AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


35 livres pour (re)donner le goût de la lecture aux ados
Liste créée par Equipe_Babelio le 23/11/2022
35 livres. Thèmes et genres : jeunesse , jeune adulte , adolesence , fantasy , fantastique

Découvrez dans cette liste 35 ouvrages conseillés par la communauté Babelio pour (re)donner le goût de lire à des ados. Une liste issue de nos questions du dimanche posées sur Facebook.



1. À la poursuite des Slans
A. E. van Vogt
3.75★ (1911)

Un classique de la science-fiction, dont le thème n'a pas pris une ride. Intéressant, mais la fin du roman est trop rocambolesque et invraissemblable. Je l'ai cependant relu avec plaisir, J'apprécie particulièrement le début. (claireo)
2. L'anti-magicien, tome 1
Sebastien de Castell
4.16★ (594)

Un roman qui titille la curiosité dès son synopsis en nous proposant un héros qui n'en est pas vraiment un. (Aelynah)
3. L'appel sauvage (ou) L'appel de la forêt
Jack London
4.04★ (12150)

Je dirais que Jack London a eu cette magie de nous illustrer aussi simplement ce que c'est l'esclavage, l'oppression ou encore le manque de liberté à travers un chien Buck, qui, vendu, par le jardinier de son patron, d'un maître à un autre, se retrouvera au nord soumis aux ordres des chercheurs d'or... Un beau récit, fluide et poignant en même temps. On suit le parcours de Buck tout en oubliant que c'est d'un chien qu'il s'agit tant l'auteur sait nous faire vivre ses émotions, ses angoisses, cette volonté de vouloir exister, de résister... Buck va connaitre plusieurs moments troublants pour parvenir à avoir la maîtrise sur ce petit monde aussi bien entre eux les chiens qu'avec leurs maîtres, les hommes. L'auteur lui fait porter une intelligence qui lui permettra d'avoir aussi lentement et surement une quelconque influence ...et de là mijoter une voie vers la liberté... (PiertyM)
4. Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
Benjamin Alire Sáenz
4.31★ (3612)

Une perle dans les romans jeunesse ! D'habitude, je suis déçue par la collection PKJ mais là j'avoue avoir été agréablement surprise. J'ai trouvé de nombreuses similitudes avec L'étranger de Camus : une écriture laconique, linéaire, descriptive, sans apprêts + des personnages tellement banals mais rendus tellement intéressants... (Nymphea)
5. Autre-Monde, tome 1 : L'alliance des Trois
Maxime Chattam
4.08★ (9288)

Super livre, j'ai adoré ! Depuis quelques temps des phénomènes étrange présage l'arrivée d'un grand malheur : La Tempête. Pendant la Tempête des éclairs bleu fouillent maisons et immeubles, sur leur passage ne reste qu'adolescents, humains maléfiques et violents ou monstres. Tobias et Matt, des adolescents survivants de New York, fuient la ville et vont rejoindre un camps d'autres Pans (survivants adolescents de la Tempête). Mais qu'est-il arrivé à la Terre, la nature semble avoir repris tout ses droits et les voitures disparues ? Et qu'est-ce que sont les nouvelles aptitudes des Pans : Lévitation, force, contrôle de l'aire, du feu, de l'eau, ... Très bon livre, bien écrit par Maxime Chattam, une histoire bien imaginée avec beaucoup de petites ou grandes énigmes. Mystères et fantastiques se mêlent dans cette histoire ! (manguy)
6. Le cercle des 17, tome 1
Richard Paul Evans
4.05★ (879)

Il s'agit de la première fois, depuis "Le secret de l'Epouvanteur", que je suis arrivé à lire un bouquin de 300 pages en seulement quelques heures. Il faut dire que LCD17 est un livre attrayant, avec ses organisations secrètes, ses éclairs d'électricité, et autres pom-pom girls mutantes. En effet, j'ai plus ou moins apprécié ce mélange de "Percy Jackson" et "Le Labyrinthe". Plus, car j'ai adoré ces deux sagas littéraires. (Intemperie07)
7. Le chagrin du roi mort
Jean-Claude Mourlevat
4.20★ (1296)

Le Combat d'hiver lu l'année dernière m'avait convaincue des talents de conteur de Jean-Claude Mourlevat ; j'étais donc curieuse de continuer ma découverte des écrits de l'auteur. Le Chagrin du roi mort semble faire l'unanimité auprès des lecteurs… mais, ai-je été moi aussi sensible à cette histoire ? La réponse est oui, mille fois oui. Je crois même que j'ai préféré ce deuxième titre, ayant été encore plus émue par les aventures d'Aleks et Brisco. Je suis définitivement sous le charme de la plume de Jean-Claude Mourlevat et ne manquerai pas de lire tous ses autres ouvrages dès que l'occasion se présentera ! (Melisende)
8. Le château de Hurle
Diana Wynne Jones
4.18★ (2170)

Cette histoire pour moi, c'est d'abord la merveilleuse adaptation du maître Miyazaki, le château ambulant. Transportée par cette histoire, j'ai été plus que ravie, extatique, de dénicher la version originale, un petit roman jeunesse anglais. (Mladoria)
9. Les enfants de la Terre, tome 1 : Le clan de l'ours des cavernes
Jean M. Auel
4.26★ (4661)

Coup de coeur confirmé pour cette 2nde lecture 15 ans après la première de ce premier tome des aventures des enfants de la terre. Cette épopée à l'époque de la préhistoire est un enchantement. Tout commence par un tremblement de terre et la lutte d'une petite fille de 5 ans pour rester en vie pendant de longs jours alors qu' elle ait vu les siens périr. (iz43)
10. La faucheuse, tome 1
Neal Shusterman
4.35★ (3285)

Un gros gros coup de coeur pour ce roman. J'ai l'impression de n'avoir jamais lu quelque chose qui se rapproche de cette histoire... Dans un espace temps non défini, Thunderhead contrôle tout : la chaleur, la faim, la soif, les intempéries, les corps, la maladie, etc... Plus besoin de dirigeants corrompus, de politiques qui ne fonctionnent pas, plus d'écart de richesses... Il fait bon vivre... Seul fléau : la surpopulation. (Neneve)
11. La Fée Carabine
Daniel Pennac
4.09★ (14288)

Pennac est un génie, savoir donner autant de plaisir et de bonheur à ces lecteurs, il faut toute son écriture incroyablement imagée et riche pour réussir un tel pari. La fée carabine est celui de la série qui remporte la palme, drôlissime, inventif, poétique, des rebondissements en veux-tu, en voilà tout est parfaitement proportionné, Pennac est un orfèvre, un magicien, un bienfaiteur. Vous ne regarderez plus les grand-mères de la même manière, c'est certain (carre)
12. Des fleurs pour Algernon
Daniel Keyes
4.33★ (14624)

Je dis de certains livres : "sitôt lu, sitôt oublié". Celui-ci n'en fait assurément pas partie. Plus d'un mois après l'avoir achevé, j'ai toujours des passages entiers clairement en mémoire, et de nombreuses interrogations tournent encore dans ma petite cervelle. Imaginez que vous soyez d'une intelligence limitée et que des médecins vous proposent de servir de sujet pour une expérience dont le but est d'augmenter vos capacités. (Nastie92)
13. Le grand Meaulnes
Alain-Fournier
3.72★ (39083)

Ah ! Le grand Meaulnes ! Je me souviens d'avoir fait la découverte d'Alain-Fournier dans ce bon vieux Lagarde et Michard. Et ce qui avait retenu mon attention, ce n'était pas le texte, mais sa photo devant laquelle je bavais ! J'étais au collège à l'époque... Alors bien évidemment, je m'étais jetée sur le bouquin. Roman associant l'onirique, l'autobiographique et la fiction, il me permettait de m'évader pendant quelques heures. (LydiaB)
14. La haine qu'on donne
Angie Thomas
4.33★ (1925)

Tu en as sûrement déjà entendu parler de nombreuses fois, c'est la sortie du mois d'avril qui je pense a fait le plus de buzz. D'habitude, les livres trop médiatisés j'attends un peu avant de les lire, mais ici ; aussitôt acheté aussitôt lu. Mon cher lecteur, si jamais tu n'étais pas encore convaincu, ce livre il te faut le lire ! (Sourisetdeslivres)
15. L'Histoire sans fin
Michael Ende
4.16★ (2762)

L'histoire sans fin a bercé mon enfance. Mais pas en tant que livre, uniquement en tant que film. L'ambiance glauque à souhait faisant surement écho à mes dessins animés préférés (ceux de Don Bluth notamment), j'en garde un superbe souvenir. Certains scènes sont même gravés dans ma mémoire et elles ont resurgi durant la lecture. Car oui, après tant d'année, je me suis enfin lancé dans la lecture de l'original et là, ce fut un réel orgasme littéraire. (odin062)
16. Mentine, Tome 1 : Privée de réseau !
Jo Witek
3.97★ (392)

Bien écrit, pétillant, le récit que fait Mentine de son été est plein d'humour. Elle doit s'adapter à un autre environnement, et c'est le prétexte de situations bien drôles. Un bon moment de lecture pour les ados. (claireo)
17. Moins que zéro
Bret Easton Ellis
3.49★ (3039)

Peut-on aimer un livre décrivant le vide existentiel de ces personnages ? Peut-on apprécier un livre qui vous vide de toutes vos forces jusqu'à vous sentir mal ? Ma réponse est oui : lire « moins que zéro » installe un mal être qui devient une jouissance presque masochiste. Contempler un néant si parfaitement exprimé est fascinant. (Dasazi)
18. Le mystérieux cercle Benedict, tome 1
Trenton Lee Stewart
4.08★ (605)

Ouhlala que je suis toute excitée de vous présenter ma nouvelle trouvaille ! Certes, je suis en retard, le premier tome est sorti en version anglophone en 2007, en version française en 2013. Mais oouuuhh que je suis heureuse d'avoir découvert cette petite merveille, même à retardement ! Acheté il y a plus de 7 mois maintenant, il trônait en haut de ma PAL et j'ai enfin pris le temps de le lire. Le mystérieux cercle Benedict a fait le tour du monde et avec raison ! (lebazarlitteraire)
19. L'ombre du vent
Carlos Ruiz Zafón
4.18★ (21926)

Il existe des romans qui nous happent, nous envoûtent, nous emmènent loin, très loin de chez nous. C'est un voyage immobile que l'on achève avec regret. Ce sont des personnages que l'on se surprend à aimer ou à connaître comme de vieux compagnons. Ils nous émeuvent, ils nous déçoivent, ils nous font peur, ils nous déroutent. « L'ombre du vent » est de la race de ces livres, du moins me concernant. Et ils sont rares. (Eric76)
20. Oscar et la dame rose
Eric-Emmanuel Schmitt
4.20★ (14842)

Court roman mais grand émoi! Schmitt réussit à raconter la souffrance, la tristesse, l'espoir et la mort avec poésie, humour, sentiment et paix. le livre fourmille de sujets à réflexion et l'histoire se lit facilement, même si on a envie de la recommencer après la première lecture. le rapport à Dieu et à la religion chrétienne est abordé avec simplicité et sagesse. C'est simple, c'est beau et c'est riche. Si vous n'avez pas tout compris du livre, vous pouvez pleurer devant le film, il est aussi beau.
21. No pasaran : Le Jeu
Christian Lehmann
3.64★ (931)

L'histoire est très originale. Un vieux monsieur offre un jeu vidéo à des adolescents. Ces derniers vont découvrir un jeu de guerre particulièrement violent et réaliste. Tellement réaliste qu'ils ne sauront plus s'ils sont dans un monde réel ou un monde virtuel. Et le lecteur également. On ne sait plus, comme les héros, si les scènes de batailles sont réelles ou non. De plus, renforçant cet impression, le réel et le virtuel se croisent : un des garçon ayant choisit le rôle du SS reconnaît, parmi les déportés juifs, le vendeur de la boutique âgée d'environ 15 ans. L'atmosphère du récit est oppressante, la violence est très présente, mais de façon à ce que le lecteur finisse par s'interroger sur la banalisation de la violence, du racisme et des conséquences que cela aurait eu ou pourrait avoir. (abo2008)
22. La passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver
Christelle Dabos
4.36★ (21600)

Il y a des livres comme ça qui sont tellement EXTRA que vous repoussez pendant des semaines le moment où vous rédigerez une critique. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous avez peur de ne pas savoir faire honneur à l'ouvrage. Et pourtant, pendant tout ce temps, l'histoire continue de vous hanter. C'est le cas de la passe-miroir. (rubisblue)
23. Phobos, tome 1 : Les éphémères
Victor Dixen
4.17★ (6555)

Ce livre... Mais ce livre ! J'ai du mal à exprimer tout ce que je voudrais dire. Il y a trop de points positifs. Et pas (ou si proche de zéro) de défauts. (Nymphea)
24. Quatre filles et un jean : L'intégrale
Ann Brashares
4.05★ (419)

Le titre pourrait suggérer que le contenu du livre est superficiel, que ce n'est qu'un énième livre pour ado qui parle de 4 amies et bla bla bla. Mais pas du tout. Ce que les personnages traversent durant les 4 étés successifs est loin d'être facile et ne se résume pas à une gentille amourette révolue. Maladie, le manque d'une mère décédée trop jeune, comment gérer une situation avec un père qui a complètement refait sa vie...C'est plus qu'une simple histoire, c'est un roman d'apprentissage. (wiggybis)
25. La quête d'Ewilan, tome 1 : D'un monde à l'autre
Pierre Bottero
4.25★ (11266)

Ce livre fait partie des livres que j'ai découvert grâce à la blogosphère mais malgré tout, je ne connaissais pas vraiment l'histoire et j'étais même persuadée qu'Ewilan était un garçon – pour tout vous dire, je m'étais même demandé pourquoi il y avait une fille sur la couverture! L'histoire a donc été une surprise totale et c'est peut-être aussi ce qui m'a plu et m'a permis de me plonger aussi facilement dans cet univers car je n'avais pas vraiment d'attente sur le récit. (Latetedansleslivres)
26. La rivière à l'envers - Intégrale
Maxe L'Hermenier
4.19★ (25)

Il s'agit d'une aventure vécue par 2 jeunes gens : Tomek et Hannah. Le premier récit est présenté par Tomek qui tient une boutique où l'on trouve de tout, véritablement ! Sauf ... cette eau de la rivière Qjar que lui demande un jour une jeune fille. Tomek est intrigué et se renseigne. De là, commence sa quête. Le second récit est porté par Hannah qui nous conte sa propre quête. Cette seconde partie vient enrichir la première avec d'autres détails et personnages. Les dessins et la colorisation sont superbes ! Le voyage initiatique est enivrant ! Une très bonne lecture jeunesse donc, qui nous promène aussi aux abords de sujets plus profonds comme le deuil, l'amitié, le dépassement de soi, l'amour. (aureliethuin)
27. Robules
Delphine Gosset
3.79★ (14)

Ayant beaucoup aimé le précédent roman de l'autrice, Sur la route de Nosy Komba, je n'ai pas hésité une seule seconde quand on m'a proposé de découvrir son nouveau roman au titre intrigant, Robules. Et je dois dire que, sans surprise, j'ai passé un excellent moment auprès de personnages attachants tous dotés de prénoms plutôt originaux ! (LightandSmell)
28. Scorpi, tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres
Roxane Dambre
4.30★ (728)

Je suis tombée sous le charme de cette auteur et de son humour, de son imaginaire aussi, assez traditionnel, puisqu'il reprend le folklore européen : fées, lutins, trolls... personnages auxquels elle ajoute les Créatures de l'Ombre qu'elle nous présente sous les traits d'un adorable garçon de 10 ans, Elias, qui croit qu'Astérix et Obélix font partie de son espèce, et qui propose régulièrement à l'héroïne : "Tu veux que je les tue ?" (Pris)
29. Six of Crows, tome 1
Leigh Bardugo
4.41★ (3780)

Top top top! J'ai découvert l'univers de Leigh Bardugo par Grisha, comme beaucoup. On m'a vivement recommandé ce diptyque et je comprends aisément pourquoi. Bien meilleur que Grisha à mes yeux. S'il n'est pas nécessaire d'avoir lu ce premier cycle, je trouve que l'on passe à côté de certaines choses pour autant. (Phoenicia)
30. Snap Killer
Sylvie Allouche
3.98★ (190)

J'avais déjà beaucoup aimé « Stabat Murder » c'est donc avec joie que je me suis plongée dans une nouvelle aventure du commissaire Clara di Lazio. J'ai tout autant aimé « Snap Killer ». Sylvie Allouche a le don de maintenir le suspens et de ménager son effet. Une fois entré dans ce roman sans temps mort, on ne peut plus s'arrêter. (argali)
31. Des souris et des hommes
John Steinbeck
4.19★ (46374)

Les très grands livres ne sont pas forcément les plus alambiqués, labyrinthiques ou interminables. Les très grands livres, tel Des souris et des hommes, offrent la beauté et la simplicité d'un simple chemin de campagne ou d'une photo en noir et blanc aux bords dentelés (et de bien d'autres belles choses aussi). Les deux protagonistes principaux, ce sont Lenny et Georges qui vont par les fermes louer leurs bras et dépenser leur sueur. Eux, sont deux hommes simples et ils ont un rêve commun qui est déjà un projet. La tragédie, sublime sous le ciel des immenses espaces d' Amérique du nord, est en marche... (HORUSFONCK)
32. Le suivant sur la liste - Intégrale
Manon Fargetton
4.33★ (46)

J'ai ADORÉ ce livre, vraiment. Je l'ai adoré parce que il y a du suspense (on ne devine jamais ce qui va arriver en avance). Les personnages sont attachants, chacun à sa personnalité. Certains sont assez drôles, d'autres plus sérieux. Vers la fin du livre, d'autres personnages arrivent et je trouvais ça dommage que l'écrivaine ne les décrive pas plus en détails, qu'on apprenne pas un peu plus à les connaitre. Il y a des amitiés qui débutent alors que leurs vies ne tiennent qu'à un fil. Des histoires d'amours vont naître. Je trouve que " le suivant sur la liste" (désolé pour la photo qui masque le titre) est vraiment bien écrit. C'est un roman ado avec un mélange de science-fiction, d'aventures, d'amour, d'amitié et de mystère... Il a gagné 16 prix littéraires ! Bref, c'est vraiment un très gros coup de coeur et je le conseille vraiment. (abracadapages)
33. Le Syndrome du spaghetti
Marie Vareille
4.41★ (2466)

La prochaine fois que j'ouvrirai un roman de Marie Vareille, je me souviendrai qu'elle fait partie de ces auteures susceptibles de me laisser accrocher à leur intrigue jusqu'à pas d'heure pour finir ma lecture. Accroché c'est le mot, dès la toute première page, une lettre poignante de Léa, le personnage principal de cette touchante histoire. Cette adolescente de 16 ans pleine de vie, de fougue, déterminée et entourée, prête à arpenter avec succès le chemin tout tracé de sa future vie. (Yendare)
34. Vango, tome 1 : Entre ciel et terre
Timothée de Fombelle
4.32★ (2261)

Wow ! Quelle aventure extraordinaire ! Il y a longtemps qu'un roman jeunesse ne m'avait tant emballé. Coup de chapeau à Timothée de Fombelle ! Mais attention, Vango : Entre ciel et terre pas d'une lecture aisée. Malgré les mises en garde, j'avais commencé la lecture de ce bouquin de façon plutôt légère, nonchalante. Erreur ! Il faut être attentif, concentré, pour ne rien perdre et, surtout, pour ne pas s'y perdre. (Sachenka)
35. La vie devant soi
Romain Gary
4.24★ (31465)

Je déteste les fins d'année scolaire. Je déteste les fins tout court. Peut-être parce que la fin annonce qu'on n'a plus la vie devant soi. Ma vie devant soi est déjà bien entamée mais ça, ça m'est bien égal. Ça me va bien comme ça. Suffit juste de savoir négocier la toute fin. Parce que celle-là, c'est la plus dure. (TheWind)
Commenter  J’apprécie          104