AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848656247
Éditeur : Sarbacane (28/08/2013)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Mélanie reçoit un appel de la gendarmerie :
Clément, son fils disparu à l'âge de 7 ans, cinq ans
plus tôt, vient de se signaler aux autorités. Bouleversée,
elle s'apprête au face à face. Parallèlement, Enzo, 12 ans,
est un ado solitaire et débrouillard. Bien forcé :
il a appris depuis des années à s'occuper de lui-même,
négligé par un père et une mère centrés l'un sur l'autre
et dont il ne reçoit ni amour ni attention... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
trust_me
25 mars 2014
D'un coté Mélanie, une maman inconsolable depuis la disparition de son fils Clément pendant les fêtes de la ville de Bègles. C'était il y a cinq ans. de l'autre Enzo, un enfant en souffrance, victime d'une terrible forme de maltraitance que j'appellerais « l'indifférence parentale ». Des parents qui selon lui ne le méritent pas, des parents face auxquels il a l'impression d'être de trop. Enzo a douze ans, l'âge qu'aurait Clément. En voyant la photo de ce dernier affichée dans le hall de la gare de Périgueux, il découvre avec surprise qu'il lui ressemble de manière frappante. Je vous laisse imaginer la suite…
Pour tout vous dire, j'ai eu peur, très peur. Peur que tout cela ne tienne pas debout, que les grosses ficelles soient bien trop apparentes. Une impression qui a d'abord eu tendance à se confirmer mais qui, au fil du texte, s'est évaporée. Parce que Gilles Abier tricote son intrigue serrée-serrée, évitant les faux pas. Il vous ballade un peu, il alterne entre la rencontre Mélanie-Enzo et les jours qui ont précédé. La mayonnaise prend davantage à chaque page et au moment de conclure, alors que l'on pense voir le soufflé retomber, le récit gagne en intensité et la fin est parfaitement trouvée selon moi.
Une thématique forte et un texte dense, voila un petit roman ado de grande qualité.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
leslecturesdeVal
18 septembre 2013
Je ne dirais pas trop de choses sur ce livre même si j'ai vraiment envie de développer mais la quatrième de couverture est déjà bien explicite sur la suite de la lecture et je risquerais de spoiler l'histoire.

C'est une lecture poignante que je viens de finir, une histoire qui ne laisse pas indifférente et qui dénonce la vie injuste subit par un enfant laissé pour compte par des parents égoïstes qui malheureusement ne pensent qu'à leur propre bonheur oubliant que trop souvent l'existence de leur fils. Dans ce livre nous pouvons aussi ressentir les attentes d'une mère dont la vie s'est brisée quelques années auparavant et qui va se reconstruire grâce à une rencontre inattendue, profitant des circonstances pour enfin pouvoir vivre une vie meilleure dont elle a toujours rêvé.
Gilles Abier par son écriture fluide et extrèmement sensible nous transporte dès les première lignes dans la vie de ses personnages.
En conclusion : Je recommande vivement ce livre qui par l'écriture de l'auteur et la richesse de l'histoire m'a fait passer un excellent moment de lecture certes très court puisque le livre ne fait qu'une soixantaine de pages mais tellement enrichissant, un livre qui malgré sa lecture rapide nous fait réfléchir pendant un bon moment après la fermeture de celui-ci.

Lien : http://aupaysdelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
marycurry
23 décembre 2014
Ce livre est vraiment génial car il y a du suspense. le petit garçon est totalement oublié par ses parents et on ne sait pas s'ils vont le retrouver.
Mon personnage préféré est Enzo, le petit garçon, car l'auteur nous fait ressentir sa tristesse et c'est grâce à lui que l'histoire est passionnante.
Je le conseille à ceux qui aiment les disparitions mystérieuses.
Commenter  J’apprécie          30
zity
23 février 2014
Incroyable. Un roman aussi court et aussi dense, c'est vraiment rare.
C'est très intelligent, très juste. On pense comprendre assez vite, et le retournement de la fin arrive quand même à nous surprendre #spoil.
Les personnages sont campés très vites et sonnent vrais.
La tristesse profonde qui lie tous les personnages n'est pas appuyée, elle est simplement suggérée. Pas grand chose de plus à ajouter, si ce n'est que j'ai hâte de lire d'autres textes de cet auteur que je découvre.
Commenter  J’apprécie          20
mamzellepotter
18 octobre 2013
Ayant aimé le petit roman "à copié 100 fois" j'ai décidé de retenter l'expérience et je me suis lancée dans cette histoire et je l'ais aussi dévoré. C'est tellement émouvant, touchant, poignant que j'en ais reçu beaucoup d'émotions ! C'est enfant, dont ses parents ne s'occupent absolument pas va alors s'oublier, "mourir" pour devenir un autre. Pour devenir un garçon qui à disparu. Pour devenir un enfant face à cette mère ayant perdue son enfant et qui sait au fond d'elle même que se n'est pas son fils mais il y a tellement d'amour en elle et un doute qui subsiste pour elle qu'elle le garde. Ce geste je trouve donne à réfléchir véritablement sur l'amour maternel et sur l'attitude de certains parents qui créer en ne s'occupant pas de leur enfant, une certaine maltraitance. Ce livre vous l'aurez compris m'a profondément touché et je le recommande vivement. Les personnages sont riches, dans leurs personnalités qui sont parfois un peu des stéréotypes mais sont aussi le reflet de se que sont certains parents et marquent encore plus l'histoire.

Lien : http://lalibrairiedelou.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Les critiques presse (1)
Ricochet07 janvier 2014
Un texte fort [...] qui témoigne de la part de l’auteur d’une connaissance fine de l’humain, hésitant entre profond pessimisme et véritable espoir concernant l’espèce humaine.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
zityzity08 avril 2014
Mélanie fixe intensément le garçon assis de profil. Aussitôt, ses lèvres se mettent à trembler. Pas moyen de les contrôler. La main à la bouche, le jeune femme se retient d'éclater en sanglots. Ne sachant pas si madame Trieulle a reconnu son fils, ou si elle craque sous la pression de la situation, le lieutenant Talembert décide d'enclencher le haut-parleur.
Commenter  J’apprécie          20
OdlagOdlag27 février 2015
Mélanie espérait un cri de joie, que son fils, à cette nouvelle fabuleuse, se jette sur elle. Au lieu de quoi, le garçon l'envisage tranquillement et se met à pleurer.
Des larmes de bonheur, elle le sent, elle le sait.
Mais cette émotion intense qui se déverse en silence la bouleverse.
Elle ne s'est pas trompée. Elle a eu raison.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Gilles Abier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Abier
Extrait "Trois dames sur une île déserte", de Gilles Abier. Au Grand Roque à Carcassonne, mis en scène par Thierry Almon.
autres livres classés : disparitionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Konnichiwa, Martin ! Salut Hikaru !

Pourquoi Martin ne veut-il pas la lettre du Japon ?

Car il ne comprend pas l'écriture
Car il préfère la Chine
Car il n'aime pas les petites îles

8 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Konnichiwa, Martin ! / Salut, Hikaru ! de Gilles AbierCréer un quiz sur ce livre