AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330002696
Éditeur : Actes Sud (28/01/2012)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 25 notes)
Résumé :
"Son nom est connu dans un cercle d'initiés qui la considèrent comme une icône de la pensée contemporaine et qui se ressourcent régulièrement dans ses écrits.
Je fais partie de ces personnes qui, par les hasards d'une amitié, à l'adolescence, ont eu la chance de tomber sur La Pesanteur et la Grâce, et, comme bon nombre d'étudiants, je le suppose, j'ai appris par cœur certains fragments qui résonnaient en moi comme des aphorismes de sagesse et de compréhension... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
IreneAdler
  10 février 2012
Je ne connaissais pas Simone Weil. J'en avais vaguement entendu parler pendant mes études mais sans plus. Et il y avait longtemps que je voulais lire un ouvrage de Laure Adler. Et cet ouvrage est passé entre mes mains pour y rester.
Simone Weil, quelle femme ! Et quelle intellectuelle ! Une telle intransigeance envers elle-même (surtout envers son corps) et envers les autres, une telle vision de l'avenir de son époque (guerres, totalitarisme, génocide). Et un courage dont ne font plus preuve nos intellectuels aujourd'hui : elle refusait de rester dans la tour d'ivoire et voulait vivre au plus près du peuple, notamment des ouvriers. Elle n'hésitera pas à travaille en usine, dans des exploitations agricoles pour nourrir ses textes de son expérience.
Sans doute était-elle trop lucide et entière. Toujours est il qu'elle n'a pas la place qu'elle mérite.
Ce portrait est porté par l'écriture limpide de Laure Adler. On la sent passionnée par cette femme engagée de tout son être. Elle s'interroge autant qu'elle nous fait (re)découvrir cette philosophe. Seul petit bémol : la vie à rebours, parfois compliquée à suivre si l'on est distrait(e).
Mais vraiment : deux belles découvertes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
marmotte-g
  20 janvier 2016
Un livre qui raconte le parcours de vie de Simone Weil, philosophe, ouvrière, résistante. Laure Adler nous éclaire sur les différents engagements de cette grande philosophe ainsi que son mal de vivre.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
Antigone qui ne se paie pas de mots pour répondre à Créon, non pour se justifier mais pour expliquer sa conduite. Pour ce faire, il faut trouver les mots justes, ceux qui ne blessent pas. Trouver la langue, sa langue, celle qui nous habite et non celle qu’on nous fournit et qui nous masque la vérité. Se dire aussi que, quelquefois, il n’y a pas de mots. Ne pas en chercher de faux. L’inarticulé existe. Il suffit d’être attentif pour le comprendre : “Les malheureux supplient silencieusement qu’on leur fournisse des mots pour s’exprimer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
Enseigner à tous, ouvriers, paysans, lycéens, étudiants, jeunes ou vieux, avec ou sans diplôme. Parler de tout, du mythe de la caverne de Platon, de l’histoire des sciences, des luttes ouvrières, de Marx, des désillusions du régime soviétique, de l’invention de l’algèbre, de l’évolution des mathématiques, des mystères de l’univers, des théories cabalistiques, du Nouveau et de l’Ancien Testament, de Spinoza. Elle avait tant aimé enseigner. Enseigner à condition qu’enseigner signifie ce que veut dire – scientifiquement – connaître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
Même si elle pense plus aux êtres non nés qui viendraient au monde au cours des siècles suivants qu’à sa propre petite personne qui s’étiole de tous les côtés. Oui, parce qu’elle évoque, encore, avec insistance, la beauté du monde, la fascination qu’exerce sur nous un tableau de Goya où l’écoute d’une sonate de Schubert. Oui, parce qu’elle croit que tout être possède en lui le désir de faire le bien du berceau à la tombe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
Savoir qu’existe l’inarticulé, apprendre que les pensées inexprimables sont les plus profondes, celles qui peuvent nous faire atteindre la vérité. Ne pas se décourager. Ne jamais faire la moindre concession. Savoir attendre. Comme cet homme captif qui se cogne si fort contre la muraille qu’il s’évanouit. Se réveille, recommence, perd de nouveau connaissance. Jusqu’au jour où il se réveille. Il est de l’autre côté. Enfin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 août 2015
Elle n’est qu’écriture. Son corps entier devient écriture. Elle ne se nourrit qu’a minima pour pouvoir encore tenir le stylo. Quand elle parle, elle ne peut s’empêcher de mettre ses conversations par écrit. Comme si l’écriture apportait de l’ordre, peut-être aussi la preuve de son existence, le fait qu’elle ne soit pas seulement pur esprit.
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Laure Adler (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laure Adler
Payot - Marque Page - Laure Adler - Les femmes qui lisent sont de plus en plus dangereuses
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
695 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre