AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Tina Modotti

Liste créée par Pecosa - 14 livres. Thèmes et genres : photographie , femmes , italie , mexique , cinema , politique , urss , komintern , hollywood , combat , espagne , guerre civile espagnole

Assunta Adelaide Luigia Modotti Mondini dite Tina Modotti, (1896- 1942), photographe, actrice et militante révolutionnaire.


1 Tinisima
Elena Poniatowska
1 critique

Une biographie monumentale. Ajouter à mes livres
2 Tina Modotti
Bernadette Costa-Prades
1 critique 1 citation

Ajouter à mes livres
3 Tina ou La beauté incendiée
Pino Cacucci
1 critique

Emigrée à San Francisco à l'âge de dix-sept ans, Tina Modotti appartient à cette lignée d'artistes - elle reste l'une des photographes majeures de ce siècle - et d'aventurières qui épousèrent leur temps. Née à Udine en 1896, elle est la première de sa famille à quitter son pays en compagnie de son père, ouvrier socialiste. A San Francisco, elle fréquente très tôt les différentes avant-garde. A Hollywood, son charme fait des ravages. Elle tourne même dans quelques films, mais ces expériences resteront sans lendemain. La rencontre décisive est celle d'Edward Weston, le célèbre photographe. Elle devient très vite son assistante, bientôt sa maîtresse. Lui quitte femme et enfants, et le couple s'installe à Mexico. A son tour, Tina devient une photographe recherchée. Elle rencontre, de Diego Rivera à Pablo Neruda, tout ce que la capitale compte d'intellectuels, de peintres, d'écrivains, de poètes, d'artistes. Dans les années vingt, Mexico est en effet un centre où vivent et se croisent nombre de créateurs dont beaucoup sont alors militants communistes. Par exigence de justice sociale, Tina va, elle aussi, s'engager. Expulsée en 1930 vers l'Europe, Tina lie son destin à un certain Vittorio Vidali, en réalité commissaire politique du Komintern aux multiples identités... Paris, Moscou, la guerre d'Espagne. Les désaccords entre Tina et la ligne officielle, et donc avec Vittorio, seront de plus en plus larges. Le déchirement est d'autant plus dur qu'elle n'en fera jamais état publiquement, même après son retour au Mexique où elle assiste, révoltée, à l'assassinat de Trotski. Elle-même meurt dans d'étranges circonstances en 1942, et nul ne saura jamais si elle a succombé à une crise cardiaque ou à un empoisonnement. Ajouter à mes livres
4 Tina Modotti, Amour, Art et Révolution
Margaret Hooks
1 critique 1 citation

Photographe de talent, égérie et compagne du photographe, Edward Weston... "Femme fatale, photographe et espionne, Tina Modotti est un personnage hors du commun. En 1913, elle quitte l'Italie pour les Etats-Unis. Après avoir été comédienne, elle devient photographe. Sa vie est marquée par des amours passionnées et des exils permanents." L'Express Ajouter à mes livres
5 Tina Modotti. Une flamme pour l'éternité.
Riccardo Toffoletti
2 critiques

Ajouter à mes livres
6 Tina Modotti
Tina Modotti
Ajouter à mes livres
7 Lettres à Edward Weston : 1922-1931
Tina Modotti
Ajouter à mes livres
8 Edward Weston
Edward Weston
2 critiques 2 citations

In 1902, the year Edward Weston was given his first camera, few people regarded photography as more than a craft. But along with innovators like Alfred Stieglitz and Edward Steichen, Weston revolutionized the ways photographers chose subject material and used photographic techniques to create what gradually came to be accepted as fine art. This is an elegant book, designed and printed in Germany, with an essay by Terence Pitts, of the Center for Creative Photography in Tucson, Arizona. It presents 180 of Weston's finest images, including many--such as the pines of Point Lobos, the sand dunes of Oceano, and his stark, unadorned nudes--that have become icons. Whereas the photographs of Man Ray and Moholy-Nagy were, to Weston's eyes, hopelessly mannered, his images are elemental, organic, and in harmony with nature's rhythms. Weston spent most of his working life in Mexico and California, and much of his work, replete with shadows, is illuminated with the harsh light of those places. In 1932, he and Ansel Adams founded the influential photographic collective Group f/64, named after the lens-aperture size that exposed an image at its most detailed and clear. This was Weston's aesthetic: to show the real world in its unrelieved integrity rather than create an imaginary construct. He was concerned with visual truth, not with character or storytelling. Weston was a true pioneer whose rigorous vision permanently changed the ways we see the world around us. --John Stevenson Ajouter à mes livres
9 Journal mexicain, 1923-1926
Edward Weston
Ajouter à mes livres
10 Tina Modotti, la renaissance mexicaine
Cordero
Ajouter à mes livres
11 Tina Modotti
Ángel de la Calle
3 critiques

Assunta Adelaide Luigia Modotti Mondini, mieux connue sous le nom de Tina Modotti (1896 - 1942) fut une photographe et une actrice italienne. Elle consacra sa vie à l?art et à la révolution. Aujourd?hui encore, la vie et l??uvre de Tina Modotti gardent un pouvoir fascinant. La brièveté même de sa carrière est le symbole des drames d?une époque qui l?a finalement broyée, et sur laquelle elle a laissé les témoignages touchants d?une sensibilité qui ne pouvait qu?être malheureuse. Mais Tina Modotti reste aussi l?incar- nation d?une indomptable vitalité latine qui s?affirme à travers l?épreuve de l?exil : chassée d?Italie par la pauvreté, elle s?ouvre à la vocation artistique au contact des communautés italiennes de la diaspora de Californie, trouve un accomplissement éphémère en s?intégrant à la culture foisonnante du Mexique post-révolution- naire, et finit par se dépasser au service d?une Espagne républicaine vouée à la défaite. Ajouter à mes livres
12 L'impertinence d'un été, tome 1
Denis Lapière
4 critiques 5 citations

Mexico, août 1923. Le photographe américain Edward Weston vient d?abandonner femme et enfants pour rejoindre sa maîtresse Tina Modotti. Fille d?émigrés italiens, Tina a démarré une carrière d?actrice à Hollywood avant de se révéler photographe, dans le sillage d?Edward. Au Mexique, les deux amants découvrent que révolution rime avec expression. Sur les murs des bâtiments publics explosent les peintures de Diego Rivera, de Xavier Guerrero et de tous ceux qui resteront dans l?histoire de l?art sous le nom de "muralistes". En ces années 1920, charnières entre l?ancien monde, balayé par la première guerre mondiale, et le nouveau monde qu?il reste à construire, Tina et Edward s?engagent aux côtés des guérilleros de l?art. Dès lors, pour Tina, le sexe, la liberté, l?art et la politique s?avèrent indissociables de son mode de vie ; une quadrature du cercle difficile à résoudre pour Edward. Mais si la passion brûle les sens, la souffrance attise les feux de la création... Ajouter à mes livres
13 L'impertinence d'un été, tome 2
Denis Lapière
Tina se languit d'Ed qui est parti rejoindre sa famille aux Etats Unis. Restée seule au Mexique, elle va alors essayer de se retrouver dans la photo, de laisser s'exprimer sa sensibilité. Même si beaucoup reconnaissent son talent, elle ne réussit néanmoins pas à vraiment vivre de son art, d'autant qu'elle commence à vouloir s'engager dans la révolution communiste qui gronde de plus en plus. Ed finit par revenir, avec son fils Brett. Alors qu'ils semblent retrouver cet équilibre d'antan, le couple se rend bien compte des différences qui les séparent... Ajouter à mes livres
14 Femmes photographes: Emancipation et performance (1850-1940)
Federica Muzzarelli
- La photographie, images d?expression et d?émancipation des femmes à travers la prise de possession de leur corps par l?image. Les femmes et la photographie : deux univers contrariés et maintenus en marge de l?empirée artistique du XIXe siècle ! Cet ouvrage raconte comment ces deux univers ont fait alliance, dans une symbiose incroyablement fertile. Les femmes ont alors fait preuve d?une capacité à affronter instinctivement, dans des conditions historiques données, certains refoulements culturels et sociaux caractéristiques du monde occidentalisé. A commencer par ceux du corps et du geste. Ainsi, à la même période où débutait le lent processus d?acceptation du corporel dans la sphère culturelle occidentale, de façon curieusement analogue, les femmes artistes s?en faisaient courageusement les interprètes ? bien qu?au prix de nombreuses difficultés ? car elles-mêmes avaient subi depuis des siècles le même phénomène de « relégation » des activités intellectuelles et artistiques. Cette poétique commune de récupération de la corporéité et de l?action, que certaines artistes parvinrent à interpréter de façon originale, anticipait le climat de recherche de la performance et de l?identité des années 1970, Douze artistes différentes, étudiées dans cet ouvrage, témoignent de cet engagement et de cette réalisation par la photographie : Alice Austen, Gertrude Arndt, Virginia Oldoini (Comtesse de Castiglione), Hannah Cullwick, Anne Brigman, Claude Cahun, Julia Margaret Cameron, Clementina Hawarden, Hannah Höch, Tina Modotti, Leni Riefenstahl et Madame Yevonde. Certaines ont été des artistes d?une façon assez ab-norme, et l?étiquette leur est appliquée de façon très élastique. D?autres, en revanche, ont pratiqué simultanément d?autres moyens d?expression. Mais, pour toutes, la photographie a été une occasion d?exhibitionnisme narcissique, de voyeurisme fétichiste, de travestissement identitaire, de recherche et de témoignage de leur propre identité sexuelle, de fragmentation et de reconstruction imaginaire du réel, de praxis et d?exaltation de la politique et de l?idéologie. En d?autres termes, la photographie a été vécue par elles comme possibilité de récits du corps et de l?action. Les raisons de cette relation dangereuse (femmes-photographie-corps-action) sont celles d?une véritable affinité élective, au point que la photographie, pour de nombreuses femmes, en Amérique singulièrement, a représenté dès la fin du XIXe siècle le territoire de leur émancipation sociale et économique. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          200

Ils ont apprécié cette liste