AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Par le bout du nez

Liste créée par Alzie - 44 livres. Thèmes et genres : Parfums , parfumerie , parfumeur , odeurs , odorat , chimie , littérature , histoire , botanique , nez , sens , sensations , neurosciences , gastronomie

Nouvelle parution printanière plutôt attractive, "Le Nez". Revue olfactive bisannuelle largement dédiée à la parfumerie, mais également culturelle - arts et sciences amplement représentés - et critique (sélection commentée de trente parfums dans un cahier final très réussi). L'appendice si utile de l'anatomie humaine qui abrite, apprend-on, le sens le plus mal aimé de tous, mérite bien une liste. Comprendre les raisons de ce désamour est d'ailleurs l'un des nombreux sujets que ce premier numéro, aux contributions variées, explore. Le thème du parfum est abondamment décliné et illustré, l'univers des odeurs soigneusement décrypté, de la chimie aux neuro-sciences en passant par la gastronomie (entretien : Alain Passart). Les fonctions religieuses, thérapeutiques et esthétiques des parfums et aromates sont évoquées, côté histoire, par Eugénie Briot ; et bien sûr la fonction romanesque des odeurs, côté littérature. "La réminiscence olfactive est un topos de la littérature au XIXe et XXe siècle" rappelle Clara Muller avec l'exemple assez inattendu du Cycle du Monde réel d'Aragon constitué des cinq romans (38 à 42 de la liste) publiés entre 1934 et 1951. La botanique, l'agronomie (basilic et vétiver), les nouvelles technologies (nez électronique) ne sont pas oubliées - une odeur de saison, l'herbe coupée, introduisant l'ensemble. Les livres de cette liste font référence à la bibliographie fournie par la revue, complétée par d'autres titres mentionnés au sein même des articles qui m'ont intéressée, le reste de la sélection est une extension de mon cru (livres lus, à lire), non exhaustive. Plusieurs autres listes concernant les sens, l'odorat et le goût, peuvent être consultées. Bonnes découvertes ! Image : Alberto Giacometti, Le Nez, 1947.
+ Lire la suite


1 Nez - numéro 1 La revue olfactive
Jeanne Doré
1 citation

Première revue dédiée à l'odorat et au parfum, NEZ vous propose d'utiliser vos narines pour comprendre le monde qui vous entoure. Disponible en librairie, cette revue olfactive de société explique, décrypte et explore à travers des enquêtes, des reportages, des rencontres, des analyses critiques... Aucun périodique n'a jamais tenté de parler du monde à travers nos sensations olfactives, NEZ veut offrir cet accès à tous. Art, littérature, sciences, histoire, parfumerie... NEZ propose une approche plurielle et culturelle inédite, pour découvrir et comprendre le rôle essentiel de l'odorat dans notre rapport au monde. Tous les 6 mois, la revue offrira un espace d'expression richement illustré à des intervenants passionnés : scientifiques, parfumeurs, artistes des odeurs, journalistes, universitaires, historiens, sémiologues, écrivains, photographes, artistes, etc. Chaque numéro sera aussi l'occasion de plonger au c?ur d'un paysage odorant à travers des échantillons olfactifs. NEZ emprunte à la revue ses traitements éditoriaux variés et au livre sa qualité et sa pérennité. Une part importante sera bien évidemment dédiée au parfum et à la parfumerie: vision du marché, cahier critique d'une sélection de nouveautés, valorisation du patrimoine. Alors que la critique de parfums sur Internet bouscule l'industrie depuis près de 10 ans, et a prouvé qu'elle avait sa place aux côtés de la critique de livres, de films ou de disques, NEZ sera la première revue papier à s'inscrire dans cette démarche indépendante et critique (parfois très critique!). Un grand dossier thématique sera aussi, à chaque numéro, l'occasion de traiter d'un sujet en profondeur à travers le prisme des spécialités des différents contributeurs. Ajouter à mes livres
2 Le parfum : Des origines à nos jours
Annick Le Guérer
1 critique

La parfumerie moderne s'est constituée à travers de lentes ruptures. Avec le sacré tout d'abord, avec la pharmacie et, plus près de nous, avec la nature. Le prêtre parfumeur a laissé la place au parfumeur apothicaire, médecin, gantier, couturier, artiste, chimiste et industriel. Avec l'avènement des molécules de synthèse, le parfum se dégage de ses liens avec les corps végétaux et animaux. Désincarné, il devient produit abstrait et objet marketing. C'est cette histoire que retrace ici Annick Le Guérer, de l'Antiquité à nos jours, en passant par l'âge d'or de Versailles, l'époque des Coty, Guerlain, Caron, Chanel ou encore Lanvin et Patou, jusqu'au triomphe des grands groupes lessiviers. Elle dresse aussi un bilan de la parfumerie aujourd'hui : face à la concentration industrielle et aux stratégies de la grande distribution, la parfumerie " de niche " et les nouveaux " indépendants " réussiront-ils à redonner sa richesse créative au parfum? Bref, redeviendra-t-il objet de rêve? Ajouter à mes livres
3 Olfaction et émotions : Le nez a ses raisons...
Benoist Schaal
Le nez a ses raisons que, dit-on, la raison ne connaîtrait pas. Ou ne connaît plus. L'affirmation est en effet courante selon laquelle l'odorat humain ne serait qu'une relique superflue d'un lointain passé simien. Un sens qui serait dépourvu de toute fonction, en particulier dans les mondes urbains et soi-disant aseptisés du 21ème siècle. Et pourtant, odeurs, parfums, arômes et fragrances sont des expédients très actuels et universels destinés à agrémenter les mets, parer les corps, enjoliver les lieux de vie, combattre le malodorant et le pestilentiel. Les émotions olfactives, souvent inconscientes, dirigent le regard et entérinent les décisions, parfois avant même qu'elles aient été articulées. Elles fabriquent aussi les souvenirs les plus persistants et les plus vivaces des "premières fois" de l'enfance ou de l'émoi amoureux. Aussi, quand l'odorat vient à manquer, le vécu des émotions s'érode et c'est progressivement le goût même de la vie qui se fane. Cet ouvrage offre un tableau synthétique des travaux actuels de psychologues, biologistes et neurobiologistes, anthropologues et philosophes à l'interface des odeurs et des émotions. Il illustre la diversité des méthodes et concepts qui permettent de penser les relations réciproques entre olfaction et affectivité. Ces liens odeurs-émotions suscitent actuellement un intérêt très vif auprès du grand public autant que pour différentes pratiques professionnelles. Ajouter à mes livres
4 Les pouvoirs de l'odeur
Annick Le Guérer
Quoi de plus mystérieux qu'une odeur, capable aussi bien d'attirer et de séduire que de provoquer d'irrésistibles réactions de dégoût et de rejet ! Retraçant, depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours, l'histoire extraordinaire des odeurs et se fondant sur les recherches scientifiques les plus récentes menées sur l'odorat, Annick Le Guérer montre notamment leur rapport étroit avec la sexualité, leur puissance symbolique dans les mythes et les religions, les immenses pouvoirs de vie et de mort qui leur furent attribués par la médecine. Elle explique enfin pourquoi les philosophes et les psychanalystes se sont toujours méfiés d'elles. Ajouter à mes livres
5 Le miasme et la jonquille
Alain Corbin
4 critiques 10 citations

A partir de 1750, les hommes d'occident ont peu à peu cessé de tolérer la proximité de l'excrément ou de l'ordure, et d'apprécier les lourdes senteurs du musc. Une sensibilité nouvelle apparaît, qui poussera les élites, affolées par les émanations sociales de la ville malade, à chercher dans les parcs et sur les flancs des montagnes la pureté de l'atmosphère : elles y rencontrent la jonquille, au parfum quasi imperceptible, qui, leur parlant de leur moi, révèle l'harmonie de leur être du monde. Alors commence une fascinante et inquiétante entreprise de désodorisation, qui conduit au silence olfactif de notre environnement actuel. Le bourgeois du XIXè siècle fuit le contact du pauvre, puant comme la mort, comme le péché, et entreprend de purifier l'haleine de sa demeure ; imposant leur délicatesse, les odeurs végétales donnent naissance à un nouvel érotisme. Cette savante stratégie ne s'imposera pas sans résistance : il faudra attendre longtemps pour que l'hygiène corporelle remporte, chez les misérables que l'on veut " désempuantir ", des succès décisifs alors que les clivages et les antagonismes s'enracinent dans deux conceptions différentes de l'air, de la crasse, de la merde. L'épisode centenaire de l'histoire du dégoût, qui fait l'objet de ce livre, a bouleversé les représentations sociales et les références symboliques. Sans le bien connaître, on ne saurait mesurer à quelle profondeur viscérale se situent les conflits sociaux du XIXè siècle, ni expliquer l'importance qu'a prise, aujourd'hui, le songe écologique. Ajouter à mes livres
6 Parfums antiques, de l'archéologue au chimiste
Silvana Editoriale
L'usage du parfum n'a cessé de se développer au cours des siècles, depuis que l'Homme a commencé à brûler des bois, résines, herbes aromatiques ou épices et à s'enduire d'huiles parfumées. Dans le cadre de la découverte de parfumeries sur les sites archéologiques de Délos (Grèce), Herculanum, Pompéi et Paestum (Italie), un archéologue et un chimiste se sont associés pour étudier les parfums antiques. Quelle était la place des parfums durant l'Antiquité ? Comment étaient-ils fabriqués ? Avec quelles matières premières et quels procédés ? Quelles notes olfactives les caractérisaient ? Quelles étaient leurs compositions chimiques ? Telles sont les questions abordées dans cet ouvrage Ajouter à mes livres
7 Parfums de l'Antiquité. La rose et l'encens en Méditerranée
Annie Verbanck-Piérard
Ajouter à mes livres
8 Une histoire mondiale du parfum : Des origines à nos jours
Marie-Christine Grasse
Le parfum n'est pas un produit comme les autres. Accessoire de purification, de séduction ou d'érotisme, il éveille les sens, ravive la mémoire, ouvre au monde. Il peut également avoir une valeur thérapeutique, rituelle, voire même sacrée. Si de nombreux livres généralistes traitent du parfum, peu d'entre eux retracent son histoire, et encore plus rares sont ceux qui tentent d'exposer son utilisation des origines à nos jours. À l'occasion de l'ouverture du nouveau musée international de la parfumerie de Grasse, c'est précisément le défi relevé par cet ouvrage à la fois beau, savant et ludique, qui entraîne le lecteur au Proche-Orient de l'an 7000 avant J.-C. jusqu'à nos jours, en passant par la civilisation aztèque, l'Afrique, l'Andalousie du XIIIe siècle, la Révolution Française ou encore la Chine impériale? un voyage épique, passionnant et raffiné. Ajouter à mes livres
9 Odeurs de sainteté. La mythologie chrétienne des aromates
Jean-Pierre Albert
Les raisons - bonnes et mauvaises - ne manquent pas de considérer le christianisme comme une religion " pas comme les autres ", et l'on invoque volontiers la distance qui sépare ses formes d'expression de celles du mythe. Appuyée principalement sur des documents médiévaux, cette étude vise au contraire à retrouver dans les réseaux qui se nouent entre les textes très divers (exégèse biblique, commentaires de la liturgie, légendes merveilleuses ou édifiantes, récits de voyages en Orient) la cohérence d'une mythologie. Celle-ci prend corps autour des usages liturgiques et des valorisations symboliques des parfums et aromates dont les Evangiles, à travers les gestes des Rois mages, de Marie-Madeleine et de Joseph d'Arimathie, manifestent déjà les liens privilégiés avec la figure-du Christ - l'Oint de Dieu. Prenant le relais de ces textes fondateurs, les légendes médiévales offrent un commentaire imagé du dogme et de la liturgie, inscrivant les aromates dans un univers chrétien où l'histoire naturelle, l'histoire sainte et même l'histoire politique doivent concourir à manifester la vérité de la Révélation. Suivre la voie des parfums permet ainsi de découvrir la logique et le sens d'un complexe foisonnant de pratiques et de discours qui rendent immédiatement sensibles les éléments les plus abstraits du message chrétien. Ajouter à mes livres
10 Les Femmes de la Bible
Jacqueline Kelen
1 critique 1 citation

