AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Thomas Baas (Autre)
EAN : 9782080272249
192 pages
Flammarion Jeunesse (06/04/2022)
3.85/5   76 notes
Résumé :
" Qui aurait dit qu'un pouvoir aussi pourri pouvait causer tant de dégâts ? "

Tous les ans, Antoine, Lisa, Mattéo, Gabi et Margot se retrouvent pour partager leurs vacances d'été. Au bord de la mer, ils nouent une belle amitié. Un jour, alors qu'ils visitent une grotte, quelque chose se produit.
Quelque chose d'extraordinaire, qui va donner aux cinq amis des pouvoirs... dont ils se seraient bien passés !
Que lire après Des pouvoirs pas superVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (65) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 76 notes
On associe souvent Olivier Adam à des romans à succès dont certains ont été adaptés au cinéma : comme Je vais bien, ne t'en fais pas. Mais on connaît moins ses romans pour les plus jeunes. Des pouvoirs pas super destinés aux 9-12 ans, vent de paraître - et je n'ai pas pu résister à la couverture dessinée par Thomas Baas.
Olivier Adam nous conte l'histoire d'Antoine, Lisa, Mattéo, Gabi et Margot qui se connaissent de puis l'enfance : plus tout à fait des enfants, pas tout à fait des ados. Ils ont passé leurs vacances en Bretagne depuis qu'ils ont l'âge de faire des châteaux de sable, d'échanger leurs pelles et leurs râteaux. Des vacances ordinaires... mais cette année-là, à la veille de rentrer, ils ont visité une grotte. Quelque chose s'est produit. Ils ont été piqués par des méduses tout à fait spéciales. Les amis se retrouvent quelques semaines plus tard, pendant les vacances d'automne. A tour de rôle, les enfants vont raconter ce qui leur est arrivé à la rentrée. Tout se passe comme si chacun d'entre eux avait été doté de super pouvoirs... Et c'est là que les ennuis ont commencé. Car ces super pouvoirs vont surtout être la cause de problèmes. Ils vont entraîner des situations difficiles à gérer, des changements définitifs, une culpabilité grandissante....
Il est bien difficile d'aller plus loin dans l'explication, sans divulguer les secrets qu'Antoine, Lisa, Mattéo, Gabi et Margot vont peu à peu révéler à leurs amis. le roman s'articule autour de la prise de parole successive, des cinq récits.
J'ai beaucoup aimé ces histoires simples, à la limite du fantastique. On retrouve la plume d'Olivier Adam et sa sensibilité. L'humour n'est jamais absent. Une réflexion sur le passage de l'enfance à l'adolescence, l'amitié, l'amour... Ces super pouvoirs "bien pourris" sont peut être une façon d'aborder en douceur les grands changements de la vie d'adulte ?
"J'ai toujours préféré vivre des choses étonnantes qu'avoir une vie banale. Même si ça m'attirait des ennuis. Une vie sans ennuis, c'est ennuyeux à la fin, non". Les enfants ont partagé leur expérience avec "le vieux fou", un vieil homme qui, lui aussi, a été piqué par les méduses, et dont la vie a été changée à jamais....

Une belle réflexion, qui, je l'espère, sera partagée par les 9-12 ans auquel ce roman s'adresse principalement. Mais il serait dommage que les lecteurs plus âgés se privent de la lecture de ce roman jeunesse, des illustrations rigolotes de Thomas Baas, d'une balade exceptionnelle en Bretagne, à la recherche d'une grotte et de méduses qui pourraient bien leur donner, à eux-aussi, de super pouvoirs.
Commenter  J’apprécie          280
Antoine, Lisa, Matteo, Gabi et Margot passent toutes leurs vacances dans une petite station balnéaire de la côte d'Emeraude près de Dinard. Durant les dernières vacances, ils ont nagé dans une grotte dans laquelle se trouvaient de nombreuses méduses multicolores et phosphorescentes et ils ont depuis lors acquis des pouvoirs étranges. Matteo peut voir ce que son entourage a mangé comme dernier repas et il découvre ainsi que sa mère est anorexique et que son père a une seconde vie en dehors de la maison. Margot peut deviner tous les résultats qu'elle souhaite sans les consulter, aussi bien à l'école que dans les matches de sport et son frère pense qu'elle peut les prédire : il organise un pari géant dans son collège pour le prochain match de football Paris-Liverpool. Gabi peut deviner les animaux que les gens possèdent et il sauve ainsi un bébé tigre kidnappé par des malfrats. Lisa peut jouer du piano comme une professionnelle des qu'elle a éternué et ce talent soudain la met dans une situation embarrassante. Antoine, le narrateur, est capable d'effectuer des passes ciblées au football quand sa plaie à la jambe saigne.

Le narrateur enfant retrouve ses amis d'été sur la plage d'une petite cité balnéaire de la côte d'Emeraude, peut-être Saint-Lunaire en Ille-et-Vilaine, un village déjà mis en scène dans les précédents romans de l'auteur depuis qu'il s'est installé dans cette jolie contrée bretonne. Chaque héros raconte les mésaventures qu'ils a surmontées depuis les dernières vacances d'été. Olivier Adam prend le prétexte d'un pouvoir fantastique pour illustrer des préoccupations du quotidien vu par des enfants, le divorce des parents, la cruauté des adultes, la projection des parents de leurs désirs sur leurs enfants… D'une part, le ton moraliste peut apparaître parfois fastidieux et d'autre part, il y a une bascule gênante de la narration : la narration principale est assurée par le héros mais chacun des chapitres donne la parole à un des amis du héros, or le héros principal reprend la narration au milieu d'un des chapitres alors qu'il n'est pas censé connaître l'histoire qui n'a pas encore été racontée par sa protagoniste. Nous avons eu le sentiment d'un texte publié sans relecture préalable, c'est un peu décevant.

Commenter  J’apprécie          112
Tout le monde se marre
On se moque, on me charrie
Car mes super pouvoirs
Sont super pourris

Aldebert


Cette chanson m'a accompagné tout le long de ma lecture, parce que Aldebert c'est cool, Olivier Adam pour les adultes pas du tout mais j'avais grande envie de voir si sa plume me plairait autant en version jeunesse.
Et donc un peu comme Émile Bravo et son formidable cynisme distillé dans ses bd jeunesse, Olivier Adam nous conte les aventures un peu particulières d'un club des cinq qui gagne, pour un temps, des pouvoirs vraiment pas terribles. Mais pas anodins non plus. Tous sont liés à un moment particulier de leur vie de famille, aspirations, envies ou frustrations. Une sorte de sérum de vérité ou lunettes supersuprasoniques permettant de mieux appréhender leur existence. Forcément à côté de passe muraille ou voler super haut en levant le poing ça fait un peu cheap. Mais du point de vue du lecteur on se régale de la plume de l'auteur et des mésaventures à venir, même si, pour un livre jeunesse, la fin ouverte peut être déconcertante ou décevante pour un lecteur en herbe ( les miennes d'herbes ont fleuri depuis longtemps, donc je vais sans doute regarder ce que l'auteur a publié d'autre pour les enfants)

Tout le monde se marre
On se moque, on me charrie
Car mes super pouvoirs
Sont super pourris
Mais c'est ainsi
Nananana oui c'est ainsi

[Masse Critique]
Commenter  J’apprécie          110
C'est l'histoire de 5
copains qui passent, comme chaque année leurs vacances d'été
ensemble sur la cote bretonne. Ils se trouvent dans une grotte et se
font piquer par des méduses. En rentrant chacun chez eux, ils se
rendent compte qu'ils ont des pouvoirs, ainsi ils peuvent lire dans
les pensées des gens, faire des prédictions, jouer d'une manière
vertueuse au piano, être invincible au foot … mais cela va leur
jouer des tours car chacun va comprendre que dans sa famille ou dans
son entourage il y a des problèmes … divorce des parents,
anorexie, pression familiale …

Ils vont échanger
de tout cela ensemble pendant les vacances d'octobre. Un livre qui
permet de se poser par écrit les questions que nous avons l'habitude
de nous poser mentalement. le fait de pouvoir échanger en classe sur
ce sujet a été très important, ce qui m'a permis également de
voir que je n'étais pas le seul à me poser un grand nombre de
questions. Je ne conseillerais pas ce livre aux personnes qui aiment
bien suivre les personnes qui ont des super-pouvoirs, mais plutôt
aux lecteurs qui aiment les récits de vie, l'aventure. Vous
verrez, le livre se lit très vite et répondra à beaucoup de
questions !

Son
Gohan

C'est l'histoire de 5 adolescents qui se font piquer par un banc de méduses. Celles-ci leur donnent un pouvoir, mais qui n'est pas digne des super héros et qui ne durent pas longtemps. Un peut entendre ce que disent les animaux, l'autre peut donner les résultats des compétitions qui se sont déroulées mais après coup, un autre peut deviner ce que les gens ont mangé ... cela va avoir parfois des conséquences sur leur propre vie, puisqu'un va comprendre que son père trompe sa mère, ce qui conduira à un divorce, l'autre va se faire humilier lors d'une représentation musicale, mais celui lui permettra aussi d'exprimer ses choix à sa famille, un autre va être puni compte tenu de certaines de ces actions, dont une a eu une incidence aussi sur son frère avec une exclusion temporaire du collège.
Trois mois après les faits, les adolescents se rencontrent à nouveau et témoignent de ce qui leur est arrivé ... ils se rendent ensuite compte qu'ils ne sont pas les seuls à avoir été piqués ...
C'est une jolie petite histoire qui fait aussi réfléchir sur ses propres actions et agissements. Je conseille ce livre à toutes les personnes qui aiment les histoires d'aventure.

Hao Yun

C'est l'histoire de Antoine,Lisa,Margot, Gabi et Mattéo qui traînent toujours ensemble pendant les vacances.Et un jour suite a une rencontre étrange dans une grotte ils ont eu des pouvoirs pas super.Ils habitent dans différentes régions françaises, mais se retrouvent tous ensemble, en Bretagne. .La scène se déroule au présent. Les thèmes abordés dans ce livre sont l'amitié, l'aventure et la découverte de soi. Ce livre est vraiment captivant et divertissant, j'aime quand les personnages explorent leurs pouvoirs pas superbes et apprennent des leçons de vie.
Roronoa Zoro
Commenter  J’apprécie          10
Le livre parle de 5 enfants qui se voient une fois par an chaque été pour passer de bonnes vacances. Antoine, Lisa, Margot, Gabi et Matteo vont dans une grotte où ils voient des méduses lumineuses. Ils se font piquer et nagent le plus vite possible jusqu'à la plage. Arrivés là-bas, ils se rendent compte qu'il n'ont pas de brûlures, douleurs, ni traces de piqûres de méduse. Des phénomènes étranges se passent ensuite depuis l'histoire de la grotte pour tout le monde, et chacun a une histoire dramatique à partager avec les autres.
Je trouve que le livre est intéressant car nous voyons le point de vue de chaque personnage et leurs histoires. le fait que ce soient des enfants qui racontent l'histoire me fait plaisir et m'aide à mieux comprendre les mots compliqués et l'histoire.
Chei

C'est l'histoire d'Antoine, Lisa, Matteo, Gabi et Margot. Ils passent toutes leurs vacances d'été dans une petite station balnéaire de la côte d'Emeraude près de Dinard. Durant les dernières vacances, ils ont nagé dans une grotte dans laquelle se trouvaient de nombreuses méduses multicolores et phosphorescentes et ils ont depuis lors acquis des pouvoirs étranges. Matteo peut voir ce que son entourage a mangé comme dernier repas et il découvre ainsi que sa mère est anorexique et que son père a une seconde vie en dehors de la maison. Margot peut deviner tous les résultats qu'elle souhaite sans les consulter, aussi bien à l'école que dans les matchs. Gabi peut deviner les animaux que les gens possèdent et il sauve ainsi un bébé tigre kidnappé par des malfrats. Lisa peut jouer du piano comme une professionnelle dès qu'elle a éternué et ce talent soudain la met dans une situation embarrassante. Antoine, le narrateur, est capable d'effectuer des passes ciblées au football quand sa plaie à la jambe saigne.

J'ai aimé le livre car j'ai trouvé le livre très intéressant. Au début, les enfants croient que les pouvoirs sont pourris. Mais ils découvrent qu'ils font surtout beaucoup de dégâts. Et j'ai aussi aimé le pouvoir de Mattéo et de Margot.

Vegeta

Tous les ans , Antoine, Lisa, Mattéo, Gabi et Margot se retrouvent pour partager leurs vacances d'été. Au bord de la mer, ils nouent une belle amitié. Un jour, alors qu'ils visitent une grotte, quelque chose se produit. Quelque chose d'extraordinaire, qui va donner aux cinq amis des pouvoirs ... dont ils se seraient bien passés !
Qui aurait dit qu'un pouvoir aussi pourri pouvait causer tant de dégâts ?
DJIF 78

Je n'ai pas aimé car il y a beaucoup de blabla pour rien et les personnages ne sont pas réalistes. Je ne me reconnais vraiment pas dans cette histoire. Perso, le seul pouvoir que je veux, c'est d'enlever tous les livres de plus de 50 pages. Finalement c'était pas du tout drôle ce roman. La seule aventure qu'il a eu, c'était dans la grotte, c'est tout.
Baba-Boy
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Bon. Nous, en écoutant Margot, même si on les connaissait pas vraiment, ses parents, on était surtout d'accord avec la mère, parce qu'on avait tous des pères qui n'avaient jamais le temps de s'occuper de nous à cause du travail, alors que nos mères aussi travaillaient beaucoup mais qu'elles s'occupaient quand même d'à peu près tout à la maison. Sauf de cuisiner les repas parce que nos pères trouvaient tous ça cool d'être cuisiniers, à cause des émissions comme Top Chef. Et puis aucun de nous ne voyait comment ça pouvait avoir un impact négatif sur notre éduction d'être sympa avec nous, de nous faire plaisir, de nous écouter, d'être gentil, de ne pas nous crier dessus tout le temps ni rien de ce genre.
- La meilleure éducation, c'est l'amour, la bienveillance et la tendresse, a fait Lisa. Le reste, l'autorité, la sévérité, les punitions, les cris, les fessées, ça fabrique juste des gens malheureux, méchants et haineux.
On l'a tous regardée et ça m'a émerveillé une fois de plus de connaître une fille aussi intelligente. Et en plus tellement belle. On a tous dit qu'on était bien d'accord avec elle, et on s'est tous levés en même temps parce que cette fois, on était sacrément en retard et on allait se faire sacrément enguirlander.
Si ça se trouve, on allait être privés de plage cet après-midi. Et ça, ce serait vraiment moche parce qu'on voulait tous continuer à se raconter ce qui nous était arrivé depuis la grotte et les méduses.
Commenter  J’apprécie          90
C'est Margot qui a dégainé la première :
- Comment ça, des trucs bizarres ? Parce que moi aussi, il m'est arrivé des trucs bizarres.
- Bizarres dans quel sens ? j'ai demandé.
Bon, je vous épargne les détails de la conversation. Parce qu'on a mis des plombes à réaliser qu'on parlait tous de la même chose. Enfin, je dis la même chose, mais c'était différent pour chacun d'entre nous. Mais à tous, pendant quelques jours, il nous était arrivé quelque chose d'extraordinaire.
On s'est regardés, effarés. Comment s'était possible, une telle coïncidence ? Pourquoi ça nous était arrivé à tous les cinq ? A nous et seulement à nous ?
C'est Gabi qui a percuté le premier. Pourtant d'habitude, ce n'est pas le plus rapide, Gabi. Il est sympa, tout le monde l'aime bien, mais bon, il n'est pas toujours très vif d'esprit. En général il comprend après tout le monde. N'empêche que sur ce coup-là, il a tout de suite eu sa théorie, et qu'en l'absence d'autre explication plausible, on s'est tous dit qu'il avait raison. Et que c'était comme ça que tout avait commencé.
Commenter  J’apprécie          50
Et apres, va savoir. Si tu fais tes preuves un jour tu seras titulaire... C'est ça la beauté du sport. Tout le monde a sa chance.

Moi, il ne me semblait pas que la beauté du sport, c'était d'être le meilleur et de prendre la place des autres dans l'équipe. Mais c'est sûrement parce que j'ai jamais eu l'esprit de compétition.
Commenter  J’apprécie          70
Et puis, il y a eu le pire. La directrice du collège a convoqué un conseil de discipline. Et le frère de Margot a été exclu du collège pendant trois jours. Bon. En vrai, c'était pas le pire. C'était juste humiliant et les parents étaient encore plus furieux : ils trouvaient que leur fils leur faisait honte. Maintenant, il allait être considéré par tout le monde comme un petit voyou. Et eux, comme des parents incapables d'éduquer correctement leurs enfants. Et ça aussi, ça a fait des tas d'histoires. Ils n'arrêtaient pas de se demander ce qui clochait dans leur éducation. Pendant des semaines, ils n'ont pas cessé de se rejeter la faute. La mère disait que c'était celle du père qui n'était jamais là parce qu'il ne s'intéressait qu'à son travail et ne s'occupait de rien dans sa famille. Et le père disait que la mère passait tout aux enfants, qu'elle était trop laxiste et ne leur inculquait pas les vraies valeurs. Qu'elle n'avait pas d'autorité et que c'était pas une manière d'élever les enfants que d'être tout le temps sympa avec eux, de leur faire plaisir en permanence et de se comporter plus comme une bonne copine que comme un parent responsable.
Commenter  J’apprécie          10
Page 138: Je suis nul au foot c’est comme ça d’ailleurs je ne suis bon dans aucun sport. A part la natation mais j’aime ça seulement dans la mer. La piscine, c’est pas pareil. Eh bien, j’ai continué à la rentrée, mes parents ont absolument tenu à m’inscrire dans le club de foot de ma ville. Ils voulaient que je m’améliore. Et quand t’aimes pas ça ou que t’es pas bon, ben c’est difficile d’avoir des copains. Et puis surtout, mes parents me trouvent...

Citation choisie par Hao Yun
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Olivier Adam (87) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Adam
Alors Raconte! Rencontre Littéraire avec Olivier ADAM
autres livres classés : joieVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (224) Voir plus



Quiz Voir plus

Olivier ADAM : cinéma

Quel acteur tient le rôle principal (Paul) dans l'adaptation cinéma "Des vents contraires", qui sortira à la fin de l'année 2011 ?

Romain Duris
Benoît Magimel
Olivier Sitruk
Edouard Baer

8 questions
158 lecteurs ont répondu
Thème : Olivier AdamCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..