AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782280448550
416 pages
Harlequin (03/03/2021)
4.03/5   79 notes
Résumé :
La première règle du club de lecture :
On ne parle pas de club de lecture.

Le mariage de Gavin Scott est un problème. La star du baseball des Nashville Legends a récemment découvert un secret humiliant : sa femme Thea a toujours fait semblant d'être le Big O. Sa réaction à cette révélation est la goutte d'eau qui fait déborder le vase dans leur relation déjà tendue. Thea demande le divorce, et Gavin se rend compte qu'il a laissé sa fierté et sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (62) Voir plus Ajouter une critique
4,03

sur 79 notes

ludi33
  15 mars 2021
Une des meilleurs romances que j'ai lu depuis bien longtemps. D'abord, parce qu'au lieu de nous raconter la rencontre entre deux êtres que tout oppose, ou qui se détestent, ou qui sont dans l'impossibilité de vivre leur amour, ici l'amour est déjà là, ou du moins, il l'a été, puisque Gavin veut reconquérir la femme qu'il aime et qu'il a épousé. Ensuite l'idée du club de lecture de romances, lues avec le plus grand sérieux comme des guides à l'usage des hommes pour comprendre les femmes a vraiment de quoi faire rire. Et c'est le cas, le livre est vraiment drôle, surtout à travers ses personnages masculins. L'autrice n'évite pas l'écueil des stéréotypes, mais ce n'est pas bien grave, puisque finalement, c'est un peu les situations exagérées qui ont tendance à nous amuser.
En plus des deux héros très attachants, l'autrice nous propose une galerie de personnages haut en couleurs où chacun y va de son avis ou de son idée sur le couple principal.
J'ai vu que ce livre fait partie d'une série que je serais vraiment curieuse de lire. En attendant, j'ai vraiment passé un bon moment grâce à la lecture de cette romance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          223
LightandSmell
  24 février 2021
Si l'expérience globale de lecture fut agréable, j'ai regretté que l'autrice, en voulant dénoncer certains problèmes du patriarcat, tombe parfois dans le piège des stéréotypes. Pour ma part, je ne pense pas que toutes les femmes lisent de la romance et non, je ne trouve rien de très sexy à un clin d'oeil. Au mieux, j'aurais tendance à penser que l'homme devant moi veut se débarrasser maladroitement d'une poussière dans l'oeil ; au pire, que c'est une tentative de séduction soit maladroite, soit condescendante, voire les deux. Je forcis le trait, mais vous m'aurez compris : toutes les femmes sont différentes, et vouloir prétendre le contraire, c'est tout sauf un message féministe…
Ce point mis de côté, j'ai adoré l'idée de départ de l'autrice : aider un homme à sauver son mariage grâce à un club de lecture d'un genre très spécial. Un club de lecture secret qui réunit des hommes divers et variés qui ont compris que les romances, et notamment les romances historiques, ne sont pas des histoires à l'eau de rose sans intérêt. Elles représentent un excellent moyen pour des hommes de saisir toutes ces atteintes à leur liberté dont les femmes ont été victimes par le passé, et de réfléchir à leur condition actuelle. D'ailleurs, les membres du club n'hésitent pas à utiliser les romances historiques comme un vrai guide pour comprendre les femmes de leur vie.
Bien entendu, cette démarche a ses limites, mais elle dénote une réelle volonté de bien faire et d'améliorer les choses. Exactement ce qu'essaie désespérément de faire Gavin, joueur de baseball professionnel, qui veut sauver son mariage et reconquérir le coeur de sa femme, Thea. Pour cela, il est prêt à tout, même à suivre l'exemple de Lord Benedict, héros de la romance historique que ses amis du club de lecture l'ont enjoint à lire, et dont on a des extraits tout au long du roman. Les débuts sont un peu difficiles pour notre joueur qui découvre un tout monde avec ses propres codes…
Gentil, doux, volontaire, sensible, et très amoureux de sa femme, j'ai trouvé Gavin aussi attendrissant qu'émouvant. À la place de Thea, je n'aurais pas pu lui résister bien longtemps, d'autant que son physique semble des plus attrayants. Durant son entreprise de séduction, Gavin commencera à mettre le doigt sur les failles de son couple, des failles qu'il a préféré ne pas voir. Une prise de conscience qui renforcera son envie de faire table rase du passé et de repartir de zéro avec Thea, une femme qu'il n'a jamais vraiment appris à connaître. Il faut dire que leur relation a démarré comme un feu d'artifice : coup de foudre, mariage et grossesse. Trois étapes qui n'auront duré que quelques mois et qui n'auront pas préparé Thea à la difficulté d'être la conjointe d'un sportif de haut niveau (pression médiatique, engagements caritatifs, relations parfois difficiles avec les autres femmes de joueurs, absences répétées…).
Néanmoins, pour sauver un mariage, il faut être deux, et Thea ne semble pas décidée à redonner une chance à son couple. Ses griefs sont trop nombreux et sa peine trop profonde. Je dois vous avouer que Thea m'a exaspérée pendant une bonne partie du roman : je l'ai trouvée geignarde au possible, égocentrique au point de ne pas voir le mal qu'elle fait à ses propres filles, obtuse, de mauvaise foi, et surtout, très injuste. Bien sûr que son mari n'est pas parfait et qu'il a commis des erreurs en négligeant sa vie de famille, et en considérant comme acquis les sacrifices professionnels et personnels de sa femme, mais finalement, ce n'est pas ce que lui reproche Thea. Tout au long du roman, elle lui reproche de ne pas avoir compris et remarqué son désarroi et tout ce qui n'allait pas dans sa vie à elle.
Et là, je dis non. Gavin aurait dû être attentif, mais il ne pouvait guère deviner les pensées, les sentiments et les insécurités de sa femme, cette dernière ayant préféré se taire durant leurs trois ans de mariage, simuler systématiquement sa satisfaction au lit, et refuser d'évoquer ce passé qui l'a si durement marquée. Dans ce contexte, il me semble quelque peu injuste de reprocher à Gavin de ne pas avoir su à quel point elle allait mal, d'autant qu'elle-même ne l'avait pas vraiment réalisé. Si Thea m'a agacée, je l'ai trouvée néanmoins très réaliste ! Elle m'a rappelé bon nombre d'amies qui se plaignent de leur mari sans jamais ne rien leur dire directement, un peu comme si la société avait formaté les femmes à contenir leurs griefs dans leur tête et à assumer leur statut de femme, d'épouse et/ou de mère, le sourire aux lèvres, en toutes circonstances.
En ce sens, je trouve le roman libérateur et révélateur : une femme a le droit de ne pas être satisfaite de sa vie de couple et/ou de famille, et elle a le droit de l'exprimer. Je ne dis pas que l'autre en face sera à l'écoute, mais si on se contente du statu quo et de ruminer dans sa tête, difficile de faire évoluer les choses… Je comprends néanmoins la difficulté de faire face à ses propres émotions et à les exprimer devant autrui, notamment quand le passé vient s'en mêler et vous emmêler. de fil en aiguille, on réalise, en effet, que le comportement de Thea trouve sa source dans son passé et son enfance auprès d'un père absent, et d'une mère démissionnaire et peu intéressée par ses deux filles… Un passé qu'elle a tellement peur de reproduire qu'elle en vient à prendre des décisions qui ne pourront que blesser tout le monde, ses deux adorables jumelles y compris.
Heureusement, Gavin n'est pas prêt à laisser sa famille voler en éclats. Et si ses tentatives de rapprochement et de séduction sont parfois maladroites, elles finiront par atteindre le coeur de Thea et la pousser, petit à petit, à affronter son passé, avant, peut-être, de pouvoir s'en libérer. Quant à Gavin, la menace du divorce va lui permettre de réaliser ce qui compte vraiment pour lui. Et puis, il doit lui-même affronter des blessures anciennes liées à son bégaiement, des blessures qui ont atteint sa confiance en lui. Si ce n'est pas une excuse, cela explique sa réaction puérile et extrême quand il a réalisé que sa femme ne connaissait pas d'orgasme entre ses bras. La société a, en effet, une légèrement tendance à faire peser sur les hommes un certain culte de la performance au lit, liant exploits sexuels et valeur d'un homme.
À travers l'exemple de ce couple, l'autrice nous prouve avec justesse l'importance de la communication et du travail que nécessite une relation, un coup de foudre ne suffisant pas pour établir des fondations solides. Mais elle nous montre également la nécessité de ne pas vivre dans le passé et de projeter ses peurs sur l'autre. À cet égard, la soeur de Thea en est un parfait exemple. Liv adore sa grande soeur et ses nièces, et fait tout pour les soutenir, mais son comportement nous semble néanmoins assez vite toxique. Pas par méchanceté, mais plus par besoin de se rassurer quant à sa place dans la vie de Thea, comme si elle était en compétition avec Gavin…
Intitulée The bromance book club, cette série porte bien son nom, parce qu'au-delà du couple Thea/Gavin, elle accorde une belle place à l'amitié masculine. Mais pas à cette amitié malsaine emplie de testostérones souvent érigée en modèle, mais à une franche amitié faite de bienveillance, d'humour, de taquineries et d'une réelle volonté d'aider l'autre. Et ça, j'avoue que ça m'a fait complètement fondre et craquer. J'ai adoré la relation entre Gavin et son meilleur ami, mais aussi celle entre Gavin et Mack, qui aime à le provoquer. Une relation chien/chat qui ne manquera pas de vous faire sourire.
Quant à la plume de l'autrice, elle est calibrée pour vous donner envie de lire d'une traite le roman, ce que j'ai d'ailleurs fait. le style est simple, mais efficace, alternant entre quelques éléments du passé, extraits d'une romance historique fictive, et dialogues fluides et réalistes.
En conclusion, j'ai adoré cette idée de club de lecture secret et entièrement masculin qui utilise les romances historiques pour mieux comprendre les femmes et sauver des couples. Les hommes virils lisent de la romance frappe donc par son originalité, et la manière dont l'amitié entre hommes est positivement mise en avant. Malgré des personnages féminins agaçants, j'ai vibré au gré des échanges entre un homme et une femme qui ont besoin d'apprendre à communiquer, avant de savourer pleinement le bonheur du quotidien et d'une vie de famille bien remplie. Cela ne se fera pas sans heurt, mais Gavin pourra compter sur l'aide de ses amis et d'un certain Lord pour reprendre sa place auprès de sa femme et de ses filles !
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ettoitulisquoi
  14 février 2021
416 pages de pur plaisir ! D'ores et déjà, je vous recommande fortement de sauter dessus à sa sortie !
Vous n'avez pas une romance, mais deux romances dans ce seul livre ! La romance contemporaine pour le principal et une romance historique en liseré, en saupoudrage façon sucre glace sur le gâteau au chocolat. Oui, oui, une romance historique !
Par où commencer pour décrire cette pépite ?
La narration d'abord : à la troisième personne, ce qui n'est pas si courant en romance contemporaine. J'ai trouvé ce choix parfait. Ce point de vue quasi-omniscient était intéressant et bien utilisé et exploité. Il permet d'avoir les deux sons de cloche tant du côté de Gavin, que du côté de Thea, de les comprendre parfaitement et de les en apprécier que plus. Je ne dénigre pas les romans à la première personne du singulier qui alternent les personnages, le genre est très présent dans les romances contemporaines, et quand c'est bien fait, c'est parfait. Ici, il était important de s'attacher à la psychologue des deux amoureux et de rester en terrain neutre durant leur bataille. Seul un récit à la troisième personne permettait ce « détachement » et cette neutralité du lecteur / de la lectrice. du moins, est-ce mon point de vue. J'aime bien prêter des intentions aux auteur(e)s qu'ils n'ont pas du tout eues parfois ! 😀
De fait, j'ai rarement nourri un attachement égal tant envers le héros qu'envers l'héroïne ! Ici, j'ai trouvé les deux personnages principaux parfaits et les personnages secondaires hauts en couleur. C'est simple, j'avais un sourire plaqué sur le visage du début à la fin ! Mais je m'égare.
Le récit vous tient en haleine de la première à la dernière ligne, vous suivez ce fil d'Ariane comme si votre vie en dépendait : Gavin et Thea réussiront-ils à se retrouver ? Il n'y a pas d'action à proprement parler, pas vraiment de rebondissements et pourtant les pages se tournent à un rythme effréné. J'ai même préparé le dîner hier soir sans le lâcher ! Toute la puissance de l'histoire réside dans l'humour, dans l'amour et dans cette tendresse infinie que l'on éprouve pour ce couple.
J'ai particulièrement apprécié l'humour omniprésent et qui apporte une vraie plus-value à l'histoire qui serait restée jolie, mais aurait sincèrement manqué de piquant. Des petites piques aux joutes verbales, c'est un régal ! Étonnamment, l'humour est principalement alimenté par les hommes du roman et très peu du côté féminin. Je serais même tentée de dire que mis à part Thea, les personnages masculins sont plus drôles, plus profonds, plus travaillés, mais après tout, le roman leur fait la part belle. Il est donc logique qu'ils soient mis en lumière.
La base de cette histoire est le club de lecture secret pour des hommes qui ont eu, à un moment de leur vie, besoin de reconquérir leurs compagnes et de tout faire pour les garder. Dans ce club, il n'y a que des hommes puissants : politiciens, athlètes de haut niveau et autres célébrités. Ensemble, ils lisent de la romance avec une prédilection pour la romance historique. le choix n'est pas anodin parce que dans les romances historiques, le héros, après avoir découvert qu'il a un coeur, [un coeur qui bat pour sa dame qui plus est (Oh surprise !)], doit sortir les rames, ramper à genoux et déployer des trésors d'imagination pour se racheter (bien souvent) de sa conduite d'homme tout puissant et dominateur.
Mais ici nous sommes dans une romance contemporaine, donc Gavin ne mène pas le même combat que le Lord de la romance que ses amis lui ont mise entre les mains. Il doit partir à la conquête du coeur et des orgasmes de son épouse ! Pas forcément dans cet ordre-là d'ailleurs 😂
J'ai trouvé cette transposition de la romance historique dans la romance contemporaine vraiment vraiment intéressante, vraiment vraiment (oui beaucoup de vraiment!) bien exécutée ! Il est évident que l'auteure connaît bien la romance historique (et je ne parle pas que de Bridgerton qui est dans la bouche de tous dès que l'on prononce les mots « romances historiques ») Les premières romances historiques que j'ai lues dans la collection Aventures et Passion étaient écrites par des auteures américaines ! le genre est donc bien ancré aux États-Unis.
Pour en finir avec le récit et la narration avant de passer aux personnages (que j'ai déjà effleurés), je vous pose une question : regardez-vous les noms des traducteurs/trices des livres étrangers ? Je le fais toujours pour ma part, comme je lis toujours les remerciements ! Chacun ses petites habitudes ☺️ Je ne vous dis pas ça juste pour parler de ma petite personne, mais pour une raison bien précise ! Je me suis délectée de l'écriture, alors bien évidemment l'auteure, Lyssa Kay Adams, y est pour beaucoup, c'est évident. Cependant, j'ai relevé des allitérations habilement placées, les « r » pour la colère passionnée par exemple. Ces allitérations sont l'oeuvre habile de la traductrice qui n'est autre que Angéla Morelli ! Si, si ! Donc un grand bravo pour le travail de traduction.
Passons aux personnages, nos deux amoureux en détresse, comme je l'indiquais plus haut, je les aimés tous les deux, pas de préférence. Deux êtres pour lesquels il ne faudra pas vous arrêter à leur apparence : Gavin est un joueur de baseball de Ligue 1, donc très beau, bien proportionné de partout et Thea est bien évidemment superbe, pas mannequin car on sait qu'elle est petite, mais magnifique bien sûr ! Je vous laisse cependant découvrir leurs faiblesses à chacun. Faiblesses qui les rendent si précieux et uniques. La reconquête de Gavin et la recherche de confiance de Thea seront semées d'embûches. Ils sont en route chacun à leur manière pour découvrir l'amour et sa force. Leur évolution à tous les deux au cours du récit est constante, et il y a clairement un avant et un après la découverte des romances historiques par Gavin.
Enfin, je pense que vous allez savourer les personnages secondaires : del et Malcolm, les amis et coéquipiers de Gavin, posés, mesurés, raisonnables et Braden Mack, que je ne sais pas comment décrire tellement il est sans filtre, impayable et inimitable. Il va clairement activer vos maxillaires ! Puis, il y a Liv, la soeur de Thea. Liv est le personnage que j'ai le moins apprécié, elle m'a agacée les 3/4 du temps par sa mauvaise humeur constante et son aigreur. Deux traits de caractère qui s'améliorent à la fin.
J'ai également aimé les petits détails au fil de la lecture comme les perles de sagesse de Gran Gran, la grand-mère de Thea et Liv, ou encore les petits rituels du soir de nos deux amoureux. Des petites choses qui paraissent peut-être superflues, mais qui ont constitué des repères pour moi et ont augmenté la sensation d'être physiquement dans ce livre, d'en être imprégnée.
En bref, je me suis régalée, j'ai adoré, et j'ai peur pour le roman qui va passer après celui-ci. C'est une romance à la construction atypique, au thème atypique et aux protagonistes si attachants que j'étais triste de les quitter.
Une romance contemporaine à vous procurer d'urgence car je lui décerne sans hésiter le top 3 des romances contemporaines pour 2021 ! Je sais que nous ne sommes qu'en février, mais j'ai foi en ce roman et en cette histoire. L'originalité et l'excellence du texte le démarquent clairement du lot.
J'espère sincèrement vous avoir convaincu(e)s de le lire, car il serait très dommage de passer à côté !
Mention excellent et félicitations du jury !
Lien : https://ettoitulisquoi.fr/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
Tachan
  25 février 2021
Quand Babelio et Harlequin m'ont contactée pour me proposer cette romance, le titre m'a tout de suite attirée. Il avait un je ne sais quoi de drôle et moderne qui titillait ma curiosité, tout comme le résumé qui promettait une jolie Bromance sur fond de couple à réconcilier. Alors quand on s'est lancée avec Light and smell, avec qui j'ai fait cette lecture en commun sur un weekend, nous étions plutôt enthousiastes malheureusement nous avons été un peu douchées ensuite.
Depuis quelques années maintenant, je suis une grande fan de romances. J'en ai d'abord lu des historiques jusqu'à plus faim, puis je suis revenue vers le genre grâce aux romances contemporaines appelées "New Romance" mettant en scène de jeunes adultes de nos jours. Les hommes virils lisent de la romance est un joli compromis entre les deux et c'est ce qui m'a attirée au début dans ce titre.
Gavin, le héros de cette histoire, est un joueur de baseball dont le couple est au plus mal. Après une énième dispute sa femme l'a mis à la porte. Il se réfugie donc chez un de ses potes joueurs. Celui-ci en le voyant comme ça a l'idée de lui venir en aide et pour cela il fait appel à ses autres amis qui, tout comme lui, ont trouvé aide et conseils dans un endroit inattendu... Les romances historiques ! Voilà notre cher Gavin obligé de plonger dans cet univers à l'opposé de l'homme viril qu'il incarne s'il veut sauver son couple.
J'ai de suite été séduite par le concept tellement je l'ai trouvé fantasque. Imaginer ses hommes lires des romances historiques m'a pliée en deux et faisant cela, je suis moi-même tombée dans ce qu'ils dénoncent, à savoir le dénigrement d'un type de littérature. J'ai beaucoup aimé d'ailleurs le discours de l'autrice, très positif, tout au long du roman qui vise à affirmer qu'on doit pouvoir aimer ce qu'on veut et se comporter comme on veut peu importe son sexe !
Le soucis de l'histoire, c'est que si le concept est amusant, la mise en oeuvre est bien plus chaotique pour ne pas dire loupée. Oui, c'est très sympa de voir ces hommes, joueurs professionnels, lire un roman avec un titre aussi cliché que "Une Comtesse à conquérir" et y trouver des conseils intéressants qu'ils appliquent. C'est mignon de les voir se soutenir, se chambrer, se donner rendez-vous en cachette, etc. Mais concrètement, j'ai vraiment eu l'impression que l'idée ne fut au final pas assez exploitée, qu'elle fut oubliée en cours de route parfois, et qu'elle servit plutôt de prétexte à une romance qui, elle, était bien plus classique et agaçante...
L'histoire démarre sur un Gavin perdu à cause du délitement de son couple. Il a appris quelques mois plus tôt que depuis 3 ans sa femme simulait ses orgasmes. Il est dévasté. Déjà complexé parce qu'il souffre de bégaiement, cette trahison est la goutte de trop pour lui et ça se comprend. le souci, c'est que pendant toute l'histoire, il est le seul à faire des pieds et des mains pour rebâtir leur couple et leur donner une seconde chance pendant que madame passe son temps à se plaindre et à lui faire des reproches. J'ai détesté ça !
Autant j'ai été touchée par la personnalité si belle et émouvante de Gavin, autant je n'ai pas un instant adhéré au personnage de Thea malgré la volonté de l'autrice d'en faire une artiste à fleur de peau, traumatisée dans l'enfance par ses parents et leur divorce, et voulant être une femme forte dans l'air du temps. Impossible. Je n'ai pas réussi à voir au-delà de son égocentrisme et ça m'a tout gâché. Pendant toute l'histoire, elle passe son temps à tout reprocher à Gavin. Selon elle il aurait dû deviner qu'elle simulait (alors qu'il est plutôt inexpérimenté...), il aurait dû se rendre compte que sa vie de femme de joueur ne lui plaisait pas et ne la satisfaisait pas (alors qu'elle ne lui en a jamais parlé et qu'elle vient de s'en rendre compte...). Bref, elle passe son temps à pleurnicher sans se remettre en question, ce qui est très très pénible.
De ce fait, même si les ressorts scénaristiques utilisés fonctionnent plutôt bien, avec un héros touchant qui lutte pour reconquérir sa femme, avec toute la maladresse de l'homme qui ne sait pas s'y prendre et prend conseil dans des romances historiques d'un autre âge, ça ne m'a pas suffit. Oui, j'ai tourné les pages, mais j'ai surtout râlé et pesté. Heureusement, qu'il y avait le côté Bromance Club que j'ai adoré. Heureusement que le couple a deux fillettes adorables, des jumelles, chez qui les répercussions de tout ça sont plutôt bien traitées sans tomber dans l'hypocrisie. Heureusement qu'il y a le beau et si gentil Gavin, et le si drôle Mack. Sans eux et sans mes discussions à bâtons rompus avec Light and smell qui partageait mon agacement (pour rester polie), je n'aurais peut-être pas tenue jusqu'au bout.
Ainsi malgré de bonnes intentions et une idée de base très intéressante, mélangeant romance contemporaine et romance historique - dont en plus on a régulièrement des extraits pour aider Gavin -, il m'a clairement manqué quelque chose. J'ai trop eu le sentiment de tourner en rond à cause d'une héroïne qui ne s'impliquait pas dans ce qui se passait et ne faisait pas d'introspection, ce qui a plombé la romance. J'étais contente pour une fois de suivre un couple, j'étais contente de tomber sur deux filles drôles et adorables, et sur l'univers du baseball, mais je suis passée à côté.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
enairolf
  17 février 2021
Avant je lisais beaucoup de romances, je ne lisais presque que ça. Plus le temps passait moins j'en lisais. Peut être que j'en ai lu beaucoup trop et que j'ai fini par me lasser. Ou peut être qu'avec le temps je suis devenue plus exigeante avec ce genre de roman. Je ne sais pas. Mais en tout cas je me suis énormément éloigné de la romance. Je n'en lis quasiment plus du tout a part quelques titres qui me font vraiment très envie, j'en lis vraiment très peu. Ce n'est plus un genre qui m'attire comme avant mais lire une romance de temps en temps ça fait du bien. Surtout lorsqu'elle est bien écrite!
Quand j'ai reçu le mail de babelio pour me proposer ce roman et après avoir lu le résumé, j'avoue que ce roman me faisait très envie. J'ai trouvé le résumé très original et je n'avais qu'une envie c'était de plonger dans cette lecture. J'ai eu de la chance de recevoir ce roman en avant première. Pour ceux que ça intéresse il sort le 3 Mars. Et après l'avoir lu je ne peux que vous conseiller de foncer en librairie le jour de sa sortie.
On va suivre le personnage de Gavin, une star de base-ball. Il a tout pour vivre la vie parfaite, une femme, des jumelles, une carrière au top. Et pourtant du jour au lendemain sa femme, Thea, demande le divorce et le met à la porte. Apparemment il l'a terriblement déçue mais pour lui tout allait bien. Bon a part un secret qu'il a découvert et qui au final a été l'élément déclencheur. Il a découvert que sa femme simulait toujours et sa fierté d'homme ayant pris un coup il a vraiment mal réagit. Ce qui a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase et les a conduit à cette situation. Gavin va alors trouver l'aide qui lui fallait mais absolument pas comme il le pensait. Son meilleur ami l'amène à un club de lecture. Mais pas un club de lecture comme les autres. Ici les hommes qui en font parti lisent de la romance, ces lectures leur permettent de mieux comprendre les femmes. Gavin va donc s'embarquer là dedans et va tout faire pour récupérer sa femme..
Je dois avouer que ce roman fut un véritable coup de coeur. Dès les premières pages j'ai su. J'ai su que j'allais adorer ce roman et pour preuve je l'ai lu d'une traite. Impossible le lâcher tant j'étais à fond dans l'histoire. J'ai adoré la plume de l'auteure. C'est hyper addictif et ça se lit mais tellement vite. Je n'ai clairement pas vu les 354 pages défiler. Je les ai littéralement dévoré en un rien de temps. J'adore quand un livre me happe comme ça au point de ne jamais réussir à le lâcher quitte à sacrifier plusieurs heures de sommeil. Ce fut le cas pour ce livre là. Une vraie petite merveille.
Concernant l'histoire, je l'ai tout bonnement adoré! J'ai trouvé ça tellement original. Voir des hommes comme eux lire de la romance c'est vraiment pas mal. Et au final j'ai bien aimé le fait que les mecs du club souligne le fait que tout ce qu'une femme aime devient ridicule, comme les romances. Et j'ai trouvé ça tellement vrai comme phrase! Cette situation m'a beaucoup fait rire par moment. Je riais toute seule devant mon livre et ça fait du bien. C'est ce genre de romance que j'aime par dessus tout. Une romance où on rit, où on est émue aussi. Où ça fait un peu les montagnes russes sans trop jouer avec notre petit coeur de lecteur. J'ai trouvé cette romance rafraîchissante, émouvante, drôle et touchante. Je me répète mais c'est vraiment ce genre de romance que j'aime pas dessus tout.
J'ai adoré le personnage de Gavin tout comme ce lui de Thea. J'ai trouvé ces deux personnages extrêmement touchant chacun à leur manière. Gavin, et ce malgré le fait que ce soit une star du base-ball, manque de confiance en lui. Surtout après avoir découvert que sa femme simulait au lit depuis tout ce temps. Mais aussi parce qu'il est bègue. Et ça a toujours été un handicap pour lui. Thea est extrêmement touchante également. Elle n'a pas eu une enfance facile avec sa soeur à cause de ses parents. Son père les a abandonné et passe son temps à se marier.. Et au final il s'avère que c'est un gros traumatisme pour Thea. Même si elle ne s'en rend pas compte, beaucoup de problème découle de là.. Elle est très vite tombée enceinte de Gavin et se sont très vite mariés. Elle a donc mis ses études en pause, a tout laissé tomber pour élever ses filles et soutenir la carrière de Gavin. Mais au final, elle s'est perdu dans tout ça et ce n'est plus la Thea d'avant.
La reconquête de Gavin envers Thea, je l'ai trouvé très émouvante et parfois très drôle d'ailleurs. C'est surtout le fait de voir les réactions de The face au changement de Gavin qui est très drôle. Comme la fois où il lui fait un clin d'oeil ou lui dit quelque chose de cochon. Elle est complètement désarçonnée face à ça et c'est vraiment drôle. Mais c'est en même temps très émouvant puisqu'on sent qu'il y a beaucoup de non dit, de secrets et c'est ça qui les brise. On sent de la souffrance des deux côtés mais surtout du côté de Thea. Une vraie souffrance qui date de l'enfance et qui l'affecte plus qu'elle ne le pense dans sa vie d'adulte. Voir Gavin faire tout ce qui est en son pouvoir pour reconquérir sa femme est vraiment touchant. Même si parfois on a de la peine pour lui quand on voit les réactions de Thea, même si je peux la comprendre. Ce couple est absolument adorable et je suis contente d'avoir pu lire leur histoire.
Vous l'aurez compris, cette romance fut un coup de coeur du début à la fin. J'ai tout aimé dans ce roman. La plume de l'auteure qui est très addictive, on dévore le livre en un rien de temps. Les personnages qui sont vraiment touchants. Ou encore l'intrigue qui est drôle et originale. C'est une lecture rafraichissante mais qui saura en même temps vous toucher. Pour les fans de romance, vraiment je ne peux que vous conseiller de courir en librairie le 3 Mars!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rivagesincertainsrivagesincertains   23 avril 2021
- Pumpkin spice latte, comme tu me l'as demandé.
- Toi aussi tu bois ça ? demanda Gavin, sidéré.
Del se laissa tomber sans ménagement dans le fauteuil près de la fenêtre.
- J'adore ça mais je suis trop gêné pour en commander moi même.
Mack s'affala sur le canapé et posa les pieds sur la table basse.
- Y a aucune honte à avoir. Les critiques contre cette boisson sont un parfait exemple de la façon dont la masculinité toxique imprègne les aspects les plus triviaux de la vie quotidienne. Si un grand nombre de femmes aiment quelque chose, notre société le ridiculise aussitôt. Exactement comme les romances. Si les femmes aiment ça, alors c'est forcément naze, pas vrai ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JangelisJangelis   01 mars 2021
Nous sommes tous la somme de nos expériences et nos réactions dépendent de notre passé. Exactement comme dans les romances. Ce que le personnage a traversé avant le début de l'histoire détermine sa façon de réagir à ce qui lui arrive dans le livre.
- Mais on est dans la vraie vie, pas dans un livre.
- Ce sont les mêmes principes, affirma Malcolm. C'est pour ça que les gens aiment autant la fiction. Elle énonce des vérités universelles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KimysmileKimysmile   25 février 2021
Toute ta vie, tu as cru que tu devais chercher une femme qui t'aimait malgré ton handicap, alors qu'il te fallait trouver une femme qui t'aimait à cause de lui, parce qu'il fait partie de toi. Et cette femme, c'est Thea.
Commenter  J’apprécie          30
JangelisJangelis   01 mars 2021
Une femme se souvient parfaitement de toutes les fois où un homme lui adresse un clin d'oeil parce qu'on adore ça. C'est comme de l'herbe à chats. Si on nous fait un clin d'oeil, on se roule sur le ventre en ronronnant.
Commenter  J’apprécie          20
KimysmileKimysmile   25 février 2021
Dès le moment où j'ai posé les yeux sur toi, je suis devenu la moitié de moi-même parce que je t'ai donné l'autre moitié.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Lyssa Kay Adams (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lyssa Kay Adams
Who doesn't love adorable animals? Heather (Bookables) joins us today to share her favorite romance reads for animal lovers! Do you have a pet? Tell us about them in the comments section below.
Bookables: https://www.youtube.com/c/Bookables
Did you know Harlequin has a 2022 Reading Challenge? A book with an animal on the cover is one of the recommended reads. Click here to learn more AND win some great books: https://blog.harlequin.com/2022/01/join-our-2022-romance-reading-challenge-and-win-great-reads/
In this video:
YOU LUCKY DOG by Julia London https://www.goodreads.com/book/show/49109508-you-lucky-dog?from_search=true&from_srp=true&qid=¤££¤38FINDING HER WAY BACK30¤££¤&rank=1
IT STARTED WITH A DOG by Julia London https://www.goodreads.com/book/show/56552935-it-started-with-a-dog
BLIZZARD SHOWDOWN by Shirlee McCoy https://www.harlequin.com/shop/books/9780369716286_blizzard-showdown.html
CRAZY STUPID ROMANCE by Lyssa Kay Adams https://www.goodreads.com/book/show/50972370-crazy-stupid-bromance?from_search=true&from_srp=true&qid=KTBcITi6hN&rank=1
FINDING HER WAY BACK by Lisa Carter https://www.harlequin.com/shop/books/9780369715463_finding-her-way-back.html
A SPOT OF TROUBLE by Teri Wilson https://www.goodreads.com/book/show/57103386-a-spot-of-trouble?ac=1&from_search=true&qid=Urvze1myCT&rank=1
OPERATION WHISTLEBLOWER by Justine Davis https://www.harlequin.com/shop/books/9780369713735_operation-whistleblower.html
GET A LIFE, CHLOE BROWN by Talia Hibbert https://www.goodreads.com/book/show/43884209-get-a-life-chloe-brown?ac=1&from_search=true&qid=OEQ0zYSQe1&rank=1
I HATE YOU MORE by Lucy Gilmore https://www.goodreads.com/book/show/57733061-i-hate-you-more?ac=1&from_search=true&qid=ozKj2oXJz9&rank=1
Looking for more animal reading? Click here: https://www.harlequin.com/shop/category/animal-fiction.html
*** Subscribe for more from Harlequin: https://www.youtube.com/channel/UCxCJKbFiPONVnPv_R6JGDAg?sub_confirmation=1
https://www.harlequin.com
Facebook: https://www.facebook.com/HarlequinBooks Twitter: https://twitter.com/HarlequinBooks Instagram: https://www.instagram.com/harlequinbooks/
+ Lire la suite
autres livres classés : seconde chanceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4310 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..