AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290040379
413 pages
Éditeur : J'ai Lu (06/03/2013)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 70 notes)
Résumé :
L’agent Peter Grant plonge au plus profond du métro londonien…

Un cadavre abandonné dans la station de métro Baker Street, voilà tout ce qu'il reste de James Gallagher, étudiant Américain à Londres. Sa riche famille est bien décidée à comprendre ce qui s'est exactement passé. Le problème, c'est que le fond des choses est situé bien plus profond que quiconque ne pourrait l'imaginer. C’est donc à Peter Grant et à son excentrique patron, l’inspecteur Tho... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  15 mars 2020
J'ai découvert cette série en 2015, j'attendais la fin de la parution de tous les tomes. Il aura fallu l'aide d'une pioche pour sortir ce tome de ma pal, j'ai encore le 4ème sur les sept tomes parus de la série. Je remercie bbpoussy pour cette pioche de Décembre.
C'est toujours un plaisir de retrouver Peter et Lesley dans une nouvelle enquête policière dans les méandres de Londres. L'auteur prend toujours autant de plaisir à nous balader dans celle-ci. L'enquête commence assez rapidement même si elle est toujours longue à mener, le sujet de la magie est toujours aussi tabou. Quelques personnes sont au courant mais c'est un sujet à ne surtout pas ébruiter. J'apprécie toujours autant les petits pics de Peter auprès de ses collègues. Cet auteur aime vraiment Londres car en outre de nous la faire visiter en long, en large et en travers, il nous donne régulièrement des anecdotes sur certains quartiers, les moeurs des Londoniens, l'histoire de Londres dans le temps… Tout en nous racontant une histoire alternant entre enquête policière et fantastique. J'ai mis plus longtemps que prévu à le lire car la fatigue du boulot n'a pas aidé à m'y concentrer pleinement. Même si je mets du temps entre chaque tome pour lire cette série, maintenant qu'elle est éditée complètement, il va falloir que je me la procures pour connaître le fin mot du fil rouge, à savoir la formation de Peter à la magie et l'anéantissement du méchant Mage sans Visage. On continue à en entendre parler dans ce tome mais on ne le voit pas du tout, on en découvre de nouveaux ainsi que de nouvelles créatures magiques issues du folklore irlandais.
Comme vous l'aurez compris, c'est toujours une excellente lecture dont il me tarde de lire la suite. le folklore et la magie mis en place par l'auteur sont très originaux et très différents d'Harry Potter, malgré la référence qui y est faite régulièrement. Grâce à cette référence, nous savons à peu près à quelle période les aventures policières de Peter se déroulent. J'aime les personnages des Rivières même si on ne les croise pas souvent. Si vous êtes amateurs de séries policières mêlant le fantastique et une visite guidée dans Londres, je vous conseille de découvrir cette série très originale. Pour ma part, il va falloir que je me procure la suite.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
BlackWolf
  12 avril 2013
En Résumé : J'ai de nouveau passé un bon moment de lecture avec le troisième tome de ce cycle qui nous offre de nouveau une histoire captivante, sombre et pleine d'humour qui vient mélanger deux intrigues intéressantes que ce soit celle du fil rouge comme l'enquête habituelle. L'univers plein de magie et de mystères se révèle toujours aussi fascinant continuant à nous dévoiler au fil des tomes les différents êtres féeriques qui y sont présents, le tout se situant à Londres, ville qui colle parfaitement à ce genre d'univers et qui donne vraiment envie d'être visitée. Les personnages continuent à se révéler tout aussi passionnant et à se densifier, on retrouve avec plaisir des personnages des tomes précédents et on découvre de nouveaux personnages fascinants même si parfois ils manquent un peu de profondeur. le style de l'auteur est toujours aussi simple, efficace et prenant et nous plonge facilement dans son histoire passionnante du début à la fin. J'aurai juste un léger regret, une fin peut-être légèrement vite expédiée ainsi qu'un léger essoufflement au 3/4 du roman, mais rien de gênant. En tout cas j'ai vraiment hâte de lire le quatrième tome de cette série.
Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Ladilae
  26 février 2016
Peter Grant, dernier apprenti magicien, revient dans un troisième opus qui nous emmène dans les souterrains de Londres. Tout part de la découverte du cadavre d'un étudiant américain sur un quai de métro. Grant est appelé pour vérifier que cela n'a rien de "bizarre" mais très vite, il s'avère que l'arme du crime est un bout de poterie ensorcelée. Cette série d'urban fantasy sort du lot. On y découvre à chaque tome un aspect de Londres particulier, avec ses mythes. Notre héros est un mélange intéressant de Harry Potter à la sauce Les experts. Il est un peu trouillard, un peu flemmard, pas très doué en magie et complètement fasciné par l'aspect scientifique de ce qui, par essence, ne l'est pas du tout. Il a aussi cet humour cinglant, cynique, que l'on trouve 100% British et qui est excellent. Après, il y a quelques points avec lesquels j'ai un peu de mal : on voit peu Nightingale et l'intrigue traîne un peu en longueur. Je trouve ça assez confus par moment (mais peut-être ai-je mal compris certaines choses qui rend la compréhension difficile). En tout cas, cela reste une bonne série à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Deslivresetlesmots
  21 avril 2018
La fin du deuxième tome nous montrait, dans une fin aussi merveilleuse qu'espérée, que Leslie elle aussi pouvait maîtriser un minimum de magie. Et par minimum, j'entends bien sûr faire mieux que Peter, plus rapidement, et en autodidacte. Autant dire que je jubilais à mon écoute de cette fin (ce qui peut être particulier, quand vous arborez un sourire béat en marchant dans la rue) et que j'étais impatiente de me lancer dans le troisième volume.
Ce dernier m'a bien plus enchanté que le second et je pense que c'est principalement dû au retour, en grande pompe du coup, du personnage de Lesley. Certes, elle est défigurée, a du mal à parler (parfaitement retranscrit par le narrateur, Kobna Holdbrook-Smith, qui fait une fois encore un travail admirable sur les voix) et refuse de montrer son visage au monde. Tout n'est pas magiquement comme avant, mais c'est justement ce que j'aime dans cette série : l'existence de magie ne signifie pas que tout peut être résolu. Son apprentissage est long, laborieux et plutôt aléatoire. Même une fois maîtrisée, elle ne permet pas de réparer tous les maux.
Si la dynamique entre Peter et Lesley est changée, elle n'est pas moins intéressante : elle refuse de lui montrer son visage, ce qui à la fois le rassure et l'inquiète. Sa réaction, au moment où elle décide finalement de lui montrer les dégâts, m'a parue tout à fait réaliste : sans être cruel, Peter reste choqué de la voir ainsi défigurée, avec un visage qui ne ressemble en rien à ce qu'il connaissait. Là où il prenait plaisir à taquiner Lesley pour la faire réagir, il ne peut à présent même plus savoir si elle sourit ou non. Si nous avons le point de vue de Peter, le personnage de Lesley n'est pas oublié non plus, et on se rend bien compte à quel point c'est difficile pour elle, sans pour autant l'empêcher de remettre Peter à sa place quand il le faut, et de commencer son apprentissage de la magie.
Dans ce tome, on rencontre de nouvelles personnes ou créatures magiques, trolls, gobelins, quiet people, et j'ai particulièrement apprécié les conversations à propos des dénominations de ces personnes, puisque les personnages ne semblent pas utiliser les mêmes mots, au grand dam de Peter qui s'en trouve bien confus ! On découvre ainsi un peu plus la mythologie de ce monde créé par l'auteur, en plus de voir le mystère du sorcier ou de la sorcière malfaisante qui continue à semer la pagaille dans Londres.
Lien : https://deslivresetlesmots.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Pris
  08 avril 2021
Encore une lecture prenante qui nous promène dans le métro londonien et ses galeries secrètes. Ce tome élargit encore l'univers du fantastique avec la rencontre avec des divinités... récentes.
On s'éloigne quelque peu du Mage sans Visage au profit d'une enquête mêlant petit peuple, humains divergents et FBI. On ne s'ennuie pas une seconde même si j'aurais aimé plus de détail sur Zach et sur les Chuchoteurs.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Elbakin.net   29 septembre 2015
Il faut croire que depuis Harry Potter, Angleterre et magie sont liées même dans l’esprit des personnages de roman !
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
lehibooklehibook   17 décembre 2019
Le piège à démons était un disque métallique de la taille d'un bouclier antiémeute, le genre qu'on utilise pour procéder à des arrestations musclées. Le métal argenté était terne et ressemblait à de l'acier inoxydable. Au milieu deux cercles avaient été gravés , l'un à côté de l'autre .l'un était rempli d'un sable scintillant qui me rappelait ce qui arrivait aux microprocesseurs exposés à la magie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PrisPris   08 avril 2021
Shakespeare Tower est l’une des trois tours d’habitation qui font partie du complexe de Barbican dans la Cité de Londres. Elle avait été conçue dans les années soixante par les partisans de l’école d’architecture du mur de l’Atlantique déjà responsables de la construction de mon lycée ; il s’agissait d’un autre de ces blocs de béton brutalistes qui avaient obtenu le statut de monument classé, sans quoi on aurait bien été obligé d’admettre que c’était une putain de monstruosité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2014
Les gens se font de drôles d’idées sur les policiers. Pour commencer, ils semblent penser que nous ne demandons pas mieux que de nous précipiter pour régler n’importe quelle situation critique sans songer un seul instant à notre propre sécurité. Et c’est vrai qu’à l’instar des boxeurs et des soldats nous ne fuyons pas les ennuis, bien au contraire. Mais ça ne veut pas dire que nous ne réfléchissons pas
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2014
Un policier n’a pas besoin d’agir en douce pour réunir des informations — c’est presque tout l’intérêt de la chose. On est censé débarquer chez les gens, les terrifier par l’autorité naturelle qu’on dégage et leur poser des questions jusqu’à ce qu’on obtienne ce qu’on est venu chercher.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   26 mars 2014
On apprend à faire la différence entre les fanfaronnades des ivrognes, les cris hystériques d’une soirée entre copines qui dégénère, et le craquement sourd, étrangement discret, qui indique le désir intense d’un être humain de faire mal à un autre.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Ben Aaronovitch (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ben Aaronovitch
Introducing The Last Smile in Sunder City, a brilliantly voiced fantasy for fans of Ben Aaronovitch, Rotherweird or Terry Pratchett's Discworld, and the debut novel from actor Luke Arnold - known for his lead role in Black Sails.
I'm Fetch Phillips, just like it says on the window. There are a few things you should know before you hire me:
1. Sobriety costs extra.
2. My services are confidential - the cops can never make me talk.
3. I don't work for humans.
It's nothing personal - I'm human myself. But after what happened, Humans don't need my help. Not like every other creature who had the magic ripped out of them when the Coda came...
I just want one real case. One chance to do something good.
Because it's my fault the magic is never coming back.
+ Lire la suite
autres livres classés : londresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1778 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre