AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Fantômes, revenants et maisons hantées : hors des sentiers battus

Liste créée par Emnia - 36 livres. Thèmes et genres : fantômes , horreur , fantastique , fantastique horreur , roman , nouvelles , art , photographie , comics , batman , esprits , hanté

Pléthore d'ouvrages sont consacrés aux revenants et autres fantômes. Voici une petite sélection de titres peu ou moins connus.


1 Anthologie : Maisons hantées
Bruno Pochesci
16 critiques 10 citations

Qu’elles soient perdues au milieu des bois, héritées d’un grand oncle ou cachées dans la brume, les maisons hantées sont des motifs familiers de l’horreur. Depuis Le Château d’Otrante de Walpole et l’apparition du roman noir anglais au XVIIIe siècle jusqu’au slasher moderne, il est devenu impossible de passer à côté de ces lieux maudits où la réalité se distord. En hommage à l’intarissable production littéraire et cinématographique qui se plaît à abandonner ses personnages entre des murs de plus en plus étroits, dix-sept auteurs ont proposé leurs huis-clos les plus angoissants. De hautes tours gothiques, un appartement d’étudiant, un motel d’où on ne revient pas… chaque nouvelle présente un édifice dans lequel il serait imprudent de s’aventurer très longtemps. Spectres, démons, souvenirs d’un autre temps et monstres cannibales ont un sens de l’accueil particulier… Alors, comme le disait si bien Dante : Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance… Des textes inquiétants, violents, insolents, qui n’hésitent pas à s’amuser de nos peurs les plus profondes Ajouter à mes livres
2 Petit musée des horreurs : Nouvelles fantastiques, cruelles et macabres
Nathalie Prince
3 critiques 3 citations

Voici un bien étrange musée, consacré à des curiosités littéraires comme seul l'esprit fin-de-siècle a pu en produire, exposant une galerie des horreurs dont le but, avoué et pensé, consiste à inquiéter, terrifier, révulser. Plus d'une centaine de nouvelles fantastiques, écrites entre 1880 et 1900, période dite " décadente ", nous dévoilent une littérature empoisonnée où l'homme se confronte à sa propre monstruosité. D'illustres talents tels Maupassant, Villiers de l'Isle-Adam, Lorrain, Richepin ou Schwob voisinent avec des auteurs moins connus, dont la maîtrise et l'audace combleront les amateurs de sensations fortes. Ces récits donnent le ton d'un fantastique en quête de perpétuel renouvellement : aux oubliettes les peurs ordinaires, place à des angoisses neuves ! Névroses et monomanies suspectes, fantômes fétides, charognes exquises, fantasmes sexuels dégénérés paradent. On se perd corps et âme : têtes décapitées, mains coupées, peaux tannées. Le corps fait l'objet d'un savant démembrement propre à satisfaire les fétichistes et les esthètes avides de luxures inédites. Il est peu de dire qu'à certains moments l'esprit s'effraie de ses propres hantises ! Ce recueil ouvre sur un abîme. Il exhale les arômes mêlés du plaisir et de la souffrance, de l'angélisme et de la perversité, de l'humain et peut-être du trop-humain. Au cœur des effrois corrompus et des amours pathologiques, le fantastique, dans un constant élan poétique, met à mort les grands mythes du désir, parodie sa propre tradition et, à chaque page, nous glace le sang. Ajouter à mes livres
3 Naissance du fantôme
Jean Lorrain
Si spectres et esprits ont peuplé la littérature de tous les temps, à la fin du XIXe siècle naît une autre sorte de hantise, celle du fantôme. Dans cet ouvrage, les manifestations surnaturelles se succèdent avec Poe, Villiers, Lorrain, Rodenbach, Dujardin, Huysmans. Que l'on ne s'y trompe pas, tous ces acteurs fin-de-siècle, en invoquant l'esprit des morts, cherchaient surtout à se convaincre de celui des vivants. Ajouter à mes livres
4 Elle mangeait son linceul : Fantômes, revenants, vampires et esprits frappeurs Une anthologie
Claude Lecouteux
2 critiques 1 citation

Les défunts n’ont jamais cessé de préoccuper les vivants, soit parce qu’ ils sont réputés dangereux, soit parce qu’ils se transforment en bons génies tutélaires. Ils sont la source de milliers de récits qui nous content leur retour, leurs actes, leurs amours, leurs préoccupations. Certains sont des individus mécontents de leur sort, animés de l'esprit de vengeance, bloqués entre ici-bas et au-delà et désireux de quitter cet état intermédiaire qui est aussi celui du vampire. D’autres sont des âmes en peine, des pécheurs, des personnes qui n’ont pas su délier les liens qui les attachaient au monde des vivants et qui réclament de l’aide, ou bien des morts prématurés (suicidés, assassinés, noyés, etc.) qui doivent errer sur terre tant que leur durée de vie allouée par le destin n’est pas accomplie. Ces croyances sont de tous les temps et de tous les pays, aussi cette anthologie déborde du cadre européen afin de refléter ce qui correspond aux grands archétypes. Ajouter à mes livres
5 Le Cadavre
Jean-François Elslander
5 critiques 1 citation

Alors qu’une tempête se déchaîne sur la campagne nocturne, un vieux colporteur se réfugie dans une lugubre bâtisse qu’il croit déserte. Mais une présence se signale, hostile, angoissante. L’esprit du pauvre égaré se laisse envahir par la terreur au point qu’il en succombe. Son meurtrier, cruel sans intention homicide, découvre alors qu’on ne vit pas impunément dans le souvenir de son crime, surtout lorsque le cadavre, qu’on n’ose approcher, se venge, à titre posthume. Bref roman saturé de tension, Le Cadavre, jamais réédité depuis 1891, permet de redécouvrir le génie macabre d’un oublié des Lettres belges, l’écrivain naturaliste Elslander mort en 1948. Une résurrection pleine de cendres, de poussières et de remugles mais une résurrection très méritée. Ajouter à mes livres
6 L'Imitation de la mort
Rachilde
2 citations

La première nouvelle de ce recueil qui en comprend quatre, est racontée du point de vue d'une femme morte possédant le corps de son époux. Ajouter à mes livres
7 De la poussière à la chair : Souvenirs d'une famille d'immortels
Ray Bradbury
13 critiques 5 citations

Orphelin abandonné sur le seuil d'un vieux manoir, le jeune Timothy a été recueilli par une bien étrange famille composée de vampires, gargouilles, momies, fantômes, et autres créatures monstrueuses. En grandissant, il décide de raconter les aventures de ces immortels. Au fil de son récit, apparaissent des personnages attachants et sensuels dont les histoires enchantent et fascinent Timothy à une époque où il est dangereux d'être différent. Car les vrais monstres ne sont peut-être pas dans le manoir, mais à l'extérieur où un dictateur haineux et intolérant vient de s'emparer du pouvoir. Ajouter à mes livres
8 Le Réservoir des sens
Nelly Kaplan
1 critique 2 citations

Il y a du baroque dans l'érotisme de Belen, de la préciosité, des volutes, des arabesques, des couleurs, l'écarlate, le violet, le bleu. (L'Express) André Pieyre de Mandiargues, Philippe Soupault et autres "érotiques" distingués font grand cas d'un auteur inconnu, Belen, et de son Réservoir des sens. (Le Nouveau Candide) ...Etonne et ravit. (La Quinzaine littéraire) Belen est un auteur qui n'est pas moins charmant qu'intriguant et je pense qu'elle ressemble à ses livres. L'insolence est de ceux-là, l'un des traits dominants... (Le Nouvel Observateur) ...Un style, ou mieux, du style. (Lettres françaises) Mettez une tigresse dans votre moteur ! (Le Canard enchaîné) Les fantômes avec les vampires, sorcières et femmes panthères, peuplent les pages de ce recueil. Ajouter à mes livres
9 Sang d'encre
Poppy Z. Brite
7 critiques 11 citations

Un style hypnotique, un monde halluciné, entre démence et cauchemar : l'auteur d'Âmes perdues, la jeune romancière américaine qui révolutionne le fantastique des années 90, renouvelle ici le thème de la maison hantée si cher au Stephen King de Shining. C'est dans cette maison que Bobby McGee, auteur de la bande dessinée Birdland, a tué sa femme et son fils cadet avant de se suicider. Elle est maintenant habitée par Trevor, le fils de Bobby, unique rescapé du massacre, et par son ami Zach. Mais qu'est-ce qui a ramené Trevor sur les lieux du drame ? Ce ne sont pas uniquement les mauvais souvenirs que les deux garçons devront affronter, car cette maison recèle des forces démoniaques, animées par de noirs "dessins"... Si le destin se répète, inquiétant, destructeur, implacable, il ne peut s'écrire qu'avec un sang d'encre. Cette encre maléfique dans laquelle Poppy Z. Brite a plongé sa plume pour sceller l'alliance de deux âmes en lutte contre les ténèbres. Ajouter à mes livres
10 The Crow : le coeur de Lazare
Poppy Z. Brite
3 critiques 2 citations

Le photographe Jared Poe est fasciné par les scènes masochistes, un goût des jeux pervers très attirant pour les jumeaux Benjamin et Lucrèce. Deux papillons jouant avec le feu ? Sans doute. Pourquoi s'en faire, puisque le trio s'entend à merveille... Jusqu'au jour où Benjamin est sauvagement assassiné ! Ce meurtre sadique, la justice le résoud en un clin d'oeil. Un homosexuel faisant un coupable idéal, condamner Jared à la chaise électrique mettra au drame un point final. Mais le véritable tueur et les modernes inquisiteurs ignorent que la mort d'un innocent, aux yeux Corbeau, n'est qu'un commencement. Ajouter à mes livres
11 La Nuit anglaise
Louis-François-Marie Bellin de La Liborlière
2 critiques 3 citations

Le bon citoyen Dabaud, parvenu replet de la Révolution, découvre un beau jour le " Roman anglais ", ou roman gothique, dont la fantaisie ne connaît pas de borne à peupler la littérature de toutes les horreurs macabres imaginables. Atteint du " sombre délire ", il se plonge avec délice dans les angoisses que lui procure la lecture des Radcliffades et autres ténébreux récits où la terreur se love sournoisement derrière la moindre phrase. Mais ses sueurs froides redoublent encore lorsqu'il se réveille, au cœur d'une étrange nuit, dans unecrypte obscure, humide et inquiétante... C'est ainsi qu'il va vivre ses fantasmes les plus fous, assaillisans relâche par divers ectoplasmes et spectres blafards à la voix sépulcrale - précieuse occasion de se livrer à la première analyse de texte in vivo. La Nuit anglaise, pastiche bouffon jonché d'ossements et de ruines sinistres, paru en 1799, est un hilarant pot-pourri des grands classiques du roman gothique. Ajouter à mes livres
12 Contes méphitiques
Patrick Reumaux
3 critiques

"Ce jour là, je quittai la maison de la mort, en proie à un indescriptible sentiment d'horreur. Il me semblait que j'étais à peine éveillé. J'entendais et je voyais les choses comme sous l'emprise d'un cauchemar" Une épouse est menacée par une revenante, un hypnotiseur ensorcelle une jeune fiancée, une femme-oiseau use de la "fleur du cauchemar" pour endormir son mari et se livrer à des pratiques occultes... Dans ces onze contes noirs, où la magie et l'épouvante règnent en maîtres, démons et fantômes s'infiltrent dans vos maisons, s'agrippent à vos draps, s'immiscent dans vos rêves... et vous empêchent de fermer l'œil. Ajouter à mes livres
13 Versailles-aux-Fantômes
Marcel Batilliat
5 citations

Roman le plus apprécié de l'auteur, Versailles-aux-Fantômes met en scène les amours de deux amies dans le parc délabré du château de Versailles. L'une des jeunes femmes y voit errer des fantômes du temps de sa splendeur passé. "Cillette invoquait alors la cité, cette âme survivante de jadis selon laquelle elle avait façonné son âme. Et elle regagnait l'hôtel silencieux et calme, par les rues somnolentes où les lignes de réverbères s'allumaient, à l'infini, ainsi qu'une double coulée de larmes que la nuit aurait pleurées, et qui, altièrement, douloureusement, se seraient égrenées vers le Palais et vers ses fantômes." Ajouter à mes livres
14 Le triomphe de la nuit
Edith Wharton
6 critiques 6 citations

Le Triomphe de la nuit (vol. 1) et Grain de grenade (vol. 2) forment l'intégrale des histoires de fantômes de Edith Wharton. Introspectifs, subtils, à la fois fiévreux et glaçants, les textes fantastiques d'Edith Wharton ne cèdent rien à ceux de Henry James ou de Walter De La Mare et le souffle du Tour d'écrou est tout entier dans ces textes superbement écrits, infiniment insidieux. Longtemps considérée comme une élève douée de Henry James, Edith Wharton passe aujourd'hui pour l'un des écrivains majeurs de la littérature américaine moderne. Née en 1862 à New York, installée en France en 1902, extrêmement cultivée, elle est l'auteur d'une oeuvre abondante dont on citera Ethan Frome, un classique, ou Le Temps de l'innocence. Ajouter à mes livres
15 Grain de grenade
Edith Wharton
3 critiques 2 citations

On peut ne pas croire aux fantômes et néanmoins en avoir peur. C'est là tout le paradoxe et la survie des fantômes ne tient qu'à l'imagination de ceux qui les évoquent. Les meilleures histoires de fantômes font d'abord frissonner ceux qui les écrivent. Les nouvelles d'Edith Wharton sont de celles-là. L'auteur dédie ces deux volumes à Walter De La Mare et les place sous la haute protection de Henry James, Stevenson et Sheridan Le Fanu. Ajouter à mes livres
16 Carmélia
Gérald Duchemin
1 critique

Je me nomme Carmélia. Ma vieillesse n'entame pas mon appétit de vivre, au contraire. C'est là le drame de mes hôtes. Je dis « drame » par condescendance, presque par gentillesse. J'ai parfois la fantaisie de me placer du point de vue des humains. Cet enfantillage me distrait. Il ravive le souvenir de mon premier crime. J'en ai commis plusieurs, surtout ces deux dernières décennies. Que voulez-vous, je suis vieille, alors je me répète. Gérald Duchemin signe avec Carmélia son premier roman. Cette étrange histoire revisite le mythe des maisons hantées, entre rêve et réalité, folie et humour noir. Ajouter à mes livres
17 The Big Book of Ghost Stories
Otto Penzler
Anthologie de plus de 800 pages. THE BIG BOOK OF GHOST STORIES is a spirited Black Lizard anthology with over a thousand pages of haunted—and haunting—tales. The ghost story is perhaps the oldest of all the supernatural literary genres and has captured the imagination of almost every writer to put pen to the page. Here, Edgar Award-winning editor Otto Penzler has followed his keen sense of the supernatural to collect the most chilling and uncanny tales in the canon. These spectral stories span more than a hundred years, from modern-day horrors by Joyce Carol Oates, Chet Williamson and Andrew Klavan, to pulp yarns from August Derleth, Greye La Spina, and M. L. Humphreys, to the atmospheric Victorian tales of Rudyard Kipling, Edith Wharton, and H. P. Lovecraft, not to mention modern works by the likes of Donald E. Westlake and Isaac Asimov that are already classics. Some of these stories have haunted the canon for a century, while others are making their first ghoulish appearance in book form. Whether you prefer possessive poltergeists, awful apparitions, or friendly phantoms, these stories are guaranteed to thrill you, tingle the spine, or tickle the funny bone, and keep you turning the pages with fearful delight. Including such classics as “The Monkey’s Paw” and “The Open Window” and eerie vintage illustrations, and also featuring haunted mansions, midnight frights, lovers from beyond the grave, rapping, tapping, wailing shades, and ghosts, ghouls, and specters galore! AlsoFeaturing haunted mansions, midnight frights, lovers from beyond the grave, rapping, tapping, wailing shades, and ghosts, ghouls, and specters galore! Ajouter à mes livres
18 Les revenants. Les vivants et les morts dans la société médiévale
Jean-Claude Schmitt
La croyance aux revenants semble de tous les temps ; elle a pourtant aussi son histoire. Que signifiait au Moyen Âge cette "croyance" et comment la saisir ? Les dix siècles qui vont de l'Antiquité tardive à la veille de la Renaissance ont vu se succéder et se combiner les vieilles croyances païennes et les rituels lentement christianisés. Ils sont contenus dans la notion de memoria, de "mémoire des morts", faite de liturgie, de larmes et de prières ; une mémoire en réalité destinée à aider la séparation des vivants et du défunt, à régler le fonctionnement social de l'oubli. Les revenants médiévaux, c'étaient les rares morts qui, obstinément, pendant une durée assez brève, tenaient en échec le fonctionnement réglé de la memoria chrétienne, faisant obstacle au déroulement nécessaire du "travail du deuil". Revenants pitoyables ou terrifiants, le plus souvent solitaires, surgissant de leur tombe pour hanter la conscience des proches et des parents, coupable ou douloureuse. On saisit immédiatement l'ampleur des problèmes que fait surgir l'analyse rigoureuse de cette moisson de textes et d'images qui racontent l'apparition des morts, et où le spirituel se mêle au corporel, l'individuel au collectif, la personne à la parenté, le jour à la nuit, le merveilleux à l'ordre social. Ce livre ouvre à l'histoire sociale un secteur nouveau : la science des rêves. Ajouter à mes livres
19 Fantômes, esprits et autres morts-vivants : Essai de pneumatologie littéraire
Daniel Sangsue
Des fantômes, on pourrait dire ce que Flaubert disait des expositions : « sujet de délire du XIXe siècle » (Dictionnaire des idées reçues). Jamais en effet les revenants en corps, spectres, esprits et autres morts-vivants n’ont été aussi présents et n’ont autant obsédé les vivants qu’à cette époque. Pourquoi une telle hantise ? Pourquoi tant de fantômes, de têtes coupées qui parlent, de mortes amoureuses et de tables tournantes ? Cet essai de pneumatologie littéraire examine les différentes formes que prend la revenance au dix-neuvième siècle, suit les débats scientifiques, théologiques et philosophiques auxquels elle a donné lieu, et cherche à éclairer les conditions historiques qui ont favorisé son émergence : nouvelle relation à la mort, fascination pour l’occulte, traumatismes liés à la Révolution, phobie de l’inhumation précipitée et autres peurs que la psychanalyse et l’anthropologie aident à comprendre. Mais l’histoire de la sensibilité fantomatique proposée ici passe surtout par l’exploration des très nombreuses œuvres littéraires inspirées par les revenants : des nouvelles de Nodier, Nerval, Mérimée et Maupassant au théâtre de Madame de Girardin et Victorien Sardou, de Spirite de Gautier au Fantôme de Bourget, des romans de Stendhal aux poèmes de Baudelaire, en passant par les procès-verbaux des tables parlantes hugoliennes et La Table tournante de Champfleury, sans oublier Ursule Mirouët, Les Mille et un fantômes, Les Dames vertes et Le Château des Carpathes, c’est à un vaste parcours « hantologique » (Derrida) que le lecteur est convié. Parcours qui montre les affinités profondes liant le monde de l’au-delà à l’écriture quand celle-ci est conçue comme une « sorcellerie évocatoire ». Ajouter à mes livres
20 Les âmes errantes : Fantômes et revenants dans la France du XIXe siècle
Stéphanie Sauget
Dans le paysage historiographique français, cet ouvrage est pionnier. Des historiens s'y interrogent sur ces disparus qui viennent perturber les vivants dans une société à peine sortie de la Révolution, des guerres napoléoniennes, de la menace des épidémies (en particulier, l'épidémie de choléra de 1832). Ils ont joué le jeu de réfléchir à des objets parfois en marge de leur champ d'études et contribuent ainsi à faire exister ce sujet encore neuf en histoire contemporaine. Leurs textes montrent qu'une histoire sociale, culturelle, politique, religieuse des fantômes et autres revenants est non seulement possible mais fructueuse. Car les phénomènes surnaturels sont présents dans cette société française du XIXe siècle comme le montre, par exemple, la vogue des tables tournantes. Les croyances et les pratiques qui y sont liées peuvent être objets d'histoire, comme ils le sont déjà dans l'historiographie anglo-saxonne. Ajouter à mes livres
21 Histoire des maisons hantées : France, Grande-Bretagne, Etats-Unis (1780-1940)
Stéphanie Sauget
1 critique 9 citations

Une façade délabrée, des volets qui craquent, peut-être même une silhouette floue à la fenêtre... la maison hantée appartient bel et bien à notre imaginaire commun. Goût pour le bizarre, plaisir de se faire gentiment peur, vague croyance ou curiosité pour les revenants et l'au-delà, si les maisons hantées nous semblent aujourd'hui une superstition frappée d'archaïsme, il n'en était pas de même au siècle, où elles furent un temps au coeur de débats passionnés et savants. Maisons du diable, maisons habitées par des âmes errantes pullulent alors en France, au Royaume-Uni et aux. Etats-Unis. Autant de phénomènes sur lesquels l'Eglse, d'abord, porte un diagnostic de possession et d'exorcisme, tandis que les scientifiques traitent des problèmes psychiques liés à la hantise. C'est aussi l'âge d'or des chasseurs de fantômes et autres spirites qui proposent à leurs contemporains, que la mort et la spiritualité inquiètent, d'entrer en contact avec les esprits. Lieu repoussoir à l'opposé du home sweet home, la maison hantée inspire : cinéma, littérature, peinture, nombreux sont les artistes qui s'en sont emparées. Stéphanie Sauget livre un essai brillant sur un sujet neuf, en marge de la grande histoire, mais véritable objet d'histoire culturelle, à travers lequel sont abordés d'une manière différente les enjeux d'un long siècle, notamment la déchristianisation, la modernisation ou la montée des idéologies. Ajouter à mes livres
22 La France hantée : Voyage d'un chasseur de fantômes
Simon Marsden
1 critique

Armé de son appareil photo, Simon Marsden traque la présence furtive des fantômes depuis près de quarante ans. Sa passion des lieux hantés l'a naturellement conduit en France dans les châteaux, les cimetières, les ruines abandonnées et les forêts où circulent nos plus célèbres histoires de revenants. De Saint-Germain-en-Laye et sa magie noire aux mystérieux cadavres de Saint-Bonnet-le-Château en passant par la forteresse de Gisors qui cacherait encore le trésor des Templiers, ce journal nous entraîne dans une saisissante chasse aux fantômes. A travers la beauté surnaturelle de ses photographies, l'auteur dévoile les secrets enfouis de nos plus terribles légendes. Ajouter à mes livres
23 The Perfect Medium - Photography and the Occult
Clément Chéroux
In the early days of photography, many believed and hoped that the camera would prove more efficient than the human eye in capturing the unseen. Spiritualists and animists of the nineteenth century seized on the new technology as a method of substantiating the existence of supernatural beings and happenings. This fascinating book assembles more than 250 photographic images from the Victorian era to the 1960s, each purporting to document an occult phenomenon: levitations, apparitions, transfigurations, ectoplasms, spectres, ghosts, and auras. Drawn from the archives of European and American occult societies and private and public collections, the photographs in many cases have never before been published. The Perfect Medium studies these rare and remarkable photographs through cultural, historical, and artistic lenses. More than mere curiosities, the images on film are important records of the cultural forces and technical methods that brought about their production. They document in unexpected ways a period when developing photographic technology merged with a popular obsession with the occult to create a new genre of haunting experimental photographs. Ajouter à mes livres
24 Entrée des médiums : Spiritisme et art d'Hugo à Breton
Gérard Audinet
L'exposition porte un regard historique sur les productions spirites, au moment de leur apparition en tant que croyance en la parole des désincarnés puis comme manifestation de l'inconscient, et enfin sur leur intégration à la sphère artistique autour de la notion d'automatisme placée au coeur du surréalisme. L'épisode spirite des tables parlantes de Jersey aune influence majeure sur la pensée et la création de Victor Hugo. Cet épisode sera illustré par les manuscrits des procès-verbaux relevés durant les séances (exposés pour la première fois au grand jour) et par les portraits des participants. Le rôle de Charles Hugo, à la fois photographe et medium sera mis en exergue. Puis seront présentés des artistes médiums (Victorien Sardou, Fernand Desmoulins, Léon Petitjean) mais aussi Hélène Smith célèbre médium suisse dont l'étude conduit à une interprétation de la production médianimique comme message automatique de l'inconscient, concept proche de ceux que Freud développe à la même époque. La dernière partie sera consacrée à la métapsychique et au message automatique. Charles Richet fonde en 1919 l'Institut Métapsychique International crée pour étudier ces phénomènes. André Breton s'intéresse aux phénomènes médiumniques et, en 1933, publie dans la revue Minotaure, Le Message automatique , article qui constitue une première anthologie et une interprétation qui fait entrer les productions spirites dans la sphère artistique, par le biais de l'automatisme, ce concept central du surréalisme. Cet ouvrage sera illustré d'oeuvres picturales mais aussi de productions littéraires procès-verbaux des séances de Jersey, une importante sélection de dessins de Victor Hugo (issus de l'expérience spirite ou qui en brassent les thèmes), récits de Victorien Sardou explicitant ses dessins, oeuvres du peintre Fernand Desmoulins, écriture martienne et glossolalies d'Hélène Smith... Ajouter à mes livres
25 Les voix d'outre-tombe : Tables tournantes, spiritisme et société au XIXe siècle
Guillaume Cuchet
1 critique 1 citation

Dans un ouvrage au titre suggestif, Guillaume Cuchet cherche à percevoir, sous l'obscure aura de mystère qui nimbe le spiritisme et ses plus célèbres tenants (Edgar Allan Poe, Victor Hugo.), les phénomènes, les rapports, les conflits socio-culturels qui se cachent à la lumière du jour.Dès le début des années 1850, la France se passionne pour ce phénomène venu tout droit d'Amérique, au point que toute la société, bientôt, se met à faire tourner les tables. Moment lui-même inscrit dans un contexte d'industrialisation, de progrès des sciences, d'essor des communications, qui donnera au spiritisme son nouveau nom de baptême, " télégraphe spirituel ". Cependant, le spiritisme ne forme pas une entité unique selon les milieux et les classes sociales qui s'y adonnent.Guillaume Cuchet va ainsi proposer une tripartition entre spiritisme de récréation, de consolation et de conviction, sans qu'il soit impossible de passer de l'un à l'autre ou d'embrasser l'un et l'autre. La montée d'une société des loisirs, la crise de foi qui gagne alors l'ensemble de l'Europe, l'intérêt pour les sciences occultes en réaction au positivisme ambiant sont quelques-uns des phénomènes que l'incroyable engouement pour le spiritisme éclaire d'un jour nouveau. Ajouter à mes livres
26 L'Europe des esprits : Ou la fascination pour l'occulte, 1750-1950
Serge Fauchereau
2 citations

« L’Europe des Esprits ou la fascination de l’occulte, 1750-1950 », est une expositionpluridisciplinaire qui explore l’emprise de l’occulte chez les artistes, penseurs et savants, dans toutel’Europe, au fil des époques décisives de l’histoire de la modernité. L’exposition est organisée entrois volets qui traitent respectivement : de la création artistique (peinture, dessin, sculpture, gravure et photographie) et littéraire abordée à travers le prisme de l’irrationnel et de l’obscur, de la tradition ésotérique revisitée dans une vaste perspective chronologique qui embrasse ses textes fondateurs et son iconographie imprimée, des relations entre phénomènes occultes et science, à travers l’évocation de figures de savants et d’expériences et la présentation d’instruments scientifiques. Ajouter à mes livres
27 Le troisième oeil : La photographie et l'occulte
Maison européenne de la photographie
L'exposition Le Troisième Œil. La photographie et l'occulte, organisée par la Maison européenne de la photographie et le Metropolitan Museum of Art de New York, témoigne des représentations des phénomènes occultes entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle à travers près de 250 documents exceptionnels. Lévitations, apparitions, transfigurations, ectoplasmes, fantômes, auras, fluides mesmériques, pouvait-on imaginer que ces phénomènes occultes, par nature cachés, avaient pu autant être photographiés ? Fruit d'un travail de plusieurs années de recherche, l'exposition Le Troisième Œil. La photographie et l'occulte réunit près de 250 images exhumées d'archives et de collections privées ou publiques. Organisée par la Maison européenne de la photographie et le Metropolitan Museum of Art de New York, cette exposition, et le catalogue qui l'accompagne, se proposent non seulement de porter à la connaissance du public ces extraordinaires documents, pour la plupart réalisés entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle, mais aussi de tenter de comprendre leur raison d'être, de retracer les conditions de leur histoire singulière, d'expliquer les espoirs ou les déceptions qu'ils ont suscités en renouant avec le fil de leur histoire singulière. N'éludant pas les débats passionnés qui animèrent cette période, l'exposition met en lumière les résultats de pratiques qui fascinèrent aussi bien d'éminents scientifiques tels que William Crookes, Charles Richet ou Camille Flammarion que des littérateurs de renom comme Arthur Conan Doyle. Face à de telles images, le danger serait de n'adopter que le point de vue de ceux qui les ont réalisées. Il ne s'agit pas en effet de porter un jugement sur ces images, mais plutôt de les transformer en objets d'histoire, c'est-à-dire en outil de compréhension des mécanismes humains qui sont en jeu dans ces curieuses expériences photographiques. Ajouter à mes livres
28 Lust
Steve Niles
3 citations

Lust est un roman graphique dont Steve Niles a écrit le texte à partir des illustrations de Ben Templesmith et Menton3. Deux histoires s'y répondent en miroir, d'un côté le vice avec Templesmith, de l'autre la vertue avec Menton3. Dans ces deux histoires les protagonistes se retrouvent aux prises avec des spectres. Ajouter à mes livres
29 Batman. Gothic
Grant Morrison
1 critique

Batman aux prises avec des fantômes... In the intensely chilling BATMAN: GOTHIC, the Dark Knight Detective must defeat an immortal killer while dealing with a terrifying horror from Bruce Wayne's youth. While plagued by nightmares about a headmaster from his childhood, Batman investigates the murders of the major crime bosses in Gotham. Discovering the culprit is a serial child killer whom the mafia had drowned years ago, the Dark Knight Detective goes after the mysterious Mr. Whisper. But when Batman confronts the macabre killer he realizes that he is actually the headmaster who used to torment Bruce Wayne as a boy. Encumbered by adolescent fear, the Caped Crusader must find a way to stop this unkillable man from unleashing a lethal plague on Gotham. Ajouter à mes livres
30 The Crow
James O'Barr
8 critiques 17 citations

La veille de leur mariage, Eric Draven et Shelly Webster sont sauvagement assassinés par un gang de truands. Un an après leur mort, un mystérieux corbeau se pose sur la tombe d'Eric : il est venu le guider pour assouvir sa vengeance... Ajouter à mes livres
31 Batman: Gotham After Midnight
Steve Niles
October 31st in Gotham City - the scariest day of the year. It's the night when trick-or-treating can be terrifying and tragic. It's the night when people fear the darkness and beware the moonlight. It's the night they say he came home. For tonight, two very different people receive invitations to a very special party. They will be charged with surviving the night in the most horrifying haunted house imaginable. The guests: the Monstrous Midnight and The Dark Knight Detective. The host: The Joker. Welcome to Halloween in Gotham City. Ajouter à mes livres
32 Gotham by Midnight, tome 1 : We do not sleep
Ray Fawkes
Spinning out of Batman Eternal, Detective Jim Corrigan aka The Spectre stars in his very own series Gotham By Midnight! Normally Batman and the other caped protectors of Gotham have the streets of the city covered. But when monsters, ghosts and other supernatural beings enter the mix, even the Dark Knight needs help. Enter Detective Jim Corrigan aka the Spectre to prowl the streets of Gotham, solving the unsolvable supernatural crimes the city can muster. Collects Gotham By Midnight #1-6. Ajouter à mes livres
33 Des loups dans les murs
Neil Gaiman
5 critiques 2 citations

(Suggéré par Shoshana) Depuis un certain temps, Lucie entend des bruits bizarres dans la maison. Des grattements, des grignotements, du tapage et du masticage ! Personne ne la croit lorsqu'elle prétend qu'il y a des loups dans les murs. Le jour où les loups sortent, la famille n'a pas d'autre solution que de quitter la maison. Malheureusement, Lucie a oublié son doudou et doit retourner sur les lieux. Ajouter à mes livres
34 Another, tome 1
Hiro Kiyohara
15 critiques 9 citations

En 1972, Misaki, élève très populaire du collège Yomiyama-Kita, périt brusquement dans un accident, juste après son passage en 3è3. Refusant d'admettre sa mort, les élèves de sa classe décident de faire "comme si Misai était en vie". Toutefois, à la fin de l'année, leur camarade apparaît sur la photo de classe... Vingt-six ans plus tard, Kôichi Sakakibara est transféré dans cette même classe. Il se rend vite compte de l'atmosphère sinistre qui règne parmi ses nouveaux camarades et se pose des questions sur une étrange jeune fille qui se nomme Misaki... Ajouter à mes livres
35 Another, tome 2
Hiro Kiyohara
3 critiques 2 citations

Après la mort effroyable de Yukari Sukaragi, la déléguée, Kôichi cherche à en apprendre davantage sur le secret que dissimulent les élèves de 3e3. Pourquoi ne semblent-ils pas voir l’énigmatique Mei Misaki ? Quel est le rapport avec les événements qui se sont déroulés il y a 26 ans ? Seulement, les morts se succèdent dans l’entourage des membres de cette classe maudite… Serait-ce la faute de Kôichi ? Ajouter à mes livres
36 Another (roman)
Yukito Ayatsuji
In the spring of 1998, Koichi Sakakibara transfers into Class 3-3 at Yomiyama North Middle School. But little does he know...his new class has a horrible secret. When he takes his seat in class for the first day of school, Koichi is unsettled by his fearful classmates. Despite this atmosphere and warnings from fellow students, Koichi is drawn to the beautiful, distant Mei Misaki, another classmate. But the closer he tries to get to her, the more mysterious she and their class become. And when a fellow student dies a disturbing death - the first of a long chain of deaths - Koichi seeks to learn the truth behind the curse of Class 3-3. But can he get answers before the curse kills him? Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          3710