AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362291979
Éditeur : Editions Bruno Doucey (18/10/2018)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Qu’elles fassent du vélo, dansent, se promènent, s’habillent ou se déshabillent, qu’elles lisent, pensent, observent, pleurent ou rient, toutes les femmes captées par le regard aimant de Zaü sont terriblement vivantes. À l’encre de Chine, à la mine de plomb, à l’acrylique, au pastel gras ou sec… peu importe la technique empruntée, le grand illustrateur les a croquées tout au long de sa vie, pour lui-même, sans rien perdre de la fulgurante beauté de ces rencontres. D... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
krzysvanco
  24 janvier 2019
Je tiens à remercier chaleureusement l'opération masse critique et les éditions Bruno Doucey pour l'envoi de ce beau livre (Il a attiré l'attention de tous ceux qui l'ont vu chez moi).
J'ai toujours trouvé particulièrement difficile d'écrire une critique sur une oeuvre picturale ou sur un recueil de poèmes.
Ici je suis servi car les deux se rejoignent...
Ce livre m'a toutefois enchanté, aussi je vais tenter de vous faire partager ce sentiment...
Zaü est un illustrateur réputé et a demandé à son éditeur (et poète) Bruno Doucey d'accompagner les dessins par ses poèmes d'amour.
Bruno Doucey, sous la supervision de sa compagne Mireille Szac, a pris l'initiative d'insérer également des poèmes d'autres écrivains issus du mon entier.
L'album comprend dès lors des oeuvres de 18 poètes.
L'illustrateur Zaü se retrouve donc lui-même illustré par ces poètes.
Il m'est bien difficile de dire ce qui m'a plu davantage.
J'ai commencé par feuilleter le livre et ai été charmé par les dessins.
Zaü utilise diverses techniques (acrylique, sérigraphie, crayon mine de plomb, encre de Chine, pastels gras ou secs) et nous présente de beaux portraits de femme, de toutes origines, et dans diverses situations.
Ces portraits sont beaux, voluptueux, vivants, intimes et créent de l'empathie pour celles qui en font l'objet.
J'ai particulièrement aimé les dessins aux couleurs fauves.
Et j'ai contemplé ces femmes à de nombreuses reprises avant de commencer à lire les poèmes accompagnant les dessins.
Cette seconde étape a accru mon plaisir tant certains écrits m'ont touché.
Faire la critique de ces 18 poètes m'entraînerait trop loin, mais je les ai tous aimés.
J'ai particulièrement apprécié ceux de la poétesse syrienne Maram al-Masri
« Je te donne une bouche propre
parfumée de musc
et de secrets »
ceux de Bruno Doucey
« Je vais, je viens
Par le séquoia de tes hanches
et les cabris de ta poitrine »
et de James Noël
« un jour viendra
Où les muses poseront nues pour les poètes »
mais réduire le livre à ces trois noms serait injuste car aucun ne m'a laissé indifférent.
Je vous incite vivement à lire, à regarder et à vous laisser émerveiller par ce beau livre !



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
Stelphique
  30 décembre 2018
🌹Dessinées
Visages de femmes, poèmes d'amour
🌹Éditions Bruno Doucey
🌹Zaü et 18 poètes du monde
———————————————🌹
🌹
De nuit comme de jour, Elles.
Je vous regarde Femmes. Belles.
Avec vos variations amoureuses,
Vos courbes sensuelles, onctueuses
Et vos passions vives, silencieuses.
🌹
🌹
Un homme, Zaü, vous dessine,
Croque, esquisse, vous devine,
Et 18 poètes vous subliment,
Ajustent, aiment vos atours intimes.
🌹
🌹
De nuit comme de jour, Elles.
Je vous regarde Femmes. Belles.
À peaux vibrantes et regards étoilés
À chevelure libre et corps ensoleillé
A l'apothéose de votre féminité .
🌹
🌹
Visages flous et poèmes dentelés
Les femmes à l'honneur.Dessinées.
À l'encre, au pastel. Captées.
Un sourire, une courbe. Capturées.
🌹
🌹
De nuit comme de jour, Elles.
Je vous regarde Femmes. Belles.
Je me reconnais en vous, Soeurs,
Mères, Divas, Reines, Splendeur
Dans l'étincelle de vos coeurs.
🌹
🌹
Des mots sombres et lumineux
Des instantanés un peu crayeux,
Des nuances de rêves à l'air joyeux,
Des fresques de nus, rose et bleu.
🌹
🌹
De nuit comme de jour, Elles.
Je vous regarde Femmes, Belles.
Insoumises. Brûlantes. Vivantes.
Passionnées. Intenses. Inspirantes.
Douces. Furieuses. Aimantes.
🌹
✨Stelphique ✨
———————————————🌹
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
Lison67
  29 décembre 2018
Avec cette pépite généreusement offerte par les éditions Bruno Doucey, je découvre l'illustrateur Zaü. Il délaisse ici les albums jeunesse pour partager son amour des femmes dans la vie quotidienne, lisant, marchant, s'habillant, se dénudant. Il montre leur visages, leurs corps, leurs vêtements, leurs couleurs. A l'encre ou au pastel, il déploie un monde féminin hautement sensuel, coloré, moderne. Je suis immanquablement séduite par ces dessins, et la construction de l'album n'y est pas pour rien. Au fil des pages, je découvre, structurées en quatre temps, les aguicheuses prises sur le vif, les femmes dans leur quotidien, les pensives et finalement les muses dans toute leur nudité. Ces quatre temps sont encadrés de portraits à l'encre de Chine très expressifs témoignant des personnalités marquées de ces dames, plus ou moins jeunes, d'ici et d'ailleurs. Les poèmes enfin accompagnent les images et ré-haussent leurs histoires. A chaque chapitre son poète, l'occasion pour moi de découvrir la douceur et la variété de la poésie contemporaine francophone : James Noël pour Haïti, Bruno Doucey pour la France, Hélène Dorion pour le Québec, Maram al-Masri pour la Syrie. On y lit des déclarations d'amour comme des paysages, des voix de femmes désirantes, des voix de femmes souffrantes, le désir des hommes. Dessinées : visages de femmes, poèmes d'amour est un livre magnifique à lire, à regarder, à feuilleter dans l'ordre et dans le désordre, à offrir, à s'offrir. Un grand merci !
Lien : https://www.babelio.com/grou..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
krzysvancokrzysvanco   02 janvier 2019
Abdellatif Laàbi
Variations amoureuses

1
Je técoute
et recueille les mots
sur tes lèvres
Pourtant
ce sont les yeux qui parlent
posément
distribuant les rôles
Aux paupières : les voyelles
aux narines : les consonnes
aux dents écarlates : les liaisons
Au fond
la langue qui me sert à écrire
c’est à ton école
- privée -
que je l’ai apprise

2
Dans les fruits du corps
Tout est bon
La peau
le jus
la chair
Même les noyaux
sont délicieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
StelphiqueStelphique   20 décembre 2018
Et jamais je ne veux perdre le goût
de cet amour qui imbibe nos mains.
Commenter  J’apprécie          150
Sabrina1988Sabrina1988   02 février 2019
Ma douleur

[...]
fouillant vos passages, vos gestes
identifiant vos mimiques dépravantes
vous me faites pitié dans vos délires
je ne baisserai plus la tête
je plongerai mon regard dans vos vices
cherchant le moindre indice
je n'ai plus peur de vos bêtises
je n'ai plus peur de vos haines
je n'ai plus peur de vos moqueries
désormais c'est vous qui ne me supporterez plus
vous n'aurez plus le courage de fouiller dans ma vie
vous n'aurez plus le courage d'affronter mon regard
dans ce regard, vous vous mirerez dans l'océan
du mal que vous m'avez fait
je me tiens la tête haute et vous salue
vous m'aviez fait pleurer
vous m'aviez fait souffrir
[...]
je suis une femme guérie
[...]
et je vous remercie pour ce mal
pour tout ce mal que vous m'avez fait
je vous pardonne
vous êtes pardonnés
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988Sabrina1988   02 février 2019
La Neuvaine d'amour

1)
[...]
J'ai mal de n'être plus qu'une herse brisée

Simplement tu es là dans le clos de ma nuit
Où un et un font deux sans refuser la vie

2)
Tu es là et la peine s'efface
Qui embuait la vitre tu es là
Et l'ombre redevient cette ombre
Que la nuit découpe sur le givre

[...]

5)
La nuit est ton bonheur tu lui confies mes peines
[...]
Dans le feuillage de tes doigts j'entrevois des étoiles
Mon corps est une houe qui enroule ton corps
[...]
La nuit est mon bonheur je lui confie tes peines

6)
[...]
Je suis le grand nomade qui traverse tes nuits
Tandis qu'un feu dévore son arrière-pays
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sabrina1988Sabrina1988   02 février 2019
Variations amoureuses

1)

Je t'écoute
et recueille les mots
sur tes lèvres
Pourtant
ce sont tes yeux qui parlent
posément
distribuant les rôles
Aux paupières : les voyelles
aux narines : les consonnes
aux dents éclatantes : les liaisons
Au fond
la langue qui me sert à écrire
c'est à ton école
- privée -
que je l'ai apprise
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Zaü (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Zaü
Foire du livre 2016 – La place de l’illustration dans la littérature Jeunesse Il ne fait nul doute que l’illustration est un art à part entière, dont la vocation est notamment d’éduquer l’oeil des plus jeunes dans un monde ou ils sont saturés d’images. Plusieurs grands noms de l’illustration contemporaine - parmi lesquels Alain Serres, Juliette Vallery, Éric Veille et Zaü - nous donnent leur point de vue sur la place faite à l’illustration dans la production littéraire pour la jeunesse.
Cette émission s’intitule « La place de l’illustration dans la littérature Jeunesse », présentée par Raphaëlle Botte qui reçoit : - Alain Serres pour son livre « La Souris qui sauva toute une montagne », aux éditions Rue du Monde - Juliette Valléry pour son ouvrage « Patabulle cultive son jardin », aux éditions Encore - Eric Veillé pour son livre « Lionel », aux éditions Actes Sud Junior - ZAÜ pour sa publication « J’atteste contre la barbarie », aux éditions Rue du Monde - PEF
+ Lire la suite
autres livres classés : esquissesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
701 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre