AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


" Prêteurs de plume... et écrivains publics !"...

Liste créée par fanfanouche24 - 26 livres. Thèmes et genres :

"Ecrivain public... un vieux métier d'avenir"..."nègre littéraire" ?..... les hommes de l'ombre de "l'écrit" ! ======================== "En France, l'écrivain public se définit comme « une personne qui rédige des lettres, des actes, pour ceux qui ne savent pas écrire ou qui maîtrisent mal l'écrit ». Cette définition d'une « personne qui écrit des lettres pour ceux qui ne savent pas écrire » apparaît dans les dictionnaires de la langue française dès 1835, où le sens latin de scribe ou copiste du terme écrivain est alors repris pour former la locution « écrivain public » [cf.Wikipédia.] Je suis dans le mouvement d'un changement de cap professionnel, et ce métier d'"écrivain public" m'a toujours passionnée. cette liste n'est pas un reflet de lectures mais de recherches personnelles éclectiques, dans un présent actif...où j'aimerais avancer et me former dans ce sens, pour approfondir un métier ancestral, pour ceux qui n'avaient et n'ont pas la facilité d'écrire et de s'exprimer... Un métier qui offre le bonheur de réunir le lien social et le goût de l'écriture ... J'ai ajouté, par extension des autres "hommes de l'ombre de l'écriture", les "Nègres littéraires"... de façon succinte et générale. Mon propos dans cette sélection est concentré sur la figure de "L'Ecrivain public"...Si des camarades babéliens exerçaient ce métier d'"écrivain public", je serais curieuse d'avoir leurs commentaires et suggestions !... [****Liste constituée le 27 août 2014- actualisée le 29 novembre 2016- Enrichie le 18 septembre 2018]
+ Lire la suite


1 Écrivain public
Leïla Sebbar
"'Des années 1870 aux années 2000, depuis la Corse et les insurgés algériens à Marseille où Isabelle Eberhardt est écrivain public sur les docks, du Sahel à l'Indochine et à Paris, ces nouvelles évoquent, du pays natal au pays étranger, un exil à la fois tendre, cruel et intime." Ajouter à mes livres
2 L'écrivain public
Tahar Ben Jelloun
1 critique 2 citations

"L'écrivain public, dans les sociétés traditionnelles, est celui qui rédige lettres, requêtes et formulaires, en lieu et place de ceux qui ne savent pas écrire. Pour Tahar Ben Jelloun, c'est aussi celui qui prête sa plume et sa voix à tous les siens, à ceux qui n'ont pas la parole. Dans un récit qui convoque les souvenirs de l'auteur, se profilent certaines villes - d'un Maroc tantôt réel, tantôt imaginaire -, et se précise l'expérience de la pauvreté, de la violence." Ajouter à mes livres
3 Ecrivain public : Un vieux métier d'avenir
Geneviève Madou
"Vous avez envie de devenir écrivain public et vous vous demandez " comment faire " ? Mais vous êtes-vous demandé " pourquoi " ? Car, en effet, connaissez-vous réellement quelles sont les réalités de cette profession ? Quel est le rôle de l'écrivain ? Les limites de celui-ci ? Ses responsabilités ? ... Ce livre se propose donc de répondre à ces questions. L'auteur, Geneviève Madou - a exercé ce métier pendant une vingtaine d'années - vous relate toute son expérience et fait le point sur tous les aspects de la profession. L'ouvrage vous permettra de découvrir ce métier, de déterminer si vous avez les qualités et compétences requises pour exercer celui-ci, de prendre connaissance des aspects pratiques de l'installation proprement dite et aussi des cadres juridique et fiscal dans lesquels travaille l'écrivain. Il vous livre également la réalité quotidienne de l'écrivain public. Car si les travaux de correspondance demeurent l'essentiel de cette profession, l'écrivain doit aussi développer quelques autres talents. Plus que jamais, l'aspect relationnel est important et demande une réelle formation. Pour compléter la lecture de ce guide, nombreux modèles et outils viennent compléter ce tour d'horizon du métier d'écrivain public qui, aussi ancien soit-il, n'en demeure pas moins un métier d'avenir." Ajouter à mes livres
4 L'écrivain public
Elizabeth Stromme
1 critique

