AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811206680
384 pages
Éditeur : Milady (17/02/2012)

Note moyenne : 3/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Un tueur en série a élu domicile à La Nouvelle-Orléans, une ville où règnent tradition vaudou et magie noire. Avec l'aide de Karen Black, ancien agent du FBI, Jayné mène une course contre la montre pour trouver la prochaine victime du démon. Mais plus elle se rapproche de son objectif, plus elle apprend à se méfier des apparences. Quand de terribles secrets remontent à la surface, Jayné est confrontée à un adversaire qui la connaît très bien et qui n'aura de répit q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
kllouche
  31 août 2012
Le premier tome de la fille du Soleil Noir ne m'avait pas tout à fait convaincue. Néanmoins, j'ai trouvé ce deuxième tome d'occasion pour 2,50 Euros, je n'allais donc pas bouder une occasion pareille de retrouver Jayné, Ex, Aubrey et Chogyi Jake.
Au début du roman, on retrouve Jayné et toute sa fine équipe en train de passer en revue tous les biens dont la jeune femme a hérité de son oncle : fortune incommensurable, maisons, villas et autres biens immobiliers en nombre. Jayné espère ainsi avoir une idée de toutes les ressources qu'elle possède pour lutter contre les cavaliers récalcitrants. Une nuit, elle reçoit un appel d'un ancien agent du FBI, Karen Black, la sollicitant pour l'aider à exterminer un cavalier-tueur en série. Jayné va alors découvrir que ceux qu'elle pensait être ses alliés pourraient bien être en même temps ses ennemis et inversement….
Le point fort de ce tome est d'être bien moins brouillon, simplifié par rapport au précédent. J'ai mieux compris l'univers, la nature des cavaliers/démons/possesseurs de corps humains. Là où je me sentais complètement perdue, j'ai réussi à assimiler et même à apprécier. Il faut dire que l'univers mis en place par l'auteur est vraiment complexe, avec des créatures aux multiples et obscurs pouvoirs.
Autre élément positif, Jayné prend le temps de s'habituer à ce qui lui arrive, à tout ce que lui à légué son oncle. Pour une fois, l'héroïne ne devient pas une combattante hors pair en deux jours, elle n'est pas non plus la chef de toute une armada alors qu'elle n'a aucune expérience. Non, Jayné s'entraine, apprend de ses erreurs, elle se met elle et ses amis en danger. Elle est humaine quoi…
L'action est toujours le moteur du récit. L'auteur étant un homme, on peut comprendre qu'il préfère se concentrer sur les combats que sur la romance. Mais cette dernière est bien présente (ce ne serait pas de la bit-lit sinon…^^). La relation entre Jayné et Aubrey avance lentement, le boulet Ex venant mettre son grain de sel pour stopper net les prémices d'une effusion de sentiments. Il n'empêche qu'il y a de la tendresse, du sexe, et qu'entre deux combats, ça fait du bien !
Malgré tous les aspects positifs que je trouve à ce roman, il y a quand même quelque chose qui me gêne. Je n'ai pas été transportée. Il manque un petit plus qui lui permettrait de se détacher des autres romans du genre. Et puis, j'attends (désespérément) qu'on nous explique ENFIN ce qu'est le soleil noir... Dans ce deuxième tome, il n'en ait même pas une seule fois question !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Maureenbooks
  24 juillet 2020
Un deuxième tome divertissant.
Nous retrouvons Jayné et son équipe qui font le tour du monde pour répertorier et inventorier toutes les possessions d'Éric, son oncle décédé qui lui a tout légué. C'est à dire qu'elle est à la tête d'un patrimoine immense mais aussi d'un monde surnaturel dont elle ne soupçonnait même pas l'existence. Un ex-agent de la CIA , Karen Black, va la contacter en pensant prendre contact avec Eric. de ce fait, Jayné et ses acolytes vont être amené à poser bagage à La Nouvelle-Orléans, où un tueur en série y a élu domicile. Plus elle se rapproche de celui-ci, plus le danger deviens gros. le souci c'est que celui-ci est plus proche qu'elle ne le pense, et elle va devoir se méfier des apparences.
J'ai aimé cette lecture car l'intrigue mélange chasse à l'homme et vaudou. Ici on découvre La Nouvelle-Orléans après l'ouragan qui a dévasté la ville, elle peine à s'en remettre mais les croyances perdurent. La mythologie mise en place par l'auteur commence à se complexifier et il faut bien suivre pour ne pas perdre le fil. L'action est tout de même présente du début à la fin, les longueurs ne sont pas présentes. de plus, on approfondit les personnages. On en apprends plus sur la famille de Jayné et sur les sentiments qui animent notre groupe, le seul souci que j'ai eu c'est l'ambiguïté qui se créee entre eux.
Elle va apprendre aussi que les apparences sont parfois trompeuses et que la confiance ne doit pas être donnée à l'aveugle.
Ce deuxième tome est globalement meilleur que le premier, puisque qu'après la pose des bases du monde dans lequel on va suivre notre héroïne, ici place à l'action et globalement c'est clairement mieux.
Par contre, j'essaye toujours de comprendre le titre de la saga. Pourquoi La fille du soleil noir et qu'es ce que c'est. J'espere en apprendre plus lors du prochain tome. En clair, il ne s'agit de LA série qui va révolutionner la genre, mais elle se laisse lire et apprécier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mono9000
  30 novembre 2013
Je ne sais pas trop quoi penser de cette série. Il y a des choses vraiment bien et d'autres qui le sont moins.
Jayné, l'héroïne, hérite de son oncle, mystérieusement décédé. Elle débarque dans un monde qu'elle ne connait absolument pas. Heureusement pour elle, trois hommes sont prêts à l'aider, Aubrey, jeune parasitologue qui ne laissera pas Jayné indifférente longtemps ; Ex, ancien prêtre qui s'y conait en exorcisme ; et enfin Chogyi Jake, qui enseignera de nombreuses technique pour se détendre et se défendre à Jayné.
Jayné évolue entre les deux tomes, dans le premier, elle « subit » plus qu'elle ne domine les évènements. Elle ne parvient pas à s'en sortir sans l'aide de ses camarades. On se dit pourquoi pas, c'est le premier tome, Jayné découvre un univers qu'elle ignorait jusque-là. Mais dans le second livre, maintenant qu'elle connait un peu mieux les « cavaliers », et oui, ici les vampires et autres créatures surnaturelles ne sont que le fruit d'une possession. Un individu possédé par un cavalier devient un habitant du « monde réel ». Bref, l'idée est intéressante, j'ai trouvé ça très original, mais bon, revenons-en à l'héroïne. Jayné, dans ce second tome ne parvient pas à s'affirmer face à ses collègues, elle est toujours en train de chercher leur approbation, elle est écartée de toute décision à prendre. Jayné n'apparait pas comme un personnage sympathique. Sa relation avec Aubrey est loin d'être émouvante. Tout s'est passé beaucoup trop vite entre eux. Dans l'équipe, seuls Ex et Chogyi Jake valent le détour.
Des mystères planent encore autour des personnages, j'espère que l'auteur nous réserve de belles surprises.
Pour l'intrigue, dans le premier tome, tout va très vite, trop certainement, on a du mal à suivre, l'intrigue ne parvient pas à nous captiver. J'ai vraiment eu du mal à avancer dans ce tome. le tome 2 est bien mieux sur ce plan là. L'intrigue fait apparaitre un nouvel aspect dans la relation humain/cavaliers. de nouvelles alliances sont mises en place, il y a un vrai bouleversement dans l'histoire qui redonne de l'intérêt au livre. C'est vraiment bien fait. Anges noirs se lit bien mieux que le premier roman de la série.
Petite précision sur les cavaliers, ce sont des sortes d'esprits qui prennent possession du corps des humains et qui en font une créature surnaturelle. Il y en a de toutes les sortes. Certains semblent bien cohabiter avec leurs hôtes, d'autres moins. Il y en a des gentils et des plus cruels. L'auteur a eu une bonne idée, il évite ainsi de réinventer des classiques ou de les réutiliser, il crée sa propre mythologie autour de ces "esprits". On les appelle des cavaliers car on dit qu'ils "chevauchent" les humains.
Ma critique est sévère mais c'est parce que j'en attendais probablement beaucoup de cette série. L'intrigue du deux m'a bien plu donc je pense lire la suite pour voir si le reste de la série sera à la hauteur. Là où j'ai encore du mal, c'est avec l'héroïne. Elle ne sait pas encore où elle va ni qui elle est. Ce dernier point ouvre donc des pistes énormes pour l'auteur, j'espère qu'il les utilisera bien, mais c'est plus le premier point qui m'ennuie. A trop tâtonner, elle finit par lasser.
Je ne conseillerais pas cette série à quelqu'un qui voudrait découvrir l'urban fantasy (ou bit-lit) mais plus à une personne qui souhaiterait un livre qui se distingue dans le genre.
Lien : http://pamplemoosse.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kamana
  21 mai 2012
Après un premier tome qui nous a laissés avec plus de questions que de réponses, nous attendions beaucoup de cette suite. Malheureusement, ce qui nous manquait comme informations ne nous sera pas pour autant donné ici. C'est donc avec un sentiment mitigé que nous finissons cette lecture.
M.L.N. Hanover nous fait languir sur plusieurs points, comme par exemple un des plus importants : quel rapport Jayné a avec le titre de la saga ? Alors certes, la série en vaut la peine, car l'auteure arrive on ne sait comment à nous faire accrocher - peut-être l'espoir d'avoir des tuyaux ! -, mais il est bon de noter que si dans le troisième opus, nous n'obtenons pas de réponses sur les points qui nous titillent, continuer à adhérer à l'histoire risque de s'avérer difficile.
Bien que nous sachions maintenant que Jayné couve un pouvoir en elle et des origines plutôt mystérieuses, voire dangereuses, rien d'autre ne transpirera. Ses aptitudes physiques et magiques ne lui viennent qu'en cas de conflit direct et sans qu'elle en soit maîtresse. Un peu rageant et frustrant pour un deuxième tome !
D'ailleurs dans tout le roman, elle est comme effacée, aussi bien dans les décisions importantes que dans le quotidien. On a le sentiment d'être face à une femme-enfant articulée comme un pantin, ayant constamment besoin de la reconnaissance de son collègue Chogyi Jake pour avancer. Ses déboires amoureux avec Aubrey sont étranges et peu attrayants. Ses relations avec Ex deviendront chaotiques. Par contre, ce dernier est le personnage le plus énigmatique et du coup le plus intéressant. Son sale caractère et sa mauvaise humeur cachent des sentiments profonds dont on connait un peu l'origine tout en se demandant tout de même comment ils vont lui permettre d'avancer dans la série.
Le point positif est le tournant de l'enquête qui, même si on le devine, arrive à nous tenir en haleine, surtout quand il s'agit d'aller aider le padre et de le sortir de la situation complexe dans laquelle il s'est fourré malgré lui. On déplore tout de même le manque d'informations, encore une fois, du fait que le récit soit fait par Jayné. Certains auteurs, même avec une histoire écrite à la première personne, arrivent à glisser des renseignements dans la trame pour que le lecteur puisse se faire un avis alors même que l'héroïne n'a pas deviné ou pas vu venir un évènement. Malheureusement, M.L.N. Hanover n'excelle pas dans cet exercice.
On devra donc tout le long ne se fier qu'au jugement de notre jeune amie.
Du côté des cavaliers, on en apprend un peu plus mais nous restons tout aussi perdus. Alors que dans le premier ils étaient les ennemis à abattre voilà que la trame prend une étrange tournure et que les rapports entre nos héros et les vilaines créatures prennent un virage à cent quatre-vingt degrés !
Il n'y a plus qu'à ouvrir le troisième opus, déjà disponible pour voir si M.L.N. Hanover saura nous captiver ou pas. À suivre donc...
Lien : http://kamanaschronicles.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
idevrieze
  09 février 2017
Comme une envie de détente.
Comme vous le savez, je suis assez exigente en Fantasy Urbaine. Et s'il y a bien une période où je suis très indulgente, c'est Décembre parce que je suis tellement fatiguée que je pourrai comprendre toute l'intrigue sans problème et Juillet-Août parce que de la bit lit sur la plage, ça a son charme. Début Décembre, je me suis dit que c'était un peu le moment de lire le deuxième tome de la fille du soleil noir, alors que j'avais lu le premier tome en Juillet (vous voyez, il y a de la suite dans les idées).
Ce qui est pas mal dans ce genre de sagas, c'est qu'on retient assez facilement l'histoire donc pas de temps d'adaptation pour les premières pages. Je sais qui est la nana, de quoi elle est capable et je suis prête à entamer une enquête. Parce que c'est aussi son job, d'enquêter.

Un tome pour entamer un deuil.
Je savais aussi que Jayné (dont je déteste le nom) avait du mal parce qu'au début du premier tome, elle découvre que son oncle préféré est mort et que en gros, il lui laisse tout plein de trucs. Elle fait donc l'inventaire des appartements à travers le monde pour fuir la douleur. Ensuite, quand ils découvrent qu'à la Nouvelle Orléans, il y a des démons et qu'il y a un appartement de son oncle aussi... On se doute bien que ça allait nous occuper tout le second tome.
Ensuite, et bien que dire d'autre ? C'est une histoire de démon, il y a une enquête, des rebondissements. Un roman d'action et de fantasy urbaine assez classique que j'aime lire pendant des périodes où mon cerveau a besoin de relâche. Il a fait son job. Les grandes vacances, c'est en Août pour moi. Donc vous savez ce que je ferai à ce moment là sur une plage de Bretagne :)
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CallieCallie   05 mars 2012
Quand Karen poussa un soupir, je sus qu'il ne s'agissait que d'un préambule. J'attendais d'elle qu'elle présente ses excuses. C'était sa faute. C'était elle qui nous avait mis en danger. C'était ce que j'aurais fait, à sa place, et j'avais une réponse toute prête. Nous étions de grands garçons et de grandes filles, nous connaissions les risques de cette mission, et nous l'avions suivie de notre plein gré. Tout ce que j'aurais voulu entendre.
Elle me prit au dépourvu.
-Ils tiennent beaucoup à toi, m'annonça-t-elle. Tous les trois. Tu les considères comme de simples coéquipiers, mais ils tiennent à toi.
-Ouais, lançai-je. Bien sûr. Enfin, j'imagine.
-Ca doit être agréable, dit-elle.
Et ce fut tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EstherJulesEstherJules   13 juin 2017
Aubrey se retourna. À la faible lueur qui filtrait par l’interstice entre les battants de la porte, je vis ses yeux. Il me regardait, et un lent sourire cruel se dessina sur ses lèvres. Des choses se déplaçaient dans l’obscurité, derrière lui, aussi indistinctement que de la fumée, et je pris soudain peur. J’étais frigorifiée, comme si je venais de pénétrer dans une chambre froide.
Un esprit le chevauchait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EstherJulesEstherJules   20 juin 2017
Vous avez un plan ? s’enquit Mfume.
— Ce serait trop beau, répondis-je en descendant. J’ai plusieurs objectifs et une trentaine de personnes armées de pistolets de mauvaise qualité et de machettes.
— Ce sera plus efficace que de simples intentions, j’imagine.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Daniel Abraham (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Abraham
THE EXPANSE SAISON 4 Bande Annonce (2019) Sci-Fi
autres livres classés : bit litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1795 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre