AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


"Les Chemins de l'âge..."

Liste créée par fanfanouche24 - 14 livres. Thèmes et genres :

..."Dames de compagnie, assistantes de vie, auxiliaires de vie, etc"...Tout un panel de vocabulaire, de mots multiples pour cerner des emplois complexes, subtils, indispensables autour de "nos aînés"... Les métiers de "services à la personne" qui explosent en besoins et demandes, vu la longévité de nos vies qui s'accroit...sans omettre des réticences toujours vivaces pour prendre soin de nos "anciens, fragilisés"... Des circonstances diverses et personnelles me font à nouveau croiser ce" monde de l'ombre"....Curieusement une auxiliaire de vie doit assumer un éventail de tâches des plus polyvalentes , de la simple intendance à l'écoute, une présence active et bienveillante, être et rester le lien essentiel, souvent le seul subsistant, qui relie la personne âgée à la vie et au monde extérieur...un vrai travail qui se trouve à la lisière de la vie active et sociale, comme dans un no man's land, un territoire hors du temps... tâches, emplois trop souvent dédaignés ou du moins considérés avec un grain de condescendance par les dits "actifs" !... Une liste qui vient compléter une autre sélection que j'ai établie récemment sur les seniors et grands seniors, avec "Ecoute-moi vieillir"....J'achève un roman fort intéressant mais dérangeant, à tel point que l'ayant commencé en 2011, je n'en ai repris la lecture que présentement. Il s'agit du premier roman de Delphine Coulin "Les traces". Un ton étonnant entre la tendresse et un humour très grinçant qui s'envole de la bouche de la narratrice, auxiliaire de vie, qui éprouve de l'affection pour les "vieillards" dont elle s'occupe depuis des années, et en même temps, elle fulmine, "rouspète" intérieurement contre eux, comme pour tenir à distance le "vieillissement et la peur de la mort"....qui la frappent de plein fouet, d'autant plus qu'elle vit seule, et songe inévitablement à sa "propre fin"... "Pour chacun, lever, toilette, repas, coucher, moi tourbillonnant autour d'eux et eux, si lents, qui ne faisaient rien (...) Etrange, cette obsession des heures pour ceux à qui il restait peu de temps à vivre (...) On n'avait déjà plus besoin d'eux pour enseigner les métiers ou la sagesse, cela faisait longtemps qu'on avait compris que les vieux sont pareils que nous mais en plus malheureux et en plus impuissants, à l'ère du productif et du rentable les vieux n'avaient plus de place."(p.45) **** le 19 décembre 2014
+ Lire la suite


1 La dame de compagnie
Martine rombeau
"A la suite d'un licenciement économique, Cathy accepte un emploi de femme de ménage pour ne pas perdre ses droits. Le directeur d'une banque, où elle se rend tous les soirs pour faire le ménage des bureaux, va lui proposer de devenir la Dame de Compagnie de sa mère. Elle va accepter cet emploi et, découvrir que sa patronne est aussi présidente d'une association qui vient en aide aux personnes âgées les plus démunies. Elle va ainsi s'y investir et côtoyer des personnes bouleversantes. Sa vie privée, prendra aussi un tournant qu'elle n'avait même pas imaginé, en découvrant un secret de famille pour lequel elle va se battre et qui l'emmènera jusqu'au Canada." Ajouter à mes livres
2 Les traces
Delphine Coulin
5 critiques 26 citations

" Nous tournions, et son visage faisait place au mien, nous étions comme deux planètes nouvelles, elle, une vieille femme presque aveugle, et moi, son auxiliaire de vie qui ne savait plus bien qui elle était, jusqu'à ce que le disque se termine et que mes bras ne nous tiennent plus. " Ajouter à mes livres
3 Et puis, Paulette...
Barbara Constantine
435 critiques 148 citations

Une solidarité dans l'accompagnement... des plus anciens, au sein d'un petit groupe de tous les âges qui s'est créé spontanément pour aider une voisine âgée, vulnérable...et s'entraider eux-mêmes... Ajouter à mes livres
4 R.A.S infirmière chef
Bryan Stanley Johnson
3 critiques 2 citations

"Huit vieillards de 74 ans à 94 ans, sont regroupés avec d'une infirmière-chef. " Vous pénétrerez l'esprit de nos huit vieux amis, et vous pénétrerez aussi mon propre esprit. Oui, vous verrez notre Soirée à travers neuf esprits différents !" Monologue intérieur pour chaque personnage, ils revivent chacun leur vie. Chacun d'entre eux mange, chante, travaille, joue, fait un peu d'exercice, et pour finir assiste au numéro de divertissement proposé par l'Infirmière-Chef en personne. Chaque nouveau personnage est plus infirme que le précédent, si bien que les monologues se font de plus en plus fragmentés, partiel et incohérents à mesure que l'ouvrage avance. L'infirmière-Chef est une femme louche, pas très nette, pas très catholique. Elle est tout simplement bien sadique avec sa baguette. Il plane un univers étrange. En arrière plan cela grince, l' humour noir voir féroce est au rendez-vous" Ajouter à mes livres
5 Ceci est ton corps : Journal d'un dénuement
Gabriel Ringlet
"«"Ceci est mon corps... donné pour vous." Mais ton corps à toi, à qui et à quoi est-il donné ? Comment vais-je l'arracher à la mort ?... Je parle d'abord, concrètement, d'un corps qui est là, dans un fauteuil, sur un lit, à table parfois, souvent douloureux, lumineux aussi... Un corps plus habité encore, plus vivant quand les souffles s'amenuisent et que je dois tendre l'oreille pour entendre la légèreté de leurs murmures.Ce corps-là, je l'accompagne. N'est-ce pas chose précieuse déjà, puisque l'accompagnement au sens étymologique - cum pane - est un partage du pain ? Un viatique. Ceci est ton corps et je fais route avec lui.Sur ce sentier au bord du précipice, chacun avance comme il peut. Pour ne pas tomber, j'ai ouvert un cahier et chaque soir, ou presque, j'y ai semé quelques cailloux dans le secret espoir de retrouver, plus tard, les traces de mon chemin.» Ajouter à mes livres
6 La fin est mon commencement : Un père raconte à son fils le grand voyage de sa vie
Tiziano Terzani
3 critiques 14 citations

"Et si nous nous retrouvions, toi et moi, tous les jours pendant une heure ? Tu me poserais les questions que tu as toujours voulu me poser, et moi je te répondrais, à bâtons rompus sur tout ce qui me tient à cœur, depuis l'histoire de ma famille jusqu'à celle du grand voyage de la vie. Un dialogue entre un père et son fils, si différents et si proches, un livre testament que tu devras ensuite mettre en forme. ne tarde pas, parce que je ne pense pas qu'il reste beaucoup de temps..." Ajouter à mes livres
7 Vivants jusqu'à la mort - accompagner la souffrance spirituelle en fin de vie
Tanguy Chatel
3 critiques 12 citations

"Depuis quelques années, les acteurs de l’accompagnement des personnes en fin de vie s’interrogent sur les différents types de souffrance auxquels ils ont à faire face : la souffrance physique est maintenant prise en compte par le corps médical, et les accompagnants bénévoles ou institutionnels (psychologues) tentent d’agir sur la souffrance psychologique et la souffrance sociale, provoquées par les pertes familiales, relationnelles, etc. Reste un domaine qui est resté pratiquement vierge, tant il est délicat de l’aborder dans une France laïque où le médico-social doit demeurer distant de la vie privée et des opinions métaphysiques : ce domaine est celui de la souffrance spirituelle, provoquée par un flot d’interrogations sur le sens de la vie et de la mort. Cette souffrance reste sans réponse, à part pour les croyants déclarés qui peuvent faire appel aux différentes aumôneries, mais précisément de plus en plus de mourants ne sont pas en demande de réponses proprement religieuses. Avec beaucoup de rigueur analytique et un vrai talent de narrateur (lorsqu’il témoigne de son expérience), Tanguy Chatel ose aborder cette question encore taboue en essayant de cerner la notion de « spirituel », et de la distinguer des instances du psychologique ou du religieux" Ajouter à mes livres
8 Jusqu'au terme de l'existence : Approches de la vieillesse et de la fin de vie
Geneviève Mora
"Écrit par une infirmière, ce témoignage relate son expérience de soignante auprès de personnes âgées hospitalisées en fin de vie. Geneviève Mora décrit ce chemin qui passe par le souci du corps malade, le respect de la personne qui souffre, et qui, au-delà du professionnalisme technique et relationnel, l?amène, après avoir surmonté ses résistances, à se découvrir semblable et à changer son regard. Alors est rendue possible la rencontre avec l?autre dans sa singularité, dans l?altérité de sa souffrance, qui devient plus qu?un corps, un visage. " Ajouter à mes livres
9 Ecoute-moi vieillir
Bernard de Peufeilhoux
1 citation

"Ne faut-il pas cesser de n’envisager le soin et l’accompagnement qu’à partir d’un savoir, d’un savoir-faire ? Si l’on veut permettre à la personne âgée de rester une personne humaine jusqu’au bout, il importe de donner toute sa place au savoir-être. Apprendre alors à se tenir dans une attitude d’écoute vis-à-vis de la personne, afin de saisir ses besoins, ses demandes, mais aussi vis-à-vis de soi-même, pour percevoir les messages que l’on envoie et les réponses que l’on apporte. Aller au-delà des mots, apprendre ce langage qui va du corps vers le cœur comme du cœur vers le corps et dans lequel on livre quelque chose de sa propre vie." Ajouter à mes livres
10 Les 5 regrets des personnes en fin de vie
Bronnie Ware
6 critiques 20 citations

"A votre avis, quels pourraient être vos 5 plus grands regrets, à l'automne de votre vie ? Bronnie Ware - infirmière en soins palliatifs - a posé cette délicate question aux patients qu'elle a accompagnés durant leurs dernières semaines, et avec lesquels elle a tissé des liens profonds. Émue par leurs réponses sincères et authentiques, mais aussi bouleversée par la similitude de leurs témoignages, l'auteur a souhaité les partager au travers de cet ouvrage intense qui nous fait tous réfléchir sur le sens à donner à notre vie... Un livre courageux, essentiel, qui nous invite à mener une vie au plus près de nos aspirations..." Ajouter à mes livres
11 Fin de vie, société et souffrances
Nadia Veyrié
"Quelle place accordons-nous à la fin de vie dans une société où sont arborées la performance et l?accélération ? L?auteur, sociologue, évoque le sens accordé à la vie, à la mort et au temps dans cette société : négation de la vie et exclusion de la sensibilité, mort cachée, mort spectacle, temps réduit à une accélération sociale. La santé occidentale est également interrogée. De la santé expropriée, à la santé parfaite, voire totalitaire, l?idéal d?un être humain performant a été fabriqué. Comment la médecine est-elle alors confrontée à la réalité de la maladie grave et de l?inguérissable ? Le temps de la fin de vie ? très souvent confondu avec l?acte d?euthanasie ? n?est pas une performance. Comment la personne malade peut-elle vivre sa fin de vie ? Comment se manifeste une demande de mort ? Le corps soignant peut-il répondre à l?attente de soins en fonction de la déshumanisation des institutions ?" Ajouter à mes livres
12 Soins palliatifs à domicile : Repères pour la pratique
Godefroy Hirsch
"ou arrivant en fin de vie est source de nombreuses interrogations pour les soignants intervenant à domicile. Comment soulager au mieux la douleur ? Comment réduire les symptômes d'inconfort et aider la personne à vivre ce temps de sa vie ? Comment soutenir les proches et prévenir leur épuisement ? Quelle position adopter face à une demande de mourir ? Sur quelles ressources s'appuyer ? Comment faire face au poids de ces situations ? Les auteurs éclairent ces questions à partir de leur expérience de plus de vingt ans en soins palliatifs. L'approche privilégiée est pratique et pédagogique. Des histoires cliniques viennent illustrer le propos. Médecins, infirmières et autres intervenants du domicile confrontés à la fin de vie de leurs patients trouveront dans ce livre les principaux repères pour guider leur pratique." Ajouter à mes livres
13 Les chemins de l'âge
Marie-Louise Audiberti
1 critique 42 citations

" " Plus je vieillis, plus j'existe. " Ainsi s'exprimait Marie-Louise Audiberti dans un documentaire intitulé Vieillir femme diffusé début 2005 sur France 3. Et à la lire, on sent bien qu'elle ne parlait pas en l'air : voici un essai tout à la fois plein de finesse, bourré de références littéraires autant que d'humour et de lucidité, qui mêle à l'expérience personnelle de l'auteur une réflexion plus générale sur les chemins de l'âge dans le monde d'aujourd'hui. Pas question ici de " jeunisme ", pas plus que de se laisser aller à l'amertume. C'est vrai, chacun préférerait " vieillir jeune ", comme le remarque l'auteur non sans ironie. Mais l'expérience de l'âge n'est pas nécessairement celle d'un triste renoncement. Savoir s'accepter tel (le) que les ans nous façonnent, mieux, savoir s'apprécier et apprécier la vie, voilà la belle leçon proposée par cet ouvrage." Ajouter à mes livres
14 La vieille dame indigne et autres histoires
Bertolt Brecht
1 citation

Une adaptation cinématographique de René Allio que j'avais adorée; à voir et revoir, pour garder en tête que nos "aînés" ont les mêmes besoins , émotions et rêves... que nous -mêmes ! "À Marseille, une vieille femme, Madame Bertini, se retrouve seule à la mort de son mari. Tous ses enfants sont mariés et dispersés dans la région à part Albert et Gaston qui sont restés à Marseille. Par intérêt pour l’héritage, les deux fils cherchent à accaparer leur mère. Mais elle décline leurs invitations et, avec le peu d'argent reçu des ventes de l’entreprise familiale en faillite et de tous les biens qui avaient constitué son quotidien jusqu’alors, elle s’achète une voiture et part à l’aventure en compagnie d’une serveuse de bar, Rosalie, une jeune femme très libre, pour laquelle elle s’est prise d'’amitié..." Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          267