AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226435352
Éditeur : Albin Michel (29/08/2018)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 7 notes)
Résumé :
En juin 1871, quelques mois après ses dernières aventures à Evreux, Irène part à Davos rencontrer sa vraie mère Sophie von Klemnitz afin de connaître les raisons de son abandon à la naissance. Rejointe par Sherlock et Lupin, elle tente de percer de difficiles secrets familiaux. Leur séjour est mouvementé et les trois amis sont impliqués dans une affaire d'espionnage.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
florencem
  24 janvier 2019
Et c'est parti pour une nouvelle aventure en compagnie d'Irène, Sherlock et Arsène ! Les auteurs gardent le même schéma et une nouvelle enquête se profile pour le plus grand bonheur de notre trio et du lecteur, cela va de soi. Toujours centré sur la jeune demoiselle Adler, le récit nous emmène en Suisse où notre héroïne finit enfin par passer du temps avec sa mère pour ensuite découvrir d'étranges événements au sein de l'hôtel où elles séjournent. Mystère, bien entendu qui ne va pas tarder à être résolu par notre bande.
Les auteurs prennent le temps avant d'entrer dans le vif du sujet, d'aplanir la situation entre Irène et Sophie, sa mère biologique. le fameux mystère (pas si mystérieux que cela) sur les origines de la jeune femme est enfin dévoilé. Lors du tome quatre, cela avait bouleversé Irène, ce qui est tout à fait compréhensible. Elle ne sait plus où elle en est, ressent de la colère et de la trahison, et ce n'est pas son caractère impétueux qui va calmer tout cela. Fort heureusement, elle accepte de voir sa mère pendant quelques jours dans un hôtel suisse, en compagnie d'Horatio. Les deux femmes prennent le temps de se connaître et de poser les choses. Il reste un flou sur le pourquoi de l'adoption, mais dans l'ensemble, cette visite se révèle très instructive. On se rend compte que la mère et la fille se ressemblent beaucoup et qu'il y a quelque chose de bon qui va en ressortir. Tout n'est pas encore tout rose pour Irène, mais on sent notre héroïne plus apaisée et prête à faire la paix.
Une fois cela réglé, place à l'enquête. Des phénomènes étranges se produisent à l'hôtel et Sherlock flaire aussi quelque chose de louche chez l'un des clients de l'hôtel plus modeste où il loge avec Arsène. Ni une, ni deux, le jeune détective sent qu'il y a anguille sous roche, et il ne tarde pas à convaincre ses deux amis de mener l'enquête. Si les dangers sont toujours aussi présents, à croire que ces trois-là ne savent pas faire dans la demi-mesure, le tout est déjà moins sombre à mon goût. Pas de mafieux ou de secte fanatique qui veulent s'en prendre à nos héros. J'ai trouvé qu'il y avait plus de légèreté en somme même si Sherlock, Arsène et Irène se trouvent en fâcheuse posture à un moment. Bien entendu, nous sommes aussi dans du rocambolesque et face à une situation plus que romancée. Mais franchement, cela passe tout seul, même avec le jeune âge des héros et c'est le principal.
La fin est assez inattendue même si au moment où Sherlock lève le lièvre, certains indices sautent aux yeux. Et si vous n'avez pas tout compris, notre gentleman anglais explique tout dans le dernier chapitre. Merci Sherlock. le tout est toujours agrémenté d'une amitié sans faille, et d'une complicité qui fait rêver. Un très bon moment de détente comme d'habitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
belette2911
  21 novembre 2018
Cette série jeunesse comportant mon détective préféré est toujours une parenthèse agréable dans mes lectures et si je suis toujours heureuse de découvrir une nouvelle aventure, je sais que je la lirai trop vite et qu'ensuite, le manque se fera sentir.
Une fois de plus, sans révolutionner le genre policier, cette série fait le job : divertir ses lecteurs et les emmener, une fois de plus, sur une enquête dépaysante.
Pas de meurtre, mais bien des mystères opaques dans cette ville bien connue pour ses forums économiques mondiaux.
Irene va rencontrer sa véritable mère et, ne sachant trop comment faire face à ce maelström d'émotions comme seule une ado peut avoir, demande à ses amis, Lupin et Holmes, de venir la rejoindre.
Si le mystère sur sa mère ne sera pas levée dans cet opus, celui du zoologiste le sera et nos jeunes amis vont vivre, une fois de plus, une aventure mouvementée où tout ne sera pas tel que certains le pensaient.
Les personnages sont toujours bien campés et, tel un Club des Cinq à trois, ils vivent toujours des aventures que nous aurions rêvé de vivre à leur âge. Pas de bol pour nous, il faudra les vivre par procuration et à l'âge adulte, en ce qui me concerne.
On ne s'embête pas, sans pour autant déménager à tout allure, l'auteur prend le temps de planter son décor, de faire se rencontrer Irene et sa mère avant que ses deux complices n'arrivent à Davos.
Une fois le mystère levé comme un lièvre, nos amis commencent leur enquête et les multiples indices qui parsèmeront leur histoire mettront Holmes sur la piste de ce qu'il se trame vraiment dans la vallée…éééee…. de Davos… ♫
Si j'avais compris certaines choses, j'en avais loupée d'autre. Pas de soucis, Holmes nous expliquera tout à la fin, si jamais nous n'avions pas fait tilt nous-mêmes.
Par contre, je n'ai toujours pas compris l'illustration de la couverture où l'on voit notre trio dans un traineau tiré par un cheval, dans la neige…
Cette scène n'existe pas dans le roman, nous sommes peut-être en Suisse, mais après la mi-juin, ce qui limite les chutes de neige dans la ville de Davos. Mais bon, ça faisait sans doute plus mieux sur la couverture.
En tout cas, je n'attends qu'une chose : la parution du suivant car j'adore lire cette collection jeunesse avec mon détective préféré, jeune, en compagnie du futur roi des cambrioleurs, l'Arsène et de LA femme, Irene Adler.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Sharon
  18 janvier 2019
Ce cinquième tome marque une étape dans la vie d'Irene. Non, elle ne se fâche pas avec Sherlock et Arsène. Elle se rend à Davos, pour passer du temps avec sa mère biologique, Sophie, pour apprendre à mieux la connaître et, qui sait ? apprendre ce qui a causé son abandon. Seulement... il semble que partout où Irene et ses amis passent, des faits bizarres surviennent, et ils vont se retrouver à mener une enquête en toute discrétion. En effet, il ne s'agit ni plus ni moins d'une affaire d'espionnage, qui implique, déjà, les intérêts franco-allemands, ou plutôt, les dissensions franco-allemande. Après la défaite de la France, elle oeuvre pour reprendre l'avantage - oui, mais à quel prix ?
Ce qui est bien dans cette série jeunesse, c'est qu'elle n'est pas manichéenne. Dans une situation qui oscille entre le pire et le à peine moins pire, l'auteur nous montre qu'il n'est pas facile de faire un choix, que chacun d'entre eux a des inconvénients, et que la notion de justice n'est pas si simple à faire appliquer. Bien sûr, elle le serait si nous étions dans un livre jeunesse classique. Pardon, je retire ce que j'ai dit : les romans de littérature jeunesse comportent rarement des adversaires aussi riches, aussi talentueux que ceux auxquels Irene, Sherlock et Arsène sont confrontés. L'oeuvre reste inscrite dans un contexte historique fidèlement rendu, dans ce mois de juin et dans cette ville bien connue de nos jours.
Un regret cependant, que le château de glace, reste, finalement, aussi énigmatique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
florencemflorencem   23 janvier 2019
- Et toi, que vas-tu faire ?
- Tu veux vraiment le savoir ? J’ai vu de délicieuses demoiselles en bas au village…
Mes yeux lancèrent des éclairs.
- Si, si ! continua-t-il, imperturbable. Suspendues dans la vitrine du charcutier ! Des saucisses fumées typiques de la région, si j’ai bien compris, délicieusement épicées ! Comme je n’ai rien mangé depuis près de 4 heures, je suis certain qu’elles et moi ferons bon ménage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
SharonSharon   03 janvier 2019
Ses paroles étaient foncièrement sages et raisonnables. Mais combien de discours frappés au coin du bon sens glissent-ils sans laisser de trace, telle la pluie sur la pierre, quand le coeur est tourmenté ?
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : suisseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Sherlock, Lupin et moi

comment s'appelle le personnage principal ?

Irma Alder
Irène Almé
Iride Alder
Irène Alder

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Sherlock, Lupin et moi, tome 1 : Le mystère de la dame en noir de Irene AdlerCréer un quiz sur ce livre