AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


Mes 10 polars et thrillers indispensables sortis en 2022
Liste créée par collectifpolar le 23/11/2022
11 livres. Thèmes et genres : romans policiers et polars , roman noir

Encore une année riche en matière de polars et thrillers, voici donc 10 romans policiers, romans noirs ou thrillers à glisser sous le sapin pour frissonner encore quand 2023 aura pointé son nez.

Mes 10 polars français préférés sortis en 2022 dans le "mauvais genre". Par ordre alphabétique.



1. A sang et à mort
Sandrine Durochat
4.45★ (75)

Suspense et retournements sont bien évidement au rendez-vous. L’auteure nous immerge dans un milieu où la violence est quotidienne, elle est personnifiée, au sens où elle prend corps, omniprésente et frôle la dimension humaine, pourtant n’est jamais caricaturale. Un polar très visuel et l’écriture résolument moderne de notre autrice nous happe et nous procure une lecture nerveuse et addictive.
2. Bestial
Anouk Shutterberg
4.33★ (212)

Ici, Anouk Shutterberg, n’y va pas par quatre chemins, elle frappe fort !  Son imaginaire, comme celui de ses pairs, est noir, c’est certain. Il explore lui aussi la nature humaine dans ce qu’elle a de plus sombre, de plus crasse. Notre auteure n’a pas peur de donner vie à nos pires cauchemars. Et elle le fait bien, on peut dire que son scénario fonctionne vraiment car on entre dans ce livre et on n’en ressort d’une fois la dernière page tournée.
3. Le carré des indigents
Hugues Pagan
3.94★ (580)

Ici, Hugues Pagan brosse une nouvelle fois le portrait d’une France étriquée à travers une ville de province brumeuse et pluvieuse. Ce que j’aime chez Pagan c’est son écriture, elle a quelques choses de lyrique qui me bouleverse. Il nous offre un magnifique roman policier noir social de tout premier plan, il a su garder son cap, ne cherchant pas répondre aux sirènes du thriller et en restant droit dans son style qui n’a rien à envier aux grands auteurs américains du noir.
4. De l'or et des larmes
Isabelle Villain
4.33★ (343)

Dans ses romans Isabelle Villain aborde un sujet de société grave. Il y a, dans ce polar noir et social un petit côté militant que j’ai beaucoup apprécié. Clairement aussi un coté féministe qui m’a énormément plus. J’ai aimé aussi l’écriture de notre autrice Isabelle Villain a une plume à la fois incisive et sensible et son style est tout en empathie et en sincérité.
5. Du fond des âges
René Manzor
4.04★ (464)

René Manzor est un charmeur des mots qui vous entraîne là où vous ne pensez pas aller. C’est dense, c’est riche, ça joue sur différents genres, mêlant roman policiers, thriller, roman psychologique, fantastique avec un brin de science- fiction et roman d’aventure. Une fois de plus notre auteur m’a bluffée. Il a cette facilité à nous immerger instantanément dans ses histoires. Je ne le dirais jamais assez, René Manzor est un conteur né ! Le pire c’est que j’ai adoré une nouvelle fois glissée avec lui sur les pentes dangereuses de son récit.
6. L'île des damnés
Angélina Delcroix
4.13★ (589)

Vous allez être littéralement embarqué dans un film d’horreur. Vous allez vivre des aventures de fous, jamais vous n’aurez de répits à l’instar de nos enquêteurs parachutés l’un après l’autres et censés être eux même des cinglés de première. Ici, on s’interroge beaucoup en même temps que l’on vit une expérience effroyable.
7. Matrices
Céline Denjean
4.04★ (598)

Avec la précision qu’on lui connait Céline Denjean nous dissèque cette intrigue, mêlant la complexité de la procédure à la cupidité des humains. On y découvre notamment des histoires hors normes de femmes dont la vie aurait pu être « ordinaire », sans faille ni secousse et qui se trouvent plongées dans l’horreur après avoir cru au bonheur. L’auteur se joue de notre empathie avec brio. Avec Matrices, nous sommes dans le noir, sordide et abjecte. Pas d'âme, pas d'humanité, du moins pour les esclavagistes et les proxénètes.
8. La mort est parfois préférable
Sacha Erbel
4.14★ (173)

Addictif, la plume juste et incisive, Sacha nous emmène certainement dans l’univers qui lui est le plus personnel. Lille : sa première affectation, et l’endométriose : un sujet qu’elle connait bien. Ici rien n’est laissé au hasard ni le style de l’auteur accrocheur et percutant, ni la maladie qui ronge notre enquêtrice, ni la douleur qu’elle déclenche, ni la dépendance aux médocs qu’elle provoque. À découvrir de toute urgence !
9. Nos âmes au diable
Jérôme Camut
4.31★ (918)

Ici les CamHug nous propose un one shot, un roman qui va droit au but. Un roman écrit à l’os. Ils vont droit au but tout en empruntant des chemins de traverse qu’il nous est impossible de deviner à l’avance. Ils nous font passer par tout un tas d’émotions contradictoires. Il imagine le pire, celui qu’il ne nous est pas donner d’entrevoir. Il nous trimballe, nous secoues, nous brinqueballe. Et nous, on les suit les yeux fermés. On se dit qu’effectivement tout cela est plausible, tout cela est d’une justesse folle. Et avec Jérôme et Nathalie on n’est pas étonné d’en prendre plein la tête. Ils sont tellement doués pour mettre aussi notre cœur en miette.
10. La Folly (Te tenir la main pendant que tout brûle)
Johana Gustawsson
4.09★ (516)

Un peu à l’instar d’un roman choral, Johana Gustawsson passe d’une époque à une autres, d’une protagoniste à l’autre dans des chapitres courts qui s’enchaine à un rythme fou. Elle nous entraine dans une spirale émotionnelle incroyable avec une maitrise de l’intrigue diabolique. Chacune des histoires de ces trois femmes nous passionne, on se doute bien qu’il doit y avoir un lien ténu entre celles-ci. Oui mais voilà, c’est là qu’apparait tout le talent de l’auteur, on ne voit rien venir.
11. Tomber ensemble
Véronique Bréger
3.17★ (22)

Dans ce polar qui commence sur des chapeaux de roue, notre auteure nous propose une double intrigue habilement menée. Nous sommes là dans une enquête policière somme toute classique mais portée par notre trio d’enquêteur que j’ai adoré. Chacun d’eux est parfaitement campé. Notre auteure leur ajoute ce petit supplément d’âme qui les rend à la fois vulnérables et tellement attachants. Il faut dire que pour certains ils ont un lourd passé à porter.
Commenter  J’apprécie          4115