans son antre et découvrez ses pièces grinçantes, grouillantes. Écoutez-le respirer, chuchoter, sentez son cœur qui palpite, mais prenez garde ! Car dans ce château, amalgame de vieilles bâtisses, bric à brac de grandes demeures et de bicoques vivent les Ferrayor. Des résidents aux allures de Famille Adams pour qui l'ordre, la hiérarchie et l'hérédité sont essentiels. Pénétrez dans ce château aux allures streampunk digne d’un film de Tim Burton. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! Ajouter à mes livres
5 L'observatoire
Edward Carey
18 critiques 20 citations
4.09★ (211)

Ajout HundredDreams : Le premier personnage de cette histoire est l'Observatoire, une demeure cubique perdue au milieu d'un parc arboré autrefois vaste, mais qui s'est réduit au fil du temps, comme peau de chagrin. L'intérêt de ce roman tient dans un mélange subtil et délicat de plusieurs ingrédients : un cadre qui oscille entre le gothique et le baroque; un décor obscur, crasseux, laid mais étrangement séduisant; une atmosphère sombre mais fascinante; des personnages minutieusement décrits. A découvrir absolument. Ajouter à mes livres
6 La trilogie de Gormenghast, Tome 1 : Titus d'enfer
Mervyn Peake
39 critiques 56 citations
4.12★ (477)

Ajout HundredDreams : Si le titre fait référence à Titus, le nouveau-né de la famille d'Enfer, le personnage principal de ce récit est sans aucun doute le château de Gormenghast. Il est omniprésent, et donne l'impression d'une masse vivante, imposante, oppressante, intimidante, rampante, vorace, rongée par le temps. On l'imagine aisément, avec tout un labyrinthe de couloirs sinueux et de galeries étroites, de passages secrets, d'escaliers sombres, de greniers poussiéreux, de tourelles et de sculptures menaçantes, remarquable bestiaire fantastique de pierre grisâtre. Un OLNI à découvrir absolument ! Ajouter à mes livres
7 La Chute de la Maison Usher
Edgar Allan Poe
13 critiques 10 citations
3.71★ (445)

Ajout d'Elea : Dans cette nouvelle gothique, Edgar Poe met en scène une demeure sinistre, à l'ambiance mortifère, dans laquelle un frère et une sœur mènent une vie déliquescente. L'ambiance délétère déteint sur les sentiments du narrateur, invité par son ami : "Je ne sais comment cela se fit, — mais, au premier coup d’œil que je jetai sur le bâtiment, un sentiment d’insupportable tristesse pénétra mon âme." Ajouter à mes livres
8 La Maison du Chat-qui-pelote
Honoré de Balzac
67 critiques 94 citations
3.68★ (1534)

Ajout d'Elea : Sise au coin de la rue Saint-Denis, la Maison du Chat-qui-pelote est remarquable par sa vétusté, son caractère austère et solennel, et sa fameuse enseigne au symbole mystérieux. Le riche drapier Monsieur Guillaume y vit en patriarche avisé avec sa femme et ses deux filles, et les jours s'écoulent silencieux entre les murs de l'antique havre familial : "Aucun bruit ne troublait la paix de cette maison solennelle, où les gonds semblaient toujours huilés, et dont le moindre meuble avait cette propreté respectable qui annonce un ordre et une économie sévères." Ajouter à mes livres
9 Le Locataire chimérique
Roland Topor
15 critiques 19 citations
4.11★ (256)

Ajout de El_Camaleon_Barbudo : Un jeune homme emménage dans un appartement dont l'ancienne locataire vient de se suicider. Il est calme, timide, poli. Pourtant ses étranges voisins déclenchent aussitôt contre lui une guerre sournoise. Dans quel but ? Les effrayants mystères auxquels il peut assister de sa fenêtre existent-ils ailleurs que dans son imagination morbide ? Le propriétaire est-il sincère lorsqu'il affirme : " C'est un immeuble calme, ici " ? Dans ce roman où le réalisme le plus quotidien alimente le cauchemar, l'auteur a dépeint un monde étouffant, sordide, dans lequel le grotesque côtoie toujours le drame. Et lorsqu'il décrit le fonctionnement du piège destiné à conduire un homme à sa mort, puis à sa perte, c'est à une vision " panique " de l'univers qu'il nous convie. Ajouter à mes livres
10 Que reviennent ceux qui sont loin
Pierre Adrian
79 critiques 142 citations
4.03★ (685)

Ajout d'HundredDreams : Maison de vacances, maison de retrouvaille, elle dégage une atmosphère chaleureuse, accueillante. Y séjourner, c'est comme voyager dans le temps, les murs de la bâtisse ayant capturé les souvenirs, ces petits riens, ces détails qui sont autant de repères nécessaires qui mis bout à bout, remplissent nos pensées et nous accompagnent notre vie durant. Une histoire familiale émouvante, avec ses joies et ses drames, ses rires et ses pleurs. Ajouter à mes livres
11 La maison atlantique
Philippe Besson
97 critiques 95 citations
3.60★ (686)

Ajout de Romileon : Le narrateur, 18 ans retourne dans la maison atlantique pour la 1ère fois depuis le suicide de sa mère. Il passera des vacances avec son père. Ce retour dans la maison de villégiature familiale, en compagnie de ce père volage, égoïste qu'il rend responsable de sa mort est l'occasion pour lui de remuer ses rancoeurs. Quand un couple de touristes s'installe pour trois semaines dans la maison voisine, quand il voit son père parader devant la belle Cécile devant le regard distrait de son mari, la rancune se transforme en haine et dès lors la tragédie annoncée dans l'incipit est en route. C'est à une sorte de confession que se livre le narrateur dans des chapitres très courts qui donnent beaucoup de rythme au récit. La forme est très classique et très efficace : un lieu = la maison ; un temps = le mois de juillet ; une action = la vengeance du fils… qui conduisent inéluctablement au tragique. Ajouter à mes livres
12 Les contreforts
Guillaume Sire
57 critiques 29 citations
4.01★ (232)

Ajout de Domm33 : Au seuil des Corbières, les Testasecca habitent un château-fort fabuleux, fait d’une multitude anarchique de tourelles, de coursives, de chemins de ronde et de passages dérobés. Dans l’incapacité d’assumer les coûts nécessaires à la préservation du domaine, ils sont menacés d’expulsion. Et la nature autour devient folle : des hordes de chevreuils désorientés ravagent les cultures. Frondeurs et orgueilleux, les Testasecca décident de prendre les armes pour défendre le château, son histoire et finalement ce qu’ils sont. Ajouter à mes livres
13 Nulle part dans la maison de mon père
Assia Djebar
17 critiques 40 citations
3.72★ (184)

Ajout d'Elea : La maison du père revêt une signification forte dans ce roman autobiographique, c'est entre ses murs que revit un passé somme toute agréable et languissant, dans les ambiances de hammam où elle se rend avec sa mère, de fêtes familiales, la vie des femmes confinées, leurs discussions, les affaires autour des mariages... La jeune Assia doit quitter la demeure familiale pour ses études, mais la "maison du père" reste le lieu où elle aurait dû vivre, protégée, évoluer comme sa mère en douceur vers l'émancipation, et non précipitée par les événements comme elle le sera... Ajouter à mes livres
14 L'ombre du vent
Carlos Ruiz Zafón
926 critiques 1218 citations
4.17★ (21627)

Ajout de HundredDreams : L'histoire se déroule dans Barcelone et débute en 1945. Un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans une maison étrange, un vieil hôtel particulier du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant est convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit choisir un livre, et l'adopter en prenant soin de lui durant son existence. Là, il découvre un livre ,« l'ombre du vent « de Julian Carax. Ce livre va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage, récit fantastique, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie. Ajouter à mes livres
15 L'arche dans la tempête
Elizabeth Goudge
11 critiques 76 citations
3.84★ (215)

Ajout d'Elea : Guernesey, 1888. La tempête souffle là où habite André du Frocq et sa famille, dans leur ferme sur la côte. C'est un lieu sauvage, miroir fidèle des sentiments de ceux qui l'habitent. Face aux assauts des éléments et aux difficultés financières, André pense quitter la ferme. Mais c'est sans compter l'attachement viscéral de sa femme Rachel pour cette terre, son havre de paix. Ajouter à mes livres
16 Une maison parmi les arbres
Julia Glass
63 critiques 27 citations
3.54★ (271)

Ajout de Cigale17 et Dannso: Le jour où l’auteur vénéré de livres pour enfants Morty Lear meurt accidentellement dans sa maison du Connecticut, il lègue à Tomasina Daulair sa propriété et la gestion de son patrimoine artistique. C'est très généreux, mais c'est aussi un cadeau empoisonné. Une maison parmi les arbres compose une fresque délicate sur les blessures de l’enfance qui ne se referment jamais tout à fait, elle va vous emporter dans une histoire complexe et dense sous la plume tendre et subtile de Julia Glass. Ajouter à mes livres
17 Des vies à découvert
Barbara Kingsolver
53 critiques 69 citations
3.75★ (494)

Ajout de Cigale 17 : Barbara Kingsolver interroge la place des femmes dans la famille et dans l'histoire à travers deux héroïnes : Willa Knox, journaliste indépendante qui doit aider son fils en pleine crise existentielle et Mary Treat, scientifique émérite largement oubliée malgré sa proximité intellectuelle avec Darwin. Ce qui lie les deux femmes : un charisme irrésistible, un intense besoin de liberté et... une maison. Quel roman ! Bien construit, riche, magnifiquement écrit, un vrai plaisir ! Ajouter à mes livres
18 L'indésirable
Sarah Waters
79 critiques 28 citations
3.77★ (657)

Ajout de Pibook : Au hasard d'une urgence, Faraday, médecin de campagne, pénètre dans la propriété délabrée qui a jadis hanté ses rêves d'enfant : il y découvre une famille aux abois, loin des fastes de l'avant-guerre. Au fil de ses visites, des événements étranges se succèdent : le chien des Ayres, un animal d'ordinaire docile, provoque un grave accident, la chambre de Roderick prend feu en pleine nuit, et bientôt d'étranges graffitis parsèment les murs de la vieille demeure. Se pourrait-il qu'Hundreds Hall abrite quelque autre occupant? Ajouter à mes livres
19 Miniaturiste
Jessie Burton
312 critiques 141 citations
3.89★ (2277)

Ajout d'HundredDreams : L'histoire de passe à Amsterdam à la fin du 17 ème siècle. En guise de cadeau de noce, Johannes offre à son épouse une maison de poupée, représentant leur propre intérieur. Cette maison va devenir en quelque sorte le centre de sa vie et permettre à Nella de lever peu à peu le voile sur les mystères de la maison des Brandt, faisant tomber les masques de ceux qui l’habitent et mettant au jour de dangereux secrets. S’inspirant d'une maison de poupée d’époque exposée au Rijksmuseum d’Amsterdam, Jessie Burton livre ici un premier roman étrange et envoûtant. Ajouter à mes livres
20 La maison des Hollandais
Ann Patchett
65 critiques 41 citations
4.05★ (423)

Ajout de PetiteBichette : Comme j'ai aimé ce roman ! Très subtil, il raconte le lien qui unit Danny et sa soeur Maeve, ainsi qu'un troisième personnage, la fameuse maison de leur enfance, « la maison des hollandais ». Les relations familiales, les non-dits, les sentiments ambivalents que l'on peut parfois porter aux autres, tout est décrit avec beaucoup de justesse par Ann Patchett. Les portraits de chacun des personnages sont très bien brossés, et je me suis beaucoup attachée à eux. Sans mièvrerie ni caricature, malgré quelques longueurs, le récit nous emporte dans la vie de ces personnages sur plus de 50 ans, et je me suis sentie chez moi dans la sublime demeure des Hollandais. Je ne peux que vous inviter à pousser la porte vous aussi, vous ne le regretterez pas ! Ajouter à mes livres
21 La maison aux esprits
Isabel Allende
126 critiques 136 citations
4.15★ (4380)

Ajout d'Elea : Cette hacienda sur les terres du Chili, jadis abandonnée, puis réhabilitée par le patriarche Esteban Trueba, abrite quatre générations de la famille Trueba ; elle représente métaphoriquement le Chili, ses privilégiés et le peuple. Elle sert également d'écrin aux aptitudes surnaturelles de Clara, qui dialogue avec les esprits, Clara dont le monde intérieur se déploie comme l'âme de la grande demeure. Ajouter à mes livres
22 Les Rougon-Macquart, tome 10 : Pot-Bouille
Émile Zola
137 critiques 283 citations
4.01★ (4621)

Ajout de Berni_29 : Pot-Bouille est le dixième volume de l’œuvre des Rougon-Macquart. Octave Mouret, le futur patron qui révolutionnera le commerce en créant Au Bonheur des Dames, arrive de province et loue une chambre dans un immeuble de la rue de Choiseul. Beau et enjoué, il séduit une femme par étage, découvrant ainsi les secrets de chaque famille. Dans ce dixième volume des Rougon-Macquart, Zola nous dépeint la vie sous le Second Empire, côté rue et côté cour de ce grand immeuble parisien, en nous faisant côtoyer au plus près ses habitants, avec leurs désirs, leurs mesquineries, leurs jalousies, leurs cupidités, leurs bassesses. Pot-Bouille est un régal cruellement réaliste. Ajouter à mes livres
23 Jane Eyre
Charlotte Brontë
721 critiques 831 citations
4.29★ (35337)

Ajout d'HundredDreams : Que serait Jane Eyre sans le château de Thornfield, la demeure d'Edward Rochester ? Elle est décrite tour à tour comme majestueuse et élégante, mystérieuse et secrète, lugubre et étouffante, mais aussi terrifiante et maudite. Ajouter à mes livres
24 Les Hauts de Hurle-Vent
Emily Brontë
800 critiques 647 citations
4.10★ (39392)

Ajout de HundredDreams : Balayée par le vent des landes, la demeure solitaire et lugubre des Hauts de Hurlevent offre une ambiance sombre magnifique. Imprégnée de la haine, de la violence et de la jalousie de ses habitants, elle est le cadre d'une passion dévastatrice, d'une vengeance personnelle rare. Ajouter à mes livres
25 Les soeurs Brontë
Laura El Makki
46 critiques 29 citations
4.07★ (228)

Ajout de Yaena : Les soeurs Brontë sont un mystère. Isolées du monde, filles d’un pasteur de village, elles ont révolutionné l’histoire littéraire en publiant, sous pseudonymes masculins, des romans brûlants d’amour et de vie comme Jane Eyre et Les Hauts de Hurlevent. Haworth, 1836. Dans les landes du Yorkshire, Charlotte (20 ans), Emily (18 ans) et Anne (16 ans) écrivent à la lumière de la bougie. Comment ces jeunes femmes de condition modeste, sans relations ni entregent, vont-elles devenir des auteurs qui comptent ? Quel rôle tient leur frère Branwell, artiste raté, dans cette fratrie à la fois soudée et rongée par les non-dits ? Partie sur les traces des soeurs Brontë, Laura El Makki nous plonge dans leur intimité, leurs alliances, leurs déchirements, et nous raconte le destin de trois femmes aux prises avec l’adversité, qui ont su trouver en elles la force d’exister. Ajouter à mes livres
26 Rebecca
Daphné Du Maurier
549 critiques 319 citations
4.26★ (13177)

Ajout d'HundredDreams : Comment ne pas évoquer la demeure de Manderley, hantée par le fantôme de Rebecca ? Cette demeure offre une atmosphère tourmentée, mystérieuse, cachant le drame qui s'est joué. Ajouter à mes livres
27 Seule en sa demeure
Cécile Coulon
306 critiques 124 citations
3.61★ (2094)

Ajout de Berni_29 : Seule en sa demeure est un roman animé par une forme d'intemporalité, alors qu'il y a un lieu, des dates, des repères qui raccrochent l'histoire à quelque chose de concret, ne serait-ce que de la boue, des branches, la pierre froide d'un seuil, la forêt au loin qui laisse passer le ciel entre ses ramures comme pour nous rassurer, nous faire croire un instant que la vie existe encore. Et surtout il y a cette demeure chargée d’histoires et de souvenirs qui habitent encore ses murs, ses pièces, ses couloirs. Un roman envoûtant ! Qu'importe si cela rappelle de loin Jane Eyre ou de près Rebecca, ou peut-être l'inverse, puisqu'ici il est question d'enfermement, de possession, de peur et de sol qui s'éventre, cela m’évoque tout simplement Cécile Coulon au sommet de son art. Ajouter à mes livres
28 L'Auberge de la Jamaïque
Daphné Du Maurier
141 critiques 90 citations
3.94★ (1654)

Ajout de HundredDreams : Daphnée du Maurier et son auberge de la Jamaïque, perdue au milieu des Cornouaille. Une atmosphère mystérieuse et angoissante qui tient en haleine. Ajouter à mes livres
29 Le château de ma mère
Marcel Pagnol
154 critiques 123 citations
4.08★ (14269)

Ajout de Berni_29 : C’est un magnifique récit sur l'amitié enfantine qui fait suite à la Gloire de mon père. Ici ce roman a l’odeur des souvenirs de vacances à travers les collines de Provence, évoquant la rencontre de l’auteur avec ce petit paysan, Lili des Bellons un matin de chasse et l’amitié qui s’ensuivra. Le château, c’est bien réellement une de ses propriétés privées qui jalonnent un cours d’eau et sur les terres desquelles il est interdit de pénétrer. Mais le château de ma mère, n’est-ce pas aussi la citadelle imprenable qui protège de tout, le cœur de nos mères ? Les vacances et la vie entière du petit Marcel en seront illuminées. Ajouter à mes livres
30 La saga d'Anne, tome 1 : La Maison aux pignons verts
Lucy Maud Montgomery
144 critiques 96 citations
4.30★ (1357)

Ajout d'Elea : Green Gables, aussi connu sous le nom de la maison aux pignons verts, est situé au milieu du parc national du Canada de l'Île-du-Prince-Édouard. Cette maison a inspiré la saga d'Anne, considéré comme un classique de la littérature d'enfance et de jeunesse. Sur l'île du Prince Edouard dans le Golfe du Saint-Laurent, Marilla, une vieille femme un peu acariâtre et son frère Matthew, un homme doux et discret décident d'adopter un jeune orphelin pour les aider dans les travaux de la ferme. La maison aux pignons verts sera un refuge pour la fillette. Ajouter à mes livres
31 Northanger Abbey (Catherine Morland)
Jane Austen
211 critiques 215 citations
3.95★ (5477)

Ajout de NathalieFerron : A Bath, où elle séjourne avec des amis de la famille, la jeune Catherine Morland se lie d’amitié avec Eleonor Tilney et son frère, le séduisant Henry. Ces deux derniers l’invitent à passer quelque temps à la campagne, dans leur manoir de Northanger Abbey, vieille demeure médiévale, où ils vivent avec leur père veuf. Dans cette demeure gothique qui semble abriter des secrets inavouables, l’imagination fertile de Catherine entre en ébullition. Ajouter à mes livres
32 Les vestiges du jour
Kazuo Ishiguro
225 critiques 125 citations
4.22★ (2875)

Ajout de Berni_29 : Le personnage principal est incontestablement ce majordome d’une loyauté sans faille, Mr. Stevens le narrateur. Mais son parcours de fidélité et de loyauté ne serait rien sans cette immense demeure de l’aristocratie anglaise, le domaine de Darlington Hall, à laquelle il consacra toute sa vie... Mr Stevens a passé sa vie à servir les autres, majordome pendant les années 1930 de l'influent Lord Darlington puis d'un riche Américain. C’est au cours d’un voyage de vacances qu’il s’offre à travers la campagne de l’Angleterre restituée avec beaucoup de beauté qu’il se souvient, notamment de cette grande demeure qui a abrité les choix passés de son parcours de majordome, choix assumés ou peut-être pas tant que cela... Ajouter à mes livres
33 La porte
Magda Szabo
241 critiques 160 citations
3.77★ (2254)

Ajout de Berni_29 : La Porte est une confession. La narratrice y retrace sa relation avec Emerence Szeredás, qui fut sa domestique pendant vingt ans. Tout les oppose : l’une est jeune, l’autre âgée ; l’une sait à peine lire, l’autre ne vit que par les mots ; l’une est forte tête mais d’une humilité rare, l’autre a l’orgueil de l’intellectuelle. Emerence revendique farouchement sa liberté, ses silences, sa solitude, et refuse à quiconque l’accès à son domicile. Quels secrets se cachent derrière la porte ? Car derrière cette porte, il y a une demeure habitée, mais qui semble rester énigmatique à cause de cette porte infranchissable. Un livre original, superbe, émouvant. Ajouter à mes livres
34 La maison des damnés
Richard Matheson
77 critiques 39 citations
3.73★ (1086)

Ajout de sylviedoc et Yaena : Ici, la demeure immense est apparemment maléfique. C'est un huis clos particulièrement oppressant, qui nous retourne les tripes et le cerveau, en même temps que ceux des protagonistes qui adoptent un comportement plus qu'étrange, violent et malsain. À mi-chemin entre le roman d'horreur et le thriller psychologique, La Maison des damnés ne laissera personne indifférent. Ajouter à mes livres
35 Brocélia
Jean-Marc Dhainaut
74 critiques 11 citations
4.39★ (188)

Ajout d'Elea : si vous rêvez d'une maison d'hôtes sereine et cosy au charme délicat et à la paisible atmosphère, passez votre chemin... Le manoir de Brocélia est de ceux qui se visitent bien équipé d'une lampe torche et d'appareils destinés à capter la présence d'hôtes surnaturels. En pleine forêt de Brocéliande, sous la pluie et en zone blanche, jouxté d'un marais sinistre, le manoir de Brocélia vous ouvrira grand ses portes (de préférence en les claquant), vous révélera des lieux magiques et inquiétants, de la cave au grenier. Ses pièces sont décorées avec un goût douteux, il ne figure pas dans les magazines de "Maison élégante", mais dans vos pires cauchemars. Ajouter à mes livres
36 La maison où je suis mort autrefois
Keigo Higashino
169 critiques 71 citations
3.84★ (1267)

Ajout de Sachka : Une mystérieuse clef à tête de lion qui ouvre les portes d'une bien étrange bâtisse perdue dans les montagnes de Nagano dans laquelle le temps semble s'être arrêté, seule trace d'un passé tragique : le journal intime d'un petit garçon dont la présence hante encore les lieux. Un huis clos psychologique époustouflant dans lequel la maison est le personnage central et révèle petit à petit des indices au lecteur. Un roman sombre qui aborde avec beaucoup de subtilité les traumatismes psychiques de l'enfance et dont je conseille vivement la lecture aux petits amis ! Ajouter à mes livres
37 Hantise / Maison hantée
Shirley Jackson
115 critiques 38 citations
3.55★ (1079)

Ajout de Yaena et NicolaK : The Haunting of Hill House, ou La Maison hantée, publié en 1959, est un roman d'horreur psychologique considéré par beaucoup, y compris Stephen King, comme l'un des meilleurs du genre. Tous les ingrédients sont réunis pour nous faire frissonner, l'immense demeure (Hill House, un manoir), des rumeurs et histoires étranges qui circulent, des morts, qui eux ne circulent plus, … Shirley Jackson joue avec nos nerfs autant qu'avec ceux des personnages, et s'engouffre dans la brèche de leurs névroses... ah elle est forte, hein. Un roman qui nous embarque et ne nous laisse pas vraiment en sortir. Ajouter à mes livres
38 La maison de chair
Graham Masterton
21 critiques 69 citations
3.46★ (418)

Ajout de sylviedoc et de NicolaK : Les gens pensent que Seymour Wallis est fou, mais lui, entend sa maison respirer, il entend son coeur battre entre ses murs ! La magie opère, à l'écoute du moindre bruit suspect, de jour comme de nuit (si, si). Un moment intense. Ajouter à mes livres
39 Psychose
Robert Bloch
49 critiques 35 citations
4.12★ (727)

Ajout de NicolaK : Et que serait "Psychose" sans l'hôtel de Norman Bates. Je ne vais pas raconter l'histoire, tout le monde la connaît, mais je crois que je ne m'attendais pas à un tel chef-d'oeuvre en ouvrant ce bouquin. L'ambiance entretenue par l'auteur y est encore plus pesante que dans le film, de multiples détails compensent le suspense dont on est un peu privé quand on connaît la fin. Ajouter à mes livres
40 Walhalla
Graham Masterton
18 critiques 36 citations
3.95★ (258)

Ajout de Yaena : Craig Bellman est a bout du rouleau, il travaille trop et décide de prendre avec sa femme Effie quelques jours de vacances. C’est là qu’ils croisent la route d’une demeure magnifique : Walhalla. Coup de cœur pour Craig qui décide d’acheter cette demeure et de lui rendre son éclat d’antan. Celui du temps où Jack Belias, joueur invétéré, était maître des lieux. Et s’il l’était toujours ? Une demeure hantée qui fera passer des nuits blanches. Ajouter à mes livres
41 La maison aux cent murmures
Graham Masterton
6 critiques 18 citations
4.36★ (33)

Ajout de NicolaK : L'histoire se passe dans un manoir Tudor qui porte le nom délicieux de Allhallows Hall, vers Dartmore. Mais si, vous connaissez. Vous voyez l'arbre là-bas au fond ? Ben c'est la première à droite et vous y êtes. Son propriétaire était l'ancien directeur de la prison de la ville et à son décès, ses enfants en ont hérité. Bien entendu, à peine sont-il arrivés que l'un de leurs gamins, Timmy, 5 ans, disparaît. Et là on se dit : ah tiens, une histoire de maison hantée, aucune surprise à l'horizon... et puis on se trompe évidemment, puisque Graham Masterton s'oriente plus vers une histoire de possesion que d'esprits malins qui hanteraient la demeure. De plus, avant de sombrer dans l'horreur, nous avons de belles tranches de rire grâce aux personnages atypiques décrits par l'auteur et aux dialogues savoureux. du moins moi j'ai largement souri, voire souvent ri. Vous l'aurez compris, ce livre sort de l'ordinaire. Ajouter à mes livres
42 Shining
Stephen King
488 critiques 214 citations
4.27★ (13874)

Ajout de Yaena et NicolaK : Shining et son fameux hôtel Overlook... grand classique de la littérature d'épouvante. Encore une fois, nous sommes apparemment dans une famille normale, pour ne pas dire heureuse, et l'angoisse s'insinue peu à peu, jusqu'à nous engloutir dans l'horreur absolue. Ajouter à mes livres
43 Chacune de ses peurs
Peter Swanson
19 critiques 2 citations
3.07★ (56)

Ajout de Yaena : Kate a récemment été victime d’un enlèvement. Donc quand son cousin lui propose d’échanger leurs appartements dont l’un est à Boston et l’autre à Londres, elle saute sur l’occasion pour changer d’air. Raté, à peine arrivée un meurtre est commis dans l’immeuble. Finalement, ce n’était peut être pas une si bonne idée ; d’autant que son voisin lui semble de plus en plus louche. S’il n’y avait que lui ! Un thriller psychologique qui démarre lentement mais qui fait le job. Ajouter à mes livres
44 Dans la maison
Philip Le Roy
82 critiques 18 citations
3.90★ (412)

Ajout de Patlancien : Huit lycéens d’une section Arts Appliqués ont l’habitude de faire la fête le samedi soir dans une maison de campagne isolée. Pour changer, l’un d’eux propose d’organiser une soirée frissons. Le but du jeu : effrayer les autres, et les faire boire. Mais avec des ados aussi créatifs, les bonnes blagues laissent bientôt la place à des mises en scène angoissantes. L’ambiance devient pesante. Et quand un orage éclate, le groupe se retrouve coupé du monde. Bientôt, des bruits étranges retentissent dans la maison, des pierres surgissent de nulle part, un garçon disparaît, puis une fille… La soirée bascule dans un huis clos horrifique. Ajouter à mes livres
45 Le phare au corbeau
Rozenn Illiano
48 critiques 14 citations
3.88★ (177)

Ajout de Yaena : Agathe et Isaïah sont exorcistes. Lui a le savoir, elle a les pouvoirs. Ce duo de choc contemporain dépoussière les histoires de maison hantée et nous embarque au cœur de la Bretagne. Entre modernisme, culture Celte et ésotérisme, vous allez en voir de toutes les couleurs. Un phare maudit, et une maison victime de curieux phénomènes. Il leur faudra remonter le temps et l’Histoire pour résoudre cette énigme qui prend vite des allures d’enquête historique. Ajouter à mes livres
46 La maison bleu horizon
Jean-Marc Dhainaut
89 critiques 25 citations
4.19★ (236)

Ajout de Yaena : Alan Lambin est enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Quand on l’appelle pour s’occuper d’un esprit qui semble hanter une jolie maison bleu horizon nichée au cœur de la Picardie, il se dit que c’est la routine. Ce n’est pas tout à fait faux, mais il lui faudra tout de même arpenter les tranchées et côtoyer les poilus pour tenter de comprendre. Une histoire classique de maison hantée, du moins au début. Ajouter à mes livres
47 Terre déchue
Patrick Flanery
4 critiques 3 citations
3.50★ (40)

Ajout de Yaena : Julia et Copley sont aux anges quand ils achètent leur maison dans laquelle ils pensent vivre des jours heureux et paisible. Mais très vite ce qui avait commencé comme un conte de fée vire au cauchemar. La nuit, les meubles bougent, les insultes barbouillent les murs et Copley accuse Nathaniel, son fils de 7 ans. Julia loin d’être convaincue, se met à soupçonner Copley. Pendant ce temps, l’ancien propriétaire arpente son bunker qui lui donne accès à la maison. Je ne spoile pas on le sait dès le début. Un étrange ménage à 4 qui prend des allures de film d’horreur et qui va révéler la vraie nature de chacun de nos protagonistes. Un huis clos original et assez flippant. Ajouter à mes livres
48 La princesse noire
Serge Brussolo
31 critiques 11 citations
3.73★ (436)

Ajout de Yaena : Un thriller historique chez les Vikings ! Dans un manoir géré par une étrange femme, sont recueillis les enfants handicapés dont cette société guerrière ne veut pas. Pourtant les enfants n’ont pas le sentiment d’être en sécurité dans cette demeure froide et humide. Il se murmure qu’un monstre mythologique arpente les couloirs et vient prélever son tribut, tuant de jeunes pensionnaires. Passionnant, instructif et original. Ajouter à mes livres
49 La chambre verte
Martine Desjardins
10 critiques 8 citations
3.64★ (72)

Ajout de NathalieFerron : Toute maison a ses secrets, mais aucune ne les protège plus jalousement que l'auguste demeure de la famille Delorme. Avec ses soixante-sept serrures et sa chambre forte où gisent les restes momifiés d'une femme serrant une brique entre ses dents, cette véritable banque privée a toujours tenu à l'abri des regards indiscrets son lot de bien mal acquis, de vices cachés, de rite cruel et de substances illicites. Jusqu'au jour où elle ouvre sa porte à Penny Sterling, une jeune intrigante dont les ressources n'ont d'égal que la curiosité.... Saga familiale joyeusement gothique où les vieilles filles se soûlent à l'essence de vanille, les orphelins cherchent à venger leur héritage volé et les maisons assouvissent leurs pulsions meurtrières, La chambre verte illustre, avec un humour vif et caustique, la fatalité des fortunes bourgeoises : la première génération amasse le capital, la deuxième le fait fructifier, tandis que la troisième dilapide le patrimoine jusqu'au dernier sou. Ajouter à mes livres
50 L'immeuble Christodora
Tim Murphy
27 critiques 1 citation
3.89★ (137)

Ajout de NathalieFerron : L'immeuble Christodora existe. Il a été bâti en 1928 et est toujours situé dans l'East Village/Alphabet City sur l'île de Manhattan à New York. C'est un lieu mythique, tout comme le Chelsea Hotel. Classé historique en 1986, c'est depuis ce lieu, que le roman raconte 30 ans de la vie des personnages qui y ont vécu ….. Reconversions de l'immeuble, début de l'épidémie du Sida, toxicomanie , gentrification du quartier, on se rend jusqu'en 2021. Ajouter à mes livres
51 Les beaux jours de Firozsha Baag
Rohinton Mistry
4 critiques 8 citations
4.19★ (49)

Ajout de NathalieFerron : Nous sommes à Bombay (à l'époque la ville n'était pas encore Mumbaï) dans un HLM ou plusieurs habitants sont de religion parsis. Chaque chapitres nous racontent un moment de la vie d'un de ces locataires. Ajouter à mes livres
52 Ici ça va
Thomas Vinau
128 critiques 166 citations
4.04★ (836)

Ajout de Berni_29 : Le narrateur emménage avec sa compagne Ema dans une très vieille maison à la campagne, qui n'a pas été habitée depuis longtemps. Le choix du lieu n'est pas anodin, c'est un endroit qui resurgit de l'enfance du narrateur, rappelle sans cesse le père absent. Restaurer cette vieille bicoque est le projet qui anime le couple. Aux premières pages du livre, nous sentons à fleur de peau la fragilité du narrateur. Restaurer une vieille maison, c'est un peu comme réapprendre à marcher. Réapprendre la confiance. Ne plus perdre pied. Apprendre ici à recommencer. C'est un livre sensuel fait de pleins et de déliés où une maison devient le trait d’union intime entre le passé et le présent. Ajouter à mes livres
53 L'Hôtel New Hampshire
John Irving
62 critiques 62 citations
3.98★ (4987)

Ajout de Berni_29 : Les Berry ont cinq enfants, ainsi qu’un chien et un ours. Et ils possèdent un hôtel, L'Hôtel New Hampshire, dans lequel ils vivent. Ici ce n'est pas un hôtel, on dirait un paquebot magnifique emmené en mer vers les horizons les plus ultimes. Un hôtel en perdition à la dérive. La force de ce roman est ce regard posé sur la singularité, éloge de la différence, dérision sur nos mondes, voyage entre légèreté, gravité et douleur et qui fait de cet hôtel, une demeure presque magique et attachante à la fois. Ajouter à mes livres
54 L'Immeuble Yacoubian
Alaa El Aswany
153 critiques 109 citations
3.98★ (2755)

Ajout de NathalieFerron : Construit en plein coeur du Caire dans les années 1930, vestige d'une splendeur révolue, l'immeuble Yacoubian constitue un creuset socioculturel très représentatif de l'Egypte du XXIe siècle naissant. Dans son escalier se croisent ou s'ignorent Taha, le fils du concierge, qui rêve de devenir policier ; Hatem, le journaliste homosexuel ; le vieil aristocrate Zaki, perdu dans ses souvenirs ; Azzam, l'affairiste louche aussi bigot que lubrique ; la belle et pauvre Boussaïna, qui voudrait travailler sans avoir à subir la convoitise d'un patron... Témoin d'une époque, Alaa El Aswany pose, sans juger, un regard tendre sur des personnages qui se débattent tous dans le même piège, celui d'une société dominée par la corruption politique, la montée de l'islamisme, les inégalités sociales, l'absence de liberté sexuelle, la nostalgie du passé. Ajouter à mes livres
55 Le Grand Jeu
Céline Minard
81 critiques 80 citations
2.92★ (582)

Ajout de Berni_29 : Installée dans un refuge high-tech accroché à une paroi d'un massif montagneux, une femme s'isole de ses semblables pour tenter de répondre à une question simple : comment vivre ? Outre la solitude, elle s'impose un entraînement physique et spirituel intense, où longues marches, activités de survie, slackline et musique vont de pair avec la rédaction d'un journal de bord. Saura-t-elle "comment vivre" après s'être mise à l'épreuve de conditions extrêmes, de la nature immuable des temps géologiques, de la brutalité des éléments ? C'est dans l'espoir d'une réponse qu'elle s'est volontairement préparée, qu'elle a tout prévu. Tout, sauf la présence, sur ces montagnes désolées de... C'est l'expérience d'un isolement où l'inattendu s'invite. C’est un récit fascinant, déconcertant, qui peut rendre perplexe... Parfois certains lieux de vie ou de survie ne ressemblent à rien de dur, de stable, d’horizontal ou de vertical... Ils sont au bord du vide, solidement ancrés en apparence à la réalité minérale ou du moins à une certaine réalité... Ajouter à mes livres
56 Le foyer des mères heureuses
Amulya Malladi
16 critiques 6 citations
3.77★ (108)

Ajout de NathalieFerron "Le foyer des mères heureuses" est un foyer spécialisé en Inde, accompagnant les futurs parents et les mères porteuses. Ce roman raconte l'histoire de : Priya jeune femme qui, après plusieurs tentatives de grossesses infructueuses, décide d'avoir recours à une mère porteuse; et de Asha, mère déjà de deux enfants, qui accepte de porter l'enfant de Priya afin de payer les études de son fils surdoué. Ajouter à mes livres
57 Dans les forêts de Sibérie
Sylvain Tesson
534 critiques 1345 citations
3.93★ (7437)

Ajout de Berni_29 : Ce livre est le récit d'un ermitage. C'est le carnet de bord d'un voyageur immobile. Ici, Sylvain Tesson décide de faire une pause de six mois au fin fond de la Sibérie, dans une cabane en bois, sur la rive occidentale du lac Baïkal. Ses voisins les plus proches sont à cinquante kilomètres. Tranquille, non ? Dans sa cabane, derrière sa fenêtre ou bien dehors, marchant sur le lac gelé, les heures trépidantes défilent où l'œil de l'auteur ne se lasse jamais du spectacle merveilleux qu'il découvre et contemple. Il dit : « plus on connait les choses, plus elles deviennent belles ». Dans cet ermitage, les journées sont façonnées de pêche, de bûcheronnage, de longues marches dans les neiges silencieuses, de lecture, mais aussi de multiples gorgées de vodka, seul ou avec les quelques amis qui passent de temps en temps : Youri, Sergueï, Natasha... Ce récit est un joli pas de côté inspirant, depuis une cabane en Sibérie, au bord du lac Baïkal, dans une solitude choisie... Ajouter à mes livres
58 Un repas en hiver
Hubert Mingarelli
59 critiques 18 citations
3.74★ (304)

Ajout de Berni_29 : Un repas en hiver est un roman quasiment en huis clos. Tout est concentré dans un seul lieu, une fois que les soldats sont parvenus dans cette ferme perdue et abandonnée en pleine forêt dans l'hiver polonais, une maison abandonnée dans la campagne blanche et froide. Cette maison va être le lieu d’une rencontre incroyable. Le tour de force d'Hubert Mingarelli, dans ce roman aussi implacable que vertigineux, consiste à mettre à la même table trois soldats allemands, un jeune Juif et un Polonais dont l'antisémitisme affiché va réveiller chez les soldats un sentiment de fraternité vis-à-vis de leur prisonnier. Ajouter à mes livres
59 Nous avons toujours vécu au château
Shirley Jackson
101 critiques 40 citations
3.82★ (830)

Ajout de Berni_29 : La narratrice s'appelle Mary Katherine Blackwood, sa sœur l'appelle Merricat. Elle a dix-huit ans, et désormais depuis quelques temps elle vit dans cette grande demeure avec sa sœur, Constance, plus âgée qu'elle et son oncle Julian qui commence à perdre la tête. Tous les autres membres de la famille sont décédés. On saura bientôt les circonstances dans lesquelles ils sont morts. Inutile de vous dire qu’ici ce château revêt l’allure d’une demeure aux allures gothiques, angoissante, chargée de ténèbres et de secrets. Shirley Jackson est aussi l’autrice du célèbre Hantise : La Maison hantée. Un jour, il faudra nous interroger, est-ce que nous prenons suffisamment soin des lieux qui nous habitent ? Ajouter à mes livres
60 La petite lumière
Antonio Moresco
83 critiques 48 citations
3.91★ (672)

Ajout de Berni_29 : Le narrateur est un homme qui éprouve l'envie de disparaître, se retire dans un hameau désert dont il devient le seul habitant. Lorsqu'il se pose dans la maison qu'il habite, il est intrigué par une petite lumière qu'il perçoit au loin tous les soirs. Elle s'allume comme un phare, comme un réverbère, comme un rendez-vous. C'est une lumière qui devient obsessionnelle, à tel point que le narrateur veut en savoir plus, n'aura de cesse que d'aller retrouver cette petite lumière, savoir son origine. Cette lumière, elle pourrait peut-être sortir tout droit de l'imaginaire du narrateur. Il n'en est rien, cette lumière est bien réelle. Alors il décide d'aller chercher la source de cette lumière. Ici il est question d’une maison, pas celle où le narrateur habite, mais une autre, celle de l’autre côté du versant, d’où surgit cette étrange lumière... La petite lumière est un récit très court, touchant, empli de mystères. Pour l'anecdote, ce livre est celui que Daniel Pennac emporterait sur son île déserte... Ajouter à mes livres
61 La recluse de Wildfell Hall
Anne Brontë
123 critiques 123 citations
4.16★ (1225)

Ajout de NicolaK : L'arrivée de Mrs Helen Graham, la nouvelle locataire du manoir de Wildfell, bouleverse la vie de Gilbert Markham, jeune cultivateur. Qui est cette mystérieuse artiste, qui se dit veuve et vit seule avec son jeune fils ? Quel lourd secret cache-t-elle ? Sa venue alimente les rumeurs des villageois et ne laisse pas Gilbert insensible. Cependant, la famille de ce dernier désapprouve leur union et lui-même commence à douter de Mrs Graham... Quel drame s'obstine-t-elle à lui cacher ? Et pourquoi son voisin, Frederick Lawrence, veille-t-il si jalousement sur elle ? Ajouter à mes livres
62 Histoire de chambres
Michelle Perrot
8 critiques 8 citations
3.94★ (135)

Ajout de Berni_29 : Dans ce livre, Michelle Perrot, historienne, nous invite à visiter l'intimité de quelques chambres, de personnes célèbres et d'autres anonymes, des rois jusqu'aux ouvriers les plus modestes, sans oublier les cellules les plus recrues, prisons ou monastères ou bien encore les chambres d'hôtel, du plus modeste au palace... Nous découvrons la chambre dans tout ce qu'elle est capable de recueillir, de produire et d'imaginer : la chambre où l'on vit, où l'on se retire, où l'on s'abandonne, où l'on médite, où l'on lit, où l'on prie, où l'on garde ses secrets, où l'on écrit, où l'on est enfermé, où l'on naît, où l'on fait l'amour, où les femmes accouchent, où l'on agonie, où l'on meurt, ah j'oubliais : où il arrive de dormir aussi... Derrière l'érudition foisonnante du texte, il y a aussi une poésie qui dit les secrets d'une chambre, son âme fugitive, les fissures qui se promènent sur un mur, un lieu qui tangue dans la solitude, l'indiscrétion d'un trou de serrure, l'éphémère, l'inconnaissable, peut-être simplement un territoire à la dérive entre quatre murs... Ajouter à mes livres
63 Le Poids de la neige
Christian Guay-Poliquin
158 critiques 124 citations
4.01★ (916)

Ajout de Berni_29 : Dans une véranda parcourue par les courants d’air, en retrait d’un village sans électricité, s’organise la vie de Matthias et d’un homme accidenté qui lui a été confié juste avant l’hiver. Telle a été l’entente : le vieil homme assurera la rémission du plus jeune en échange de bois de chauffage, de vivres et, surtout, d’une place dans le convoi qui partira pour la ville au printemps. Les centimètres de neige s’accumulent et chaque journée apporte son lot de défis. C’est un huis-clos oppressant dans cette maison où deux hommes sont forcés de cohabiter dans un univers fermé, étroit, presque forcés de s'entraider, du moins l'un doit s'occuper de l'autre... Ce sont deux hommes prisonniers l'un de l'autre. C’est un livre empli de rudesse, de tendresse et d’humanité. Ajouter à mes livres
64 Mélodie de Vienne
Ernst Lothar
38 critiques 27 citations
3.83★ (359)

Ajout de Berni_29 : Le personnage principal de ce roman ample qui s’étend sur plusieurs générations est bien une maison. L'adresse se situe dans le centre de Vienne, au 10 de la Seilerstätte, précisément. Nous sommes en 1888 et cette maison a été érigée quatre-vingt-dix-sept ans auparavant par un certain Christopher Alt, fondateur d'une entreprise fabriquant des pianos, avec notamment un client plutôt renommé, excusez du peu, un certain Wolfgang Amadeus Mozart. L'histoire de cette maison et de ses occupants croise la Grande Histoire de Vienne, de l'Autriche, du monde presque. C'est une maison contradictoire, ambigüe, tortueuse, qui ressemble à l'Autriche. Dans cette maison qui tente de tenir debout en dépit des soubresauts de l'Histoire, la grandeur et la décadence de l'Autriche, nous voyons peu à peu ce personnage d'Henriette grandir, s'affirmer. C'est un personnage magnifique, qui a sans doute épousé son mari par méprise, bousculée sans cesse, mais qui résiste. Elle voit bien que cette maison ne peut pas apporter le bien-être à ses occupants, elle qui vient de la lumière, respire l'insouciance, veut vivre, cette femme qui a toujours cherché à trouver sa place dans cette maison trop grande pour elle. Ce livre est noir, mais d'une beauté qui ne laisse pas indifférent, tant dans les phrases que dans les personnages. Tant dans l’âme de cette maison... Ajouter à mes livres
65 Le sang des Belasko
Chrystel Duchamp
215 critiques 59 citations
4.00★ (844)

Ajout de Dannso : Ils sont cinq frères et soeurs, à se retrouver dans la maison familiale après la mort de leur père. Celui-ci leur a laissé une lettre qui va mettre le feu aux poudres. le lendemain matin, il n'en restera qu'un. Que s'est-il passé cette nuit-là ? Un classique du roman policier : le huis-clos : ils sont tous enfermés dans cette maison, sans possibilité de sortir. Et la tension va monter, les secrets de famille vont se libérer, la violence va se déchaîner jusqu'à l'impensable. Ajouter à mes livres
66 Le château des Bois Noirs
Robert Margerit
25 critiques 23 citations
4.09★ (233)

Ajout de Domm33 et Gwen21 : Au lendemain de la guerre, une jeune fille élevée dans le meilleur monde se laisse épouser par un hobereau de la Haute-Auvergne. Tournant le dos à une existence parisienne vouée à la mondanité, elle ira vivre avec lui dans la retraite anachronique d'un vieux manoir de famille, au coeur des Bois-Noirs, ce petit massif forestier perché entre la Loire et l'Allier, et que le temps semble avoir oublié. Ajouter à mes livres
67 Saint Jacques
Bénédicte Belpois
69 critiques 64 citations
4.01★ (368)

Ajout de Domm33 : À la mort de sa mère, Paloma hérite d'une maison abandonnée, chargée de secrets au pied des montagnes cévenoles. Tout d'abord décidée à s'en débarrasser, elle choisit sur un coup de tête de s'installer dans la vieille demeure et de la restaurer. Ajouter à mes livres
68 La villa rouge
James Patterson
30 critiques 22 citations
3.83★ (268)

Ajout de sylviedoc : Une vue imprenable sur l'océan. Dans les Hamptons, paradis estival des Américains fortunés, se dresse une imposante demeure avec vue sur l'océan. Mais on la dit maudite. Ne la surnomme-t-on pas la Villa rouge ? Ajouter à mes livres
69 Hôtel du Grand Cerf
Franz Bartelt
99 critiques 123 citations
3.85★ (705)

Ajout de Berni_29 : À Reugny, petit village au cœur des Ardennes, plane depuis cinquante ans le secret de la mort de Rosa Gulingen. La star mondiale de cinéma avait été découverte noyée dans la baignoire de sa chambre à l'Hôtel du Grand Cerf, qui accueillait l'équipe de son prochain film ; du bout des lèvres la police avait conclu à une mort accidentelle. Vous l’aurez compris, ici ce polar français qui sort des codes classiques du genre vient loger son intrigue dans un hôtel baroque. Et l'inspecteur Vertigo Kulbertus, à quelques jours de sa retraite, est dépêché pour démêler tout cela. Son enquête ressemble par moment à une œuvre d'art, puis, comme s'il voulait redevenir modeste, s'en éloigne tout aussitôt. C'est l'un des charmes du roman. Alors, venez prendre une chambre à l’Hôtel du Grand Cerf... ! Ajouter à mes livres
70 Les louves
Boileau-Narcejac
7 critiques 9 citations
4.05★ (177)

Ajout de Berni_29 : Deux hommes, deux prisonniers français, Gervais et Bernard, parviennent à s'échapper du stalag dans lequel ils étaient détenus en Allemagne. L'évasion réussie, Bernard entraîne Gervais jusqu'à Lyon afin de retrouver sa marraine de guerre, Hélène, avec laquelle il correspondait jusqu'à présent. Ce roman noir nous fait entrer dans l’atmosphère d’un appartement, durant la seconde guerre mondiale, un lieu à la fois protecteur comme un cocon et étouffant comme une menace à chaque instant. Un huis-clos haletant et vertigineux. Ajouter à mes livres
71 Le mystère de la chambre jaune
Gaston Leroux
255 critiques 143 citations
3.83★ (21122)

Ajout de Berni_29 : Il est dit ici que « jamais illustre crime n'avait intrigué davantage les esprits. » En effet, la porte de la chambre était fermée à clef de l'intérieur, les volets de l'unique fenêtre fermés, eux aussi, de l'intérieur, pas de cheminée... Qui donc a tenté de tuer Mlle Stangerson et, surtout, par où l'assassin a-t-il pu quitter la chambre jaune ? Il est des demeures qui gardent leur mystère comme des clefs jetés dans la nature, jusqu’à ce qu’un certain jeune reporter Rouletabille, limier surdoué et raisonnant par le bon sens, vienne fouiner dans cette maison. Une enquête fertile en aventures et en rebondissements. Ajouter à mes livres
72 Le dernier gardien d'Ellis Island
Gaëlle Josse
252 critiques 212 citations
3.88★ (1549)

Ajout de Berni_29 : New York, 3 novembre 1954. Dans cinq jours, le centre d'Ellis Island, passage obligé depuis 1892 pour les immigrants venus d'Europe, va fermer. John Mitchell, son directeur, officier du Bureau fédéral de l'immigration, resté seul dans ce lieu déserté, remonte le cours de sa vie en écrivant dans un journal les souvenirs qui le hantent. À travers ce récit résonne une histoire d'exil, de transgression, de passion amoureuse d'un homme face à ses choix les plus terribles. Ce magnifique roman est comme un huis clos battu par les vagues et les rêves abimés de celles et ceux qui sont passés par ici. Ellis Island est bien un lieu d’hébergement, il est aussi un lieu de passage. C'est en quelque sorte une maison au sens large, une porte d'entrée vers une terre d'accueil pour ceux qui auront la chance d'entrer aux USA. Comment alors ne pas voir ici la maison comme un pays ? L’écriture de ce roman est poétique, fine, mais troublante aussi. Ajouter à mes livres
73 La fille d'avant
J. P. Delaney
436 critiques 143 citations
3.73★ (2928)

Ajout de sylviedoc : Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu'elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d'oeuvre de l'architecture minimaliste, parfaite. Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu'Emma, la locataire qui l'a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique Ajouter à mes livres
74 Walden ou La vie dans les bois
Henry David Thoreau
123 critiques 414 citations
3.86★ (2866)

Ajout de Berni_29 : En 1845, Henry David Thoreau part vivre dans une cabane construite de ses propres mains, au bord de l’étang de Walden, dans le Massachusetts. Là, au fond des bois, il mène pendant deux ans une vie frugale et autarcique, qui lui laisse tout le loisir de méditer sur le sens de l’existence, la société et le rapport des êtres humains à la Nature. Une réflexion sereine qui montre qu’il faut s’abstraire du monde et de ses désirs pour devenir réellement soi-même. Walden est un monument de l'histoire littéraire américaine à l'immense postérité. Ajouter à mes livres
75 Derrière les portes
B. A. Paris
378 critiques 84 citations
3.85★ (2710)

Ajout de NicolaK : En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L'amour, l'aisance financière, le charme, une superbe maison. Le bonheur. Vous connaissez tous un couple comme celui qu'ils forment, le genre de couple que vous aimeriez connaître mieux. Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L'inviter à déjeuner, seule. Et pourtant, cela s'avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Jack et Grace l'un sans l'autre. Est-ce cela que l'on appelle le grand amour ? À moins que les apparences ne soient trompeuses. Et que ce mariage parfait ne dissimule un mensonge parfait. Car pourquoi Grace ne répond-elle jamais au téléphone ? Et pourquoi les fenêtres de la chambre sont-elles pourvues de barreaux ? Ajouter à mes livres
76 Ar-Men : L'Enfer des Enfers
Emmanuel Lepage
80 critiques 33 citations
4.22★ (496)

Ajout de Domm33 : Ar-men, c'est l'histoire du phare le plus inaccessible au monde et le plus exposé aux tempêtes et la la mer déchaînée, à l'extrémité de l'île de Sein. C'est là que vit Germain, le gardien du phare avec Pierrick ou Simon qui se remplacent tous les dix jours. Emmanuel Lepage raconte la construction de ce phare dans des conditions difficiles et l'agrémente de belles légendes bretonnes. Cette BD entre mythes et réalité est un bijou. Les planches sont d'un réalisme et d'une beauté époustouflants. Pour tous les amoureux de la Bretagne et de la mer en général, et pour les autres aussi ! Ajouter à mes livres
77 Le gardien du feu - Intégrale : Goulven - Adèle
François Debois
4 critiques 4 citations
3.90★ (12)

Ajout de HundreDreams : Cloîtré dans un phare au large de la Pointe du Raz. Goulven Dénès confesse les évènements qui l'ont conduit à devenir un meurtrier. Qui a-t-il donc emprisonné dans une des pièces du phare, et pourquoi ? Tels sont les secrets du gardien du feu… Une très jolie BD Ajouter à mes livres
78 La Maison où rêvent les arbres
Didier Comès
5 critiques 14 citations
3.93★ (80)

Ajout de JeffreyLeePierre : Quand le brouillard se lève sur les marais, on croit entendre beaucoup de choses. Souvent, ce n'est que le vent, mais pas toujours... Quand la nuit vous craignez qu'un monstre soit caché sous votre lit, vous n'avez pas tort d'avoir peur; il y en a un... Après la mort de ses parents, la petite Cybèle vient vivre chez son étrange grand-mère, au bord des marais, dans la maison où rêvent les arbres. Et les rêves des arbres prennent vie, ils deviennent des papillons ou des oiseaux, comme cet adorable macareux joufflu qui vient rassurer Cybèle les nuits de terreur. Mais un jour, finis les rêves de douceur et de beauté. Excédés par l'attitude des hommes, les arbres se mettent à faire des cauchemars. Alors ils reprennent tout ce qui était leur création: la maison, la grand-mère elle-même, qui n'était qu'un rêve d'arbre. Et bientôt ce sera pire, en raison de la mémoire du bois, le papier aussi nous rejettera, les livres s'effaceront, l'encre s'écoulera, laissant des pages vierges.. Ce roman de Comès conjugue la magie troublante de l'auteur, la beauté d'un graphisme qui va du réalisme le plus fouillé à l'abstraction totale, la poésie du monde animal et végétal. Sans oublier, au beau milieu de ce monde inquiétant qui fait de nous des êtres fragiles et perdus, quelques notes d'humour incongru, comme ce mot d'Alphonse Allais: "Je déteste la campagne, en journée on s'emmerde, et la nuit on a peur..." Ajouter à mes livres
79 Celle qui marche la nuit
Delphine Bertholon
201 critiques 35 citations
4.01★ (704)

Ajout de sylviedoc : « Nous sommes donc arrivés à destination sous une pluie battante. Il était seize heures, mais on aurait dit qu’il faisait nuit. Une pancarte en bois piqué annonçait : « La Maison des Pins ». Elle se balançait, lugubre, grinçait dans le vent ; on se serait cru dans un bouquin de Stephen King. » Un chouïa de fantastique, un brin de polar, ce roman jeunesse est bien ficelé avec la vie normale d'un jeune sans histoires. Ajouter à mes livres
80 La maison des reflets
Camille Brissot
62 critiques 41 citations
3.78★ (212)

Ajout de sylviedoc : Daniel, 15 ans, a passé toute sa vie dans la Maison de départ fondée par son grand-père, Edouard Edelweiss auquel a succédé Pétro, le père de Daniel. Une maison de départ, c'est un endroit où les vivants peuvent retrouver leurs proches disparus, sous forme de « reflets », des représentations en 3D qui ressemblent, parlent et se meuvent comme s'ils étaient toujours en vie. Daniel a grandi entre ces murs, ses meilleurs amis sont des reflets. Jusqu'à ce qu'il rencontre Violette, une fille imprévisible et lumineuse... Bien vivante. Qui accepterait de laisser partir un être cher s'il pouvait le garder à ses côtés pour toujours ? Ajouter à mes livres
81 Le Baron perché
Italo Calvino
122 critiques 118 citations
4.01★ (5297)

Ajout de Berni_29 : Monté à douze ans dans les arbres, Côme, baron du Rondeau, décide de ne plus jamais en descendre. Nous sommes en 1770. Des années plus tard, toujours perché, il séduira une marquise fantasque et recevra Napoléon en grande pompe, sans jamais poser le pied à terre. Autoportrait, conte philosophique, Le Baron perché est une éblouissante invention littéraire. Comment un enfant monté à douze ans dans les arbres y reste, comment l'homme y passe toute sa vie, pour prouver à ses contemporains ce que c'est que la liberté et l'intelligence et pour leur prouver qu'ils n'agissent, eux, qu'en balourds : pas seulement dans leurs rapports à la nature, mais aussi bien dans leurs engagements historiques ou dans leurs amours si dépourvus de fantaisie. Il est ainsi des maisons en apesanteur perpétuelle... Ajouter à mes livres
82 La maison dans les bois
Inga Moore
19 critiques 4 citations
4.10★ (99)

Ajout de EleanorTilney : Dans une tanière au fond des bois habitait Suzie Truie. Juste à côté, dans une petite hutte, vivait Simon Cochon. Un jour, en rentrant de promenade, ils découvrent que l’ours et l’élan ont voulu emménager chez eux. Leurs maisons sont écrabouillées ! Ils décident alors de construire une maison où ils pourraient vivre tous ensemble. Vincent Élan téléphone à l’équipe des Castors… Un chef d'oeuvre de la littérature jeunesse ! Ajouter à mes livres
83 Jeu de piste à Volubilis
Max Ducos
17 critiques 6 citations
4.35★ (121)

Ajout de Elea2022 : Une fillette, qui se sent mal à l'aise dans la nouvelle maison d'architecture très contemporaine où ses parents et elle ont emménagé depuis peu, reçoit de mystérieuses indications, qui la mènent de pièce en pièce pour résoudre des énigmes, chercher des objets, afin de trouver la récompense qui lui fera aimer cette vaste demeure ultra-moderne dans laquelle elle se perd. Cet album jeunesse somptueux, avec des illustrations en double page, nous fait parcourir une maison d'architecte de différents points de vue, tant de l'extérieur que de l'intérieur. Cette véritable ode à l'art contemporain est un régal pour les yeux et le cerveau des jeunes lecteurs, comme de leurs parents. Ajouter à mes livres
84 La maison aux 52 portes
Evelyne Brisou-Pellen
37 critiques 2 citations
3.84★ (341)

Ajout d'HundredDreams : Maïlys et ses parents viennent tout juste d'emménager dans une vieille maison de famille. Mais il se passe des choses étranges dans cette maison… Mais la jeune fille a des visions, des souvenirs d'un temps passé, comme si elle connaissait les lieux alors qu'elle n'y est jamais venue. Et puis, autre mystère, cette maison ne semble posséder que 51 portes ! Un roman jeunesse à découvrir à partir de 11 ans. Ajouter à mes livres
85 La maison aux sept pignons
Nathaniel Hawthorne
8 critiques 15 citations
3.64★ (211)

Ajout de Emdicanna : " Dans une de nos villes de la Nouvelle-Angleterre, le long d'une petite rue, se dresse une maison de bois toute délabrée, coiffée de sept pignons pointus tournés vers différents points de l'horizon, disposés tout autour d'une énorme cheminée... Cette vénérable demeure m'a toujours fait l'effet d'une physionomie humaine, portant non seulement les traces du soleil et du vent du dehors, mais aussi celles des longues années de vie mortelle dont toutes les vicissitudes se sont écoulées en elle... " Ajouter à mes livres
86 La saga de Jalna - Intégrale
Mazo de La Roche 5.00★ (30)

Ajout de Emdicanna : Mazo de la Roche a personnifié Jalna, cette demeure familiale qui verra passer bien des générations, des drames et des passions. Jalna est le personnage central de l'oeuvre, le pivot de l'action et le soleil autour duquel évoluent les protagonistes. Au final, "Jalna" est quasiment un huis-clos. Ajouter à mes livres
87 Les plus belles poésies d' Emile Verhaeren
Émile Verhaeren
1 critique 9 citations
3.71★ (12)

Ajout de Emdicanna : Oh ! la maison perdue, au fond du vieil hiver, Dans les dunes de Flandre et les vents de la mer. Ajouter à mes livres
88 La maison dans la dune
Maxence Van der Meersch
18 critiques 21 citations
4.01★ (192)

Ajout de Berni_29 : Ajouter à mes livres
89 La Case de l'oncle Tom
Harriet Beecher Stowe
79 critiques 116 citations
3.91★ (2865)

Ajout de MrAZ : On suit avec horreur le destin de Tom esclave noir, vendu par son maître pour faire face à ses dettes. Dans sa nouvelle demeure, il connaîtra l'enfer puisque, refusant de battre les autres esclaves comme le lui demande son nouveau propriétaire, c'est lui qui sera maltraité. Ajouter à mes livres
90 Malpertuis
Jean Ray
68 critiques 37 citations
3.94★ (896)

Ajout de MrAZ : " Malpertuis ! C'est la première fois que le nom coule, d'une encre lourde, de ma plume terrifiée. Cette maison imposée comme point final de tant de destinées humaines, par des volontés terribles entre toutes, j'en repousse encore l'image ; je recule, j'atermoie, avant de la faire surgir au premier plan de ma mémoire. D'ailleurs, les personnages se présentent moins patients que la maison, pressés sans doute par la brièveté de leur terme terrestre. Après eux, les choses demeurent, comme la pierre dont se font les maisons maudites. " Ajouter à mes livres
91 Le château des trompe-l'oeil
Christophe Bigot
67 critiques 26 citations
3.76★ (218)

Ajout de Yaena et Zazaboum : Dans le château d'Escreuil, tout n'est que mystère, à commencer par la Baronne : inaccessible ! L'intrigante se dérobe aux regards et Baptiste se voit interdire l'accès à la mystérieuse maîtresse des lieux par une armée de gardes chiourme. Pourtant il est bien là pour la rencontrer que diable ! Que signifient ces non-dits autour de Léonie d'Escreuil dont le passé trouble ne fait que renforcer le mystère…, et si elle était en danger et que ses gardes étaient en fait ses geôliers ? Baptiste à l'imagination débordante va échafauder hypothèse sur hypothèse, d'autant que ce vieux château plein de prestance, humide et imposant semble avoir lui aussi une mystérieuse histoire à raconter. Ajouter à mes livres
92 Le Château
Franz Kafka
80 critiques 98 citations
4.05★ (4466)

Ajout de NicolaK : Cet édifice surplombe le village et en abrite toute l'administration. Trônant sur le destin de tous les habitants, il est impénétrable et, comme tout ce qui sert de point de référence à la quête de K., est investi d'une autorité que personne ne mesure vraiment. Dans cet univers en apparence immuable, même le temps échappe à la compréhension du héros pathétique, dont les repères sont de plus en plus intangibles et fluctuants. Dans ce roman qui, par son travail sur le permanent et le fluctuant, atteint à un équilibre prodigieux entre la claustrophobie et le vertige, Kafka met en scène de manière saisissante la montée progressive de l'angoisse. Le Château existe par la puissance de l'imaginaire du narrateur et ses représentations. Ajouter à mes livres
93 La Maison Tellier
Guy de Maupassant
57 critiques 106 citations
3.94★ (4301)

Ajout de Berni_29 : La Maison Tellier est le premier recueil de nouvelles de Guy de Maupassant, paru en 1881. Cette nouvelle raconte l'histoire de cinq prostituées et de Mme Tellier, la gérante de la maison close. Ajouter à mes livres
94 Dracula
Bram Stoker
517 critiques 341 citations
4.08★ (14191)

Ajout de Yaena : Jonathan Harker, jeune notaire, est envoyé en Transylvanie pour rencontrer un client, le Comte Dracula, nouveau propriétaire d'un domaine à Londres. A son arrivée, il découvre un pays mystérieux et menaçant, dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu'éprouver une angoisse grandissante. Très vite, il se rend à la terrifiante évidence : il est prisonnier d'un homme qui n'est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres... Grand classique de la littérature de vampires, best-seller de tous les temps après la Bible, "Dracula" est une source d'inspiration inépuisable. Ajouter à mes livres
95 Propriété privée
Julia Deck
118 critiques 36 citations
3.23★ (840)

Ajout de Berni_29 et Romileon : Ce roman est une confession, celle de la narratrice à son époux absent. On découvrira au fil du récit pourquoi. Tout commence quand celle-ci et son dépressif de mari décident de quitter leur appartement en ville pour accéder à la propriété en banlieue. Soucieux de leur empreinte environnementale, ils font le choix d'une maison mitoyenne dans un éco quartier constitué de 4 maisons soit 8 familles. Leur plaisir sera entier une semaine, le temps pour leurs voisins de s'installer à leur tour. Finalement, être propriétaires c'est non seulement faire face aux pannes et autres malfaçons mais aussi s'accommoder de voisins plus ou moins sans-gêne, envahissants, faire avec des apéros ou BBQ plus ou moins conviviaux, bref, c'est perdre de son intimité. Voici une satire sociale amusante sur des couples que je qualifierais de « bobos » désireux de vivre conformément à leurs idéaux écolos mais confortablement, tout en dégustant des côtes d'agneau ou mieux, du poisson pané. Ajouter à mes livres
96 Le retour du Horla
Frédéric Soulier
3 critiques 7 citations
4.88★ (8)

Ajout de NicolaK : Une nouvelle fantastique de 22 000 mots. À la suite d'un accident mortel dont elle se sent responsable, Romane, 46 ans, fait une grave dépression. Minée par la solitude et la culpabilité, elle fait une proie facile pour ce qui rôde. Et si la célèbre nouvelle de Guy de Maupassant n'était pas une oeuvre de fiction ? Et si le Horla était autant responsable que la syphilis de la folie des derniers jours de l'auteur ? Le retour du Horla est autant une version moderne qu'une suite à ce classique de la littérature fantastique. Ajouter à mes livres
97 Le trou de ver dans la maison du crack
Frédéric Soulier
9 critiques 7 citations
4.71★ (25)

Ajout de NicolaK : Trois junkies découvrent par hasard un minuscule trou invisible sur un mur de leur appartement. Un trou de ver menant vers un autre monde, qui pourrait bien leur offrir la perspective d'une vie meilleure. Alors donc, cette nouvelle, j'avais l'intention de n'en lire que quelques lignes avant d'aller vaquer à d'autres occupations, comme par exemple envisager de rejoindre ma couette, mais elle m'a happée (la nouvelle, pas la couette), un peu comme le wormhole évoqué, et je n'ai pas pu la lâcher avant de l'avoir finie. Bon, tout le monde aura compris que j'ai beaucoup aimé. Ce texte est désopilant de bout en bout, aucune fausse note, juste parfait. Ajouter à mes livres
98 L’immeuble aux métèques
Frédéric Soulier
2 critiques 13 citations
4.67★ (11)

Ajout de NicolaK : On pourrait penser de prime abord que les habitants de cet immeuble pas comme les autres ont été écartés de la société et regroupés comme dans une sorte de "ghetto", mais il n'en est rien. C'est l'amour, l'entraide et l'harmonie qui règnent en maîtres, et ça nous donne très envie de faire leur connaissance. Un récit qui nous emporte, émaillé de chapitres très bien documentés sur la mort et tout ce qui l'entoure, la vie éternelle, l'éventuelle survivance de l'âme, sans oublier les méthodes d'exécution selon les coutumes locales et les époques., etc. Ajouter à mes livres
99 Les refuges
Jérôme Loubry
548 critiques 190 citations
4.24★ (3644)

Ajout de HundredDreams : Installée en Normandie depuis peu, Sandrine est priée d’aller vider la maison de sa grand-mère, une originale qui vivait seule sur une île minuscule, pas très loin de la côte. Lorsqu’elle débarque sur cette île grise et froide, Sandrine découvre une poignée d’habitants âgés organisés en quasi autarcie. Tous décrivent sa grand-mère comme une personne charmante, loin de l’image que Sandrine en a. Pourtant, l’atmosphère est étrange ici. En quelques heures, Sandrine se rend compte que les habitants cachent un secret. Quelque chose ou quelqu’un les terrifie. Mais alors pourquoi aucun d’entre eux ne quitte-t-il jamais l’île ? Qui était vraiment sa grand-mère ? Sandrine sera retrouvée quelques jours plus tard, errant sur une plage du continent, ses vêtements couverts d’un sang qui n’est pas le sien… Ajouter à mes livres
100 La maison en petits cubes
Kenya Hirata
40 critiques 7 citations
4.58★ (211)

Ajout de HundreDreams : Un superbe album jeunesse dans lequel les émotions sont au rendez-vous. Dans une ville entièrement immergée, un vieux monsieur résiste encore et toujours à la montée du niveau de la mer. Chaque fois que l’eau atteint son plancher, il est obligé de bâtir une nouvelle maison par-dessus la précédente, si bien qu’au fil du temps son logis a fini par ressembler à une immense pile de petits cubes. Un jour, alors qu’il s’est encore une fois lancé dans la construction d’une nouvelle demeure, ses outils tombent tout au fond de l’eau. Il enfile alors sa combinaison pour aller les repêcher, et au fur et à mesure qu’il descend à travers ses anciennes maisons, de lointains souvenirs lui reviennent en mémoire… Magnifique ! Ajouter à mes livres
101 La maison enchantée
Agathe Sanjuan
14 critiques 4 citations
3.89★ (57)

Ajout de HundredDreams : Ici la maison enchantée est une lithographie du XiXeme siècle, une maison au charme envoûtant qui attire ceux qui s'approchent trop d'elle. C'est un récit à la fois intimiste, mais aussi un roman qui emprunte de nombreux dédales, devenant tour à tour fantastique, onirique, gothique ou cauchemardesque. Ajouter à mes livres
102 Des maisons, des mystères : La Harpe irlandaise, Les Clefs, Agnès de rien
Germaine Beaumont
7 critiques 19 citations
3.73★ (89)

Ajout de Sayuki74 : Ce sont trois "romans policiers sans police" selon le mot de Colette. Il y a des secrets de famille, des histoires enfouies que l'on croyait perdues à jamais, des maisons silencieuses qui ne demandent qu'à parler. En butte à la bassesse et au mensonge, des femmes solitaires enquêtent, parfois dans leur propre passé, savent écouter la pierre, les meubles, les jardins, témoins et gardiens de drames oubliés. Elles bouleverseront ainsi l'ordre des choses. Ajouter à mes livres
103 La Maison de verre
Roberto Cotroneo
9 critiques 2 citations
3.63★ (177)

Ajout de Sayuki74 : « Tout ce qui se passerait, tout ce que je verrais et entendrais au sein de la villa resterait secret, il me serait interdit d'en parler à quiconque. » C'est le serment que fait Margherita B. en acceptant de devenir la gouvernante de soeurs jumelles dans une singulière demeure de verre aux abords de Rome. Dans son journal, la jeune femme décrit un cadre enchanteur, des petites filles douées et charmantes, des parents fascinants. Pourtant, cette maison où tout se voit et se sait cache de nombreux secrets auxquels il semble difficile d'échapper. Avec La Maison de verre, Roberto Cotroneo rend un puissant hommage au roman gothique, entraînant son lecteur aux frontières du monde visible et de la folie avec une stupéfiante maîtrise du suspense. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          60238