AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


"Bonheurs, fantaisies et contraintes de la vieillesse ! ...

Liste créée par fanfanouche24 - 22 livres. Thèmes et genres :

Je viens de "tomber" par hasard à la médiathèque, en fouinant dans le fonds de littérature, sur ce texte étonnant, très tonique de Régine Detambel...sur "la , les vieillesses"... "-Les noces du chêne et du tilleul- Aussi vieille que l'histoire consciente de la race humaine, on retrouve la tradition bien établie selon laquelle, sitôt que le travail, la guerre et le plaisir amoureux les ont boudées, il ne reste plus aux personnes âgées que de profiter de l'âtre et du soleil, de sucer des pastilles Vichy, de prodiguer des conseils désuets à leur entourage et surtout, pour accompagner le tout, de regarder la télévision. On semble vouloir oublier qu'elles font aussi l'amour". (p.284) "Où donc est passée la force de la vieillesse ? La diversité de son enseignement ? La vétérocratie ? Où sont les nobles vieillards, seuls à faire admettre qu'on peut honorablement coudoyer la vieillesse, dans la rue ou à l'Académie ? Car ce qui fait la différence entre un vieillard et un vieux, c'est la gestion consciente de sa propre longévité comme un évènement intérieur, comme une entreprise sagement conduite, comme une fortune, physique et intellectuelle, acheminée du dedans. (p.14) [ le 23 janvier 2015-***en vignette, image du très beau film franco-chinois, "Le Promeneur d'oiseau"] Version plus dynamique et lumineuse, prolongeant deux autres de mes listes avoisinantes, " Les chemins de l'âge", et " Ecoute-moi vieillir...nos grands seniors ?" 2015- actualisé le 9 août 2017-Complété le 24 avril 2019
+ Lire la suite


1 Le syndrome de Diogène : Eloge des vieillesses
Régine Detambel
11 citations

"La question du vieillissement de la population en Occident a, entre autres effets, celui de nous obliger à nous défaire rapidement des idées reçues sur la vieillesse et, par voie de conséquence, à réviser nombre des propos conventionnels qui se tiennent sur des notions telles que la beauté, les amours ou la sexualité sénescentes. Au fil de la méditation à laquelle elle se livre dans cet essai aussi stimulant que subtil, Régine Detambel convoque à la fois son intime fréquentation de la problématique du corps et les références que lui prodigue une vaste érudition littéraire, pour montrer notamment comment des créateurs, en offrant à l'humanité des ?uvres majeures conçues dans leur grand âge, nous donnent sans doute, à travers elles, la seule leçon de vie qui vaille." Ajouter à mes livres
2 Eloge de la vieillesse
Hermann Hesse
7 critiques 35 citations

"Voici, réunis pour la première fois en un volume, les plus beaux textes des dernières années de Hermann Hesse. Son œuvre d’écrivain accomplie, il se consacre désormais à l’ultime défi de sa longue vie d’écrivain : accepter avec grâce la vieillesse et l’approche de la mort. Souvenirs intimes, esquisses croquées sur le vif, petits poèmes en prose et en vers, portraits (tel celui d’une vieille paysanne avec laquelle il aime bavarder), aphorismes, courts traités philosophiques – chaque page de ce recueil est à la fois grave et radieuse : « La vallée s’éveille, frissonnante dans le vent du matin, / Un petit bruit sec, les châtaignes tombent à terre, / S’ouvrent avec un sourire dur et lumineux. Je ris aussi. » Ajouter à mes livres
3 L'homme qui plantait des arbres
Jean Giono
139 critiques 75 citations

fanfanouche24 - "Que de magnifiques critiques et ressentis à la lecture de ce si court texte... qui nous fait rencontrer un homme extraordinaire, "humble parmi les plus humbles", que Giono a rencontré...et dont il nous fait partager la destinée singulière et exemplaire... "Quand je réfléchis qu'un homme seul, réduit à ses simples ressources physiques et morales, a suffi pour faire surgir du désert ce pays de Chanaan, je trouve que, malgré tout, la condition humaine est admirable. Mais, quand je fais le compte de tout ce qu'il a fallu de constance dans la grandeur d'âme et d'acharnement dans la générosité pour obtenir ce résultat, je suis pris d'un immense respect pour ce vieux paysan sans culture qui a su mener à bien cette oeuvre digne de Dieu. (p.33) Giono raconte cette rencontre fabuleuse, alors qu'il était tout jeune...il viendra chaque année rendre visite à Elzéard... hormis ses absences "militaires" lors des deux guerres; il suivra la destinée de cet homme solitaire, près de 40 années. Cet homme oeuvra pour la Vie, les autres en décidant de reboiser une campagne qui se mourrait." Il avait possédé une ferme dans les plaines; il avait perdu son fils unique, puis son épouse. Il s'était retiré dans la solitude où il prenait plaisir à vivre lentement, avec ses brebis et son chien. Il avait jugé que ce pays mourait par manque d'arbres. Il ajouta que n'ayant pas d'occupations très importantes, il avait résolu de remédier à cet état de choses" (p.19. Gallimard, coll. Blanche, 1996) Un récit-fable qui nous offre une sacrée leçon de Vie et de respect de notre terre. Un très court texte mais d'une grande intensité. A PARTAGER... " Ajouter à mes livres
4 Les vieilles
Pascale Gautier
117 critiques 75 citations

"Il y en a une qui prie, une autre qui est en prison, une autre encore qui parle à son chat, et certaines qui regardent les voisines de haut en buvant leur thé infect. Leurs maris ont tous disparu. Elles sont vieilles, certes, mais savent qu'elles pourraient bien rester en vie une ou deux décennies encore, dans ce pays où il n'est plus rare de devenir centenaire. Alors elles passent leur temps chez te coiffeur, à boire et à jouer au Scrabble, à essayer de comprendre comment fonctionne un téléphone, à commenter les faits divers, à critiquer leur progéniture qui ne vient pas assez, à s'offusquer de l'évolution des mœurs... Elles savent que le monde bouge, et qu'elles devraient changer leurs habitudes, mais comment faire, à leur âge? Aussi, l'arrivée de Nicole, une " jeunesse " qui entame tout juste sa retraite, et l'annonce d'une catastrophe imminente, vont perturber leur quotidien. Ce nouveau roman de Pascale Gautier est irrésistible par sa fraîcheur, sa volonté de prendre avec humour le contre-pied de certaines idées reçues sur la vieillesse. On y retrouve avec délectation la causticité et la liberté de ton qui caractérisent ses précédents textes. " Ajouter à mes livres
5 Le Fanal bleu
Sidonie-Gabrielle Colette
2 critiques 6 citations

"Le Fanal bleu, dernier ouvrage de Colette, nous entraîne dans un voyage immobile de Paris à Genève en passant par Grasse et les vignobles du Beaujolais. Souvenirs, scènes entre amis : Jean Cocteau, Marguerite Moreno, Jean Marais.... anecdotes et réflexions s'enchaînent sous l'oeil vigilant d'une " Chatte " blottie dans un intérieur feutré, qui pose sur le monde un regard où la maturité pourpre de l'automne s'enrichit des pastels de l'enfance. Tout au long de sa vie, Colette n'a cessé d'amasser une abondante moisson d'images. Elle en donne dans Le Fanal bleu une gerbe magnifique, car le temps ni la maladie ne peuvent prévaloir contre la vitalité et la saveur de son talent. " Ajouter à mes livres
6 L'angoisse du roi Salomon
Romain Gary
26 critiques 68 citations

"- Je vous préviens que ça ne se passera pas comme ça. Il est exact que je viens d'avoir quatre-vingt-cinq ans. Mais de là à me croire nul et non avenu, il y a un pas que je ne vous permets pas de franchir. Il y a une chose que je tiens à vous dire. Je tiens à vous dire, mes jeunes amis, que je n'ai pas échappé aux nazis pendant quatre ans, à la Gestapo, à la déportation, aux rafles pour le Vél'd'Hiv', aux chambres à gaz et à l'extermination pour me laisser faire par une quelconque mort dite naturelle de troisième ordre, sous de miteux prétextes physiologiques. Les meilleurs ne sont pas parvenus à m'avoir, alors vous pensez qu'on ne m'aura pas par la routine. Je n'ai pas échappé à l'holocauste pour rien, mes petits amis. J'ai l'intention de vivre vieux, qu'on se le tienne pour dit !" Ajouter à mes livres
7 L'Art de vieillir
John Cowper Powys
1 critique

"L'art difficile d'exploiter à des fins heureuses l'inévitable nécessité de vieillir est compliqué par le côté rebelle de la Nature qui met de vieux coeurs dans des corps jeunes et de jeunes coeurs dans des corps vieux, écrit Powys, écrivain magnifique et prolifique, conférencier époustouflant à travers l'Angleterre et l'Amérique des 30 premières années de ce siècle. Sa vie fut à la dimension de son oeuvre romanesque, fourmillante de rencontres et de questionnements. Ici, c'est de bien vieillir qu'il s'agit. Laissons la nature défaire ce qu'elle a fait, telle est la leçon que nous donne cet écrivain rebelle à tout académisme, et sachons apprécier les privilèges que nous confère la Vieillesse : une vision intuitive des vérités supérieures et l'immédiateté affranchie de la servitude du Temps. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre." Ajouter à mes livres
8 La tête en friche
Marie-Sabine Roger
159 critiques 287 citations

Une histoire des plus émouvantes et joyeuses entre une vieille dame, grande lectrice et un quadra, un peu balourd. Une belle amitié qui ne s'occupe pas des différences d'âge !! Ajouter à mes livres
9 La femme coquelicot
Noëlle Châtelet
25 critiques 34 citations

"Marthe a soixante-dix ans. On pourrait croire que ce n’est plus l’'âge de la passion. Pourtant, elle va s’'autoriser à la vivre avec Félix, l’homme aux écharpes multicolores, son aîné de dix ans... Une passion faite de l’'émerveillement des âmes et aussi celui des corps. Tout ce qu'’une longue vie d’épouse et de mère ne lui a pas donné. Enfants et petits-enfants, qui l’'avaient assez vite rangée à la rubrique « troisième âge » et « grand-mère gâteau », devront assister à la métamorphose de Marthe en cette femme coquelicot , éclatante et fragile, toute au bonheur d'’aimer et d’'être aimée." Ajouter à mes livres
10 La vieille dame indigne et autres histoires
Bertolt Brecht
1 citation

"À Marseille, une vieille femme, Madame Bertini, se retrouve seule à la mort de son mari. Tous ses enfants sont mariés et dispersés dans la région à part Albert et Gaston qui sont restés à Marseille. Par intérêt pour l’héritage, les deux fils cherchent à accaparer leur mère. Mais elle décline leurs invitations et, avec le peu d'argent reçu des ventes de l’entreprise familiale en faillite et de tous les biens qui avaient constitué son quotidien jusqu’alors, elle s’achète une voiture et part à l’aventure en compagnie d'’une serveuse de bar, Rosalie, une jeune femme très libre, pour laquelle elle s’est prise d’'amitié..." Ajouter à mes livres
11 La vieille dame de la librairie
Jean Piat
6 critiques 1 citation

""Dans une librairie, une vieille dame insolite, douée d'une extraordinaire joie de vivre, rencontre un homme jeune dont la vie, un matin, s'est brisée en quelques secondes. Il va apprendre, en lisant un ouvrage jadis écrit par elle, que cette femme a été une héroïne de la guerre de 14-18. Dans le Nord occupé, notamment dans Lille, ville martyre, elle a connu toutes les tragédies, franchi clandestinement les frontières et affronté la puissance ennemie. L'Aventure et l'humour ont leur part dans cette merveilleuse histoire d'amour-amitié que vont vivre deux êtres que l'âge sépare mais que l'esprit unit ; et peu à peu, grâce à cette exquise nonagénaire, l'homme jeune va se reconstruire". Ajouter à mes livres
12 Les vaches rouges ou un dernier amour
Dorothea Razumovsky
4 critiques 2 citations

"Dans une belle résidence pour personnes âgées, une charmante vieille dame se prend d'affection pour un adolescent russe perturbé qui lui donne des cours d'informatique. Le temps passé avec lui allège la charge parfois difficile du vieillissement qu'elle vit au quotidien mais qu'elle observe avec humour et détachement. Un texte plein d'humour, d'ironie et d'impertinence sur des sujets graves : le vieillissement, la maladie, la prise en charge des personnes âgées, l'insertion des immigrés dans nos sociétés, l'amitié entre les générations." Ajouter à mes livres
13 Les chemins de l'âge
Marie-Louise Audiberti
1 critique 42 citations

" " Plus je vieillis, plus j'existe. " Ainsi s'exprimait Marie-Louise Audiberti dans un documentaire intitulé Vieillir femme diffusé début 2005 sur France 3. Et à la lire, on sent bien qu'elle ne parlait pas en l'air : voici un essai tout à la fois plein de finesse, bourré de références littéraires autant que d'humour et de lucidité, qui mêle à l'expérience personnelle de l'auteur une réflexion plus générale sur les chemins de l'âge dans le monde d'aujourd'hui. Pas question ici de " jeunisme ", pas plus que de se laisser aller à l'amertume. C'est vrai, chacun préférerait " vieillir jeune ", comme le remarque l'auteur non sans ironie. Mais l'expérience de l'âge n'est pas nécessairement celle d'un triste renoncement. Savoir s'accepter tel (le) que les ans nous façonnent, mieux, savoir s'apprécier et apprécier la vie, voilà la belle leçon proposée par cet ouvrage." Ajouter à mes livres
14 L'Art d'être grand-père
Victor Hugo
12 critiques 36 citations

patrick75 ---"Qui n'aurait aimé avoir pour grand-père Victor Hugo. Avec quel talent et quel brio, De la vie quotidienne,des petits riens, Il s'accapare et les fait siens. En souvenirs, à ses petits-enfants, Il aura laissé ces vers aimants. ( écrit sans prétention aucune) " Ajouter à mes livres
15 La grand-mère de Jade
Frédérique Deghelt
200 critiques 357 citations

Un très beau moment de lecture...qui offre une magnifique histoire de tendresse et de complicité entre une jeune femme et sa grand-mère... avec les Livres comme suprême "complicité"... Ajouter à mes livres
16 La Dame en bleu
Noëlle Châtelet
17 critiques 17 citations

"Sur le boulevard encombré, une veille dame vêtue de crêpe bleu marche tranquillement, à son rythme, ralentissant l'écoulement du flot pressé. Pour Solange - cinquante ans, toujours belle, un métier qu'elle aime, un amant, bref, une vie bien remplie -, cet instant imprévu bouleverse tout. Elle se prend subitement à envier ce rythme tranquille, cette autre saison de la vie. A l'étonnement de son entourage, elle va désormais s'appliquer à devenir, elle aussi, une veille " dame en bleu ", à découvrir de nouveau privilèges, des délices inconnues. Et affirmer une autre liberté, à l'écart des modèles obligés de l'époque. " Ajouter à mes livres
17 Noces de chêne
Régine Detambel
2 critiques 15 citations

"Alarmé par la disparition de Maria, une résidente de la maison de retraite où il vit également, Taine, son vieil amant, croit savoir où elle se trouve : dans sa maison sur les flancs du mont Ventoux. Il décide de partir à sa recherche. Il ne retrouvera pas Maria, morte depuis plusieurs jours déjà dans un recoin de la résidence. Mais il découvrira, au cours de quelques jours d'échappée belle, les secrets et les replis du monde et de lui-même." Ajouter à mes livres
18 Harold et Maude
Colin Higgins
41 critiques 43 citations

"Roman, théâtre et cinéma ont rendu cette œuvre très célèbre. Harold, jeune homme riche, a une imagination délirante. Ses passe-temps favoris : rouler en corbillard et mettre en scène de faux suicides. Maude, elle, aime les cimetières mais adore la vie. Elle pose nue pour un sculpteur qui travaille sur un bloc de glace, conduit sans permis, vole des voitures. Elle est pour Harold la femme idéale. Il y a un mais... Lui a dix-neuf ans, et elle soixante-dix-neuf !" Ajouter à mes livres
19 La Touche étoile
Benoîte Groult
32 critiques 71 citations

"Ni Dieu ni Diable, Moïra, dans la mythologie grecque, représente la destinée. Elle s?attache à faire advenir l?improbable chez ses protégés en brouillant les cartes quand elle les juge mal distribuées. Ainsi Marion, qui s?est mariée en espérant former un couple moderne, découvrira qu?on souffre comme au temps de Racine même si on a signé le contrat de Sartre et Beauvoir. Mais Moïra lui fera vivre, en marge, une liaison passionnée avec un Irlandais un peu fou, un peu poète. Sa mère Alice, quatre-vingts ans, journaliste féministe de choc, s?est juré de ne pas se laisser déborder par la vieillesse. Un défi osé que Moïra l?aidera à relever avec panache. "La Touche étoile" est une leçon des Ténèbres, dite sur le ton de l?allégresse. Le roman émouvant et drôle de plusieurs générations de femmes." Ajouter à mes livres
20 Les Souvenirs
David Foenkinos
238 critiques 384 citations

Suggestion de jeunejane-----"Les souvenirs" de David Foenkinos qui, pour un jeune avait montré que les relations entre grands-parents et petits-enfants sont plus faciles qu'entre parents et enfants. C'est souvent vrai quand l'aïeu(e) est jeune d'esprit." Ajouter à mes livres
21 Le syndrome de glissement
Elisabeth Laureau-Daull
6 critiques 13 citations

Ajout le 9 août 2017---"LIRE Syndrome de glissement : détérioration rapide de l'état général d'une personne âgée. En choisissant Les Mouettes, une maison de retraite de la banlieue parisienne, Madame Julienne, 85 ans, espérait finir sa vie sereinement. Or, ce n'est pas le cas. Elle découvre aux Mouettes le tragique ordinaire des maisons de retraite et, malgré sa révolte et sa vitalité, elle se sent peu à peu niée, gommée, piégée. Impuissante face à sa vieillesse et celle des autres pensionnaires, elle décide néanmoins d'entreprendre un journal, où elle consigne par le menu les détails de leur vie quotidienne qui, peu à peu, les enferment dans l'infantilisme et les privent insidieusement de toute liberté d'action ou de pensée. Cet acte d'écriture l'aide à garder l'espoir. Mais les découvertes qu'elle y fait sur elle-même et l'histoire de sa vie la perturbent profondément. À l'heure des bilans, c'est l'obsession d'une autre vieillesse, celle d'Adélaïde, sa grand-mère tant aimée qui se fait jour. S'engage alors un bras de fer entre elle et l'administration. Julienne prendra la tête d'une fronde qui secouera un moment les pensionnaires. Mais le combat est inégal. Julienne s'épuise, se laissant aller à ce syndrome de glissement qui semblera avoir raison d'elle." Ajouter à mes livres
22 Le pèlerinage
Osamu Hashimoto
8 critiques 22 citations

Ajout le 24 avril 2019--"Dans un quartier huppé, un vieil homme s'est attiré la haine de ses voisins car sa maison est devenue une véritable décharge publique. Impuissants, les voisins convoquent la télévision. C'est ainsi que le vieil homme retrouvera son frère qui l'aidera à ranger non seulement sa maison, mais aussi le désordre de son coeur. Un roman d'une grande poésie, profondément humain, où se dévoile toute l'histoire du Japon d'après-guerre." Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          2714