"Dans l'ombre des gratte-ciel de downtown Los Angeles, oppressé par le bruit des hélicoptères de police, Eco Park est un quartier où les gens n'ont pas prise sur leur vie.Joe, un solitaire revenu de tout (Peace Corps, idéalisme, mariage), s'y est fait une niche comme écrivain public dans un immeuble populeux. Ce grand déconnecté émotionnel se trouve ironiquement lié aux ambitions de ses clients, à leurs désespoirs, parfois aussi à leurs secrets. Tel justement Willy, son plus gros client, avec ses fiancées par correspondance. Joe se prend un peu trop à ce jeu trouble et s'intoxique à l'érotisme qu'on lui demande de fabriquer, mais son isolement est aussi menacé par des personnages bien réels : Galure, le clodo mouche du coche qui tente vainement de mobiliser le quartier, la coiffeuse Teresa, voisine et comptable de Joe à plus d'un égard, et bien sûr Clio, un autre genre de fine mouche qui a tôt fait de mettre son petit monde ordonné sens dessus dessous.Autant que celle de Joe qui se trouve impliqué dedans à son corps défendant, ce roman d'Echo Park est l'histoire de ses résidents prolétaires qui essaient de survivre avec fatalisme, humour, et de grandes doses de sexe. " Ajouter à mes livres
5 Porte-plume : Atelier d'écriture et de création littéraire
Bernard Lecherbonnier
4 critiques

Ajouter à mes livres
6 Theorie de l'espoir/ateliers d'écriture
Hubert Haddad
Ajouter à mes livres
7 J'ai besoin d'un toit mais j'ai envie du château de Chambord : Un atelier d'écriture au Samu social de Paris
Babeth Fourest
"Depuis dix ans, Babeth Fourest anime un atelier d'écriture dans un centre d'hébergement et de soins infirmiers du 15 ème arrondissement de Paris.Au fil des ans, ceux qui vivent l'effroyable solitude de la rue ont trouvé dans ce lieu la possibilité, puis l'envie et le bonheur de s'exprimer.Les hôtes de cet atelier, en en franchissant le seuil, déposent momentanément leur rudesse d'hommes et de femmes meurtris, méfiants, pour révéler peu à peu un visage fragile, inattendu.En écrivant ce livre, Babeth Fourest a voulu faire entendre leur voix, et que l'on s'attarde sur leurs textes qui nous font toucher du doigt combien mince est la frontière derrière laquelle nous nous retranchons face à eux" Ajouter à mes livres
8 La Machine à écrire
Bruno Tessarech
2 critiques 3 citations

" Je sui un nègre. Quelqu'un qu'on paie pour écrire ce que les autres signent. Dans le dictionnaire, le mot figure entre négociation et neige. Après le commerce mais avant la blancheur immaculée.Faisons court : le métier de nègre consiste à donner des idées aux cons et à fournir un style aux impuissants. " Ajouter à mes livres
9 Les Nègres du traducteur
Claude Bleton
1 critique

"Un homme et une femme sous un pont, ils boivent, il parle. Il voulait faire carrière dans les lettres, c'est pourquoi il s'était marié à une héritière du meilleur monde littéraire et faisait des traductions résolument post-modernes... Devenu étoile au firmament des cénacles hispanistes, il avait mis au point une méthode ingénieuse : il rédigeait une traduction puis cherchait un auteur espagnol pour en écrire la version originale. Les auteurs étaient d'accord, la vie est si courte et l'écriture si difficile. Mais l'un d'eux s'est rebellé, et le traducteur a été obligé de l'éliminer... Dans ce récit ironique et cocasse, tout bouge et change, le lecteur est pris dans des filets dérivants. Où est la vérité ? N'y a-t-il que le commissaire à la retraite qui sache lire ? Jusqu'où est-il possible de traduire ? Un texte peut-il exister sans auteur ? Claude Bleton est né à Paris en 1942. Il est actuellement directeur du Collège international des traducteurs littéraires d'Arles, où il vit. Il a traduit de l'espagnol une centaine d'ouvrages, parmi lesquels Belén Gopegui, Juan Goytisolo, José Jiménez Lozano, Juan Marsé, Carmen Martin Gaite, Antonio Munoz Molina, Fernando Savater, Juan José Saer, Gonzalo Torrente Ballester, Manuel Vàzquez Montalbàn. Ceci est son premier roman." Ajouter à mes livres
10 Double Je
Jean-Marie Catonné
1 critique

"C'est tout de même de l'escroquerie, une activité de faussaire ! Pas du tout. Les faussaires en peinture s'approprient des noms qui ne sont pas les leurs. Ce sont des voleurs. On peut les poursuivre en justice. Dans le monde de l'édition, c'est l'inverse. Le nom de l'escroc figure toujours sur la couverture. " Il n'y a pas que les livres culinaires qui sentent la cuisine lorsque les éditeurs ne veulent plus entendre parler de littérature mais de livres people ou " politiques ". Les nègres sont alors monnaie courante et les écrivains en voie de disparition. Un auteur débutant, contraint de vendre sa plume pour exister, va se trouver au centre de ce jeu de dupes. Satire hilarante du milieu de l'édition, formidable miroir de notre société, Double Je nous renvoie à notre face cachée." Ajouter à mes livres
11 L'écrit rouge
Hubert de Maximy
1 critique 6 citations

"Dans les ruelles obscures du Paris médiéval, les gens honnêtes sont rares, par trop occupés à survivre en ces temps de disette. Dans son échoppe qui sent le parchemin, un homme prend la plume pour ceux qui ne savent pas écrire. Et quand l'injustice frappe l'un d'eux, il questionne, enquête, dévoile des secrets, désigne des coupables. Personne ne connaît son nom. On l'appelle "L'Ecrivain public". En 1411, Paris, aux mains des Armagnac, est assiégée par les Bourguignons qui n'ont qu'un désir : affamer la capitale. De loin, un homme observe une maison abandonnée, où il surprend un étrange spectacle. Quelques jours plus tard, on y retrouve une belle fille assassinée, puis une autre... Qui se cache derrière ce carnage ? A l'Ecrivain public de démêler cette sombre affaire" Ajouter à mes livres
12 L'ombre du diable
Hubert de Maximy
1 critique

"Imaginez-vous déambulant dans les rues de notre capitale en plein Moyen-Age. S'il faut le lire pour le croire, la solution se trouve dans ce roman d'aventure. Il nous entraîne dans le Paris de la fin du XVème siècle, aux côtés d'un homme d'exception : l'écrivain public, qui passe sans interruption du rôle de confesseur à celui de détective. Mêlé par coïncidence ou par pur hasard aux sombres affaires de l'Inquisition, cet homme, pourtant fort respectueux de la vie privée, parcourt la grande ville à la découverte d'indices" Ajouter à mes livres
13 Je vous écoute écrire
Michèle Reverbel
"Pendant plus de trente ans, Michèle Dalmasso Reverbel, écrivain public a sillonné la France et ses pays limitrophes avec sa valise d’écriture itinérante. Militante de l’écrit, accoucheuse, éveilleuse et réveilleuse d’écriture, son livre nous fait part de son expérience et pose un regard simple et juste sur son métier, retraçant ses années d’action contre l’exclusion par l’écrit [Macrosonges éditions] " Ajouter à mes livres
14 Mon cher fils
Leïla Sebbar
10 critiques 14 citations

