AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Découvrez les meilleures listes de livres


" Vermeer, Chardin, Georges de La Tour, Hammershoï, etc...La lumière et l'Intime" ..

Liste créée par fanfanouche24 - 24 livres. Thèmes et genres :

La peinture hollandaise est à l'honneur dans notre capitale...Cela me permet de parler de ce peintre , Vermeer, parmi mes préférés... J'ai découvert ce dimanche, à ma médiathèque... le texte de Sylvie Germain, qui m'enchante... et celui de Gaëlle Josse...qu j'avais noté dans mes curiosités...Deuxième artiste que j'ai envie de mettre en avant : Chardin...en lisant présentement [août 2018] le très intéressant texte de Marc Pautrel , "La Sainte réalité- Vie de Jean-Siméon Chardin " [ Gallimard, 2016]--- Bien d'autres artistes mettent en avant la lumière, ainsi que la douceur des scènes de l'Intime, d'un quotidien "sublimé"...[ Murillo, Anker, Hammershoï, etc ] *** voir les excellentes listes de Dedikaas " Vermeer, entre et lumière" , et d'Alzie , " Vermeer de Delft "... *** le 25 février 2018- actualisé le 14 août 2018- Complété le 19 juin 2019
+ Lire la suite


1 Patience et songe de lumière : Vermeer
Sylvie Germain
2 critiques 5 citations

Ajouter à mes livres
2 Anna et Johanna
Géraldine Elschner
1 critique 2 citations

Voir excellente note de lecture de sabine59 " Extrait----- Voilà le principe intéressant de cette série d'albums: inventer une histoire à partir de tableaux d'un peintre, reproduits à la fin. Il y a aussi un site internet consultable pour des accompagnements pédagogiques ou des interviews d'auteurs. La collection s'intitule "Pont des Arts" et c'est vrai que pour les élèves, c'est une façon d'établir un lien entre l'imagination et la peinture... J'ai trouvé ce bel album au CDI de mon collège. Les deux tableaux de Vermeer servant de point de départ sont " La laitière" ( bien exploitée dans le domaine publicitaire!) et"La dentellière". Géraldine Elschner explique qu'elle a choisi ces deux tableaux pour l'air de famille des deux jeunes filles et leurs différences sociales, cela donnera un secret dans l'histoire racontée, et l'explosion de la poudrière de Delft en 1654 servira de trame. Quant à Florence Koenig, l'illustratrice, elle dit avoir voulu rendre l'intimité des personnages et utiliser les couleurs dominantes des tableaux.(...) " Ajouter à mes livres
3 Vermeer, entre deux songes
Gaëlle Josse
4 critiques 11 citations

Ajouter à mes livres
4 La Jeune Fille à la perle
Tracy Chevalier
426 critiques 162 citations

Ajouter à mes livres
5 Le chapeau de Vermeer : Le XVIIe siècle à l'aube de la mondialisation
Timothy Brook
18 critiques 9 citations

Ajouter à mes livres
6 La peinture hollandaise : De Vermeer à Mondrian
Élisabeth Lièvre-Crosson
Ajouter à mes livres
7 Jeune fille en bleu jacinthe
Susan Vreeland
5 critiques 1 citation

" La fenêtre ouverte laisse entrer une douce lumière dans le petit logement de Delft. Là, près d'une table où est posé un panier à ouvrage, une jeune fille vêtue de bleu raccommode une chemise. Trois siècles plus tard, aux Etats-Unis, un homme révèle à un ami l'existence d'un tableau inconnu de Johannes Van der Meer, dit Vermeer. S'engage alors une singulière remontée dans le temps sur les traces de la Jeune fille en bleu jacinthe, depuis l'occupation nazie jusqu'à la création du portrait, au XVIIe siècle. Témoin de l'évolution de la société hollandaise en des temps de misère et d'intolérance, simple monnaie d'échange pour les uns, trésor inestimable pour d'autres, la Jeune fille en bleu jacinthe va bouleverser la vie de ses propriétaires successifs. Dans ce roman illuminé par la grâce et la délicatesse, Susan Vreeland explore le pouvoir de la beauté et nous invite à une passionnante réflexion sur la pérennité de l'art face à la finitude humaine." Ajouter à mes livres
8 Petit pan de mur jaune d'après Vermeer de Delft - Les Écarts d'une vision
Marcel Proust
Ajouter à mes livres
9 Vermeer : Une peinture de l'intime
Vincent Étienne
4 citations

"L'Art et la manière est l'une des toutes premières collections de monographies destinée à la jeunesse. Chaque ouvrage aborde un artiste ou un mouvement artistique de manière claire et ludique, en allant toujours à l'essentiel, et propose aux jeunes lecteurs, dès l'âge de huit ans, une approche sensible et concrète de l'art. Johannes Vermeer est l'un des grands maîtres de la peinture hollandaise du XVIIe siècle, mais sa vie reste entourée de mystère. Chacune de ses œuvres se présente comme une énigme à déchiffrer. Ses personnages baignent dans une lumière douce et diffuse, et semblent absorbés par leur travail, par l'écriture d'une lettre, par l'imminence d'une découverte, ou encore par leur reflet dans un miroir. Ils nous regardent parfois d'un air énigmatique, comme s'ils nous invitaient à percer leur secret, à deviner leurs émotions cachées. La peinture de Vermeer nous plonge dans un univers fascinant, silencieux et poétique. Il suffit de contempler et de laisser le charme agir..." Ajouter à mes livres
10 Vermeer : Maître de lumière, sa vie en peintures
Stefano Zuffi
1 critique 1 citation

Ajouter à mes livres
11 L'Arcamonde, tome 7 : La Mappemonde de Vermeer
Hervé Picart
"Quelle vérité se cache dans le tableau L'Astronome de Vermeer ? Frans et son assistante Lauren partent sur les traces du peintre et de la mappemonde sans prendre conscience des dangers qu'ils encourent. Quand la géographie devient un labyrinthe, c'est le monde du détective qui vacille.." Ajouter à mes livres
12 Vermeer : Le jour et l'heure
Raphaël Enthoven
2 citations

"Une jeune fille rêve près de la fenêtre. Le jour entre à flots, caresse les surfaces, épouse les reliefs et dore son visage... Dans cette intimité ouverte et recluse à la fois, les murs et les êtres reçoivent, comme une grâce, l'ondoiement de la lumière, et tout évoque un ailleurs dont le chemin s'est perdu. En un mot, le monde est beau. C'est l'unique leçon de Vermeer. Encore faut-il ouvrir les yeux..." Ajouter à mes livres
13 Vermeer par le détail
Gary Schwartz
"Cinquième volume d'une collection où l'oeuvre d'un maître ancien célèbre est commentée, à partir de détails significatifs, par un historien de l'art et spécialiste réputé.>L'ouvrage s?articule autour des thèmes caractéristiques de l'oeuvre de Vermeer, tels les tableaux dans le tableau, les visages de femmes, les accessoires féminins, etc.>Toutes les oeuvres auxquelles des détails ont été empruntés sont reproduites en totalité, accompagnées de leurs données techniques.> Une biographie et une bibliographie succinctes complètent l'ouvrage.> Exposition Vermeer et les maîtres de la scène de genre, du 22 février au 22 mai 2017, au musée du Louvre. " Ajouter à mes livres
14 La Double Vie de Vermeer
Luigi Guarnieri
23 critiques 12 citations

"Voici l'incroyable et véridique histoire de Han Van Meegeren, peintre traditionaliste né aux Pays-Bas en 1889, qui, éreinté par les critiques de son époque, décida de se venger de manière grandiose : il réalisa plusieurs faux Vermeer dont certains furent considérés par la presse comme des chefs-d'?uvre du maître de Delft. Ce n'est qu'en 1945 que la supercherie fut découverte, quand la police saisit la collection de Goering, et que Van Meegeren fut accusé de haute trahison pour avoir vendu un Vermeer à ce maréchal du Reich nazi. S'ensuivit un procès mémorable, qui vit défiler responsables de musée, critiques d'art et experts de renom... Croisant les biographies de Vermeer et de Van Meegeren, mais également celles de Proust et de Goering, Luigi Guarnieri signe un palpitant roman à l'ironie délicieuse, tout à la fois enquête policière et réflexion jubilatoire sur la relativité des ?uvres d'art et des jugements qu'elles suscitent, sur la folie, la passion du beau, et les infinies séductions du mensonge." Ajouter à mes livres
15 L'Abécédaire de Vermeer
John Michael Montias
1 critique 3 citations

Ajouter à mes livres
16 Vermeer et les maîtres de la peinture de genre
Blaise Ducos
3 critiques 1 citation

"Vermeer, ou « le sphinx de Delft ». Cette expression, forgée au XIXe siècle, a figé la personnalité de Johannes Vermeer (1632-1675) dans une pose énigmatique et solitaire. Cet ouvrage original permet au contraire de découvrir que ce génie universel s?inscrivait dans un riche réseau d?influences, très loin du splendide isolement avec lequel il fut longtemps associé. La scène de genre élégante hollandaise connaît son âge d?or vers 1650-1680. Cette peinture, mise en scène luxueuse d?activités qui n?ont de quotidiennes que le nom, permet à la République des Provinces-Unies de s?affirmer face aux monarchies. Vermeer en est l?un des maîtres, aux côtés de Gerard Dou, Gerard ter Borch, Frans van Mieris, Gabriel Metsu, Pieter de Hooch? Ces peintres, actifs à Leyde, Deventer, Amsterdam ou Delft, ont eu connaissance du travail des uns et des autres. Leurs rapports alternent hommages, citations détournées, métamorphoses. Vues de la sorte, les sublimations de Vermeer prennent un sens nouveau : celui de ses rejets et de ses admirations." Ajouter à mes livres
17 La Peinture hollandaise du Siècle d'or
Madlyn Millner Kahr
1 critique 4 citations

"La multiplication des expositions monographiques (Rembrandt, Vermeer, Jan Steen) témoigne de la faveur dont jouit la peinture hollandaise du XVII° siècle, mais elle rend encore plus nécessaire une approche globale de la production picturale et du développement des différents genres, afin que chaque artiste, majeur ou mineur, apparaisse à la fois intégré dans un cadre historique général et manifeste sa singularité irréductible. L'efficace synthèse de Madlyn Millner Kahr, spécialiste américaine de l'iconographie de la peinture des Pays-Bas, devrait devenir l'introduction obligée à ce domaine foisonnant et beaucoup mieux connu grâce aux acquis récents de la recherche internationale. La bibliographie de cet ouvrage abondamment illustré a été entièrement mise à jour pour l'édition française. références - ART Série dirigée par Philippe Sénéchal." Ajouter à mes livres
18 La sainte réalité
Marc Pautrel
1 critique 14 citations

Ajout le 14 août 2018 - Lecture passionnante du moment Ajouter à mes livres
19 Albert Anker
Therese Battacharya-Stettler
1 critique

Ajout le 19 juin 2019--"Il alla s'établir à Paris, où il suivit les cours dispensés par le peintre et professeur suisse Charles Gleyre, dans la classe duquel de nombreux compatriotes l'avaient précédé, sans parler des futurs impressionnistes Claude Monet, Auguste Renoir et Alfred Sisley. Il s'inscrivit parallèlement à l'Ecole des beaux-arts et copiait au Louvre les maîtres anciens.[...] L'exposition de la Fondation Pierre Gianadda présentera toutes les techniques d'Anker ? tableaux, dessins, aquarelles et faïences ? ainsi que l'intégralité de sa thématique. Bon nombre de travaux seront présentés pour la toute première fois. L'exposition rendra un vibrant hommage au caractère intuitif de l'artiste et à sa finesse picturale, de même qu'à son sens de la forme, de la couleur et de la tonalité. On reconnaîtra avec raison qu'il a été et qu'il reste l'un des peintres suisses parmi les plus importants. Le commissariat de l'exposition est assuré par Therese Bhattacharya-Stettler, conservateur au Kunstmuseum de Berne et auteur du catalogue raisonné d'Anker." Ajouter à mes livres
20 Dossier de l'Art, n°115 : Murillo, peintre de la douceur
Dossier de l'art
Ajout le 19 juin 2019 Ajouter à mes livres
21 Intérieur : Une rencontre avec le peintre Hammershoi
Philippe Delerm
4 critiques 4 citations

"LA LETTRE, comme un souffle d'ailleurs. On l'accueille avec une feinte désinvolture - tendre la main vers une lettre fait partie des gestes apparemment paisibles du rituel intime. Pourtant, les meubles et les murs changent soudain de nature. Même la cafetière, même ce peu de sucre fondu au fond de la tasse, même l'odeur éparse du café n'y peuvent rien - une lettre à la main, la maison se fait port, et l'on devient navire à quai." Philippe Delerm rentre ici dans l'intimité d'un des plus grands peintres danois qui le touche particulièrement : Vilhelm Hammershoi (1864-1916). En observateur zélé, nanti de cette acuité tout animale, il s'immisce dans les toiles du peintre pour mieux nous raconter ce qu'il a vu et qui nous aura échappé. Déambulant dans cet intérieur - celui de la propre maison du peintre -, dans une demi-lumière qui préserve le secret, Philippe Delerm nous offre ici un texte qui réussit le tour de force de nous réapprendre ,à observer, éclaircissant la palette de ce peintre de l'intime, que d'aucuns qualifient comme le Vermeer danois." Ajouter à mes livres
22 Hammershoi, le maître de la peinture danoise
Pierre Curie
1 critique

Ajout le 19 juin 2019-- "Admiré et célébré de son vivant, Vilhelm Hammershoi (1864-1916) est progressivement tombé dans l'oubli après sa mort, sauf dans les pays nordiques. Redécouvert dans les années 1990, il est aujourd'hui reconnu comme l'artiste de la lumière et du silence et considéré comme le plus célèbre peintre scandinave. Son oeuvre suscite un intérêt croissant auprès du public, fasciné par ses peintures représentant, dans des gammes de gris et de blanc, de subtils intérieurs vides d'où se détache parfois la silhouette d'une femme de dos. L'exposition "Hammershoi, le maître de la peinture danoise" présentée au musée Jacquemart-André est la première rétrospective qui lui est consacrée en France depuis plus de vingt ans. Elle réunit une quarantaine d'oeuvres majeures grâce à des prêts exceptionnels..." Ajouter à mes livres
23 Ateliers de lumière
Sylvie Germain
1 critique 5 citations

ajout le 19 juin 2019 --"" La lumière est aux peintres ce que le chant des mots est aux poètes, la mélodie du silence aux musiciens : la source et l'horizon de leur désir, le foyer de l'amour qui les lancine et les met perpétuellement en chemin, en tension, en appel.On qualifie de "maître" tout artiste qui excelle dans son art, y ouvre une voie nouvelle. Les trois peintres évoqués dans ce livre sont, en ce sens, des "maîtres de la lumière". Mais une telle appellation est toujours un abus de langage, il y a en fait une contradiction dans les termes : nul ne peut devenir un maître de la lumière, ni du langage, ni du silence, car la splendeur et l'amplitude de ces sources-horizons ne recèlent pas une énigme susceptible d'être percée, éclaircie, maîtrisée, mais relèvent d'un mystère inépuisable qui remet sans fin le désir en mouvement. Il serait donc plus juste de dire de tout grand peintre qu'il est un disciple de la lumière. Il y a de la grandeur, une grandeur vivace, en expansion aussi discrète que continue, dans la vocation de disciple. C'est la lumière qui est le maître. " Ecrivain, Sylvie Germain nous ouvre ici l'univers de trois peintres : Piero della Francesca, Johannes Vermeer et Georges de La Tour, à la croisée de l'art et de la quête spirituelle." Ajouter à mes livres
24 Éloge du quotidien : Essai sur la peinture hollandaise
Tzvetan Todorov
6 critiques 5 citations

Ajout le 19 juin 2019--"Cet ouvrage a déjà paru illustré en couleur et relié chez Adam Biro. « La beauté gît dans le geste le plus humble. Quand Steen et Ter Borch, de Hooch et Vermeer, Rembrandt et Hals nous font découvrir la beauté des choses, ils ne se comportent pas en alchimistes capables de transformer en or n?importe quelle boue. Ils ont compris que cette femme qui traverse une cour, cette mère qui pèle une pomme, pouvaient être aussi belles que les déesses de l?Olympe, et ils nous incitent à partager cette conviction. Ils nous apprennent à mieux voir le monde, non à nous bercer de douces illusions ; ils n?inventent pas la beauté, ils la découvrent ? et nous permettent de la découvrir à notre tour. Menacés aujourd?hui par de nouvelle forme de dégradation de la vie quotidienne, nous sommes, en regardant ces tableaux, tentés d?y retrouver le sens et la beauté de nos gestes les plus élémentaires. La vie domestique au Pays-Bas, l?amour du monde, réalisme et allégorie, ambiguïté morale?" Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          444