AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Découvrez les meilleures listes de livres


Autour de la folie et du politique

Liste créée par steka - 23 livres. Thèmes et genres : psychiatrie , psychanalyse , folie , essai , société , aliénation , Psychothérapie , politique

On considère qu’en France une personne sur cinq rencontre ou rencontrera des troubles psychiques plus ou moins importants. Pourtant, dans notre monde régit par les représentants de la logique marchande, tout démontre que les "fous" sont devenus un simple encombrement ; sont assimilés, sans qu’on le dise, à des déchets sociaux. Il ne serait pas très difficile de faire le lien entre les formes de la présente organisation sociale et un grand nombre des troubles que l’on rencontre chez les psychotiques - mais les gestionnaires de cette société s’en moquent. Efficience, adaptabilité, compétitivité, conformité, sont leurs maitres mots. D’autant qu’ils disposent désormais d’outils simples et rentables pour « traiter » le problème, les camisoles chimiques, domaine où l’industrie pharmaceutique fait preuve d’une grande inventivité. Le fait que ceux qui se retrouvent sous l’emprise de ces camisoles chimiques perdent toute autonomie réelle, toute maitrise sur leur propre existence et toute joie de vivre leur indiffère totalement : ceux-là n’ont certainement pas fait ce qu’il fallait faire et n’ont donc qu’à se débrouiller avec cela. Et puis, ces existences de zombie ne rejoignent-elles pas actuellement, en bien des points, la condition du "corps social" en son ensemble. Durant quelques décennies, sur une période qui va de l’après-guerre aux années 90 du siècle précédent, il en alla pourtant autrement. Grace aux travaux et aux recherches de psychothérapeutes et psychiatres comme François Tosquelles, Lucien Bonnafé, Jean Oury, Henri Ey, et beaucoup d’autres, fut développée en ce domaine une véritable culture du soin, prenant en compte la spécificité des individus et leur histoire particulière, cherchant à les extraire de leur isolement et à rétablir le contact. Mais l’on comprendra que dans une pseudo-société comme la nôtre, où la relation humaine est devenue quantité négligeable, ces pratiques semblent désormais inutiles et superflus ; qu’en tous les cas il n’existe plus de budget pour pouvoir les financer. A la rue les fous ! Ah, dommage, dans la rue non plus il n’y a pas de place pour eux. Est privilégiée ici une approche mettant en lumière l’interrelation profonde entre la structure sociale et les problèmes rencontrés par la psychothérapie. Image : Représentation de la pièce "Opérette" de Gombrowicz par des "fous" à la clinique de La Borde
+ Lire la suite


1 A quelle heure passe le train... Conversations sur la folie
Jean Oury
3 critiques 7 citations

Un ouvrage d'un abord relativement aisé qui permet de comprendre, à travers les conversations qui le composent, les modes d'intervention et de fonctionnement dans la clinique de la Borde , établissement modèle de ce que l'on a appelé la Psychothérapie institutionnelle. En faisant intervenir conjointement psychiatrie et psychanalyse, la prise en compte de la spécificité de chaque "malade" primait toujours sur l'application froide de normes thérapeutiques. Jean Oury, qui dirigea cette clinique de 1953 jusqu'à sa mort en 2014, tenta toujours de s'opposer aux normes et aux codifications toujours plus envahissantes et qui n'eurent jamais comme effet principal que d'enfermer les fous dans leur isolement; alors même qu'il s'agit a contrario de les en extraire. Jusqu'à ce que comme à ce jour, on les jette à la rue au plus vite avec une prescription de drogues à prendre quotidiennement qui n'aura pour effet que de les maintenir dans un état d'abrutissement permanent mais "socialement acceptable". Ajouter à mes livres
2 Onze heures du soirà La Borde
Jean Oury
« Onze heures du soir, quand les lumières vacillent, plus proche du réel. Il est nécessaire de saluer les domaines limitrophes, les concepts hasardeux ; sans les épuiser. Respecter le cours du temps, suivre le fil des choses, les arborisations ; même par ces temps d’étiage, bien loin des déluges mystiques. La Borde, un lieu-dit où quelque chose peut encore se dire : seule condition pour pouvoir entendre, pour pouvoir s’entendre, par respect d’Oubli, au plus proche de ce qu’on peut exciper de l’existence psychotique, tout à fait étrangère à quelque “psychose littéraire”. Essai de psychothérapie institutionnelle… C’est beaucoup dire. Essai de cerner, de délimiter un champ spécifique de ce qui est là, à fleur de peau, à la limite d’une phobie. » Ajouter à mes livres
3 Un homme comme vous : Essai sur l'humanité de la folie
Patrick Coupechoux
2 critiques 15 citations

Au cours de l'histoire, on a toujours dénié aux fous la qualité d'êtres humains. On les a brûlés au Moyen Age, parqués dans l'hôpital général de Louis XIV, enfermés dans l'asile, on les a laissés mourir de faim durant l'Occupation, exterminés sous le régime nazi. Pourtant, la folie appartient à l'humanité : elle concerne l'existence même, et pas seulement des symptômes ou ce qui pourrait être leur fondement biologique. Oublier cela, c'est la condamner au rejet, à l'exclusion, à l'enfermement. Ajouter à mes livres
4 La mélancolie
Hubertus Tellenbach
Hubertus Tellenbach (1914-1994) psychiatre allemand qui est particulièrement connu pour ses études sur la mélancolie et la dépression. Il a aussi été lié au mouvement de Daseinsanalyse et à la psychopathologie phénoménologique. Ajouter à mes livres
5 Psychanalyse et transversalité
Félix Guattari
1 citation

Dans ce livre, initialement publié en 1974, Félix Guattari présentait le fruit de quinze années de réflexion sur les incidences de la psychanalyse, aussi bien dans le champ psychiatrique que dans le champ politique. Un thème central traverse ces textes : la promotion d’une méthode d’analyse institutionnelle, qui devra dépasser chacune des strates séparées constituant les sciences sociales et les sciences humaines. Ajouter à mes livres
6 Psychanalyse et Humanisme : Manifeste contre les impostures de la pensée dominante
Henri Sztulman
1 critique 3 citations

Enfin un psychanalyste contemporain qui s'émeut de l'état de la psychopathologie en France et dans notre société marchandisée où désormais la seule réponse à la détresse psychique des individus semble être la médicamenteuse, neuroleptiques et compagnie, par ailleurs si rentable pour l'industrie pharmaceutique. Les conséquences, désastreuses d'un point de vue humain, étant désormais complètement négligées par ceux-là mêmes qui prétendent nous gouverner. "Mais n'oublions jamais d'indexer les dérives possibles de la psychanalyse dans l’ambiguïté de sa pratique; (...) Prise par l'esprit des temps, elle peut déraper et se limiter à proposer des pansements pour les douleurs de la vie, conduire le sujet à se résigner à sa condition, sous le signe de la culpabilité originelle si familière à Freud. Ce danger porte un nom : l'instrumentalisation par la pensée dominante qui prétend tout contrôler. Ajouter à mes livres
7 Psychanalyse et révolution
Otto Gross
4 citations

"J'ajouterai ici, que le véritable critère de "la santé" psychique me paraît quelque chose de tout à fait relatif qui ne peut se déterminer pour chaque individu qu'en fonction des données préalables de son adaptation individuelle. " Ajouter à mes livres
8 La déprime des opprimés : Enquête sur la souffrance psychique en France
Patrick Coupechoux
Des millions de personnes souffrent aujourd'hui d'anxiété, de phobies, de dépression. La souffrance psychique est devenue massive en France et elle touche toutes les catégories de population. Au-delà des chiffres, quelles sont les causes de ce phénomène ? Que dit-il du fonctionnement de notre société ? Pour répondre à ces questions, Patrick Coupechoux a mené une enquête auprès de ceux qui souffrent et de ceux qui soignent. Toutes les personnes qu'il a rencontrées, cadres de multinationales, ouvriers, médecins du travail, psychiatres, syndicalistes... en témoignent : au cœur de la souffrance, on trouve le travail et ses nouvelles organisations, la disparition des collectifs, la mise en concurrence des individus, l'épée de Damoclès de la précarité et de l'exclusion et, au bout du compte, l'isolement. Ajouter à mes livres
9 Accueil de la folie : Raison, folie, déraisons
Patrick Coupechoux
2 citations

Le propos de ce recueil est de développer deux thématiques : raison et folie et déraisons de la raison. Il interroge la décision spéculative et politique qui lie et sépare à la fois raison et folie dans les termes mêmes employés par Foucault. Celle-ci s'aborde aujourd'hui de manière préoccupante dans les politiques de santé mentale qui visent à criminaliser la folie. La psychiatrie est menacée d'un retour à la violence et à l'enfermement mais est déjà sur la voie de la résistance. Enfin, la rationalité elle-même se construit sur fond d'irrationalité... Ajouter à mes livres
10 Désaliéner : Folie(s) et société(s)
Lucien Bonnafé
« Vérité pratique » ? Le sens de « désaliéner » est fondé sur une recherche d’émancipation de l’esprit, et de fertilisation des rapports humains, dans l’ouverture du regard sur JE et AUTRE, beaucoup plus éclairée qu’on n’accepte ordinairement de le reconnaître par le mouvement surréaliste. Cette perspective va beaucoup plus loin qu’inspirer le travail sur et dans le monde de l'« aliénisme », mais elle le concerne fortement. Elle sert à désenfermer le regard sur cet ensemble aliéné/aliénant constitué, avec les secours de la science de l'« aliénation » – au sens « médical » jadis certifié dans les textes scientistes et officiels sur « la folie » – dans un ordre conforme aux principes et usages d’un ordre social exclueur de ce qui le dérange. Cette critique et ses actions sont beaucoup plus inspirées qu’on n’accepte ordinairement de le reconnaître par le vécu de l’extermination « dure » en Allemagne nazie, « douce » chez nous, des « aliénés ». Cette insoumission à cette inhumanité ouvre la recherche d’un « désaliénisme » visant à changer le système ségrégatif institué, pour l’humaniser. Ajouter à mes livres
11 Fonction poétique et psychothérapie
François Tosquelles
François Tosquelles a toujours affirmé que la folie était un phénomène lié à la condition humaine elle-même. Dans cet ouvrage consacré à l'œuvre du poète catalan Gabriel Ferrater, né comme lui à Reus, il met l'accent sur la fonction de la parole et du langage en tant qu'elle est constitutive du sujet. Il insiste surtout sur la fonction poétique du langage, présente dans tout discours humain, même le plus rationnel ou le plus scientifique. Il développe l'hypothèse selon laquelle le discours d'un patient en psychothérapie ou en psychanalyse suit le même cours que celui d'un poète s'efforçant d'exprimer la réalité du monde ou sa propre vérité dans une œuvre accomplie. Dans les deux cas, même si la valeur esthétique n'est pas la même, il s'agit pour le sujet de travailler à la recherche de son identité et de sa singularité. L'ouvrage conserve partiellement un style verbal, dans lequel la parole de l'auteur naît, vit et fraye son chemin au fur et à mesure, sans que la rigueur de la pensée et la précision du propos soient entamées. Ceux qui ont connu François Tosquelles retrouveront dans cet ouvrage sa présence humaine, vivante et active, à travers une approche fondamentale de l'existence humaine. Ajouter à mes livres
12 Manuel de psychiatrie
Henri Ey
1 citation

À l'occasion des 50 ans de la 1e édition du Manuel de psychiatrie, Elsevier Masson réédite ce grand classique qui a marqué de façon déterminante plusieurs générations de psychiatres. Cet ouvrage constitue une des dernières oeuvres théoriques qui rende compte de la globalité du champ psychiatrique. C'est, à ce titre, un document unique sur l'histoire de la psychiatrie. "Ce Manuel réédité témoigne de la vitalité et de la postérité de la pensée de trois hommes dont la vision croisée nous est encore aujourd'hui indispensable." J.-D. Guelfi "Vingt ans après sa disparition, l'oeuvre d'Henri Ey apparaît comme un modèle d'équilibre entre références théoriques et cliniques, inspiration philosophique et pragmatisme, s'appuyant sur une conception humaniste du sujet souffrant perçu dans sa globalité. Au-delà du scientifique, nous avons voulu évoquer son engagement dans les grands sujets de réflexion de son époque et son militantisme au quotidien qui ont largement contribué au développement d'un modèle de psychiatrie ' à la française'. J.-R. Cohen L'information psychiatrique Ajouter à mes livres
13 Vivre en délirant
Sven Follin
Ajouter à mes livres
14 Le vécu de la fin du monde dans la folie : Le témoignage de Gérard de Nerval
François Tosquelles
Voué à la clinique psychiatrique, ce travail résulte de la convergence de préoccupations cliniques concrètes et du besoin de préciser le caractère humain du fou, le sens dramatique de sa vie. Au cours de nos recherches sur la vie des psychotiques, nous nous sommes arrêtés devant certains phénomènes vécus qui nous ont paru susceptibles de constituer un vrai fil d'Ariane dans la connaissance du drame de l'aliéné. L'Aurélia de Nerval s'est alors imposée à nous. Nous l'avons reprise à la lumière de nos connaissances psychopathologiques : sa « véracité clinique » nous est alors apparue. Une fois l'oeuvre intégrée dans la vie de son auteur, notre conviction s'est affirmée : Aurélia pouvait se ranger dans nos dossiers cliniques. Le « cas » Nerval ne devait tout d'abord constituer qu'un exemple parmi d'autres dans une oeuvre touffue d'observations. Mais, au fur et à mesure que nous avancions dans l'étude des autres cas, Aurélia devenait un vrai « modèle » clinique. Si nous avons choisi le témoignage de Nerval pour étayer nos thèses ce n'est pas sans hésitation et sans avoir triomphé du malaise engendré chaque fois qu'un psychiatre aborde l'étude d'un homme de génie. F. T. Ajouter à mes livres
15 Psychanalyse négative
Pierre Eyguesier
1 critique 8 citations

"L'angoisse n'est plus le symptôme du refoulement sexuel. A moins, bien sûr, qu'on désigne par refoulement sexuel la perte de tout plaisir lié à un travail "libre", à des relations sociales non chosifiées, à une habitation vivable dans une ville qui ne soit pas envahie par le bruit des voitures, la pornographie de la marchandise et l'anonymat de masse. " "Le langage dans lequel nous baignons est un langage d'abrutis, il ment non pas parce qu'il ne dit pas la vérité, mais par essence." Ajouter à mes livres
16 Préalables à toute clinique des psychoses
Jean Oury
3 citations

En s'exposant ainsi à ce travail permanent de reconstruction, de création, Jean Oury nous indique une voie à suivre afin, cliniquement, de pouvoir se tenir, au sens fort du terme, à côté de ces existences que la psychose a défaites. Ajouter à mes livres
17 Epreuves de la folie : Travail psychanalytique et processus psychotiques
Jean-Claude Polack
La psychothérapie analytique des états psychotiques est l'épreuve la plus risquée, mais aussi la plus intime et la plus riche d'une rencontre avec la folie.Engagé depuis de nombreuses années dans un travail analytique auprès des patients psychotiques, Jean-Claude Polack examine ici concrètement les enjeux théoriques et pratiques d'une telle approche. Il prend à-bras-le-corps l'équivoque de cette rencontre, dont les termes eux-mêmes restent incertains : flou des frontières entre névroses et psychoses, inadéquation de la cure type pour les cas de grande folie, polymorphisme des modes d'expression non réductibles à la seule parole, intrication des délires singuliers et des folies de l'Histoire. Ajouter à mes livres
18 Un lieu, un temps pour accueillir la folie : Une expérience de communauté thérapeutique
Francis de Coninck
Ce livre est le récit d'une expérience de communauté thérapeutique (pour adultes le plus souvent psychotiques), s'inspirant de quelques principes essentiels de la psychothérapie institutionnelle. Il vise à en défendre la pertinence et l'actualité, à contre-courant de la psychiatrie actuelle, dominée par le savoir de la biologie et des techniques comportementales et cognitivistes. Sans récuser l'apport du savoir scientifique quand il est rigoureux, ce témoignage fait valoir que toute approche de la folie est vaine si elle ne donne pas réellement, c'est-à-dire au sein même du dispositif de soins, une place à d'autres dimensions humaines telles que l'incomplétude, le temps, la parole, l'inattendu, l'angoisse, le risque, la responsabilité, certaines transgressions... Ajouter à mes livres
19 HDT (Hospitalisation à la demande d'un tiers)
Tristan Cabral
1 critique 3 citations

Suggéré par vellard L'œuvre poétique de Tristan Cabral est hantée, depuis la publication de son premier recueil Ouvrez le feu ! en 1974, par l'emprise psychiatrique sur des hommes orphelins d'eux-mêmes. Les poètes voient les situations et les drames avant de les vivre. Tristan Cabral a rejoint, après un incident sur la voie publique, ses hantises. Interné en clinique, il écoute les voix des absents, des excusés, et nous restitue ici une beauté couleur d'hommes. Ajouter à mes livres
20 Vacillement de l'alterite psychoses et societe
Alain Deniau
L'auteur part de ce que « la psychose est une défaillance dans la mise en place de l'altérité et qu'on la retrouve tant au cœur de l'humain que dans la société. " Un des enjeux majeurs de la psychanalyse aujourd'hui serait « de prendre soin des humains entraînés dans le vacillement mortifère de la défaillance et de l'altérité". Voilà pourquoi, dit-il, la psychanalyse représente un danger pour les théocraties, les tyrannies et les dictatures qui sont des formes politiques issues des formations de l'inconscient et promouvant la domination de l'Un en visant l'abolition du sujet. http://lodel.irevues.inist.fr/cahierspsychologiepolitique/index.php?id=2223 Ajouter à mes livres
21 Paysages de l'impossible : Clinique des psychoses
Danielle Roulot
1 citation

L’ensemble de ces textes de Danielle Roulot se présente comme un théorème s’articulant rigoureusement à une toile de fond, à multiples feuillets, où nous devons déchiffrer les inscriptions, les « extractions » d’une psychiatrie concrète où, sur fond de liberté, peuvent émerger des configurations, des formalisations, marquées à tout jamais par le précaire. Tout ceci n’est possible que par une vie partagée, depuis plus de trente ans, entre la solitude et l’ouverture, l’accueil de l’autre dans sa déréliction. Courage qui se manifeste dans une ténacité pour préserver la complexité d’Autrui contre toutes les entreprises de réduction, de « simplification ». Ajouter à mes livres
22 Politiques de l'hospitalité
Patrick Chemla
1 citation

Reprendre une fois encore cet enjeu crucial de l'hospitalité dans ce moment de crise, traversé d'attaques aux fondements de la culture, nous conduit nécessairement à une prise de position politique. Comment passer sous silence l'insupportable montée du racisme et de l'antisémitisme, l'hostilité explicite envers les étrangers qui menaceraient tellement l'identité nationale qu'il faudrait les expulser sans cesse ? Se trouve ainsi ravagée toute une tradition du droit d'asile et des lois de l'hospitalité qui sont au fondement même du lien social et des processus de symbolisation. Ce que l'anthropologie a pu reconnaître et investiguer en termes d'éloge du don et du potlatch, de la régulation qu'opère aussi le sacrifice rituel dans la religion monothéiste, tous ces montages textuels et sociaux se trouveraient déniés par une lame de fond que l'on dit «postmoderne». Un tel contexte où la haine de l'étranger vient à se dire de façon de plus en plus explicite ne peut qu'exacerber la peur et l'aversion envers le différent, et retentir dans nos pratiques d'accueil de la folie. Quand un magistrat, Serge Portelli, vient nous dire que nous serions dans un «État limite», dans la hantise d'un État autoritaire qui pourrait produire des ravages inédits, nous aurions intérêt à nous sentir pour le moins concernés, si ce n'est menacés par de telles dérives. Ce qui s'énonce comme une politique sécuritaire prend le visage précisément de la rupture avec une tradition d'accueil et de soins qu'il ne s'agit pas d'idéaliser, mais qui au moins ne mettait plus en avant, depuis les avancées du secteur et de la psychothérapie institutionnelle, ces idéaux de contrainte et de «soins sans consentement» qui reviennent aujourd'hui sans vergogne. Cette rupture s'opère, parée maintenant des vertus présumées d'une déshospitalisation qui se trouve pervertie, en rejetant les patients à la rue ou en les condamnant à la prison. Ajouter à mes livres
23 L'héritage politique de la psychanalyse - Pour une clinique du réel
Florent Gabarron-Garcia
5 citations

Dépolitisée, la psychanalyse rouille aujourd'hui dans la boîte aux outils de la normalisation contemporaine, patauge dans le marécage du conformisme généralisé. Il n'en a pas toujours été ainsi. S'appuyant sur une historiographie minutieuse, une lecture croisée de Deleuze, Guattari et Lacan et un matériel clinique foisonnant, Florent Gabarron-Garcia restitue à la pensée et à la pratique psychanalytique toute sa vitalité. Le primat œdipien abandonné, c'est avec l'inconscient réel qu'il s'agit désormais de cheminer : un inconscient traversé par les aléas de nos histoires singulières et de la grande Histoire et capable de subversions à l'encontre du règne du spectacle et de la marchandise. Ajouter à mes livres
Commenter  J’apprécie          307