AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782809441796
128 pages
Éditeur : Panini France (17/09/2014)
4.22/5   18 notes
Résumé :
En 893, en Islande, Thor découvre le corps d'un dieu rejeté sur le rivage. De nos jours, sur la planète Indigarr, il répond cette fois à la prière d'une petite fille vivant dans un monde sans divinité. Enfin, plusieurs millénaires dans le futur, Thor est le roi de la cité d'Asgard mais aussi le dernier survivant de son peuple. Ce vieux souverain fatigué s'apprête à mener un ultime combat... Trois époques différentes liées par un même mystère où les diverses incarnat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Crossroads
  14 avril 2019
Thor a tort.
Et comme chacun le sait, le tort tue. Thor également, remarquez.
M'enfin là, vouloir s'en prendre au massacreur de Dieux, faut vraiment être marteau !
Mjöllnir, c'est le nom de son marteau, justement.
Un outil de pro, noté 5 étoiles chez Casto, qu'il ne cessera d'agiter furieusement, pendant des décennies, face à cet ennemi implacable.
Première partie d'un diptyque scénarisé par Jason Aaron et crayonné par Esad Ribic (huuum), ce récit fait la part belle à l'action pur jus sans oublier de questionner sur l'homme et son éternel besoin de croire en des idoles, fussent-elles en carton.
J'adore le travail visuel de Ribic.
D'une force incroyable sans jamais en faire des caisses, il est un ravissement constant et moi, lorsque je lis, j'adore être constant. Ça me met en joie.
Combat de toute une vie, Thor s'échinera, sur plusieurs époques, à éradiquer cette engeance mortifère pourtant attachante puisque décidée à le massacrer en dernier. Merci qui ?
Merci Aaron et Ribic pour ce morceau de bravoure qui devrait livrer tous ses secrets dans un second opus des plus appétés.
Dépêche-toi vite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5012
Presence
  14 mai 2016
Ce tome comprend les épisodes 1 à 5 d'une nouvelle série consacrée à Thor, lancée dans le cadre de l'opération "Marvel NOW". Ces épisodes sont initialement parus en 2013. le scénario est Jason Aaron, les dessins et l'enrage d'Esad Ribic et la mise en couleurs de Dean White pour l'épisode 1, d'Ive Svorcina pour les épisodes 2 à 5.
En 893, en Islande, Thor est en train de festoyer aux frais des vikings locaux, après avoir abattu un géant du froid qui terrorisait les villageois du coin. Une jeune fille fait irruption dans la Maison Longue pour annoncer qu'il y a un cadavre bizarre dans la mer, près du rivage. Thor se rend sur place, repêche le cadavre et découvre qu'i s'agit de celui d'un dieu. de nos jours, sur une planète éloignée nommée Indigar, une jeune fille prie Thor le dieu du tonnerre pour qu'il vienne déclencher la pluie sur leur planète desséchée. Thor répond à son appel et exauce son voeu, après quoi il interroge les autochtones pour découvrir pourquoi ils ne disposent pas de leurs propres dieux. Plusieurs millénaires dans le futur, Thor est le dernier dieu vivant d'Asgard, assis sur le trône qui fut autrefois celui de son père. Il se lève et se lance à corps perdu dans une dernière bataille contre une horde de monstres au corps noir comme de l'ébène.
À chaque fois qu'Aaron prend en main une série de superhéros (Ghost Rider, Weapon X, Incredible Hulk ou encore Wolverine & the X-Men), il a à coeur de présenter un point de vue différent. Ici le principe de base est donc de suivre Thor dans 3 époques, se battant contre un même adversaire. Dans ces épisodes, Aaron a pris le parti de limiter l'interaction avec les êtres humains normaux à la partie se déroulant en 893, et une courte scène avec un autre Avenger (aucune apparition ou mention de Donald Blake). le récit est donc concentré sur les différentes versions du personnage de Thor, d'autant plus que le lecteur a accès à ses pensées par le biais de cellules de texte. Ce flux de pensées est un peu décevant dans la mesure où il sert plus à exposer des éléments de l'intrigue qu'à faire ressortir la personnalité de Thor.
D'épisode en épisode, le lecteur a le plaisir de découvrir qu'Aaron a plusieurs idées intéressantes, à commencer par le fait que Thor a conscience d'appartenir à un panthéon de dieux, parmi tant d'autres. Même s'il apparaît comme un combattant émérite, Thor fait preuve d'un peu de jugeote jusqu'à aller chercher des renseignements dans une bibliothèque peu banale. Aaaron intègre évidemment une forme de voyage dans le temps dont il n'est pas possible de dire si elle appartient à la famille de ceux qui donnent mal à la tête en générant des paradoxes ingérables, ou pas. Mais à l'issue des 5 épisodes, le lecteur en ressort quand même avec l'impression qu'il ne s'est pas passé grand-chose. Il est vrai que le choix d'éditeur de Marvel de favoriser des découpages en 5 épisodes de 20 pages est imposé au scénariste (afin de conserver l'attention des lecteurs mensuels, de publier des recueils plus régulièrement, donc d'augmenter le chiffre d'affaires). Mais il est tout aussi vrai qu'Aaron donne l'impression d'étirer les histoires de chacune des 3 époques pour tenir les 5 épisodes (en particulier celle se déroulant en 893). Finalement, le lecteur a assisté aux mêmes actions de l'ennemi dans les 3 époques, sans apprendre grand-chose sur ses motivations. Il choisit aussi un mode narratif pas toujours habile, en particulier pour l'épisode 2 constitué d'un long combat aérien entre Gorr et Thor, pendant lequel le lecteur suit les pensées de Thor, déconnectées de l'action en cours.
Pour que ce genre de dispositif fonctionne, il faut que le dessinateur soit capable de mettre en scène un combat inventif, logique, chorégraphié. Première déconvenue : pour cet épisode, Esad Ribic ne dessine aucun arrière plan, laissant à Ive Svorcina le soin de les remplir avec des évocations peu intéressantes de nuages. Deuxième déconvenue : pendant 6 pages Thor fait des grands moulinets inutiles avec son épée, et Gorr brasse de l'air avec ses bras, pour un spectacle présentant un niveau d'intérêt très faible. Pourtant le lecteur pouvait espérer de grandes choses de la part de Ribic qui a déjà illustré les aventures de Thor dans Frères de sang de Rob Rodi pour un résultat majestueux. Or ici les dessins sont sympathiques, quelques cases sont magnifiques, mais on ne retrouve pas l'incroyable majesté de "Blood brothers" (même pour l'épisode mis en couleurs par Dean White).
Ce premier tome de Thor fait honneur à la volonté de Jason Aaron de proposer une approche personnelle du personnage, mais laisse sur sa fin du fait de sa brièveté et de son relatif manque de substance tant au niveau du scénario que des dessins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
jozthethird
  25 septembre 2014
Les nouvelles aventures de Thor s'annoncent passionnante. Nous suivons Thor à 3 époques différentes (avant Mjolmir, de nos jours, et dans le rôle de son père) traquant un massacreur de dieu L'histoire est jusqu'à présent très bien ficelé et l'envie de lire la suite est bien présente. Je ne suis pas un grand fan de Ribic pourtant son travail sur ces 5 premiers épisodes est superbe.
Ma conclusion : Un album à mettre entre presque toute les mains.
Commenter  J’apprécie          60
Yvan_T
  13 janvier 2017
Comme vous le savez tous : À l'instar du reboot des cinquante-deux séries de DC Comics, Marvel a également décidé de faire repartir ses séries au numéro 1 au sein d'une collection baptisée « Marvel Now ». Thor n'est à priori pas la première saga sur laquelle je me jetterais, mais si on me prend par les sentiments en confiant ce reboot à Jason Aaron (lisez Scalped et pas uniquement le tome 1 !), alors il devient difficile de résister.
Et l'ami Jason fait fort, très fort ! Il fait tout d'abord preuve d'une narration aussi intelligente qu'efficace, qui passe d'une période à l'autre et permet de proposer une histoire divine à travers les temps. En couvrant une période qui va de 893 après Jésus-Christ à des milliers d'années dans le futur, en passant par le présent, Jason Aaron parvient à montrer l'évolution du héros à travers les âges. du jeune homme encore indigne de posséder le marteau Mjöllnir, qui s'intéresse surtout aux femmes et aux beuveries, à ce vieil homme aigri et fatigué en passant par le guerrier au sommet de son art, l'auteur livre trois portraits intéressants du personnage.
L'autre bonne idée est de proposer un adversaire particulièrement coriace, dont l'activité principale consiste à massacrer toutes les divinités de l'univers. À l'aide de sauts temporels, Jason Aaron fait progressivement comprendre à quel point cette nouvelle menace est sérieuse, tout en distillant les différentes pièces de son puzzle avec grande maestria. Et pour couronner le tout, il y a ces superbes planches dessinées par le croate Esad Ribic et mises en couleurs par Ive Svorcina.
Incontournable !
Lien : https://brusselsboy.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
fairy-man
  15 janvier 2015
Juste excellent, l'historie, le dessin tout y est pour faire un bon comics, si vous n'avez jamais lu de thor (ce qui est un peut mon cas) je vous le recommande, cette histoire en trois temps (avec trois thor à différente époques) est juste génial ! vivement la suite que l'on connaissent le dénouement.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Hippolyte78Hippolyte78   20 août 2016
-La salle des disparus ? Vous me dites que chacun de ces livres, parchemins... représente un dieu qui manque a l'appel ?
-Des dieux inactifs, oui. Qui dit qu'ils manquent à qui que ce soit ?
-C'est incroyable. Pourquoi personne ne s'en est-il inquiété ?
-Les dieux vont et viennent, fils d'Odin. Ainsi vont les choses. Et un groupe ne se soucie jamais beaucoup des autres. Peut-être qu'un jour même le grand Thor sera oublié. Du moins espérons le.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jozthethirdjozthethird   25 septembre 2014
Shadrak: "Je suis Shadrak dieu des chansons et des cabrioles."
Bibliothécaire: "Formidable. Essayez de rouler sur ce feu pour l'éteindre."
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Jason Aaron (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jason Aaron
Vidéo de Jason Aaron
autres livres classés : thorVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
201 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre