AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Les clowns dans la littérature

Liste créée par Bibalice - 9 livres. Thèmes et genres : clown

Quand les clowns s'échappent du cirque...


1 Ça, tome 1 (1/2)
Stephen King
140 critiques 117 citations

Tout avait commencé juste avant les vacances d'été quand le petit Browers avait gravé ses initiales au couteau sur le ventre de son copain Ben Hascom. Tout s'était terminé deux mois plus tard dans les égouts par la poursuite infernale d'une créature étrange, incarnation même du mal. Mais aujourd'hui tout recommence. Les enfants terrorisés sont devenus des adultes. Le présent retrouve le passé, le destin reprend ses droits, l'horreur ressurgit. Chacun retrouvera dans ce roman à la construction saisissante ses propres souvenirs, ses angoisses et ses terreurs d'enfant, la peur de grandir dans un monde de violence. Ajouter à mes livres
2 L'homme alphabet
Richard Grossman
8 critiques 2 citations

Clyde Wade Franklin a passé vingt ans derrière les barreaux pour le meurtre de ses parents. Surnommé l'homme alphabet, son corps est entièrement tatoué de lettres, obsédé par le crime et le langage, il est devenu l'un des poètes les plus célèbres et les plus controversés des Etats-Unis. Lorsque sa fiancée Barbie, une ex-prostituée, se retrouve en danger de mort, après avoir essayé de faire chanter un sénateur aux ambitions présidentielles, Clyde va tout faire pour la tirer d'affaire. C'est le début d'une enquête délirante et paranoïaque, en forme d'exercice spirituel, où toutes les apparences vont peu à peu se révéler trompeuses. Avec cet ouvrage à la forme littéraire complètement originale, Richard Grossman nous offre une expérience de lecture inédite et jubilatoire. Cet univers très personnel, qui peut parfois évoquer William T Vollmann, Bret Easton Ellis ou Mark Z Danielewski, le place d'emblée au niveau des plus grands écrivains de sa génération. Ajouter à mes livres
3 Le sourire au pied de l'échelle
Henry Miller
3 critiques 11 citations

Le clown, c'est le poète en action. Il est l'histoire qu'il joue. Le clown exerce sur moi un profond attrait (bien que je ne m'en sois pas toujours douté), justement parce qu'entre le monde et lui se dresse le rire. Son rire à lui n'a jamais rien d'homérique. C'est un rire silencieux sans gaieté comme on dit. Le clown nous apprend à rire de nous-mêmes. Et ce rire-là est enfanté par les larmes. Sans conteste, c'est l'histoire la plus étrange que j'aie écrite à ce jour. Ajouter à mes livres
4 Le sourire du clown, tome 1
Luc Brunschwig
7 critiques 2 citations

Tout commence lorsque le voyage s’achève. Sans gloire, à la page des faits divers. Grocko et Clock sont deux vieux clowns quinquagénaires, qui n’ont jamais réellement connu le succès. Depuis des années, ils transportent, de villages en petites cités de banlieue, leur spectacle de rue, gagnant leur vie, vaille que vaille, menant pourtant toujours à bien la minuscule mais valeureuse mission qu’ils se sont fixée: apporter un peu de rire et d’émotion là où ils passent. Leur tournée les a menés jusqu’à la cité des Hauts-Vents, un labyrinthe de tours HLM, en marge d’une petite ville industrielle, où règne tristesse et mélancolie. C’est là que se termine le voyage des deux complices. Grocko est assassiné d’une balle dans la tête, tirée par une mère de famille sans histoire, dans un accès de folie, sous les yeux de son fils Djin, âgé de huit ans, qui suivait depuis peu le clown comme son ombre. Un an plus tard, Djin, sans père et privé de mère, revient à la cité des Hauts-Vents avec son oncle et sa tante. `Profondément traumatisé par le crime de sa mère, il ne parle plus, son visage s’est figé. Il est totalement inexpressif, il semble ne plus rien ressentir, il est sans vie. Ajouter à mes livres
5 Effroyables jardins
Michel Quint
112 critiques 84 citations

Le jeune garçon aimerait bien pouvoir se cacher, disparaître, lorsque son père, instituteur respecté, se déguise en clown amateur. Entre honte et mépris, il assiste à ses numéros. Jusqu'au jour où son oncle Gaston lui révèle le sens de cette étrange vocation en lui dévoilant un épisode tragi-comique de la Seconde Guerre mondiale ... Pudeur, humour et tendresse caractérisent ce récit simple et bouleversant que Michel Quint a dédié à son grand-père, ancien combattant à Verdun, et à son père, ancien résistant. Ajouter à mes livres
6 L'Agence secrète
Alper Canigüz
4 critiques 10 citations

LIRE « Bien sûr, les clowns m'amusent toujours beaucoup. Même les clowns assassins qui débarquent d'une autre planète. » Musa, jeune rédacteur publicitaire désoeuvré, se fait recruter par un bien étrange employeur : L'Agence Secrète. Ajouter à mes livres
7 Les aventures de Joseph Grimaldi
Charles Dickens
1 critique

Le clown Grimaldi employa l'année qui précéda sa mort à rédiger l'histoire complète de sa vie, puis confia le volumineux manuscrit à un ami, qui s'appliqua à le condenser avant de le présenter à un premier éditeur. Celui-ci, profitant de la liberté que lui rendait la mort de l'auteur, les porta immédiatement à Charles Dickens. Charles Dickens, en 1838, n'avait que vingt-cinq ans, mais sous le pseudonyme de « Boz »était déjà un auteur chéri du public. Les Sketches, publiés dans les journaux et magazines dont ils avaient fait le succès, les Pickwick Papers, si promptement populaires, avaient assis en trois ou quatre ans sa réputation. Le propriétaire des Mémoires de Grimaldi eut donc toutes les raisons de penser qu'il en tirerait un excellent parti si Dickens les remaniait entièrement en y déployant sa simplicité un peu narquoise, sa bonhomie rusée, sa profonde connaissance des moeurs vulgaires, de l'argot populaire et des excentricités mal famées. Dickens, de son côté, sentit que c'était là pour sa plume un heureux sujet, et qu'elle ne dérogerait pas en s'associant aux souvenirs d'un clown, il est vrai, mais d'un clown comme on n'en avait guère vu jusqu'alors. Ajouter à mes livres
8 Berceuse pour un pendu
Hubert Klimko-Dobrzaniecki
5 critiques 4 citations

Voyage initiatique drôle et mélancolique aux confins de l'Islande, bouleversant éloge de l'amitié, de l'amour et de la folie, le deuxième roman d'Hubert Klimko. Au fil des errances poétiques de trois amis, une superbe réflexion sur l'exil et la condition de l'artiste. Quand il débarque à Reykjavik, le narrateur, un jeune immigré polonais, n'a d'autre choix que de s'inventer les métiers les plus improbables pour gagner sa vie. II s'improvise artiste peintre amateur, mime de rue, poète sous le nom de plume de Hugo de Hugo ; traîne avec Boro, excentrique peintre croate atteint d'une étrange phobie du vert et qui, à ses heures perdues, joue de l'harmonica à une orque apprivoisée. Et puis, il fait la connaissance de Szymon, Polonais lui aussi, compositeur, violoniste, jazzman un peu fou. Très vite, les trois hommes deviennent inséparables. Entre débrouille, aventures loufoques et petits tracas naît une amitié qui va transformer la vie du narrateur.. Ajouter à mes livres
9 Pietrolino, Tome 1 : Le clown frappeur
Olivier G. Boiscommun
3 critiques 2 citations

Paris, sous l'Occupation. La vie y est terne, grise et douloureuse. Toutes ces restrictions, ces exactions, ces injustices... C'est dans un autre monde qu'il faudrait s'échapper pour retrouver le goût de la fantaisie, du rire et oublier quelques instants la sordide réalité quotidienne. Pietrolino est ce magicien. Accompagné de Simio, son fidèle compagnon de route qui veille sur lui (c'est lui qui nous conte l'histoire), Pietrolino le saltimbanque enchante, le temps d'une parenthèse, les personnes accoudées aux tables des troquets, faisant vivre à l'aide de ses mains et de son corps uniquement des univers sans parole mais tellement expressifs... Ses outils de travail (ses mains et sonvisage) sont les miroirs de son imagination et de son âme. Seulement l'idéaliste Pietrolino sera trahi par une femme de peu de vertu. Arrêté lors d'un numéro audacieux mimant l'oppression nazie, les SS lui cassent soigneusement les mains (objets du délit) et le déportent dans un camp de travail... Amoureux de la vie, de la fantaisie et des autres, Pietrolino met cependant tout son coeur pour égayer ce temps et garder espoir... Mais la trahison fait mal, plus mal encore que ses mains brisées et lorsque par hasard Colombella réapparaît au bras d'un officier allemand avec pour mission d'occuper quelques unes de ses heures, Pietrolino se mure dans le silence du désespoir... Il faudra la fin de l'Occupation, l'ingéniosité de Simio, la jeunesse d'Alma la saltimbanque qui admirait tant Pietrolino, pour que celui-ci reprenne goût à la vie... jusqu'à ce que le destin fasse une fois de plus tomber le grand rideau rouge sur ses projets.. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          196

Ils ont apprécié cette liste