AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Drôles de petits noms charmants

Liste créée par Alzie - 36 livres. Thèmes et genres :

Liste diminutive et extensible.


1 Mimi, Fifi & Glouglou : Petit traité de dégustation
Michel Tolmer
4 critiques

La passion immodérée du vin peut conduire à certains abus. Mais dans le cas de Mimi, Fifi et Glouglou, ça n'est pas tellement qu'ils boivent trop, mais qu'ils boivent tout le temps. La dégustation, ils ne pensent qu'à ça, ils en rêvent la nuit, c'est une passion qui l'emporte sur tout.  Goûter les vins, les comparer, mettre des mots sur des sensations fugaces et insaisissables, et surtout le Graal : reconnaître un vin à l'aveugle, l'appellation, le millésime, le vigneron et, si possible, le prénom de sa belle-soeur. Hélas, cet exercice réserve bien des déceptions. Mimi, Fifi et Glouglou vont faire assaut d?ignorance, de présomption, de mauvaise foi, connaître l'échec, mais jamais rien ne les découragera, parce qu'ouvrir une bouteille en se demandant quelles surprises elle vous réserve fait partie des plaisirs les plus exquis de l'existence. "Mimi, Fifi et Glouglou. Petit traité de dégustation" a reçu le Prix de la Nuit du Livre, catégorie Bandes dessinées,2014. Ajouter à mes livres
2 Mimi, Fifi & Glouglou, Tome 2 : Dégustateurs de combat
Michel Tolmer
De la sueur, du sang, des larmes, du chardonnay et du grenache... Mimi, Fifi et Glouglou reviennent ! Après quelques timides tentatives de détox, Mimi, Fifi & Glouglou ont décidé de s'adonner de plus belle à leur occupation favorite : la dégustation à l'aveugle, si possible avec des commentaires savants. Ils se perfectionnent, vont à la rencontre de vignerons, s'aventurent même dans le vignoble et dans les chais. Mais le résultat n'est pas toujours à la hauteur et quelques rencontres féminines leur font comprendre leurs limites. C'est bien la peine de passer autant de temps à s'entraîner pour de si piètres résultats !  De nombreux pièges guettent celui qui s'expose à parler du vin : snobisme, ignorance, dogmatisme, leçons retenues très approximativement. Pour garder leur dignité, éviter de sombrer dans le ridicule, Mimi, Fifi & Glouglou sont prêts à faire preuve de la pure mauvaise foi. La rivalité exacerbe leur combativité. Pour s'imposer, il ne faut pas hésiter à taper le premier. Quand ils se sentent dépassés, nos trois dégustateurs se réfugient dans le rêve. Rêves de gloire, déambulations angoissantes au milieu de bouteilles géantes, rêves qu'un jour, enfin, ils sauront glisser négligemment en reposant leur verre : 'crozes-hermitage blanc 2007, 70 % marsanne, 30 % roussane sur sous-sol argilo-calcaire...' Ajouter à mes livres
3 Dada
Nathalia Brodskaia
Dada place avant l'action et au-dessus de tout : le doute. Dada doute de tout. Dada est tatou. Tout est Dada. Méfiez-vous de Dada." Définition quelque peu chaotique, pour ce mouvement au nom tiré tout au hasard d'un dictionnaire, mais définition on ne peut plus fidèle à la volonté de ses membres. En 1916, au sein d'une Allemagne meurtrie par la Première Guerre mondiale, des artistes, regroupés autour du poète Tristan Tzara, choisissent, dans un souffle où espoir et rébellion sont intimement liés, de désacraliser l'art. À la rigueur du dessin et à l'harmonie des couleurs, Picabia, Arp ou encore Man Ray, substituèrent le mouvement et le hasard. L'oeuvre d'art n'est plus, dès lors, l'aboutissement d une recherche ou de l'expression de concepts, mais le résultat d'un jeu de hasard. "Dada n'est ni un dogme, ni une école, mais plutôt une constellation d'individus et de facettes libres". Ce sont ces électrons libres que l'auteur capte ici afin de faire comprendre au lecteur comment l'art évolua jusqu'à la Fontaine de Marcel Duchamp. Ajouter à mes livres
4 Kiki de Montparnasse
José-Louis Bocquet
94 critiques 58 citations

Jamais Kiki ne fera la même chose trois jours d'affilée, jamais, jamais, jamais ! Dans le Montparnasse de bohème et de génie des années 1920, Kiki réussit à s'extraire de la misère pour devenir l'une des figures les plus charismatiques de l'avant-garde de l'entre-deux-guerres. Compagne de Man Ray auquel elle inspirera ses photos les plus mythiques, elle sera immortalisée par Kisling, Foujita, Per Krohg, Calder, Utrillo ou Léger. Mais si Kiki est la muse d'une génération qui cherche a évacuer la gueule de bois de la Grande Guerre, elle est avant tout une des premières femmes émancipées de ce siècle. Au-delà de la liberté sexuelle et sentimentale qu'elle s'accorde, Kiki s'impose par une liberté de ton, de parole et de pensée qui ne relève d'aucune école autre que celle de la vie... Ajouter à mes livres
5 Lulu Femme Nue : L'Intégrale
Etienne Davodeau
46 critiques 8 citations

À l'occasion de la sortie du film Lulu femme nue de Solveig Anspach, avec Karin Viard et Bouli Lanners, Futuropolis propose l'édition en intégrale du récit en bande dessinée d?Étienne Davodeau, initialement paru en 2008 et 2010. Ajouter à mes livres
6 Chico banco bobo
Stuart M. Kaminsky
3 critiques 8 citations

Grâce à Stuart Kaminsky la nostalgie n'a pas changé. C'est avec un plaisir chaque fois renouvelé que l'on retrouve au fil des aventures de Toby Peters, l'ex-flic au grand coeur tourné enquêteur privé pour cause d'indépendance d'esprit, le Hollywood de la grande époque et ses monstres sacrés en proie à quelques difficultés passagères intimes ou publiques. Après Errol Flynn, Mae West, Bette Davis et Gary Cooper - entre autres -, c'est au secours des Marx Brothers que notre intrépide héros au dos cassé va se porter cette fois-ci. Ajouter à mes livres
7 Lulu
Mircea Cartarescu
2 critiques 4 citations

Ils étaient allongés nus sous le soleil brûlant, ils se tenaient par la main et se regardaient dans les yeux. Un brouillard de naïveté et d'innocence dorait leurs faces d'enfants ; la scène semblait sortie d'un rêve ancien, un de ces rêves vous remontant brusquement à l'esprit quand vous êtes allongé pour une sieste. Tandis que je les regardais avec une attention fascinée, je me rappelais que quelque part dans l'hypothalamus existe un centre du plaisir, un jardin paradisiaque où la lumière de l'orgasme allumant l'air en épais cercles d'or perd toute chaleur animale, se transforme directement en spirituel et en cristal. Cette icône d'un érotisme plus élevé - car tout, tout était symétrique et il fallait commencer par s'effondrer dans des crevasses de chairs, de peaux, de mucilages avant de parvenir à la sacralité du plaisir - se révélait à moi à présent, baroque et émouvante : deux enfants nus qui se regardent dans les yeux au fond d'une vallée remplie de fleurs. Ajouter à mes livres
8 Dédé
Raymond Paquin
1 critique

La planète tourne, est pas supposée tourner sans moé?, chantait Dédé Fortin dans le déchirant poème Dehors novembre. Pourtant, elle a continué à tourner, la planète, après le 8 mai 2000, jour fatidique où le leader du groupe Les Colocs s?est suicidé en se faisant hara-kiri à l?instar de son maître à penser, l?écrivain japonais Yukio Mishima. Pourquoi, à 36 ans, le talentueux Dédé Fortin décidait-il de quitter la scène de façon si violente ? Dédé, un ?cocktail de rage, de peine et de remords?, n?apporte pas de réponse à ce mystère, mais éclaire le court itinéraire d?André Fortin. Cadet d?une famille de 11 enfants, Dédé était un surdoué qui a tâté du cinéma avant de se tourner vers la musique et l?écriture de chansons. Les Colocs étaient en pleine ascension au moment de la disparition de leur leader. L?auteur de Dédé, Raymond Paquin, a été le gérant, le producteur et, surtout, l?ami de Dédé Fortin. ?Ce livre n?est pas une biographie, précise-t-il, mais l?histoire d?un gagnant qui se prenait pour un perdant.? Paquin raconte son amitié avec ce poète ?qui couvait un instinct de mort?. Il évoque, par des images fortes et des dialogues nerveux, des scènes de la vie de bohème de Dédé et est cinglant vis-à-vis d?une certaine presse qu?il compare à une ?meute de golden retrievers?. Dédé est un adieu douloureux à un ami ?intègre, peureux, désespéré, indomptable, magnifique?. --Monique Roy Ajouter à mes livres
9 Bébert. Le chat de Louis-Ferdinand Céline
Frédéric Vitoux
2 critiques 6 citations

" Un chat c'est l'ensorcellement même, le tact en ondes... " notait Louis-Ferdinand Céline. Et Bébert, énorme matou tigré au maintien, à l'intelligence prodigieuse, aussi glouton et râleur que fidèle, n'était pas un chat ordinaire. Abandonné par son premier maître, l'acteur de cinéma Le Vigan, longtemps vagabond dans Montmartre au temps de l'Occupation, il est recueilli par Céline et sa femme et va partager leurs errances, leurs aventures, leur misère, leur exil. Céline en a fait l'un des héros de ses derniers romans - ces chroniques hallucinées de l'Allemagne de la débâcle -, et l'un des chats les plus célèbres de la littérature française. Ajouter à mes livres
10 Nono
Thierry Le Pennec
Ajouter à mes livres
11 Mimi
Sébastien Marnier
8 critiques

Habitant d?une cité de la Courneuve, JP martyrise un garçon de milieu privilégié surnommé Mimi. Des années plus tard, JP est devenu pizzaïolo dans la banlieue de Lyon et mène une vie qui l?exaspère. Dans son esprit embrouillé monte une violence qui ne demande qu?à exploser. Un jour le hasard lui fait recroiser Mimi a qui tout réussi, il devient alors une obssession pour JP. Ajouter à mes livres
12 Moumou
Ivan Tourgueniev
5 critiques 11 citations

Moumou est l'histoire du serf Gérasime; qu'une horrible et capricieuse vieille aristocrate emploie comme portier dans son palais de Moscou. Gérasime est un colosse, enfermé dans son infirmité de sourd-muet. Il s'éprend timidement d'une pauvre blanchisseuse, Tatiana. Mais la maîtresse ordonne qu'on marie Tatiana à un cordonnier ivrogne. Gérasime trouve une consolation en recueillant une petite chienne. Il arrive à la désigner en balbutiant deux syllabes: "Mou-Mou".... Ajouter à mes livres
13 Pipe chien
Francis Jammes
1 critique 1 citation

Étonnante aventure que nous conte là Francis Jammes ! Celle d?un chien de cirque surnommé Pipe, lequel décide, soudainement fatigué des traitements capricieux de son dompteur, de prendre la poudre d?escampette pour voir ailleurs si l?herbe y est plus verte. Au hasard de ses pérégrinations canines (c?est-à-dire, avouons-le, quelque peu désordonnées) qui le mèneront, depuis les rives de l?Adour, jusqu?à Bayonne ou Biarritz, Pipe, bon chien, va rencontrer et parfois s?attacher à des personnages comme lui solitaires (un jeune poitrinaire, un voyageur mélomane, un riche excentrique, une pauvre mégère?) qui, trouveront, l?espace de quelques instants ou de quelques jours, un compagnon au grand c?ur (et au grand appétit) avec qui échanger. Car Pipe, malin comme un singe, détient plus d?un tour dans son sac pour émerveiller son auditoire. Ajouter à mes livres
14 Boubouroche
Georges Courteline
4 critiques 4 citations

Imaginez « une façon de colosse, mastoc et apoplectique » qui jadis, d'un coup de poing, a tué un quidam malotru. On lui dit que son Adèle le trompe. Il voit rouge, monte chez elle. C'est vrai : un homme se cache dans le buffet. Que fera le colosse ? Rien, car plutôt que de croire ses yeux il préfère croire Adèle : voilà Boubouroche. Il y a sur terre beaucoup de braves gens à son image qui ne voient malice nulle part et en pâtissent, tel le patient cavalier Lidoire, aux prises avec l'ivresse de son ami La Biscotte, ou l 'Exempt de Cravate coincé par le règlement comme ne le sera jamais le « louchébem » réserviste Potiron, Gaietés de la vie civile et militaire racontées en seize nouvelles où le rire fuse de page en page ? que l'humour prenne la teinte rose de l??il de Veau ou presque noire des Têtes de Bois - dans la meilleure veine comique de Courteline. Ajouter à mes livres
15 Gigi
Sidonie-Gabrielle Colette
18 critiques 37 citations

Petite-fille et nièce adorée de deux demi-mondaines, Gigi s'applique à manger délicatement du homard à l'américaine, à distinguer une topaze d'un diamant jonquille et surtout à ne pas fréquenter " les gens ordinaires ". On lui apprend son futur métier de grande cocotte. Mais Gigi et Gaston Lachaille, le riche héritier des sucres du même nom, en décident autrement. Gigi, un des rares romans d'amour heureux de Colette, donne son titre à ce recueil qui réunit trois autres nouvelles : " L'enfant malade ", " La dame du photographe " et " Flore et Pomone ". Ajouter à mes livres
16 Mitsou, ou Comment l'esprit vient aux filles
Sidonie-Gabrielle Colette
7 critiques 5 citations

Un mois de mai de la guerre. Mitsou, petite danseuse de l?Empyrée-Montmartre, s?apprête à entrer en scène quand surgit dans sa loge son amie Petite-Chose, accompagnée de deux jeunes sous-lieutenants, un kaki et un bleu horizon. Mitsou se montre froide et réservée. Mais elle est bien jolie et le Lieutenant Bleu, avant de retourner au front, lui adresse une lettre. Une correspondance s?établit. Malgré les fautes d?orthographe, des tournures quelque peu populaires, les lettres de Mitsou enchantent le jeune homme ; elle s?y révèle d?une grande pureté de c?ur. Chacune des lettres les rapproche et ils finissent par oublier tout ce qui les sépare, jusqu?au jour où le Lieutenant Bleu arrive en permission? Ajouter à mes livres
17 Gugusse
Marcel Achard
3 citations

Ajouter à mes livres
18 Doudou
Edouard Rimbaud
Agé de 80 ans, Doudou-Edouard Rimbaud est un repenti. Ils sont, comme lui, une dizaine de Français, ex-trafiquants de drogue de la mythique French Connection, vivant aux Etats-Unis, taraudés par une seule idée : dormir le soir dans leur lit plutôt qu'à la morgue. Ils ont vendu des tonnes d'héroïne, gagné des millions de dollars, puis se sont fait arrêter et ont accepté le deal de la législation américaine : la liberté contre leur confession et la dénonciation de leurs complices. La peur est leur salaire. Pour Doudou, un vieux routard du banditisme, le parcours est tout à fait atypique : policier durant la Seconde Guerre mondiale, résistant dans le réseau Marco Polo et décoré par les Français et les Américains, passionné de littérature, libraire à Salon-de-Provence, auteur et... escroc. Ce livre est son histoire. Ajouter à mes livres
19 Fifi Brindacier : L'intégrale
Astrid Lindgren
7 critiques 1 citation

Ajouter à mes livres
20 Zazie dans le métro
Raymond Queneau
165 critiques 178 citations

- Zazie, déclare Gabriel en prenant un air majestueux trouvé sans peine dans son répertoire, si ça te plaît de voir vraiment les Invalides et le tombeau véritable du vrai Napoléon, je t'y conduirai. - Napoléon mon cul, réplique Zazie. Il m'intéresse pas du tout, cet enflé, avec son chapeau à la con. - Qu'est-ce qui t'intéresse alors ? Zazie répond pas. - Oui, dit Charles avec une gentillesse inattendue, qu'est-ce qui t'intéresse ? - Le métro. Ajouter à mes livres
21 Momo des halles
Philippe Hayat
18 critiques

Inspiré de fait réels, le destin extraordinaire d?un jeune garçon juif, livré à lui-même dans le Paris de l?Occupation. Un premier roman qui est aussi un grand roman populaire. Un matin de 1941, le jeune Maurice et sa s?ur Marie sont emmene?s par le patron de leur pe?re dans une chambre de bonne du quartier des Halles. Leurs parents ont e?te? rafle?s. Ils ont ordre de ne pas sortir et de ne jamais dire qu?ils sont juifs. Seuls au monde dans Paris occupe?, ils ne vont pouvoir compter que sur Bulle, leur voisine prostitue?e, et sur la de?brouillardise de « Momo ». Sur le carreau des Halles, celui-ci commence par donner quelques coups de main en e?change d?un peu de nourriture ; puis s?improvise poissonnier, marai?cher a? la sauvette, et finit par monter une affaire florissante de restauration a? domicile. En quelques mois, Momo devient une figure des Halles, jusqu?au moment ou? il est lui aussi arre?te?, et interne? au camp de Drancy. Ajouter à mes livres
22 Nini Patte-en-l'air
Françoise Dorin
2 critiques 8 citations

Viens à la gambille, tu verras des filles, qui frétillent des gambettes... Entre gens de "la baraque", on se renvoie la balle ! Saltimbanques de tous bords, à jamais séduits par le ciel de Paris, quelle que soit l'époque. Ici, grâce à l'auteur qui a ses entrées - fiction oblige - sur l'avant-scène du temps jadis, nous nous retrouvons soudain à Montmartre, avec ses habitués, comme dans un tableau de Toulouse-Lautrec. Jupons froufroutants et caraco généreusement décolleté, Nini danse pour nous le french cancan... Mais au-delà du Moulin-Rouge où elle mène le "chahut" avec la Goulue, elle nous entraîne du Sacré-Coeur au Paris de l'Expo pour l'inauguration de la tour Eiffel... Folle farandole conduite par Nini, allègrement rythmée par l'humour de Françoise? Ajouter à mes livres
23 La Glu
Jean Richepin
3 critiques 8 citations

La Glu (1881) est, avec Miarka, le roman de Richepin (auteur bien oublié aujourd'hui, malgré une réédition récente des Morts bizarres à L'arbre Vengeur), qui fut le plus populaire. Rebelle, bien que normalien, avec la volonté délibérée de sortir des sentiers battus, La chanson des Gueux lui vaudra la célébrité et un emprisonnement, mais rattrapé par les honneurs et les succès (il siégera à l'Académie française), Richepin fut classé dans les Indépendants de l'Enquête sur l'évolution littéraire de Jules Huret à qui il écrivit : " Il me semble que c'est après coup, longtemps après, quand elle est terminée, qu'une évolution littéraire peut donner matière à une enquête sérieuse. On la juge alors, non sur les théories, qui passent, mais sur les oeuvres qui restent, s'il en reste. Pour le moment, votre enquête ne m'a pas appris grand'chose. Elle m'a seulement évoqué le tableau d'un marécage pestilent, aux eaux de fiel, où se dressent quelques taureaux et où ruminent quelques boeufs, tandis qu'entre leurs pieds s'enflent des tas de grenouilles coassant à tue-tête : " Moi, moi, moi ! " Gageons que La Glu restera. Jean Richepin y dresse le portrait d'une femme fatale aussi fascinante que celles des fins-de-siècle. Jean Richepin sait jouer avec les poncifs (la vie provinciale au Croisic et la vie parisienne facile, la bourgeoisie et la classe ouvrière, l'amour bourgeois et l'amour fou). Ajouter à mes livres
24 La môme Vert-de-gris
Peter Cheyney
3 critiques 1 citation