"Un vieil homme, ouvrier chez Renault, revient vivre à Alger après trente ans passés dans l'usine-forteresse de Boulogne-Billancourt, l'île Seguin. Il vit seul, dans une petite maison aux volets verts, face à la mer. Il a eu sept filles et un fils dont il est sans nouvelles depuis longtemps et à qui il n'a jamais réussi à parler. Avec la complicité de la jeune Alma, écrivain public à la Grande Poste, il lui écrit, il tente de lui écrire. Un roman sur les silences de l'histoire, du roman familial dans l'exil, le silence qui sépare un père de son fils." Ajouter à mes livres
15 Voix d'écritures
Lanto Onirina
1 critique

"Plume. Scribe. Nègre. Conseil en écriture. Scripteur. Rédactrice. Biographe. Écrivain public. Quel que soit le vocable choisi par mes clients pour me qualifier, il me convient. J’écris ou je fais écrire. Ma vocation est là. Pour le lire : http://raconterlavie.fr/recits/voix-d-ecritures-566/#.U9OP-WPmXWk " Ajouter à mes livres
16 Street Voice : Paroles de l'ombre
Street voice
2 critiques 1 citation

"Au début des années 1990, des sans-logis de la ville de Baltimore (Etats-Unis) ont fondé un journal de rue, Street Voice, périodique gratuit qui compte aujourd’hui 80 numéros. Phénomène rare, ce journal sans visée caritative ni commerciale est entièrement écrit par ceux qui vivent en marge de l’American dream : chômeurs, squatters, junkies, etc. Il constitue donc une somme de témoignages, comportant une critique sociale radicale, d’une authenticité exceptionnelle. Cet ouvrage sera constitué d’un choix d’une cinquantaine de textes et d’une quinzaine d’illustrations noir et blanc mettant en relief toutes les facettes de cette riche expérience de presse alternative. L’ouvrage est précédé d’une préface de Curtis Price, principal initiateur de Street Voice." Ajouter à mes livres
17 Portrait de l'Ecrivain en Animal Domestique
Lydie Salvayre
10 critiques 20 citations

"Tout oppose, a priori, l'’écrivain et le businessman. L'’un incarne (ou le croit) la soif d'’absolu, le goût de l’'inutile, l’'esprit de révolte. L'’autre, la brutalité affairiste, l'’accumulation avide et le désir violent de dominer. Qu’'advient-il lorsque l’'un se met au service de l’'autre ? Lorsque l’écrivain accepte d’écrire la biographie, forcément élogieuse, du businessman ? Quelles fascinations s'’exercent ? Quelles complicités se lient ? De quelles abdications se paient-elles ? Jusqu’'où et jusqu’'à quand peut-on, sans se renier, se compromettre ? Ces questions sont vieilles comme le monde et pressantes comme jamais. Lydie Salvayre les examine avec un regard dont la gravité, la malice et l’'irrévérence n'’épargnent ni l'’un ni l’'autre des deux protagonistes." Ajouter à mes livres
18 Tous les mots sont adultes : Méthode pour l'atelier d'écriture
François Bon
1 critique

"Au début des années 1990, François Bon s'est lancé dans l'aventure des ateliers d'écriture. Il en conduit un peu partout en France, suscitant et écoutant la parole de publics en situation extrême, lycéens de banlieues difficiles, Rmistes à la dérive, détenus, mais aussi enseignants ou acteurs de théâtre. Autant d'échanges et de découvertes radicales dont son ?uvre porte trace et qui dessinent, en filigrane, un traité de poétique personnelle. Tous les mots sont adultes, dit Maurice Blanchot, et l'on peut réaliser une partie de soi-même dans l'écriture d'un texte, entrer de plain-pied dans le mystère de la littérature, se laisser guider dans l'atelier des écrivains. L'expérience s'est enrichie au fil des années, des rencontres, des lectures d'où cette nouvelle édition, augmentée et revisitée, qui renforce l'appui et la curiosité sur les pistes inédites du contemporain, celles qui permettent de construire soi-même un cycle d'ateliers plutôt que d'en transposer les recettes" Ajouter à mes livres
19 Ecrire l'histoire de sa vie
Michel Barlow
"Il y a mille et une raisons (au moins !) d'écrire l'histoire de sa vie - faire le bilan de son parcours et s'efforcer d'en trouver le sens, - garder mémoire de ce que l'on a vécu et le léguer à ses enfants ou petits-enfants, - témoigner de ce qu'a été une époque, - apporter sa pierre, aussi modeste qu'elle soit, à l'histoire d'une profession, d'une classe sociale, d'un métier, d'un village..., - rendre hommage à des parents ou amis aujour'hui disparus et préserver leur mémoire de l'oubli, - se libérer de certains souvenirs obsédants qui empoisonnent le présent, - savourer telle période de sa vie qui a " compté "... Mais des hésitations, des réticences sont exprimées " A quoi bon ? ", " Comment s'y prendre ? ", " Que dire ? ". Cet ouvrage apporte une aide à la clarification de ce projet et fournit des démarches pour passer à l'écriture avec aisance et plaisir. Les conseils pratiques et les exemples aident le lecteur à mener à terme son projet. Issu de plusieurs sessions sur ce thème, ce livre se présente comme un outil de formation active et personnalisée. Ce livre ne présuppose pas un bagage culturel (et notamment littéraire) particulier. Il entend aider toute personne sans distinction qui souhaite réellement écrire l'histoire de sa vie" Ajouter à mes livres
20 Le nouveau magasin d'écriture
Hubert Haddad
3 critiques 2 citations

"De l'art de la nouvelle et du conte à celui du roman, du sonnet baroque à la poésie contemporaine, du haïku au genre épistolaire, des cadavres exquis surréalistes aux expérimentations oulipiennes, sillonnant entre Rimbaud, Proust, Emily Brontë, Kafka, Borges, René Daumal, André Hardellet, Karl Kraus et cent autres, cet objet littéraire non identifié débride joyeusement l'imaginaire autant qu'il explore les arcanes de la création littéraire - ou comment trouver un sujet, circonvenir une panne d'inspiration, investir de façon ludique la poésie, le théâtre ou le mot d'esprit, s'adonner aux délices de l'analogie et de la métaphore... Foisonnant, passionné, érudit et simple, terriblement excitant, le Nouveau Magasin d'écriture est tout à la fois une encyclopédie subjective, un dictionnaire portatif, un bréviaire de style et un réservoir magique d'inspiration - en somme: un véritable manuel d'écriture et de littérature en action, pour tous les fous de littérature. " Ajouter à mes livres
21 Alexandre Dumas, Auguste Maquet et associés
Bernard Fillaire
2 citations

Pour prolonger l'échange avec harvard !.... "Alexandre Dumas reste un cas d'étude dans l'histoire littéraire. On s'accorde désormais à reconnaître qu'il n'est pas le seul auteur de ses livres. Dumas sollicitait en particulier les services d'Auguste Maquet, romancier de talent. C'est à ce dernier que l'on doit Les Trois Mousquetaires, Le Comte de Monte-Cristo, La Reine Margot, Le Chevalier de Maison-Rouge, La Dame de Montsoreau, Le Chevalier d'Harmental... C'est à peine si Dumas retravaillait les manuscrits qu'on lui soumettait. On ne dénombre pas moins de 650 livres signés Dumas. Cet essai entend rétablir la vérité et réhabiliter Maquet, cet " autre Dumas ", son double en écriture. Il envisage aussi plus largement de lancer une réflexion sur la question méconnue de la collaboration littéraire." Ajouter à mes livres
22 Chat sauvage
Jacques Poulin
9 critiques 19 citations

Ajout le 29 novembre 2016--"Installé au coeur de Québec, un écrivain public mène une existence heureuse en compagnie de son amie Kim. Un jour, il reçoit la visite d'un homme âgé, d'allure étrange, qui lui demande d'écrire une lettre à sa femme avant de disparaître mystérieusement. Jack ressent le besoin de retrouver sa trace et commence une filature discrète dans les rues de la Vieille Capitale. Au terme de sa quête, sa vie prend une direction à laquelle il ne s'attendait plus" Ajouter à mes livres
23 Le récit du scribe
Sylvie Monange
3 critiques 52 citations

ajout le 29 novembre 2016- "Le récit du scribe est l'histoire d'un homme qui a soixante-dix ans et qui, toute sa vie, s'est fait passer aux yeux des autres pour désintéressé, généreux, intègre, honnête, bon, simple, dévoué, en un mot : parfait. Il a gagné son pain comme écrivain public, mais on l'appelle aussi «l' homme-aux-livres», on le respecte, on l'admire. " ...et voir chronique de Fanfanouche24.... Ajouter à mes livres
24 Atelier d'écriture et personnes âgées : Aux vendanges de la vie
Monique Janvier
1 citation

Ajout le 29 novembre 2016--"omment dynamiser les relations au sein d'un lieu de vie ? De quelle manière favoriser l'expression d'un vécu personnel, d'une expérience de vie ? Quelles spécificités pour concevoir et animer un atelier d'écriture avec des personnes âgées en institution ? Cet ouvrage permet de concevoir et d'animer un atelier d'écriture en tenant compte des spécificités liées à un public âgé. Il fournit les points de repères relationnels et méthodologiques nécessaires. Il présente de nombreuses réalisations concrètes ayant permis de créer du lien, de dynamiser la vie quotidienne d'un lieu de vie. Ce travail offre aux résidants, des escapades dans le passé, des moments de rêve, de créativité. Il permet de mettre à jour le patrimoine de toute une génération et de créer ainsi des supports pour développer la mémoire collective et alimenter des liens intergénérations. Monique Janvier, infirmière en santé publique, a contribué à la formation des infirmières et des cadres infirmiers. Elle s'est formée à l'écriture, aux ateliers Elisabeth Bing, à l'Art cru, à la créativité, aux groupes de conversation et au récit de vie. Depuis près de vingt ans, elle conçoit et anime des ateliers d'écriture en établissement d'hébergement de personnes âgées, dans la région de Genève." Ajouter à mes livres
25 La papeterie Tsubaki
Ito Ogawa
110 critiques 176 citations

ce 18 septembre 2018- Lecture en cours ! "Hatoko a vingt-cinq ans et la voici de retour à Kamakura, dans la petite papeterie que lui a léguée sa grand-mère. Le moment est venu pour elle de faire ses premiers pas comme écrivain public, car cette grand-mère, une femme exigeante et sévère, lui a enseigné l'art difficile d'écrire pour les autres. Le choix des mots, mais aussi la calligraphie, le papier, l'encre, l'enveloppe, le timbre, tout est important dans une lettre. Hatoko répond aux souhaits même les plus surprenants de ceux qui viennent la voir : elle calligraphie des cartes de voeux, rédige un mot de condoléances pour le décès d'un singe, des lettres d'adieu aussi bien que d'amour. A toutes les exigences elle se plie avec bonheur, pour résoudre un conflit, apaiser un chagrin. Et c'est ainsi que, grâce à son talent, la papeterie Tsubaki devient bientôt un lieu de partage avec les autres et le théâtre de réconciliations inattendues. " Ajouter à mes livres
26 Il est temps de suivre un régime et d'apprendre à voler
Michelle Ballanger
11 critiques 18 citations

ajout le 18 septembre 2018 ---"LIRE Adam est écrivain public. Tous les après-midi, il écrit pour les habitants de sa petite ville posée au pied des montagnes de Dracula. Des lettres anonymes, des lettres d'amour, des lettres pour ceux qui sont tout près, ou bien ceux qui sont partis en France, partis et jamais oubliés. Mais alors que chacun raconte son histoire et que les mots suivent leur chemin, le moment vient où les choses sont prêtes à basculer. Oui, il faut parfois vingt ans pour écrire une lettre, mais il est grand temps de suivre un régime et d'apprendre à voler, il est grand temps pour Adam, et pas seulement pour lui." Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          3713