AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Julien Drouet (Traducteur)
EAN : 9782359610468
480 pages
Éditeur : Bibliothèque interdite (23/09/2010)
3.88/5   13 notes
Résumé :
Les pilotes de la XXe escadrille de Phantine arrivent sur le monde d’Enothis en sachant la situation désespérée : les armées du Chaos progressent, et leur poussée finale pourrait éradiquer toute vie de la planète. Des milliers de réfugiés fuient devant les forces des ténèbres, et le redoutable pilote du Chaos Khrel Kas Obarkon sillonne sans cesse les airs en quête de nouvelles proies…

Tout vient à reposer sur les braves hommes du corps aérien phantin.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
fnitter
  30 août 2012
Warhammer 40.000 : Double eagle est un spin-off issu de Les Fantômes de Gaunt Cycle second La Sainte, Tome 2 : Les armes de Tanith. Dans ce roman, nous avions fait connaissance avec les Forces Aériennes Impériales de Phantine, que nous retrouvons dans ce présent opus.
Le XXième de Phantine est appelé sur un autre TOE, sur une planète qu'il faut absolument tenir pour la survie de la croisade des mondes de Sabbat. Et cette survie passera par la domination des airs.
Le livre n'est quasiment qu'une gigantesque, dantesque et flamboyante bataille dans le ciel d'Enothis. A part quelques traits de laser de temps en temps, on se croirait revenu au temps de la seconde guerre mondiale avec ses combats d'avions.
Ce roman m'a immédiatement donné envie de relire Millecrabe, Tome 1 : de P.J Hérault, une uchronie sur la guerre de 1945, où l'auteur, fan et spécialiste d'avionique, donne toute sa mesure dans des combats aériens de toute beauté.
Pour le bémol, même si j'ai adoré ce livre, je pense qu'une histoire un peu plus structurée (en lieu et place d'une succession de batailles) aurait donné plus de corps à ce roman.
Le mot de la fin au Major August Kaminsky (73 ennemis abattus) :
On avait des avions. On a volé avec. Eux aussi, ils avaient des avions. Ils ont volé avec. Et ça se tirait dessus. Au final, le seul truc important, c'était qui volait encore à la fin de tout ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          342
dazboness
  13 novembre 2010
Inédit. Voilà la première chose qui m'est venue à l'esprit en lisant le résumé de ce livre. Car c'est bien la première fois que l'on donne aux membres de la chasse impériale un vrai rôle, au-delà d'un anonyme support aérien ou d'un transport de troupes (que ce soit pour aller ou revenir du combat).
Mais cette fois, un roman entier est dédié à cet aspect particulier des combats de l'Imperium, les escadrilles de chasseurs en atmosphère : des combats aériens à vtesse grand V où la survie est une victoire et où la victoire repose sur l'instinct tout autant que sur la technique.
Dan Abnett nous entraine dans cet univers si particulier d'hommes et de femmes, coupés du monde, dans leurs cockpits où la vie et la mort défilent aussi vite que les paysages, ce monde de combats impersonels où la moindre manoeuvre peut être la dernière. Un monde où la gloire est tellement éphémère et où sa recherche est l'apanage des as et des morts.
L'auteur a parfaitement su rendre le côté si spécial des pilotes de chasse, probablement très inspiré de documentations sur les batailles de chasseurs de la Seconde Guerre Mondiale et de la Bataille du Pacifique.
Un roman quivole sous les radars pour larguer quelques rafales bien senties sur la guerre en atmosphère.
Lien : http://homelaet.canalblog.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
justforfun5579
  16 août 2016
Un bon livre dans l'univers de warhammer 40K, Un déroulement finalement classique pour cet auteur dont les fin de livre sont malheureusement un peu "expédié" ( tout est relatif :) ). Mais un très bon traitement du conflit aérien.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   31 août 2012
Comment va Marquall ?
Il est encore dans le bloc des douches, avec la plante des pieds qui lui remonte au fond de la gorge. J'avais envie de lui passer deux ou trois comprimés anti-ivresse, mais j'ai eu un accès de bien-fait-pour-lui. Une bonne gueule de bois, c'est ce que l'Empereur a trouvé de mieux pour qu'on se souvienne de nos bêtises.
Commenter  J’apprécie          210
fnitterfnitter   01 septembre 2012
Jagdea fit ce que tous les pilotes avaient fait avant elle depuis les débuts de l'aviation : elle se pencha en tendant l'index de son bras valide et tapota le verre du cadran. Comme pour tous les pilotes depuis les débuts de l'aviation, cela ne changea rien.
Commenter  J’apprécie          160
fnitterfnitter   31 août 2012
Des hommes forts ont conquis les terres,
Des hommes audacieux ont conquis le vide ;
Entre les terres et le vide s'étend le ciel,
Que seuls les hommes les plus braves peuvent jamais conquérir.
Commenter  J’apprécie          120
fnitterfnitter   01 septembre 2012
Reste en mouvement, continue de bouger, continue de danser. Vole en ligne droite plus de cinq secondes, et tu pourrais aussi bien te peindre une cible sur le cul.
Commenter  J’apprécie          120
fnitterfnitter   31 août 2012
J'ai bien l'intention de partir d'ici vivante. Même si je dois crever pour ça.
Commenter  J’apprécie          210

Videos de Dan Abnett (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dan Abnett
Black Library Live 2018: Dan Abnett
autres livres classés : bataille aérienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ravenor, un homme, une équipe, un univers

Quel est le métier/statut de Ravenor?

Space Marine
Chasseur de prime
Inquisiteur
Empereur

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Ravenor, tome 1 : Rencontres de Dan AbnettCréer un quiz sur ce livre