AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


" Nos fraternités de sang ou choisies ...!"

Liste créée par fanfanouche24 - 19 livres. Thèmes et genres :

En ce 18 août 2017, assombri immensément, une nouvelle fois par le terrorisme...Cette fois, nos voisins barcelonnais, ont été touchés de plein fouet... Envie de me souvenir de lectures lumineuses qui parlaient d'amitiés , de fraternités de sang, ou intellectuelles, de complicités multiples...qui enchantent la vie...notre vie. Et l'une de mes plus belles lumières reste la correspondance entre Albert Camus et le poète, René Char... dont je transcris présentement cette citation : "7 septembre 1957 Albert Camus à René Char (...) Plus je vieillis et plus je trouve qu'on ne peut vivre qu'avec les êtres qui vous libèrent, qui vous aiment d'une affection aussi légère à porter que forte à éprouver. (...) A la fin, on mourrait de chagrin, littéralement. Il faut que nous vivions, que nous trouvions les mots, l'élan, la réflexion qui fondent une joie, la joie. Mais c'est ainsi que je suis votre ami, j'aime votre bonheur, votre liberté, votre aventure en un mot, et je voudrais être pour vous le compagnon dont on est sûr, toujours. (p.163)" ****le 18 août 2017 -Enrichi le 15 avril 2019 [ voir aussi d'autres listes , comme celles de madameduberry "L'Amitié", " Amis & Amitiés ( Romans enfants) de Jangelis, "Bonheur et Amitié dans les albums jeunesse" de Scramblespirit, etc]
+ Lire la suite


1 Bonjour, Anne : Chronique d'une amitié
Pierrette Fleutiaux
2 critiques 6 citations

"?Entre les années 1974 et 1990, j'ai été très proche d'Anne Philippe. Elle était la femme qui avait vécu aux côtés d'un acteur célébrissime, dans une aura étincelante de succès, d'engagement intellectuel et politique, d'amour et de tragédie. C'était aussi l'écrivaine dont le livre Le Temps d'un soupir avait bouleversé des centaines de milliers de gens de par le monde. Elle était ethnologue, romancière, éditrice, grande voyageuse et reporter. Ce livre raconte comment ma vie s'est tressée avec la sienne, dans un de ces compagnonnages secrets qui nous font devenir ce que nous sommes. Il n'est pas commémoration mais intimité intérieure avec une présence. Il s'agit de faire droit à cette dette fondamentale que nous avons envers ceux qui ont laissé empreinte en nous, et qui est liée à la valeur de l'existence. Anne Philippe avait une vingtaine d'années de plus que moi. Elle a changé ma perception de la vie. J?ai voulu la retrouver vivante, à partir du terrain de nos années communes, où elle fut mon éditrice et amie. J'ai voulu retrouver Anne-la-mienne et transmettre ce qu'elle a été : un jalon capital dans mon histoire personnelle, un trait à marquer dans l'histoire des femmes, et aussi une trace lumineuse que ne doit pas oublier la littérature. Les femmes de ma génération ont connu beaucoup d?avancées. Nous n'en voyons que mieux les reculs qui guettent, et les étapes à parcourir. Nous ne sommes pas tranquillisées. Nous sommes les femmes du milieu du chemin.? Ajouter à mes livres
2 Le songe de Monomotapa
Jean-Bertrand Pontalis
7 critiques 14 citations

"L'amitié : comment elle naît, puis se tisse, se renforce et parfois se dissout d'elle-même ou s'achève par une rupture ? Les amitiés : il en est qui traversent le temps, d'autres qui sont éphémères et pourtant intenses. En une vingtaine de courts chapitres, alliant réflexion et histoires personnelles, ce livre, qui tient à la fois du roman et de l'essai, tente de cerner le rôle de l'amitié. Nous sert-elle à nous protéger des tourments de l'amour ? Si l'on en croit La Fontaine, " un ami véritable est une douce chose ". Mais existe-t-il ailleurs qu'au pays imaginaire du Monomotapa ?" Ajouter à mes livres
3 Passions d'Annie Leclerc
Nancy Huston
3 critiques 13 citations

"Vous qui n'entendrez jamais résonner le rire "réel" d'Annie Leclerc, vous pourrez lire, ici, son rire écrit. Il est réel aussi, c'est bien là le miracle. Nous laissons, par-delà la mort, des millions de signes de vie. (...) Grâce au lait qu'Annie et moi nous adonnions à l'écriture, nos signes de vie perdurent aussi sous la forme de mots écrits. Cela me permet d'explorer ce que je veux dire quand je dis "je connais Annie Leclerc" - et, partant, de mettre en ?uvre, en quelque sorte, sa philosophie. Ce petit livre est donc un livre sur Annie, sur l'amitié et l'amour que nous nous sommes portés... mais c'est aussi, j'espère, un livre sur vous, vos amours et vos deuils à vous. Tous, nous sommes éternels." Ajouter à mes livres
4 Éloge de l'amitié, ombre de la trahison
Tahar Ben Jelloun
4 critiques 25 citations

"De l'école coranique au prix Goncourt, de Tanger à Paris, Tahar Ben Jelloun raconte les amis qui, toujours, ont accompagné sa propre vie. " L'amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier, écrit-il. Sans diable non plus. Une religion qui n'est pas étrangère à l'amour. Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible. " Rare et précieuse, l'amitié ne souffre aucun manquement. Elle est une foi totale en l'autre au point que sa trahison est vécue comme une forme silencieuse du meurtre. Pour parler de ce jardin secret, de ses merveilles et de ses blessures, Tahar Ben Jelloun fait un retour sur lui-même, sur le bonheur de l'amitié partagée et sur la souffrance jamais apaisée d'avoir été trahi. " Ajouter à mes livres
5 L'Ami retrouvé
Fred Uhlman
247 critiques 112 citations

Un très fort souvenir de lecture... Ajouter à mes livres
6 Les inséparables
Marie Nimier
12 critiques 5 citations

"«J'aimais la voix traînante de Léa, ses cheveux roux, son incroyable vitalité. Nous nous comblions, est-ce qu'on peut dire cela? Se combler, comme deux pièces de puzzle qui s'ajusteraient parfaitement, mais ne viendraient pas de la même boîte. Que nous est-il arrivé? Où sont passées les deux amies perchées sur le tabouret du photomaton, les petites filles amoureuses, les adolescentes en colère..." Ajouter à mes livres
7 Les séparées
Kéthévane Davrichewy
94 critiques 65 citations

Ajouter à mes livres
8 Aimer d'amitié
Jacqueline Kelen
2 critiques 17 citations

"Pourquoi un ouvrage sur l'amitié, sujet vieux comme le monde ? Aujourd'hui le panorama a changé. L'amitié tend à occuper une place prépondérante dans les rapports entre femmes, entre hommes et femmes et même entre ex-partenaires amoureux, ainsi que dans la vie professionnelle. Ces liens d'amitié, débarrassés du désir, plus durables et plus harmonieux, plus lucides que ceux de la passion, sont à la fois remèdes aux éclopés de l'amour et ouvertures sur une alliance sans perdant ni gagnant, d'où sont exclus la peur et les jeux du pouvoir. L'histoire et l'actualité privilégient les couples célèbres et les grandes (ou petites) amours. C'est à la fois pour réparer cette injustice et pour découvrir de nouveaux modes de relations humaines que Jacqueline Kelen a mené l'enquête, en recueillant et en analysant de nombreux témoignages d'hommes et de femmes, connus ou non. L'amitié accompagne tous les âges et toutes les étapes de l'existence, mais on peut dire qu'elle est signe de maturité et qu'elle repose sur le partage de l'essentiel. " Ajouter à mes livres
9 Plus forte que la mort
Marie-Josèphe Bonnet
5 critiques 3 citations

"En se basant sur les témoignages de survivantes, Marie-Jo Bonnet dresse le portrait de l'amitié féminine qui unit les femmes dans les camps nazis et leur permit de supporter la vie quotidienne et de survivre.Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle, Odette Abadi, Simone Veil, Margarete Buber-Neumann, Odette Fabius, toutes les déportés témoigne de l'importance de l'amitié comme vecteur de survie que ce soit à Ravensbrûck, Auchwitz-Birkenau ou dans les commandos de travail forçé.L'absence de relations humaines était un facteur de mort peut-être encore plus ravageur que la faim et l'usure physique, comme l'explique Germaine Tillion. J'ai survécu grâce à mes amies, dit-elle. Pour résister à la déhumanisation, les détenues mettent en place des réseaux de solidarité complexes, fragiles, éphémères et absolument nécessaires à la survie.Ce livre est aussi un hommage vibrant à ces femmes résistantes. La Résistance fut pour les françaises de la génération de Germaine Tillion ou Jane Sivadon, Geneviève de Gaulle et bien d'autres, un moment fondateur de l'entrée des femmes en politique, c'est-à-dire dans l'action pour libérer leur pays de l'occupant nazi. Le 27 mai 2015, journée nationale de la Résistance, les cendres de Germaine Tillion, ethnologue et résistante, et de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, ancienne présidente de ATD Quart Monde et nièce du général de Gaulle, toutes deux déportées à Ravensbruck, seront transférées au Panthéon, incarnations de l'esprit de la Résistance. " Ajouter à mes livres
10 De l'extrême amitié: Montaigne & La Boétie
Jean-Luc Hennig
"Dans l'amitié, il y a parfois un moment de basculement dans l'amour. Parfois l'un, parfois l'un et l'autre ensemble. Parfois brutalement, parfois après un temps plus ou moins long d'égarement ou d'oubli. C'est à proprement parler un lapsus. L'amitié devient amour. On ne l'appelle amitié que parce qu'elle concerne deux hommes ou deux femmes, bien qu'on appelle encore amitié au XVIe siècle un lien entre homme et femme. C'est ce surgissement de l'amour dans l'amitié que j'ai voulu explorer à travers la brève liaison de Montaigne et de La Boétie ." Ajouter à mes livres
11 Mes amis devenus
Jean-Claude Mourlevat
57 critiques 44 citations

"Silvère a loué une maison sur l?île d?Ouessant. Il ouvre les volets, aère les pièces : le lendemain, au ferry de 18 h 10, vont arriver ses quatre amis. Ils ont prévu de passer quelques jours ensemble, ici. Ce sont des retrouvailles. Il y aura Jean, qu?il connaît depuis l?enfance et avec qui il a tout partagé. Mais il y aura surtout Luce, Lours' et Mara, qu?il n?a plus revus depuis plus de 40 ans." Ajouter à mes livres
12 Parce que c'était lui ; parce que c'était moi : Littérature et amitié
Antoine de Saint-Exupéry
2 critiques 1 citation

"Qu'ont en commun Jules et Jim, Montaigne et La Boétie, le Petit Prince et le renard, si ce n'est d'avoir rencontré un véritable ami ? Complicité, fidélité et solidarité caractérisent ce lien étonnant qui unit les hommes par-delà les pays, les années et les guerres. Les grands écrivains de la littérature mondiale - La Fontaine, Zola, Molière, Camus ou encore Fred Uhlman - ont exploré les multiples facettes de l'amitié et décrit avec sensibilité des moments de bonheur partagé." Ajouter à mes livres
13 Une promesse
Sorj Chalandon
128 critiques 130 citations

"Nous sommes en Mayenne, une maison à l'orée d'un village. Tout est silencieux, les volets fermés et la porte close. Nuit et jour pourtant, sept amis en franchissent le seuil. Les uns après les autres, chacun son tour et chacun sa tâche. S'accomplit ainsi le serment de sept âmes sombres: la parole donnée pour retarder le deuil. Voici l'histoire d'un mystère et d'une fraternité." Ajouter à mes livres
14 Correspondance 1928-1968
Marc Bernard
Amitié, et complicité intellectuelle entre Jean Paulhan et Marc Bernard Ajouter à mes livres
15 L'amour confiance
Jacques de Bourbon Busset
"LIRE « Je ne sais pas comment t'appeler et cela en dit long. Nous sommes amants, mais le lien de l'étreinte est à la fois puissant et fragile. J'espère que nous sommes amis, mais l'amitié vraie se nourrit de nombre d'années. Assurément nous sommes complices, mais dans quel but ? Je crois que chacun de nous a besoin de l'autre pour être sûr de sa propre existence. Nous nous renforçons mutuellement dans la conviction que nous ne sommes pas du pur néant, c'est déjà beaucoup. Pouvons-nous aller plus loin ? » Ajouter à mes livres
16 La belle amour humaine
Lyonel Trouillot
62 critiques 100 citations

"A bord de la voiture de Thomas, son guide, une jeune occidentale, Anaïse, se dirige vers un petit village côtier d’Haïti où elle espère retrouver les traces d’un père qu’elle a à peine connu et éclaircir l’énigme aux allures de règlement de comptes qui fonde son roman familial. Le caractère particulier de ce voyage encourage bientôt Thomas à prévenir la jeune femme qu’il lui faudra très probablement renoncer à une telle enquête pour faire l’expérience, dans ce village de pêcheurs dont il est lui-même issu, d’un véritable territoire de l’altérité où les lois sont amicales et flexibles, les morts joyeux, et où l’humaine condition se réinvente sans cesse face aux appétits féroces de ceux qui, à la manière du grand-père d’Anaïse et de son complice en exactions, le “colonel” – tous deux jadis mystérieusement disparus dans un incendie –, cherchent à s’octroyer un monde qui appartient à tous. Dans ce roman qui prône un exercice inédit de la justice et une fraternité sensible entre les hommes sous l’égide de la question : “Quel usage faut-il faire de sa présence au monde ?”, Lyonel Trouillot, au sommet de son art, interroge le hasard des destinées qui vous font naître blanc ou noir, puissant ou misérable, ici ou ailleurs – au Nord ou au Sud. S’il est vrai qu’on est toujours “l’autre de quelqu’un”, comment et avec qui se lier, comment construire son vivre-ensemble sinon par le geste – plus que jamais indispensable en des temps égarés – d’accueillir, de comprendre ?" Ajouter à mes livres
17 Correspondance (1946-1959)
René Char
3 critiques 37 citations

"On savait Char et Camus frères en amitié. Les quelque deux cents lettres inédites ici rassemblées l'attestent, qui retracent ce que furent les engagements et les travaux communs des deux hommes après-guerre et leur proximité attentive et réciproque. Mais ce qui donne tout son sens à cette correspondance est ce qui l'a peut-être initiée : la rencontre et la reconnaissance de deux œuvres en même temps que leur convergence dans une époque de démesure et de déraison. Tout comme «l'envie d'écrire des poèmes ne s'accomplit que dans la mesure précise où ils sont pensés et sentis à travers de très rares compagnons» (Char à Camus), le moment de doute dans l'accomplissement d'une œuvre ne peut que s'appuyer sur «l'ami, quand il sait et comprend, et qu'il marche lui-même, du même pas» (Camus à Char)... " Ajouter à mes livres
18 Destiny
Pierrette Fleutiaux
14 critiques 8 citations

"Dans un couloir du métro parisien, Anne, la soixantaine bourgeoise mais progressiste, vole au secours de Destiny, jeune femme arrivée du Nigéria dans des circonstances tragiques. Elle entre peu à peu avec elle dans une relation où son tropisme humanitaire d?Occidentale bien-pensante rencontre parfois ses limites, au fil d?une confrontation avec la résilience et la rébellion profondes, elle va réapprendre le sens du verbe « aider » qu?une seule lettre sépare du verbe? aimer. Un livre d?une remarquable intégrité qui, en substituant à la molle gratuité du réflexe compassionnel la nécessité d?un authentique effort pour connaître l?autre, célèbre avec humilité les insondables vertus de toute rencontre réelle dans le véritable temps de l?Histoire, collective et individuelle." Ajouter à mes livres
19 C'était mon frère... : Théo et Vincent van Gogh
Judith Perrignon
5 critiques 24 citations

Ajout le 15 avril 2019---Frères et complices ... Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          280