AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Warhammer 40.000 - Les Fantômes de ... tome 3 sur 16

Julien Drouet (Traducteur)
EAN : 9782915989151
393 pages
Bibliothèque interdite (21/01/2006)
4.17/5   35 notes
Résumé :
Sur le monde éclaté de Verghast, Gaunt et ses Fantômes se retrouvent plongés dans les querelles anciennes d'une guerre civile et le siège acharné d'une immense cité-ruche. Lorsque la trahison frappe de l'intérieur et met à bas les défenses de la ville, les rivalités et la corruption menacent d'amener le Premier et Unique de Tanith au bord de la défaite. Le commissaire impérial Ibram Gaunt doit trouver de nouveaux alliés et de nouveaux Fantômes, s'il veut pouvoir sau... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  16 décembre 2012
Tome 3 de la fondation après Premier et unique et Les fantômes et incontestablement le meilleur des trois.
L'attaque de la ruche de Vervun (cité-ruche de 50 millions d'habitants) par une cité concurrente Zoica qui très rapidement ne s'avère être qu'un cheval de Troie des forces du Chaos.
Un background (champ de bataille) bien posé (plus de 60 pages avant que l'on ne commence à entrevoir le premier et unique de Tanith encore accompagné des ces satanés régiments de Volpone arrivant à la rescousse).
L'auteur prête un lapsus "involontaire" à l'un de ses personnages (Corbec) confondant Vervun et Verdun, cette horrible et inhumaine bataille d'artillerie qui fit plus de 300.000 morts, mais qui à titre de comparaison, ne sera qu'un goutte d'eau dans l'océan de morts que fera cette campagne de Vervun.
Cet épisode raconte une histoire, la défense héroïque d'une cité, en cruelle infériorité numérique, où Gaunt et ses fantômes accompliront des exploits, feront montre d'un courage et d'une abnégation sans égal.
Un style toujours aussi direct, précis, percutant, sanglant. Un très grand moment.
Le mot de la fin est laissé au Commandeur Stellaire Macharius :
"Quelle est la meilleure arme de l'humanité ? Les machines divines de l'Adeptus Mechanicus ? Non. Les légions de l'Astartes ? Pas davantage. le char ? le fusil ? le poing ? Trois fois non. le courage et le courage seul les surpasse tous."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Alfaric
  29 septembre 2013
J’ai vraiment bien aimé ce tome 3 intitulé "Necropolis" !
Sur le monde de Verghast, la cité-ruche Vervun / Verdun et ses dizaines de millions d’habitants présentent les pires aspects du capitalisme et du communisme :
- tandis que les maisons nobles s’extasient sur leurs merveilleux profits comme Bernard Blier devant ses lingots d’or dans "Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages", les camarades travailleurs de la fonderie n°1 du secteur 287/fd se tuent à tâche pour obtenir des rations de niveau 3
- tandis que le commissaire politique Kowle fait son numéro de cirque propagandiste, les citoyens sont massivement envoyés au front pour y mourir salement en pure perte
- tandis que les survivants des quartiers extérieurs abandonnés à leur sort font preuve d’un héroïsme aussi anonyme que désespéré, les dirigeants se réfugient derrière des traditions qui ne sont là que leur servir de brosse à reluire
- tandis que la cité est au bord de l’anéantissement, les profiteurs de guerre continuent leur sordide business !
Les vagues d’assaut d’une innombrables armée de fanatiques lobotomisés se succèdent les unes après les autres sur fond d’intrigues multiples entre militaires et civils, entre maisons nobles, entre gradés de différents corps d’armées (la Garde Impériale essayant de ménager la chèvre et le chou avec les forces de défenses planétaires), et entre 2 commissaires sévèrement burnés aussi…
Il flotte un comme un parfum de "Dune" tant je me suis remémoré l’affrontement Atréides / Harkonnens pour le contrôle d’Arrakeen (le Neveu Sondar est aussi barré que l’Oncle Vladimir, et le passage du jardin cybernétique rappelle celui du jardin intérieur caché).
Une histoire bien trop courte malgré l’intensité et la densité des événements qui s’y déroulent…
PS: On me souffle à l’oreille qu'on se serait inspiré de la série "Sharpe" de Bernard Cornwell, auteur spécialiste des guerres napoléoniennes et des guerres mondiales (les millions de morts de l’épopée napoléonienne ne participent-pas d’ailleurs à la première guerre totale ?).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
Nursus
  11 avril 2020
Tout à fait d'accord avec les autres critiques, de loin le meilleur tome de ce cycle.
Tant mieux ça me donne envie de lire les autres et il fallait ça, car les deux premiers, m'avait laissé sur ma faim.
D'ailleurs, et même si je l'ai senti venir, heureux que les rangs des Fantômes s'étoffent...je commençais à trouver peu réalistes la taille du régiment....
Commenter  J’apprécie          112
lehibook
  08 mai 2020
Troisième roman autour de la figure d'Ibram Gaunt et de ses Fantômes de Tanith.L'action unique décrit la défense d'une cité industrielle géante attaquée par un voisine infectée par le Chaos. Peut être le plus remarquable récit de bataille de Dan Abnett qui est pourtant un maître en la matière. Il articule à la perfection mouvements collectifs et actions individuelles . Les personnages principaux des Tanith sont présents mais on voit aussi apparaître de nouvelles silhouettes qui permettront le renouvellement du régiment décimé et de l'intérêt du lecteur .Excellent.
Commenter  J’apprécie          32
Ozymandiaz
  28 janvier 2016
Excellent ouvrage narrant essentiellement de la guérilla urbaine et le jeu politique des cités-états dans l'univers de W40k. Le danger ne vient pas forcément des monstruosités s'amassant à vos portes
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
fnitter
fnitter  
Sachez d'abord quels ennemis se trouvent autour de vous dans votre propre camp, avant de partir combattre l'ennemi et de vous demander pourquoi vous le faites seul.
Commenter  J’apprécie          510
fnitter
fnitter  
Victoire et mort sont les filles jumelles de la guerre.
Commenter  J’apprécie          550
fnitter
fnitter  
L'ennemi de l'impérium doit être traité de la même manière s'agisse-t-il d'un seul homme ou d'un million, et puni avec diligence.
Commenter  J’apprécie          220
fnitter
fnitter  
Ne vous demandez pas comment votre vie peut être utile à l'Empereur. Demandez-vous plutôt comment peut l'être votre mort.
Commenter  J’apprécie          220
fnitter
fnitter  
Après celles-ci, toutes les batailles seront simples, toutes les conquêtes faciles, et toutes les gloires futiles.
Commenter  J’apprécie          210

Videos de Dan Abnett (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dan Abnett
Black Library Live 2018: Dan Abnett
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

Ravenor, un homme, une équipe, un univers

Quel est le métier/statut de Ravenor?

Space Marine
Chasseur de prime
Inquisiteur
Empereur

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Warhammer 40.000 - Ravenor, tome 1 : Rencontres de Dan AbnettCréer un quiz sur ce livre