AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Adl


Adl
  27 juin 2019
Les farfalles ressemblent maintenant à autre chose que des pâtes en forme de papillons, quand j'ai la chance d'apercevoir un lapin ou un lièvre tôt le matin à la lisière d'un champ je me demande si c'est un tour de garde, un vilou, un solitaire et refais l'histoire grandeur nature. Prochaine étape, les moustaches vont me pousser?

Quelle aventure surprenante! Je n'imaginais pas être à ce point immergée dans cette histoire, c'est donc une première raison de satisfaction.
La matière est dense en informations, documentation, parallèles et imagination; une histoire de garenne qui engendre bien des réflexions sur la société et la condition vivante.
Le lien avec les personnages se fait très facilement, je me suis souvenue alors de ma lecture des Fourmis: il est fort probable que Bernard Weber ait lu Watership Down. Vous savez, cette proximité telle avec les protagonistes que le lecteur en oublie sa nature jusqu'à ce que l'écrivain vous rappelle par un jet d'acide formique ou une moustache que nos héros sont fourmis ou lapin?
Enfin un outil que nombre d'auteurs utilisent maintenant pour vous amener sur leur terrain, une pincée vocabulaire unique et surprenant (raka? Bâtons blancs? Vilou?): vous y êtes, vous faites partie de ces aventuriers visionnaires en quête d'un monde meilleur.
Commenter  J’apprécie          153



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (15)voir plus