AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Sam Capra tome 1 sur 4
EAN : 9782290059388
439 pages
J'ai Lu (27/02/2013)
3.49/5   73 notes
Résumé :
Brillant agent de la CIA basé à Londres, Sam Capra mène la vie dont il a toujours rêvé. Un jour, sa femme Lucy, enceinte de leur premier enfant, l'appelle au bureau et lui demande de sortir immédiatement du bâtiment. À peine a-t-il quitté les lieux qu'une déflagration dévaste l'édifice ! Lucy disparaît et la CIA tient Sam, seul rescapé de l'explosion, pour responsable des évènements. Incarcéré, il parvient à déjouer la surveillance de la Compagnie. C'est désormais u... >Voir plus
Que lire après AdrénalineVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,49

sur 73 notes
Sam Capra et sa femme Lucy sont très heureux, lui à une très bonne place dans la Compagnie à Londres, elle est enceinte travaille aussi dans la même boite. Un jour Sam fait une présentation à son travail, sa femme l'appelle et lui demande sortir des locaux de l'entremise tout de suite, il l'écoute et à peine sorti sur le trottoir tout l'immeuble explose. Dans la précipitation il aperçoit sa femme dans une voiture, un homme étrange est au volent. Il ne l'a révéra plus...

Cette première partie assez courte, m'a bien plus et je me suis dite que ça commençait bien, mais la suite m'a paru assez étrange tout par dans tous les sens et l'auteur Jeff Abbott fait partir son personnage en héros genre Bond 007 pour ne tourner en rond tout le reste du livre...

Quand on n'aime pas on ne va pas plus loin... je m'arrête ici... Il y a tant d'autres livres à lire bien plus intéressants !!! Je vais m'y concentrer...
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
Commenter  J’apprécie          210
Histoire et personnages insipides. Je ne comprends pas que ce livre soit référencé "thriller" dans la collection. Aucune montée d'Adrénaline. La psychologie du "héros" a une profondeur... je sonde encore ses pensées. Une en particulier me laisse particulièrement perplexe :
« Allez, mets-lui la pression, me dis-je, ne lâche pas. [ J'ai pensé qu'il s'adressait à moi... ]. Transforme le monde en enclume qui lui fracasse la crâne, comme dans un cartoon. » p. 330
—J'ai laissé la coquille, ce n'est pas la seule ^^—
La quatrième de couverture le décrit quand même comme :
- un "brillant agent de la CIA" : Ahouuuu !!
- "qui mène la vie dont il a toujours rêvé" : c'était ça.. j'ai rêvé les 569 pages !
Premier livre de cet auteur. Je vais attendre un peu avant de tenter une nouvelle expérience.
Commenter  J’apprécie          162
Dommage, c'était bien parti !

Les 150 premières pages sont passionnantes, les événements se succèdent, l'histoire est vraiment bien construite et l'auteur arrive vraiment à nous convaincre que ce Sam Capra n'est pas n'importe qui !

Un vrai héro, le cousin à 007, le fils spirituel de John McClane, l'ami d'enfance de Jack Bauer, le type capable de sauter du toit d'un immeuble de 4 étages et de retomber sur ses pieds.... même pas mal.

Seulement voilà, à la moitié du bouquin, l'auteur, manifestement en panne de grandes idées originales, (avant de passer aux dernières 100 pages qui reprennent une certaine hauteur), n'a rien trouver de mieux, après avoir fait de Sam Capra l'agent spécial hors de contrôle le plus dangereux du monde, après l'avoir entouré d'une infrastructure technique et financière sans limites, que de le cantonner a chasser quelques malfrats locaux au fin fond des ruelles d'Amsterdam. Des petites frappes locales se comportant de manière ignoble mais n'ayant strictement aucune envergure.

Bref, 200 pages qui tournent en rond dans le but d'aller voler un chargement de cigarettes dans un camion et qui ne collent pas à la grandeur qu'on a voulu donner à Sam Capra, dommage, on s'ennuie....

Tout était là, le plus dur était fait et paf... le soufflé se dégonfle :-(

M. Abbott a sans doute d'autres idées pour le prochain Sam Capra car tout est prêt pour enchainer les épisodes....

Commenter  J’apprécie          121
Sam Capra est un jeune et brillant agent de la Compagnie (comprenez CIA), qui travaille dans les bureaux de Londres.
Il a tout pour être heureux, très doué pour son travail, il est marié à Lucy qui travaille aussi pour la Compagnie, et ils attendent leur premier enfant.

Seulement tout bascule quand un matin, alors qu'il commence une présentation PowerPoint (bah oui Sam est doué pour faire des PowerPoint, sûrement un talent spécial pour la Compagnie) à son patron et d'autres personnes sur un certain « Tsar de l'argent », Lucy l'appelle et lui demande de sortir immédiatement de l'immeuble. Elle semble paniquée, et Sam le devient aussi… Il ne comprend pas pourquoi Lucy lui demande ça !
Il sort et là… c'est le drame ! Les bureaux de la Compagnie explosent, tuant sur le coup les personnes présentes dans les bureaux !
Ce qui est encore plus étrange c'est qu'il voit Lucy dans une voiture aux côtés d'un homme avec une cicatrice en point d'interrogation… Il n'arrive pas à rattraper la voiture.
Et quand il est arrêté par d'autres agents de la Compagnie pour l'interroger sur l'attentat qui vient d'avoir lieu, Sam n'est pas considéré comme une victime… mais comme un acteur, ou du moins un complice, et Lucy serait impliquée aussi !

Sam parviendra à s'échapper de ses tortionnaires (quand elle n'obtient pas la vérité qu'elle veut, la Compagnie teste des méthodes plus radicales…), et il va vouloir une seule chose : découvrir la vérité sur cet attentat, et retrouver sa femme et son enfant à naître !

On va donc le suivre dans divers pays, où il rencontrera (plus ou moins forcé) des personnes plus ou moins recommandables dont certaines seront des alliés (comme Mila l'énigmatique russe aux encore plus énigmatiques employeurs) et d'autres simplement des opposants mais avec qui il devra composer (comme Nic ou Piet, trafiquants aux déviances plus que louches…).

L'auteur arrive à donner à l'intrigue bon nombre de rebondissements et révélations tout au long du livre.
On ressent bien l'Adrenaline qui court dans les veines de Sam et qui le font agir du début à la fin. Il y a peu de temps morts, et on change de continent aussi facilement que l'on peut claquer des doigts, ce qui donne aussi du charme à l'histoire, puisqu'en parcourant divers pays cela donne beaucoup de dynamisme à l'intrigue aussi.

On note l'évolution de Sam petit à petit, d'un jeune homme futur père de famille et heureux en ménage au début du livre, il devient bien moins lisse que cette image là, et quand on apprend un peu à le connaître on peut entrevoir que son passé aussi recèle des failles. L'auteur n'en dit que très peu, mais peut-être qu'on en saura plus dans la suite !

Pour moi c'est un bon thriller, même si on a déjà pas mal vu ou lu des films/livres d'espion qui se font trahir ou qui trahissent.
Avec un livre vraiment très rythmé par ses courts (mais efficaces) chapitres, on pense beaucoup à Jack Bauer, héros de la série « 24 ». J'avais d'ailleurs du mal à me représenter Sam… je voyais plus un Jack Bauer (avec peut-être quelques années de moins) qu'un jeune homme de 25 ans. Mais ça n'est qu'un bémol de rien du tout, qui n'a pas gâché ma lecture.

J'aime bien les histoires avec dessous-histoires qui se mêlent, s'entremêlent, se coupent, se recoupent, se finissent mais pas complètement etc., et j'ai trouvé que l'intrigue était quand même très bien maîtrisée. On sent que l'auteur a pas mal d'expérience dans l'écriture, car tout est quand même bien orchestré et on se laisse prendre par l'histoire.
Commenter  J’apprécie          30
C'est sur les chapeaux de roue que commence ce thriller qui, pendant 440 pages, ne perd jamais en intensité. Une nouvelle série de Jeff Abbott, mettant en scène l'agent Sam Capra, dont ce premier volet est très réussi.

Sam Capra est un agent de la CIA, tout ce qu'il y a de plus normal. Jusqu'au jour où, en pleine réunion de crise autour d'un homme qu'il recherche ; le « Tsar de l'argent » ; sa femme Lucy l'appelle lui ordonnant d'une voix paniquée de sortir du bâtiment. Enceinte, il pense qu'il y a un problème avec leur bébé. Mais il déchante vite quand l'immeuble dont il sort explose et qu'il aperçoit Lucy à l'arrière d'une voiture qui fuit.

Dès lors que Sam est le seul survivant, il est le coupable désigné. La seule solution est la fuite. Et dans cette fuite, il va avoir pour principal objectif de retrouver Lucy et son bébé, et de prouver qu'elle n'a pas trahi son pays mais qu'elle est une victime collatérale. Et pour ce faire, une véritable course poursuite de met en place. Et tout ce début de roman se déroule très rapidement, ce qui implique que le lecteur est immédiatement plongé au coeur de l'intrigue et de l'action. Pas le temps de souffler, pas de mort, on avance littéralement au rythme de Sam.
Au cours de son périple, il va rencontrer divers personnages, plus ou moins suspects, avec qui il va devoir pactiser pour atteindre son but ultime, Lucy et son enfant. Parmi eux, il y a une femme, Mila. D'où vient-elle ? Pour qui travaille-t-elle ? Autant de zones d'ombre qui n'empêche pas le lecteur, ni San Capra, de se rendre compte qu'elle est peut-être la rare personne sur laquelle il peut compter dans sa cavale.

Un thriller digne de ce nom, qui n'est pas effrayant : tout l'intérêt est dans le suspense haletant qui nous tient jusqu'à la dernière page. D'ailleurs, une énigme est élucidée à la fin mais l'histoire n'en est pas moins terminée. En effet, la saga ne fait que commencer : tous les mystères ne sont pas résolus. Et c'est pour cela que j'attendrai avec impatience la sortie du deuxième volet des aventures de San Capra !
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Un rugissement, une éclipse de soleil, comme si Dieu avait glissé sa main entre le ciel et moi. Je me tournai pour voir le dernier étage de notre immeuble exploser, les flammes qui en jaillissaient, le verre blindé, les cendres giclant et le béton se tordant et dégringolant dans les airs.
Commenter  J’apprécie          80
Dans la vie, chaque réussite se composait comme un cocktail: un délicat mélange d'éléments aux proportions exactes et réalisé dans un ordre précis.
Commenter  J’apprécie          110
Incroyable, les choses auxquelles on peut penser quand on croit qu'on va bientôt mourir. Comme si l'on savait qu'il ne nous restait plus qu'un nombre limité de pensées.
Commenter  J’apprécie          60
La loyauté est une fumée qui s'envole des cendres de la cupidité de ce monde. Une saute de vent la dissipe.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jeff Abbott (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeff Abbott
Jeff Abbott - Adrénaline .À l'occasion du Festival International Quai du Polar 2013, Jeff Abbott vous présente son ouvrage "Adrénaline" aux éditions J'ai lu. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Anath Riveline. http://www.mollat.com/livres/jeff-abbott-adrenaline-9782290059388.html Notes de Musique : "Morning Emerges From Night" by Ergo Phizmiz (http://www.ergophizmiz.net)
autres livres classés : thrillerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (168) Voir plus



Quiz Voir plus

Double jeu

Ben est veuf. Sa femme est morte pendant leur voyage de noces.

À Sumatra
À Mauï
À Jakarta

15 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Double jeu de Jeff AbbottCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..