AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Découvrez les meilleures listes de livres


La nuit tous les chats sont gris
Liste créée par Alzie le 09/01/2018
30 livres. Thèmes et genres : nuit , nocturne , pyjama , policier français , littérature jeunesse

A l'occasion de la deuxième nuit de la lecture, ce 20 janvier, petits et grands ont rendez-vous dans les bibliothèques et les librairies... Sélection adultes/BD/jeunesse 2017/ 2018, sur le thème de la nuit, plus quelques autres livres qu'il me plaisait d'y ajouter.



1. J'ai toujours aimé la nuit
Patrick Chamoiseau
3.85★ (59)

Un commandant de police enfermé seul avec un tueur. La scène pourrait paraître banale. Elle l'est déjà un peu moins lorsqu'on sait que c'est la dernière nuit de service actif du policier et que, pour la première fois de sa longue et monotone carrière, il se retrouve enfin face à ce dont il a toujours rêvé : un tueur en série inconnu des forces de l'ordre. Sauf que cette fois, dans cette maison isolée, c'est le tueur qui tient l'arme qu'il pointe depuis des heures sur le policier. Des heures que l'officier écoute et essaye de graver dans sa mémoire l'incroyable confession de celui qui se surnomme « l'archange de la mort » et qui lui raconte dans le détail son « oeuvre » : dix années de crimes impunis. Comment le flic en est-il arrivé là ? Comment une simple altercation au début de la soirée l'a-til mis sur la piste du tueur ? Et quelles sont ses chances de s'en sortir ? Patrick Chamoiseau nous livre ici un formidable roman noir, en même temps qu'il dresse un portrait déchirant d'une Martinique livrée à tous les débordements, en passe de perdre sa culture, sa magie et son humanité.
2. Que fait la lune, la nuit ?
Anne Herbauts
4.02★ (93)

Le jour, la lune dort, d'accord, mais la nuit ? Eh bien, la nuit, la lune a beaucoup d'activités : elle doit dessiner les étoiles, chasser le bruit des villes, fermer les rideaux et les volets, distribuer des rêves et mettre de la rosée dans les prés avant de retourner se coucher. Les illustrations de ce grand livre pour les petits sont superbes, sombres, douces et belles comme la nuit. Un très beau livre à lire le soir avant d'aller se coucher pour faire de beaux rêves.
3. New Moon, café de nuit joyeux
David Dufresne
3.75★ (45)

1986. David Dufresne a 18 ans et débarque à Paris : le New Moon est un minuscule cabaret, le plus grand des petits clubs rock. Pour l?auteur, le centre du monde, le refuge de ses nuits, son maintenant. Trente ans plus tard, il raconte avec minutie et poésie les différentes vies et métamorphoses du lieu. La musique claque, les époques s?entrechoquent. C?est total Pigalle, carrefour de la jeunesse joyeuse et du no future tonitruant. Piaf y croise la Mano Negra et Manet, Virginie Despentes et Antoine la Rocca dit la Scoumoune, fameux bandit corse. Et si Pigalle n?avait finalement jamais été qu?un décor factice et fatigué, crade et fameux, beau et malfamé ? Mais où on était bien et où on apprenait, plus vite qu?ailleurs, les choses de la vie. Plongée littéraire envoûtante et romanesque, le récit avance par à-coups dans un siècle de Paris, lézardé par des photos, rapports de police, chansons d?époque et réclames cocasses. On y retrouve le goût du collage et les obsessions de David Dufresne : les archives, la musique, l?histoire urbaine. Après le succès de Tarnac, magasin général, le nouvel opus punk et mélancolique de l?auteur phare de la narrative non-fiction française.
4. Un goûter sur la lune
Dorothée de Monfreid
3.78★ (21)

Nono a une très bonne idée : faire un goûter sur la lune ! Tout le monde s?embarque à bord de la fusée sauf Popov dont la combinaison de cosmonaute est trop petite. Il reste à la maison, sur terre, pendant que les autres s?amusent beaucoup sur la lune. Alors, pour s?occuper, Popov fait un gâteau qu?il va manger tout seul ! Vraiment ?
5. Une nuit
Trinh Xuan Thuan
3.91★ (110)

L?astrophysicien Trinh Xuan Thuan nous invite à un grand voyage scientifique dans la nuit et les étoiles tenant compte des dernières découvertes. Un récit accessible, s?appuyant sur des photos scientifiques, doublé d?un livre d?émerveillement et d?engagement qui raconte la fragilité du monde, scandé de poèmes et de tableaux pour illustrer la beauté du cosmos. Trinh Xuan Thuan nous emmène sur les îles Hawaï, dans l?océan Pacifique, pour une nuit d?observation dans l?un des endroits les plus prisés des astronomes, à 4 000 mètres d?altitude. On est à ses côtés quand il utilise le télescope spatial Hubble, large de 3 mètres de diamètre, qui orbite au-dessus de l?atmosphère terrestre. On est à ses côtés quand il traque la lumière des étoiles pour comprendre les origines de l?Univers et les nôtres. On est à ses côtés quand il cherche les galaxies dites «naines bleues compactes», dont il est spécialiste, et leurs étoiles jeunes, chaudes et massives qui émettent de la lumière bleue. On est à ses côtés quand il sort du dôme pour plonger dans le noir de la nuit, regarder le ciel sans filtre, nous raconter les planètes, la Lune et le Soleil.
6. La mille et deuxième nuit
Carole Geneix
3.29★ (107)

Un polar enlevé et décadent, au tournant de la première guerre mondiale, dans le Paris cosmopolite et endiablé de la mode. Nous sommes à la Belle Epoque. Le couturier Paul Poiret donne une fête somptueuse au cours de laquelle la comtesse russe Slavskaïa est retouvée morte. Le précieux collier qu'elle arborait a disparu. Son secrétaire, jeune immigré juif qui a fui les Bolcheviks, est soupçonné... 
7. La nuit
Michaël Foessel
3.72★ (92)

Une réflexion sur la nuit, qui abrite des expériences philosophiques. Point de départ, limite de la pensée, le savoir nocturne prémunit contre les lumières crues et les lucidités prématurées. Intime et sensible, la nuit ouvre un espace pour vivre sans témoins.
8. La Nuit
Philippe Druillet
3.96★ (131)

En 1975, Philippe Druillet perd sa femme Nicole, victime d un cancer foudroyant. Il exorcise sa peine dans un album au pessimisme assumé, pointant l absence totale d échappatoire à l issue finale. S ouvrant sur une préface laissant éructer la rage de l auteur, La Nuit nous décrit un monde en proie aux gangs de motards anarchiques ou autres barbares déglingués et accros à la dope, se dirigeant tous, au cours d une bataille sanglante pour le « shoot » ultime, vers une fin inéluctable. Les planches grandioses s y succèdent comme de véritables tableaux dressant le portrait d une humanité en perdition, folle, désespérée et nihiliste. Explosive, fantastique, sombre, violente, baroque, outrancière : les adjectifs ne manquent pas pour décrire l uvre géniale de Druillet, mais s il est un album qui se distingue parmi tous ses univers, c est bien celui-ci. Probablement le plus noir mais aussi le plus fascinant, La Nuit est de ceux que l on n oublie pas. À nouveau disponible avec sa couverture originale, cette réédition lui rend hommage.
9. La nuit Mac Orlan
Arnaud Le Gouëfflec
3.97★ (24)

Marin arrive à Brest pour y rencontrer un bouquiniste qui possèderait un manuscrit inédit de Pierre Mac Orlan, l'auteur du célèbre Le quai des brumes. Bientôt, il se retrouve en cavaler dans la nuit brestoise, traqué par la police, cherchant à reconstituer les morceaux d'un puzzle diabolique.
10. La Nuit de Saint-Germain des Près (BD)
Emmanuel Moynot
3.47★ (255)

Paris, été 1957. Nestor Burma enquête pour le compte d'un client dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Manière pour le détective de nouer quelques connaissances parmi les cercles artistiques et intellectuels qui semblent avoir élu domicile dans ce secteur de Paris : écrivains, critiques, musiciens. C'est sur les traces de l'un deux, justement, que Burma est lancé :Charlie Mac Gee, batteur de jazz talentueux, et sans doute aux prises, aussi, avec les milieux de la drogue et de la délinquance qui gravitent autour de ce genre d'artiste. Avec le concours de Marcelle, compagne de circonstance, Burma parvient finalement à loger son client, dans un hôtel de la rive gauche. Il n'y a qu'un seul ennui :il est mort?
11. La nuit de l'Empereur, tome 1 : Les Vieilles Moustaches
Patrice Ordas
2.71★ (13)

Pour Napoléon, le péril est partout? y compris dans son propre camp. Alors que la Grande Armée fait retraite au travers de la steppe russe, Napoléon est certain que des comploteurs veulent l'assassiner. Martel, officier de sa garde rapprochée, propose de lui inventer un sosie attirant sur lui les coups destinés à sa Majesté. Pendant ce temps, l'empereur voyagera anonymement, escorté par une escouade de vétérans. Mais tandis que Napoléon et ses grognards sont assaillis par l'ennemi, le sosie est blessé puis enlevé?
12. La nuit de l'Empereur, tome 2 : Les aigles sous la neige
Xavier Delaporte
3.25★ (4)

Malgré les dangers conjugués de l'hiver et des Cosaques, le lieutenant Martel et la comtesse Danilov ont réussi à ramener sain et sauf l'Empereur à l'abri de l'ennemi. Malheureusement, le sosie de Napoléon, cible désignée des comploteurs, a été blessé et enlevé. Il faut le récupérer. L'Empereur charge Martel et ses vétérans de cette dangereuse mission, au milieu des Cosaques renégats et des troupes régulières russes.
13. Histoire de la nuit : XVIIe - XVIIIe siècle
Alain Cabantous
3.00★ (16)

Dans l'Europe des Temps modernes, la nuit, c'est une absence de lumière qui a (très) partiellement partie liée avec l'horloge biologique. En effet, c'est surtout en s'ajustant à nos rythmes internes que le jour s'apparente à la veille et la nuit au sommeil. Et c'est pourtant elle qui resta longtemps la mesure du temps quotidien, de la Scandinavie à la péninsule italienne. Simultanément, cette noirceur des paysages se peuple de présences innombrables, s'investit de lieux mythiques, se remplit de croyances et d'imaginaires, induit une autre manière d'être au monde, une autre façon d'appréhender le sensible, proche ou lointain. Absence-présence, tel quel, ce couple constitue l'une des contradictions qui surgissent lorsque l'on tente d'appréhender la nuit.Espace et temps, la nuit l'est tout ensemble. Certains l'assimilent à une frontière, voire à une " dernière frontière " à conquérir. Notion éminemment spatiale qui renvoie à la fois à cette volonté humaine de remplir la totalité d'un environnement et à des perceptions inconnues de l'espace qu'impose l'effacement de la lumière. La nuit induit encore un système de représentations et de pratiques qui peuvent aussi bien s'affronter que se soutenir. Ainsi les visions négatives de la dangereuse et angoissante " nocturnité " conduisent-elles à la prise de mesures successives pour assurer l'ordre urbain. En tout cas, la relation complexe et la confrontation de ces deux éléments font de la nuit un objet en construction permanente, loin d'une image où les rôles seraient définitivement édictés entre l'action diurne et le repos nocturne. Ainsi, la nuit n'est sûrement pas l'envers du jour. Elle est un autre temps qui possède des particularités essentielles non transposables.
14. Vincent Van Gogh, les couleurs de la nuit
Sjraar Heugten
4.00★ (4)

Tout au long de sa vie, Vincent van Gogh, peintre de la couleur et de la lumière, a été fasciné par les représentations vespérales et nocturnes. Son œuvre comprend de nombreux tableaux et dessins consacrés à ces heures particulières, l'un des plus célèbres étant Nuit étoilée sur le Rhône, une toile peinte en Arles, en septembre 1888, au beau milieu de la nuit. La lumière des lampes à gaz et celle des étoiles s'y combinent en un jeu fascinant dans l'immensité du ciel et sur la surface miroitante du fleuve. Van Gogh associait les heures qui suivaient la tombée du jour à un sentiment d'apaisement, de réconfort et de poésie. Dans ses œuvres, il a tenté de relier cette approche de la nuit aux grandes questions qui le préoccupaient : l'âpre lutte pour l'existence dans une époque de profondes mutations, le cycle éternel de la nature et sa succession des saisons face à la futilité de notre vie éphémère. Les mangeurs de pommes de terre et sa série de semeurs au soleil couchant en sont de vibrants témoignages. Van Gogh admirait beaucoup la tradition picturale des paysages crépusculaires et nocturnes et, dans un premier temps, il mit ses pas dans ceux de l'École de Barbizon. Ce qui ne l'empêcha pas, au fil du temps, de développer un style tout à fait personnel pour arriver à peindre " la lumière dans l'obscurité ", usant d'un coloris saisissant et d'une touche rythmique. Cet ouvrage dresse un panorama inédit des puissantes scènes crépusculaires et nocturnes de Van Gogh, des tableaux qui marqueront ses successeurs et dans lesquels l'artiste se révèle être un précurseur obstiné de l'art moderne.
15. Nos âmes la nuit
Kent Haruf
3.97★ (1178)

Dans la petite ville de Holt, Colorado, déjà théâtre des événements du Chant des plaines, Addie, 75 ans, veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, pour se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure? Bravant les cancans, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d?amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans la nuit, de mots de réconfort et d?encouragement. Une nouvelle jeunesse apaisée, toute teintée du bonheur de vieillir ensemble. Mais voilà, bientôt, les enfants d?Addie et de Louis s?en mêlent, par égoïsme et surtout par peur du qu?en-dira-t-on.
16. La Mille et Deuxième Nuit et autres contes
Théophile Gautier
3.27★ (23)

Après sa mille-et-unième nuit passée à divertir son très glorieux sultan pour éviter d'avoir la tête tranchée, la sublime Shéhérazade se trouve à court d'histoires. Affolée, elle se rend sur son tapis magique auprès de Théophile Gautier : " Je suis venue ici en toute hâte chercher un conte, car il faut que demain matin, à l'appel accoutumé de ma soeur Dinarzade, je dise quelque chose au grand Schahriar, l'arbitre de mes destinées. " L'écrivain saura-t-il répondre à ses attentes ? (" La Mille et Deuxième nuit ") Un jeune dandy est amoureux de deux soeurs à la fois sans parvenir à choisir entre entre elles. Parviendra-t-il à choisir et à faire mentir l'adage selon lequel "qui trop embrasse mal étreint" ? (" Laquelle des deux ") Antiquité grecque : Plangon et Bacchide se disputent les faveurs de Ctésias, déchiré entre ces deux femmes. Et si la solution du problème résidait dans un partage harmonieux, transformant l'adage cité plus haut en : "qui embrasse beaucoup étreint avec passion" ! (" La chaîne d'or ") Scandinavie : né sous les signes contradictoires du bien et du mal, de la sagesse et de la folie, de la lumière et de l'ombre, par une nuit de tempête, le jeune Oluf saura-t-il surmonter sa dualité et parvenir à la sérénité ? (" Le chevalier double ") Quatre contes enchantés à la verve jubilatoire, pleins d'humour, d'amour et de magie.
17. Des enfants dans la nuit
Géraldine Cosneau
4.21★ (8)

Cette nuit-là, la lune est si belle, si envoûtante que dix cousins décident de partir à l'aventure dans les ténèbres... Les illustrations de ce livre, enrichies d'un orange lumineux, chantent une ode à la nuit, à ses bruits, à ses mystères et au bonheur enfantin de s'y promener sans peur.
18. La Nuit des rois
William Shakespeare
4.11★ (1158)

Duke If music be the food of love, play on, Give me excess of it ; that, surfeiting, The appetite may sicken, and so die... That strain again ! it had a dying fall : O, it came o'er my ear like the sweet sound That breathes upon a bank of violets ; Stealing and giving odour... Le Duc Si la musique est la pâture de l'amour, Jouez encoure, donnez-m'en jusqu'à l'excès En sorte que ma faim gavée languisse et meure. Ce passage à nouveau ! pour son rythme mourant ; Oh ! il m'a flatté l'oreille comme un zéphyr Dont l'haleine, en frôlant un lit de violettes, Dérobe et donne du parfum... Suffit ! Assez ! Sa douceur de tout à l'heure s'en est allée. Hélas, esprit d'amour, quelle énergie vorace ! Pour la capacité, tu es comme la mer : Rien ne débouche en toi de précieux ni de rare Qu'une minute n'avilisse et ne dégrade. Amoureuse passion, de mirages pétris, Non, tu n'as point d'égale en fantasmagorie.
19. Petites histoires de nuits
Kitty Crowther
4.22★ (79)

Pour aider Ourson à s'endormir, sa maman lui raconte trois histoires : celle de la gardienne de la nuit qui sonne l'heure d'aller se coucher, celle de Zhora, la petite fille à l'épée, qui cueille la plus belle mûre de la forêt pour sa maman et celle de Bo, un petit être toujours habillé d'un manteau, qui recherche une miette de sommeil.
20. À pas de loup...
Christine Schneider
3.81★ (23)

Une nuit, Claire et Louis déambulent dans la maison de leurs grands-parents. Les enfants vont être peu discrets? Papi qui regarde la télé et Mami qui bouquine dans son lit se demandent d'ou viennent ces drôles de bruits. Est-ce que ce sont les enfants ou bien les autres pensionnaires de la vaste demeure ? Nous faisons alors la connaissance de Coco le toucan qui s'envole dans un bruissement d'ailes ; de Grangrosgris l'éléphant qui a élu domicile sous l'escalier ; de Minouchette la tigresse qui veille sur le réfrigérateur et de Boboa le baobab qui flirte avec le tuyau d'arrosage! Cet album invite ses lecteurs à la frontière du rêve et de la réalité. Avec beaucoup de poésie, il guidera les enfants dans une étonnante épopée fantastique.
21. La plage dans la nuit
Elena Ferrante
3.16★ (54)

Mati est une petite fille de cinq ans qui parle beaucoup avec moi ; je suis Celina, sa poupée. Son père vient d'arriver, il la retrouve au bord de la mer tous les week-ends. Il lui a apporté un cadeau : un petit chat noir et blanc, qu'elle a appelé Minou. Et maintenant, on dirait que je ne l'intéresse plus... C'est le début d'une nuit interminable, d'une aventure fantastique pleine d'émotions. Le premier album jeunesse d'Elena Ferrante.
22. Le travailleur de la nuit
Léonard Chemineau
4.16★ (288)

Alexandre Jacob a connu un destin hors du commun. Son gang de cambrioleurs, surnommé "Les Travailleurs de la nuit" par les journalistes, a écumé la France entière, défrayé la chronique, et Jacob, qui laissait sa carte avec un mot d'humour à ses victimes, distribuait ses butins énormes aux nécessiteux, vivant modestement. Il aurait inspiré Arsène Lupin. Auparavant, il a couru le monde, depuis son plus jeune âge, comme mousse et marin. Il en a retiré une vision du monde personnelle et de solides convictions anarchistes. Il ne supporte pas l'injustice et l'hypocrisie. Mais son engagement politique le conduit en prison et à ne plus pouvoir travailler, ce qui le jette dans la carrière criminelle. Après un procès retentissant, où il insulte les juges et les jurés, menacés de mort par ses complices, il est condamné à finir sa vie au bagne, à Cayenne. Mais ce serait mal le connaître de penser qu'il se plierait à une telle sentence... Il trouvera même le moyen de rentrer... Sincère et droit, intelligent et généreux, enragé et sensible, Alexandre Jacob fascine et séduit. L'histoire d'un homme attachant et unique, le reflet d'une époque révolue de l'histoire de France, mais qui trouve des échos dans le monde d'aujourd'hui.
23. Barbara, claire de nuit
Jérôme Garcin
3.84★ (71)

Un jour d'été, Barbara se prit d'affection pour un petit garçon de six ans. C'était Gabriel, le fils de Jérôme Garcin. Ce fut le début d'une affinité élective entre la chanteuse et l'auteur. Jérôme Garcin a hésité avant d'accepter de la raconter à travers ce portrait intime. Tout en élégance et discrétion, Claire de nuit ressuscite le visage de Barbara, ses regards, ses mains, ses objets. Est-il possible de peindre Barbara autrement qu'en dame en noir ? Claire de nuit apporte une réponse humble mais lumineuse.
24. Ils vivent la nuit
Dennis Lehane
3.92★ (1232)

Boston 1926. En pleine Prohibition, l?alcool coule à flots dans les speakeasies et Joe, le plus jeune fils du commissaire adjoint Thomas Coughlin, est bien décidé à se faire une place au sein de la pègre. Il commence par braquer un bar clandestin appartenant à un caïd local et, surtout, commet l'erreur de séduire sa maîtresse. La vengeance ne se fait pas attendre et Joe se retrouve derrière les barreaux. C'est là qu'un vieux parrain, Maso Pescatore, se charge de son "éducation" et que la carrière de Joe va prendre son essor. De la Floride à Cuba, Joe fait son chemin, pavé d'embûches, de luttes et de trahisons, parmi ceux qui "vivent la nuit". Mais au détour du chemin l'attend aussi une grande histoire d'amour ...
25. Légendaires : Oiseaux de nuit
Didier Clech
3.50★ (4)

L?auteur, ornithologue distingué, passionné par les oiseaux nocturnes, nous propose un formidable voyage à travers les écrits et autres créations culturelles, d?hier et d?aujourd?hui, d?ici et d?ailleurs. À parcourir ainsi fables, contes et autres histoires, le lecteur découvre ou approfondit l?histoire de ces animaux fascinants, mais aussi et peut-être surtout... l?homme ! Proposer un ouvrage retraçant les relations entre l?homme et les rapaces nocturnes permet une formidable relecture de l?histoire humaine, dans cette lutte incessante vers une meilleure connaissance qui oppose l?esprit des lumières à celui des forces obscures. Des ténèbres et de la peur au symbole de l?érudition et de la sagesse, de la magie noire au porte-bonheur, les oiseaux de nuit nous invitent à nous pencher un moment sur le fascinant miroir qu?ils nous tendent.
26. La nuit est encore jeune
Catastrophe
3.17★ (10)

« Ce livre, nous l'avons imaginé comme une promesse faite à nous-mêmes et à ceux qui s'y reconnaîtront. Pas plus un programme qu'un traité ou qu?un manifeste, c'est simplement un rendez-vous donné à notre propre futur. Pour beaucoup d'entre nous, l?idée même de résignation est obsolète. Nos vies, ces anecdotes uniques et non reproductibles, nous aimerions en faire des paris. Après la paralysie du siècle achevé, l'avènement des cultures de masse, le nihilisme bénin de nos aînés, le déclinisme et les cendres, nous renaissons aujourd'hui, fragiles et attentifs à ce qui pourrait arriver dans un monde brutalement redevenu tragique. Il n'y a plus une seconde à perdre et nous le vivons avec joie, comme une chance. C'est un monde où tout est en l'air et où l'espoir se fonde sur le désespoir même, un monde où l'on doute mais où l'on ose, où l'on se découvre des esprits d'araignées connectées et où l'on s'étonne des univers parallèles qui cohabitent dans les rues, où l'Histoire requinque comme un bain glacé et où l'invisible importe et émeut, où l'argent n'est plus rien qu'un moyen et où l'on arrive à allier la distance joueuse de l'ironie à la force nue de l'amour. Cette alliance fondera notre liberté, à laquelle nous tenons par-dessus tout. Nous renaissons alors même que les règles changent et que les visages prennent de nouvelles couleurs. L'avenir est déjà là. N'ayons pas peur. »
27. Train de nuit dans la voie lactée
Kenji Miyazawa
3.78★ (213)

Après Traversée de la neige, trois amples nouvelles parmi les chefs-d'?uvre de Miyazawa, sans doute les plus marquées par la foi bouddhiste de l'auteur. Le violoncelliste Gauche, instruit par les animaux, qui deviendra virtuose et guérisseur, Matasaburo, l'écolier étrange, le fils du Vent, et Giovanni, le jeune rêveur dans le train de la Voie lactée : tous trois nous adressent, à la manière énigmatique et singulière du poète, des signes pour nous permettre de traverser la Rivière céleste et de peupler d'étoiles chaleureuses et brillantes le vide du Cosmos.
28. Nuits américaines
Sophie Kitching
Le 8 avril 1791, Chateaubriand, alors âgé de 22 ans, s'embarque pour l'Amérique, à la recherche d'images authentiques et du fameux « passage du Nord-Ouest » qu'on croyait permettre la liaison de la mer du Groenland au Pacifique. Tout juste débarqué à Baltimore, il gagne la région des Grands Lacs, à la rencontre des nations indiennes. Chateaubriand bivouaque non loin des chutes du Niagara. Face à la nature « sauvage et sublime », éclairée par la pleine lune, il s'abandonne à la rêverie que suscite en lui la nuit américaine : une expérience de l'extase. La première relation de cette nuit, publiée dans l'Essai sur les révolutions en 1797, Chateaubriand va au cours de sa vie la réécrire six fois. L'artiste Sophie Kitching prend appui sur ces réélaborations successives du souvenir de cette Nuit, par additions et superpositions, ainsi que sur son effacement progressif, pour concevoir trois séries d'oeuvres plastiques. À travers une diversité de techniques (installation, performance, peinture, photographie, vidéo), l'artiste privilégie les approches sensibles et immersives destinées à évoquer l'expérience telle qu'a pu la vivre l'auteur du Voyage en Amérique et l'influence de la nature dans ses oeuvres.
29. La Nuit du Nyctalope
Jean de La Hire
3.00★ (10)

La Nuit du Nyctalope rassemble 13 nouvelles mettant en scène Leo Saint-Clair, le premier super-héros français des années 1920 et 1930. La première est la réédition d'un texte rare de 1944 par le créateur du personnage, Jean de la Hire, dans lequel Léo sauve une jeune femme des griffes d'un sorcier dans le Paris de l'Occupation. Suivent douze autres textes, écrits spécialement pour ce recueil, qui nous font partagager les exploits de Léo en Afrique au temps de la colonisation, ses missions secrètes pendant la Première Guerre mondiale, ses séjours rocambolesques à New York, Londres, Berlin, Montségur, Alger, et Los Angeles, durant lesquels il croise la route d'autres personnages de fiction tels Judex, Martin Mystère, le Shadow, Maciste et un jeune Seigneur de la Jungle... Introduction Jean de La Hire : Rien qu'une nuit... Matthew Dennion : Territoire interdit Robert Darvel : L'Homme au C?ur Double Chris Nigro : La Justice et la Force Stuart Shiffman : Le Nyctalope à New York Emmanuel Gorlier : Una voce poco fa Philippe Ward : L'Heure du Graal Julien Heylbroeck : Du Sang et des Armes Emmanuel Gorlier : Un Cadeau pour Hitler Matthew Dennion : La Voie divergente Emmanuel Gorlier : Madison Square Garden Emmanuel Gorlier : Dilemme algérien Jean-Marc Lofficier : Les Ides de Mars Génériques
30. Une nuit à la bibliothèque - Fuochi Sparsi
Jean-Christophe Bailly
2.57★ (22)

L'idée de Une nuit à la bibliothèque, pièce créée d'abord en italien à Parme en 1999, est simple : quand la ville dort, la bibliothèque s'éveille, se parle à elle-même par les livres qu'elle contient. Donc ce que voient et entendent les spectateurs, installés à la place des lecteurs, c'est la promenade secrète des livres, la nuit. Les livres se sont incarnés, et ils parlent entre eux. A travers leur conversation s'esquisse une réflexion sur le passé et l'avenir de la lecture et des lecteurs, sur le réel et l'illusion. Des fantômes passent puis s'en vont en effaçant leurs traces, quelque chose de très troublant a lieu, comme si le devenir-monde des livres un instant avait pris corps. Fuochi Sparsi est le texte d'un spectacle qui ne peut être donné qu'à la Fondation Magani-Rocca, en Emilie, où il se déroule comme une visite clandestine parmi les tableaux d'une collection où dominent un portrait de groupe de Goya et des ?uvres de Morandi.
Commenter  J’apprécie          245

Ils ont apprécié cette liste




{* *}