AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alexandre Kalda (Traducteur)
ISBN : 2246442516
Éditeur : Grasset (21/05/1991)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 5 notes)
Résumé :
4° de couverture :
(Edition Source : Grasset - Mai 1991)


C'est pour célébrer nos cinq sens que Diane Ackerman a imaginé ce fabuleux voyage autour du corps et de l'esprit. On commencera donc par suivre les molécules de l'odeur, des effluves les plus insupportables aux senteurs paradisiaques en passant par d'intéressantes considérations sur leur rôle dans le choix des partenaires sexuels.

Ailleurs, on apprendra ce qu'il est... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Lorraine47
  19 décembre 2013
Ce compagnon de route depuis douze années est une savoureuse madeleine.
Il nous renvoie à notre part animale mais il explique également les merveilleux mécanismes dont la nature nous a dotés.
Il régalera le scientifique mais aussi le littéraire à travers ses multiples références historiques!
Bref je ne me lasse pas de le redécouvrir. L'auteur a également écrit le "Livre de l'amour": tout un programme!
Commenter  J’apprécie          231
ivredelivres
  19 mars 2012
Nourrir vos rêves, votre imaginaire, célébrer les parfums, la beauté, les couleurs, le goût ou la musique, voilà le programme que je vous propose.
Célébration de nos cinq sens en un livre riche, odorant, plein de sons et de saveurs et habilement mis en scène par Diane Ackerman.
L'auteure est une scientifique, elle aime la diversité, la littérature, la poésie, aussi son livre marie-t-il les connaissances et la sensibilité, le corps et l'esprit. « Pour vivre, nous sommes tenus en laisse par les sens. Ils nous rendent plus vastes et cependant, nous limitent, nous restreignent. ».
Elle explore tous les registres, depuis le folklore jusqu'à l'expérience scientifique. le voyage démarre avec l'odorat, je dois vous dire que c'est vraiment mon préféré peut être parce que les odeurs réveillent notre mémoire de façon intense.
Avez-vous remarqué qu'il est très très difficile de décrire une odeur à quelqu'un qui ne la connaît pas ! Pourquoi manque t-on à ce point de mots pour décrire les odeurs ? L'odeur si volatile de la violette, celles infinies des roses , odeurs qui rendent si difficile le travail d'un nez qui doit pour créer un parfum :
« choisir parmi un océan de fleurs, de racines, d'herbes, d'huiles »
Les odeurs sont un véritable grand conservatoire pour les écrivains : Colette et son jardin, Proust et sa madeleine et bien d'autres.
Senteurs, parfums, odeurs, effluves, fragances, relents.....
Au pays du goût vous apprendrez que nous avons papilles 10 000 papilles, plus que les perroquets qui n'en ont que 400 mais bien moins que les vaches qui en ont 25 000, pas étonnant qu'elles fassent des festins d'herbes !!!
Un petit détour par les banquets romains , la course aux épices et pour finir par le dieu du goût et de la gourmandise : le chocolat. Je recommande d'avoir à portée de main une tablette sinon la lecture des pages se révèle être une pure torture.



Diane Ackerman est parfois où on ne l'attend pas, dans le chapitre sur l'ouïe c'est le chant des baleines qui illustre le propos, pour chaque sens elle essaie d'ouvrir vers le monde animal.

Le chapitre le plus sensuel est celui sur le toucher, seul sens qui ne se rattache pas à un organe mais à la peau qui nous enveloppe.
Un sens où les tabous sont nombreux et qui est aussi celui qui nous entraîne vers la douleur. Pour la science on fait un tour vers les banques d'épiderme, mais l'art revient vite en force avec une visite à l'atelier de Rodin.
Curieusement elle propose pour illustrer la vue, de nous parler du ciel nocturne et des constellations ! Nous décrit le monde de la lumières et s'étonne que les couleurs n'aient pas de but.

Tous les articles de son odyssée des sens, pétillent d'intelligence et sont une masse folle d'informations variées et attrayantes toujours d'une grande clarté. Les pages sont truffées de rapport d'expériences sensorielles parfois connues mais souvent totalement surprenantes, Elle n'hésite pas à réquisitionner écrivains, peintres, musiciens pour soutenir son propos et lui donner chair.
Une belle façon d'aborder un domaine dit scientifique pour transformer cette étude en un parcours fléché où l'on court d'un point à un autre, prêt à nourrir nos sens avec bonheur.
Le livre est indisponible chez l'éditeur mais présent sur plusieurs sites d'occasions et peut-être dans votre bibliothèque

Lien : http://asautsetagambades.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Maphil
  06 février 2016
Une recherche à la fois sociologique, scientifique et poétique sur les sens et leurs rapports complexes avec notre corps et notre esprit L'ouvrage débute par l'odorat suivi du toucher et du goût. C'est ensuite le tour de l'ouïe, de la vision et de la synesthésie. Rôle des odeurs dans la gastronomie et dans les relations amoureuses, complexité de la souffrance physique, choix inconscient des couleurs... les données sont multiples et diverses.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Lorraine47Lorraine47   23 octobre 2014
Étymologiquement parlant, le souffle n'est ni neutre ni doux: c'est de l'air cuit. Nous avons un fourneau dans nos cellules, et, lorsque nous respirons, nous faisons passer le monde par notre corps, où il infuse doucement, puis nous lui rendons sa liberté, légèrement modifié du fait qu'il nous a connus.
Commenter  J’apprécie          193
Lorraine47Lorraine47   19 décembre 2013
À l'époque élisabéthaine, les amants échangeaient des "pommes d'amour". La femme gardait sous son aisselle une pomme pelée jusqu'à ce que celle-ci fût gorgée de sueur, et la donnait ensuite à respirer à son amant.
Commenter  J’apprécie          61
ivredelivresivredelivres   19 mars 2012
choisir parmi un océan de fleurs, de racines, d’herbes, d’huiles
Commenter  J’apprécie          50
ivredelivresivredelivres   19 mars 2012
Pour vivre, nous sommes tenus en laisse par les sens. Ils nous rendent plus vastes et cependant, nous limitent, nous restreignent
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Diane Ackerman (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Diane Ackerman
La femme du gardien de zoo de Diane Ackerman aux éditions de L'Archipel
Jan et Antonina Zabinski dirigent le zoo de Varsovie quand éclate la Seconde Guerre mondiale. La Pologne est envahie et bientôt règne la barbarie. Les animaux ont été tués sous les bombardements, envoyés à Berlin ou ont servi de gibier aux officiers allemands. Jan et Antonina se mettent alors à élever des porcs ? officiellement pour les troupes, officieusement pour nourrir les habitants du ghetto. Surtout, ils profitent d?un réseau de souterrains reliant les cages pour y cacher des juifs et les faire quitter le pays... Grâce au courage de ce couple, trois cents d?entre eux seront sauvés. Inspiré du journal intime d?Antonina Zabinski, ce récit retrace le combat d?un couple soucieux de la cause animale qui s?engage dans une lutte secrète contre l?oppression nazie. Un très beau portrait de femme, où l?abnégation et la générosité côtoient la cruauté et l?horreur.
Vous pouvez commander La femme du gardien de zoo sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
>Sciences médicales, médecine>Physiologie humaine>Neurophysiologie et physiologie sensorielle (59)
autres livres classés : Sens et sensationsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
258 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre