AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Les Kennedy

Liste créée par palamede - 28 livres. Thèmes et genres :

Quelques livres sur le mythique clan Kennedy à l'heure où le petit-fils de Robert Kennedy, Joseph Patrick Kennedy, siège au Congrès et où Caroline Kennedy, la fille de JFK, est nommée ambassadrice des Etats-Unis au Japon.


1 Rose Kennedy
Charles Higham
Le clan Kennedy, selon le président John Kennedy, c'est d'abord Rose. Dans cette première biographie de Rose Kennedy publiée en langue française, Charles Higham dresse le bouleversant portrait d'une femme, épouse et mère prise dans les affres de l'histoire. Née en 1890, Rose reçoit l'éducation type des jeunes filles aisées de la côte est, dans une atmosphère digne d'un roman de Scott Fitzgerald, avant de se marier, en 1914, avec Joe Kennedy. Alors que celui-ci fait fortune dans la finance, Rose donne naissance à neuf enfants entre 1915 et 1932. Lorsque Joe est nommé ambassadeur à Londres en 1938, Rose entre dans le monde de la diplomatie. Des milieux de la haute finance jusqu'à la Maison-Blanche, où Rose devient " la Reine-Mère ", en passant par Hollywood, c'est le début d'une fulgurante ascension, d'un mythe, celui de la famille Kennedy, devenue l'incarnation du rêve américain. Puis c'est la tourmente. Rose Kennedy, épouse dévouée et mère attentive, doit faire face aux zones d'ombres de la vie de son mari, à la mort violente de quatre de ses enfants, enfin à la maladie : une histoire qui fait aujourd'hui partie intégrante de la mythologie américaine. Toujours exemplaire dans l'épreuve, Rose Kennedy s'est éteinte le 22 janvier 1995, à l'âge de 104 ans. Ajouter à mes livres
2 Kennedy
Vincent Michelot
1 critique 1 citation

"Un homme fait ce qu'il a à faire malgré les conséquences sur sa vie, les obstacles, les dangers et la pression ; c?est la base de toute morale humaine". Marquée par la crise des missiles de Cuba, par l'engagement au Vietnam, mais aussi par la montée en puissance du mouvement des droits civiques, la présidence de John Fitzgerald Kennedy (1917-1963) est celle d'un basculement entre deux mondes et deux ordres politiques, mais aussi d'un décalage entre une rhétorique de la liberté et des droits portée à la perfection oratoire et la réalité du progrès politique, économique et social aux Etats-Unis et plus largement dans le monde. Héros de la dernière Guerre mondiale, sénateur du Massachusetts à l'âge de 35 ans, John Fitzgerald Kennedy, qui a inventé une forme nouvelle de leadership reste, aujourd'hui encore, un des personnages les plus charismatique du XXe siècle. Enseignant que "diriger et apprendre ne sont pas dissociables", il ne sacrifia jamais ses convictions politiques, certain que "l'humanité devrait mettre un terme à la guerre, faute de quoi cette dernière mettrait un terme à l'humanité". Son assassinat, le 22 novembre 1963, à 12h30, dans une rue de Dallas, alimente, aujourd'hui encore, les hypothèses et les rumeurs les plus folles. Ajouter à mes livres
3 Trois Américaines à Paris : Jacqueline Bouvier Kennedy, Susan Sontag, Angela Davis
Alice Kaplan
5 critiques 1 citation

Pour des milliers de jeunes Américaines parties passer un an en France pour leurs études, l'après-guerre fut un âge d'or. Parmi elles, Alice Kaplan a choisi trois femmes devenues légendaires : la First Lady Jacqueline Bouvier Kennedy ; l'essayiste et romancière Susan Sontag ; la militante des droits civiques Angela Davis. Étudiantes à Paris en 1949, en 1957 et en 1963, elles se sont offert une liberté qu'elles ont assumée et y ont acquis des savoirs qu'elles ont su transmettre. Paris les a transformées : le rapport à leur corps, à leur langue, à leur pays n'était plus le même. À leur retour, elles ont transformé les États-Unis. À tel point qu'elles incarnent, encore aujourd'hui, le génie féminin américain. Alice Kaplan nous montre que ce génie doit beaucoup à l'esprit parisien. Riche en révélations, cette biographie croisée décrit le Paris des Trente Glorieuses à travers les yeux de ces trois jeunes Américaines. Et témoigne, contre toute attente, de la persistance du rêve français aux États-Unis. Ajouter à mes livres
4 John-John ou la malédiction des Kennedy
Christopher Andersen
Dans ce livre, illustré de photos souvent inédites, truffé de révélations, Christopher Andersen raconte l'existence tragique et émouvante de l'ultime icône américaine. Il nous fait découvrir les relations complexes que John-John entretenait avec sa mère et sa soeur, la vérité sur ses jeunes années, ses liaisons avec Madonna ou Daryl Hannah, les secrets de son mariage avec Carolyn Bessette et l'idée exacte qu'il se faisait de son père. Ajouter à mes livres
5 Kennedy : Une vie en clair-obscur
Thomas Snégaroff
6 critiques 17 citations

La vie de John Fitzgerald Kennedy n'a été qu'ombres et lumières ; des lumières d'un incroyable éclat et des ombres d'une noirceur inquiétante, comme autant de signes d'une destinée tragique. Véritable caméléon, JFK aura toute sa vie admirablement joué le rôle que d'autres lui ont attribué, et en premier lieu son père. Un père à l'ambition dévorante qui, tel un démiurge, façonne les garçons du clan en hommes de pouvoir. Mais JFK n'est pas qu'une simple marionnette, il est doté d'une grande intelligence et d'un charisme hors du commun, rien ni personne ne lui résiste, surtout pas les femmes. Il transforme le médiocre en excellence, un corps malade en un corps triomphant.. Grâce à de nouveaux éléments peu connus du public français et refusant tout autant l'idolâtrie que le sensationnalisme, Thomas Snégaroff dresse le portrait sensible d'un homme dont le destin continue, un demi-siècle après sa mort, de nous fasciner. Ajouter à mes livres
6 Avec John F. Kennedy. Conversations inédites avec Arthur M. Schlesinger, 1964
Jacqueline Kennedy
1 critique

Jacqueline Kennedy, née Bouvier, n'a laissé ni autobiographie ni mémoires. " Son silence sur son passé, rappela le New York Times à sa mort en 1994, surtout sur les années Kennedy et son mariage avec le Président, a toujours été voilé de mystère. " C'est donc un document exceptionnel que ces entretiens, demeurés secrets pendant presque cinquante ans : au printemps 1964, quelques mois seulement après la mort de son mari, elle a accepté de revenir sur ces années cruciales avec l'historien Arthur M. Schlesinger. Dans cette contribution unique, il est évidemment beaucoup question de John F. Kennedy : sa vie de sénateur, ses campagnes, sa foi catholique, ses relations avec ses frères. II y est aussi question de leur couple, de ce qu'ils se disaient en privé, et de la conception qu'avait Jacqueline du rôle de " First Lady". L'Histoire se rencontre à chaque ligne, depuis les visites d'Etat où Mme Kennedy suivait son époux (en France notamment où elle s'est entretenue avec de Gaulle) jusqu'à la tourmente de la crise de Cuba ; on croise les portraits des principales figures politiques de l'époque Khrouchtchev, Nehru, Nixon, Lyndon Johnson - dont certaines ne sont guère épargnées... La "Jackie" qui se découvre ici est neuve, véritablement : loin de l'icône des magazines de mode, c'est une jeune femme de trente-quatre ans qui s'exprime avec une émotion à fleur de peau. Son deuil tout proche ne l'empêche pas d'être pleinement consciente du poids historique de sa parole, et soucieuse d'offrir un témoignage sincère à la postérité. Ajouter à mes livres
7 Une si belle image. Jackie Kennedy
Katherine Pancol
22 critiques 11 citations

Toute sa vie, Jacqueline Bouvier Kennedy Onassis s'est cachée derrière sa propre image. Parfaite, trop parfaite, Katherine Pancol a voulu savoir ce qui se cachait derrière les apparences. En dépouillant l'énorme documentation consacrée à Jackie - biographies, mémoires, témoignages, confidences - en plaçant les faits dans une perspective nouvelle, elle a découvert une femme moderne, fragile, indomptable. Bref, un vrai personnage de roman Ajouter à mes livres
8 JFK. Le dernier témoin
Billie Sol Estes
8 critiques 2 citations

Le 22 novembre 1963, John F Kennedy est assassiné à Dallas. Quelques heures plus tard, Lee Harvey Oswald est arrêté. Mais l'unique suspect n'aura jamais le temps de s'expliquer. Abattu par Jack Ruby, Oswald disparaît avec ses secrets. Quarante ans après, alors que depuis les conclusions du rapport Warren l'histoire officielle a retenu la thèse du tireur solitaire, William Reymond et Billie Sol Estes dévoilent enfin la vérité. Estes, milliardaire ruiné, fut pendant de nombreuses années l'un des financiers de Lyndon Johnson, celui qui devint président à la mort de Kennedy. Sa position privilégiée lui permet aujourd'hui de décrire pour la première fois les arcanes d'un réseau responsable de l'assassinat de JFK. Un meurtre dont il connaît les clés et détient les preuves. Ajouter à mes livres
9 Les femmes Kennedy. La saga d'une grande famille
Laurence Leamer
2 critiques 2 citations

Comme Rose l'a expliqué il y a de nombreuses années, les Kennedy s'apparentent à une nation autonome dotée d'une langue et de coutumes qui leur sont propres"... Cet ouvrage passe en revue les cinq générations de mères, d'épouses, de soeurs et filles Kennedy ayant tenu leur place aux côtés d'hommes qui furent parmi les plus entreprenants de ce siècle. On découvrira ainsi Rose, la mère fondatrice ; Rosemary, déficiente mentale ; Kathleen, fauchée en pleine jeunesse ; Eunice, qui tentera en vain d'organiser des jeux olympiques pour handicapés ; Jackie bien sûr, et plus près de nous la jeune génération avec Caroline, Maria, Kerry et les autres... L'histoire des Kennedy au féminin." Ajouter à mes livres
10 La face cachée du clan Kennedy
Seymour M. Hersh
1 critique 1 citation

"Ce fut l'une des journées les plus noires de l'histoire de l'Amérique. Le 22 novembre 1963, à 12h30, le président John F. Kennedy était abattu dans une rue de Dallas." Ainsi commence La Face cachée du clan Kennedy, récit explosif qui déconstruit page après page l'un des mythes les plus tenaces de l'Amérique moderne : celui de l'âge d'or de la présidence Kennedy. L'auteur, Seymour Hersh, est l'un des journalistes d'investigation américains les plus réputés. Pour cet ouvrage, fruit de cinq années de recherches, il a interviewé plus d'un millier de proches et de collaborateurs de Kennedy, dépouillé des centaines de documents privés et d'archives confidentielles, comme ces quatorze bandes d'enregistrement des conversations du président... Des années de la formation politique de JFK à son entrée à la Maison-Blanche, Hersh jette une lumière crue sur le destin singulier d'un homme et d'une dynastie qui marquèrent à jamais l'histoire de leur pays. Et c'est une avalanche de révélations : passion inconsidérée des femmes, mariage secret, manoeuvres sans scrupules pour parvenir au pouvoir, liens avec la mafia et notamment le chef de la pègre de Chicago, Sam Giancana... Mais aussi informations inédites sur les circonstances cachées du fiasco de la baie des Cochons à Cuba, sur l'affaire des missiles ou encore le déclenchement de la guerre du Vietnam. Une enquête qui vient à bout de la légende JFK. John et Robert Kennedy étaient encore plus coriaces que leurs admirateurs les plus fervents ne l'auraient cru. Ajouter à mes livres
11 ''On a tiré sur le président''
Philippe Labro
18 critiques 19 citations

'"On a tiré sur le Président", c'est la phrase que toute l'Amérique a prononcée le 22 novembre 1963, jour de la mort de JF Kennedy. Je l'ai entendue sur la côte Est des États-Unis où je me trouvais. J'ai filé à New York pour prendre le premier avion pour Dallas. Sur place, j'ai vécu l'événement dans les couloirs du quartier général de la police. J'ai vu Oswald, j'ai rencontré Jack Ruby, la veille du jour où il assassina Oswald. J'ai connu les flics, la presse, la confusion, le Texas, les mystères.' Pour la première fois, Philippe Labro livre son récit authentique et passionnant ? accompagné de sa vision de la personnalité de JFK et de sa conviction sur qui a "tiré sur le Président". Ajouter à mes livres
12 Les Kennedy : Une dynastie américaine
Peter Collier
1 critique

Sur John F. Kennedy, comme sur tous les siens, le sort s'est lourdement acharné. En racontant l'histoire de cette famille illustre, symbole du « rêve américain », Peter Collier et David Horowitz montrent l'extraordinaire entrelacs de responsabilités, individuelles ou collectives, jointes aux bizarreries du hasard et aux impératifs du destin; qui conduisent les Kennedy au désastre après les avoir portés au pinacle. A travers eux, c'est aussi l'Amérique contemporaine qui se dévoile, avec ses fondations philanthropiques, ses manifestations artistiques, ses murs électorales... Ajouter à mes livres
13 Kennedy. Enquête sur l'assassinat d'un président
Thierry Lentz
Près d'un demi-siècle a passé depuis l'assassinat de John F. Kennedy, le 22 novembre 1963. Pourtant, tout n'a pas été dit sur le meurtre du 35e président des Etats-Unis. Il y a toujours des informations complémentaires, de vraies et de fausses révélations, des déclarations d'officiels américains, des aveux de témoins ou d'acteurs du drame qui deviennent bavards au soir de leur vie. Des organes officiels et des officines obscures, parfois aidés par la presse, ont longtemps soutenu une version très contestable des faits, refusant que les enquêtes soient rouvertes, persécutant ceux qui n'étaient pas de leur avis et traitant avec mépris le travail du Flouse Select Committee on Assassinations (HSCA), qui a conclu en 1979 que le président avait été victime d'une conspiration. Le film d'Oliver Stone a relancé le débat et attisé la curiosité du public. Beaucoup se demandent si les faits relatés dans cette production hollywoodienne sont authentiques. Ce livre a donc pour objectif de répondre à de nombreuses questions : combien y a-t-il eu de balles tirées pour combien de tueurs ? Oswald était-il un bouc émissaire et pourquoi l'a-t-on fait taire ? Qui avait un intérêt à voir mourir Kennedy ? Faut-il y voir l'action de la mafia ou des services secrets ? Sa mort a-t-elle eu un impact sur la politique américaine ? Ajouter à mes livres
14 John F. Kennedy, 1917-1963
Claude Moisy
2 critiques 3 citations

Issu d'une riche famille irlandaise, John Fitzgerald Kennedy accède à la présidence en 1961 et demeure à ce jour l'un des plus jeunes présidents de l'histoire des États-Unis. Son ascension politique fulgurante est restée, de bout en bout, une affaire de famille. Elle a été voulue et organisée, avant même qu'il ne s'y consacre lui-même. Avec son élection, les Kennedy avaient l'ambition d'établir une véritable dynastie politique. Dynastie politique, mais aussi - surtout ? - médiatique, dont les drames et les victoires ont sans cesse nourri le prestige. La fascination du public pour ce mélange de puissance et de malheur a certainement contribué à pérenniser le " mythe Kennedy ".De quelle manière ce politicien remarquable a-t-il construit sa propre légende, et qu'en reste-t-il aujourd'hui ? Claude Moisy retrace ici le formidable et tragique parcours d'un homme à la fois adulé et controversé, devenu le symbole paradoxal d'une époque troublée et d'une Amérique triomphante. Ajouter à mes livres
15 Mémoires
Edward Moore Kennedy
3 critiques 2 citations

Figure majeure de la scène politique américaine, Edward M. Kennedy était aussi le dernier patriarche de la plus célèbre dynastie des États-Unis. Dans cette autobiographie passionnante, qu'il a rédigée pendant cinq années, l'ancien sénateur démocrate raconte avec une sincérité poignante une vie exceptionnelle. Des débuts de sa carrière à ses plus ardents combats politiques - lutte contre la discrimination raciale, guerre du Vietnam, conflit en Irlande du nord et, jusqu'à ses derniers jours, réforme du système de santé -, il revient sur les grands épisodes de l'Histoire américaine du demi-siècle écoulé. Mais aussi sur un parcours personnel jalonné de tragédies qui ont fait la légende des Kennedy : la mort de trois de ses frères, dont deux assassinés, le scandale de Chappaquiddick en 1969 qui lui coûta son élection à la présidence, et son propre cancer qui finira par l'emporter à 77 ans. Parmi les centaines de livres qui ont été écrits sur les Kennedy, ces Mémoires s'imposeront comme un document incontournable : l'ultime témoignage et la bouleversante confession d'un " vieux lion " de l'Amérique. Ajouter à mes livres
16 Les énigmes Kennedy
Laurent Joffrin
Quatre frères, quatre tragédies. Quatre hommes au charme ravageur, rongés d'ambition et hantés par la passion du pouvoir, quatre affaires de mort violente. La succession des drames qui ont frappé la famille Kennedy est saisissante. Hasard? Malédiction? Il faut lire attentivement les diverses enquêtes faites sur les diverses tragédies pour comprendre qu'il y a une logique dans le destin. Ajouter à mes livres
17 John Fitzgerald Kennedy
Frédéric Martinez
6 critiques

Le plus mauvais western de l'Amérique fut joué le 22 novembre 1963. Le héros meurt à la fin ; il se nomme John Fitzgerald Kennedy et rencontre son destin en plein soleil. Les télévisions du monde entier diffusent les images de son assassinat, changent en légende le mythe lumineux de ce président jeune, beau, riche et béni des dieux qui finissent par lui tirer dessus à balles réelles. La presse du coeur et les biographes lui tressent des couronnes d'adjectifs, expriment dans toutes les langues des regrets éternels. On sait depuis que l'envers du conte est un roman noir, peuplé de gangsters brutaux et de garces peroxydées, que le héros sans peur ne fut pas sans reproches. Entre le Superman en habits de président tout droit sorti d'un Marvel et le play-boy compulsif acoquiné avec la mafia, la vérité est bien sûr plus complexe. Quel homme fut vraiment JFK derrière ses Ray-Ban Wayfarer ? Ce livre suit les traces de ce président qui se rêvait écrivain, de cet éternel jeune homme qui incarne à jamais une Amérique idéale Ajouter à mes livres
18 La malédiction des Kennedy
Edward Klein
Sous les feux de l'actualité politique et mondaine depuis des décennies, les Kennedy incarnent une famille à la fois mythique et maudite.Ce paradoxe, maintes fois illustré par le destin flamboyant et tragique de certains de ses membres, présente un tel degré de récurrence qu'on ne saurait l'ignorer : il a d'ailleurs suscité toutes sortes d'analyses et de commentaires plus ou moins sérieux.La perspective adoptée par Edward Klein, ancien rédacteur en chef du New York Times Magazine, ami personnel de Jackie Kennedy et auteur de deux ouvrages de référence sur Jackie et son histoires d'amour avec le président assassiné, comporte une originalité profonde : il prend à bras le corps l'hypothèse de la malédiction familiale, en s'appuyant sur une succession de portraits aussi minutieux que possible et en mobilisant les dernières découvertes de la psycbhhologie et de l'analyse génétique.L'auteur revient ainsi sur les grands drames ayant marqué l'histoire de la famille, du XIXe siècle à nos jours, et démondre avec brio que, malgré l'aura quasi surnaturelle qui les entoure, les Kennedy sont des êtres humains comme les autres." Humains, trop humains " pour reprendre la célèbre formule de Nietzsche... Ajouter à mes livres
19 Jacqueline Kennedy : Les Années Maison-Blanche
Musée de la mode et du textile
Cet ouvrage superbement illustré célèbre le quarantième anniversaire de l'arrivée de Jacqueline Kennedy au rang de première dame des États-Unis et analyse son influence durable et universelle sur le style et la mode. C'est en portant un regard attentif sur ses vêtements et son temps que l'on comprend comment Jacqueline Kennedy est devenue une référence en matière de style, et pourquoi nous vivons aujourd'hui encore avec son héritage. Ce livre présente une sélection de robes, tailleurs, ensembles et accessoires provenant de la John F. Kennedy Library and Museum, sur fond de notes personnelles, d'objets et d'anecdotes fournis par des familiers de la Maison-Blanche tels que l'historien Arthur M. Schlesinger Jr. et l'horticulteur et amie de la first lady Rachel Lambert Mellon. Mêlant photographies anciennes et nouvelles, ce volume montre à la fois des images rares de la première dame et des photos qui ont pris place dans notre conscience collective. Cette perspective unique sur la Maison-Blanche à l'époque des Kennedy révèle l'influence de Jacqueline Kennedy sur le monde, sur l'image que l'Amérique a d'elle-même et sur le rôle de la première dame dans la vie de la nation. Ce livre accompagne l'exposition inaugurée au Metropolitan Museum of Art de New York du 1er mai au 29 juillet 2001, et présentée au musée de la Mode et du Textile à Paris du 19 novembre 2002 au 16 mars 2003. Ajouter à mes livres
20 Qui n'a pas tué John Kennedy ?
Vincent Quivy
1 critique 1 citation

Elle court, elle court, la légende. Elle ne semble pas près de disparaître. Cinquante ans après l'assassinat de John F. Kennedy, le 22 novembre 1963 à Dallas, qui peut dire ce que l'on sait avec certitude ? Magistrats, journalistes, cinéastes : tous y vont de leur théorie, remettant sans cesse en question la culpabilité de Lee Harvey Oswald. Bien des supposées anomalies ont pourtant été expliquées : celles de «l'homme au parapluie ouvert», des clochards de Dealey Plaza trop bien habillés ou encore la fameuse «piste française» de l'OAS, du Milieu corse ou marseillais, évoquée par un quotidien basque et qui alimente, depuis, les spéculations... Comme bien d'autres, elle montre surtout l'étrange facilité avec laquelle une hypothèse devient, au fil du temps, indiscutable. Vincent Quivy décortique les théories et démêle la réalité des fantasmes. Toutes les recherches, toutes les analyses techniques, sont ici passées au crible. Une brillante démonstration, un vrai thriller, et un récit passionnant. Ajouter à mes livres
21 22/11/63
Stephen King
497 critiques 286 citations

22 novembre 1963 : 3 coups de feu à Dallas. Le président Kennedy s'écroule et le monde bascule. Et vous, que feriez-vous si vous pouviez changer le cours de l'Histoire ? 2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d'une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d'un cancer. Une « fissure dans le temps » au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d'empêcher l'assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau. Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d'un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d'une jolie bibliothécaire qui va devenir l'amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu'altérer l'Histoire peut avoir de lourdes conséquences... Une formidable reconstitution des années 60, qui s'appuie sur un travail de documentation phénoménal. Comme toujours, mais sans doute ici plus que jamais, King embrasse la totalité de la culture populaire américaine. Ajouter à mes livres
22 JFK et l'indicible. Pourquoi Kennedy a été assassiné
James W. Douglass
Au plus fort de la guerre froide, JFK fut à deux doigts de commettre le plus grand crime possible contre l'humanité : déclencher un conflit nucléaire. Horrifié par cette perspective, Kennedy s'est graduellement éloigné de ses convictions premières pour s'engager vers l'établissement d'une paix durable. Mais ce changement d'orientation constituait une menace directe pour les autorités militaires et les agences de renseignement, résolues à gagner la guerre froide, à n'importe quel prix. Convaincues que Kennedy agissait à l'encontre de leurs intérêts, ces forces obscures, « indicibles », le considérèrent comme un traître dangereux, projetèrent son assassinat et en organisèrent la dissimulation. L'auteur nous introduit dans le bureau ovale de la Maison Blanche lors des journées intenses de la crise des missiles cubains, nous invite à suivre l'étrange parcours de Lee Harvey Oswald et de ses manipulateurs cachés, et nous transporte sur l'avenue sinueuse de Dallas où la limousine du Président était attendue. Documents à l'appui, l'auteur démontre de façon convaincante la présence de ces forces obscures à l'uvre, déplaçant les personnages tels des pièces sur un échiquier pour réaliser leur funeste projet. Ce livre de Douglass a tout d'un thriller politique dont les enjeux sont considérables. Ajouter à mes livres
23 L'assassinat du président Kennedy (t.1)
Commission Warren
Ajouter à mes livres
24 L'assassinat du président Kennedy (t.2)
Commission Warren
Ajouter à mes livres
25 John F. Kennedy. Une famille, un président, un mythe
André Kaspi
Une biographie nuancée de John F. Kennedy qui nous aide à mieux percer les mystères qui entourent, encore aujourd'hui, cette personnalité complexe. John F. Kennedy a été assassiné il y a près d'un demi-siècle. Il ne cesse pourtant d'être présent dans nos mémoires. C'est que, sur l'homme, sur sa politique, sur sa tragique disparition, l'ombre du mystère continue de planer. Mystérieux, cet assassinat dont on ne finit pas de résoudre l'énigme. Surprenante, cette carrière politique dont la réussite repose sur le charme et l'intelligence, sur le goût de la publicité et le souci de l'image, sur d'énormes dépenses, sur un «libéralisme» prudent et tâtonnant. Complexe, cette personnalité qui résiste aux analyses simplistes. Aux États-Unis, comme à l'étranger, reste la fascination pour un président qui n'a exercé ses fonctions que pendant mille jours, pour une famille qui a formé un clan, connu bien des vicissitudes et des drames, suscité l'inlassable curiosité des médias et de l'opinion publique. Kennedy aurait-il inventé la politique moderne ? Sert-il de modèle à celles et à ceux qui aspirent au pouvoir suprême ? A-t-il bouleversé la société et la politique étrangère de son pays ? Parmi ses petits-enfants, ses neveux et ses nièces, verra-t-on un jour surgir un successeur qui incarnera la vigueur de la dynastie ? Autant de questions qu'il est légitime de poser. Mais les réponses doivent être précises, nuancées, solidement étayées. André Kaspi tente d'établir des conclusions solides, tout en reconnaissant que l'histoire se heurte parfois au mythe et qu'en fin de compte le mythe fait partie de l'histoire. Ajouter à mes livres
26 Jackie et l'Amérique des Kennedy
Frédéric Lecomte-Dieu
" Je suis l'homme qui accompagne Jackie Kennedy. " Ainsi JFK, alors président des Etats-Unis, se présente-t-il lors d'un voyage officiel en France. Et pour cause : jamais first Lady ne fut autant adulée que son épouse. Très vite, l'Amérique, puis le monde se passionnent pour les multiples vies de celle qui incarne avec élégance les années soixante. le destin de Jacqueline Bouvier Kennedy Onassis mêle richesse, pouvoir, fugaces instants de bonheur et tragédies à répétition. C'est avant tout celui d'une enfant qui, pour échapper aux déchirements familiaux, rêve d'être la " reine d'un cirque merveilleux ". C'est celui de l'épouse de l'homme qui incarne l'espoir d'un monde nouveau, tragiquement devenue la veuve du rêve américain. Jackie, adulée puis détestée quand elle choisit de " trahir " l'Amérique en convolant avec Aristote Onassis, le " milliardaire aux allures de gangster ". Jackie qui, au crépuscule de sa vie, devient enfin celle qu'elle a toujours rêvé d'être : une femme libre, moderne, qui partage son temps entre ses enfants et son métier d'éditrice. Frédéric Lecomte-Dieu, auteur de l'exposition JFK, le rêve américain présentée à l'UNESCO, dresse le portrait étonnant de l'ancienne Première Dame des Etats-Unis. " Dieu lui a donné de grands dons, mais lui a aussi imposé beaucoup de souffrances. Elle les a toutes supportées avec dignité ", disait Bill Clinton. Mêlant photographies méconnues et anecdotes surprenantes, Jackie et l'Amérique des Kennedy vous présente son exceptionnelle destinée. Ajouter à mes livres
27 13 jours : la crise des missiles de Cuba
Robert Kennedy
Rappelons-nous. En octobre 1962, pendant treize jours extraordinaires, le monde fut au bord d'une catastrophe inimaginable : l'holocauste nucléaire. Robert Kennedy a dicté ce livre à partir de ses notes prises heure par heure sur la gestion de la crise des missiles de Cuba par le Président des Etats-Unis, son frère John F. Kennedy. Unité de temps ; unité de lieu ; unité d'action : on assiste en direct à une tragédie en huis clos, au coeur de la Maison Blanche. Une poignée de décideurs américains ne sait plus qui croire, de leurs services de renseignement fournissant les photos satellite attestant la présence de missiles soviétiques sur le sol cubain, ou des officiels russes protestant de leur bonne foi. Un homme et un seul doit arbitrer entre les options bellicistes de ses experts militaires et les options attentistes de ses conseillers diplomatiques. De son choix final dépend le sort de la planète... Stratégie de la dissuasion, tactique du "risque calculé" : toutes les théories qui nous sont devenues familières sont conçues in vivo dans ce chaudron de crise devenu un cas d'école. Le texte de Robert Kennedy est précédé d'une préface d'Arthur Schlesinger Jr (historien réputé et ancien conseiller du Président Kennedy) et suivi d'annexes documentaires fournissant notamment l'échange des correspondances entre les Présidents Khrouchtchev et Kennedy durant ces treize jours. Ajouter à mes livres
28 Le mystère Kennedy
Antoine Rives
Le mystère Kennedy n'est pas un scénario de plus mais une analyse froide des faits, basée sur le visionnage de documentaires, notamment: 22 novembre 1963 une journée particulière réalisé par Patrick Jeudy. Ce texte n'a pas la prétention d'être La vérité qui pour l'heure n'existe pas. La réalité de cette famille est beaucoup plus sombre que celle voulue par les médias internationaux. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          112

Ils ont apprécié cette liste