AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


Femmes, travail, grèves ,combats et engagements !...
Liste créée par fanfanouche24 le 23/07/2016
28 livres.

Le dernier Télérama [n° 3471, 23 au 29 juillet 2016] nous offre un article passionnant [ par épisodes], l'épisode de cette semaine concerne "Les Femmes sur le sentier de la grève"

En voici la présentation "Si les femmes ont investi le monde du travail depuis 1914-1918, elles n'en tirent aucune reconnaissance sociale. Cet été-là, des couturières marseillaises aux ouvrières des usines Olida, elles participent avec ferveur aux grèves qui agitent le pays...sous le regard inquiet des hommes"....

*** en cours le 23 juillet 2016



1. Oeuvres choisies
Simone Weil
4.48★ (73)

p.157-170 " La vie et la grève des ouvrières métallos"
4. Made in China : Vivre avec les ouvrières chinoises
Pun Ngai
"Pun Ngai a mené une analyse ethnographique dans une usine d'électronique dans la province de Guangdong en Chine du sud, au cour de la zone économique spéciale de Shenzhen ouverte aux capitaux étrangers. Pun Ngai éclaire le point de vue du travailleur, ses perspectives, ses expériences, ses rêves, son désir de consommation et le quotidien de l'usine. Elle souligne les actes de transgression. Son analyse repose sur l'idée que les douleurs chroniques des ouvrières sont autant des actes de résistance que de soumission aux conditions de travail. L'auteur suggère qu'une révolution sociale silencieuse est en marche en Chine et que ces jeunes travailleuses migrantes en sont les vecteurs. Ce livre est à la fois un témoignage et un traité de sociologie sur la condition ouvrière en Chine."
8. Claire l'enragée ! : Entretien avec Claire Auzias
Mimmo Pucciarelli
4.00★ (5)

"Ce récit de vie sans voile, issu d'un long entretien avec l'historienne féministe et anarchiste Claire Auzias, nous permet de revisiter la période assez explosive que de nombreuses jeunes personnes de sa génération ont vécue, entre le milieu des années soixante et les années soixante-dix. Mais il nous offre un modèle de miroir pouvant nous servir à tisser une mémoire libertaire."
11. Autobiographie Suivie de Les Amours des abeilles travailleuses
Alexandra Kollontaï
3.00★ (6)

"Le prodigieux palmarès de l'auteur nous livre avec beaucoup de retenue ses incertitudes devant les mutations politiques du pays, et leurs répercussions sur sa vie personnelle. C'est précisément cette lacune autobiographique que vient combler l'histoire de Vassia " les amours des abeilles travailleuses"; non qu'il faille y chercher un rapport direct. Mais les conflits que vit cette ouvrière militante, partagée entre les exigences sociales de la femme nouvelle, et une conception traditionnelle de l'amour, semblent surgir de l'expérience directe de Kollontaï .... Dans une Russie exangue, affaiblie par la guerre et qui voit se constituer la caste des bureaucrates de la NEP."
12. Penn sardin : Deux siècles de pêche à la sardine
François Bertin
4.25★ (6)

"Penn Sardin, c'est tout un monde où cohabitent des ouvrières fières et volontaires, des pêcheurs durs à la tâche, des patrons de droit divin, des syndicalistes et des inventeurs portes par leurs convictions.... Et un petit poisson bleu qui va symboliser la fortune de certains et l'espérance de tous."
13. Les couturières de Montréal au XVIIIe siècle
Suzanne Gousse
Cette enquête sur les couturières jette la lumière sur une pratique artisanale peu connue et dont la compréhension repose sur des approximations. Exploitant une variété de sources, Suzanne Gousse prend comme point de départ les livres de comptes d'un marchand du XVIIIe siècle qui nomme les femmes avec lesquelles il fait affaire. Les vêtements tout faits n'étaient vendus dans la vallée du Saint-Laurent aux XVIIe et XVIIIe siècles que sur le marché de l'usagé. Le prêt-à-porter est apparu à Montréal pour fournir le marché de la traite des fourrures, dont la clientèle était essentiellement amérindienne et non pas coloniale. Contrairement à une idée largement répandue, les couturières n'étaient pas nécessairement pauvres, du moins au XVIIIe siècle, intégrées qu'elles étaient au milieu des artisans aisés et des commerçants. La formation en dessin de mode de l'auteure ainsi que son expérience dans la confection de vêtements historiques lui ont permis de mieux saisir toutes les dimensions de la pratique des couturières de Montréal présentes dans les sources écrites. «C'est en posant des questions inédites aux documents qu'on peut placer les femmes dans l'histoire, car les femmes sont dans l'histoire». - Micheline Dumont, extrait de la préface
14. L'Orange de Noël
Michel Peyramaure
3.87★ (682)

L'engagement d'une jeune institutrice laïque, avec le poids de l'église, dans le village où elle exerce avec beaucoup de courage et de détermination !
15. Une soupe aux herbes sauvages
Emilie Carles
3.99★ (924)

Le parcours extraordinaire d'une fille de paysan, devenue institutrice... Figure d'une femme courageuse , autodidacte... qui par son métier a changé le monde... dans la mesure de sa passion d'enseignante.... Un grand souvenir de lecture très ancien....
16. Les Demoiselles des écoles
Michel Peyramaure
3.74★ (266)

"C'était la veille de la guerre de 14-18 à Saint-Roch. Cécile, jeune et ardente institutrice laïque, avait réussi à imposer, dans ce village de la basse Corrèze, l'école de la République face à la conjuration du curé et des bigotes, et à mener Malvina, la petite paysanne rejetée par tous, jusqu'au certificat d'études. C'avait été leur victoire... Malvina sera institutrice. En 1917, elle entre à l'Ecole normale. Prise dans cet univers clos qui tient du couvent et de la caserne, elle ne supporte la discipline et les tracasseries que pour les rares sorties où elle retrouve Cécile. Mais Cécile a sa vie, et fort libre. Elles se heurtent, elles se déchirent, elles partagent un même amour. Elles se retrouvent enfin dans une amitié passionnée qui durera toute leur vie... Les voici, aujourd'hui très vieilles, retirées dans ce village où elles se sont rencontrées - là même où habite Michel Peyramaure qui, par affection, accepte de relire les feuillets que Malvina, jour après jour, lui soumet : son histoire et, du même coup, celle de Cécile, puisqu'elles n'ont jamais cessé de s'aimer. Les rires et les éclats des deux vieilles demoiselles, la voix tranquille de Michel Peyramaure, voilà ce que l'on entend dans ce livre si juste et si sensible où s'achève la belle histoire commencée dans L'orange de Noël."
17. Mimi Guillam : Cahier de vie d'une institutrice
Catherine Ecole-Boivin
4.27★ (29)

" Mimi Guillam est née en 1916, à Dives-sur-Mer. Sa mère, robuste et généreuse infirmière d'origine bretonne, a décidé que sa fille serait institutrice. En 1933, Mimi entre donc à l'école normale de Caen, dont la directrice, philosophe, lui apprend à penser "par elle-même". Mimi choisira ainsi, pour son premier poste, d'inaugurer une " classe maternelle Freinet ", une pédagogie moderne prônant le "dessin libre", les activités manuelles, le sport, le travail en petits groupes où le rythme de chacun est respecté. Mimi Guillam nous raconte sa vie, ses souvenirs, pleins des sourires des écoliers qu'elle a chéris et guidés durant des décennies. Elle qui a toujours considéré l'enfant comme le premier des pédagogues nous parle aussi de sa famille, de ses activités en faveur de l'éducation populaire avec son mari Robert Denis, des premières auberges de jeunesse, de la guerre contre les nazis durant laquelle, avec d'autres femmes, elle a gardé et protégé trente-quatre petits élèves... Aujourd'hui directrice retraitée de l'école maternelle de la Pigacière de Caen, âgée de 94 ans, Mimi milite toujours pour que l'on reconnaisse que l'éducation ne se fait pas seulement dans la classe, mais se rencontre à chaque seconde d'une existence."
18. Martha Desrumaux : Une femme du Nord, ouvrière, syndicaliste, déportée, féministe
Pierre Outteryck
4.00★ (7)

"Silence, on tourne... 1936, le cinéaste Jean Renoir l'observe... Il l'imagine à 10 ans fuyant la demeure bourgeoise dont elle est la bonne à tout faire ! Martha a décidé, elle sera ouvrière... Ouvrière du textile... Travail du lin, un des pires boulots de l'époque. À 12 ans, encore enfant, Martha gronde de révoltes. Elle ne supporte ni l'injustice, ni l'humiliation, ni l'exploitation. À 12 ans, la voici syndiquée à la CGT. À 15 ans, elle adhère aux jeunesses socialistes d'avant 14. La Première Guerre Mondiale l'emporte dans sa tourmente ; en 1917, Martha dirige sa première grève... Avec les filles de son atelier, elle gagne. Première victoire, premier maillon d'une chaîne de multiples luttes."
19. La vie sera mille fois plus belle : Les Mujeres libres, les anarchistes espagnols et l'émancipation des femmes
Martha A. Ackelsberg
4.00★ (13)

"En 1936, des groupes de femmes à Madrid et à Barcelone fondèrent les Mujeres Libres, organisation destinée à libérer les femmes du « triple asservissement à l' ’ignorance, en tant que femmes, et en tant que productrices ». Bien que cela ait duré moins de trois ans (leurs activités en Espagne connurent une fin abrupte lors de la victoire des forces franquistes en février 1939), les Mujeres Libres mobilisèrent plus de 20 000 femmes et développèrent un vaste réseau d’' activités visant à accroître l’' autonomie des femmes tout en construisant un sens de la communauté. L'’histoire de ma découverte de ces femmes et de leurs activités couvre de nombreuses années et de nombreux kilomètres, des explorations dans les archives ainsi que des conversations avec des militantes âgées"
20. Les Rougon-Macquart, tome 13 : Germinal
Émile Zola
4.12★ (31417)

Proposition de Harvard-- Une grève des mineurs où les femmes étaient aux avant-postes....
22. Exploitées ? Le travail invisible des femmes
Nadine Jasmin
3.00★ (2)

"Elles ont beau travailler, se former, assumer la double journée, elles sont souvent invisibles. Exploitées. Discriminées. 25 femmes témoignent de ce travail au féminin : des obstacles rencontrés ; des ressources déployées pour y faire face. Leur vécu nourrit l’' analyse, le diagnostic sans complaisance des dysfonctionnements du monde du travail. Pas de plaintes, mais un constat précis et des propositions élaborées collectivement pour changer le regard et les pratiques du travail ; pour construire l’' égalité entre les femmes et les hommes ; pour transformer la société. Un livre engagé, pour nourrir le débat. Ce livre est le fruit d’' un projet d' ’éducation populaire et citoyenne mené par l’'association Éclats de Voix (eclats2voix@free.fr)."
23. Un siècle de travail des femmes en France : 1901-2011
Margaret Maruani
"Compter le nombre de femmes au travail dans la France du XXe siècle et conter l'histoire de ces chiffres, telle est l'ambition de ce livre. Au prix d'une recherche de grande ampleur, les auteures ont rassemblé- pour la première fois - les statistiques du travail, de l'emploi et du chômage des femmes de 1901 à 2011, ces chiffres basiques que l'on peine à retrouver dans le labyrinthe des publications statistiques. À rebours des idées reçues, cet ouvrage met en évidence le poids indiscutable de l'activité laborieuse féminine dans le fonctionnement économique, sa remarquable constance, en dépit des crises et des récessions, par-delà les périodes de guerre et d'après-guerre. Jamais moins du tiers - et désormais près de la moitié- de la population active : telle est la part des femmes dans le monde professionnel au XXe siècle en France. Telle est la portée de leur force de travail. Au fil des recensements de la population, les auteures analysent les fluctuations de la division sexuelle du travail, des métiers d'antan aux professions d'aujourd'hui, et décryptent, d'un début de siècle à l'autre, les illusions d'optique statistique. Un livre original et accessible, qui intéressera, au-delà des spécialistes, toutes celles et ceux qui sont attachés à comprendre comment se construisent les stéréotypes sur la place des femmes dans la société."
26. Les femmes dans l'histoire du CNRS
Mission pour la place des femmes au CNRS
4.00★ (2)

Fanfanouche24- "Etude passionnante, empruntée au CDI de mon lycée? Ce bilan d'ensemble parcourt l'histoire du CNRS depuis 1939, et les efforts de cette institution pour faire une place équitable aux chercheuses... L'avant-propos est en bilingue (français-anglais), les différents chapitres sont accompagnés d'illustrations en noir et blanc, et in-fine, une bibliographie complète l'ensemble... Le 6 mars 2003, au CNRS, signature d'un accord-cadre sur la parité des Sciences, dans le cadre de l'exposition « d'comme découvreuses », hommage aux femmes qui ont marqué l'univers scientifique? Dès 2001, le CNRS s'est donné une priorité : promouvoir la place des femmes dans les Sciences? Cet ouvrage, en 2004, fait le point de la place des chercheuses au sein de l'institution du CNRS, mais nous instruit également sur la situation dans d'autres pays, dont en Allemagne et en Amérique .."
27. Le travail des femmes
Christiane Cordero
3.00★ (3)

"Un actif sur deux est une femme. Le mouvement historique de l’' entrée des femmes dans le monde du travail salarié va de pair avec l’' émancipation juridique et l’' autonomie sociale. Mais les clichés véhiculés dans la famille, à l' ’école, dans l’entreprise ou par les médias ont la peau dure. Les emplois féminins sont concentrés sur quelques métiers, avec un risque de chômage plus fort. La loi du salaire égal pour un travail égal est largement inappliquée. La difficulté de concilier vie professionnelle et vie familiale est à l’' origine de nombreux bouleversements qui affectent la famille son mode de vie. La remise en cause des acquis dus aux mouvements féministes ainsi que la crise de l' ’emploi donnent à ce livre son caractère d’actualité. L'’auteur : Christiane Cordero, agrégée de Sciences sociales, professeur à lycée de Livry – Gargan, collabore au mensuel « Le Monde – Dossiers et Documents ».
Commenter  J’apprécie          409

Ils ont apprécié cette liste




{* *}