AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de CFanny014


CFanny014
  14 février 2022
Kaouther Adimi naît en 1986 à Alger où elle grandit et étudie. Elle vit et travaille à Paris depuis 2009 .
L'envers des autres publié en Algérie sous le titre Des ballerines de Papicha est son premier roman. Nos richesses, le Seuil 2017, a obtenu plusieurs prix dont le Renaudot des lycéens.
L'envers des autres est un court roman réussi, une centaine de pages, qui donne voix à huit narrateurs.S'en dégage l'image d'une Algérie des apparences, où il s'agit de « faire comme tout le monde ».Dans une société normative, où personne n'emploie le mot « bringue », les désirs individuels sont niés, ceux qui sont différents souffrent. L'intime est bafoué .Les relations entre les générations, les individus et les sexes témoignent du grand mal-être d'une population qui vit un enfermement.La jeunesse s'interroge sur son avenir , certains sont déterminés à partir en Europe tandis que d'autres veulent se battre pour construire leur pays.
Les personnages :
*Adel: le frère de Yasmine, on apprend que tous deux sont beaux, complices et bizarres ;Adel très solitaire , a envie de « vomir » et de « se vomir », il se réfugie au café l'Eden , loin d'être le Paradis, puisqu'il s'y fait rosser et humilier par trois garçons dans l'indifférence.
*Kamel : jeune homme du quartier amoureux de Yasmine
*Sarah : soeur aînée d'Adel et Yasmine. Epouse d'Hamza qui est devenu fou , elle a dû revenir vivre chez sa mère avec mari et enfant. Elle est artiste peintre.
*Yasmine : « la soeur trop jolie » d'Adel « un frère malheureux et torturé », pour elle, Alger la blanche est une illusion, à travers son regard froid, nous découvrons la société, l'Université, le poids des origines sociales,les rêves des jeunes filles qui s'évadent en lisant des romans à l'eau de rose.Elle fait voler en éclats les apparences.
*Mouna : elle est la fille de Sarah et Hamza. Ecolière de 9 ans, consciente d'habiter dans un quartier de « racailles », elle ne croit pas à l'importance de l'Ecole, aspire au mariage, son but dans la vie .*Tarek: à 12 ans , ses cheveux blancs révèlent son malheur.
*La mère: veuve désarmée face à ses enfants , Sarah, Adel, Yasmine, « des demeurés » qu'elle ne comprend pas.
*Hamza : il était, avant de devenir fou, psychologue.Très sensible, il n'accepte pas le désamour de Sarah.
*Hadj Youssef : un photographe qui cache bien son jeu.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus