AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Regard sur la littérature irlandaise

Liste créée par klakmuf - 76 livres. Thèmes et genres : littérature , littérature irlandaise , livres , culture , irlande , irlandais , europe du nord

La littérature irlandaise est riche, avec des auteurs renommés et plusieurs Prix Nobel. Certains sont moins connus et méritent pourtant qu'on s'attarde aussi sur leur œuvre. (liste publiée en 2016).


1 Voyages de Gulliver
Jonathan Swift
49 critiques 66 citations

Gulliver's Travels, 1721. Conte satirique. Ajouter à mes livres
2 Le vicaire de Wakefield / Le curé de Wakefield / Le ministre de Wakefield
Oliver Goldsmith
3 critiques 8 citations

The Wakefield Vicar, publié en 1766 - Un classique, tout à la fois roman familial, social, psychologique et humoristique. Ajouter à mes livres
3 Dracula
Bram Stoker
383 critiques 275 citations

Publié en 1897, ce roman épistolaire sur un vampire nous offre un mythe moderne sur le désir sexuel et sur la mort, sur les limites entre l'Homme et la Bête, entre le Bien et le Mal. Avec cet unique chef-d'oeuvre, Stoker s'est haussé au niveau des plus grandes réussites du roman gothique. Ajouter à mes livres
4 Carmilla
Joseph Sheridan Le Fanu
110 critiques 49 citations

Autre classique de la littérature vampirique et irlandaise, paru vers 1872, 25 ans avant Dracula ! Ajouter à mes livres
5 Le Portrait de Dorian Gray
Oscar Wilde
483 critiques 969 citations

Son chef-d'oeuvre publié en 1891. N'oublions pas non plus sa célèbre pièce de théâtre De l'importance d'être constant, avec son emblématique et très victorienne Lady Bracknell. Ajouter à mes livres
6 The Blue Lagoon
Henry de Vere Stacpoole
Henry de Vere Stacpoole (1863-1951) était lié d'amitié, entre autres, avec Oscar Wilde. Médecin dans la marine marchande, il a beaucoup voyagé et plusieurs de ses romans ont pour cadre les îles du Pacifique, comme le célèbre The Blue Lagoon, 1908, qui fut filmé plusieurs fois. A côté de ses cinquante romans, il a publié des recueils de poèmes, des traductions de Villon et de Sapho, et une autobiographie en deux volumes: Men and Mice, 1942-1945. Ajouter à mes livres
7 Théâtre complet : Cavaliers de la mer ; L'Ombre de la vallée ; La Fontaine aux saints ; Les Noces du rétameur ; Le Baladin du monde occidental ; Deirdre des douleurs
John Millington Synge
1 critique

Né dans une famille anglo-irlandaise protestante du comté de Dublin, John Millington Synge (1871-1909) passera par Trinity College, avant de suivre des études musicales en Allemagne, puis d'aller se consacrer à la littérature française à Paris, où il rencontra W.B. Yeats. Co-directeur avec ce dernier et Lady Gregory de l'Abbey Theatre, il y crée sa pièce la plus célèbre Le Baladin du monde occidental, dont les premières représentations donnèrent lieu à de violentes manifestations. Ajouter à mes livres
8 La bombe
Frank Harris
3 critiques 8 citations

"Un chef d'oeuvre", d'après Charlie Chaplin. Avec ce roman publié pour la première fois en 1908 et inédit en français avant 2015, Frank Harris (1856-1931), journaliste et écrivain irlando-américain, revient sur un épisode majeur des luttes sociales et politiques, à l'origine du 1er Mai. Auteur de romans et nouvelles (Montes le matador), de biographies (La Vie et les confessions d'Oscar Wilde, Bernard Shaw, etc.) et d'une autobiographie d'une étonnante franchise sexuelle (Ma vie et mes amours). Ajouter à mes livres
9 Le Pot d'Or (Le Chaudron d'Or)
James Stephens
3 critiques 11 citations

The Crock of Gold, 1912 - "Le Pot d'Or est un subtil mélange de fantastique à la mode irlandaise, de conte de fées et de réflexions poétiques sur la vie, le monde et ses rencontres." "René Barjavel écrivait à propos du Pot d'Or : '"c'est un monde où l'on voudrait vivre. J'ai aimé beaucoup de livres, certains avec passion ; celui-ci est le seul que je regrette de n'avoir pas écrit moi-même."" James Stephens (1882-1950) a aussi publié, notamment, sa version, en 1923, de Deirdre, l'une des plus célèbres légendes celtiques. Ajouter à mes livres
10 Gens de Dublin
James Joyce
46 critiques 82 citations

The Dubliners, 1914. James Joyce (1882-1941) a été le Marcel Proust de la littérature irlandaise moderne. Souvent présenté comme le père du "flux de conscience" (Stream of consciousness), dont le meilleur exemple est son roman Ulysse (1922), il a dépeint l'âme humaine plutôt que les conditions sociales de son époque. La nouvelle Les Gens de Dublin a été adaptée au cinéma par John Houston, en 1987. Ajouter à mes livres
11 Le flambeau de la vision
A. E.
Ami intime de Yeats et de James Stephens, George William Russell signait ses livres des initiales A.E. Poète lyrique et mystique, peintre, économiste et sociologue, il a rapporté son expérience mystique ainsi que ses fréquentes visions dans The Candle of Vision (1918) et dans The Interpreters (1920). Ajouter à mes livres
12 La fille du roi des elfes
Lord Dunsany
26 critiques 21 citations

Ce baron, 18e du nom (1878-1957), a vécu une vie hors normes, bien remplie, et a excellé dans presque toutes ses activités. On lui a même décerné le titre envié "d'homme le plus mal habillé d'Irlande". Il compte à son actif plus de 60 volumes écrits: nouvelles, romans, pièces de théâtre, poèmes, textes autobiographiques et divers essais. Il est généralement reconnu dans les pays anglo-saxons comme l'un des plus grands auteurs fantastiques modernes et comme l'un des créateurs de l'Heroic Fantasy. Ajouter à mes livres
13 Lady Gregory's Complete Irish Mythology
Augusta Gregory
Veuve à 39 ans de Sir William Gregory, député irlandais et gouverneur de Ceylan, Isabella Augusta Persse (1852-1932) a fondé avec Yeats l'Irish Literary Theatre (futur Abbey Theatre de Dublin) et a publié toute une série d'ouvrages sur la culture populaire et les légendes irlandaises (1902: Cuchulain of Muirthemme). Ajouter à mes livres
14 La Tombe du tisserand
Seumas O'Kelly
1 critique 11 citations

Journaliste, romancier, dramaturge, Seumas O'Kelly (1878-1918) fut très engagé dans les luttes nationalistes et il est mort des suites d'une bagarre avec des soldats hostiles au Sinn Fein. Avec La tombe du Tisserand (The Weaver's Grave, a Story of old Men, 1919), « Seumas O'Kelly a bâti un récit grotesque et métaphysique, pas très éloigné de l'univers de Beckett ». On lui doit aussi des recueils de nouvelles (Waysiders, The Golden Barque, The Leprechaun of Kilmeen) et deux autres romans : Wet Clay et The Lady of Deerpark. Ajouter à mes livres
15 La rose et autres poèmes : Edition bilingue français-anglais
William Butler Yeats
5 critiques 14 citations

Poète, conteur, essayiste, dramaturge (1865-1939). Ami de George William Russell "A.E." et de Lady Gregory, il a reçu le prix Nobel de littérature en 1923. Ajouter à mes livres
16 Théâtre, tome 1 : Junon et le Paon, Roses rouges pour moi, Histoire de nuit
Sean O'Casey
La vie de cet écrivain dramaturge de la fin XIXe - première moitié du XXe siècle (1880-1964) n'a pas été marquée par la corne d'abondance... Né à Dublin dans une famille protestante très pauvre, il dut travailler dès l'âge de 14 ans, se faire manœuvre aux chemins de fer entre 1901 et 1911 et a participé à la grande grève de Dublin en 1913. Syndicaliste, communiste, nationaliste, il a brossé dans ses nombreuses pièces de théâtre son désarroi et sa rancœur. Signalons également ses écrits autobiographiques (Une Enfance irlandaise et Les Tambours de Dublin). Junon et le Paon (Juno and the Paycock) fut adapté au cinéma par Alfred Hitchcock en 1929. La vie de cet auteur dramatique a aussi été adaptée au cinéma en 1964 par Jack Cardiff et John Ford, avec Le Jeune Cassidy ( John Ford qui, par ailleurs, avait déjà porté à l'écran, en 1936, Révolte à Dublin, d'après sa pièce "The Plough and the Stars" (La charrue et les étoiles). Ajouter à mes livres
17 Albert Nobbs
George Moore
15 critiques 6 citations

Si vous avez aimé le très beau film (2011) de Rodrigo Garcia, avec Glenn Close, alors revenez à la source en vous plongeant dans la nouvelle de George MOORE, The Singular Life of Albert Nobbs (parue en 1927). "Albert Nobbs, c'était dans tout l'hôtel le domestique sur lequel on pouvait le mieux compter... Une vie étrange que la sienne. Et mystérieuse... A sa mort, nous avons appris qu'Albert était une femme." L'oeuvre de George MOORE (1852-1933) a été abondante: romans, nouvelles, théâtre, critiques d'art et récits autobiographiques (Confessions d'un jeune anglais - 1888 - et Mémoires de ma vie morte en 1906). Dans ces Mémoires, l'auteur "ressuscite le Paris des années 1870 et en laisse un tableau éblouissant, espiègle et profond. Montmartre, les grands boulevards, la Concorde, c'est toute la « ville païenne » qui saute aux yeux. Voici Verlaine, Huysmans, Villiers de l'Isle-Adam, mais aussi Cézanne et Manet. La partie anglaise est plus mélancolique, plus acérée. Car Moore sait tout dire, tout exprimer. Il sait être sensible comme Nerval et drôle comme Oscar Wilde. (...) George Moore a bien vécu, et beaucoup ressenti. » Ajouter à mes livres
18 L'idiot en herbe
Patrick Kavanagh
1 critique

Plus poète que romancier, Patrick Kavanagh (1904-1967) a représenté le sommet d'une attitude anti-yeatsienne, dans laquelle ses évocations de l'Irlande constituent autant de cinglants camouflets infligés à la vision idéalisée de la campagne irlandaise, telle qu'elle peut apparaître dans une grande partie de l'oeuvre de Yeats. Dans ce récit autobiographique de 1938, il évoque ses jeunes années de formation dans une Irlande rurale. Ajouter à mes livres
19 Pygmalion
George Bernard Shaw
23 critiques 63 citations

1856-1950. Né à Dublin, dans une famille bourgeoise protestante, il gagne l'Angleterre à vingt ans et rencontrera le succès avec son théâtre (une cinquantaine de pièces), ses romans (cinq), ses essais et une autobiographie. Auxquels s'ajoute une volumineuse correspondance. Le prix Nobel de littérature lui sera décerné en 1925, deux ans seulement après celui reçu par son compatriote William Butler Yeats. Ajouter à mes livres
20 Scott et la conquete du pole sud 1868-1912
Stephen Gwynn
Romancier, biographe et poète (1864-1950), député au parlement britannique de 1906 à 1919, comme représentant nationaliste du comté de Galway (Connacht). Auteur de nombreuses biographies d'écrivains (T. Moore, H. Walpole, Swift, Goldsmith, R-L. Stevenson, etc.), d'un recueil de contes ou, entre autres douceurs, d'un récit de voyage au titre évocateur, entre Bretagne et Provence: In Praise of France, 1927. A découvrir donc , bien qu'il soit peu traduit ! Ajouter à mes livres
21 Le mouchard
Liam O'Flaherty
3 critiques 9 citations

Liam O'Flaherty ( 1896-1984) publie Le Mouchard (The Informer) en 1925, adapté au cinéma par John Ford, en 1935. "Dans son oeuvre violente, inégale et tourmentée, O'Flaherty ne traite que de l'Irlande" (Patrick Rafroidi, L'Irlande, A. Colin, 1970). Ajouter à mes livres
22 L'Homme des îles
Tomás O'Crohan
8 critiques 4 citations

Paru en 1929, L'homme des îles est tenu pour un classique et un chef-d'oeuvre de la littérature gaélique. Tomas O'Crohan (1855-1937) a été pêcheur et éleveur de moutons, né dans l'une des minuscules îles Blasket, situées au sud-ouest de l'Irlande. Témoignage précis et poignant de ce qu'était alors la vie des quelques 160 habitants de «la dernière paroisse avant l'Amérique», L'homme des îles suscita dès sa parution une émotion considérable, seulement comparable à celle qui salua en France «Le Cheval d'orgueil». Ajouter à mes livres
23 Vingt ans de jeunesse
Maurice O`Sullivan
"Vingt ans de jeunesse, initialement écrit en gaélique pour servir de témoignage aux parents et amis de l'auteur, fut presqu'immédiatement traduit en anglais (1933) et connut un succès qui ne s'est jamais démenti depuis. Dans sa traduction française (1936), Raymond Queneau a su rendre, avec le talent qu'on lui connaît, la fraîcheur, l'humour et la simplicité de l'écriture première." Maurice O'Sullivan (1904-1950) est né dans les îles Blasket, comme son grand-oncle Tomas O'Crohan Ajouter à mes livres
24 Boy
James Hanley
3 critiques

L'un des meilleurs romanciers de la mer depuis Conrad. James Hanley (1901-1985) a aussi écrit toute une série de livres marqués par le réalisme social des années 1930. Publié en 1931, Boy fut condamné pour obscénité par la censure anglaise. E. M. Forster ou H. G. Wells défendirent avec ardeur cette oeuvre et cet écrivain devant les tribunaux. Ses œuvres de la maturité, dans les années 1950 (Harbour, Levine) ou 1960 (Say Nothing) parviennent à une épuration de l'écriture qui le rendent proche de Beckett et de Pinter. Ajouter à mes livres
25 Le Dernier Eléphant
Gerald Hanley
Frère cadet de James Hanley, Gerald (Anthony) Hanley (1916-1992) a été le romancier du déclin de l'empire britannique. Son roman Le dernier éléphant (Gilligan's Last Elephant, 1962) a été adapté au cinéma en 1967 par Henry Hathaway (Le dernier safari, avec Stewart Granger). Ajouter à mes livres
26 Without My Cloak
Kate O'Brien
En 1931, elle publie son premier roman, Without my Cloak, reconstitution sentimentale du monde victorien de la province irlandaise que plusieurs autres romans psychologiques à succès devaient suivre . En 1946, elle livre That Lady (La Princesse à l'oeil de soie, Payot, 1987). Située à la cour de Philippe II d'Espagne, l'histoire a été adaptée au théâtre (1949), puis au cinéma (1955). Elle a également publié deux livres de voyage (Farewell Spain, 1937 ; My Ireland, 1962), une étude sur Thérèse d'Avila (1951) et des souvenirs d'enfance (Presentation Parlour, 1963). FILMOGRAPHIE : - That Lady : La Princesse d'Eboli (1955, réal. Terence Young, avec Olivia De Havilland, Gilbert Rolland, Françoise Rosay); - Talk of Angel (États-Unis, 1998), d'après le roman Mary Lavelle [1936], réal. Nick Hamm. Ajouter à mes livres
27 Le peuple des ténèbres
O'Neill Joseph
Joseph O'Neill (1878-1953) est l'auteur d'une étonnante utopie antifasciste parue en 1935: Land Under England (Le Peuple des ténèbres, Gallimard, 1938). Une région souterraine est habitée par une race d'hommes descendant des occupants Romains et qu'un magnétisme autoritaire a définitivement allégée du poids de la personnalité. Ils vivent hypnotisés et privés de leur âme. Ajouter à mes livres
28 Les coeurs détruits
Elizabeth Bowen
4 critiques 14 citations

"Publié en 1938, sixième roman d'Elizabeth Bowen, Les Cœurs détruits demeure le plus connu de son auteur. La romancière y trace un portrait poignant de l'amour adolescent et de la perte de cette fragile innocence." - "Un portrait d'une jeune fille en fleurs dans un monde brillant et cruel". Cette auteure (1899-1993) a laissé "une œuvre abondante et originale, que l'on a parfois comparée à celles de Jane Austen ou de Virginia Woolf. " Ajouter à mes livres
29 Kermesse irlandaise
Flann O'Brien
4 critiques 2 citations

"Un grand écrivain avec un vrai esprit comique" disait de lui James Joyce. Roman très original et d'une joyeuse exubérance, paru en 1939 (At Swim-Two Birds). Dans une veine tout aussi burlesque, citons également Le Troisième Policier (1967) ou Une Vie de chien (1961). Ajouter à mes livres
30 Molloy
Samuel Beckett
14 critiques 53 citations

1906-1989. La majeure partie de son oeuvre est écrite en français, à partir des années 1940. Maître absolu dans l'art de mélanger le tragique et le comique, le profond et le grotesque. Auteur de la célèbre formule "Echouer. Echouer encore. Echouer mieux" (Fail. Fail again. Fail better), il s'est assuré, par ses descentes dans les tréfonds de l'âme humaine, une place de choix au firmament de la Littérature. Prix Nobel de littérature en 1969. Ajouter à mes livres
31 Huit heures de sursis
Frederick Laurence Green
Romancier anglo-irlandais (1902-1953) installé à Belfast. Dans ses livres à l'action rapide et violente, ce romancier reste préoccupé par les problèmes moraux ou psychologiques situés en Irlande du Nord. Avec Huit Heures de Sursis (Odd Man Out, 1945), il retrace les dernières heures dans Belfast d'un révolutionnaire irlandais, grièvement blessé, à la fois recherché par ses amis et traqué par la police anglaise. Ajouter à mes livres
32 L'infortuné Fursey
Mervyn Wall
1 critique

Originaire de Dublin, Mervyn Wall (1908-1997) a publié des nouvelles et des pièces de théâtre. Mais il est surtout connu pour ces romans comiques, satiriques et fantastiques: L'infortuné Fursey (1946) et Le Retour de Fursey (1948). Ajouter à mes livres
33 L'homme tranquille
Maurice Walsh
1 citation

Nationaliste convaincu, Maurice Walsh (1879-1964) a mené une double carrière de fonctionnaire des douanes et d'écrivain. Son premier roman, The Key Above the Door (1926) a reçu un hommage inattendu mais très encourageant de J. M. Barrie, le créateur du personnage de Peter Pan. Ses nouvelles et romans ont connu par la suite un succès populaire appréciable dans le monde anglo-saxon au cours des années trente et après. Mais c'est le film L'Homme tranquille (The Quiet Man, 1952) de John Ford, basé sur sa nouvelle éponyme, qui le fit plus tard connaître internationalement. Son roman Trouble in the Glen, en 1950 (Révolte dans la vallée, 1954) a également été porté à l'écran en 1954 avec Orson Welles et Victor McLaglen. Ajouter à mes livres
34 Du pied gauche
Christy Brown
1 citation

My left Foot, 1954. Complètement paralysé, l'auteur (1932-1981) a écrit ses livres avec un crayon placé entre ses doigts de pieds. Jim Sheridan a évoqué au cinéma la vie de Christy Brown dans un film éponyme de 1989 (My left Foot). De l'auteur, citons également "Celui qui regardait passer les jours" (Down all the Days, 1970). Ajouter à mes livres
35 Sous l'oeil de l'horloge
Christopher Noland (II)
4 citations

Né paralysé et muet en 1966, Christopher Nolan [et pas Noland] a tapé son premier poème à onze ans et à force de volonté, lettre à lettre, à la machine, avec une baguette fixée à son front. Il est l'auteur d'un recueil de poèmes "Dam Burst of Dreams" en 1981, d'un roman "The Banyan Tree" en 1999 et d'une autobiographie "Under the Eye of the Clock " (Sous l'oeil de l'horloge) publié en 1987. Ajouter à mes livres
36 L'homme de gingembre
James Patrick Donleavy
3 critiques 1 citation

Ecrivain et peintre irlando-américain, ou américano-irlandais (il est né à New York en 1926), son Homme de gingembre (1955) représente une "monumentale virée d'un jeune américain et de son copain à travers Dublin. Démesuré, truculent, paillard, le roman ainsi que sa version théâtrale ont été interdits par la censure irlandaise". Ajouter à mes livres
37 La porte d'espérance
Francis Stuart
Visionnaire épris de violence, Francis Stuart (1902-2000) a conçu le changement politique dans la révolution et la création artistique dans la tourmente... Anarchiste des extrêmes, il a fréquenté les terroristes protestants d'Ulster, même s'il s'était joint aux républicains pendant la guerre civile. Il passera ensuite toute la Seconde Guerre Mondiale en Allemagne, comme enseignant à l'université de Berlin. Banni des librairies européennes pendant des années, il a été redécouvert par les intellectuels de Dublin et a même reçu la plus haute récompense littéraire en 1996, avec le Saoi of Aosdána. Ajouter à mes livres
38 Confessions d'un rebelle irlandais
Brendan Behan
1965. Autobiographie d'un auteur dramatique qui a milité au sein de l'I.R.A. dans sa jeunesse. Ajouter à mes livres
39 Naufrage
Aidan Charles Higgins
Aidan Higgins (1927-2015) a été un écrivain de talent, sous-estimé et négligé. Ingénieur et infatigable voyageur, il a débuté par des nouvelles (La mort que l'on se donne, 1960). Dans son 1er roman Naufrage (Langrishe Go Down, 1966), alors que se prépare la Seconde Guerre Mondiale, la venue d'un jeune étudiant allemand bouleverse le monde fragile, passif et introverti d'une vieille famille provinciale. Peinture du naufrage de trois personnalités. Ajouter à mes livres
40 Les hôtes de la nation
Frank O'Connor
4 critiques 3 citations

Poète, auteur dramatique, romancier, traducteur de poésie gaélique, Frank O'Connor (1903-1966) est surtout renommé pour ses nouvelles, qui traitent presque toutes des us et coutumes de la petite bourgeoisie catholique des bourgades provinciales irlandaises. "Sa voix amusée, tolérante et sardonique est celle d'un homme critiquant ses voisins et son univers" (Thomas Flanagan). "Je préfère écrire sur l'Irlande et les Irlandais simplement parce que je sais, à une syllabe près, comment on peut on peut dire chaque chose en Irlande" (Frank O'Connor). Ajouter à mes livres
41 Strumpet City
James Plunkett
Apparemment pas traduit en français, ce gros roman situé dans le Dublin des années 1907-1914 a pourtant connu un succès foudroyant à sa sortie en 1969. Alors que James Joyce écrivait sur la classe moyenne et Sean O'Casey sur la classe ouvrière, James Plunkett (1920-2003) s'est attaché à dépeindre tout un large pan de la société dublinoise, sur fond d'agitation sociale. L'oeuvre a été portée à l'écran (1980), avec Peter O'Toole et Peter Ustinov en interprètes. Cette vaste fresque sociale et historique a été suivie en 1977 par Farewell Companions, qui s'étend de l'insurrection de 1916 à la Seconde Guerre Mondiale. "Les romans de Plunkett combinent réalisme social et humanisme, en soulignant l'impact des événements et des choix politiques sur les émotions individuelles et les vies privées. Le besoin de justice sociale est un thème récurrent dans ses oeuvres, sans jamais tourner pour autant à la propagande." Ajouter à mes livres
42 Le garçon aux icônes
Desmond Hogan
4 critiques 10 citations

Desmond Hogan est né à Ballinasloe, en Irlande. En 1976, lorsque paraît son premier roman, Le garçon aux icônes (Grasset, 2015), il est salué comme l'un des auteurs les plus prometteurs de sa génération. Mais Hogan fuit la scène littéraire. Il suscite pourtant l'admiration de ses pairs (Colm Tóibín, Colum McCann et Joyce Carol Oates) et s'est lié d'amitié avec Kazuo Ishiguro. Citons également Les Feuilles d'ombre, son deuxième roman . Ajouter à mes livres
43 Le pornographe
John McGahern
4 critiques 1 citation

Son second roman, L'obscur (1965), est "un noeud cruel d'amour et de haine entre un fils adolescent et son père". Dans Le Pornographe (1979), John McGahern (1934-2006) raconte les déboires d'un professeur qui, pour gagner sa vie, doit rédiger des histoires lestes. "La bonne littérature est rarement gaie. Celle de John McGahern est parfaitement lugubre. Bien avant les punks de Londres, il a murmuré No Future. Mais qu'on ne s'y trompe pas: s'il faut lire John McGahern, ce n'est pas pour le plaisir acide de se concocter en automne, au fond de son lit, un bon petit cafard, mais parce qu'il est tout simplement un des plus grands romanciers d'aujourd'hui et que son pessimisme est un chef-d'oeuvre de style et de sobriété, son humeur d'encre infatigable." (Michel Braudeau) Ajouter à mes livres
44 Michael Collins Biographie
Pierre Joannon
1 critique

L'auteur est un irlandais d'adoption, qui a consacré une biographie au "Big Fellow", l'homme qui a conduit l'Irlande vers l'indépendance vis à vis de l'Angleterre, en 1921. A aussi écrit une "Histoire de l'Irlande et des Irlandais" Ajouter à mes livres
45 Les païens d'Irlande
Edna O’Brien
2 critiques

Établie depuis de nombreuses années en Angleterre, Edna O'Brien est née en 1932 en Irlande, dans une ferme isolée du comté de Clare (Munster). Son éloignement ne l'a jamais totalement séparée de son pays natal. Citons aussi sa trilogie romanesque Les filles de la campagne (reprise de ses trois premiers romans de 1960, 1962 et 1964) ou ses nouvelles (par ex. Un coeur fanatique, Une rose dans le coeur). Ajouter à mes livres
46 Danser à Lughnasa
Brian Friel
3 citations

Né en Irlande du Nord, en 1929, il a fondé à Londonderry où il vit, en 1980 la Cie "The Field Day Theatre". Il est l'un des plus importants dramaturges irlandais de l'époque moderne. Ajouter à mes livres
47 Les Saint-Charles
Molly Keane
2 critiques 3 citations

Élevée dans une grande demeure isolée de la campagne irlandaise, dans le comté de Kildane, entourée, comme il se doit, de gouvernantes qui suppléaient des parents absents, Molly Keane (1904-1996) a d'abord publié ses romans sous le pseudonyme de M.J. Farrell, entre 1928 et 1951. Après un silence de trente ans, elle rencontre le succès en signant de son nom Good Behaviour (Les Saint-Charles). L'histoire des St-Charles est celle d'une famille anglo-irlandaise, noble mais ruinée, vivant dans un mélange d'élégance et de décrépitude, et qui refuse de prendre en compte les réalités contemporaines. "Un univers romanesque où les rapports familiaux sont déterminés moins par l'amour que par un combat sans pitié pour le pouvoir" (Christine Jordis) Ajouter à mes livres
48 C'était pourtant l'été
Maeve Binchy
9 critiques 18 citations

Paru en 1982, ce roman sentimental, qui met en scène deux milieux sociaux que tout oppose en 1940, a connu un gros succès populaire. Née en 1940, l'auteure est décédée à Dublin en 2012. Ajouter à mes livres
49 Nouvelles Irlandaises
Mary Lavin
D'origine américaine (née en 1912 au Massachusetts), Mary Lavin a vécu en Irlande après l'âge de onze ans. Elle est morte en 1996 à Dublin. "Dans ses deux romans, comme dans ses nouvelles, publiés à partir de 1942, son domaine a été celui de la vie privée (...) Ses personnages connaissent les rêves déçus et la solitude morale, la pesanteur des tutelles familiales, des hypocrisies et des prédestinations sociales." Ces Nouvelles irlandaises ont été traduites en français en 1985. Ajouter à mes livres
50 Lies of Silence
Brian Moore
1 critique

Né en 1921, à Belfast, Brian Moore a émigré après la guerre au Canada puis aux Etats-Unis, où il décède en 1999 (à Malibu). Sa carrière littéraire débute en 1955 avec son roman Judith Hearne, adapté en téléfilm en 1987 par Jack Clayton (The Lonely Passion of Judith Hearne). Robe Noire (Payot, 1986) a pour cadre la Nouvelle France canadienne du XVIIe siècle, et le voyage d'un jeune missionnaire jésuite français en terre indienne, chez les Algonquins. - Mais "tout au long du pénible voyage, le conflit entre deux races, deux mondes, deux cultures ne cesse de s'aggraver." Ajouter à mes livres
51 Ripley Bogle
Robert McLiam Wilson
10 critiques 18 citations

Né en 1964 à Belfast, Robert McLiam Wilson a remporté plusieurs prix pour ce premier roman sorti en 1988: "Il n'y a rien de plus irlandais que le mensonge. Mais quand les Irlandais mentent, ils appellent cela créer un mythe. Rien d'étonnant alors si Ripley Bogle prend des airs mythiques, héros de notre temps, porte-parole des années 80 et d'un XXème siècle finissant dans le cynisme." McLiam Wilson a aussi rencontré le succès avec Euréka Street (1996), un roman foisonnant, décrivant la vie troublée du Belfast des années 1990. Ajouter à mes livres
52 L'étrange et le connu : Edition bilingue français-anglais
Seamus Heaney
Poète et prix Nobel de littérature en 1995. Ajouter à mes livres
53 Music et autres poèmes
Desmond Egan
Poète, professeur et éditeur, né en 1940. Citons également le recueil "Terre et Paix", publié en 1988 en bilingue anglais-français. Ajouter à mes livres
54 La langue greffée
Montague John
John Montague est un poète irlandais né à Brooklyn (New York) en 1929. Outre une vingtaine de recueils de poésie, il a aussi publié deux recueils de nouvelles, un choix d'essais et deux volumes de ses mémoires. La Langue greffée est une sélection de poèmes publiés en 1988 aux éditions Belin (collection bilingue). Ajouter à mes livres
55 L'homme qui inventa le péché et autres nouvelles
Sean O'Faolain
Cet écrivain a presque traversé de bout en bout le XXe siècle (1900-1991). Engagé dans la lutte pour l'indépendance, avec l'IRA, il quittera un temps l'Irlande à partir des années 1950, avant d'y retourner par la suite. Il publie son meilleur roman en 1936 avec Bird Alone, mais il est surtout renommé pour son art de la Nouvelle. Il débute avec des nouvelles plutôt romantiques, puis s'oriente vers un récit plus profond, plus pessimiste, centré sur la liberté individuelle dans une société post-révolutionnaire stagnante, avant les derniers écrits évoquant des thèmes universels tels que le temps et le changement, le caractère éphémère de la jeunesse et les compromis de l'âge mûr. Ajouter à mes livres
56 Gens sans terre
Julia O'Faolain
"Dans un couvent –, Judith Clancy se souvient : elle a passé là un demi-siècle enfermée contre son gré, coupable de s’' être trouvée, à l’' âge des amours, mêlée aux douteux combats de la politique (...) Que Judith soit un peu dérangée de la tête, qu' ’elle dise le vrai ou le faux... allez savoir. Ce qui est sûr, c'’est qu' ’elle est la gardienne d’' un ancien secret. Et que la réminiscence peut tuer". Née en 1932, Julia est la fille de Sean O'Faolain; elle vit à Los Angeles. Ajouter à mes livres
57 La Mer hivernale & autres poèmes
Derek Mahon
3 critiques 6 citations

Né à Belfast en 1941, Mahon est un poète en butte au monde moderne. Il rêve d’un monde « sans ordinateurs ni voitures /Ni cieux nucléaires, /Où la pensée, c’est caresser des pierres, /Et la sagesse, un moment de silence quand se lève la lune. » "Qu’on ne se méprenne pas : la critique véhémente de Mahon à l’égard du monde qui l’entoure est avant tout celle d’un poète de première grandeur" Ajouter à mes livres
58 Paddy Clarke Ha Ha Ha
Roddy Doyle
11 critiques 13 citations

Lauréat du Booker Prize 1993. "Il est la terreur de l'école municipale de Barrytown, un quartier sordide à la périphérie de Dublin dans les années 1960. Son nom Paddy Clarke. Fan de Geronimo, ce gamin occupe son temps à imaginer les pires tours. Mais le garnement a un secret (...)" "Né à Dublin en 1958 dans un quartier populaire, Roddy Doyle est l'un des écrivains majeurs de la littérature irlandaise contemporaine. Il est l'auteur de la célèbre trilogie de Barrytown - The Commitments, The Snapper, The Van - qui a été portée à l'écran par Alan Parker (1991) et Stephen Frears (1993)." Ajouter à mes livres
59 Le voyage de Felicia
William Trevor
1 critique

Sir William Trevor (de son vrai nom William Trevor Cox) est né en 1928 à Mitchelstown dans le comté de Cork en Irlande, originaire d'une famille anglo-irlandaise protestante. C'est un écrivain prolifique et protéiforme: romancier, nouvelliste, dramaturge et scénariste. Il a été révélé par son deuxième roman The Old Boys, en 1964 (Les Statues de sel, Plon, 1966). Adapté au cinéma en 1999, Le Voyage de Félicia (Phébus, 1996) brosse la recherche éperdue et désespérée, jusqu'en Angleterre, de l'amant tant aimé. Et "Félicia finit par s'enfermer dans son rêve, sans espoir de secours, bientôt incapable d'empoigner la réalité qui s'offre. Inapte au métier de vivre, elle ne se soutient plus que de cet amour fantôme." Ajouter à mes livres
60 On s'est déjà vu quelque part ? : Les Mémoires accidentels d'une femme de Dublin
Nuala O'Faolain
15 critiques 21 citations

Récit autobiographique et "sans fard" publié en 1996. Décédée en 2008, Nuala O'Faolain a aussi reçu le Prix Femina étranger en 2006, pour L'Histoire de Chicago. Ajouter à mes livres
61 Ceci n'est pas un roman
Jennifer Johnston
11 critiques 18 citations

Dans ce roman polyphonique, Jennifer Johnston, née en 1930 à Dublin, nous livre, par petites touches et par le truchement d'une histoire familiale, une vision de l'Irlande de la Première Guerre Mondiale à nos jours. "Dans ses livres, toute la tristesse de l'Irlande semble se concentrer en faisceaux subtils et teintés d'humour où l'on chercherait en vain une once de sentimentalisme. Son art est unique et touche à la perfection" (Anthony Burgess). Ajouter à mes livres
62 Delirium tremens : Une enquête de Jack Taylor
Ken Bruen
38 critiques 92 citations

Il faut toujours un polar dans une liste littéraire: Ken Bruen, né à Galway en 1951 est auteur de romans policiers. Il est connu pour son personnage Jack Taylor. The Guards (traduit sous le titre Delirium tremens) est paru en 2001. "En réalité, le temps ne passe pas. C'est nous qui passons. Je ne sais pas pourquoi, mais je crois que c'est une des choses les plus tristes que j'aie jamais apprises. » Avec de telles citations, on comprend qu'il ait obtenu un Doctorat en métaphysique ! A noter aussi son Grand Prix de la Littérature Policière Étrangère en 2009 pour La main droite du diable (Priest). Ajouter à mes livres
63 Sang impur
Hugo Hamilton
18 critiques 20 citations

The Speckled People, 2003 (Prix Femina Etranger en 2004). Mémoires. - "Issue de l'union d'une Berlinoise antinazie avec un nationaliste irlandais, une portée de gamins grandit dans les quartiers misérables du Dublin des années 1960. Talochés par un père dont les échecs affligent tout la famille, les petits Hamilton essuient au dehors les insultes du voisinage. Mais auprès de leur douce mère, Hugo, Franz et Maria apprennent le bonheur d'être en vie, de s'aimer et de se serrer fort contre les siens." Ajouter à mes livres
64 La vie secrète de E. Robert Pendleton
Michael Collins
8 critiques 2 citations

Romancier et sportif de haut niveau. Né en 1964, à Limerick, Irlande, il vit à Chicago. « La vie secrète de Robert Pendleton est aussi brillant que caustique par ce méli-mélo de satire universitaire, de philosophie allemande et de critique littéraire tandis qu'un mystérieux meurtre vous désorientera et vous amusera profondément. Collins enquête sur les dessous de la gloire et du bonheur tout en exposant l'hyperbole et l'hypocrisie du monde universitaire. » (The Washington Post) Ajouter à mes livres
65 Un autre amour
Kate O'Riordan
36 critiques 33 citations

Traduit en 2010 (titre original: Loving Him). "Un autre amour est le récit intense du désespoir d'une femme dont l'heureux et paisible mariage se trouble. L'auteur explore les sentiments tumultueux de cette épouse qui s'emploiera à faire revenir celui qu'elle aime depuis l'enfance. Kate O'Riordan analyse l'ambiguïté et la fragilité des sentiments à travers l'évocation du passé duquel on ne peut réchapper." Ajouter à mes livres
66 Breakfast on pluto
Patrick McCabe
8 critiques 4 citations

"Patrick McCabe développe les thèmes de la folie et de l'absurde dans ses romans où les personnages peinent à s'accommoder d'une modernité récente dans l'Irlande rurale. Le tout est souvent servi par un humour macabre" Ajouter à mes livres
67 La mer
John Banville
26 critiques 16 citations

The Sea (Booker Prize 2005). "Après la mort de sa femme, Max se réfugie dans le petit village du bord de mer où, enfant, il vécut l'été qui allait façonner le reste de son existence. Assailli par le chagrin, la colère, la douleur de la vie sans Anna, Max va comprendre ce qui s'est vraiment produit, cet été-là. Comprendre pourquoi « le passé cogne en lui, comme un second c?ur ». Journaliste et écrivain, né en 1945 à Wexford, Irlande, "son ?uvre, qui est un mélange de style baroque et d'humour noir oscillant entre postmodernisme et réalisme magique, est saluée par la critique et récompensée par de nombreux grands prix littéraires (Prix Franz Kafka 2011, Prix Prince des Asturies 2014)." Ajouter à mes livres
68 Retrouvailles
Anne Enright
7 critiques 28 citations

The Gathering (Retrouvailles, 2007) a obtenu le Man Booker Prize. Pour comprendre les raisons du suicide de son frère Liam, Veronica, élevée dans une famille nombreuse (sa mère " ne pouvait cesser de mettre l'avenir au monde") convoque ses souvenirs. Mais la vérité se dérobe tant le chassé-croisé entre passé et présent entremêle les faits, les désirs, les illusions et les frustrations. Tellement la raison est obscurcie par la colère et les rancoeurs. Ajouter à mes livres
69 Netherland
O'Neill Joseph
19 critiques 5 citations

Auteur né en Irlande en 1964, il est parti s'installer aux Etats-Unis. Netherland, traduit en France en 2009, est son troisième roman et traite de l'après 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Ajouter à mes livres
70 Le testament caché
Sebastian Barry
61 critiques 70 citations

Dans ce roman paru en 2008, l'auteur évoque le sort d'une femme irlandaise presque centenaire et internée plus de la moitié de son existence en hôpital psychiatrique pour avoir "fauté"... A noter, également, Un long, long chemin, roman sur les engagés volontaires irlandais pendant la première guerre mondiale. Ajouter à mes livres
71 Et que le vaste monde poursuive sa course folle
Colum McCann
92 critiques 118 citations

« Une ronde de personnages dont les voix s'entremêlent pour restituer toute l'effervescence d'une époque. Porté par la grâce de l'écriture de Colum McCann, un roman vibrant, poignant, l'histoire d'un monde qui n'en finit pas de se relever. » Né à Dublin, en 1965, Colum McCann vit aux Etats-Unis, à New-York. Auteur d'une remarquable biographie romancée sur Noureev Danseur, il a obtenu pour "Que le vaste monde poursuive sa course folle" (Let The Great World Spin) le National Book Award 2009 et le Prix du meilleur livre de l'année du magazine Lire. Ajouter à mes livres
72 La mer et le silence
Peter Cunningham
9 critiques 5 citations

Roman paru en 2009 (The Sea and the Silence) et salué pour son élégance et la beauté de son écriture. L'auteur y évoque l'histoire récente de l'Irlande, dans la 1ère moitié du XXe siècle, à travers le destin tragique d'une jeune femme. Ajouter à mes livres
73 Brooklyn
Colm Toibin
117 critiques 31 citations

Roman paru en 2009 et adapté au cinéma en 2015 par John Crowley (avec l'actrice Saoirse Ronan dans le rôle d'Eilis Lacy). Jeune immigrante irlandaise à New York, dans les années 1950, le destin d'Eilis est écartelé entre les deux rives de l'Atlantique. Né en 1955, Colm Toibin a produit une oeuvre abondante, couronnée par plusieurs prix. En France, par exemple, il a reçu en 2005 le prix du meilleur livre étranger pour Le Maître. Ajouter à mes livres
74 Une seconde vie
Dermot Bolger
40 critiques 47 citations

Après avoir frôlé la mort dans un accident de voiture, Sean Blake n'est plus le même homme et jette sur le monde un regard tout nouveau. Fils adopté à l'âge de six semaines, il décide de partir à la recherche de sa mère dont il ignore tout. Une quête de soi-même, en vérité. Roman paru en 2010, A Second Life constitue en fait la réécriture d'un roman antérieur, jugé imparfait par son auteur, et paru 17 ans plus tôt. Ajouter à mes livres
75 Les Âmes égarées
Joseph O'Connor
12 critiques 18 citations

"Ralliant le Londres et le Dublin d’aujourd’hui au New York du XIXe siècle, tantôt avec ironie, tantôt avec la plus grande simplicité, les nouvelles de Joseph O’Connor incarnent les rêveurs et les âmes perdues de notre monde dans ces moments magiques de la vie où tout semble possible." Né en 1963 à Dublin, où il réside, Joseph O'Connor est le frère aîné de la chanteuse Sinéad O’Connor. Romancier, dramaturge, nouvelliste, il a aussi publié de nombreux ouvrages qui n'ont pas encore été traduits en français, parmi lesquels un essai satirique sur le « mâle irlandais » (The secret of the Irish male), qui a connu un grand succès en Irlande, ainsi que des pièces de théâtre et des scénarios. Ajouter à mes livres
76 À travers les champs bleus
Claire Keegan
33 critiques 27 citations

Suggestion de Paestum------------------------------------------- Fille d'une famille de fermiers, Claire Keegan est née à Wexford en 1968 et a été récompensée par plusieurs prix. Elle s'est illustrée par des recueils de nouvelles (L'Antarctique, 1999 et A travers les champs bleus, 2007). Elle publie par la suite en 2010 "Foster" (Les trois lumières), un court roman qui va faire sa notoriété en France. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          222

Ils ont apprécié cette liste