"Trois figures de femmes sont évoquées dans la Bible, en lien avec le parfum : Esther, Judith et Salomé. Toutes trois, directement ou indirectement, sont à l'origine de la mort d'un homme." Eugénie Briot, Sens interdit ou sens unique, (Le Nez, p. 94) Ajouter à mes livres
11 Une odyssée des parfums et des arômes : Givaudan
Caroline Champion
Acteur majeur du monde de la parfumerie et des arômes alimentaires, la maison Givaudan est à l'origine de nombreuses créations olfactives et gustatives. Depuis 250 ans elle innove et insuffle les tendances, oeuvrant en étroite collaboration avec les plus prestigieuses marques de luxe. Dior, Saint-Laurent, Givenchy, Prada : toutes sont commanditaires des jus désormais célèbres que sont Poison, Opium, Infusion d'iris... Givaudan crée aussi de nouveaux goûts s'attachant les savoir-faire de grands chefs toqués afin d'élaborer les arômes de mets d'exception accessibles à tous. De la conception à la fabrication, des sites de récoltes aux laboratoires de recherche, des ateliers de créations des parfumeurs et aromaticiens, l'ouvrage déploiera tous les domaines de prospection et d'exploration de la création tant olfactive que gustative. Les usages seront également abordés selon les sphères géographiques, les contextes culturels et sociologiques. Au fil des pages, sera racontée la formidable aventure des parfums et arômes à travers le monde. Ajouter à mes livres
12 Le Parfum : L'un des sens, XXe XXIe siècle
Marie-Christine Grasse
Ce livre est un fruit. Le fruit d'un siècle, et plus, de créations parfumées mûries au soleil toujours généreux de l'inventivité. Ce livre est une fleur. La fleur épanouie d'un artisanat devenu industriel pour le plus grand profit de tous. Le parfum s'est répandu dans toutes les strates de la société, il est universel. Ce livre est une synthèse. La synthèse de trois visions de spécialistes, réunis pour encenser une seule merveille, le parfum. Ce livre est une alchimie. L'alchimie entre l'art, l'économie, la culture, la recherche scientifique, l'évolution des mentalités. Ce livre est un des sens. L'un des sens, indécence du désir de plaire, incandescence olfactive, un sens qui nous fait chavirer... Ajouter à mes livres
13 Petite géométrie des parfums
Brigitte Proust
2 critiques 1 citation

Le plus énigmatique de nos sens reste l'odorat. Sans doute s'agit-il aussi du plus ancien puisque nombre d'animaux, et de bactéries, s'en remettent à la chimie pour communiquer. Des molécules des parfums à l'odeur de sainteté, des odeurs de soufre à celles de l'alcôve, une chimiste nous invite ici à " voir " les odeurs et à remonter, quand c'est possible, de la géométrie des molécules odorantes à la sensation qu'elles provoquent. Dans un monde où les saveurs s'uniformisent et où les odeurs sont toujours plus étroitement contrôlées, la chimie retrouve ici un sens qu'elle n'aurait jamais dû perdre : celui de l'explication des phénomènes naturels, fussent-ils aussi évanescents que la perception du N°5 de Chanel. Brigitte Proust est professeur de chimie en classe préparatoire. Ajouter à mes livres
14 Esprit de synthèse : Du parfum, des molécules
Lionel Paillès
"La chimie en parfumerie, comme Hollywood pour le cinéma, a produit tout et son contraire : des blockbusters indigents et des merveilles de poésie, de délicatesse et d'imagination : Shalimar, L'Eau d'Issey ou Un Jardin sur le Nil. j'ai une tendresse particulière pour ces molécules de synthèse qui ont pour jolis noms coumarine, cashmeran ou ambroxan. Elles sont, pour moi, des créateurs d'émotions puissants, comme les mots rares et précieux d'un écrivain des véhicules inouïs qui ont le pouvoir de vous transporter dans des mondes imaginaires". Ajouter à mes livres
15 L'olfaction. De la molécule au comportement
Gérard Brand
Si l?olfaction a longtemps été considérée comme le parent pauvre de la recherche en neurosciences, un regain d?intérêt semble se manifester depuis quelques années pour cette modalité sensorielle. Cela se traduit par un nombre croissant de publications dans de nombreuses disciplines telles que la biochimie, la génétique, la neurophysiologie ou les neurosciences cognitives. Toutefois, peu de revues générales sur cette thématique existent en langue française. ?  L?ouvrage L?olfaction : de la molécule au comportement de Gérard Brand, paru en octobre 2001 aux éditions SOLAL (Marseille), a été réalisé dans le but d?offrir une large synthèse des connaissances actuelles sur l?olfaction, utile aux chercheurs, aux enseignants et aux étudiants intéressés par cette modalité sensorielle, et de présenter les principales voies de recherches à venir. Ajouter à mes livres
16 Le guide de l'odorat : Mieux sentir pour mieux vivre
Christiane Samuel
Des clefs pour comprendre l'odorat, ses pouvoirs et ses enjeux. L'ouvrage décrit le fonctionnement de l'odorat, ses liens avec la mémoire et les émotions, puis propose une approche pratique pour réveiller ce sens endormi et redécouvrir l'univers olfactif. Avec des conseils pour apprendre à mémoriser et cuisiner les odeurs, choisir son parfum, etc. Ajouter à mes livres
17 Parfums de légende
Michaël Edwards
2 critiques

Tout ce que vous avez toujours rêvé de savoir sur les plus célèbres parfums français enfin révélé. Pour la première fois, les parfumeurs, les couturiers, les créateurs de flacons et les dirigeants des grandes maisons de parfums, parlent de leur art comme ils ne l'ont jamais fait. Un voyage fascinant dans l'univers des parfums au travers de leur histoire du savoir faire français, illustré par une iconographie superbe et rare, des photographies, des croquis, des dessins et des documents d'archives. De Jicky à Opium, chaque parfum cache une histoire passionnante. Découvrez comment les couturiers Coco Chanel, Christian Dior, Paco Rabanne et Yves Saint-Laurent ont exprimé leur style et leur griffe dans leurs parfums : comment les parfumeurs ont créé de nouvelles fragrances aux accords uniques comme Chanel n° 5 ou Angel, et comment les designers inspirés par un nom, un thème, une fragrance ont façonné des flacons superbes pour Rochas ou Nina Ricci. Parfums de légende est un livre dédié à tous les amoureux du parfum. Ajouter à mes livres
18 L'art de péter
Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut
8 critiques 21 citations

Etre esclave du préjugé peut coûter cher. Ainsi, une femme qui, par coquetterie, n'avait plus pété depuis douze ans, est morte de s'être trop retenue... Cette anecdote, parmi bien d'autres, est rapportée par un érudit du XVIIIe siècle, Pierre-Thomas-Nicolas Hurtaut, pour qui péter était un art et le pet, bien lancé, une arme sociale. Publié en 1751, L'Art de péter est rapidement devenu un classique de la littérature comique et pseudo-médicale. Avec une précision fort peu convaincante pour la médecine, mais très amusante pour les esprits mal tournés, Hurtaut montre toute la diversité des pets, qu'il classe selon leur musicalité, et décrit les différentes manières d'en prolonger, d'en moduler, ou d'en minorer les sonorités. Après tout, lecteur, n'est-il pas honteux que, depuis le temps que vous pétez, vous ne sachiez pas encore comment vous le faites, ni comment vous devez le faire ? Ajouter à mes livres
19 L'Homme sans nez
Ninon Maréchale
12 critiques 3 citations

La vie de Melville bascule le jour où il perd l'odorat. Il n'est pas malade, il n'a subi aucun choc, pourtant, ce matin qui aurait pu être comme tant d'autres, il se réveille avec la sensation désagréable d'avoir perdu une partie de lui-même. En ouvrant les yeux, Melville ne reconnaît ni son corps, ni le monde qui l'entoure, ni la femme étendue à ses côtés qui partage sa vie depuis huit ans. Ce jour-là, rien n'est plus comme avant. Ce jour-là marque le début de sa quête pour comprendre les raisons de son trouble, pour retrouver les sensations perdues et celui qu'il a été. Ajouter à mes livres
20 Cyrano de Bergerac
Edmond Rostand
278 critiques 380 citations

Le nez de Cyrano s'est mis en travers de son coeur. La belle Roxane aime ailleurs, en l'espèce un cadet sans esprit mais de belle apparence, Christian de Neuvillette. La pièce de Rostand met en scène la tragique complicité entre deux moitiés d'homme, et s'achève sur une évidence en forme d'espérance : sous les traits de Christian, ce n'était pas moins que l'âme de Cyrano qu'aimait Roxane. Avec ce drame en cinq actes, au travers des reprises ou des adaptations cinématographiques, Rostand a connu et connaît un triomphe ininterrompu et planétaire. Pourquoi? À cause des qualités d'écriture, des vertus dramatiques ou de la réussite du personnage principal de la pièce? Sans doute, pour une part. Mais la raison profonde tient à son art de caresser l'un de nos plus anciens mythes : il n'est pas de justice ici-bas, ni d'amour heureux. Presque pas. Et tout est dans cette manière de nous camper sur cette frontière, entre rêve et réalité, entre lune et terre. Ajouter à mes livres
21 Musc
Percy Kemp
5 critiques 1 citation

Jusqu'où peut-on aller pour un parfum ? Pour les gens normaux, le parfum est un plaisir accessoire, doublé d'un luxe, parfois inutile, toujours superflu. Mais pour Monsieur Eme, le héros deMusc, le parfum est une vraie drogue : ce modèle d'élégance, de sobriété et de bon goût a vite remarqué que son parfum l'enveloppait d'un pouvoir de séduction jamais démenti. Mais pas n'importe quel parfum : le sien, Musc, une fragrance rarissime, artisanale et peu connue, qui fait sa fierté. Et son succès. Jusqu'au jouroù - consternation - il découvre que Musc a changé : un nouveau flacon, et une nouvelle formule, irrémédiablement. Privé de son essence, Monsieur Eme comprend assez vite qu'il ne peut pas vivre sans son parfum. Alors que faire ?AvecLe Parfum, Patrick Süskind nous apprenait qu'on pouvait tuer pour un parfum ; avec Monsieur Eme, Percy Kemp invente une nouvelle névrose aux dérangés de l'odorat : la "parfumo-dépendance" ! Après avoir lu ce premier roman vif et enjoué, on ne respirera plus jamais comme avant...--Karla Manuele Ajouter à mes livres
22 L'art olfactif contemporain
Éditions Garnier
L'ouvrage rassemble des partenaires de différents champs disciplinaires, philosophes, historiens de l'art, neurobiologistes, artistes, parfumeurs, qui s'interrogent sur les conditions d'émergence d'un art olfactif et sur les pratiques artistiques contemporaines fondées sur les odeurs et les parfums. Ajouter à mes livres
23 Le Nez
Elena Lappin
Natasha Kaplan est une ravissante américaine d'origine juive qui vit à Londres. Elle est l'auteur d'un roman policier au succès improbable. Elle finit par trouver un job : elle est engagée comme rédactrice en chef d'un magazine, "le Nez", "Revue internationale et Anglo-Juive : Belles-Lettres, Culture, Religion, Sionisme, Arts (y compris ballet)". On l'a compris : "Le Nez" est une comédie satirique, plus proche de Mel Brooks que de l'humour anglais. Pourtant, la comédie bascule dans le drame lorsque l'Histoire réapparaît sous son jour le plus sombre, celui de l'Holocauste. Ajouter à mes livres
24 Le flair du chien
Joseph Ortega
1 critique

L'homme est intelligent parce qu'il a des mains, disait Anaxagore. Pour le chien, il faudrait dire, qu'il est intelligent parce qu'il a un nez exceptionnel! Le chien voit le monde avec son nez, un véritable "engin biologique de détection" qui perçoit, enregistre et analyse les odeurs de son environnement. L'homme est parvenu à utiliser cette disposition pour son service, là ou lui même n'est qu'un infirme. Joseph Ortega, spécialiste du comportement des canidés, a étudié ces dispositions chez le loup sauvage ainsi que chez nos chiens domestiques. Utilisateur de haut niveau dans ce domaine et formateur des chiens de pistes et de détection, il nous livre sur 256 pages les secrets de l'olfaction du chien. Comment fonctionne le mécanisme? Quels sont les principes de l'enseignement pour éveiller l'intérêt et provoquer le comportement de recherche, afin d'amener le chien en compétition de pistage ou à retrouver une personne disparue qui est peut être en danger de mort ? Quelles sont les limites de cette utilisation dont nous n'avons encore exploité qu'une infime partie de ses possibilités ? Cet ouvrage est sans doute le seul en langue française qui réponde à toutes ces questions et à bien d'autres encore en faisant le tour du sujet, il s'adresse aussi bien au néophytes qu'aux spécialistes..livre FLAIR DU CHIEN Ajouter à mes livres
25 Sur les routes de l'encens : Le mystérieux pays de Pount, les caravanes de l'encens, le voyage de Marco Polo, les Compagnies des Indes
Annick Le Guérer
Le parfum et le voyage sont frères. Les parfums font voyager. Une fragrance de jasmin et d'eau légèrement salée transporte à Venise, une senteur épicée, au souk d'Istanbul. Mais pas de parfums sans voyages. Par voies terrestre et maritime, explorateurs et marchands ont parcouru le monde en quêtes de produits aromatiques rares et précieux : bois, gommes, résines qui en se consumant, dégagent des fragrances puissantes et pénétrantes. Ces "encens" (du latin "incendere" brûler) sont nos premiers parfums. Emouvants témoignages du souci d'honorer les dieux, de se protéger des maladies mais aussi de s'embellir et de séduire, ils ont emprunté des itinéraires longs et périlleux : les routes de l'encens. Parcourez-les en humant au passage les senteurs élaborées par le parfumeur Dominique Ropion, à partir de recettes anciennes. Elles vous ouvrent les portes des siècles passés et vous permettent d'y pénétrer olfactivement, rendant sensibles la chair et l'âme d'époques défuntes mais qui hantent toujours notre imaginaire. Partir et sentir. C'est à cette double évasion que vous convie ce livre parfumé. Ajouter à mes livres
26 Éloge de l'odorat
André Holley
1 critique

