AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2322158623
Éditeur : Books on Demand (27/06/2017)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Flora est ambitieuse, pleine de vie et a un avenir tout tracé.
Mais ça, c'est avant ce voyage qui va détruire sa vie. À son retour de Punta Cana, elle va s'isoler et refuser tout contact physique.

Pourquoi rejette-t-elle l'aide de tout le monde ?
Qu'a-t-elle vécu ?
Obtiendra-t-elle sa vengeance ?

Découvrez l'histoire troublante d'une jeune femme qui doit se reconstruire malgré les séquelles physiques et psychologiqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
AlexianeTh
  19 octobre 2017
Je remercie tout d'abord l'autrice pour ce service-presse !
Emilie Achin a d'abord proposé Ne m'approchez pas sur la plateforme d'écriture Wattpad, avec presque 20.000 vues. Maintenant, son roman – qui lui tient très à coeur - parait en autoédition (via Books on Demand.) Cette romance, comme laissé sous-entendre dans le synopsis, traite de sujets lourds, sensibles, pouvant heurter la sensibilité d'un lectorat jeune ou peu adeptes.
L'autrice nous présente Flora, jeune femme dans la vingtaine, qui sera la principale narratrice de sa propre histoire. Trois ans plus tôt, un terrible drame l'anéantie et la coupe du reste du monde. Repliée sur elle-même, terrassée par la maladie, n'acceptant que personne ne la touche, elle refuse toute aide et ne perçoit aucun avenir pour elle. Jusqu'à ce qu'un certain monsieur Standler entre dans sa vie et bouscule son néant.



Lorsque nous découvrons le synopsis ainsi que la couverture, on peut ne pas savoir dans quel genre de roman exactement nous allons embarquer : un drame ? Une romance ? Un récit psychologique ? C'est un peu tout ça à la fois, bien que « roman d'amour » reste malgré tout le genre prépondérant qui en ressort à la lecture.
Flora est une héroïne dont l'humanité a été poussée à l'excès pour jouer aux montagnes russes avec son lecteur. Tantôt agaçante, tantôt émouvante, elle est munie de multiples facettes qui exacerbent ses qualités tout comme ses défauts. La vie est très loin de l'avoir épargné, mais elle peine à composer avec. Les trois années terrées dans l'ombre ont laissées autant de séquelles que le drame qu'elle a vécu. Coupée de ses proches, nous pouvons parfois peiner à la comprendre, mais, en soi, c'est inéluctable. Qui sommes-nous pour juger ? Ou encore cautionner ? Son histoire est là pour lui donner une voix et nous guider dans les méandres de sa tourmente, dans l'espoir quoiqu'inconscient de voir un jour cette petite lumière salvatrice. Elle est fragile par sa condition physique, liée à la maladie qui l'éloigne de ce qui l'entoure, cependant elle daigne pousser son corps dans ses retranchements pour se sentir vivre, entière. Encore existante.



Flora est entourée de ses proches : ses parents ainsi que sa soeur. Si le drame a détruit la jeune femme, les dommages collatéraux sont féroces et sa famille n'en est pas ressortie indemnes non plus. La « victime » n'est pas la seule à souffrir et Emilie Achin a pris soin de le mettre en lumière.
D'autres protagonistes entreront en scène ; des personnages secondaires (comme une psychologue) et, parmi eux, Monsieur Standler qui s'avancera petit à petit sur le devant de la scène, jusqu'à partager les spots avec Flora mettant en lumière les personnages principaux.
Emilie Achin mise surtout sur les dialogues, les échanges constituant la toile relationnelle plutôt que sur les introspections poussées, qui auraient peut-être méritées autant d'attention que les répliques. La psychologie occupant une part indispensable dans ce récit pour mieux comprendre les héros, Flora en particulier, sa maladie et ce qu'elle a vécu a tendance à passer à la trappe. Néanmoins, ce parti pris peut plaire à son lectorat, facilitant ainsi la lecture et l'immersion du lecteur dans les liens qui unissent les personnages. Néanmoins, si un autre lectorat cherche de la psychologie en grande profondeur, pourvue de multiples paragraphes détaillés, centrées sur les cheminements intérieurs des personnages, il faudra être conciliant. L'autrice n'a pas cherché à centrer son histoire sur un tel choix.
Sa décision précédemment expliquée rend la lecture très rapide, fluide et sans réelles prises de tête. Nous pouvons toutefois nous attendre à plusieurs émotions, une romance débutant vite sans pour autant perdre en cadence au fil des pages ainsi que l'évolution de Flora.



Là où peut se trouver un regret se trouve peut-être dans le manque d'explications plus poussées de ce qui tourmente Flora. Certaines parties, notamment la fin, s'y consacrent un peu plus mais il y a un petit manque dès le départ pour mieux s'attacher à l'héroïne, la comprendre, et appréhender ses symptômes pour sensibiliser les lecteurs. Difficile de s'étendre davantage là-dessus au risque de dévoiler une partie de l'intrigue.
Aussi, l'on peut avoir l'impression de tourner en rond au niveau des endroits où se retrouvent les personnages : c'est souvent les mêmes et instaure un sentiment de redondance.
Ne m'approchez pas est un récit difficile pour ceux qui n'y sont pas habitués ou au coeur trop sensible. Il faut s'attendre à serrer les dents, grimacer, s'offusquer ou larmoyer (pour les plus sensibles) face à la dureté assumée et imposée par l'autrice. C'est un récit qu'il faut prendre le temps de découvrir pour mieux apprécier la fin (atypique, en soi) tout en gardant l'esprit ouvert.
Ne m'approchez pas c'est avant tout l'histoire de Flora, de son combat.
D'une humanité qui tend à se reconstruire.
Et si l'amour pouvait réussir ?
En est-il capable ?
Suffisant ?
Lien : http://surlesailesdunlivre.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Patpepette
  24 août 2017
Je tiens particulièrement à remercier Émilie Achin de m'avoir permis de découvrir son très beau roman. Fiora est une jeune femme ambitieuse, croquant la vie à pleines dents. Elle est issue d'une famille fortunée et mène une existence sans tracas, sans problèmes. Jusqu'au jour où elle fait un voyage à Punta Cana, et va subir un drame incommensurable. de retour, elle ne sera plus jamais la même. Qu'a-t-elle vécu de si terrible pour en rester marquée au plus profond de sa chair ? Notre héroïne va vivre recluse, refusant tout contact humain et toute confrontation avec le monde extérieur. Son entourage va se trouver bien démuni pour lui venir en aide. Fiora va se battre chaque jour pour ne pas se laisser couler. Elle va devoir faire face à ses terreurs nocturnes, ses différentes phobies, l'empêchant de progresser. Qui serait donc à même de la sauver du marasme dans lequel elle s'embourbe jour après jour ? Elle va faire une rencontre… Un homme nommé Justin ... le hasard ? La providence ? Sera-t-il capable de redonner confiance à cette jeune femme terrorisée ? Il est patient, attentionné, prévenant… Comment le perçoit-elle ?
A-t-elle une chance de se laisser attendrir par ce garçon exceptionnel ? Les choses ne sont pas si simples…
Émilie Achin nous décrit parfaitement bien, au travers de sa plume, un récit très fort en émotions. Nous y découvrons des personnages attachants, confrontés a une situation extrêmement délicate. Justin parviendra-t-il à faire sauter les barrières qui emprisonnent Fiora ? Au fil des pages, des révélations voient le jour, deux choix s'offrent à lui : Partir ? Ou rester ? L'amour n'est-il pas plus fort que tout ?
Du moins le croit-on… Tout doucement elle va cheminer vers sa reconstruction, avec le soutien de celui qui a su lui tendre la main. Conscients tous les deux que leur parcours va être semé d'embûches, ils vont lutter ensemble, se parler, se comprendre, s'épauler mais aussi s'aimer d'un amour vrai !
Petit à petit, notre héroïne va lâcher du lest et recommencer à exister, à s'épanouir auprès de son sauveur. Alors qu'elle commence à être en paix et à s'accorder le droit au bonheur, de nouvelles difficultés vont les frapper de plein fouet.
Décidément la vie n'est pas un long fleuve tranquille. Et si le destin venait déjouer tous leurs plans ? Une magnifique leçon de courage et de combat contre l'injustice.
Un roman touchant, bouleversant, qui m'a pris aux tripes. Une très belle découverte.Un beau coup de coeur. Une lecture que le conseille vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Emeraldas
  01 décembre 2017
Merci à l'auteur de m'avoir permis de lire son oeuvre. le titre accrocheur, parfaitement adapté et la couverture, m'ont tout de suite attiré. le résumé à finit de me convaincre !
Plongeons dans l'intrigue si vous le voulez bien. Flora est une jeune fille dont la famille est très aisée. Elle a beaucoup de plans d'avenir, une vie toute tracée l'attend. Seulement voilà. Un voyage à Punta Cana va tout faire déraper. Elle en reviendra changée, incapable de se laisser toucher ou de toucher elle même une personne, reclue dans sa maison sans plus en sortir, et surtout elle ne veut pas d'aide. Nous comprenons donc qu'il s'agit d'un traumatisme profond. Sa soeur, ses parents, sa nouvelle psy, tous sont prêts à l'encourager. Parviendra t'elle a sortir de sa torpeur ? Que s'est il passé à Punta Cana exactement ?
Autant de questions et plus, auxquelles nous allons répondre en lisant ce livre. L'intrigue est vraiment bien pensée. L'auteur sait également manier le suspens afin qu'on ne découvre pas trop vite ce qu'il s'est passé.
Je peux dire sans me tromper que la première moitié du livre est ma préférée. L'évolution tellement réaliste de Flora, le travail important sur les personnages, l'enchaînement logique, vraiment j'étais totalement immergée. Il faut dire que les protagonistes sont vraiment bien fait. Flora est une battante qui combat son démon intérieur, avec ses forces et ses faiblesses. Ses parents sont tous deux très différents ce qui peut amener à aimer l'un et détester l'autre ou inversement. Sa soeur est comme sa meilleure amie, bienveillante et franche. Il est facile de s'identifier à quelqu'un. Même lorsque la romance débarque en sourdine, tout reste très posé. Notre narratrice, qui n'est autre que Flora, avance, recule, nous révèle des indices,…bref on enchaîne les pages avec aisance.
Et puis vient une partie où… j'ai un peu décroché. Je pense qu'on arrive aux trois quarts du livre, peut être un peu moins. Là tout s'accélère ce qui est compréhensible, mais je n'ai pas compris les choix de l'auteur. Au lieu de rester dans l'évolution de Flora face à ses problèmes, de nous faire mieux connaître les causes et conséquences, nous partons un peu dans l'irréalisme… Déjà la romance jusque là sous-jacente se déchire, se rattrape, s'enlise dans quelques clichés, et finalement je vais la perdre de vue car elle va m'agacer alors que pour une fois je la trouvais utile et indispensable à l'histoire. Ensuite vient la revanche. Je n'y ai trouvé aucun sens et encore une fois une perte totale de réalisme… En bref j'ai perdu l'engouement qui longtemps, m'avait tenue en haleine… la fin ne m'a pas davantage rassurée à vrai dire c'est totalement le contraire.
Je suis donc en finalité vraiment perplexe à la fin de ma lecture. D'un coté j'ai adoré l'intrigue principale qui à mon gout n'a pas été assez suivie, j'aurais aimé en apprendre plus sur le problème de Flora, c'est tout de même ça qui a engendré ce qu'elle est devenue. J'ai été emportée par les personnages développés avec soin et la plume de l'auteur a su me captiver. D'un autre coté il y a ce changement de parcours qui m'a déroutée. Cette accélération où le réalisme se perd tant au niveau romance que de l'histoire. Cette vengeance qui m'a laissée de glace et cette finalité que je n'ai pas comprise. Autant de choix d'auteur qui lui appartiennent et contre lesquels je n'ai rien à dire mais qui m'ont déçue, moi, lectrice.
Je suis néanmoins certaine que cette histoire aura son public car elle est riche en rebondissements, tout est vraiment bien travaillé et l'action surpasse la romance même si celle ci reste indispensable au récit. Il faut s'attendre à être bouleversé, à ne pas forcément avoir les réponses voulues, mais d'autres résolutions avec des problématiques différentes.
Lien : https://refugelitteraire.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
UneVieDesLivres
  14 août 2017
Je n'ai aucun doute sur le fait que Ne m'approchez pas trouvera son lectorat. D'abord pour les thèmes abordés, tels les drames et la vie avec une maladie. Des thèmes forts, que l'auteure a su faire passer avec brio. Flora, la protagoniste, ne s'apitoie pas sur sont sort ; lorsqu'on débute le livre, on sent son envie d'aller de l'avant, mais aussi son impuissance, ses questionnements. Comment faire pour s'en sortir lorsqu'on est enfermé chez soi depuis deux ans, que l'on a abandonné nos rêves et que l'on ne veut voir – encore moins toucher – personne ?
Flora, qui est également la narratrice principale du roman, est dépeinte de façon très réaliste. On peut la comprendre, avoir envie de l'aider, mais ses comportent peuvent nous irriter. Bref, Flora, c'est un peu chaque personne que l'on croise, avec ses qualités, ses défauts, ses expériences – bonnes comme mauvaises.
Je dois dire que, du côté des personnages, Emilie Achin a fait un travail remarquable. Ils ont chacun leur personnalité propre, leurs réactions, de sorte que le lecteur se reconnaîtra facilement dans l'un ou l'autre (ou plusieurs) de ces personnages. Il y a notamment la famille de Flora : sa mère, son père et sa soeur, chacun vivant la situation à sa manière. On ne peut s'empêcher de se demander ce que l'on aurait fait à leur place.
Je trouve qu'il y a beaucoup de bonnes choses dans Ne m'approchez pas. Principalement parce que l'auteure s'attaque à des thèmes énormes (ce qui n'est pas si facile) et qu'elle le fait sans lourdeurs. Parce que ses personnages sont bien rodés, bien que je ne m'y sois pas attachée plus que cela. Et puis, Emilie Achin a une plume fluide, moderne, qui fait que le roman se lit rapidement et facilement.
Mais il y a des choses qui ne m'ont pas plues… et c'est très personnel. Ce qui plaît à quelqu'un ne plaît pas forcément à d'autres… et inversement.
Premièrement, ce qui m'a gênée, c'est le rythme. Il y a des événements qui arrivent trop vite, des éléments développés trop rapidement pour être tout à fait réalistes. Je l'avais mentionné dans mes premières impressions, et cela n'a pas beaucoup changé. Je réitère néanmoins que ce n'est pas le plus important dans ce roman et que mon jugement général ne s'arrête donc pas à ça. Je pense notamment au côté romance du livre (pas désagréable en soi, même plutôt réjouissant et plein de rebondissements). La romance se développe à mon avis de façon trop rapide dès le départ. Alors bien sûr, ça continue par la suite, sinon ce ne serait pas logique.
Ensuite, et je dirais que c'est ce qui m'a réellement le plus gênée, et je suis désolée de le dire, mais je me dois d'être honnête envers vous, l'auteure, et moi-même, c'est la fin. Pas la toute fin, mais la fin en général, disons les 45 dernières pages. Là encore, ce n'est pas grand-chose comparé aux 420 pages du livre, mais j'ai été déçue. Trop de sensationnalisme à mon goût, un choix de l'auteure que je n'ai pas compris. Cela ravira cependant de nombreux lecteurs. Peut-être que c'est simplement parce que je ne m'y attendais pas. Je suis également partagée sur l'épilogue, qui me paraît relativement bien, clôturant parfaitement l'histoire, mais avec des éléments inattendus qui ne me plaisent pas tant que ça. Encore une fois, ce n'est que mon avis. Je me réjouis cependant de ne pas avoir eu de fin mièvre et trop «conte de fées», ce qui aurait pu être le cas avec d'autres auteurs.
Finalement, je n'ai qu'un tout petit regret, c'est de ne pas en avoir appris plus sur la maladie dont souffre Flora. Je pense que Ne m'approchez pas aurait pu approfondir un peu plus le sujet, afin de sensibiliser les lecteurs.
Lien : https://uneviedeslivres.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MelieGrey
  12 octobre 2017
Un roman que j'ai eu la chance de recevoir grâce au site SimplementPro que je remercie. Quand j'ai demandé à recevoir ce roman je ne savais pas trop à quoi m'attendre au vue du résumé. Et après avoir lu quelques pages, j'ai compris que cette romance mêlé de drame pouvait totalement me convenir, tablant pile dans mes goûts de lecture.
L'histoire est celle de Flora, une jeune femme de vingt et un an qui a vécu un drame particulièrement atroce il y a quelques années. Depuis, elle se terre dans la maison familiale, refusant tout contact avec d'autres personnes. Jusqu'à ce qu'entre dans sa vie une nouvelle psy qui va la pousser un peu et la forcer à réfléchir mais également qu'elle soit contrainte, pour obligations professionnelles de rencontrer l'un des clients de l'entreprise familiale.
Partant de là, c'est un schéma assez classique de romance qui se met en place, et qui comporte malgré tout quelques originalités qui m'ont fait apprécier le roman.
Flora est une jeune femme atteinte d'une maladie grave et potentiellement mortelle. Elle refuse de sortir de chez elle, elle est très faible. Et pourtant entre la rencontre de la psy et la rencontre de Justin, le fameux client, elle va très rapidement évoluer. Elle va commencer à sortir, à s'amuser. Même si la maladie reste toujours présente et n'est pas toujours tendre avec elle. Malgré tout ce qu'elle a vécu de dramatique, elle reste un personnage parfois enfantin par ses réactions, ce que j'ai compris parce qu'elle a plus ou moins arrêté de vivre à dix huit ans. C'est un personnage complexe comme je les apprécie.
De l'autre côté on a donc Justin, le client insensible, qui semble au départ ne pas comprendre pourquoi il a autant de mal à joindre Flora. Et puis, quand il va la rencontrer, et apprendre à la connaitre, il va avoir un vrai coup de foudre pour elle. Justin a un passé un peu trouble et une histoire familiale triste mais il est heureux dans son travail et complètement amoureux de Flora. Il est très compréhensif, très présent et attentif. Bref, le parfait petit ami malgré quelques réactions épidermiques quand il vit des événements compliqués...
Les péripéties s'enchainent vraiment rapidement et d'ailleurs elles sont hyper nombreuses. J'ai trouvé vraiment beaucoup de rebondissements au fil des pages, ce qui rend plutôt accro parce qu'on veut sans cesse en savoir plus sur l'histoire et ce qu'il va se passer. Et c'est plutôt pas mal parce que j'ai rencontré deux problèmes majeurs dans ma lecture. le premier c'est que le texte n'est pas justifié. Et je trouve que ça fatigue beaucoup les yeux donc j'ai tendance à ne pas pouvoir lire beaucoup à la suite. Mais comme j'étais prise dans l'histoire, j'ai rapidement fait fi de ce petit défaut. le second c'est l'absence de descriptions. Vous commencez à me connaitre, j'adore les récits avec beaucoup de descriptions qui permettent de se plonger dans la psychologie du ou des personnages, de les comprendre. Sauf qu'ici, l'auteur rédige un récit qui repose exclusivement sur des dialogues ou presque et c'est vraiment frustrant. D'autant plus que dans les derniers chapitres, elle insère des descriptions qui sont pas mal du tout et que j'ai tout simplement adoré.
Surtout, la fin (hors épilogue) m'a totalement plu. Je trouve cette fin parfaite même si ce n'est pas du tout celle que j'attendais pendant ma lecture.
En bref, malgré des textes non justifiés et un manque de description, ce roman a du potentiel et j'ai trouvé l'intrigue très dense et prenante.

Lien : http://meliegrey.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MelieGreyMelieGrey   12 octobre 2017
- Pourquoi tu te braques ? Je ne t'ai pas assez prouvé que j'étais prêt à tout pour toi ? Je me fiche de ta maladie et même si tu me contaminais, je ne t'en voudrais pas, nous serions enfin tous les deux dans le même bateau, parce que là, je rame seul depuis le début ! Je te montre mes sentiments, je te montre de l'importance, je ne pense qu'à toi, à nous, putain mais je suis tombé amoureux de toi, j'ai eu le coup de foudre, je t'aime ! Et par contre, toi tu ne me dis rien, je ne sais pas ce que tu ressens... et je ne baisse pas les bras pour autant, finit-il par dire tout bas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PatpepettePatpepette   24 août 2017
Tout à l'heure il me dit qu'il m'aime et maintenant il me dit qu'il est amoureux de moi. C'est sûr, c'est le Seigneur qui me l'a envoyé, c'est un ange tombé du ciel !
Commenter  J’apprécie          10
PatpepettePatpepette   24 août 2017
Je suis restée cloîtrée chez moi pendant presque trois ans. Tout ce que je peux vous dire, c'est que ma famille
et moi avons été touchés par un drame qui a changé nos vies.
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   24 août 2017
C'est sorti tout seul, sans que je m'en aperçoive. J'ai cru le dire dans ma tête mais lèvres ont bel et bien bouger et ma voix a bel et bien émis des sons…
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   24 août 2017
J'aurais préféré que personne ne sache, mais c'était inévitable de leur dire la vérité.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3204 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre