AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021311228
288 pages
Éditeur : Seuil (06/05/2016)
3/5   4 notes
Résumé :
Khadîja, Sawda, Aïsha, Hafsa, Zaïnab fille de Khuzaïma, Hind, Zaïnab fille de Jahsh, Jowaïriya, Ramla, Saffiya, Maïmouna... Qui étaient les femmes de Mahomet, légitimes, concubines, enlevées, répudiées ou asservies ? Qui étaient ses filles ? Dans ce récit poétique et critique, mené comme un roman oriental, l'auteur raconte chacun de leurs destins. De la plus aimée à la plus calomniée, de la plus libre à la plus ignorée.Houria Abdelouahed est remontée aux sources his... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Meps
  20 juillet 2017
Livre original et courageux s'il en est que cet essai de la psychanalyste Houria Abdelouahed. Car c'est un exercice périlleux que de redonner la parole aux femmes de l'Islam, aux épouses, concubines et filles du prophète Mahommet.
Passé un temps de quelques chapitres pour comprendre la mécanique du livre (sans doute moins aisée à capter immédiatement pour quelqu'un comme moi qui ne connait pas a priori l'histoire du prophète de l'Islam), le récit devient agréable. Chaque chapitre s'intéresse à une femme de Mahomet, commençant par synthétiser les textes existants parlant d'elle, les fameux haddiths de la religion musulmane. Ce petit condensé est plutôt très utile pour le néophyte que je suis, sans doute un simple rappel pour les lecteurs de culture musulmane.
Mais là où la prouesse et la hardiesse commencent, c'est quand, dans un second temps, l'auteur pointe les manques, les contradictions, voir même les incohérences outrageuses de ces mêmes textes sacrées. Elle s'immisce alors dans la tête de ces femmes et leur donne la parole que la plupart de ces textes leur retirent en leur permettant de dire leur vérité. Une vérité tellement plus crédible que les textes précités sur lesquels elle s'appuie pour la faire éclater... On voit bien là quel sacrilège il pourrait être reproché à l'auteure d'oser diminuer la crédibilité de textes sur lesquels s'appuie le dogme actuel de l'islam.
Le livre s'ouvre sur une réflexion sur l'image de la femme dans les sociétés musulmanes et sur l'influence que ces textes sacrés ont sur la condition féminine dans ces pays. Débat ô combien salutaire à l'heure où l'Islam se questionne sur lui-même et sur une nécessaire évolution face aux intégrismes qui salissent son image. L'auteur indique la bonne direction à suivre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
sandraboop
  14 janvier 2017
Ce libre n était pas pour moi. Intéressant mais difficile à lire non par le contenu quoi que mais les noms des différents protagonistes m ont bloquée m obligeant à de nombreux retours en arrière compliquant ma lecture.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MepsMeps   20 juillet 2017
L'historien ne cille pas. Recevant les privilèges que lui donne le Texte, il fabrique une Histoire conforme à une politique du pouvoir et à un discours de domination qui perdure jusqu'à ruiner notre présent et compromettre l'avenir de nos enfants. L'échec de notre dit printemps arabe lève le voile sur une guerre sans merci contre les femmes. Comme si l'amour de la liberté et de la dignité devenait un combat contre l'amour et la dignité, combat pour la pérennité d'une société bâtie sur une structure tribale, archaïque, refusant ne serait-ce que l'ombre d'une égalité des droits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   12 janvier 2018
« Ils étaient ma famille. Certes, ils faisaient partie des mécréants. Néanmoins, ils étaient ma famille. Certes, ils ont combattu le prophète de Dieu. Mais, ils étaient ma famille, ma chair et mon propre sang. Je venais de perdre mon père et mon oncle. Mon père ! Quelle que fût ma nouvelle foi, il restait mon père. Je ne pouvais renier cette filiation ni l’amour qui nous unissait. Mon amour de fille me tiraillait. Être l’épouse de celui dont la cause perdit mon père et mon clan n’était guère facile. Quelle honte et quelle douleur ! En moi, le déchirement de la fille, de la nièce, de la cousine devant ces hommes morts ou enchaînés. Devais-je me réjouir du triomphe de mon époux ou pleurer la perte des miens ? Devant le spectacle des cousins enchaînés, toute la douleur sourdait condensée. Que n’ai-je rêvé de voir les miens se convertir à la nouvelle religion !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 janvier 2018
Père ! Être ta fille devait être source de fierté. Mais tes paroles sont aussi foudroyantes que ton épée : “Ô fille ! N’imite pas celle qui a les faveurs du Messager de Dieu. Je sais qu’il ne t’aime pas. Et il te garde auprès de lui seulement par égard pour moi. Si je n’étais pas ton père, il t’aurait répudiée”, ne cesses-tu de me répéter. Pauvre de moi ! Ni tendresse de l’époux, ni l’amour du père. Je suis la fille d’un homme qui ne supporte ni la voix des femmes ni leur présence. Combien de fois a-t-il essayé de s’immiscer dans la vie de notre vie au sein du harem. Il fallait tout le courage d’Oum Salama pour lui rappeler que les épouses du prophète n’étaient nullement sous son autorité à lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 janvier 2018
Une femme condamnée par les frappes du destin à goûter, si jeune, à la douleur du veuvage, à se voir refusée par les hommes que tu sollicitais et à être prise par le prophète non pour moi-même, mais pour consolider ses liens avec toi. Être la femme du prophète est certes un honneur. Cependant, cet honneur devait être partagé avec d’autres femmes toujours élues pour leur beauté. Maria était une fleur à peine sortie de son bourgeon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 janvier 2018
On dit que le prophète se maria avec Hafsa par amitié pour ‘Umar, son meilleur conseiller après Abû Bakr. Elle devint la femme de Muhammad et l’une des Mères des croyants.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : islamVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Houria Abdelouahed (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1399 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre