AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Art pariétal et rupestre


La Caverne du Pont-d'Arc, restitution fidèle de la Grotte Chauvet-Pont-d'Arc (presque 20 000 ans d'antériorité sur Lascaux), une des dernières grandes découvertes de l'art pariétal, offre depuis 2015 l'occasion de se trouver face aux interrogations que posent son bestiaire coloré extraordinaire de plus de 440 animaux. Représentations vieilles pour certaines de 36 000 ans. Quelques livres pour permettre d'approcher les âges préhistoriques et le mystère de la beauté, auprès des sites déjà connus tels qu'Altamira, Niaux, Lascaux, Cosquer, et de très nombreux autres disséminés de par le monde. Liste mise à jour en mars 2018 suite à ma lecture du dernier livre de Jean Rouaud complètement dans le sujet, "La splendeur escamotée de frère cheval" (32). Photo : deuxième taureau, grande salle, paroi gauche, Lascaux. (Lascaux, Georges Bataille).
+ Lire la suite


1 La préhistoire
Denis Vialou
1 citation

"L'Univers des Formes", collection voulue par André Malraux, est la plus prestigieuse Histoire universelle de l'art. En vingt volumes, cette nouvelle édition présente les grandes civilisations et l'histoire de leurs chefs-d'oeuvre, de la Préhistoire au déclin de la Rome antique. En couvrant les cinq continents, La Préhistoire donne à comprendre la dimension universelle de l'art préhistorique, sa continuité temporelle parcourant quelque 40 000 ans et sa fonction symbolique et identitaire pour les sociétés de la Préhistoire. Grottes magdaléniennes de Lascaux et d'Altamira, Vénus gravettiennes de Willendorf et de Kostienki, peintures néolithiques d'Algérie, art rupestre des Bochimans d'Afrique du Sud, scènes préhistoriques d'Inde, art sacré aborigène d'Australie, signes et animaux paléoindiens du Brésil... en une infinité de formes artistiques, conçues dans les replis rocheux ou surgies de la pierre et de l'os, l'Homme de la Préhistoire formule sa propre vision de son univers. Le texte d'origine de Denis Vialou, illustré par une documentation photographique largement en couleur, est introduit par une nouvelle présentation et augmenté d'une bibliographie mise à jour dues à l'auteur, professeur et directeur de recherche au Muséum national d'histoire naturelle. Ajouter à mes livres
2 La Grotte d'Altamira
Leslie G. Freeman
C'est en Espagne, dans la grotte d'Altamira, qu'ont été découvertes pour la première fois, en 1879, des peintures et des gravures qui révélaient l'incroyable talent des artistes de la Préhistoire. Elles sont restées une référence fondamentale pour l'étude du Paléolithique, et pour l'histoire de l'art tout entier. Or depuis l'ouvrage d'Henri Breuil et Hugo Obermaier, en 1935, aucune étude d'ensemble de la grotte n'avait vu le jour, alors que nos connaissances se sont considérablement enrichies. L. G. Freeman et J. Gonzales Echegaray, qui ont travaillé à Altamira pendant de nombreuses années, en proposent ici le premier bilan historique, archéologique et artistique à la lumière des méthodes scientifiques nouvelles. Cet ouvrage constitue une somme indispensable pour connaître et comprendre aujourd'hui ce chef-d'oeuvre des premières expressions artistiques de l'humanité. Ajouter à mes livres
3 De Chauvet à Lascaux : L'art préhistorique anté-magdalénien
Stéphane Pétrognani
L'art des cavernes préhistoriques, depuis les origines (Chauvet) jusqu'au Magdalénien (17 000 ans environ), révèle une grande variété associée à une totale liberté esthétique. Tout l'art qui suivra, ainsi que toutes ses techniques, y figure déjà. en germe. Au Magdalénien, l'art deviendra rigide et répétitif. Et si cette évolution traduisait des changements dans les sociétés dont il est un reflet des désirs et des croyances ? L'étude des représentations symboliques rejoint ici celle des cultures matérielles pour proposer un modèle d'évolution des sociétés préhistoriques beaucoup plus réaliste et proche des réalités ethnographiques que par le passé. Une nouvelle approche de l'art préhistorique. Ajouter à mes livres
4 Au coeur de la Préhistoire. Chasseurs et artistes
Denis Vialou
Homo habilis avait inventé l'outil, Homo erectus le feu. Homo sapiens conquiert le monde. En quelques millénaires, il impose définitivement en Europe son savoir, son style de vie, ses "cultures régionales". Propulseur et harpon modifient radicalement les comportements des chasseurs paléolithiques, dont l'art pariétal exprime dans le même temps l'extraordinaire modernité conceptuelle. Le renouvellement continuel des techniques, la bousculade des inventions font de cette période un des moments les plus riches de l'histoire de l'Humanité. Une nouvelle société est en train de naître, dont Denis Vialou s'attache à nous montrer toutes les facettes, celles qui font de l'homme paléolithique le premier des modernes. Ajouter à mes livres
5 La préhistoire : Chronique de l'homme
Sophie Archambault de Beaune
3 critiques

A quoi ressemblait la Terre il y a 7 millions d'années ? Que savons-nous des hommes qui la peuplaient ? Comment vivaient-ils ? Chassaient-ils le mammouth ? Etaient-ils anthropophages ? Vénéraient-ils des dieux ? Quand et comment ont-ils maîtrisé le feu ? A quelle époque sont apparus les premiers outils ? De quoi étaient faites les premières habitations ? Autant de questions, et bien d'autres, auxquelles répondent deux spécialistes dans un style simple et accessible, en tenant compte des dernières découvertes et du meilleur de la recherche scientifique. A travers de nombreuses cartes et illustrations, suivez pas à pas l'évolution de l'humanité et découvrez la vie quotidienne des hommes qui nous ont précédés.  ----------------------------------------------------------------------------------------------------------- Ce livre est une excellente synthèse sur la préhistoire. Il répond à de fort nombreuses questions et constitue une bonne introduction à la lecture d'ouvrages plus spécialisés. Sa conception graphique est très intéressante et il pourra aussi intéresser un jeune public. Ajouter à mes livres
6 Pourquoi l'art préhistorique ?
Jean Clottes
2 critiques 3 citations

Les hommes des Temps glaciaires ont pénétré dans les grottes profondes pour y dessiner et s'y livrer à de mystérieuses cérémonies, dont parois et sols portent parfois les traces. Ils ont aussi orné les parois de certains abris de leurs gravures, peintures et sculptures représentant le plus souvent des animaux.  Tenter d'approcher les raisons qui les guidèrent peut paraître une gageure. Nombre de spécialistes esquivent la question du «Pourquoi?», lui préférant le «Quoi?» (description et étude des thèmes représentés, que l'on veut aussi complètes et «objectives» que possible), le «Quand?» (problèmes de datation et de chronologie) et le «Comment» (étude minutieuse des techniques utilisées).  Jean Clottes s'est attaqué à cette question. Il l'a fait en se fondant sur ce que nous apprennent, partout dans le monde, les groupes humains qui ont une relation à la Nature beaucoup plus proche que la nôtre. De toutes les hypothèses visant à mieux comprendre l'art des cavernes, que Jean Clottes recense dans cet ouvrage pour le grand public, celle qui lui paraît la plus féconde, car elle explique le plus de faits établis, est que les pratiques artistiques se seraient développées dans le cadre d'une religion de type chamanique. Ajouter à mes livres
7 Le Muséum de Toulouse et l'invention de la préhistoire
Muséum national d'histoire naturelle
1 critique 2 citations

Dans cette Europe du XIXe siècle passionnée par les sciences et par le progrès qu'elles incarnent, les musées accomplissent leur rôle de puissants relais de diffusion auprès d'un public avide de connaissances. Un peu partout en France et ailleurs, on se presse pour venir observer les étranges reliques d'un temps révolu -outils en pierre aux formes biscornues, crânes inquiétants- et bien des vocations naissent dans le silence feutré de leurs galeries.  Les grottes du sud de la France font alors figure d'Eldorado pour toute une génération de pionniers et le Muséum de Toulouse, lorsqu'il ouvre ses portes en 1865, est fier d'être l'un des premiers à exposer ces découvertes retentissantes dans sa nouvelle « galerie des Cavernes ».  D'hier à aujourd'hui, en traçant le portrait de certains de ses acteurs, en esquissant l'histoire des idées qui les animent comme le cheminement d'une institution qui se donna pour vocation d'en être le réceptacle, cet ouvrage collectif tente de restituer le récit d'une grande aventure scientifique toujours d'actualité, celle de la conquête de la Préhistoire.  Ajouter à mes livres
8 Petit guide de la préhistoire
Jacques Pernaud
3 critiques 3 citations

D'Australopithèque en Homo erectus, de Cro-Magnon en âge de fer, et de gravures rupestres en pierres taillées, la préhistoire rassemble de nombreux champs de recherche distincts parmi lesquels le profane a souvent l'impression d'avancer comme vers le fond d'une grotte obscure. C'est un précieux fil d'Ariane que lui donne ce petit guide accessible et clair. Ses multiples illustrations et son déroulement chronologique lui permettront de replacer dans leur contexte ses propres connaissances ainsi que les découvertes les plus récentes sur l'origine et l'évolution de l'homme. Un guide indispensable pour comprendre le long et fascinant cheminement de nos ancêtres préhistoriques. Ajouter à mes livres
9 Naissance de la figure: L'art du paléolithique à l'âge du fer
Jean-Paul Demoule
L?homme s'est représenté lui-même à partir du moment où il est apparu sous sa forme moderne ? celle d'homo sapiens sapiens ? même si l'on discute aussi sur la possibilité et l'interprétation de possibles figurations plus anciennes. Et, pour l'essentiel, l'homme a d'abord représenté la femme. Mais ces représentations sont longtemps restées minoritaires : c'est d'abord les animaux qui ont été représentés, dans une grande variété de formes et de style, comme si la représentation humaine devait rester exceptionnelle, ou périphérique. Puis la révolution néolithique, qui voit agriculture et élevage remplacer chasse et pêche, s'accompagne d'une révolution des images au sein de laquelle la figure humaine, toujours prédominante, se libère en Orient des canons inexpressifs et codés du paléolithique à travers de petites figurines d'argile cuite. Ces premières figurations humaines, étudiées par Jean-Paul Demoule, apparaissent dans un espace cohérent et homogène, celui du Proche-Orient, de la Méditerranée et de l'Europe, qui évoluent de concert tout au long de ces trente millénaires. L'auteur retrace la naissance et l?évolution de la figure humaine aux périodes préhistoriques et protohistoriques, jusqu'à l'apparition de l'esthétique propre aux organisations étatiques. Cette histoire globale de la figure, illustrée par les clichés exceptionnels d'Eric Lessing, n'a sans doute jamais été racontée sous cette forme. Ajouter à mes livres
10 La peinture préhistorique. Lascaux, ou la naissance de l'art
Georges Bataille
2 critiques 1 citation

Sommaire : Le miracle de Lascaux - L'homme de Lascaux - Description de la caverne - La représentation de l'Homme - L'art animalier de Lascaux. Notes et documentation, tableau chronologique, plans, bibliographie, index. ------------------------------------------------------- Livre qui vaut surtout pour sa qualité littéraire, Lascaux n'étant plus considéré comme la "naissance de l'art". Reste cependant une réflexion magnifique sur l'origine de l'art. Ajouter à mes livres
11 Lascaux
Jean-Michel Geneste
3 citations

Septembre 1940, Montignac, en Dordogne. Quatre jeunes garçons repèrent l'entrée d'une cavité inconnue et l'explorent, éblouis. La grotte ornée de Lascaux est ainsi révélée au monde. Une profusion de fresques monumentales aux couleurs somptueuses et à la puissance visuelle inégalée fait revivre un bestiaire où dominent chevaux, aurochs, cerfs et bisons. Au Paléolithique supérieur, il y a dix-huit mille ans, de grands artistes ont magistralement mis en scène près d'un millier de figures animales, créant le plus beau sanctuaire d'art pariétal du monde, désormais patrimoine de l'humanité. Ajouter à mes livres
12 Dossiers d'Archéologie hors-série n° 15. Lascaux, patrimoine de l'humanité
Jean Clottes
1 critique

Lascaux est-elle la plus belle des grottes ornées du monde ? Chaque fois que j'ai eu le privilège de contempler les grands aurochs de la Salle des Taureaux et les merveilles du Diverticule axial, c'est ce que j'ai pensé. J'ai eu exactement le même sentiment devant les chevaux et les lions de Chauvet ou encore sous le Grand Plafond d'Altamira. On ne peut pas établir de hiérarchie dans le domaine de l'art. Tous, cependant, s'accordent sur l'éminence de Lascaux dans le patrimoine artistique de l'Humanité. "La naissance de l'art", selon les termes qu'employa Georges Bataille, ne s'y trouve certes pas et lui est très antérieure, mais ses images célèbres constituent l'un des apogées du génie humain. Ajouter à mes livres
13 La Grotte Chauvet : L'art des origines
Jean Clottes
Le plus ancien nu féminin tracé sur une paroi date de 33 000 ans. C'est l'une des découvertes exceptionnelles livrées par la grotte Chauvet (Ardèche). Fouillée depuis 1995 par une équipe pluridisciplinaire sous la direction de Jean Clottes, elle ne sera jamais ouverte au public. Cet ouvrage scientifique très accessible a donc été conçu comme une visite permettant à tous les amateurs de préhistoire d'apprécier la grande richesse d'un tel site rupestre. De nombreuses photographies des représentations animales répertoriées en révèlent la qualité impressionnante. Des relevés d'empreintes accompagnés de graphiques reconstituent les différentes périodes d'occupation de la grotte et leur datation. Des cartes permettent de localiser l'emplacement des salles par rapport à l'ensemble du lieu. Ainsi renaissent sous les yeux du lecteur les gestes des premiers peintres et l'émotion que suscite la découverte d'un univers vieux de tant de millénaires. --Nathalie Vorimore  Ajouter à mes livres
14 Les Félins de la grotte Chauvet
Jean Clottes
La grotte Chauvet rassemble plus de la moitié des félins reconnus dans tout l'art des cavernes. Jean Clottes et Marc Azéma en ont recensé soixante-quinze, plaçant ce thème en tête du bestiaire de la grotte, avec les mammouths. Depuis les salles d'entrée de la cavité jusqu'à la salle du Fond consacrée au roi des prédateurs, on trouve ici des peintures qui sont parmi les plus anciennes de l'humanité. Dans la salle du Fond, la « scène de chasse » montrant une quinzaine de félins poursuivant un troupeau de bisons est l'un des premiers chefs-d'oeuvre de l'art occidental. Les auteurs traitent des techniques d'exécution, de l'aspect esthétique et de l'animation de ces oeuvres, de leur positionnement sur les parois et de leur association entre elles ou avec d'autres animaux. Ils les comparent avec les félins connus dans d'autres grottes ornées et dans l'art mobilier européen. La grotte Chauvet, par l'importance des félins représentés, leur originalité et leur beauté, constitue un site de référence pour l'étude des représentations de ces animaux dans l'art des temps glaciaires. Ajouter à mes livres
15 Les Mammouths de la grotte Chauvet
Bernard Gély
La grotte Chauvet, avec soixante-seize mammouths représentés, est le deuxième sanctuaire paléolithique européen pour le nombre de pachydermes figurés. Cet ouvrage porte sur le dénombrement et la forme des oeuvres, sur leur intégration dans l'espace et les volumes naturels, sur les techniques, comme la perspective et l'animation, sur les rapports entre les mammouths et leur lien avec les autres espèces. Bien que le mammouth soit l'animal le plus figuré de la vallée du Rhône à la Bourgogne, les oeuvres de Chauvet n'ont que peu d'équivalents en dehors des dessins de Baume-Latrone. Cette étude d'un thème majeur, réalisée pour hiérarchiser les documents, définir la répartition dans la cavité et déterminer l'ordre de leur réalisation sur les panneaux, permet de porter un nouveau regard sur la grotte Chauvet et concourt à asseoir sa place prééminente dans l'art paléolithique le plus ancien. Ajouter à mes livres
16 Aux origines de l'art
Emmanuel Anati
Depuis 50000 ans, la création artistique est une caractéristique humaine universelle. Pourquoi, où et comment l'art est-il né ? Qu'est-il censé nous dire ? Quels messages, quelles visions du monde les représentations de l'art préhistorique véhiculent-elles ? On compte environ 100000 statuettes et autres objets d'art mobilier âgés d'au moins 10000 ans, surtout concentrés sur les trois continents de l'Ancien Monde (Afrique, Asie, Europe). Mais les vestiges, pour leur plus grande part, consistent en ?uvres d'art rupestre. A ce jour, 70000 sites sont répertoriés sur les cinq continents, et environ 45 millions de peintures et de gravures, situées dans des grottes ou sur des roches à l'air libre, ont été mises au jour. C'est au déchiffrement de ce formidable héritage, légué par des sociétés humaines qui ne connaissaient pas l'écriture et de ce fait, selon les canons occidentaux, n'avaient pas d'histoire, que nous invite le professeur Emmanuel Anati. En s'appuyant sur le matériau remarquable et inédit que constituent les images tirées des archives mondiales d'art rupestre - des photos et des relevés des plus beaux sites du monde -, en privilégiant les études comparatives et en nous dévoilant les mécanismes de ce langage primordial que représentait la création artistique, il nous offre l'inventaire le plus complet jamais réalisé de ces précieux témoignages de nos origines Ajouter à mes livres
17 La caverne des Trois-Frères : Anthologie d'un exceptionnel sanctuaire préhistorique
Robert Bégouën
La grotte des Trois-Frères fait partie des trois Cavernes du Volp, qui forment un ensemble archéologique unique. Avec plus de 1 300 gravures et peintures, elle représente à elle seule plus de la moitié du corpus pariétal des Pyrénées ariégeoises. La figure du Sorcier, peinte et gravée, est universellement connue et demeure l'une des icônes les plus populaires de l'art préhistorique. Grâce aux membres de la famille Bégouën, inventeurs et propriétaires de la caverne, celle-ci est demeurée quasiment intacte à ce jour, cent ans après sa découverte en 1914. Cet ouvrage retrace fidèlement son histoire, les règles strictes mises en place dès l'origine pour sa conservation, et les diverses recherches qui y furent effectuées, dont certaines sont inédites. Enfin, il permet une visite détaillée de la grotte, offrant pour la première fois une vue d'ensemble de ce magnifique sanctuaire préhistorique.  Ajouter à mes livres
18 Les Cavernes de Niaux : Art préhistorique en Ariège-Pyrénées
Jean Clottes
Les Pyrénées ariégeoises sont l'une des régions du monde où les traces du passage des hommes préhistoriques sont les plus nombreuses et les plus importantes. Plus de soixante-dix sites témoignent des habitudes de vie de nos ancêtres, qui peuplaient la région il y a environ 14 000 ans. Depuis plus de 40 ans, Jean Clottes mène l'enquête sur ces hommes qui ont parcouru les vallées et les montagnes ariégeoises, y ont habité et chassé, et ont exploré les nombreuses cavernes de la région. II nous convie surtout, à travers deux grottes distinctes, Niaux et le Réseau Clastres, à la découverte saisissante des chefs-d'oeuvre qu'ils y ont laissés. Sous l'immensité des voûtes du Salon Noir ou le long des galeries surgissent les bisons et les chevaux, les bouquetins, les signes mystérieux, les empreintes animales... Jean Clottes pose des questions à propos de quelques énigmes : comment une exploration aussi profonde - près de deux kilomètres- a-t-elle été possible ? Que sont venus faire ces trois enfants dont les traces de pas émouvantes sont encore inscrites dans le sable de la grotte ? A sa connaissance inégalée des lieux, l'auteur ajoute le talent rare de faire partager son savoir et sa passion. Au moment où le Parc de la Préhistoire attire un nombre croissant de visiteurs, ce livre est l'introduction la plus séduisante à un monde qui ne cessera jamais de nous étonner. Ajouter à mes livres
19 La France du Paléolithique
Pascal Depaepe
3 critiques 1 citation

Couvrant plus de deux millions d'années, le Paléolithique est la plus longue période de notre histoire. En Europe occidentale, la présence de l'homme est attestée par des vestiges datés d'au moins un million d'années. Des premiers occupants venant d'Afrique par le Proche-Orient et l'est de l'Europe aux hommes modernes, les Cro-Magnon, en passant par l'homme de Néandertal, 40 000 générations de chasseurs-cueilleurs se sont succédé sur cette extrémité de l'Eurasie qu'est la France. Ces populations clairsemées ont vécu dans des environnements changeant au rythme des glaciations et des réchauffements climatiques. Ils ont chassé ou côtoyé des animaux aujourd'hui disparus comme le mammouth, le lion des cavernes, l'aurochs et le rhinocéros laineux ou d'autres, tel le renne, ne vivant plus actuellement qu'à des latitudes septentrionales. Ils ont aménagé leur habitat, inventé un outillage performant, enterré leurs morts, créé les splendeurs des grottes Chauvet ou Cosquer, et ainsi posé les fondamentaux de notre humanité. Les recherches sur le Paléolithique éclairent l'histoire des relations entre l'homme et la nature, son devenir face aux changements climatiques, l'origine des inégalités sociales, et apportent un démenti catégorique aux théories néocréationnistes. Cet ouvrage propose une synthèse des connaissances sur le Paléolithique en France, prenant en compte les découvertes les plus récentes, issues notamment des recherches archéologiques préventives, et les nouvelles théories sur la conquête de l'Europe par Homo erectus, la disparition des Néandertaliens ou encore la naissance des expressions artistiques.  Ajouter à mes livres
20 Chauvet-Pont d'Arc, le premier chef-d'oeuvre de l'humanité révélé par la 3D
Pedro Lima
5 critiques 13 citations

Il y a 36 000 ans, les artistes de la période aurignacienne ont réalisé un chef-d'oeuvre absolu sur les parois de la grotte Chauvet-Pont d'Arc, en Ardèche : plus de 1 000 figures magistralement peintes et dessinées, les plus anciennes connues à ce jour, dont 442 animaux saisissants de beauté.  Un trésor artistique et préhistorique sans pareil, récemment inscrit sur la liste du patrimoine mondial par l'Unesco. Cet ouvrage retrace l'histoire de Chauvet-Pont d'Arc, depuis sa découverte en 1994 jusqu'à l'ouverture en 2015 de sa restitution pour le public, la Caverne du Pont-d'Arc. Il décrit son importance fondamentale dans l'histoire de l'art et de la culture humaine. Richement illustré par de somptueuses images issues de la technologie 3D, qui restituent à merveille les figures en volume créées par nos ancêtres, cet ouvrage propose une immersion complète dans Chauvet-Pont d'Arc, prolongée et enrichie par des contenus multimédias en ligne.  Ajouter à mes livres
21 L'Art rupestre en Afrique du Sud : Mystérieuses images du Drakensberg
David Lewis-Williams
Le récit d?un voyage entrepris en 1873 dans les montagnes du Drakensberg est au c?ur de ce livre et en constitue le fil conducteur. J.M. Orpen, qui dirigeait l?expédition, obtint d?un San (Boschiman) des explications extraordinaires concernant les peintures rupestres spécifiques à ce lieu. Les élans magnifiques, les danses de transe, les « animaux de la pluie » et toutes les représentations picturales si originales de cet art rupestre, difficiles à comprendre jusqu?alors, révèlent une expérience et une croyance religieuses profondes, d?ordre chamanique. Ajouter à mes livres
22 Le Monde, Hors série : La Grotte Chauvet, avril 2015
Le Monde
1 critique 1 citation

Hors série du Monde publié à l'occasion de l'ouverture de la Caverne du Pont-d'Arc, le 25 avril 2015, réplique fidèle de la Grotte Chauvet - Pont - d'Arc découverte en décembre 1994. Plongée au coeur de la grotte ornée originale. Les lecteurs de ce hors série peuvent explorer par eux-mêmes, munis de smartphone ou de tablette, quelques salles de la grotte Chauvet - Pont - d'Arc.  Sont explorées ici les grandes étapes de l'art pariétal non seulement en Europe mais aussi sur tous les autres continents.  Ajouter à mes livres
23 Rupestres
David Prudhomme
11 critiques 19 citations

C'est un voyage, effectué sur quelque deux années, au coeur des entrailles de la Terre, dans la matrice originelle de l'Homme, vers le dessin premier, la Création au sens propre et figuré. David Prudhomme, renommé «Le Bison», a embarqué Emmanuel Guibert, dit L'Abbé, Pascal Rabaté-Le Chafouin, Troub's-La Belette, Marc-Antoine Mathieu-Croma et Etienne Davodeau-L'Auroch, à la rencontre des grottes ornées du Paléolithique, pour observer et dessiner. Pour confronter leur regard, leurs impressions sur des oeuvres millénaires, sur leurs confrères de l'âge de pierre, qui font étonnement écho avec eux, artistes du XXIe siècle... Dans cet album, il n y a pas que les impressions qui se mélangent ; récits et dessins faits sur place s'entremêlent au fil des pages, en une gigantesque fresque, rugueuse et protéiforme. Les voix aussi se superposent, chacune soufflant sur la parole de l'autre, en de multiples histoires. Un livre foisonnant par six auteurs majeurs de la bande dessinée [...]  Ajouter à mes livres
24 L'art rupestre dans le monde : l'imaginaire de la préhistoire
Emmanuel Anati
1 critique

Ajouter à mes livres
25 LE MUSEE DES ROCHES. L'art rupestre dans le monde
Jean Clottes
Simples signes gravés ou peintures des grottes préhistoriques, représentations humaines ou animales, scènes de chasse, représentations fantastiques, religieuses, sexuelles. L'auteur donne à voir la diversité de cet art, la plus ancienne expression artistique de l'humanité, dont on trouve des millions de traces sur la terre entière, et tente de répondre aux questions qu'il soulève. Ajouter à mes livres
26 Les Gravettiens
Marcel Otte
Le Gravettien est la deuxième grande culture européenne depuis l'arrivée de l'Homme moderne en Europe. Datée d'entre 29 000 et 22 000 ans environ, elle succède à l'Aurignacien. Depuis le Portugal jusqu'à la Sibérie, de l'Europe du Nord jusqu'à l'Andalousie, les Gravettiens forment une entité culturelle homogène, dont le symbole le plus marquant sont les fameuses "Vénus ", des représentations féminines aux formes généreuses, statuettes, bas-reliefs, peintures ou gravures qui accompagnaient et nourrissaient l'imaginaire de ces chasseurs-cueilleurs, en compagnie de formes animales au style varié et polymorphe (Arcy-sur-Cure, Cussac, Pech-Merle). Appartenir à la même culture ne signifie pas pourtant une identité des productions. Une grande variété régionale est perceptible, ainsi qu'une grande diversité dans le choix du mode de vie. Les progrès de la recherche actuelle autorisent aujourd'hui une plus grande finesse dans l'analyse. Les meilleurs spécialistes analysent ici les ossements, les outils et les oeuvres d'art laissées par les Gravettiens. Ils dressent pour nous le portrait d'une société élaborée, aussi bien dans sa vie de tous les jours, ses techniques, que dans ses rêves et ses bouleversements. Ajouter à mes livres
27 Les Aurignaciens
Marcel Otte
Aux confins des terres émergées, l'Europe a longtemps constitué une aire marginale pour les populations humaines (Neandertal). L'évolution mécanique de notre anatomie fut largement réalisée ailleurs, au sein des vastes masses continentales d'Asie et d'Afrique (Cro-Magnon). Cette humanité en pleine expansion démographique élabora des systèmes de valeurs adaptés à ses contraintes internes. Armée d'une métaphysique nouvelle, fondée sur la conquête des forces naturelles par l'esprit, elle déborda progressivement ses aires d'origine et s'étendit, vers l'ouest, à tout le continent. Nous la reconnaissons à son anatomie, à ses traditions, à ses arts et à ses mythes. Ses raffinements techniques jouèrent avec des forces mécaniques récemment domptées, où l'énergie fut mise en transformation. Les matériaux souples et résistants furent empruntés aux espèces animales. La particularité essentielle y fut de glisser un monde de symboles, entre la réalité et l'action, autant dans les armes que dans les images. Ces populations modernes subsistèrent jusqu'à nous ; elles fondèrent l'Europe et enclenchèrent son histoire. Ajouter à mes livres
28 Cro Magnon : Aux origines de notre humanité
Marcel Otte
4 critiques

L'homme de Cro Magnon, découvert en 1868, est grand (1,80 m) et fort, comparé à son voisin et contemporain Neanderthal. Il possède surtout le front haut et plat du penseur, un menton saillant et volontaire. En somme, il nous ressemble dans nos meilleurs jours ! Rien d'étonnant à cela : il est notre ancêtre le plus direct. Venu d'Asie voilà plus de 40 000 ans, il a conservé son âme voyageuse et fut, avant tous, le premier conquérant des Amériques. Les dernières découvertes révèlent un être sensible, à l'abord plus familier qu'on ne l'imagine et déjà organisé en société pyramidale. Son rapport à la mort gouverne son existence et son imaginaire : on lui doit les fresques gigantesques qui forcent encore notre admiration et, plus tard, les dolmens et menhirs dressés vers le cosmos. Mais Cro Magnon est aussi l'homme qui se fixe, le premier sédentaire : étape cruciale de l'histoire humaine qui le montre coupant ses liens avec la nature, pour mieux la plier à son désir. Le cousin Neanderthal n'a pas résisté à une telle emprise et la planète s'en est trouvée durablement changée. Une métamorphose propre à l'Europe et à l'origine des civilisations historiques de notre continent... Ajouter à mes livres
29 L'art des cavernes : Guide des grottes ornées de la période glaciaire en Europe
Paul G. Bahn
Ajouter à mes livres
30 La plus vieille énigme de l'humanité
Jean-Jacques Lefrère
2 critiques 1 citation

Pendant trente mille ans, nos ancêtres préhistoriques ont créé une oeuvre fascinante en réalisant, au fond de cavernes souvent difficiles d?accès, des peintures pariétales témoignant d?une incroyable maîtrise du dessin. Face à ce mystère, voici que le regard croisé d?un dessinateur et d?un scientifique révèle une découverte stupéfiante. Une découverte qui permet de comprendre comment les hommes de la Préhistoire ont exécuté ces dessins, et qui pourrait même nous éclairer soudain sur la signification et la fonction de ces étranges peintures. Une démonstration lumineuse qui lève le voile sur la plus vieille énigme de l?Humanité. Ajouter à mes livres
31 L'art de la préhistoire
Carole Fritz
- Un ouvrage de référence exhaustif sur l?art préhistorique - Une étude documentée et richement illustrée, accompagnée de dépliants panoramiques - Une approche mondiale, de l'Europe à la Chine en passant par l?Australie et le Sahara Plus de cinquante années après la parution de Préhistoire de l'art occidental d'André Leroi-Gourhan, premier volume de leur célèbre collection « L'Art et les grandes civilisations », les éditions Citadelles & Mazenod réactualisent de manière ambitieuse, et à l'échelle mondiale, l'ensemble des connaissances sur l'un des temps de création les plus passionnants de l'humanité. Écrit par une équipe de chercheurs internationaux, l'ouvrage propose un panorama des arts de la Préhistoire de l'Europe à l'Australie, en passant par l'Asie, l'Afrique et les Amériques. Les recherches sur les sites les plus récemment étudiés y sont présentées, tels la région de la rivière Pecos, aux États-Unis et Narwala Gabarnmang, en Australie. Avec plus de 600 illustrations, cette vaste synthèse présente les premiers chefs-d'oeuvre de l'humanité et, à l'aune des nouvelles technologies (datation, caractérisation des matières picturales, modélisation 3D...), livre des clés de compréhension sur les sources, la matérialité et le sens de la création artistique. Ajouter à mes livres
32 La splendeur escamotée de frère Cheval
Jean Rouaud
5 critiques 9 citations

« Les fresques animalières des grottes ornées, miraculeusement préservées, nous disent la cosmologie du paléolithique supérieur : durant vingt-cinq mille ans, sur un territoire immense, la représentation des grands animaux n'a pas varié. Pour peu qu'on échappe au diktat matérialiste, où un cheval ne peut figurer qu'un cheval, ce bestiaire des grottes apporte une réponse cohérente à l'effroi des hommes qui ne savaient rien sur le jour et la nuit, la course du soleil, la disparition et la réapparition par morceaux de la lune, les éclairs, l'orage, l'arc-en-ciel, la mort dont ils présumaient qu'elle n'était peut-être pas un arrêt. Le cheval, avant qu'on ne le « domestique » en le contraignant à tirer de lourdes charges, était la figure du soleil... Nous avons appelé « évolution » cette frise qui, partant du singe, conduit par « désanimalisation » successive à l'homme triomphant. Le secret des grottes ornées souffle à notre cerveau poétique une tout autre leçon : et si la « part animale » était ce que l'homme avait encore de divin en lui ? » J.R. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          3715