Et quant à toi, Vert-de-Gris, je lui dis, t'es un chouette bout de femelle, mais pour moi t'es pas aut'chose qu'un accès d'mal au ventre. Je vide mon verre, et je les dévisage tous. - Je m 'en vais vous dire quelque chose, mes agneaux, et tu peux en prendre ta part, petit scorpion, que j'fais à Carlotta. Je m'suis rencardé sur vous. Vous vous imaginiez sans doute que je n'étais qu'un croquant débarquant de son bled et qu'avait pas assez de jugeote pour se garer de la casse ? » Pour ce qui est de jouer les détectives privés, pourquoi je me gênerais ? Ça a toujours été ma marotte et chez nous là-bas, à Mason-City, ils trouvent que j'm'en tire pas si mal que ça. Depuis l'début ça me trotte dans l'crâne que c'est toi qu'as descendu ce ballot de Willie. Écoute-moi bien, Saltierra, j'te promets qu'avant que j'en aie fini, je t'aurai peut-être fait rôtir pour ça, simplement parce que t'as essayé de m'faire prendre pour une andouille et qu't'as cherché à me faire passer le goût du pain, ce soir. » Ajouter à mes livres
25 La romance de la goulue
Evane Hanska
1 critique 4 citations

Ajouter à mes livres
26 Bibi
Victor-Lévy Beaulieu
4 critiques 8 citations

Dans son enfance, le narrateur a contracté la poliomyélite. Il vit au Gabon, depuis près de trois ans, pour y retrouver les indices que lui a laissés Judith, son premier amour, afin qu?il la retrouve dans un jeu de piste mondial qui l?a mené du Québec à l?Afrique centrale en passant par l?île de Pâques. Après une vie de silence, après l?avoir abandonné tout jeune homme, Judith a repris contact avec lui. Pourquoi elle ne vient pas aux rendez-vous qu?elle lui fixe de pays en pays, il n?en sait rien. Il persiste à vouloir aller jusqu?au bout d?un voyage qui serait éprouvant, même pour quelqu?un qui ne serait pas infirme.Cette fois-ci, c?est la dernière étape. Tout au moins il le croit, et que Judith se montrera. Il l?attend dans un hôtel de Libreville, vidant verre de whisky sur verre de whisky. Et c?est à Libreville qu?il fait la rencontre de? Calixthe Béyala, une Camerounaise s?occupant d?enfants nécessiteux (rien à voir avec une romancière connue) et qui anime une petite librairie. Au moment où une intimité s?installe entre ces deux solitaires, Judith refait surface : elle donne rendez-vous à son ancien amant en Ethiopie, dans la vallée de l?Omo, berceau de l?humanité. Le narrateur doit aller jusqu?au bout de son voyage, vers ce commencement de l?histoire qui sera peut-être la conclusion de la sienne, pour enfin comprendre la femme en forme de devinette qui a marqué sa vie. Jeux typographiques, histoire dans l?histoire, cacophonies, jouissance du texte et de l?histoire, un livre-monde, résumé et apothéose d?une ?uvre, dans la lignée de Sterne et de Joyce ? à qui Victor-Lévy Beaulieu a d?ailleurs consacré un essai hilare de mille pages. Ajouter à mes livres
27 Bubu de Montparnasse
Charles-Louis Philippe
6 critiques 10 citations

Le " milieu ", ses filles et ses souteneurs, la violence nue, les prisons et les boulevards au début du siècle. Dans ce monde où la misère écrase, où l'argent tue, Charles-Louis Philippe nous fait vivre une histoire d'amour fou entre un jeune homme et une prostituée. Berthe croira échapper à sa condition avec Pierre, mais Bubu le souteneur viendra la reprendre. C'est dans un bal de quartier, un soir de 14 Juillet, que Berthe Méténier fait la connaissance de Maurice Bélu dit Bubu de-Montparnasse. Elle est ouvrière fleuriste, il a renoncé depuis beau temps aux métiers d'ébéniste et de déménageur par lesquels il a débuté dans l'existence : il est simplement Bubu, un garçon aux allures conquérantes qui subjugue Berthe, car elle est douce, et l'entraîne à quitter la maison paternelle. Deux ans suffiront pour la mener de l'atelier au trottoir. Et c'est là qu'à son tour Pierre Hardy la rencontre. Il a vingt ans et l'âme. timide, il est prêt à aimer : la difficulté est de trouver une compagne dans ces foules où seules les femmes qui font commerce de galanterie se laissent aborder. Le charme dé Berthe est son air honnête, voilà pourquoi il s'intéresse à elle et la revoit, mais que peut un Pierre Hardy pour une Berthe Méténier quand veille sur elle quelqu'un d'aussi coriace que Bubu de-Montparnasse? Charles-Louis Philippe peint avec une vérité saisissante cette tragédie de la rue qui appartient par son cadre au Paris de la Belle Epoque et par ses personnages à la société de tous les temps. Ajouter à mes livres
28 Dodo
Sylvie Granotier
4 critiques 1 citation

Pour commencer, j'apprends que je viens d'être assassinée. Quelques cadavres plus tard, il n'y a plus de doute : j'ai un tueur sans visage à mes trousses, un fou assez cinglé pour programmer le meurtre d'une pochetronne inoffensive, sans abri, sans famille, sans ressources et avec, pour seule mémoire, un présent sans avenir. Moi. Quand la vie est le seul bien qui vous reste, croyez-moi qu'on y tient. Et j'y tiens ! Pour la conserver, j'ai ouvert ma porte aux peu ragoûtants fantômes de mon passé. Ils sont venus à ma rencontre, autrement plus réels que des souvenirs et infiniment plus dangereux. Ajouter à mes livres
29 Miette
Pierre Bergounioux
9 critiques 19 citations

A travers les visages de Baptiste, Adrien et Miette représentants douloureux du monde paysan, Pierre Bergounioux offre l'évocation bouleversante d'un monde silencieux à jamais enfui. 4ème de couverture : Le haut plateau granitique du Limousin fut l'un des derniers refuges de l'éternité. Des êtres en petit nombre y répétaient le rôle immémorial que leur dictaient le sang, le sol et le rang. Puis le souffle du temps a touché ces hauteurs. Ce grand mouvement a emporté les personnages et changé le décor. On a tâché de fixer les dernières paroles, les gestes désormais perdus de ce monde enfui. P.B. Ajouter à mes livres
30 Coco perdu - Essai de voix
Louis Guilloux
4 critiques 6 citations

Il ne sait pas encore, ce vieil homme qui soliloque dans les rues d'une ville de province, ce « retraité » dont toute la vie, sans doute, s'est passée à battre en retraite, le plus dignement possible - il ne sait pas encore, ce Coco perdu, qu'il se parle à lui-même parce qu'il n'a déjà plus d'interlocuteur. Il vient d'accompagner sa femme au train de Paris. Brève absence ? Court voyage ? Rien de tout cela... Après deux jours d'angoisse inavouée, le narrateur s'aperçoit que Fafa s'en est allée pour toujours. Il découvre sa solitude finale, sans doute irrémédiable. Tout est parole, et rien n'est ''dit'', dans ce récit où le ''lamento'' prend subtilement les apparences du bavardage ''de fil en aiguille'', où les bâtons rompus cachent un coeur brisé. La détresse, le courage quotidien, l'humour familier et le désespoir silencieux, tapi derrière les paroles qui se donnent l'air, par politesse, d'être paroles en l'air : ''Coco perdu'' témoigne une fois de plus du très grand art publique de l'auteur du ''Sang noir''. Ajouter à mes livres
31 Mémé
Philippe Torreton
163 critiques 157 citations

