AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290015741
Éditeur : J'ai Lu (16/06/2010)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Différente, Avalon Farouche l'est assurément. Sa beauté est envoûtante mais, à la cour du roi Henri, on la regarde avec crainte. D'aucuns la prennent pour une sorcière. E,t il est vrai qu'une sensibilité exacerbée lui permet de capter certaines pensées et de communiquer avec la nature. Jalousée par les femmes, convoitée par les hommes, Avalon est bien seule. C'est alors que revient de croisade celui que plus personne n'attendait, son fiancé Marcus Kincardine, le red... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
CindyR
  26 juillet 2017
Un véritable coup de coeur pour cette histoire.
J'ai vraiment eu du mal à le finir car je ne voulais pas finir ce lire et devoir le poser et de ne plus suivre ses superbes personnages.
Avalon et Marcus sont de super personnages attachants.
Je conseille vivement cette superbe histoire qui vous fera vivre un moment magique.
Commenter  J’apprécie          20
Akajou
  12 octobre 2010
L'histoire est centrée sur Avalon, une héroïne au caractère bien trempé, quelque fois prise pour une sorcière par son peuple. Elle est solitaire car tout le monde se méfie de ses capacités pour les arts martiaux et de ses pouvoirs. Ce ne sont pas des pouvoirs extraordinaires, mais ils sont déjà assez forts pour que Marcus Kincardine voit en elle la guerrière qui pourra briser la malédiction de son clan. Il la réclame donc comme sa promise, lui qui n'était pas réapparu depuis des années à cause d'une croisade. Cette histoire prometteuse nous plonge dans un univers datant du 12ème siècle qui n'échappe pas au cliché du mariage arrangé.
Je ne pensais pas trouver ... Voir la suite sur mon blog ;D !
Lien : http://akashew.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   20 avril 2017
Trayleigh, Angleterre, septembre 1159

Le convoi qui cheminait vers le château de Trayleigh était remarquable à bien des égards. Tout d'abord, l'oriflamme aux couleurs de la famille Farouche - rouge, vert et blanc - aurait difficilement pu passer inaperçue. Ensuite, le nombre de gardes composant l'escorte - une quarantaine, au bas mot - était tout aussi impressionnant que son armement. La troupe, montée sur de fiers destriers, équipée d epées et de cuirasses étincelantes, ressemblait à quelque bête caparaçonnée sinuant à travers la campagne.
Mais l'élément le plus étonnant de ce convoi restait celle qu'il était chargé de protéger. Entourée d'hommes armés, lady Avalon chevauchait presque en tête. Dès le départ, elle avait renoncé à prendre place dans la voiture couverte qui lui était destinée. La capuche de son manteau rabattue, elle laissait flotter au vent ses cheveux dans lesquels jouait le soleil. Dans le secret de leurs pensées, nombre d'hommes fascinés comparaient cette chevelure d'un blond doré au halo d'un ange. Mais ceux qui avaient eu affaire à elle au début du voyage savaient qu'un ange n'aurait jamais fait preuve d'une telle obstination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
missmolko1missmolko1   16 janvier 2018
- Je ne mens pas, affirma-t-elle en soutenant son regard sans ciller. Je suis une nonne. C'est à Gratting que j'ai prononcé mes voeux.
- Voyez-vous ça...
Sa réponse ne trahissait aucune intention particulière. Avalon ne savait comment l'interpréter. Elle fut donc prise au dépourvu quand il la prit dans ses bras et la serra contre lui, glissant une main dans ses cheveux en désordre pour qu'elle ne puisse se soustraire au baiser qu'il lui infligea.
Son corps était massif et dur contre le sien, mais ses lèvres étaient douces et habiles. Elles s'emparèrent des siennes sans lui laisser le temps se reprendre son souffle, avec force et passion, comme pour la punir. Avec plus d'intensité encore qu'à l'auberge, cette brusque intimité électrisa Avalon, la laissant tout à la fois effrayée et en proie à une exaltation de tous les sens. La main de Marcus se fit moins impérative dans ses cheveux, davantage un guide qu'une contrainte. La pression de ses lèvres diminua également. Le baiser se fit plus tendre, plus langoureux - et plus déstabilisant encore. Avalon était douloureusement consciente du corps de Marcus contre le sien, de leurs torses, de leurs jambes qui s'épousaient, de ses mains... Tout le reste - les hommes qui les observaient, les circonstances de son enlèvement, l'incertitude de l'avenir - n'avait plus aucune importance.
Marcus posa sa main en coupe contre sa joue. Il ne la retenait plus prisonnière, ne lui imposait plus rien. C'était d'elle-même qu'elle se prêtait à cette étreinte. Contre les siennes, elle sentit les lèvres de Marcus se retrousser en un sourire victorieux. Et lorsqu'il mit fin au baiser, elle dut lutter pour ne pas chercher à le prolonger.
- Aucune nonne n'embrasse comme cela, dit-il.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : highlandsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1381 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre