AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290029596
701 pages
Éditeur : J'ai Lu (14/09/2011)
3.96/5   351 notes
Résumé :
Quatrième de couverture :
Jadis synonyme de liberté et de progrès, l'Union n'est plus que l'ombre d'elle-même, minée par la corruption, les complots de toute sorte et l'incompétence notoire de ses dirigeants. Ces derniers n'ont aucune conscience des dangers qui les guettent : au nord, les clans barbares se rassemblent sous une bannière unique; du sud, où les forces du Gorkhul étaient jusque-là tenues en respect par l'armée régulière, proviennent de bien curie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (75) Voir plus Ajouter une critique
3,96

sur 351 notes

fnitter
  20 mai 2014
Une introduction qui déchire...
(Oui, c'est une allusion même pas voilée à la publicité TV du moment).
Ce premier tome d'une trilogie est en fait la présentation de quelques personnages clés :
Logen neufs doigts, un barbare du nord, force de la nature, surnommé le sanguinaire, mais plus subtil qu'il n'y paraît.
Maître Bayaz, l'éternel mage façon Gandalf, mais d'une assurance phénoménale et bien plus roublard et tricheur que son modèle.
Ferro Maljinn : l'ancienne esclave, qui a oublié de se laver, prête à tout pour se venger de l'espèce humaine esclavagiste.
Le capitaine Jezal, épéiste confirmé, imbu de lui-même mais pas si crétin que cela.
Le colonel Glotka, ancienne victime de torture, devenu lui-même inquisiteur et donc maître dans l'art d'extorquer des aveux par la force : mon préféré.
Ce n'est pas la communauté de l'anneau. Cela sent la transpiration, la pourriture et la torture à tout va. Un mix entre la Compagnie noire et GOT. Mais l'auteur réussit à rester étonnamment léger et plein d'humour.
Du grim & gritty (traduction littérale, sinistre et graveleux) (une expression que je viens de découvrir, je vous la ressers), une atmosphère sombre et glauque avec une touche de légèreté donc, qui font de ce premier tome, une présentation particulièrement enlevée où l'on ne s'ennuie pas une seule seconde.
On pourra regretter un background que l'on devine riche, mais insuffisamment exploité et développé (un comble pour le cas présent), l'auteur se concentrant sur les personnages.
Vivement la suite : Déraison et sentiments.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          13414
Crazynath
  09 février 2021
Abercrombie est un auteur dont je possède plusieurs titres dans me Pal plus que gigantesque. Cependant, pour le moment, je n'avais lu (et adoré) que « Servir froid ».
Cela faisait un petit moment que je repoussais cette lecture que plusieurs personnes m'encourageaient à faire, et puis voilà, je me suis lancée…
Une chose est sure, à l'issue de la lecture de ce premier tome de cette trilogie, on n'en ressort pas indemne. Il faut dire que l'histoire est fort dense et on ne s'ennuie pas un instant tout au long de ces 700 et quelques pages… Pas de temps morts, pas un seul instant où l'on a l'impression de s'ennuyer, de trouver un quelconque ralentissement…. Bref, une lecture au rythme soutenu comme je l'aime….
Et surtout des personnages hauts en couleurs, que l'on adore, même s'ils sont loin d'être bardés de vertus … Oui, on est loin des héros parfaits, et c'est pour cela qu'on aime et en redemande ! Un humour et des réflexions cyniques et grinçantes, moi, j'adore !!
Je reconnais que mon avis à l'égard de certains personnages a vraiment évolué au fur et à mesure de ma lecture… Au début, Glotka me faisait un peu froid dans le dos et me semblait plus qu'antipathique, d'autant plus qu'il exerce une profession pas vraiment glorieuse et reluisante…Et puis au fur et à mesure, je me suis mise à l'apprécier et à guetter ses réflexions plus que bien senties…
Ce premier épisode a vraiment servi de mise en bouche et l'auteur a pris son temps pour planter le décor. Cela m'a parfaitement convenu, au moins on a le temps d'apprendre à connaitre les différents protagonistes, même si perso, je suis loin d'avoir deviné ce que nous promet la suite (et c'est très bien comme cela)
Vite le deuxième tome !
Challenge Mauvais Genres 2021
Challenge Séries 2021
Challenge Pavés 2021
Challenge Multi-Défis 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          492
Witchblade
  20 juillet 2016
Livre lu dans le cadre de la pioche de Juin 2016.
Je remercie Patience pour celle-ci même si elle n'a pas été un franc succès pour moi. Je ne sais plus comment ce livre a atterri dans ma PAL (depuis 2013), peut-être à cause du mélange de magie et d'action dont faisait référence le résumé ou encore grâce aux nombreuses critiques positives. Quelquefois, je me fais l'effet du vilain petit canard tellement mes avis et appréciations de lecture sont divergent de l'ensemble des lecteurs. J'ai néanmoins tenu jusqu'à la fin de la première partie avant d'abandonner.
Alors certes, l'auteur a créé différents personnages atypiques et intéressants à divers aspects mais le seul qui suscitait mon intérêt est le premier rencontré, à savoir Logen Neuf-Doigts. Les autres ne m'intéressaient même pas et je ne retenais rien de leurs différentes intrigues. Je ne voyais aucun fil conducteur entre eux et l'histoire de Logen. Je finissais par lire pour lire mais sans rien mémoriser de l'histoire, pas une très bonne méthode même si j'ai lu les 300p en 3 jours. L'avantage avec cet auteur, c'est que son style est agréable malgré les horreurs qu'il débite suivant les personnages. Mais il me manquait différents éléments pour que j'arrive à suivre au mieux l'ensemble de l'histoire, à savoir un fil conducteur entre les différents personnages présentés, une carte du monde créé, un lexique pour les quelques mots inventés et un peu moins de longues descriptions. Car ce premier tome fait quand même 700p et on se perd avec toutes ces descriptions de lieux et de situations.
En plus de Logen, nous rencontrons 2 autres personnages « principaux » dont nous suivons les histoires indépendamment du premier et une foule de personnages secondaires dont les intrigues s'entremêlent. Difficile de suivre toutes ces différentes histoires surtout quand on ne voit pas le lien avec le premier personnage présenté. Je n'ai rien contre les histoires de capes et d'épées mais je n'ai rien compris à celle-ci. Logen est surnommé le Sanguinaire à cause de ses innombrables faits d'armes. Nous suivons également un Inquisiteur, ancien bretteur de talent avant de revenir de captivité estropié et défiguré, et un jeune noble arrogant, épéiste dans le devenir s'il veut bien s'en donner les moyens. Des personnages pas très recommandables donc que je n'ai pas réussi à lier entre eux, même si deux vivent dans la même ville, car ils suivent chacun des histoires très différentes.
Comme vous l'aurez compris, la bonne découverte espérée n'a pas été au rendez-vous de ce premier tome. Je suis néanmoins très contente que Patience en est apprécié la lecture et la découverte. Il m'a manqué le fil rouge entre les différents personnages pour apprécier ma lecture à sa juste valeur. Malgré une carte manquante et un petit lexique, le style de l'auteur est très agréable à lire, il a su créer des personnages très différents les uns des autres, certains plus antipathiques que d'autres. Je retenterais sans doute un autre livre de l'auteur mais pour cette série, c'est loupé. Si vous êtes amateurs de fantasy et de capes et d'épées, je vous conseille donc de découvrir cette série pavé en vous souhaitant de bien vous accrocher afin de trouver le fil rouge plus rapidement que moi. Je remercie néanmoins Patience pour ce -1 dans ma PAL, livre et série comprise.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          418
Shenandoah
  01 février 2015
De Joe Abercrombie, j'ai déjà lu Servir Froid, que j'ai adoré, avant d'apprendre que, tous ses livres se déroulant dans le même univers, il valait mieux les lire dans l'ordre de parution. C'est donc déjà conquise par le style de l'auteur que je m'attaque à son premier livre, et premier tome d'une trilogie.
Dans un royaume rongé par la corruption et au bord de la guerre, nous suivons une galerie de personnages improbables : Logen Neuf Doigts, le barbare sanguinaire pas aussi bourrin qu'il n'y paraît ; le capitaine Jezal, le preux chevalier arrogant ; Glotka, l'inquisiteur sadique lui-même handicapé après avoir été torturé ; Bayaz, le mage roublard ; et Ferro, ancienne esclave en quête de vengeance. D'une manière ou d'une autre, ils vont se retrouver liés et forcés de partir à l'aventure.
Ce qu'il y a de bien avec Abercrombie, c'est qu'il ne faut que quelques minutes pour accrocher ou non avec le style. Si les 3 premières pages ne vous plaisent pas, je pense que ce n'est pas la peine de persister, tout le reste du roman est du même acabit. Pour ma part, j'adore. Certes, le langage est assez cru, et la violence très graphique, mais le style presque cinématographique de l'auteur est pour moi assez incroyable. Les scènes de bataille sont à ce titre remarquables, alors que je n'aime pas trop ça d'habitude.
Mais ce qui fait la force de l'auteur, ce sont surtout ses personnages mémorables. Ils sont à la fois atypiques et terriblement réalistes, tout en nuances de gris, et sont à la fois attachants et détestables. On navigue d'un sentiment à l'autre, d'autant plus que les chapitres qui alternent les point de vue nous permettent tour à tour de savoir comment le personnage se perçoit lui-même et comment il est perçu par les autres.
Quoi qu'il en soit, ils sont tous fascinants à leur manière, et heureusement, car s'ils vaquent indépendamment à leurs occupations durant une grande partie du livre et que la trame principale est assez longue à se mettre en place, on suit les personnages avec plaisir pendant qu'ils vivent leurs aventures personnelles. Ceci dit, j'ai quand même hâte de les voir interagir davantage ensemble dans les prochains tomes.
Si je devais faire une légère remarque sur ce livre, c'est qu'ayant déjà lu un livre plus récent de l'auteur, j'ai un peu ressenti ici une impression de "premier livre". Je ne critique absolument pas le style d'Abercrombie, et c'est un premier roman remarquable, mais je pense que son écriture déjà excellente s'est améliorée avec le temps. Ici, sa plume n'a pas encore tout à fait le cynisme et l'humour que j'associe à cet auteur, et je suis assez curieuse de voir si cela va évoluer au cours de cette trilogie.
On pourrait également reprocher à ce roman une trame relativement classique, celle de la compagnie de héros qui va se réunir pour accomplir une quête et sauver le monde, mais l'ambiance un peu glauque et ironique fait vraiment toute la différence. du coup, s'il n'est pas très compliqué de deviner les grandes lignes de l'intrigue, c'est tout de même un vrai plaisir de découvrir ce monde qui semble extrêmement riche et travaillé, bien que l'on n'en ait qu'un aperçu dans ce tome.
Bref, j'ai beaucoup aimé ce livre, et je regrette un peu d'avoir commencé par Servir Froid car je pense que ce roman aurait été un coup de coeur si je n'avais pas eu ce point de comparaison. Ceci dit, c'est quand même un excellent livre, et je le conseille chaudement, à condition de ne pas avoir peur de chambouler votre perception de la fantasy.
Challenge Pavés 2014-2015
Challenge Variétés 2015
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
MarquePage
  05 mars 2018
Voila longtemps que je voulais lire cet auteur dont on avait dit que c'était particulier (sans que ça soit un défaut).
Je n'ai pas été déçue par ce premier tome.
Ce qui en fait la fraicheur, sont les personnages. Des anti héros loin des beaux jeunes hommes musclés bien propres avec une touche de mystère. Mais alors pas du tout. D'ailleurs les premières descriptions ne nous mettent pas l'eau à la bouche et nous donnent plutôt l'image d'une belle brochette d'enfants de salauds. Des gens peu ragoutants avec beaucoup plus de défauts que de qualités. Etrangement on s'attache à eux, on les apprécie, on apprend à les connaitre et malgré tout ça on arrive même à les trouver sympathiques. Ils ont quand même, tout au fond bien caché, quelques bons côtés. L'auteur nous plonge au coeur de leurs pensées pour nous aider à les comprendre. J'avoue apprécié surtout Logen Neuf Doigts et Glotka, dont les personnalités sont très intéressantes et profondes. Ils nous donnent aussi des moments et des répliques décalés, avec de l'humour noir qui nous fait rire. Et qui dédramatisent un peu tout ce qui se passe autour.
Car oui on est loin du conte de fées. A croire que tout est pourri. Il n'y a pas un dirigeant pour racheter l'autre. Il y a bon nombre de guerres, de complots, de manipulations et de mystères. Ca fourmille dans tous les sens, il y a beaucoup d'actions et beaucoup d'intrigues. C'est sûr qu'on ne s'ennuie jamais. Il est difficile de lâcher ce livre quand on l'a commencé. Par contre il est parfois difficile de faire les liens entre les différentes parties. Eparpillées au quatre coins du monde. J'aurai aimé une carte pour pouvoir y voir plus clair. On sent au fur et à mesure pourtant que tout est lié et que tout à son importance.
L'auteur arrive avec tout ça à distiller quelques critiques et aspects à réfléchir dans son récit. Notamment les préjugés, la classe sociale par naissance, la politique, les étrangers... De quoi étayer encore notre lecture et la rendre enrichissante en plus d'être distrayante.
Les derniers chapitres nous fait saliver pour la suite. Qui promet d'être épique. Avec encore plus de complots et de magie.
Avec la plume mordante et acérée de Joe Abercrombie, le voyage vaut le détour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232

Citations et extraits (60) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   21 mai 2014
Le problème, quand on possède de bonnes jambes, c'est qu'on a tendance à courir un peu trop, et pour rien. Par contre, lorsqu'on a des difficultés à se mouvoir, on ne bouge que s'il est urgent de le faire.
Commenter  J’apprécie          680
fnitterfnitter   22 mai 2014
La peur est une bonne compagne pour le malheureux qu'on traque ; elle m'a permis de rester en vie. Les morts ne ressentent plus la peur et je n'ai pas encore envie de me joindre à eux.
Commenter  J’apprécie          540
fnitterfnitter   21 mai 2014
Jezal avait souvent remarqué que les gens les plus stupides agissaient encore plus stupidement en compagnie de personnes intelligentes. N'étant pas vraiment à la hauteur, ils s'évertuent à jouer les adorables idiots, restent à l'écart des discussions dans lesquelles ils ne seraient pas à la hauteur, et peuvent ainsi être les amis de tout le monde.
Commenter  J’apprécie          250
boudiccaboudicca   16 septembre 2012
Des centaines de milliers de personnes vivent ici. Des gens originaires de chaque pays situé dans le Cercle du Monde. Aussi bien des hommes des peuplades du Nord que des Kantiques basanés du Gurkhul ou d'ailleurs. Des gens du Vieil Empire et des marchands des villes indépendantes de Styrie. D'autres encore, venus de plus loin, des Mille Îles, de la distante Suljuk, et de Thond, là où on vénère le soleil. Des gens qu'il est impossible de dénombrer vivent, meurent, travaillent, enfantent et se marchent les uns sur les autres. Bienvenue dans la civilisation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
fnitterfnitter   23 mai 2014
Quel gros balourd ! Pourquoi les hommes corpulents ont-ils tendance à avoir de si petits cerveaux ? Peut-être qu'ils s'occupent trop de leurs muscles et que leur esprit se racornit comme une prune au soleil.
Commenter  J’apprécie          394

Videos de Joe Abercrombie (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joe Abercrombie
On repart à la découverte de Joe Abercrombie, avec cette fois sa trilogie "La Première Loi".
Je vous avais déjà parlé de cet auteur avec le premier tome de la moitié d'un Roi : (vous vous souvenez ?)
- Tome 1, L'éloquence de l'épée, ré-édité ensuite sous le nom de Premier sang : - Tome 2, Déraisons et Sentiments : - Tome 3, Dernière querelle :
C'est quoi ces petits liens ? C'est un lien "affilié" qui nous permet de toucher un (tout petit) pourcentage si vous achetez des livres via le lien proposé. Donc si le livre vous intéresse, n'hésitez pas à les prendre via ces liens pour soutenir notre travail, ça ne vous coûte pas plus cher !
_____________________
N'hésitez pas à vous abonner et à commenter, ça nous fait toujours plaisir !
Pour nous suivre : https://www.facebook.com/TooManyBooksTV https://www.instagram.com/toomanybooksfr
Instagram d'Audrey : http://www.instagram.com/linilim_/ Instagram de Timo : http://www.instagram.com/abrutim
+ Lire la suite
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1841 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..