AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Gugnon (Traducteur)
ISBN : 2226170189
Éditeur : Albin Michel (24/08/2006)

Note moyenne : 3.21/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Hiver 1313. Sur une route enneigée des Alpes, Grimpow, petit bandit des grands chemins, découvre un cadavre. Aux côtés du mort, des pierres précieuses, quelques pièces d'argent, une mystérieuse amulette et un bout de parchemin aux signes cabalistiques. Dans la main de Grimpow, l'amulette dégage une étrange chaleur et les signes sur le parchemin se révèlent à lui. A cet instant, le cadavre disparaît, comme par enchantement. Perdu et effrayé, Grimpow n'a qu'une certit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  19 octobre 2014
Livre découvert il y a quelques temps déjà lors d'un achat massif de romans en tout genre. le tome 2 m'a été offert en même temps par le vendeur. le titre ainsi que la couverture m'ont tout de suite plu. Plus jeune, j'affectionnais les histoires sur les Templiers. Mais comme beaucoup de bouquins, j'ai malheureusement enterré celui-ci dès son arrivée chez moi.
Sa lecture a été plus longue que prévue car je n'ai pas eu le temps de le lire que pendant les week-end ; du coup, 2 semaines pour le finir. Mais cela n'a pas été une perte de temps car j'ai vraiment apprécié cette histoire. Que je vous explique maintenant pourquoi.
L'histoire en premier lieu. Celle-ci est truffée d'explications sur les Templiers, l'astronomie et différentes sciences plus ou moins occultes en ces temps anciens et reculés qu'est le XIVème siècle. Par contre, un petit lexique en fin de tome ainsi qu'une carte n'aurait pas été de trop pour situer au mieux l'action et pour certains termes de chevalerie et sur la religion. Tout le monde n'est pas apprenti moine et chevalier !
Sinon on sent bien les recherches faites par l'auteur sur les Templiers, les sociétés secrètes, la cryptographie et l'art de créer des énigmes compliquées. Ce sont d'ailleurs celles-ci qui maintiennent l'attention présente aux côtés de notre trio de héros au milieu de toutes ces explications. Je ne sais pas si certaines sont véridiques concernant les Templiers mais j'ai bien aimé l'atmosphère de secrets et de mystères entourant l'amulette de Grimpow (notre principal héros) et les chevaliers du Temple. Un brin de magie et de fantastique se mêle à l'histoire, qui n'est pas pour me déplaire.
L'auteur a d'ailleurs un style très agréable qui permet de ne pas s'ennuyer lors de longues explications de décryptage des secrets enfouis par les sages. Il faut néanmoins attendre la 300ème page pour que les évènements s'accélèrent et que cela devienne un peu plus captivant. Jusque là, on découvre Grimpow et son amulette très mystérieuse. En plus des explications, nous avons droit à beaucoup de descriptions de lieux et de personnes.
Ensuite, niveau personnages, le plus abouti est, bien entendu, Grimpow, le personnage principal. Il évolue beaucoup au fil de ce tome, il devient plus mature malgré son corps de jeune adolescent. Son amulette l'aide également beaucoup, surtout parce qu'il a soif de connaissances et de savoir, et non de richesses et de pouvoir. Les 2 autres personnages qui accompagnent Grimpow dans sa quête sont assez peu développé, mais on les voit également moins sur la longueur de ce tome. Peut-être que dans le tome 2, ils seront plus présent et donc plus détaillés.
J'ai en tout cas bien aimé le cheminement utilisé pour résoudre les différentes énigmes qui parsèment la fin de ce tome ainsi que les explications et les croquis donnés à ce moment-là. On voit ainsi le travail de l'auteur pour rester cohérent entre les différents éléments de cette histoire ainsi que les recherches qu'il a pu effectuer pour rendre tout ça possible.
Comme vous l'aurez compris, ce roman jeunesse a été une très bonne découverte pour ma part et je vous conseille donc de le découvrir aussi, surtout si vous aviez un petit faible pour les Templiers dans votre jeunesse. Pour ma part, il me tarde de me lancer dans la lecture du tome 2 même si ce tome a une fin logique. J'aimerais néanmoins connaître la suite du cheminement de Grimpow dans la quête de la vérité et de la connaissance. Par ailleurs, je risque de me procurer d'autres livres de cet auteur car j'ai vraiment beaucoup apprécié son style, c'était pourtant son premier livre pour la jeunesse. Petit plus, la couverture correspond bien à notre jeune héros Grimpow, celle du tome 2 est plutôt moche par contre.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Souri7
  25 septembre 2016
Franchement, si les jeunes lisent ce genre de livre, les parents ont de quoi être heureux
Un livre qui allie à la fois le plaisir de lire, le fantastique, le mystique, l'étrange et l'histoire, c'est plutôt sympa.
Le récit possède une trame assez proche de l'ambiance de Steve Berry avec sa saga Cotton Malone ou pour ceux qui ne connaissent pas, dans le style du Da Vinci Code. Des énigmes, du suspens, des mystères, des morts ...
Le contexte historique est vraiment clair et permet de comprendre la disparition des Templiers, les tensions entre le Roi de France et le Pape et cela sans qu'on est à ouvrir un livre d'histoire.
Sérieusement, j'ai adoré cette saga même si je trouve que le tome 1 est plus sensationnel que le second.
Bonne lecture
Commenter  J’apprécie          190
Alwenn
  05 décembre 2008
Bon, comme d'habitude, il faut se méfier des jugements à l'emporte-pièce des critiques d'éditeurs qui figurent sur la quatrième de couverture : dire que ce roman est le Nom de la Rose de la littérature jeunesse est une hérésie ! Mis à part l'ambiance de départ (l'abbaye, la neige, le meurtre de l'abbé) sur laquelle s'appuie l'auteur pour faire démarrer son histoire, rien dans ce roman ne peut être comparé à l'incomparable chef-d'oeuvre de Eco… Bref, passons…
Pour rentrer un peu plus dans les détails, je trouve que la construction est très lâche, avec quelques passages véritablement bien sentis mais qui à mon sens ne rattrapent pas la médiocrité de l'ensemble.
Dès la lecture du titre, comme on peut s'en douter depuis la déferlante Dan Brown, voilà encore une intrigue qui s'arc-boute sur le « mystère » des Templiers… Grand dieu ! Nous revoilà plongés dans la théorie de l'objet mystérieux trouvé dans les ruines du Temple de Salomon et ramené de Jérusalem par les 9 pauvres chevaliers du Christ… Bla, bla, bla… A cela, rajoutez une confrérie secrète plus ou moins ésotérico-scientifique, et ramenez le tout vers les sphères obscures des romans à pistes et cryptogrammes. Désolée d'être cynique, mais je n'ai trouvé aucune originalité à la trame souterraine du livre.
En outre, une certaine originalité de construction voulue par l'auteur dessert en réalité le livre puisqu'un lecteur averti sentira tout de suite l'alliance malheureuse des genres. En effet, les passages les plus réussis (toujours à mon sens) émane d'un genre qui s'apparenterait davantage à la Fantasy (le passage des Châteaux du Cercle de Pierre) : le souffle épique qui anime les chapitres de la bataille, et ceux des tournois, montre que l'auteur se sent à l'aise dans ce type de narration. Mais on établit mal le lien avec l'intrigue des Templiers. Tant qu'à réaliser une uchronie, autant forcer le trait et brosser le tableau en entier. Mais là, cela revient à voir sur la même toile du Manet et du Dali. L'alliance des genres rend toutes les fondations bancales.
Parce que finalement, on peut presque sentir la juxtaposition des univers que l'auteur aime : ambiance Nom de la Rose pour le début et la vie au monastère, ambiance Lancelot dans le cheminement du chevalier errant et de son écuyer, ambiance typique moyen-âge avec les tournois, ambiance Tolkien (dans le retour du roi) avec la bataille entre le bien et le mal, le savoir et l'obscurantisme, ambiance jeu de piste à la Dan Brown dans les dernières pages avec les énigmes à résoudre… Et une fin, comment dirais-je…, quelque peu abrupte. Alors oui, pour une fois cela fait du bien de ne pas subir le très commercial et actuel teasing des livres de jeunesse, mais là, on a presque envie de hurler : « C'est tout ? Tu m'as baladé sur 500 pages pour ça ? »…. Et puis ce qui me reste profondément en travers de la gorge, c'est le meurtre de l'abbé qui n'est JAMAIS résolu ! Cela va à l'encontre des règles élémentaires de construction d'un roman ! On ne balade pas son lecteur sans lui résoudre les énigmes qu'on lui a jeté en pâture (surtout au tout début du roman) !
Au final, je suis déçue et franchement, si le livre peut faire illusion auprès d'un jeune public (auquel il est destiné), encore peu averti des conventions qui régissent les droits et devoirs d'un auteur envers son lecteur, il ne leurrera personne d'autre. Amateur de vrais romans d'aventures, passe ton chemin.
Terminé le 28 octobre 2006.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mauriceandre
  15 mars 2019
Salut les Babelionautes
Après plusieurs lectures décevantes, dont j'ai refermé les bouquins sans les terminer, j'ai eu envie de lire une oeuvre qui ne demande pas trop d'effort et j'ai ressorti cette oeuvre de Rafael Abalos que j'avais offert a ma fille a l'occasion de ses 11 ans qui se compose de deux tomes de fantasy jeunesse mais je n'ai jamais pris la peine de lui offrir le tome deux.
La trame de son histoire est classique, un jeune bandit trouve par hasard une amulette magique qui a son contact s'illumine et lui octroi des pouvoirs.
Elle l'oblige a retrouvé Aidor Bilbicum, puissant magicien, qui le prendra comme novice et le formera a la magie.
Mais pour le retrouver il lui faudra déchiffrer plusieurs énigmes et rébus ésotérique mais au bout de cette quête il trouvera sa destiné.
L'histoire ce déroule au moyen âge, avec un secret concernant les Templiers, les descriptions sont efficaces et permettent de s'imaginer facilement le parcours initiatique de Grimpow.
Bref un bon roman de fantasy jeunesse unanimement salué par la presse espagnole mais de la a le comparer au "Nom de la rose" il y a un gouffre.
Comme le tome deux n'est plus disponible qu'en occasion je me le suis offert.
Merci a Isabelle Gugnon pour sa traduction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
blackeys
  23 juillet 2014
Si vous êtes amateur d'énigmes, si vous aimez l'action à faible dose; si, en cours d'histoire, vous avez été séduit par les templiers et que vous êtes incollables sur les sujet, Grimpow est fait pour vous.
J'avoue que je n'ai pas tellement apprécié ce livre. J'ai été déçue du fait que je m'attendais plus à une quête mouvementée (un peu comme le Hobbit). Là, nous avons droit à des phrases et des discussions interminables et compliquées parsemées de brefs moments d'actions comme si l'auteur donnait des récompenses pour inciter à continuer la lecture. En soi, le vocabulaire n'est pas difficile mais les phrases trop longues prêtent à confusion. Ne soyez pas étonné si vous devez lire plusieurs fois certaines phrases pour bien les comprendre.
Puis je trouve aussi que les énigmes sont farfelues. Il en est de même pour leurs résolutions (que l'auteur doit être le seul à comprendre). Certains éléments sont décrits de façon assez abstraite. Je souligne le fait que le récit part d'une base historique à laquelle se mêle des éléments fantastiques donc il est nécessaire d'avoir une connaissance de base de l'histoire des templiers pour vraiment bien comprendre le roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 décembre 2006
Lecture jeune, n°120 - En 1313, sur une route enneigée des Alpes, le jeune bandit Grimpow découvre le cadavre d'un homme, qui porte sur lui une mystérieuse amulette, ainsi qu'un parchemin. Ce dernier l’incite à se rendre à Strasbourg pour y rencontrer un certain Aidor Bilbicum. Peu après, Grimpow trouve refuge auprès des moines de l’abbaye de Brinkdum, où il reçoit la formation d’un moine savant. Il comprend que l’homme assassiné était poursuivi par l'Inquisition et le terrible Boulvar de Goztell. En résolvant les multiples énigmes laissées par les Templiers, Grimpow va suivre un parcours initiatique vers la connaissance et combattre l'obscurantisme représenté par l'Inquisition. La pierre philosophale, le mystère des Templiers, la vie dans une abbaye, les tournois : tous les thèmes forts du Moyen Age sont ici présents. Le contexte historique est parfaitement décrit, depuis la malédiction lancée par Jacques de Molay, chef des Templiers, à l’encontre du Pape et du Roi de France, jusqu'à l'attaque des châteaux du Cercle de Pierre. La presse espagnole compare ce roman à un Nom de la Rose pour la jeunesse, un éloge parfaitement mérité. Sébastien Féranec
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   06 novembre 2014
« Écoutez mes paroles,
incrédules qui peuplez la Terre,
vous qui doutez
de tous les miracles,
mécréants et sceptiques
que la magie jamais
ne perturbe ni n'inquiète.
Prêtez attention et croyez-moi,
car en plus d'être belle,
l'histoire que je vais vous conter est vraie.
Aiguisez vos sens,
ouvrez-les à la grandeur
et laissez l'imagination vous guider,
sans tromperies ni fourberies,
jusqu'à un château au milieu des étoiles... »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
WitchbladeWitchblade   05 novembre 2014
(…) qui peut faire entendre raison à une horde de fanatiques assoiffés de sang ? Si je donnais cette carte au baron et au roi de France en leur garantissant qu'elle mène au trésor qu'ils convoitent, ils se moqueraient probablement de moi et n'en croiraient pas un mot. Cette carte a été conçue par des sages peu soucieux des richesses, car seul le trésor du savoir comptait à leurs yeux.
Commenter  J’apprécie          210
WitchbladeWitchblade   03 novembre 2014
L'esprit et l'imagination des êtres humains sont mystérieux et surprenants. Sans eux, rien de ce que l'homme a découvert sur lui-même et sur l'univers n'aurait été possible. Prive les hommes de leurs rêves et de leur fantaisie, et tu auras face à toi l'animal le plus primitif, le plus malheureux, le plus vulnérable de la terre.
Commenter  J’apprécie          200
WitchbladeWitchblade   03 novembre 2014
- Dans la salle secrète de la bibliothèque, vous m'avez dit qu'il était difficile de croire en Dieu dès lors que l'homme commençait à s'expliquer par lui-même tout ce qui l'entourait, riposta Grimpow.
- Qu'il soit parfois difficile de croire en Dieu ne signifie pas qu'il faille nier Son existence.
Commenter  J’apprécie          190
WitchbladeWitchblade   04 novembre 2014
Ce conflit est celui de l'ignorance et de la superstition contre la connaissance et la sagesse. L'armée du baron Figüeltach de Vokko et du roi de France attaque cette forteresse dans l'intention de s'approprier le secret que nos pères ont protégé afin qu'il fasse le bien de l'humanité. Ces brigands ne veulent s'en emparer que pour satisfaire leur cupidité et leurs désirs de puissance.
Commenter  J’apprécie          130
autres livres classés : templiersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1635 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre