AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782702141830
240 pages
Éditeur : Calmann-Lévy (09/03/2011)

Note moyenne : 3.26/5 (sur 202 notes)
Résumé :
THEOREME DE CUPIDON (déf) : deux lignes parallèles ne se croisent jamais. Sauf si elles sont faites l'une pour l'autre.

Adélaïde est exubérante, directe, rigolote, mais fuit les histoires d'amour. Philéas est timide, maladroit, sérieux, et ne pense qu'à conclure.Ils ont le même âge, travaillent tous les deux dans le cinéma, pourtant ils ne se connaissent pas.

Enfin, c'est ce qu'ils croient.Entre situations pétillantes et rebondissements... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (64) Voir plus Ajouter une critique
Under_the_Moon
  27 février 2016
Bon, c'est de la chick-lit, donc pas de la grande littérature, ni même de la littérature tout court.
C'est l'histoire d'une fille seule qui rencontre un jour LE gars seul. Un scénario qui n'a donc rien d'original en soit - bien que lorsqu'on cherche de l'originalité ce n'est pas vers la chick-lit qu'il faut aller.
Le petit truc original ou presque ce sont les références et parodies cinématographiques. Même si l'utilisation de patronymes américanisants pour des bons petits parisiens m'a franchement gonflée par moments.
Ceci dit, j'avais besoin de lire un "truc" facile et simple avant de m'endormir, et le Théorème de Cupidon a parfaitement joué ce rôle. Mais sans que j'y vois quoi que ce soit d'admirable ou de bien mémorable.
Commenter  J’apprécie          150
sld09
  13 octobre 2017
Je dois dire que j'ai été assez déçue par cette lecture. Pas par l'intrigue (même s'il est vraiment dommage que les deux héros se rencontrent si tard dans le roman). Non, c'est le style d'Agnès Abécassis qui ne me convient pas du tout. Ce n'est pas mal écrit, mais à vouloir faire rire à tout prix, l'auteur force trop le trait, rendant ses personnages caricaturaux et peu attachants. Et puis je me suis vite fatiguée des jeux de mots à répétition sur les noms des personnages, de la langue parfois trop familière...
Les derniers chapitres ont sauvé cette lecture, mais pas au point que je retente ma chance avec un autre titre d'Agnès Abécassis de si tôt...
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
Commenter  J’apprécie          190
xnewlo
  09 mai 2018
Cela faisait un moment que ce livre trônait dans ma PAL gargantuesque. Et puis, les températures estivales ont fait que j'avais envie de lire quelque chose de léger, de frais, pour rire, et relâcher la pression.
Adélaïde est une maman de deux adolescentes. Divorcée, elle s'est jurée de ne plus tomber dans les bras d'un homme, puisque pour elle, ils sont tous les mêmes, et tous décevants. Elle partage donc son quotidien entre ses amis, ses enfants, et sa carrière dans le cinéma (recruteuse de talents).
Philéas, lui, est l'heureux papa d'un petit garçon. Hélas, la maman l'a quitté du jour au lendemain, lorsqu'elle a su qu'elle était enceinte. Ayant le sentiment d'avoir été utilisé, celui ci a bien du mal à faire confiance aux femmes, et a donc du mal à les traiter de manière décente.
Rien ne prédestinait ces deux là à se rencontrer, et pourtant, le théorème de Cupidon est là...
Une brochette de personnages secondaires hauts en couleur sont également présents. On a parmi eux Viviane, la bonne copine, mère indigne sur les bords. On a Gustave, le meilleur ami coeur d'artichaut et coureur de jupons. Mais aussi Kelly, la collègue bimbo superficielle et se croyant au dessus des autres.
Que dire ? Pour ce qui est de la légèreté et de l'humour, j'ai eu ma dose. Trop peut-être. En effet, l'auteur use tellement des situations cocasses, et accentue tellement les traits de ses personnages que cela donne un rendu vraiment irréaliste et invraisemblable. Le rythme de l'histoire est à vrai dire inexistant. Agnès Abécassis plante le décor, les personnages, et puis le moment propice arrive aux dernières pages du livre, que j'ai donc trouvé bâclé et trop court à mon goût. C'est vraiment dommage puisque l'histoire avait l'air rigolote et romantique à souhait. Je ne dirais pas que j'ai détesté la plume de l'auteur. C'est frais, simple, rigolo. Les multiples références au monde du cinéma étaient appréciables, tout comme les nombreux jeux de mots à propos des noms des acteurs qui ont pu être utilisés. Mais, les personnages principaux étaient tellement farfelus, irréalistes et "gros" dans leurs réactions, que je n'ai pas pu m'y identifier, et donc rentrer correctement dans l'histoire. L'intrigue principale est, pour ainsi dire, inexistante. Ce fut donc une déception pour moi. Mais je compte découvrir d'autres oeuvres de l'auteur, pour ne pas m'arrêter à cet échec.
En conclusion "le théorème de Cupidon" a été une déception pour moi. L'intrigue principale est inexistante, les personnages trop caricaturaux, et le récit, bien trop court. Toutefois, la plume simple et fraîche de l'auteur m'incite à ne pas rester sur cet échec. Nous verrons cela par la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nekomusume
  08 juillet 2013
Première lecture de ces vacances, c'était vraiment le livre idéal pour se vider la tête, débuter sur une note de légèreté et d'humour.
j'ai bien aimé le récit à deux voix de ce futur couple qui se croise sans se voir, les références aux films et les flash-back.
Mais je pense que ce sera aussi vite oublié que lu, distrayant mais pas marquant.
Commenter  J’apprécie          140
zabeth55
  27 mai 2014
Futile, superficiel, insipide, creux…..un énorme ennui en lisant et un abandon définitif au milieu du livre.
Ce n'est pas ma première expérience avec Agnès Abécassis, mais certainement la dernière
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
bykissbykiss   05 janvier 2013
- Excuse-moi d'avoir un mari cloué au lit par une gastro ! Je t'assure que j'aurais préféré venir parader avec toi ce soir dans ma petite robe noire, plutôt que de le regarder vomir !
- Mais tu ne le regardes pas vomir, puisque tu es là.
- Ouais, ben il a une mère, qu'il s'en serve. Il n'a pas voulu assister à l'accouchement du petit pour préserver notre vie sexuelle, je refuse d'assister à la délivrance de ses tripes pour les mêmes raisons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
bykissbykiss   01 janvier 2013
Mais pourquoi j'en voudrais ? C'est vrai, quoi. J'adore ne pas avoir à servir de femme de ménage permanente et gratuite à un rustre qui me confond avec sa mère. Ni à planquer mes paquets de serviettes hygiéniques au fin fond de l'armoire de la salle de bains pour maintenir le glamour de ma relation. Ou à hurler "vas-y, t'es le meilleur !" un dimanche matin au lieu de faire la grasse mat, en suivant une équipe d'amateurs dégarnis sur un terrain de foot pour prouver mon amour au plus lent d'entre eux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
GeliikGeliik   13 mars 2012
Je crois que tu n'as pas très bien compris , là , Viviane . Je n'ai plus envie de fréquenter qui que ce soit . Tout ça pour découvrir ensuite un type qui se révélera un invalide de sentiments , un raté des émotions ou un incompétent de la vie amoureuse , comme la plupart de ses semblables . C'est bon , ils ne valent pas tout le mal qu'on se donne pour eux . J'ai donc pris la décision ferme et définitive de ne plus jamais brader ça ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
sld09sld09   13 octobre 2017
Voilà, j'ai son numéro de téléphone, là dans mon portable.
Trois jours que je le regarde sans oser le composer, que je l'apprends par cœur, que j'en additionne les chiffres pour savoir si la numérologie me révélera qu'elle pense à moi autant que je pense à elle.
Mais je ne pourrai jamais l'appeler. Rien que l'idée d'appuyer sur la touche "Adélaïde" me tétanise d'effroi.
Commenter  J’apprécie          80
Under_the_MoonUnder_the_Moon   21 février 2016
Il y a des hommes attirants physiquement, qui deviennent tellement moins ensorcelants dès qu'ils ouvrent la bouche, qu'on n'a plus du tout envie d'y faire adhérer la nôtre.
Commenter  J’apprécie          180

Videos de Agnès Abécassis (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agnès Abécassis
Les Matinales présentées par Sandrine Sebbane. Sujet : « Les addictions » avec le célèbre psychiatre Laurent Karila, auteur de « 25 idées reçues sur les addictions » paru aux éditions le cavalier bleu et la romancière Agnès Abécassis pour « Café un garçon s’il vous plait » au livre de poche, livre dont l’héroïne est addict aux histoires d’amour.
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16103 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..