Qu'est-ce qu'une odeur ? Comment la percevons-nous ? Quel rôle l'odorat a-t-il joué au cours de l'évolution chez les animaux ? Existe-t-il une mémoire des odeurs ? Et pourquoi ne peut-on imaginer une odeur ? Avec la culture, nous en sommes venus à développer surtout nos facultés les plus élevées. Est-il vrai pour autant que l'odorat ne joue pas un rôle important dans notre rapport à l'environnement et aux autres ? André Holley fait le point sur les mécanismes de ce sens méconnu. Il s'interroge aussi sur la tendance générale de notre société à « désodoriser » tout en créant de nouvelles senteurs grâce à la chimie. N'est-ce pas un peu du lien charnel avec le monde que nous perdons ? André Holley est professeur de neuro-sciences à l'université Claude-Bernard de Lyon. Il est responsable de l'équipe « Processus neurosensoriels et cognitifs de l'olfaction » au sein du laboratoire Neurosciences et systèmes sensoriels du CNRS. Il est également directeur du Groupement de recherche CNRS-Industries des cosmétiques et des parfums. Ajouter à mes livres
27 La saveur du monde : Une anthropologie des sens
David Le Breton
2 critiques 4 citations

Il y a la foret du flâneur, du fugitif, celle de l'Indien, la foret du chasseur, du garde-chasse ou du braconnier, celle des amoureux, des ornithologues, la foret aussi des animaux ou de l'arbre, celle du jour et de la nuit. Mille forets dans la même, mille vérités d'un même mystère qui se dérobe et ne se donne jamais qu'en fragments. " Tout comme il y a un paysage, un son, une saveur, un parfum, un contact, une caresse, pour déplier le sentiment de la présence et aviver une conscience de soi. David Le Breton explore les sens, tous nos sens, comme pensée du monde. Cette fois l'anthropologue se laisse immerger dans le monde afin d'être dedans et non devant. Il nous montre que l'individu ne prend conscience de soi qu'à travers le sentir, qu'il éprouve son existence par des résonances sensorielles et perceptives. Ainsi tout homme chemine dans un univers sensoriel lié à ce que sa culture et son histoire personnelle ont fait de son éducation, chaque société dessinant une " organisation sensorielle " qui lui est propre. Percevoir les couleurs est un apprentissage autant que d'entendre ou de voir. Toucher, palper, sentir dans l'étreinte ou la souffrance, c'est faire affleurer la peau et la pensée dans la concrétude des choses, c'est aussi se sentir, goûter et parfois même être dégoûté. L'auteur se fait explorateur des sens et n'omet rien de nos attirances et de nos rejets. Proposant que l'on réfléchisse désormais au " je sens donc je suis ", il rappelle que la condition humaine avant d'être spirituelle est bel et bien corporelle. Ajouter à mes livres
28 Mémoire et expériences olfactives. Anthropologie d'un savoir-faire sensoriel
Joël Candau
L'odorat est un sens discrédité, dit-on. L'enquête dont rend compte cet ouvrage tend à prouver le contraire. A des degrés variables, sapeurs-pompiers, infirmières, médecins légistes, oenologues, sommeliers, cuisiniers ou parfumeurs sont capables d'une compétence et même d'une expertise olfactive. Le premier chapitre est consacré aux fondements théoriques d'une anthropologie de l'olfaction. après un rappel cursif de la physiologie de l'odorat dans le deuxième chapitre, l'auteur aborde la notion de perception olfactive dans le troisième. Les percepts sont le produit d'une première information de la sensation qui passe entre autres par sa nomination. Cette discussion se poursuit dans le quatrième chapitre où, principalement à partir de données ethnographiques, l'auteur précise les modalités de la mémorisation des odeurs et de leur catégorisation. Dans le cinquième et dernier chapitre, il traite d'une question centrale en anthropologie culturelle : celle de la réalité du partage. Partage des sensations et des perceptions, partage des savoirs et des savoir-faire olfactifs, partage d'un lexique et des significations qu'il revêt pour les locuteurs. Autant de questions dont les réponses conditionnent l'existence de ce qu'on pourrait peut-être appeler une culture olfactive. Ajouter à mes livres
29 Un parfum d'herbe coupée
Nicolas Delesalle
134 critiques 196 citations

« Le jour où mon père a débarqué avec son sourire conquérant et la GTS, j'ai fait la gueule. Mais j'ai ravalé ma grimace comme on cache à ses parents l'odeur de sa première clope. J'ai dit "ouais", j'ai dit "super", la mort dans l'âme, même si j'avais compris que la GTS pour la GTX, c'était déjà le sixième grand renoncement, après la petite souris, les cloches de Pâques, le père Noël, Mathilde, la plus jolie fille de la maternelle, et ma carrière de footballeur professionnel. » Par petites touches qui sont autant d'instantanés de vie, Kolia convoque les figures, les mots, les paysages qui ont compté : la route des vacances, les filles, Totor le paysan aux cèpes et la maison de famille, des livres, quelques sauterelles, Raspoutine le berger allemand? Des petits riens qui seront tout. Un premier roman remarquable, plein d?émotion, d?humour, de poésie, de profondeur, où la petite musique singulière de l?enfance ouvre sur Ajouter à mes livres
30 Les plantes à parfum et huiles essentielles à Grasse
Guy Gilly
Ajouter à mes livres
31 Quand le parfum portait remède
Annick Le Guérer
Jardins des cloîtres, jardins des princes, voilà deux espaces à première vue bien différents. Le premier renvoie à la solitude, au recueillement, à la contemplation, au silence, à la modestie. Le second au plaisir, à la fête, au luxe, à une société brillante et parfois bruyante. Pourtant, malgré cette opposition évidente, un point les réunit : tous laissent une place importante aux plantes médicinales. Dans ces jardins sont cultivées quantités d'herbes aromatiques, de fleurs, de racines, qui servent à confectionner les compositions odorantes qui, du Moyen-Age au XIXeme siècle, vont constituer l'essentiel de la pharmacopée. Aujourd'hui, face à la demande croissante de protection de l'environnement et de produits issus de l'agriculture biologique, on assiste à un renouveau des soins par les plantes et à un certain retour des ingrédients naturels dans les parfums. Apparaissent également de nombreuses eaux parfumées qui mettent en avant leurs vertus "dynamisantes", "relaxantes", "énergisantes". C'est une façon de renouer avec les parfums qui soignent. Ajouter à mes livres
32 Si le parfum m'était conté...
Annick Le Guérer
Annick Le Guérer, docteur de l'université, spécialiste de l'odorat, des odeurs et du parfum, chercheuse associée à LIMSIC, université de Bourgogne, expert de la Febea (Fédération du parfum et de la cosmétique) a publié notamment : Sur les routes de l'encens (Garde-Temps, 2001), Le Parfum des origines à nos jours (Odile Jacob, 2005), Histoire en parfums, en collaboration (Garde-Temps, 2006), Enjeux et métiers de la parfumerie, en collaboration (Assalit, 2007), Quand le parfum portait remède (Garde-Temps, 2009). Ajouter à mes livres
33 Sentir : Pour une anthropologie des odeurs
Jane Cobbi
Sentir. Sentir bon, sentir mauvais. Sentir pour mieux connaître, pour mieux reconnaître, pour retenir l'émotion ou pour se réjouir. Associer des odeurs à la vie, d'autres à la mort, d'autres encore à l'amour, choisir celles qui donnent du plaisir, ou qui favoriseront la relation sexuelle. Ce sont là quelques-unes des préoccupations rencontrées dans différentes sociétés. Dans la perspective d'une anthropologie des odeurs, les auteurs de ce livre, reprenant le sillon qu'avait tracé en son temps Lucienne A. Roubin, appréhendent le domaine olfactif sous des angles divers : neurophysiologie, mémoire, communication, rôle attribué aux senteurs dans différents milieux. Ils traitent des ambiances, abordées par le biais de l'espace architectural, de la gestion olfactive du métro parisien, ou des effluves qui mènent d'un restaurant de Paris jusqu'au sud de l'Inde. Il est également question d'une méthode d'éducation olfactive (Japon), de la relation entre corps et odeurs (Polynésie, Nouvelle-Guinée, cultures arabo-musulmanes), enfin de l'importance toute particulière donnée à certaines substances, comme l'encens (Oman), le benjoin (Indonésie), ou le musc (Chine) Ajouter à mes livres
34 Mémoire olfactive
Erik Orsenna
" Les parfums insèrent en nous le profond de nos âmes. Ils les constituent aussi, s'y cachent, ressurgissent quand nous ne les attendons pas. " Philippe Claudel, à propos de ce livre Souvenirs d'un amour perdu ou d'une enfance heureuse, promesse d'une terre qui se relèvera des désastres de la guerre, mémoire vacillante qui suit un fil d'Ariane parfumé... Les nouvelles ici réunies nous disent combien notre univers odorant est partie intégrante de notre intimité. Avec légèreté ou gravité, maniant humour aussi bien que poésie, les auteurs de ce recueil nous font partager, avec beaucoup d'émotion, la puissance de la mémoire olfactive. Les lauréats des " Abeilles de Guerlain " 2015 - Katrin Acou-Bouaziz, Dominique Archambeau, Fabienne Boidot-Forget, Marc Breton, Albane Casals Karady, Kateel Dedeyan, Marion Eynaud, Laurence Gallois, Marie Ladouce, Mathilde Muller, Agnès Pichon, Lucie Pierrat-Pajot, Chantal Rey, Julie Tanguy et Eugénie Tiger. Ces nouvelles ont été sélectionnées à l'issue d'un concours organisé par la Maison Guerlain et le cherche midi éditeur. L'ensemble des droits d'auteur sera reversé aux Restos du C?ur pour leur atelier de lutte contre l'illettrisme. Ajouter à mes livres
35 De nez à nez
BOUTON VINCENT
Cet ouvrage propose de découvrir le nez, à travers l histoire, la mythologie, l histoire de la médecine, des anedoctes et des figures célèbres comme Louis XIV ou Sigmund Freud. Vincent Bouton, chirurgien ORL signe ici son troisième pensum sur le nez et la rhinologie. Ajouter à mes livres
36 Le nez
Nikolai Gogol
23 critiques 22 citations

Quelle humiliation pour le major Kovaliov de voir son nez se pavaner dans un uniforme de conseiller d'Etat ! Chef-d'oeuvre du réalisme fantastique, incroyable satire burlesque, Le nez, paru en 1835, est, pour Gogol, l'occasion de faire voler en éclats une société composée de pantins pour qui la fonction et l'uniforme sont le substitut universel de la vie. Ajouter à mes livres
37 Un parfum de Jitterbug
Tom Robbins
10 critiques 20 citations

Une serveuse de tacos qui joue les apprenties chimistes à Seattle, une parfumeuse déchue de la Nouvelle-Orléans qui prépare son come-back, et un excentrique « nez » des hautes sphères de l'industrie parisienne s'interrogent : qui donc leur envoie ces mystérieuses betteraves sans laisser de traces ni le moindre message ? La clé du mystère se trouve peut-être au coeur de l'épopée d'Alobar, roi du VIIIe siècle, qui, fuyant la mort, se retrouve en compagnie d'une jeune Indienne fascinée par les essences en Bohême, où il découvrira le secret de l'immortalité. Un Parfum de Jitterbug est un roman épique à l'imagination débordante dans lequel tom Robbins célèbre les joies de l'existence et agite au shaker toutes les croyances de ce monde pour nous livrer les secrets d'un parfum perdu. L'auteur génial de « Même les cow-girls ont du vague à l'âme » nous entraîne une nouvelle fois dans un récit hilarant et explosif » Ajouter à mes livres
38 Les Cloches de Bâle
Louis Aragon
6 critiques 44 citations

1934 "Le parfum est d'abord pour Aragon un moyen de caractériser ses personnages. il leur donne corps, souligne leur personnalité et leur origine. Plus qu'un artifice, il est une émanation de l'être littéraire. Dès les Cloches de Bâle, il est l'aura des personnages féminins. fasciné par la beauté et l'origine géorgienne de catherine Simonidzé, le lieutenant Desgouttes-Valèze remarque son odeur : " Le parfum de Guerlain dont elle est inondée est pour lui l'odeur de Tiflis. l'étrange liberté de ses propos vient assurément de l'atmosphère des vergers des Mille et Une Nuits." Clara Muller, Aragon et le "sentir vrai" (Le Nez, p. 31) Ajouter à mes livres
39 Les Beaux Quartiers
Louis Aragon
8 critiques 33 citations

1936 "Suzanne, l'amante d'Armand dans Les Beaux Quartiers, est ainsi décrite : "Elle le regardait avec des yeux rieurs. Elle avait quelque chose de court, de pas achevé. Elle sentait la verveine." Clara Muller, Aragon et le "sentir vrai" (Le Nez, p. 32) Ajouter à mes livres
40 Le Monde réel (3) : Les Voyageurs de l'Impériale
Louis Aragon
4 critiques 12 citations

1942 Ajouter à mes livres
41 Aurélien
Louis Aragon
46 critiques 183 citations

1944 "Et toujours ce parfum de foin coupé qui venait de Bérénice, qui résumait Bérénice, qui le pénétrait de Bérénice". "Et comme cette statue de Condillac qui n'avait encore de sens que l'odorat était tout entière odeur de rose, lui, qui ne sent point les frites, est odeur de foin coupé, et rien d'autre,... Jamais il n'avait eu d'hallucination de ce genre ... Il songe à ces mirages du désert... Ici dans la foule, c'est un parfum qui est comme l'eau fraîche de l'illusion... C'est la hantise d'un parfum qui fait régner Bérénice." Ajouter à mes livres
42 Les communistes tome 4
Louis Aragon
1949-1951 Ajouter à mes livres
43 Traité des sensations
Étienne Bonnot de Condillac
1 citation

J'ai oublié de prévenir sur une chose que j'aurois dû dire, & peut-être répeter dans plusieurs endroits de cet Ouvrage ; mais je compte que l'aveu de cet oubli vaudra des répétitions, sans en avoir l'inconvénient. J'avertis donc qu'il est très-important de se mettre exactement à la place de la Statue que nous allons observer. Il faut commencer d'exister avec elle, n'avoir qu'un seul sens, quand elle n'en a qu,un ; n'acquérir que les idées qu'elle acquiert, ne contracter que les habitudes qu'elle contracte : en un mot, il faut n'être que ce qu'elle est. Elle ne jugera des choses comme nous, que quand elle aura tous nos sens & toute notre expérience ; & nous ne jugerons comme elle, que quand nous nous supposerons privés de tout ce qui lui manque. Je crois que les Lecteurs, qui se mettront exactement à sa place, n'auront pas de peine à entendre cet Ouvrage ; les autres m'opposeront des difficultés sans nombre. On ne comprend point encore ce que c'est que la Statue que je me propose d'observer ; & cet avertissement paroîtra sans doute déplacé : mais ce sera une raison de plus pour le remarquer, & pour s'en souvenir. Si je n'ai rien dit de la division de ce Traité, c'est parce que cette précaution m'a paru superflue. Un coup d'oeil sur la Table, qui est à la fin du Tome II, fera connoître le plan que j'ai suivi. Ajouter à mes livres
44 Odorat et humanité en crise à l'heure du déodorant parfumé : Pour une reconnaissance de l'intelligence du sentir
Hélène Faivre
1 critique 1 citation

Nous assistons aujourd'hui à la contestation d'un demi-siècle de réductionnisme au nom de l'émergence de l'unité humaine âme-corps. Or le sentir olfactif apparaît comme paradigmatique du chiasme existentiel. L'auteur se propose donc de vérifier le caractère intégré de ce sens longtemps méprisé des philosophes pour dégager son humanité essentielle. Dès lors, toute perturbation de l'univers aromatique peut être vue comme un symptôme d'une atteinte de l'homme. Aussi, devant la prolifération d'odeurs que connaît notre société, mais surtout devant le paradoxe du déodorant-parfumé, propose-t-il de s'interroger : l'unité humaine ne serait-elle pas plus que jamais en péril ? Les odeurs, dans notre société, ne sont-elles pas disqualifiées, privant l'homme de racines existentielles et limitant par là sa capacité d'imaginaire ? Ce double constat d'échec pourrait déboucher sur le mal existentiel majeur : une crise du désir. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          121

Ils ont apprécié cette liste