Ajouter à mes livres
32 Fanfan
Alexandre Jardin
52 critiques 68 citations

Alexandre Crusoé et Fanfan ont vingt ans lorsqu'ils se rencontrent pour la première fois. Il comprend très vite que cette fille imprévisible est la femme de sa vie et qu'elle l'aime ; mais il n'a pas le courage de tromper ou de quitter Laure avec qui il coule des jours paisibles. L'idée de marcher sur les traces de ses parents inconstants le panique. Il rêve de stabilité et redoute l'énergumène passionné qui sommeille en lui. En digne descendant de Robinson Crusoé, Alexandre se lance alors dans une aventure singulière: il décide de résister toujours au désir que lui inspire Fanfan et de ne jamais avouer sa passion afin de la soustraire à l'usure du temps. Faire la cour à Fanfan sans fléchir devient sa maxime. Elle est libre et non libérée. Sa désinvolture fascine Alexandre autant qu'elle l'affole. Amoureuse, elle usera de toutes les ressources de son imagination pour exacerber la concupiscence d'Alexandre, avec l'espoir de l'obliger ainsi à renoncer à sa résolution. Fanfan est le roman d'un jeune homme qui voulut prolonger éternellement les préludes d'un amour. Ajouter à mes livres
33 Jujube
Juliette Gréco
1 critique 2 citations

" La muse de l'existentialisme", " la fleur vénéneuse de Saint-Germain-des Prés", "la liane noire de nos nuits blanches", les qualificatis les plus insensés n'ont jamais manqué sous la plume des chroniqueurs pour évoquer Juliette Gréco. C'est un tout autre ton, heureusement, le ton d'un authentique écrivain qu'elle a su trouver pour se raconter: d'abord la famille bien bourgeoise, le pensionnat religieux ( mais oui); puis la guerre et la déportation de sa mère; la libération - dans tous les sens du mot - et cette extraordinaire colonisation d'un quartier paisible et presque provincial, Saint Germain des Prés, par des conquistadors qui s'appelait Sartre, Queneau, Prevert, Simone de Beauvoir, Vian et qui installaient leurs quartiers au " Flore", aux " Deux Magots", à " la Rose Rouge" ou au " Tabou". Jujube devient Gréco, applaudie par des hommes comme François Mauriac ou Pierre Mac Orlan. Ajouter à mes livres
34 Gog
Giovanni Papini
8 critiques 26 citations

GOG est le défilé des artistes, des inventeurs et des ingénieurs les plus originaux de leur temps, qu'un milliardaire excentrique et cosmopolite fou "collectionne" pour tromper son ennui. La "musique du silence", la "sculpture invisible", la "chirurgie morale", la vente aux enchères de la république, une collection de coeurs d'animaux vivants. Tout, dans cette civilisation régie par le nombre et par le progrès, finissant par se vendre, cet homme qui peut tout acheter se meurt d'ennui et d'horreur. Amateur de contre-pieds, de paradoxes, de simulacres, Papini délivre, avec humour et exagération, une vision du monde dénuée de tout romantisme, mais ponctuée de quelques éclairs oniriques que n'auraient pas reniés Borges ou Chesterton. Ajouter à mes livres
35 Nono
Rachilde
Ajouter à mes livres
36 Le Toutounier
Sidonie-Gabrielle Colette
1 critique 1 citation

Le « toutounier » est le divan que les quatre s?urs Eudes ont gardé en souvenir de leur enfance. Il est leur refuge quand la vie les malmène.Alice, qui a perdu son mari ? comme le raconte Duo, roman auquel Le Toutounier fait suite ? , vient en convalescence sentimentale chez ses s?urs. Mais leurs vies n?ont rien qui puissent la consoler, puisque chacune se débat dans des aventures qui l?accaparent.C?est la croisée de ces quatre destinées qui forme l?intrigue du roman. Gai et léger, si l?on veut, ou sombre et pessimiste sur la condition des femmes « libérées » ? selon l?optique de 1938 ?, si l?on préfère, le roman reste en équilibre sur le fil et laisse au lecteur le soin de choisir son interprétation . « Peu de romans nous obligent plus directement, par exemple, à comprendre ce qu?est une famille, de quels liens elle est tissée. Comme peu de romans nous rappellent mieux le langage des choses, des rues, des maisons et des êtres. Ajoutez que jamais la langue qu?écrit Colette, si pure et si directe, ne dresse une barrière devant le lecteur, si simple qu?il puisse être : on se dit parfois que ce n?est pas un mince mérite » (André Ulmann, Messidor, 27 janvier 1939). Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          70

Ils ont apprécié cette liste