AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Escale moscovite

Liste créée par palamede - 9 livres. Thèmes et genres :



1 La Musique d'une vie
Andreï Makine
46 critiques 51 citations

Le premier concert du jeune pianiste Alexeï Berg est annoncé pour le 24 mai 1941. Fin du long purgatoire que sa famille a vécu durant les années de terreur. Promesse d'oubli, de célébrité future, de nouvelles rencontres parmi la jeunesse dorée de la capitale... Or, ce concert n'aura pas lieu. La vie d'Alexeï se jouera sur une partition différente, marquée par l'amour sans nom, par la familiarité avec la mort, par la découverte de la dignité des vaincus. Car ce " roman-destin " est d'abord un éloge de l'indomptable force de l'esprit, de la résistance intérieure. Et c'est aussi une histoire pleine d'un charme profond, qu'on lira et qu'on relira, un vrai joyau. Ajouter à mes livres
2 Une saga moscovite, tome 1
Vassili Axionov
10 critiques 8 citations

A travers les destinées des Gradov, grands médecins, grands militaires, et celles des petites gens qui les entourent, c'est toute la Russie qui respire... comme elle peut, en l'une des périodes les plus dramatiques qu'elle ait connues : 1924-1953, dates du " règne " de Staline. Les Gradov sont des personnages bien romanesques, pris dans une vie quotidienne faite d'ambition, de dévouement, de contradictions, de passions, de rires. (...) Les véritables sagas modernes sont, dans la littérature universelle, rarissimes. Celle-ci mérite bien son nom tant l'horizon qu'elle embrasse est vaste, tant sa phrase est exubérante et précise, tant ses personnages et leur fortune sont attachants. Telle est la magie d'un grand écrivain. Ajouter à mes livres
3 Une saga moscovite, tome 2
Vassili Axionov
5 critiques 4 citations

Ajouter à mes livres
4 Il neigeait
Patrick Rambaud
17 critiques 20 citations

Les grands échecs napoléoniens l'inspirent ! Après La Bataille, qui relatait Essling (1809), l'une des premières défaites de l'Empereur que Balzac rêva (mais rêva seulement) de mettre en mots, Patrick Rambaud s'intéresse à la célèbre retraite de Russie (1812). Des centaines de milliers d'hommes périrent dans les déserts, les forêts, la boue et le froid du territoire russe. Certains y révélèrent leur courage, leur ténacité, d'autres leur lâcheté et leur vulnérabilité. Patrick Rambaud fait revivre ces hommes et ces femmes qui participèrent à la débâcle de la Grande Armée. Il souffle un tel vent de réalisme dans cette nouvelle épopée napoléonienne que le vœu de Balzac s'en trouve une fois de plus réalisé : "Le livre fermé, vous devez avoir tout vu intuitivement et vous rappeler la bataille comme si vous y aviez assisté." Ajouter à mes livres
5 Les Hauts de Moscou. Moskva, kva, kva
Vassili Axionov
2 critiques 1 citation

L'action se situe dans les années 1950, un peu avant la mort de Staline, qui apparaît dans le roman. L'essentiel des péripéties a pour cadre un des sept gratte-ciel staliniens, repaire de l'élite scientifique et littéraire bien en cour, mais aussi de dangereux espions. Un poète, un scientifique, son épouse et leur fille, komsomole de choc à la cuisse légère, et un amiral... se retrouvent en étroit voisinage avec des titistes yougoslaves, et Tito en personne, venus à Moscou fomenter un horrifique complot contre le dictateur. Un roman picaresque, proche de L'Ile de Crimée, où l'auteur n'hésite pas à user du grotesque, et riche d'un sous-texte que le lecteur attentif découvrira, au détour d'un chapitre, dans une allusion à Mour (le fils de Marina Tsvetaïeva) ou ailleurs à un personnage d'Une saga moscovite. Au bout du compte, sans qu'on y ait pris vraiment garde, Axionov nous aura conduits par le bout du nez, nous faisant prendre - pour notre plus grand plaisir - des vessies pour des lanternes, mentant-vrai comme jamais, pour nous brosser le tableau d'une époque, d'un "temps déraisonnable. Ce roman, qui est aussi une fable, a connu un grand succès en Russie. Il a su y faire découvrir à des lecteurs d'aujourd'hui un pan trop souvent mythifié de leur histoire avec un humour toujours aussi décapant. Ajouter à mes livres
6 Journal de Moscou
Walter Benjamin
Benjamin relate ici son séjour à Moscou du 6 décembre 1926 à la fin janvier 1927. C est le document le plus personnel, complètement et impitoyablement sincère, sur une tranche importante de sa vie. Au c ur de ce Journal se trouve la relation infiniment problématique avec Asja Lacis, une révolutionnaire russe qui contribue à orienter la vie de Benjamin dans les années vingt. Histoire d une quête qui a échoué presque jusqu à la fin du séjour, le texte est d une lucidité désespérée. Il nous livre aussi les descriptions de ses tentatives d établir une relation fructueuse avec les tenants de la vie littéraire et artistique, et avec les fonctionnaires qui jouaient un rôle important dans ce domaine. Ajouter à mes livres
7 Le royaume des voleurs, une enquête de l'inspecteur Korolev
William Ryan
27 critiques 24 citations

1936, début de la terreur stalinienne. Le cadavre mutilé d une jeune femme est retrouvé sur l autel d une église désaffectée. L inspecteur Korolev, chef de la section criminelle de la Milice de Moscou, est chargé d enquêter. Comme la victime est citoyenne américaine, l organisation la plus redoutée de toute la Russie, appelée NKVD, s en mêle. Les moindres faits et gestes de Korolev sont observés. Bien décidé malgré tout à découvrir ce qui se cache derrière ce crime effroyable, il pénètre dans le royaume des Voleurs, ces individus qui règnent sur la pègre moscovite. À mesure que d autres corps sont découverts et que la pression venue d en haut augmente, Korolev se demande qui sont les vrais criminels dans cette Russie où prédominent la peur, la faim, et l incertitude. Ajouter à mes livres
8 Le Maître et Marguerite
Mikhaïl Boulgakov
151 critiques 121 citations

Ecrit sous la terreur par un homme malade et désespéré, " Le Maître et Marguerite " a mis vingt-cinq ans pour s'imposer comme l'un des chefs-d'œuvre de la littérature russe et devenir un livre culte dont la construction diabolique n'a pas fini d'enchanter les lecteurs. Comment définir un mythe ? Les personnages de ce roman fantastique sont le diable, un écrivain suicidaire, un chat géant, Jésus et Ponce Pilate, la plus belle femme du monde... On y trouve des meurtres atroces et des crucifixions. C'est une satire acerbe, une comédie burlesque, une parodie politique, un poème philosophique dévastateur avec des fantômes et des transformations magiques. Mais cette fantasmagorie baroque, ce film noir, cette vision d'apocalypse est aussi l'une des plus belles histoires d'amour jamais écrites. Ajouter à mes livres
9 Enfance
Léon Tolstoï
5 critiques 20 citations

Russie, milieu du XIXe siècle. Nikolegnka vient d'avoir 10 ans. Sa vie de petit garçon est faite de mille impressions vives et contrastées : les tracasseries et les bontés de Karl Ivanovitch, son vieux précepteur, la chasse à courre et les goûters sur l'herbe, sa chère maman jouant du piano, ses jolies petites sœurs et Mimi, leur sévère gouvernante... Mais un jour, il faut quitter ce paradis pour apprendre les manières du beau monde à Moscou, chez grand-mère, la " babouchka ". Ces premiers pas dans l'univers étrange des adultes amènent bientôt d'autres surprises : la découverte de la camaraderie et de l'amour, mais aussi de la mort. Autour de l'enfant émergent des visages, des paroles : ceux de la vieille noblesse russe et de ses valeurs ancestrales. Un monde à jamais disparu, que le jeune Tolstoï évoque avec tendresse et mélancolie dans ce premier roman autobiographique. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          224

Ils ont apprécié cette liste