AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


LE PAPIER DANS TOUS SES ETATS


"La réalité du papier disparaît derrière le symbole, le texte, la représentation ou le signe dont il est le support. Paradoxalement, c'est sous ses formes les plus insignifiantes et les plus dérisoires, sous son aspect de détritus, que sa présence redevient visible : prospectus, sachets déchirés, vieux emballages, lambeaux d'affiches, papiers de bonbons et papiers gras, tracts abandonnés, enveloppes ouvertes, presse périmée... Le papier fait écran à sa propre beauté, il nous embarrasse, il déborde de nos boîtes aux lettres, il traîne sur les trottoirs, il fait désordre ; on le froisse, on le jette, on le brûle" (La Saga du papier, Pierre-Marc de Biasi). En ces périodes de fêtes, où de nombreux livres seront offerts et joliment empaquetés, l'envie me prend de célébrer le papier par d'autres "côtés". Il est question ici de papier, de son histoire et de sa fabrication, d'industrie et d'artisanat, de son devenir ou des traditions qui l'entourent et des créations qu'il a suscitées, qu'elles soient domestiques, artistiques ou plus ludiques ; le papier considéré comme matière, une déambulation libre et ouverte, où le papier reste toujours support d'images et de représentations, de mémoires et d'identité. (Liste associée, petitsoleil : loisirs créatifs variés)
+ Lire la suite


1 Le Papier : Une aventure au quotidien
Pierre-Marc de Biasi
1 critique

C'est en Chine que naît l'une des plus grandes inventions de tous les temps : le papier. Trois siècles avant notre ère, les Chinois commencent à fabriquer du papier sur la base d'une pâte de bambou ou de mûrier, créant peu à peu les techniques de séchage, d'encollage et de coloration. L'usage sert surtout à la diffusion des textes administratifs et religieux puis s'étend à la calligraphie et à la peinture. L'invention prend le large, s'exporte d'abord par le monde arabe avant d'atteindre l'Europe et la planète entière. Pierre-Marc de Biasi nous raconte ici l'histoire du papier, de ses origines asiatiques au papier recyclé du troisième millénaire, en passant par l'étape majeure de l'invention de la machine à papier en continu en 1799. L'auteur nous raconte aussi le papier dans tous ses états : sopalin, cahiers d'écolier, cartons d'emballage.Le livre multiplie les illustrations et reproductions, nous offrant même trois pages dépliantes dont l'une détaille minutieusement les étapes de la fabrication actuelle du papier. Ajouter à mes livres
2 Le papier
Angela Ramsay
est facile de faire soi-même de beaux papiers, sans danger pour l'environnement et à un moindre coût que les papiers vendus dans le commerce. Ce livre vous indique comment réaliser de superbes papiers au moyen de techniques simples nécessitant un minimum de matériel. La beauté des illustrations et la clarté des recettes vous inciteront à vous y mettre sans attendre Ajouter à mes livres
3 Le papier 2000 ans d'histoire
Lucien Xavier Polastron
1 critique 1 citation

L'ouvrage est une Histoire mondiale du papier. Excepté peut-être le charmant Dard Hunter et son Papermaking de 1943 - encore s'arrêtait-il avant l'âge industriel -, personne n'avait tenté avec autant de détermination de mettre en perspective deux mille ans de fabrication de ce matériau essentiel et quotidien. La longue marche que la fabrication du papier entreprend en Chine, avant le début de notre ère, la conduira dans le monde arabe par la Route de la soie, puis en Occident, où elle ne sera pas acceptée aisément. Tandis que plusieurs pays perpétuent aujourd'hui le savoir ancestral de la confection à la main, deux cents ans d'inventions et de perfectionnements techniques hissent l'industrie papetière au rang de deuxième sphère économique du monde avec des conséquences sociales et écologiques, en proportion avec ce gigantisme, rarement évoquées. Une des originalités de ce travail est de les révéler, en même temps que les perspectives nouvelles qu'elles ont induites, concernant notamment les matières premières. L'histoire du papier est tissée de rêveries aussi bien que des savoir-faire, d'histoire et de technique autant que d'anecdotes curieuses et amusantes. De longues années de recherches et de compilation dans diverses archives mondiales, ainsi qu'une investigation directe et personnelle, expliquent la somme d'informations de première main, dues quelquefois à des méthodes d'aventurier! et le style vécu de cette quête passionnante. Une iconographie en majorité inédite et d'une étonnante variété reflète la richesse parfois insolite des lieux, des époques et des papetiers. Mais c'est également un livre pratique, qui permet de découvrir et de comprendre la différence entre les diverses sortes de papier, d'apprendre à les utiliser, voire à en réaliser. Ajouter à mes livres
4 L'encyclopédie du papier
Paul Jackson
Un matériau vieux de presque 2000 ans et pourtant toujours neuf. Le papier se coupe, se broie, se met en quatre , se plie à tous vos caprices pour donner forme à vos idées, pour dréer et inventer volumes et surfaces. Découpage, impression, origami, collage, papier mâché, cartonnage, pop'up... Cet ouvrage aborde en détail toutes les techniques et témoigne de l'oeuvre d'artistes contemporains. Ajouter à mes livres
5 Sur la route du papier: Petit précis de mondialisation III
Erik Orsenna
27 critiques 19 citations

Un jour, je me suis dit que je ne l'avais jamais remercié. Pourtant, je lui devais mes lectures. Et que serais-je, qui serais-je sans lire et surtout sans avoir lu ? Pourtant, c'est sur son dos que chaque matin, depuis près de soixante années, je tente de faire avancer, pas à pas et gomme aidant, mes histoires. Et que serait ma vie sans raconter ? Je n'avais que trop tardé. L'heure était venue de lui rendre hommage. D'autant qu'on le disait fragile et menacé.  Alors j'ai pris la route. Sa route. De la Chine à la forêt canadienne, en passant par la Finlande, la Suède, la Russie, l'Inde, le Japon, l'Indonésie, l'Ouzbékistan, le Brésil, l'Italie, le Portugal et bien sûr la France, j'ai rendu visite aux souvenirs les plus anciens du papier. Mais je me suis aussi émerveillé devant les technologies les plus modernes. Saviez-vous que le chiffre d'affaires planétaire du papier l'emporte sur celui de l'aéronautique ? Comme je me préparais au départ, une petite vois m'avait soufflé : deux mille ans que la planète et le papier cohabitent. Plus tu en sauras sur lui, mieux tu apprendras sur elle. La petite voix n'avait pas tort. " Ajouter à mes livres
6 La saga du papier
Pierre-Marc de Biasi
1 critique 2 citations

Sous de  multiples forme le papier accompagne la vie de l'homme depuis plus de deux mille ans : histoire et aventure d'une matière aussi familière qu'inconnue Ajouter à mes livres
7 Papiers et moulins des origines à nos jours
Marie-Ange Doizy
Des origines à nos jours, l'histoire, la fabrication et la conservation du papier. La fabrication du papier en France aujourd'hui (les moulins à papiers et les centres de fabrication industrielle). Les musées, les écoles, index, glossaire, adresses et bibliographie. Ce livre, paru en 1997, est aujourd'hui épuisé. Ajouter à mes livres
8 Industries Du Papier: Fabrication Et Mise En Oeuvre Du Papier Et Du Carton
Nabu Press
1 critique

