AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ManedWolf


ManedWolf
  09 septembre 2018
J'enchaîne les belles surprises dans le monde de l'auto-édition ces derniers temps, et ce roman s'inscrit dans cette lignée avec beaucoup de panache.

Le cadre est posé dès les premières pages : New York, des tueurs à gage et la mafia italienne, dans un cocktail qui promet forcément d'être explosif.

La recette n'est pas inédite, et pourtant ce livre comporte de jolies surprises : la première, qui m'a immédiatement charmée, c'est la qualité de la plume ! Souvent, dans les auto-éditions, on a de la peine à corriger toutes les coquilles et à maintenir un style irréprochable, et ici je dois dire que j'ai été assez bluffée du résultat. le vocabulaire est parfaitement adapté à l'ambiance, le rythme est efficace, la plume est fluide et précise, sur la forme c'était donc très agréable à suivre.

Ensuite, le scénario ne va pas forcément là où on l'attend : je redoutais de l'action sans pause, moi qui ai un peu de peine à suivre les course-poursuites et les scènes de fusillade sans m'emmêler les pinceaux, mais là aussi, tout est très maîtrisé. On prend le temps de poser les éléments, et on avance au bon moment dans l'histoire. du coup, au lieu d'un roman d'action, on se retrouve avec un scénario bien plus construit, un peu de romance, un peu de suspense, et c'est un mélange de genres qui me convient tout à fait.

Les personnages sont également fouillés, et Wade est très sympathique à suivre : il a un travail tout à fait immoral, bien entendu, mais il n'est pas pour autant dénué de scrupules et il aspire à une vie plus détendue, un relâchement qu'il ne s'autorise pas. Marina m'a beaucoup plu aussi, un peu écervelée mais très volontaire, on pardonne aisément ses pulsions enfantines à cause de son âge et on s'attache à elle autant qu'à Wade. Leur relation se construit progressivement à travers des scènes qui fonctionnent très bien, des dialogues parfois un peu longs mais toujours efficaces et crédibles, et elle est le fil rouge qui unifie toute l'histoire.

Bref, j'ai trouvé dans ce livre bien plus que ce à quoi je m'attendais. Il m'a fait un peu penser à "World Gone By" de Dennis Lehane, avec les questionnements relatifs à la mafia, à la conscience, à ce métier discutable et à la vie privée qui en souffre inévitablement. Je l'ai dévoré avec grand plaisir, et je signe immédiatement pour un prochain tome !
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus