AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Polars et guerre d'Algérie

Liste créée par Pecosa - 39 livres. Thèmes et genres : polar noir , polar enquête , guerre , guerre d'algérie , algérie française , colonisation , fln , décolonisation , pieds-noirs



1 Jusqu'à plus soif
Jean Amila
4 critiques 3 citations

Pas facile pour Marie-Anne, jeune institutrice convaincue de son rôle, de s'apercevoir qu'absolument tout le village de Normandie où elle vient d'arriver est dédié à la distillation clandestine d'eau-de-vie ! Curé comme gendarmes se bouchent le nez et ferment les yeux. Calva pour les gosses aux récrés de huit, dix et douze heures ! Rien ne se perd, tout se consomme et le pommier gouverne. Des hommes pour cela veillent, dans l'intérêt général, à ce que la loi ne fasse surtout pas son travail. Car qui dit perquisitions dans les fermes, dit mobilisation générale des fourches et émeute dans l'heure. Mais rien à faire ! Marie-Anne a vingt ans, le regard noir, et n'est pas près d'accepter qu'on lui saoule ses petits élèves. Les familles peuvent hurler, la guerre est ouverte. Et derrière la farce se trouve aussi le drame des filles de ferme trouvées noyées dans les mares... Ajouter à mes livres
2 Nestor burma revient au bercail
Léo Malet
2 critiques 6 citations

La disparition de la fille d'un pied-noir, un billet de banque marqué O.A.S. et les comptes mal réglés de l'agonie de l'Algérie française entraînent Burma à la recherche du temps perdu, à Montpellier, sa ville natale. Un camarade de l'Ecole Michelet, une femme émergeant, bien conservée, d'un lointain rêve d'adolescent, le propriétaire du mas où celui-ci passa son enfance perdent leur rôle nostalgique pour entrer dans une actualité sordide. Sous le signe de l'assassinat et de la trahison, la redécouverte d'un temps qui aurait dû rester à jamais perdu. Ajouter à mes livres
3 L'héritage de Guillemette Gatinel
Joseph Bialot
4 critiques 6 citations

Le conseil municipal de la paisible commune de Rocbelle doit examiner une affaire peu habituelle : le testament d?une ancienne concitoyenne, Guillemette Gâtinel, depuis longtemps exilée aux Etats-Unis où elle a fait fortune. Elle se propose de léguer ses biens à son village natal, mais à une condition : que la municipalité s?engage à rouvrir le dossier de la mort d?un des habitants, un certain Sylvain, classé il y a plus de trente ans.Antonin Merlot, journaliste local, est chargé de l?enquête par le maire. Son vieil ami Alvaro Carmora, policier à la retraite, le seconde ? de manière moins officielle mais tout aussi efficace. Rapidement, il se révèle que la mort de Sylvain, attribuée à sa conduite en état d?ivresse, est liée à plusieurs personnalités du village.Les morts violentes vont se succéder et l?Histoire refait surface avec elles. La guerre d?Algérie n?est pas loin, la Révolution des ?illets non plus, et les deux enquêteurs se voient confrontés à des problèmes politiques qu?ils espéraient définitivement loin d?eux.Avec ce roman rural à la tonalité parfois picaresque, Joseph Bialot signe une histoire pleine de rebondissements. L?humour et l?imagination de l?auteur ne retirent rien à la gravité des thèmes abordés. Les destins individuels sont liés entre eux par la violence du passé et le rôle que chacun aura joué à des moments clés de la grande Histoire. Sombre sans être pessimiste, L?Héritage de Guillemette Gâtinel poursuit l?exploration du XXe siècle et de la condition humaine entreprise par B Ajouter à mes livres
4 Meurtres pour mémoire
Didier Daeninckx
46 critiques 32 citations

Paris, octobre 1961 : à Richelieu-Drouot, la police s'oppose à des Algériens en colère. Thiraud, un petit prof d'histoire, a le tort de passer trop près de la manifestation qui fit des centaines de victimes. Cette mort ne serait jamais sortie de l'ombre si, vingt ans plus tard, un second Thiraud, le fils, ne s'était fait truffer de plomb, à Toulouse. Ajouter à mes livres
5 Le bourreau et son double
Didier Daeninckx
1 critique 7 citations

«"Courvilliers. 93 Seine-Saint-Denis. 43 000 habitants. Altitude 32 m. Usines automobiles. Agriculture. Église XIIIè siècle, sculpture polychrome." Si on m'avait confié la rédaction de la notule, je n'aurais pas manqué de rajouter : "cow-boys municipaux, milice privée, flics bègues et poètes, HLM pourries, meurtres à discrétion..."» Ajouter à mes livres
6 Ceinture rouge précédé de Corvée de bois
Didier Daeninckx
1 critique 1 citation

Ajouter à mes livres
7 Corvée de bois
Didier Daeninckx
9 critiques 11 citations

Ilustré par Tignous Ajouter à mes livres
8 Djemila
Jean-François Vilar
1 critique 1 citation

Djemila a emprunté son nom à une petite ville d'Algérie lorsqu'elle est venue vivre en France auprès de Sinclair, écrivain de renom. Au fil des ans, elle a reconstruit sa vie et essayé d'oublier son enfance. Mais le passé ne se laisse pas si facilement enterrer. Une banale affaire de vol à l'étalage va plonger la jeune Algérienne et son mentor dans une tourmente politique et médiatique qui rouvre de vieilles blessures. Ce qui n'aurait dû être qu'un banal fait divers devient une affaire d'Etat. Ajouter à mes livres
9 Sérail killer
Lakhdar Belaïd
Publié en 2000. Karim Khodja, journaliste à Roubaix, est aux premières loges lorsque la police repêche dans le canal le corps de Farid Hand-Hounis, un dealer algérien. Le lieutenant qui conduit l'enquête, Bensalem, est un Beur, comme Karim. Les deux hommes se connaissent depuis l'enfance et se détestent. Pendant la guerre d'Algérie, leurs pères n'ont pas combattu dans le même camp. Une inscription trouvée sur Farid laisse penser qu'il s'agit d'une vengeance entre deux clans algériens ayant ses origines dans ce douloureux passé. Et les jours suivants d'autres cadavres remontent à la surface. Malgré leur différend, Bensalem et Karim vont conjuguer leurs efforts et découvrir une incroyable vérité. À partir d'une intrigue rocambolesque, Lakhdar Belaid accumule les anecdotes pour décrire avec humour le milieu des Beurs de Roubaix, mais il aborde aussi sans complaisance leurs problèmes relationnels liés aux séquelles de la guerre, à l'Histoire et aux manipulations de toutes sortes. Ajouter à mes livres
10 Alger la Noire
Maurice Attia
21 critiques 24 citations

Publié en 2006. Alger, 1962 : un monde finit de se décomposer, bientôt l'Algérie sera indépendante et l'ORS mène son baroud d'honneur. Sur la plage de Padovani, à Bâb-el-Oued, deux gamins ont trouvé les corps d'Estelle et de Mouloud : une balle dans le coeur pour elle, une autre dans la nuque pour lui et trois lettres gravées sur son dos... Paco Martinez, inspecteur de police qui refuse envers et contre tous de prendre parti dans cette guerre, va, avec un acharnement dérisoire, s'emparer de cette affaire pour échapper à la guerre civile et fuir le chaos de son univers. Epaulé, un temps, par Choukroun, son coéquipier et ami, puis par Irène, sa flamboyante maîtresse, Paco, fils d'un anarchiste espagnol assassiné durant la guerre d'Espagne, sera inévitablement rattrapé par son histoire lorsque sa grand-mère, sombrant, à l'image de la ville, dans la démence, lui fera perdre quelques illusions. Menant son roman noir à quatre voix, l'auteur nous entraîne dans l'univers glauque d'une famille de la bourgeoisie algéroise, avec ses secrets, ses perversions et ses conflits de loyauté. Mais qu'importe alors la mort de deux individus, quand, à Bâb-el-Oued, la folie et le désespoir engendrés par les "événements d'Algérie" forcent des êtres résignés à tout abandonner ou à tout détruire ? Ajouter à mes livres
11 Alger la Noire
Jacques Ferrandez
6 critiques 2 citations

Alger, fin janvier 1962. Sur l?une des plages de la ville, on retrouve les cadavres nus de deux jeunes gens enlacés. Elle est européenne, lui arabe. Il est émasculé et son dos arbore, gravées au couteau, les trois lettres « OAS ». Exécution presque ordinaire au titre du nettoyage ethnique, comme on pourrait le penser en ces temps plus que troublés ? Ou bien l?assassinat de Mouloud et d?Estelle cache-t-il autre chose ? S?échappant de la terne routine de son commissariat de Bab El Oued, l?inspecteur Paco Martinez mène l?enquête flanqué de l?irascible Choukroun, le vieux flic juif qui lui sert de mentor. Rythmées par les plasticages et les règlements de compte, qui ne cessent d?empoisonner un peu plus une atmosphère déjà irrespirable, leurs investigations les conduiront dans les coulisses et les arrières cours bien peu reluisantes de la grande ville, entre passions politiques, affairisme, banditisme, moeurs dissolues et violence omniprésente. Oui, décidément, Alger la blanche pourrait tout aussi bien s?appeler Alger la noire? Trois ans après avoir mis un point final à ses Carnets d?Orient, Jacques Ferrandez renoue avec sa passion pour Alger à l?orée des sixties, dans un grand polar bien sombre inspiré du roman de Maurice Attia. Ajouter à mes livres
12 Pointe Rouge
Maurice Attia
9 critiques 12 citations

Cinq années se sont écoulées depuis la fin de la guerre d'Algérie, Irène et Paul ont reconstruit leur vie en métropole : elle à Aix-en-Provence et lui à Marseille, où il a retrouvé Khoupiguian l'Arménien. Fin décembre 1967, les deux hommes enquêtent sur la mort d'un petit dealer dans une cité étudiante. Coupable potentiel : un serrurier, militant trotskiste qui habitait chez la Fourmi, une fille un peu paumée, adoratrice du haschich et de Rosa Luxemburg. L'intervention d'un vieil Arménien, Michel Agopian, militant CGT, permettra de boucler rapidement l'enquête. Paco peut aller fêter le Nouvel An tandis que Khoupiguian découvre le grand amour... Mais, trois jours plus tard, le corps sans vie d'Agopian est retrouvé à son domicile, torturé et crucifié. Dans une chambre, épinglées au mur, des photos de la Fourmi... Dans le droit fil d'Alger la Noire, Maurice Attia, utilisant le mode du récit à quatre voix, lie destins individuels et grande histoire. A la fin de 1967, la France est en surchauffe, la jeunesse gronde. A Marseille, sur fond de guerre entre mafias, l'assassinat d'un militant gauchiste et la disparition d'une liste de noms peuvent laisser penser que le Service d'action civique prépare un coup. Ajouter à mes livres
13 Le Boucher de Guelma
Francis Zamponi
3 critiques 2 citations

Publié en 2011. Arrêté lors d?une escale à Alger, Maurice Fabre est jugé pour génocide et crime contre l?humanité. Ancien sous-préfet en Algérie, il est accusé d?avoir perpétré le tristement célèbre « massacre de Guelma » en mai 1945. Le roman est son journal de détention. Le vieil homme finit par accepter de répondre à la juge qui instruit le procès. Il raconte et explique les événements en replaçant chaque détail dans son contexte historique. Tandis que le gouvernement français, bien embarrassé par cette arrestation à un moment où les relations avec l?Algérie semblent s?apaiser, tente de le faire passer pour un vieillard gâteux, Fabre prévoit de dévoiler toute la vérité. Ajouter à mes livres
14 Mon colonel
Francis Zamponi
3 critiques 3 citations

Plus de 35 ans après la fin de la guerre d'Algérie, l'assassinat du colonel en retraite Raoul Duplan fait ressurgir un passé pourtant patiemment occulte. Saint cyrien, soldat puis maquisard, déporte à Buchenwald, ancien de l'Indochine, Duplan a participé au putsch des généraux d'avril 1961 avant de devenir l'un des chefs de l'OAS. Arrêté, condamné à perpétuité puis libéré en 1968, il semblait couler des jours enfin paisibles jusqu'à ce que son passé le rattrape sous la forme laconique de deux balles de fort calibre. Un sombre polar aux accents de vérité qui nous rappelle brutalement aux réalités de la guerre Ajouter à mes livres
15 In nomine patris
Francis Zamponi
1 citation

Printemps 1962. Pendant les derniers jours de la lutte sanglante que mènent les plus inconditionnels de l'Algérie française, deux lycéens plongent aveuglément dans l'action clandestine, avec la bénédiction de leur aumônier, le père Antonin. Mais l'OAS, qui multiplie attentats et assassinats, est déjà le jouet de nombreuses manipulations... Trente-sept ans plus tard, le même religieux est impliqué dans le décès d'un mineur handicapé mental dont il avait la charge. Son procès, et ses à-côtés les moins catholiques, sont alors l'occasion d'un amer et poignant déballage. Ajouter à mes livres
16 Le pied-rouge
François Muratet
1 critique

Ex-maoïste, Frédéric Guillemin, en vacances à Paimpol, croise par hasard dans son hôtel son ancien maître spirituel, surnommé Max. Le lendemain, celui-ci est découvert assassiné dans sa chambre, les parties génitales tranchées et enfournées dans la bouche. Un rituel qui renvoie à la guerre d'Algérie, durant laquelle la victime avait déserté avant de se retrouver dans les rangs du FLN et de devenir ce qu'on appela un "Pied-rouge". Le commissaire Vandevelde, chargé de l'enquête, met en garde à vue le veilleur de nuit tandis que Frédéric, rentré à Paris, s'emploie à fouiner pour comprendre ce qui a provoqué ce meurtre. L'intrigue, simple mais bien construite, tient en haleine jusqu'au bout. En partie inspirée de faits réels, elle s'appuie sur une solide documentation liée au passé - la Guerre d'Algérie et ses exactions, les actions des maoïstes - mais aussi à l'actualité immédiate, comme la reconversion d'anciens militaires. Ajouter à mes livres
17 Les Caves de la goutte d'or
Gérard Streiff
Barbes. Pendant la guerre d'Algérie. Une milice harkie fait régner la terreur. Quarante ans plus tard, Chloé, étudiante en Histoire, débusque des archives sulfureuses. Et enquête avec l'aide de son ami Antoine, érudit et pornographe. Un parcours d'obstacles entre informateur anonyme, cadavres de flics dans les placards et un inquiétant chinois. Et partout, des mémoires qui flanchent. Une histoire d'amour, aussi, franco berbère. Ajouter à mes livres
18 Oasis pour l'oas
Mariano Sánchez-Soler
L'assassinat d'un paisible marchand de bonbons d'origine française, en Espagne, en plein hiver, relève sans doute moins des excès en tous genres que connaissent les côtes espagnoles en période estivale que du règlement de compte politico-crapuleux. Et le Poulpe se retrouve face à des tentacules dont il se serait bien passé : celles des restes de la politique algérienne de la France, du rôle de l'Espagne en la matière, avec réseaux de réfugiés, activisme terroriste, liens occultes ou explicites avec le Front National et le Groupe parlementaire des droites européennes et... trésor de l'OAS. Un sacré bourbier, dont certains sortiront malpropres. Ajouter à mes livres
19 Le Contrat
Vladimir Volkoff
2 critiques

La chance sourit enfin à Serge Maltèse, auteur à la recherche d'un contrat : l'éditeur Maur Theyssandier lui propose une alléchante collaboration avec sa belle épouse qui prépare une encyclopédie de la torture. Mais pourquoi les Theyssandier s'intéressent-ils autant à ce personnage terne, gauche et médiocre ? Quels services inavouables peuvent-ils attendre de sa part ? Est-ce un hasard si le visage de Maur rappelle à Serge son défunt compagnon d'armes de la guerre d'Algérie ? Brillamment construite, l'intrigue de ce roman offre au lecteur un suspense sans relâche en l'impliquant dans un jeu de dupes dont chaque partie modifie les enjeux. Avec un plaisir communicatif, Vladimir Volkoff signe son premier roman policier, qui tient aussi de la satire sociale et cache de surprenants aperçus historiques. Ajouter à mes livres
20 Le bon camp
Eric Guillon
1 critique 1 citation

Publié en 2010. 1961, torturé dans une cave de la casbah d'Alger, Joseph Mat revoit sa vie défiler. Combattant républicain de la guerre d'Espagne devenu contrebandier, ancien militant communiste condamné à mort par le Parti, trop tôt dans les rangs de la Résistance, trop tard avec les collabos, tantôt avec les flics, tantôt associé aux voyous, vendant des armes à la rébellion algérienne et trafiquant avec les autorités, est-il encore une fois dans le bon camp ? Ajouter à mes livres
21 Mortel estuaire
Philippe Cougrand
2 critiques

Secrets de famille, trésor de guerre, parti d'extrême droite et complots nauséabonds enracinés dans les derniers soubresauts de l'Algérie française refont surface. Mémoire opaque aussi dangereuse que les eaux troubles de l'estuaire de la Gironde... Une rencontre inattendue avec un ami d'enfance et voilà Régis, le journaliste, embarqué bien malgré lui dans une fuite en avant. Ajouter à mes livres
22 Djebel
Gilles Vincent
20 critiques 4 citations

Publié en 2008. Mars 1960 en Kabylie, le jeune appelé Antoine Berthier achève à l?aube sa dernière garde avant d?être libéré et pouvoir enfin retrouver ses parents et sa soeur jumelle qui l?attendent sur le continent. Quelques jours plus tard, sans aucune explication, il se donne la mort sur le bateau du retour. En septembre 2001, on découvre à Marseille, les corps sans vie de plusieurs de ses anciens compagnons d?armes. Très vite, Aïcha Sadia, jeune femme d?origine kabyle, aujourd'hui commissaire, et Sébastien Touraine, ex-flic à la dérive, désormais détective, vont remonter les traces de l'Histoire? Entre les errances d?alors et les ranc?urs d?aujourd?hui, ils vont découvrir que des deux côtés de la Méditerranée les mémoires saignent encore? Ajouter à mes livres
23 Les vrais durs meurent aussi
Maurice Gouiran
9 critiques 4 citations

Qu'un légionnaire assassiné nous entraîne dans les méandres de la guerre d'Algérie... passe encore ! mais quand deux, trois puis quatre de ces mercenaires à la retraite sont retrouvés égorgés, difficile d'imaginer que d'autres guerres plus anciennes, l'Indochine ou la 2e guerre mondiale, puissent en être la cause ! Et pourtant... Des faubourg d'Alger au trésor des nazis, du delta du Méking aux lacs autrichiens, de New York au camp des oubliés, Clovis, égal à lui même, va parcourir le monde et relire l'Histoire afin de démêler ce sac de n?uds aux racines obscures ! Mais quel est donc le lien entre les piliers du Beau Bar, ces virils baroudeurs et la Madone de Botticelli ? Ajouter à mes livres
24 Le chant des dunes
Lalie Walker
1 critique 2 citations

Lise Leplay est née sur les fortifs. Après une “carrière” dans les cabarets d’avant guerre, les tourbillons de la vie l’ont amenée à la direction d’une maison close, la Parisienne, en plein désert, à Colomb-Béchar, une ville minière du sud algérien. Colomb-Béchar est aussi la ville de la première bombe atomique française sur laquelle travaillent d’arrache-pied les militaires français. A la fin de ces années cinquante, l’Algérie plus tout à fait française résonne du fracas de la guerre. A la Parisienne, se croisent toutes les populations de ce pays qui va être balayé par le vent cruel de l’histoire. Un espion saboteur américain joue un jeu trouble avec le FLN, un agent anglais veut en savoir plus sur les recherches de l’armée française, un ancien collabo se voit démasqué, des Fellaghas s’efforcent de pousser les populations locales à se révolter, les soldats français se livrent à une répression sans pitié. Tous se retrouvent dans les bras des filles de la Parisienne, des putes au coeur de midinettes, parfois espionnes du FLN. Lise Leplay elle, veut sauver ses deux fils. Son homme, Jo, souvent absent, est occupé à toutes sortes de trafics avec les rebelles du FLN. Alors un jour, elle décide de fuir la guerre avec ce déserteur français tombé amoureux d’elle. Mais ce jour fatidique, une rencontre va tout bouleverser et faire retentir le chant des dunes... Ajouter à mes livres
25 Le Mur, le Kabyle et le Marin
Antonin Varenne
31 critiques 8 citations

Publié en 2011. Un voyage âpre dans le temps : 1957-2009. Dans les mois qui précédèrent sa mort, le père s'était décidé à dire son " refus " de partir pour l'Algérie, et la sanction qui s'ensuivit : l'affectation dans un DOP, un de ces lieux destinés à la " recherche du renseignement par la torture ". Le talent d'Antonin Varenne a fait le reste. Un exercice sur le fil de l'émotion et du besoin d'exorciser. Le Mur, le Kabyle et le marin... Un combat contre l'oubli. 2009. Sur un ring, un boxeur observe sans complaisance l'adversaire qu'il va affrontrer , un gamin de vingt ans... Faisant fi du manichéisme, le roman bouleverse par la justesse du plus humble de ses personnages, comme par son intuition des rêves d'une génération saccagée. Ajouter à mes livres
26 Un crime en Algérie
André Allemand
Alger, 15 août 1963. C'est la course éperdue d'une jeune fille en maillot de bain qui attire l'attention de l'adjudant Lambert et de son collègue, sur la plage du rocher bleu. La jeune fille s'appelle Danielle Orsini. Elle se trouvait dans une crique avec son fiancé , ils ont été attaqués par un inconnu armé d'un automatique. Danielle a été violée et son compagnon tué. L'agression serait passée inaperçue dans une ville où la mort violente, publique, obscène" devient monnaie courante, si Danielle Orsini n'était la secrétaire de Jean Mercier, consul de France à Alger. Mercier la prend sous sa protection, mais découvre bientôt que cette affaire de viol est beaucoup plus complexe qu'il ne le pense. Qui se cache derrière la jeune secrétaire un peu naïve avec ses couettes et ses robes en vichy ? Et quel rôle joue Ousmane, le contrôleur général de la sûreté algérienne, grand provocateur et passé maître dans l'art de la manipulation ? Après "Les Turbulences de Madagascar", l'auteur de "Au Coeur de l'île rouge" a choisi l'Algérie pour cadre de son roman, dont le protagoniste est un consul désenchanté, un homme qui voit ses certitudes ébranlées et va succomber à de singulières attractions." Ajouter à mes livres
27 Fantômes
Maïté Bernard
Un homme et une femme se marient. On est dans le sud de la France, la mer n'est pas loin, il fait beau. Après la nuit de noces, elle se réveille, seule. Il a fait ses valises et il est parti. Lisa va tout faire pour retrouver Benoît. Quand elle découvre qu'il est sûrement en Algérie, elle est bien obligée de réviser son histoire de France. 1962, "les événements", la guerre sans nom, c'est loin. Mais, en 1962, à Alger, un crime a eu lieu. Un homme, Marcel Clément, le grand-père de Benoît, est mort dans l'explosion de sa voiture. Quel rapport avec les jeunes mariés ? Et à qui poser la question, quand il ne reste plus que des fantômes ? Ajouter à mes livres
28 Une guerre de génies, de héros et de lâches.
Barouk Salamé
1 critique 1 citation

Mon prénom est Serjoun, Serge en français. Bien que je sois à peine un adolescent, j'ai décidé de rédiger mes mémoires de l'été 1962, l'été qui a vu l'indépendance de l'Algérie pour ceux qui l'auraient oublié. Comme disait Grand-mère, paix à son âme, il faut savoir tout craindre, mais aussi tout tenter. Un enfant français, d'une lignée installée depuis toujours en Algérie, participe avec passion à la guerre au côté des rebelles. Passée l'ivresse du début, il découvre la violence sans limite du conflit, et la "guerre dans la guerre" qui décime les nationalistes algériens. De Djelfa, bourgade des hauts plateaux sahariens, au massacre d'Oran le jour de l'indpendance, Serge accompagne sans le savoir un complot pour réduire l'influence des militaires dans le FLN. Mais n'est-il pas déjà trop tard pour que l'Algérie ressemble à l'Etat laïc et multiculturel rêvé par les premiers indépendantistes ? Ajouter à mes livres
29 Les violents de l'automne
Philippe Georget
5 critiques 4 citations

Publié en 2014. A Perpignan, l?automne est une saison tumultueuse. Le vent violent le dispute à la pluie diluvienne. Un temps à ne pas mettre un flic dehors. Pourtant un retraité pied-noir est retrouvé dans son appartement, assassiné d?une balle dans la tête? Le sigle OAS laissé près du cadavre, la destruction quelques jours plus tard d?une stèle controversée et la découverte d?un autre ancien Français d?Algérie abattu au volant de sa voiture sèment la panique dans la communauté. Le lieutenant Sebag, qui a par ailleurs promis à sa fille de faire toute la lumière sur l?accident mortel survenu à un de ses amis, est officiellement chargé de l?enquête. Flic réputé et intuitif, il va, en traquant le tueur avec son équipe, faire ressurgir du passé un mystérieux commando ayant sévi, il y a bien longtemps, du côté d?Alger. C?est dans ce contexte que les derniers mois de poudre et de sang de la guerre d?Algérie, ses horreurs, ses espoirs, ses trahisons et ses errances vont remonter à la surface jusqu?à la nausée? Cinquante ans plus tard, il est temps de régler l?addition?Après avoir surfé sur tous les prix polars avec son premier roman, L?été tous les chats s?ennuient, récompensé par le Prix du Premier Roman Policier et le Prix SNCF du Polar 2011, après nous avoir assené une sacrée claque avec un incroyable second roman, Le Paradoxe du cerf-volant, Philippe GEORGET nous propose aujourd?hui de retrouver le héros fétiche de son premier polar. Sebag est flic au commissariat de Perpignan. C?est un flic réputé et talentueux, doté d?un sixième sens imparable et qui excelle à se glisser dans la peau de l?assassin, à renifler sa piste en s?imprégnant des lieux? Sebag est un intuitif qui promène sur chacune de ses enquêtes un regard inspiré qui lui permet (souvent) d?aller dénicher la vérité là où elle se planque ! C?est aussi un père attentionné et un mari amoureux parfois rongé de doutes? Bref un homme sensible, au monde, à ses proches, à ses incertitudes? Ajouter à mes livres
30 Kabylie Twist
Lilian Bathelot
6 critiques 1 citation

La vie sourit à Ricky Drums, le batteur des Fury?s. Tous les vendredis soir, leur twist fait un tabac sur la place des Lices, à Saint-Tropez. Avec lui, Sylvie vit à deux cents à l?heure au volant de son Aston Martin, pieds nus et cheveux au vent? Et un beau un matin, Ricky reçoit ses papiers militaire. Il doit partir. Pour l'Algérie?Là-bas, de l?autre côté de la mer, à Djidjelli, Najib resquille souvent le cinéma Le Glacier où il dévore les films qui défilent sur l?écran. Mais sa vie à lui, c?est pas du cinéma : d?un côté, il y a le FLN et de l?autre, Claveline, la petite-fille de La Muda. Une Française?À Oran, Lopez vient de décrocher son bac. Ici, ça suffit pour devenir inspecteur de police. Il est joyeux, Lopez, terminée la misère. Mais sa toute première enquête se révèle une poudrière, minée par les secrets de « grande muette ». C?est là, dans un petit port inondé de lumière, qu?il va croiser les destins de Najib, de Sylvie, de Ricky, abandonnés par l?insouciance des sixties, plongés malgré eux dans la violence et les déchirements de la guerre? Ajouter à mes livres
31 Après la guerre
Hervé Le Corre
90 critiques 107 citations

Publié en 2014. Bordeaux dans les années 50. La Seconde Guerre mondiale est encore dans toutes les mémoires et pourtant, un nouveau conflit qui ne dit pas son nom a déjà commencé : de jeunes appelés partent pour l?Algérie. Daniel sait ce qui l?attend. Cet orphelin qui a perdu ses parents dans les camps, travaille comme mécanicien ; il voit un jour arriver au garage un inconnu qui laisse sa moto et repart telle une ombre. Cet homme n?est pas venu par hasard. C?est dans ce contexte qu?une série d?événements violents se produisent. Une jeune lycéenne est agressée devant chez elle par un individu qui la menace. C?est la fille d?Albert Darlac, commissaire de police qui s?est compromis pendant l?Occupation et n?a pas hésité à faire arrêter des Juifs qu?il a spoliés. Il navigue dans les eaux troubles du proxénétisme et règne en parrain sur la ville. Quelque temps plus tard, le bistrot qui lui sert de quartier général est soufflé par une explosion. Il est bientôt happé par une spirale de violence... Ajouter à mes livres
32 La Valise et le Cercueil
Dario
41 critiques 9 citations

Publié en 2014. Ça y est ! Enfin, et pour de bon cette fois, la guerre d'Algérie est terminée. Soulagée, la France des années 60 s'engouffre enthousiaste sur les chemins de la croissance, de la consommation et de l'oubli. À Paris, entre Clignancourt et Pigalle, cinq assassinats inexpliqués d'ouvriers laissent à penser que le feu qui a embrasé l'Algérie française a peut-être été mal éteint. Faut-il voir derrière le meurtre des cinq métallos la main vengeresse de l'OAS, voire une résurgence de la Cagoule ? Sous la pluie du quartier de son enfance, l'inspecteur divisionnaire Claude Fourrier, en proie à ses propres démons, mène l'enquête, loin, si loin du soleil d'Alger. Ajouter à mes livres
33 Trabadja
Jean-Paul Nozière
1 critique 1 citation

Luc Moriac, appelé en Algérie à la fin de la guerre et mauvais soldat, revient en France riche comme Crésus, se bâtit un empire et achète un château. Comment est-il parvenu à se lancer dans les affaires ? Car en partant " là-bas ", Moriac était pauvre et, de l'avis de tous, sans le moindre avenir. Cinquante ans plus tard, rongé par la maladie, il entend faire du mariage de sa fille son apothéose en conviant toute la région à une fête inoubliable. C'est l'occasion qu'attendait Lisette, une jolie quinquagénaire un peu dérangée, pour approcher Moriac. Elle l'a connu petite fille, alors que ses parents Pieds-noirs s'apprêtaient à partir pour la France, et a bien l'intention de gâcher la fête. Elle a même l'intention de faire pire... Ajouter à mes livres
34 Le Français de Roseville
Ahmed Tiab
11 critiques 8 citations

Oran, Algérie. Le commissaire Kémal Fadil est appelé sur un chantier de rénovation du quartier de la Marine, où viennent d?être retrouvés des restes humains datant vraisemblablement des années 1960. Il semble qu?il s?agisse d?un enfant qui portait autour du cou un crucifix. L?enquête ne s?annonce pas simple?! En réalité, elle avait été commencée bien plus tôt, menée par des policiers français? Cinquante ans plus tard, la vérité histo­rique est toujours aussi compliquée à dire. Ahmed Tiab nous propose une immersion dans l?Algérie d?avant l?Indépendance, mais aussi dans l?Oran d?aujourd?hui, et conduira son enquêteur jusqu?à Marseille. Ajouter à mes livres
35 Les salauds devront payer
Emmanuel Grand
58 critiques 27 citations

Wollaing. Une petite ville du Nord minée par le chômage. Ici, les gamins rêvent de devenir joueurs de foot ou stars de la chanson. Leurs parents ont vu les usines se transformer en friches et, en dehors des petits boulots et du trafic de drogue, l?unique moyen de boucler les fins de mois est de frapper à la porte de prêteurs véreux. À des taux qui tuent... Aussi, quand la jeune Pauline est retrouvée assassinée dans un terrain vague, tout accuse ces usuriers modernes et leurs méthodes musclées. Mais derrière ce meurtre, le commandant de police Erik Buchmeyer distingue d?autres ranc?urs. D?autres salauds. Et Buch sait d?expérience qu?il faut parfois écouter la petite idée tordue qui vous taraude, la suivre jusque dans les méandres obscurs des non-dits et du passé. Ajouter à mes livres
36 Aux animaux la guerre
Nicolas Mathieu
56 critiques 40 citations

Une usine qui ferme dans les Vosges, tout le monde s'en fout. Une centaine de types qui se retrouvent sur le carreau, chômage, RSA, le petit dernier qui n'ira pas en colo cet été, un ou deux reportages sur France 3 Lorraine Champagne-Ardenne, et basta. Sauf que les usines sont pleines de types n'ayant plus rien à perdre. Comme ces deux qui ont la mauvaise idée de kidnapper une fille sur les trottoirs de Strasbourg pour la revendre à deux caïds qui font la pluie et le beau temps entre Épinal et Nancy. Une fille, un Colt 45, la neige, à partir de là, tout s'enchaîne... Ajouter à mes livres
37 Tu dormiras quand tu seras mort
François Muratet
3 critiques 4 citations

1960 : André Leguidel est un jeune officier promis, en raison de sa formation linguistique, à un travail peu excitant en Allemagne dans les bureaux du renseignement militaire. Contre toute attente, il se voit envoyé en Algérie en tant que simple soldat pour confirmer la fidélité à la France du chef de section de son commando de chasse, Mohamed Guellab. Ce dernier, d'origine musulmane, est en effet suspecté d'avoir tué l'officier français qui l'avait remplacé et d'être en passe de rejoindre les rebelles avec sa section et ses armes. C'est donc comme espion déguisé en radio qu'André Leguidel part au combat, sans trop savoir où il met les pieds. Il se retrouve sous les ordres d'un homme qui se révèle un guerrier infatigable, doué d'une autorité naturelle, admiré de ses hommes mais inspirant de la défiance à ses supérieurs. La traque engagée par l'armée française d'un détachement du FLN à travers le djebel se trouve ainsi doublée d'une enquête qui expose les enjeux politiques de la guerre. Ajouter à mes livres
38 Hével
Patrick Pécherot
16 critiques 21 citations

Un roman "gris" comme les qualifiait Simenon, sur la guerre, l'écriture de l'Histoire, les rêves brisés, l'amitié, la conscience? Mémoire et mensonges s'entremêlent dans le dédale d'une confession où tout semble illusoire, fuyant, incertain, en un mot : hével. Avec ce récit au titre emprunté à l'Ecclésiaste, Patrick Pécherot, explore à nouveau l'envers de l'Histoire et le destin de ceux qu'elle broie. Ajouter à mes livres
39 Requiem pour une République
Thomas Cantaloube
15 critiques 26 citations

Automne 1959. L?élimination d?un avocat algérien lié au FLN vire au carnage. Toute une famille est décimée. Aimé de la Salle de Rochemaure charge Antoine Carrega, ancien résistant de son réseau mais aussi voyou corse qui a ses entrées dans le Milieu, d?enquêter sur les meurtres de sa fille, ses petits-enfants et son gendre.Sirius Volkstrom, ancien collabo devenu exécuteur des basses oeuvres du pouvoir, est lui aussi à la poursuite du tueur qu?il était censé neutraliser pour le compte de Jean-Paul Deogratias, fonctionnaire et bras droit du préfet Maurice Papon. Sur le lieu du crime, Sirius a récupéré des documents estampillés secret-défense dont il peine à comprendre le sens et les enjeux, mais qu?il compte bien utiliser à son profit.Luc Blanchard, jeune flic naïf affublé d?un vieil acolyte alcoolique, est chargé de mener une enquête manipulée dès le début par la préfecture. Leur traque va amener ces trois hommes aux caractères et aux convictions radicalement différentes à se croiser, à s?opposer un temps puis, contre toute attente, à s?allier contre une manipulation politique d?envergure. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          1810

Ils ont apprécié cette liste