Ajouter à mes livres
9 Papier a travers les ages (le) du premier age au recy
Gérard Bertolini
3 citations

 durables ou éphémères, le papier a traversé les âges (sans prendre une ride ?) et les lieux, sacrés ou profanes, publics ou intimes. Il continue à nous accompagner dans presque tous les instants de notre vie, du registre d'état-civil au testament, du berceau au tombeau. Ce livre traite de son origine, de son usage et de son après-usage, du support et du contenu, des déchets de langues aux récupérations littéraires ou artistiques. A la rareté a succédé la marée blanche. Parler papier, c'est aussi faire vibrer la fibre écologique. Papier-corbeille, papier-poubelle ? Peut-on réveiller la poubelle au bois dormant ? Le papier-déchet reste un défi à l'innovation, pour que se produisent de nouvelles métamorphoses, des belles lettres aux vieux papiers, ou vice-versa. Ajouter à mes livres
10 Une petite histoire du papier
Jean-Pierre Lacroux
Avec du papier, on ponce, on emballe, on fume, on parfume, on filtre, on sèche, on essuie, on se torche, on fait des fleurs, des cocottes, des cerfs-volants, des éventails, on tapisse les murs, on se mouche, on attrape des mouches.  Depuis que les Arabes ont fait découvrir aux Européens cette judicieuse invention des Chinois, le papier est le support privilégié de nos oeuvres. Elles s'y créent, s'y reproduisent, s'y conservent. On pense avant tout à l'écriture et au dessin, mais le temps lui-même, et la musique, y sont couchés. Plus que la pierre et les vieillards bavards, le papier est notre mémoire. Ajouter à mes livres
11 Le papier. Création et fabrication
Josep Asunción
Cet ouvrage traite de façon claire et précise des principales techniques de fabrication et de création du papier à la main. Après un bref aperçu historique, vous y trouverez une présentation des caractéristiques et des propriétés du papier ainsi qu'une étude des fibres papetières les plus employées. Puis, l'ouvrage se consacre à une série d'exercices pratiques dont les étapes sont détaillées pas à pas et abondamment illustrées. Ainsi, il constitue un manuel pratique destiné tant au débutant qu'à l'amateur expérimenté.Cet ouvrage, clair et précis, guide son lecteur pas à pas vers la création et la fabrication du papier. Ses aspects théoriques puis pratiques permettent d'approfondir ses connaissances sur les composants du papier afin d'appréhender au mieux chaque étape de sa fabrication. Après un bref aperçu historique, l'ouvrage présente les méthodes traditionnelles et industrielles de production du papier puis expose les diverses qualités de ses fibres et leurs interactions. Ceci nous permet d'étudier et de choisir les fibres en fonction du papier que l'on souhaite obtenir.Enfin, de nombreuses réalisations de projets illustrées étape par étape permettent au lecteur d'effectuer ses premiers pas vers la création de papier artisanal.Ainsi, chacun peut se référer à sa guise, selon ses interrogations, au thème qui lui convient. Ajouter à mes livres
12 D'art et de papier
Marie-Hélène Reynaud
De l'épopée de la famille Canson-Montgolfier aux plus belles rencontres entre la marque et les artistes représentés à travers une trentaine d'?uvres d'art: de l'aquarelle sur papier calque d'Ingres au dessin de Marc Chagall à l'encre de chine en passant par un pastel de Degas. "D'Art et de papier" est un ouvrage unique qui invite à nos sens à un voyage autour du papier... Ajouter à mes livres
13 Identifiez et conservez vos papiers anciens : Manuel de reconnaissance du papier et de l'estampe
Olivier Maupin
1 critique 1 citation

Vous possédez une vieille lettre, un livre ancien ou une gravure et vous aimeriez les dater ? Un spécialiste en conservation et restauration de documents anciens vous apprend à identifier la nature des neuf papiers fondamentaux et celle des treize techniques d'estampe. pour une vision complète sur la reconnaissance du papier et de l'estampe : - Une partie historique retrace d'abord leur évolution, suivie d'une description des outils utilisés pour leur réalisation. - Une "fiche d'identité" de chaque papier et de chaque estampe permet de connaître toutes leurs caractéristiques : l'aquatinte présente par exemple un grain vermiculé et un relief d'encre visible à la loupe etc. - Des exercices pratiques d'identification vous serviront de modèles. - Vous trouverez aussi des conseils pour mieux conserver, voire restaurer vos papiers anciens. Ce manuel de référence, richement illustré de très belles reproductions d'oeuvres originales, vous accompagnera toujours dans vos nouvelles investigations. Ajouter à mes livres
14 L'histoire de la feuille de papier
Odile Limousin
Collection Découverte Benjamin (n° 8), Gallimard Jeunesse Parution : 29-01-2004 Comment fabrique-t-on le papier? À quoi sert-il? Sur quoi les hommes écrivaient-ils avant son invention? Qui fut le premier fabricant de papier? Qu'est-ce que le papyrus? Quand le papier est-il arrivé en France? Le papier est arrivé en France au Moyen Âge, rapporté par les croisés à leur retour de Terre sainte. Ajouter à mes livres
15 Les papiers japonais : Traditions et créations
François Gonse
Cet ouvrage, les papiers japonais traditions et créations, est une ouverture sur la culture japonaise à travers la découverte de la fabrication du papier, washi, et des créations qui en sont issues. Grâce à son expérience du japon et ses nombreux voyages dans ce pays, l'auteur François Gonse présente avec précision et sensibilité des techniques sur la fabrication des papiers qui sont méconnues en Occident. Son texte est parfaitement documenté sur les us et coutumes dans l'utilisation des dix principales techniques artisanales, leur contexte historique, leur valeur symbolique, et leurs usages sacrés ou profanes au quotidien. Conçu pour tous ceux et celles qui souhaiteraient pratiquer l'art de la création des papiers ou l'art d'utiliser les papiers dans la tradition japonaise, ce livre leur permet de découvrir un univers très peu connu en Europe. Seuls les artisans japonais du Japon ou de France ont contribué à cet ouvrage par leurs créations en : Chirigi-e - papier déchiré, Kirigami - papier découpé, Katagami - papier découpé pour pochoirs, Hariko - papier mâché, Suminagashi - papier marbré, Origami - papier plié, Tsusumu - l'emballage, Mizuhiki - papier torsadé, Kami-ningyo - les poupées de papier, et enfin le Karakamib - papier décoré pour les cloisons coulissantes. Ajouter à mes livres
16 Hokusai manga : Carnet de croquis de Katsushika Hokusai
Hokusai
1 critique

Katsushika Hokusai (1760-1849), "le fou de dessin" comme il se qualifiait lui-même, fascina ses contemporains japonais, comme les impressionnistes (Monet, Van Gogh, Degas...) par sa Manga, au départ un simple manuel de dessin, qui connut un immense succès et fit date dans l?histoire de l?art. Publiée à partir de 1814, La Manga finit par compter 15 volumes et près de 4000 planches après la mort de son auteur. Portrait du Japon de l'âge de l'Edo, ce monumental carnet de croquis fourmille d'êtres et d'objets, de samourais à l'exercice, planches botaniques, motifs de kimono, scènes de rue peuplées de geishas, paysans, sumos, ou créatures fantastiques... instants volés, moments cocasses, tableaux oniriques, Hokusai nous invite à un voyage extraordinaire, en quête de la vérité au-delà des apparences, avec une sincérité et une liberté de ton intactes. Cet ouvrage présente un ensemble de planches inédit par son ampleur, près de 300, commentées par deux spécialistes japonais, et sont reproduites dans les teintes de la gravure sur bois de l'époque. Ajouter à mes livres
17 L'art du papier végétal
Marie-Jeanne Lorenté
2 critiques

Celui que l'on appelle papier végétal, pour le différencier du papier industriel, est celui des amateurs de beauté et de sensations. Marie Jeanne Lorenté fait partie de ces faiseurs de miracles qui connaissent les secrets et l'art du papier végétal. A partir de plantes sauvages ou cultivées, de feuilles d'arbres ou simplement d'épluchures de légumes, elle propose une méthode pratique pour obtenir une gamme belle et variée de cinquante papiers végétaux... Il suffit d'un minimum de matériel et d'un peu de créativité pour redécouvrir le papier, une activité à la portée de celles et ceux désirant adresser des courriers qui n'ont pas leurs semblables, offrir des cadeaux qui se distinguent des autres, créer des éléments harmonieux de décoration. Dans ce grimoire du XXIè siècle, elle présente aussi neuf artistes qui ont placé le papier végétal au c?ur de leur démarche personnelle. ?uvres mettant l'écriture en question, volumes, vêtements... Leurs créations reflètent des univers artistiques riches et diversifiés, sources d'inspiration pour tous ceux qui veulent approfondir leur relation avec le papier végétal.  Ajouter à mes livres
18 Le papier à l'oeuvre
Odile Cavalier
Blanc, coloré ou huilé, découpé, déchiré, malmené ou récupéré, tramé ou filigrané, le papier est un acteur à part entière du dessin. Cette exposition et son catalogue traitent du papier comme matériau utilisé par les artistes. Les exemples retenus, du xve siècle au début du xixe siècle, issus majoritairement du département des arts graphiques du Louvre et des collections publiques, démontrent la richesse et la pérennité des ressources techniques et esthétiques tirées du papier. Les comparaisons avec des créations modernes et contemporaines sont privilégiées. On citera, entre autres, les papiers de couleurs (les bleus du Lorrain, les roses de Botticelli et de Degas, etc.) ; les métamorphoses du papier (feuilles composites de Rubens, papiers collés de Braque, gouaches découpées de Matisse) ; les papiers transparents ou de report ; arrachages de Miro, les superpositions de Viallat, les tressages de Rouan : autant de procédés ou de conditionnements qui révèlent la saveur et l?originalité de ce matériau. Ajouter à mes livres
19 De Poudre et de Papier : Florilège de pastels dans les collections publiques françaises
Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles
Afin d'accompagner l'exposition rétrospective dévolue à Maurice Quentin de La Tour au château de Versailles à l'occasion du tricentenaire de sa naissance, plusieurs grands musées parisiens et du nord de la France ont été invités à montrer certains de leurs pastels. Le florilège d'?uvres ainsi dévoilées permet de rendre un légitime hommage à une technique délicate qui, loin de se circonscrire au seul siècle de Louis XV, fut utilisée par de nombreux maîtres du XVIIe siècle à nos jours. Ajouter à mes livres
20 Décors de papier : Production, commerce et usages des papiers peints à Paris, 1750-1820
Christine Velut
Dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle s'offre aux Parisiens une nouvelle option en matière de décoration murale: les papiers peints. A partir de l'analyse d'un corpus documentaire très varié, des collections de papiers peints conservés dans les musées ou retrouvés en place, aux archives habituelles des historiens de la société et de l'économie, ce travail vise à comprendre la logique de l'émergence d'un nouveau produit destiné à l'ornement du cadre de vie. Saisie à ses débuts, cette nouvelle composante de la culture matérielle permet d'interroger les pratiques domestiques et les habitudes de consommation au tournant des XVIIIe et XIXe siècles. Encouragés par une demande pour les papiers importés, des artisans et entrepreneurs d'origines très diverses se lancent en effet dans la fabrication de ce matériau décoratif. Un nouveau milieu professionnel se forme pour répondre à une demande stimulée par la mode. En retour, les attentes de clientèles issues de larges pans de la société sont devancées par des fabricants qui renouvellent et enrichissent constamment leur offre grâce aux talents et à l'imagination de leurs dessinateurs. Le papier peint est adopté dans les demeures royales comme dans les logements de la petite bourgeoisie boutiquière et artisanale, car il sait s'adapter à tous les types de pièces, à toutes les bourses. Élégamment présenté dans les boutiques, habilement promu dans les périodiques, il s'intègre au système décoratif qui lui préexiste et comble les aspirations d'un public qui privilégie la fraîcheur et la gaieté à la solidité. Ajouter à mes livres
21 Papiers peints : L'histoire des motifs
Bernard Jacqué
Qui mieux que Bernard Jacqué, conservateur honoraire du Musée du Papier Peint de Rixheim, pouvait nous faire partager sa passion érudite ? Le but de ce livre est double : faire comprendre par qui et comment étaient dessinés les papiers peints depuis plus de deux siècles, ainsi que de présenter l'évolution les principaux motifs des origines au début du XXe siècle, période de rupture en ce domaine. Dès le début de son histoire, le papier peint est un produit industriel réalisé dans des fabriques qui pouvaient atteindre 500 ouvriers à la fin du XVIIIe siècle. Chaque année, plusieurs dizaines ou centaines de nouveaux motifs sont proposées à la clientèle. Le personnel se compose en général d'un directeur artistique, souvent un artiste distingué, de ses collaborateurs directs, dessinateurs et peintres, puis la foule des petites mains. Les ateliers peuvent être intégrés à la fabrique ou indépendants. Le dessinateur est un technicien, pas un artiste. Il a certes du talent, mais se doit de posséder avant tout son métier. Il doit maîtriser la « touche plate » et la « mise au rapport » pour pouvoir répéter le motif tout au long du rouleau sans raccord visible. Il doit savoir réaliser un décor attrayant tout en utilisant que un petit  nombre de couleurs.  L'étude des ornements constitue la majeure partie du livre. Les motifs sont souvent ceux utilisés par les artisans du meuble ou du textile : la toile de Jouy et les soyeux de Lyon sont une source de choix ; les papiers peints permettent ainsi d'imiter à moindre frais des textiles coûteux comme damas, soieries, velours et capitons. L'ornement d'architecture et l'arabesque, très utilisés aux débuts du papier peint, ont été peu à peu remplacés par des motifs antiquisants avant d'être rejetés au XXe siècle. Toutes les périodes ont été fidèles aux ornements végétaux sous des formes toujours renouvelées : la fleur peut être stylisée ou au contraire traitée au naturel suivant la mode d'une époque. L'illustration est particulièrement abondante. Le choix de motifs présentés se fonde exclusivement sur les collections du Musée du Papier Peint de Rixheim, dans une période qui va des dernières décennies du XVIIIe siècle jusqu'aux années 1900, tous accompagnés de notices précises. Ajouter à mes livres
22 Le Papier Peint, Décor d'Illusion
Bernard Jacqué
1 critique

Ajouter à mes livres
23 L'art du papier découpé : Cinq siècles d'histoire
Felicitas Oehler
Qui dit papier découpé pense canivet et couvent ! Si en effet le découpage de papier fut une des occupations des religieuses autrefois, il connut d'autres fins que ces beaux ouvrages qu'on trouve aujourd'hui dans des musées régionaux. L'art du découpage, s'il est ancien, est aussi très actuel et bien vivant. De nombreux artistes contemporains explorent et exploitent ce support, et ils sont nombreux à manier ciseaux, cutter, scalpel et colle ! Il y a des galeries qui vendent ces petits- chefs-d'?uvre et des aficionados qui les collectionnent.Le propos de ce livre est de retracer l'histoire du papier découpé en Suisse depuis ses origines, des canivets et des lettres de baptême, jusqu'à la création contemporaine, et cela à travers une série de thèmes : le paysage, la vie de société, l'amour, les âges de la vie, la ville, le monde de la montagne, etc.Si Hermès a demandé à Mme Rosat de créer un carré avec un motif alpin, les silhouettes de Jean Huber de Genève représentant Voltaire avaient déjà démontré que le papier découpé pouvait exprimer autre chose. Et cette tradition, à l'expression modeste peut-être mais qui est pleine de charme et qui requière une grande maîtrise technique, est en train de revivre grâce à des artistes contemporains.Felicitas Oehler est licenciée ès Lettres en Arts et traditions populaires. Elle est Présidente depuis 2004 de l'Association suisse du découpage et elle est rédactrice en chef du magazine publié par cette association. Felicitas Oehler dirige depuis 2008 sa galerie dédiée à l'art du découpage.400 illustrations Ajouter à mes livres
24 Reliure : Les décors en papier de Florent Rousseau
Florent Rousseau
1 critique

En reliure, le papier est une constante que l'on retrouve à chaque étape du travail : du papier japon de réparation aux papiers décorés, il occupe le devant de la scène. Pour Florent Rousseau, tout papier semble digne d'intérêt par sa matière sinon plus que par sa fonction. Qu'il soit de kraft, de japon, de soie ou encore de magazine, le papier offre des voyages tactiles extraordinaires. Les imbrications, les combinaisons de matériaux, leurs antagonismes et le geste qui les accompagne, créent un climat magique, voire surprenant. Grâce aux sensations immédiates nées des effets de matière et de texture, l'esprit s'éveille aux phénomènes plastiques en évitant une démarche trop rigoureuse et trop formelle que l'on rencontre bien souvent dans le décor d'une reliure. L'auteur nous livre ici le résultat de ses nombreuses années de recherche sur le papier et propose tout au long de cet ouvrage différentes manières de le travailler : teinture, ponçage, pliage, plissage, froissage... ou, comment transformer un simple papier en un décor subtil et harmonieux. Toutes les techniques ainsi expliquées sont d'un accès facile et servent de point de départ sans toutefois devenir des règles à suivre impérativement : en matière de création, le copier-coller n'a aucun intérêt.  Ajouter à mes livres
25 Papiers dominotés italiens : Un univers de couleurs, de fantaisie et d'invention (1750-1850)
Marc Kopylov
C'est un Français, Louis La Ferté, qui va introduire vers 1740 l'art du papier dominoté en Italie. Appelé comme relieur à la cour de Parme, il y réalise ses premiers dominos et va bientôt ouvrir boutique à Bologne. D'autres graveurs, restés à quelques exceptions près anonymes, suivent son exemple et le goût pour les dominos est bientôt tel que dans bien des cités de Vénétie, de Toscane, des artisans produisent de splendides carte decorate. Couleurs éclatantes, variété, profusion et épanouissement des motifs, les Italiens empruntent, inventent, croisent, multiplient. Il s'ensuit une production considérable dont notre livre rend compte en présentant quelque deux cents dominos splendides et en publiant le catalogue de la Maison Bertinazzi, unica rassemblant plus de trois cents modèles de la fin du XVIIIe siècle. Ce livre est le premier à fournir semblable panorama commenté. Un bonheur... Ajouter à mes livres
26 De la dominoterie à la marbrure
Marie-Ange Doizy
Cet ouvrage présente l'histoire et la tecnhique de tous les papiers décorés non marbrés (papiers à la colle, papiers dominotés, papiers gaufrés) qui ont connu un grand succès au XVIIIe siècle, ainsi que des papiers marbrés. 57 modèles différents de 27 décorateurs contemporains sont en outre reproduits en pleine page en couleurs accompagnés de leurs recettes de fabrication.  Les grandes collections de papiers décorés dans le monde, index, adresses et bibliographie. Ajouter à mes livres
27 Papiers dominotés : Trait d'union entre l'imagerie populaire et les papiers peints (France 1750-1820)
André Jammes
Volumineux ouvrage consacré aux papiers qui, au XVIIIe siècle, recouvraient les livres avant leur passage chez le relieur. Ces éphémères, devenus d'une insigne rareté, témoignent d'un goût inné pour les arts décoratifs. André Jammes présente sur un merveilleux sujet, qui n'a jusqu'à ce jour été l'objet d'aucune monographie, un premier inventaire où sont reproduits au format quelque trois cents papiers aux motifs et couleurs foisonnants, d'une singulière beauté. « Les images populaires produites au XVIIIe siècle à Chartres, à Orléans, au Mans et dans d'autres centres provinciaux forment un ensemble particulièrement brillant dans le panorama des arts et traditions populaires. Tout le monde connaît La Folie des hommes ou le monde à l'envers, Le Vrai Portrait du Juif errantHistoire de l'enfant prodigue, gravés à grands traits et vivement coloriés au pochoir. Ces images ont été sauvées par des amateurs éclairés ; elles ont fait l'objet d'enquêtes érudites, de publications richement illustrées et d'expositions où les conservateurs de musées et de bibliothèques ont montré tout leur savoir. Les hommes qui produisaient ces images appartenaient à une corporation qui gravait et éditait en même temps des papiers de tenture (tirés feuille à feuille et raboutés en rouleaux) et des papiers dominotés. L'origine du mot est obscure et les domaines de la gravure qu'il recouvre sont mal définis, car les dominotiers gravaient sur leurs planches de bois aussi bien des images pieuses, historiques et allégoriques, que des papiers décoratifs à motifs répétitifs. Ils se mettaient parfois au service des fabricants d'indiennes. Le présent livre conduit à reconnaître que papiers de tenture et dominos se confondent, sinon dans leur conception, au moins dans leur utilisation, mais c'est en général aux feuilles de dessins géométriques ou d'ornements répétés que l'on accorde le nom de "domino". Les spécialistes de l'imagerie populaire n'ont pas manqué d'évoquer ces dominos, mais il manquait une étude spécifique sur ces feuilles et sur l'emploi qui en a été fait pour orner et préserver les livres à leur parution ; c'est l'objet du présent volume. » Extrait de la préface d'André Jammes Ajouter à mes livres
28 Nouvelle encyclopédie de l'origami et des arts du papier. Guide complet et illustré des techniques traditionnelles et contemporaines.
Ayako Brodek
2 critiques 2 citations

Guide pratique complet des arts du papier, de la fabrication artisanale du papier aux pliages d'origami et aux sculptures graphiques. Les instructions détaillées et illustrées étape par étape sont accompagnées de photographies d'oeuvres d'artistes réputés dans le monde entier. Ce livre comprend également des modèles pour nourrir votre inspiration et passer de la théorie à la pratique. Ajouter à mes livres
29 Oeuvres de papier : L'usage du papier dans le graphisme; le design et l'architecture
Nancy Williams
Un exposé des immenses possibilités qu'offre le papier, matériau à l'étonnante universalité. Présente les usages du papier en deux et trois dimensions, des différentes qualités de papier aux domaines de l'emballage et de l'architecture. Chaque chapitre s'ouvre sur une application interactive que le lecteur pourra réaliser de manière à s'initier aux plaisirs de cette matière. Un glossaire substantiel regroupe des termes et des techniques, et donne des conseils pratiques sur les types de papiers, les procédés d'imprimerie et les traitements qui leur conviennent. Nancy Williams a collaboré avec de nombreuses agences de création graphique renommées, comme Pentagram. Cofondatrice de Williams and Phoa, agence réputée pour son exploitation audacieuse du papier, elle a, par la suite, travaillé dans le secteur de l'industrie. Nancy Williams se consacre désormais à la conception graphique de livres. Ajouter à mes livres
30 Papier de soie : Créations éphémères
Françoise Hamon
Le papier de soie fait décidément toujours rêver. Qu'il soit l'écrin de choses fragiles et précieuses, ou qu'il soit mis en forme, ses couleurs chatoyantes, son bruissement particulier et son toucher ravissent les sens. Apprenez à réaliser des créations éphémères, pleines de charme et de chic. Et comme toutes les créations de ce livre sont expliquées pas à pas en texte et en photos, après vous être laissées séduire, laissez-vous guider Ajouter à mes livres
31 Le livre des jouets de papier
Gérard Lo Monaco
Ce nouveau pop-up de Gérard Lo Monaco s'ouvre comme un coffre à jouets . A l'intérieur : un voilier à bassin, un camion à six roues, un éléphant à roulettes, un camion de pompiers etc. L'enfant qui jouerait avec eux, articule un récit où chacun trouve sa place et qui se termine dans une chambre en joyeux désordre. Ajouter à mes livres
32 L'art du cerf-volant
Wolfgang Schimmelpfennig
Les enfants ne sont pas les seuls à aimer leur cerf-volant bigarré qui bruit dans le vent des plages. Beaucoup d'adultes - en Europe, en Indonésie, en Chine ou au Japon - construisent d'extraordinaires machines volantes, véritables architectures de toile, de bambou, de corde, de fibres de verre ou de carbone, ils se réunissent de plus en plus souvent pour des compétitions internationales. D'ailleurs, ils font cela depuis le XVe siècle ! Wolfgang Schimmelpfennig est un excellent spécialiste du cerf-volant, il les a tous construits et pilotés, du plus simple au plus sophistiqué. Ses plans, ses conseils techniques vous seront précieux. Ajouter à mes livres
33 Architecture en pop-up
Maurice Mathon
2 critiques 1 citation

Pour les amoureux du papier, une technique simple, un résultat étonnant ! 24 cartes détachables des plus beaux monuments d'Europe à mettre en volume. Coupez sur les traits et rainez les pointillés... ...pour mieux les plier, mettez en volume, et le pont du Rialto ou le Panthéon s'offre à vos yeux ! En plus, toutes les explications pour créer le pop-up de l'édifice de votre choix à partir d'une photo. Ajouter à mes livres
34 Techniques de création de pop-up : Les dessous de l'ingénierie papier
Keith Finch
Cet ouvrage vous révèle les techniques élémentaires de construction de pop-up. Vous découvrirez tout d'abord les plis en V et les plis parallèles, qui sont à la base de l'élaboration de nombreux pop-up. Progressivement, vous apprendrez à maîtriser des mécanismes plus complexes : tirettes, pivots, roues, fenêtres... Chaque section est composée de dépliants illustrés de nombreux croquis et surtout d'éléments détachables que vous assemblerez afin de vous familiariser avec la manipulation concrète. En fin d'ouvrage, deux modèles de pop-up sont à monter pas à pas : tantes les pièces pour les construire sont fournies dans le livre. En explorant variantes et combinaisons, vous réaliserez une infinité de modèles. S'adressant aussi bien aux débutants qu'aux passionnés, ce livre sera également utile aux designers papier et aux illustrateurs qui souhaitent traduire leurs créations en volume. Ajouter à mes livres
35 Musées de papier : L'antiquité en livres 1600-1800
Élisabeth Décultot
L'extrême fécondité des travaux antiquaires accomplis aux xviie et xviiie siècles a joué un rôle déterminant dans l'éclosion du néoclassicisme. Cette période est notamment marquée par la découverte des antiquités égyptiennes, un intérêt naissant pour les antiquités nationales, les antiquités chrétiennes et le Moyen-Âge. Cet ouvrage s'intéresse aux supports imprimés et graphiques reproduisant ces antiquités, et en particulier aux livres illustrés, qui constituent la manifestation la plus spectaculaire des recherches menées à cette époque. L'étude des recherches antiquaires permet d'apporter un éclairage nouveau sur une série de questions concernant non seulement l'art antique lui-même, mais également la manière dont commencent alors à s'élaborer l'histoire de l'art et l'archéologie. Format 24 x 22 cm - 168 pages, 107 illustrations Ouvrage broché - Imprimé sur papier couché 150 g - PVP 26 e?uros Ajouter à mes livres
36 Océans de papier : Histoire des cartes marines, des périples antiques au GPS
Olivier Le Carrer
1 critique 1 citation

Un beau livre sur l'histoire mondiale des cartes marines, riche de documents superbes et évocateurs. L'image de notre planète et son étonnant puzzle maritime ont pris corps au cours de siècles, au gré des trouvailles scientifiques. D'un dessin vague et erroné des océans, on est passé progressivement à une visualisation précise, non seulement des contours, mais aussi des moindres détails des profondeurs. L'histoire de cette évolution est fascinante, car chaque avancée fut une aventure, et que la technique n'a progressé qu'en même temps que les hommes découvraient les mers, les terres et les océans. Des premières traversées guidées par des portulans approximatifs à la découverte de la longitude, de l'invention du chronomètre aux GPS les plus sophistiqués, c'est à la fois l'histoire de la découverte des mers et celle de la cartographie de notre planète que nous raconte ce livre très documenté et illustré par les plus belles cartes marines. L'amateur peut ainsi plonger dans l'étude minutieuse et passionnante des moindres détails. Une aventure humaine plusieurs fois millénaire, une révolution technique à l'échelle mondiale, un livre spectacle pour le régal des yeux. Les plus belles images de cartes marines, de l'Antiquité à nos jours grâce aussi à l'iconographie exceptionnelle issue du fonds de la Bibliothèque nationale de France. Un beau livre sur l'histoire mondiale des cartes marines, riche de documents superbes et évocateurs. L'image de notre planète et son étonnant puzzle maritime ont pris corps au cours de siècles, au gré des trouvailles scientifiques. D'un dessin vague et erroné des océans, on est passé progressivement à une visualisation précise, non seulement des contours, mais aussi des moindres détails des profondeurs. L'histoire de cette évolution est fascinante, car chaque avancée fut une aventure, et que la technique n'a progressé qu'en même temps que les hommes découvraient les mers, les terres et les océans. Des premières traversées guidées par des portulans approximatifs à la découverte de la longitude, de l'invention du chronomètre aux GPS les plus sophistiqués, c'est à la fois l'histoire de la découverte des mers et celle de la cartographie de notre planète que nous raconte ce livre très documenté et illustré par les plus belles cartes marines. L'amateur peut ainsi plonger dans l'étude minutieuse et passionnante des moindres détails. Une aventure humaine plusieurs fois millénaire, une révolution technique à l'échelle mondiale, un livre spectacle pour le régal des yeux. Les plus belles images de cartes marines, de l'Antiquité à nos jours grâce aussi à l'iconographie exceptionnelle issue du fonds de la Bibliothèque nationale de France. Ajouter à mes livres
37 Orages de papier 1914-1918 : Les collections de guerre des bibliothèques
Bibliothèque nationale de France
Entre 1914 et 1918, la guerre se lit, s'écrit, se dessine, se voit comme jamais auparavant. Ce déferlement médiatique a constitué un véritable "orage de papier" qui répond à "l'orage d'acier" des armes réelles. Batailles, victoires, défaites et vie au front y sont rapportées pour soutenir le moral des siens et affaiblir l'ennemi. Véritables armes de guerre, ces tracts, journaux, affiches, photographies sont très vite collectés. Rassemblés en "collections de guerre", ils témoignent de la grande variété des moyens mis en ?uvre pouf l'emporter sur et hors du champ de bataille et nous font voir la guerre telle que la percevaient les contemporains. Présentant de nombreuses illustrations inédites accompagnées de traductions en français des documents en langue allemande, cet ouvrage passionnant analyse le phénomène de vague médiatique des deux côtés du Rhin et conduit à la découverte d'une époque où médias, propagande et désir de victoire se confondent. Ajouter à mes livres
38 Le XXe siècle s'affiche : 100 affiches témoins de notre temps
Jean-Marie Lhôte
1 critique 2 citations

Les images publicitaires, de la " réclame " à l'affiche, du foisonnement des années 1900 à nos modernes campagnes marketing, de Capiello à Séguéla, sont le miroir déformant où se définissent nos goûts, où s'inscrivent nos désirs, où se révèle notre culture.Le XXe siècle s'affiche témoigne de l'importance de ces images qui ont pris possession des murs avant d'occuper notre vie et notre imaginaire.Cent affiches pour l'histoire d'un siècle : les affiches des rues, peintes, lumineuses ou imprimées, les grands formats comme les posters nous parlent de nous-mêmes et de notre temps. Images commerciales ou politiques, poétiques ou agressives, consensuelles ou dérangeantes - du Saint-Raphaël de Loupot ou du Monsavon au lait de Savignac, au Che d'Alberto Diaz -, elle ont un air de " je me souviens... "Il fallait pour nous en restituer toute la saveur et les multiples dimensions un explorateur à la mesure du propos. Jean-Marie Lhôte, homme de curiosité et de passion, promeneur impénitent, éclectique par goût, chemine à son aise dans cet ensemble qui allie l'histoire en pointillés de notre société à un art tout aussi populaire que savant. Ajouter à mes livres
39 Questions d'étiquettes. Mille et une étiquettes de 1830 à nos jours
Daniel Bordet
Le dictionnaire définit l'étiquette comme « un petit morceau de papier, fixé à un objet pour indiquer la nature, le contenu, le prix, la destination ou le possesseur ». L'essor considérable des étiquettes depuis la fin du XVIIe siècle jusqu'au début du XXe siècle, coïncide avec l?évolution des techniques d'imprimerie et la création de grands ateliers spécialisés. Déclinées sous toutes les formes et pour toutes sortes de supports (bagages anciens, flacons de parfums, bouteilles de vins et de liqueurs ?) elles sont souvent, par la richesse de leurs détails et leur stylisation, de petits chefs d'oeuvre. Ajouter à mes livres
40 Catalogue des timbres-poste introuvables
Jacques Carelman
De Jacques Carelman, on connaît surtout le Catalogue d'objets introuvables. C'est dommage, son Catalogue de timbres-poste introuvables, paru en 1972, gagne à être connu ! Car si ces timbres réunis par l'un des membres les plus allumés du Collège de Pataphysique - il a titre de Régent au sein de la vénérable institution - sont introuvables, c'est parce qu'ils n'ont d'existence que dans l'imagination furieusement fantasque de l'auteur. Un peu plus d'une centaine de timbres composent le volume, parmi lesquels une Vénus de Milo avec soutien-gorge émise par une Poste vaticane totalement fantaisiste, une pyramide de Gizeh la tête en bas sortie de postes égyptiennes fictives et un Président Duvallier en roi Ubu, Kalachnikov sous le bras, destiné à affranchir des plis haïtiens de la valeur d'une gourde : "Le Président Duvallier : qui était si fier d'appartenir à la Francophonie, voulait célébrer par le timbre le cordon ombilical, qui, par-dessus l'Océan, unissait Haïti à la culture française. Et tout naturellement Papa Doc lui-même apparut sous les traits majestueux de l'impérissable roi de Pologne". Carelman et Jarry, même combat ! Catalogue "clin d'oeil" au timbre, ce tout petit bout de papier, collé aussi sur du papier. Ajouter à mes livres
41 Mark Rothko - Oeuvres sur papier
Bonnie Clearwater
1 critique 1 citation

Mark Rothko (1903-1970), figure essentielle de l'histoire de l'art, est l'un des fondateurs de l'expressionnisme abstrait. Si son oeuvre peint est célèbre, ses travaux sur papier restent peu connus. Pourtant, il n'existe "aucune différence entre les oeuvres sur papier et sur toile après la fin des années quarante. L'essentiel est qu'il avait trouvé son langage propre dans une allégresse infinie". (Dore Ashton). Les oeuvres reproduites ici datent pour les premières de la fin des années vingt, pour les dernières de 1969. Dans leur éclat, elles constituent une véritable révélation. Ajouter à mes livres
42 Asger Jorn : Oeuvres sur papier
Jonas Storsve
Asger Jorn, le plus grand artiste danois du XXe siècle, est né à Vejrum (Danemark) en 1914. Pendant les années 1930 il étudie avec Fernand Léger, puis collabore sous la direction de Le Corbusier à la décoration du pavillon des Temps nouveaux à l'Exposition universelle de 1937. Après les années de guerre, qu'il passe au Danemark, il retourne en France en 1947. L'année suivante il sera l'un des membres fondateurs du mouvement Cobra (avec Alechinsky, Appel, Constant, Corneille, Dotremont, etc.), né en réaction à la querelle entre abstraction et figuration. Voyageur infatigable, il sillonne l'Europe et tente de réunir des artistes de bords politiques et artistiques différents, avec lesquels il réalise volontiers des ?uvres collectives. Il passe une bonne partie des années 1950 et 1960 en France, où il joue un rôle de premier plan dans plusieurs mouvements d'avant-garde dont le Mouvement international pour un Bauhaus imaginiste (1953-1957) et l'Internationale situationniste (1957-1960). Après avoir travaillé avec la galerie Rive gauche à Paris pendant une décennie, il est, à partir de 1967, représenté par la galerie Jeanne Bucher. Dès 1953, Jorn avait commencé à collectionner des ?uvres d'art pour en faire un jour don au petit musée de Silkeborg, ville qui l'avait autrefois soutenu. Après sa mort, en 1973, plusieurs de ses soutiens ou amis exaucèrent son v?u de compléter la collection par des donations significatives. Cet ouvrage est le miroir de l'exposition organisée au Centre Pompidou, qui présente les 108 plus belles ?uvres sur papier de Jorn conservées au Silkeborg Kunstmuseum. Ajouter à mes livres
43 Une mémoire de papier. Les historiens de village et le culte des petites patries rurales à l'époque contemporaine (1830-1930)
François Ploux
3 critiques

La tradition des études de village, que depuis quelques années les amateurs d'histoire locale redécouvrent et réinventent, s'est constituée au cours du XIXe siècle. C'est au début du règne de Louis-Philippe que furent réalisées les premières monographies de commune rurale. Cette formule rencontra un vif succès. Sous la Troisième République, des milliers d'érudits locaux consacraient leurs loisirs à étudier l'histoire, le folklore et les traditions des villages. Le travail de production monographique était une source de prestige pour ces chercheurs qui, en dotant leur commune d'un patrimoine immatériel, tentaient de faire advenir une conscience collective dont les fondements objectifs étaient de moins en moins tangibles. C'est pourquoi le champ de l'érudition villageoise fut massivement investi par des hommes - mais aussi quelques femmes - qui aspiraient à exercer un leadership local : châtelains s'efforçant de perpétuer les formes traditionnelles de domination ; curés luttant pied à pied contre la sécularisation des identités villageoises, et pour qui l'histoire était d'abord un moyen d'apostolat rural instituteurs laïques dont le prestige ne cessait de croître au sein d'une paysannerie désormais alphabétisée. Cette science des terroirs connut son apogée alors même que les campagnes commençaient à se dépeupler. Pareille coïncidence ne doit rien au hasard. Les historiens de village, véritables apôtres du localisme et de l'agrarisme, ne cachaient pas leur inquiétude quant aux conséquences sociales ou morales de l'urbanisation et du développement industriel. Et ils étaient persuadés que la vulgarisation de l'histoire locale suffirait à réduire le pouvoir d'attraction des villes. A une époque où les appartenances locales perdaient de leur évidence, ils tentèrent de jeter les bases d'une nouvelle territorialité, fondée sur la connaissance du patrimoine et de l'histoire des petites patries villageoises. En développant chez les agriculteurs un patriotisme de clocher, ils s'efforcèrent de les enchaîner à leur terroir. Ajouter à mes livres
44 Neige, blanc, papier. Poésie et arts visuels à l'âge contemporain
Philippe Kaenel
La neige, dans ses dimensions optiques, chromatiques et plastiques, dans ses états instables et variables, constitue l'un des enjeux centraux de l'esthétique contemporaine. À partir d'elle s'est pensée une limite entre un imaginaire de l'évanescence et la matérialité du support, la transitivité de la représentation et la consistance de l'?uvre, le signe et le non-signe. Élément intermédiaire par excellence, elle emblématise dès le tournant du 20e siècle un nouvel ut pictura poesis où le discours poétique déploie des aspects intermédiaux de sa réalité: la surface lumineuse de la page, l'épaisseur de l'empreinte typographique, le filigrane du papier, le relief feuilleté du livre scandé et sculpté par son dépliement. Ce volume fait l'historiographie des esthétiques de la neige, de la quête d'un art pur, affranchi de toute contrainte illustrative, littéraire, voire représentative, à la construction de formes expressives où se réinvente un langage-espace. Y sont explorés des stratégies de production et d'exposition des livres et des images, des tractations éditoriales autour de l'illustration des ?uvres poétiques, des conflits entre chromophobie et chromatisme dans l'impression de l'estampe, des techniques de fabrication du livre d'artiste. Au c?ur du volume, le calepin d'artiste réalisé par la plasticienne Catherine BOLLE, Inhumaine neige lunel, concrétise à son tour l'imaginaire poétique de la neige dans la matérialité esthétique du livre.  Ajouter à mes livres
45 Henri Matisse - Les Papiers Découpés / Dessiner avec une Paire de Ciseaux
Gilles Néret
1 critique

Les oeuvres révolutionnaires de la dernière période de Matisse. Sur la fin de sa prodigieuse carrière de peintre, sculpteur et lithographe, âgé et malade, Matisse ne pouvait plus tenir sur ses jambes ni garder un pinceau en main très longtemps. Au soir de sa vie, à près de 80 ans, il mit au point une technique consistant à «sculpter la couleur», créant d'audacieux découpages aux couleurs vives. Même si quelques critiques de l'époque y virent un signe de sénilité, ces gouaches découpées représentaient en réalité une révolution dans l'art moderne, en proposant un tout nouveau mode d'expression qui reformulait l'antagonisme traditionnel entre dessin et couleur. Cette toute nouvelle édition en classique TASCHEN, réalisée à partir de notre format XL d'origine récompensé par la critique, retrace le contexte historique des gouaches découpées de Matisse, depuis leurs origines, lors du voyage à Tahiti de l'artiste en 1930, jusqu?aux dernières années de Matisse à Nice. Elle comprend de nombreuses photos de l'artiste, dont quelques images, très rares, signésHenri Cartier-Bresson ou du réalisateur F.W. Murnau, ainsi que des textes de Matisse, de l'éditeur E. Tériade, des poètes Louis Aragon et Pierre Reverdy, et du beau-fils de MatisseGeorges Duthuit. À travers leur simplicité trompeuse, ces découpages ont à la fois atteint une qualité sculpturale et amorcé une forme d'abstraction minimaliste qui a profondément influencé des générations d?artistes ultérieures. Exubérantes, ces oeuvres aux mille nuances, souvent très grandes, forment un pilier de l'art du XXe siècle et s'avèrent, quand on les contemple aujourd'hui, tout aussi audacieuses et novatrices que du vivant de Matisse. Ajouter à mes livres
46 Rêves de papier : L'art d'Isabelle de Borchgrave
Barbara Stoeltie
Isabelle de Borchgrave est une artiste styliste et plasticienne dont les oeuvres associent la mode et le design à l'univers du papier. Cet ouvrage, paru en 2008, est le catalogue d'une exposition qui regroupe ses créations en 160 photographies (chaussures, bijoux ou autres robes de papier). Ajouter à mes livres
47 Détourner les pages : L'art de recycler, déconstruire et réinventer le livre
Jason Thompson
6 critiques

Objet sacré pour beaucoup, de consommation pour certains, le livre est pour d'autres une formidable matière première à (re) découvrir. Jason Thompson, relieur expérimenté et passionné de livres, vous propose de redonner vie à tous les ouvrages oubliés de vos bibliothèques, chinés chez les bouquinistes, ou encore à ceux, trop nombreux, mis au rebut... Passé maître dans l'art de la transformation et du recyclage, il vous invite à joyeusement découper, désosser, tailler, plier, coller et coudre toutes ces pages endormies, pour en faire des objets autres, utiles ou décoratifs, et toujours ingénieux. Sac, perles, pochette, lampe, horloge, bijoux, portefeuille, mobile... Au total, 28 réalisations sont détaillées, étape par étape, et illustrées par de nombreuses photos. Avec un minimum de moyens, un peu de pratique et beaucoup de curiosité, vous pourrez facilement vous amuser à réinventer ces pavés de papier au gré de votre fantaisie ! En fin d'ouvrage, un tour d'horizon des plus beaux et des plus audacieux travaux réalisés à partir de la " chair " des livres vous invite à prolonger ce voyage. Les oeuvres de 25 artistes y sont exposées, illustrant un large éventail de techniques : reliure, ébénisterie, maquette, origami, travail du textile... Artistes en herbe, bibliophiles et amateurs de recyclage créatif, apprenez vous aussi à détourner les pages !  Ajouter à mes livres
48 Logiques du Brouillon
Daniel Ferrer
1 critique 1 citation

Pourquoi se préoccuper des brouillons, de tous ces manuscrits de travail illisibles qu'ont laissé derrière eux les écrivains ? N'y a-t-il pas assez de livres à lire ? Ne posent-ils pas suffisamment de problèmes en eux-mêmes ? L'idée d'une génétique littéraire, voire d'une critique génétique fondée sur l?étude des brouillons, laisse perplexe. Une telle bizarrerie peut-elle revendiquer sérieusement le statut de discipline ? Pour répondre à ces interrogations, ce livre propose une série de modèles, empruntés aux domaines les plus divers, de la recette des oeufs brouillés aux truffes au transfert freudien, de la bathmologie barthésienne à la sémantique des mondes possibles, qui s'efforcent de rendre compte, de manière à la fois rigoureuse et imagée, des enjeux de la genèse et des logiques qui lui sont propres, car, malgré les apparences, l'univers des brouillons n'est pas chaotique, il est régi par des logiques qui ne sont pas les mêmes que celles du texte achevé. Ces modèles sont la trace de l'expérience que représente la plongée dans les manuscrits d'écrivains, à la fois expérience vécue, dont on ressort avec un regard transformé, et pratique expérimentale d'une discipline encore neuve. C'est à partir de là qu'on peut montrer ce que la dimension génétique apporte à l'expérience de la littérature et, plus généralement, de l'oeuvre d'art. Ajouter à mes livres
49 Brouillons d'écrivains : exposition, Paris, Bibliothèque nationale de France, 27 fév.-24 juin 2001
Bibliothèque nationale de France
1 critique 1 citation

Approcher les mystères de l'invention littéraire, donner à voir le travail de l'écriture, telle est l'ambition de ces Brouillons d'écrivains. De Charles d'Orléans à Georges Perec en passant par Pascal, Chateaubriand, Flaubert, Apollinaire ou Sartre, ils sont des dizaines d'auteurs à revivre par la magie de leurs manuscrits. Les collections de la Bibliothèque nationale de France ont fourni l'essentiel des documents présentés ici, donnant matière à une réflexion sur la création. Cette réflexion, dans une première partie, historique, retrace l'émergence du manuscrit d'auteur ; une deuxième partie, intimiste, invite à pénétrer dans l'"atelier" de quelques grands auteurs ; la "fabrique du texte", enfin, ménage des gros plans sur la préparation de l'œuvre chez Zola, ou la correction des épreuves chez Balzac. Cette exploration de l'univers des manuscrits s'achève sans se conclure du côté de la littérature d'aujourd'hui, et sur les possibles métamorphoses du brouillon à l'heure de la "révolution électronique". De nombreux chercheurs ont participé à l'élaboration de cet ouvrage, des écrivains aussi qui nous parlent de leurs "brouillons" et de leur rapport passionné avec l'écriture.  Cet ouvrage a été publié à l’occasion de l'exposition « Brouillons d'écrivains », présentée par la Bibliothèque nationale de France sur le site François-Mitterrand, du 27 février au 24 juin 2001. Ajouter à mes livres
50 Ainsi qu'il en va d'un cahier de brouillon plein de ratures et d'ajouts...
Louis-René Des Forêts
Ceci n'est pas un chant, mais un ouragan qui remue le coeur et l'esprit en un concert de notes discordantes, qu'il faut entendre comme une matière en fermentation à la recherche tumultueuse de sa forme dont rien ne dit qu'une fois prise elle aura une vertu apaisante ni qu'elle en sera pour autant arrêtée, ainsi qu'il en va d'un cahier de brouillon, plein de ratures et d'ajouts, que le scripteur surpris par la mort eût laissé ouvert sur la page inachevée. Ajouter à mes livres
51 La Guerre aux papiers
Charles Ferdinand Ramuz
1 critique 2 citations

En 1802 dans le sillage de la Révolution française, le pays de Vaud connut l?insurrection des « Bourla-Papey », ou brûle-papiers. En détruisant physiquement les titres de propriété, cette jacquerie recourut au moyen le plus désespéré pour tenter d?abolir le régime féodal. Un roman dense et poignant, enfin réédité en poche. Ajouter à mes livres
52 Les rois de papier. La caricature de Henri III à Louis XVI
Annie Duprat
En 1792, l'abbé Charles-François de Lubersac de Livron, imaginant les dernières heures de Louis XVI, prisonnier au Temple, écrit : « nuit et jour, la meule de Jacques Clément tourne sans cesse pour aiguiser les poignards du régicide ». Anticipation de l'exécution du 21 janvier 1793, la vision de Lubersac, comme celle de nombreux autres pamphlétaires ou caricaturistes de l'époque, rattache explicitement le destin d'Henri III, le dernier des rois Valois, assassiné par le moine ligueur Jacques Clément le 1er août 1589, à celui de Louis XVI, jugé, condamné à mort et guillotiné place de la Révolution.  De fait, à ces deux époques troublées, fin du XVIe siècle, fin du XVIIIe siècle, l'image du roi, et à travers elle la légitimité du pouvoir, sont profondément remises en cause. À partir d'un commentaire minutieux des documents les plus importants, de leurs codes visuels, des liens qu'on observe entre eux, Annie Duprat démonte les mécanismes de la calomnie et de la rumeur, passe en revue les multiples registres de la propagande anti-royale : accusations de sacrilège, de dépravation, de bestialité, etc. Elle nous explique comment la « crise de la représentation monarchique » a contribué à la désacralisation du pouvoir, à la formation d'une opinion publique autonome, et, plus directement, à la mise à mort de deux rois, Henri III et Louis XVI. Annie Duprat, agrégée et docteur en histoire, est professeur d'histoire moderne à l'IUFM de Versailles et membre du centre d'histoire culturelle de l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Elle a publié Le Roi décapité. Essai sur les imaginaires politiques (Éd. du Cerf, 1992), Histoire de France par la caricature (Larousse, 1999) et co-dirigé deux ouvrages collectifs, Histoire, Images, Imaginaires (avec Michèle Ménard, Le Mans, 1998) et L'événement, images, représentations, mémoire (avec Christian Delporte, Créaphis, 2002).  Ajouter à mes livres
53 L'invention des sans-papiers
Thierry Blin
Une histoire culturelle des luttes d?immigrés clandestins témoignant de la montée en puissance des « luttes (humanistes) pour la reconnaissance » au détriment de la plus traditionnelle « question sociale ». Une dissemblance notoire apparaît entre l'immigré clandestin, victime de l'exploitation capitaliste, figure étendard des mobilisations gauchistes des années 1970 et le sans-papiers contemporain, que l'on a privé de droits et dont on n'a pas respecté l?humanité. Hier, l'exploitation, aujourd'hui l'exclusion, la relégation, la reconnaissance de l'autre dans son identité particulière, et ce plus particulièrement s'il est porteur de stigmates, de témoignages de « mépris social ». Les luttes actuelles n'affirment pas une autre vérité. Ce changement de paradigme politique, tout entier dominé par la question des droits de l'Homme, marque une étape de l'individualisme démocratique et de l'affirmation corrélative d'une démocratie des droits de l'Homme. Ajouter à mes livres
54 La Grande Numérisation : Y a-t-il une pensée après le papier ?
Lucien Xavier Polastron
1 citation

Entre Google et le nouveau droit d'auteur, voici le livre pris en otage, menacé de pillage et même de disparition.La numérisation de l'écrit est une évidente bénédiction pour l'accès au savoir, mais elle déchaîne les convoitises commerciales et multiplie les barrières juridiques. Perçue comme un immense danger pour les patrimoines culturels, elle suscite de nombreuses réticences politiques, notamment en France, tandis que le bibliothécaire serre les dents et que l'intellectuel regarde ailleurs. Entre faux prophètes et vrais profiteurs, la littérature est-elle réellement menacée ? Risque-t-on l'appauvrissement des ressources culturelles mises à la disposition de chacun ? Va-t-on vers la confiscation par quelques-uns de ce qui appartient à tous ? Le livre en papier est-il mort, et le libraire, et la lecture publique ? Va-t-on voir le non-lucratif réprimé par la loi ? Ou bien, au contraire, la dématérialisation vient-elle à point pour rénover l'écrit, lui offrir d'échapper aux filières qui peuvent étouffer la liberté d'enseigner, de dire, de rêver... Avec lucidité, ces pages dissipent les malentendus accumulés autour de la gigantesque révolution que nous vivons. Ajouter à mes livres
55 De la civilisation du papier à la civilisation du numérique : A travers les aventures de l'enregistrement de la recherche, de la pensée et de l'Art
Manthos Santorineos
L'ordinateur est un nouvel environnement dans lequel nous sommes obligés de vivre. Le papier n'est plus en position de répondre aux nouveaux besoins pour l'enregistrement des idées. Une nouvelle méthode d'enregistrement de la recherche pourrait marquer un grand changement dans le système d'enseignement. Sous le nom de doctorat machine est présenté ici un nouvel outil qui pourrait jouer un rôle essentiel dans la mise à niveau de l'éducation. Ajouter à mes livres
56 Du papier et des hommes
Jean-Michel Minovez
Au milieu du dix-septième siècle, au pied des Pyrénées, le Comminges et le Couserans voient se développer de nombreux moulins à papier. Une technique révolutionnaire de fabrication mécanique émerge et enclenche l?essor économique de toute une région. La mise au point du papier à cigarettes par les entreprises JOB et Lacroix permettra à la production française de se hisser au premier rang mondial à l?aube du vingtième siècle. Jean-Michel Minovez brosse la grande fresque de cette histoire économique, marquée par de forts mouvements sociaux et frappée de plein fouet par la crise des années 1970. Des documents rares illustrent l'ouvrage. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          2310

Ils ont apprécié cette liste