AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Découvrir l'Europe

Liste créée par xlauriane - 14 livres. Thèmes et genres : voyages , france , europe , extrême-orient , marche à pied , aventure , passion , récit de voyage , sibérie , russie

Les récits de voyages sont un univers riche. On explore des terrains inconnus avec les auteurs. Je vous propose une liste de 14 récits de voyages de Sylvain TESSON et de Cédric GRAS.


1 Sibérie ma chérie
Sylvain Tesson
9 critiques 12 citations

« Sibérie ma chérie« Vingt ans que je voyage en Russie. J’y retourne avec obsession sans savoir très bien ce qui m’y porte. Vingt ans qu’on m’interroge sur cette fascination et vingt ans que j’échoue à toute explication ». ST. Sylvain Tesson, Thomas Goisque et Bertrand de Miollis sillonnent la Russie depuis la chute de l’Union soviétique. Entre le Pacifique et l’Oural, ils ont parcouru des milliers de kilomètres à pied, à cheval, en engin blindé, en canot, à motocyclette et en raquettes à neige. Ajouter à mes livres
2 L'axe du loup : De la Sibérie à l'Inde, sur les pas des évadés du Goulag
Sylvain Tesson
30 critiques 99 citations

Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu'effectuaient naguère les évadés du goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi, les Hauts Plateaux tibétains, la chaîne himlayenne, la forêt humide jusqu'à la montagne de Daarjeling. A pied, à cheval, à vélo, sur six mille kilomètres, il a connu le froid, la faim, la solitude extrême. La splendeur de la haute Asie l'a récompensé, comme les mots d'une ancienne déportée : "On a le droit de se souvenir." Ajouter à mes livres
3 Le Coeur et les Confins
Cédric Gras
3 critiques 5 citations

Des Himalayas à Montevideo, de l’océan glacial Arctique aux steppes de Mongolie, le voyageur ne sera jamais à l’abri de l’amour, que ce soit celui d’un homme pour une femme ou celui d’une famille pour son fils prodigue. Il est "l’un des plus grands périls que réserve la route". Ce qui pourra faire douter, renoncer ou même ôter toute capacité à jouir de l’ailleurs. L’amour et le voyage seraient-ils définitivement deux pôles incompatibles se déchirant de leurs forces l’explorateur? Douze nouvelles pour répondre à cette question par l’un des grands globe-trotters de notre temps. Ajouter à mes livres
4 Bérézina
Sylvain Tesson
113 critiques 155 citations

Sylvain TESSON et Cédric GRAS se lancent sur les traces de la retraite Napoléonienne. Ils traversent toute l'Europe, de la Russie jusqu'en France en side-car ! Ajouter à mes livres
5 Dans les forêts de Sibérie
Sylvain Tesson
277 critiques 723 citations

Isolé seul pendant six mois à cinq jours de marche du village le plus proche. Perdu dans les forêts de Sibérie, dans une cabane au bord du lac Baïkal. Sylvain TESSON raconte son expérience. "Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence - toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu'il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu." Ajouter à mes livres
6 Anthracite
Cédric Gras
14 critiques 6 citations

« À l’hiver 2014, dans une Ukraine survoltée, la foule furieuse se mit à dézinguer toutes les idoles communistes. Elle détruisait les plâtres, les granits, les bronzes, la fonte, les effigies, elle abattait les grands Lénine, les petits, les statues où il montrait la voie (sans issue). Elle cognait le spectre d’une URSS qui la hantait. Elle défoulait sa haine contre les fantômes soviétiques, taillant tout cela en pièces et veillant jusqu’à l’aube, comme si les sculptures avaient eu le pouvoir de se redresser à la faveur de la nuit. Et d’une certaine manière c’est ce qui arriva : l’empire fut ravivé. » Entre guerre civile et mines d’anthracite, deux amis d’enfance traversent leur Donbass natal dans un road-trip tragi-comique. Une grande épopée contemporaine Ajouter à mes livres
7 Sur les chemins noirs
Sylvain Tesson
113 critiques 258 citations

Il m'aura fallu courir le monde et tomber d'un toit pour saisir que je disposais là, sous mes yeux, dans un pays si proche dont j'ignorais les replis, d'un réseau de chemins campagnards ouverts sur le mystère, baignés de pur silence, miraculeusement vides. La vie me laissait une chance, il était donc grand temps de traverser la France à pied sur mes chemins noirs. Là, personne ne vous indique ni comment vous tenir, ni quoi penser, ni même la direction à prendre. Sylvain Tesson. Ajouter à mes livres
8 Éloge de l'énergie vagabonde
Sylvain Tesson
14 critiques 39 citations

" J'irai de l'Aral à la Caspienne. Je gagnerai l'Azerbaïdjan à bord d'un ferry. De Bakou, je cheminerai vers la Turquie par la Géorgie. A pied, à vélo, je ne sais pas encore, mais loyalement, sans propulsion motorisée. Au bout de ma route, j'aurai relié trois mers, abattant le même trajet que celui d'une larme d'or noir de la haute Asie convoyée à travers steppes et monts pour que le monde poursuive sa marche telle. Profitant de cette traversée de terres à haute valeur pétrolifère, je consacrerai mon temps d'avancée solitaire à réfléchir au mystère de l'énergie. Pétrole et force vitale procèdent du même principe : l'être humain recèle un gisement d'énergie que des forages propices peuvent faire jaillir. " Sylvain Tesson Ajouter à mes livres
9 L'hiver aux trousses
Cédric Gras
8 critiques 72 citations

Cédric Gras est un écrivain géographe. Ou plutôt un écrivain de la géographie, et aussi un arpenteur, un baroudeur érudit, l’un de ceux qui n’hésitent pas quand il faut tracer un trait entre Yakoutsk et Vladivostok, et parcourir l’Extrême-Orient russe, l’hiver aux trousses, en accompagnant l’automne. Des contrées polaires à la mer du Japon, la "chasse aux feuilles rouges" d’un long été indien a guidé ses pas. Au coeur de territoires dont les noms sont autant de promesses de rêves, et parfois de terribles désillusions, il dialogue avec les fantômes de l’épopée tsariste, trinque avec les derniers du progrès soviétique, et raconte la Russie pacifique contemporaine. Aux confins du pays, au bord de l’Orient, le voici qui s’avance sur les traces des grands voyageurs. Ajouter à mes livres
10 Le Nord, c'est l'Est
Cédric Gras
5 critiques 9 citations

Cédric Gras le dit et ne se l'explique pas, il est attiré par les territoires hostiles qui s'ingénient à repousser les rares voyageurs plutôt qu'à les séduire. C'est un fait, et son regard de géographe singulier n'a pas d'équivalent. Plus intrigante encore cette découverte que le Nord russe se trouve en réalité à l'Est et qu'il faudrait faire pivoter la carte du pays pour tenter de le comprendre. De la Carélie au fleuve Amour, de la Crimée à la mer du Japon, des immenses steppes de Mongolie à Magadan, l'auteur a parcouru des milliers de kilomètres pour aller à la rencontre des archipels humains perdus que le pouvoir exploite à coups de décrets depuis l'époque soviétique. Ajouter à mes livres
11 Une vie à coucher dehors
Sylvain Tesson
43 critiques 56 citations

« En Sibérie, dans les glens écossais, les criques de l’Égée ou les montagnes de Géorgie, les héros de ces quinze nouvelles ne devraient jamais oublier que les lois du destin et les forces de la nature sont plus puissantes que les désirs et les espérances. Rien ne sert à l’homme de trop s’agiter dans la toile de l’existence, car la vie, même quand elle ne commence pas très bien, finit toujours mal. Et puis une mauvaise chute vaut mieux qu’une fin insignifiante. » Sylvain Tesson. Ajouter à mes livres
12 Sous l'étoile de la liberté : Six mille kilomètres à travers l'Eurasie sauvage
Sylvain Tesson
3 critiques 4 citations

Sylvain Tesson a parcouru le chemin de ceux qui ont fui le goulag ou l'oppression soviétique à partir des années 1920 jusqu'à l'effondrement de l'URSS. Il s'est notamment inspiré pour son itinéraire de celui emprunté Slavomir Rawicz et décrit dans 'A marche forcée'. Ajouter à mes livres
13 Petit traité sur l'immensité du monde
Sylvain Tesson
35 critiques 101 citations

Pour ralentir la fuite du temps, Sylvain Tesson parcourt le monde à pied, à cheval, à vélo ou en canot. Dans les steppes d'Asie centrale, au Tibet, dans les forêts françaises ou à Paris, il marche, chevauche, mais escalade aussi les monuments à mains nues. Pour mieux embrasser la terre, il passe une nuit au sommet de Notre-Dame de Paris, bivouaque dans un arbre ou sous un pont, recourt aux cabanes. Cet amoureux des reliefs poursuit le merveilleux et l'enchantement. Dans nos sociétés de communication, Sylvain Tesson en appelle à un nouveau nomadisme, à un vagabondage joyeux. Ce Petit traité sur l'immensité du monde est un précis de désobéissance naturaliste, une philosophie de poche buissonnière, un récit romantique contre l'ordre établi. Ajouter à mes livres
14 Vladivostok, neiges et moussons
Cédric Gras
8 critiques 19 citations

Lorsque Cédric Gras, irrésistiblement attiré par les confins du monde, descend du Transsibérien fantasmé par tant de voyageurs, en réalité sept jours dans l?inconfort depuis Moscou, bercé par des paysages uniformes de bouleaux, et découvre Vladivostok, il est déçu de ne pas trouver la ville imaginée. "Vladivostok, c?est un marais à l?eau salée et à l?air vicié. On a beau être dans le plus grand pays du monde, on n?en reste pas moins prisonnier de cette péninsule à la pointe difforme". Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          10