AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Anne Wade Minkowski (Traducteur)Hélène Cixous (Préfacier, etc.)
EAN : 9782070421336
340 pages
Gallimard (28/02/2002)
4/5   9 notes
Résumé :

L'art d'Adonis se réalise à la faveur d'une double généalogie. Celle des grands inspirés de la modernité occidentale et celle que distille l'héritage arabe, en ses voix de liberté.

Le poète s'imprègne des dits soufis, fragments d'errance, énigmatiques paroles d'extase ou de frayeur qui grandissent dans le coeur des possédés.

Oraculaires et témoins du feu intérieur où se déroute le dogme, les Chants de Mihyar (1961), en rupt... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Mermed
  31 mai 2022
Adonis, né Ali Ahmad Sa'id Esber en Syrie entre 1929 et 1930, écrivant activement de la poésie, de la prose et de la critique depuis son adolescence, et vivant et écrivant toujours à Paris, a influencé la poétique arabe contemporaine depuis les années 1950. et dominé leur discussion et leur pratique depuis les années 1970. Il a été comparé à la fois à Ezra Pound et à T.S. Eliot dans sa sensibilité et son influence modernistes - peut-être que les deux chez une seule personne font une meilleure comparaison.
Pour Adonis la poésie arabe doit déclencher une refonte mentale dans la culture arabe.
Comme il l'écrivait en 1987,
Non, je n'ai pas de pays
à l'exception de ces nuages s'élevant comme une brume des lacs de poésie.
. . . ma langue, ma maison —
Je t'accroche comme un charme autour de la gorge de cette époque
et exploser mes passions en ton nom
pas parce que tu es un temple
pas parce que tu es mon père ou ma mère
mais parce que je rêve de rire et que je pleure à travers toi
pour que je traduise mes entrailles. . .
(Désir se déplaçant à travers les cartes de la matière)
Les Chants de Mihyar le Damascène , sorti en 1961, est considéré comme le tournant d'Adonis vers sa pleine maturité. le personnage du roi Mihyar se présente à nous comme l'avatar d'une divinité hindoue, d'un mystique épique ou d'un prophète dont tous les pronoms personnels sont interchangeables :
Je suis venu à toi d'une terre sans ciel
rempli de Dieu et de l'abîme,
ailé d'aigles et de vents,
bombarder, projeter du sable
dans les cavernes des graines,
s'inclinant devant les nuages ​​à venir.
(Coup de tonnerre)
Dans le livre des Migrations, la voix est devenue plus intime et plus contemplative :
Tout s'étire dans le tunnel de l'histoire….
Je retourne cette carte,
car le monde est tout brûlé :
Est et Ouest, un tas
de cendres recueillies
dans la même tombe.
(Ouest et Est)
Adonis se contredit-il ? Il contient des multitudes.
Il "coule derrière moi comme un fleuve de sang"
et "cette étincelle, cet éclair dans l'obscurité du temps qui reste"
SingulIer fait exploser le langage et la forme
'Dois-je me séparer de moi-même ?
Dois-je m'accoupler avec elle
un moment de singularité ou double moi.
Dois-je prendre un autre visage ? '
Lien : http://holophernes.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AsWhistler
  17 février 2019
On ne ressent absolument rien en lisant ce livre
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LestempsmodernesLestempsmodernes   30 mai 2013
L’aube de nos légendes est enclose
depuis que la poussière a cousu ses paupières
nos enfants sont une fête qui s’efface
tombeaux, lamentations
la terre même a pleuré pour eux…
Commenter  J’apprécie          40
OhOceaneOhOceane   22 mars 2017
Mémoire d’un Tyran :

Épi par épi,
N’en laissez aucun…
Cette moisson est notre paradis retrouvé,
Notre pays à venir.

Déchirez les cœurs avant les poitrines,
Arrachez les racines,
Changez cette glèbe
Qui les a portés.
Effacez un temps, qui a narré leur histoire,
Effacez un ciel qui s’est incliné sur eux,
Épi par épi,

Afin que la terre revienne
À son état premier…

Épi par épi…
Commenter  J’apprécie          10
OhOceaneOhOceane   22 mars 2017
Avec une goutte d'ennui
je comble à chaque instant
un lac d'espérance
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Adonis (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Adonis
http://le-semaphore.blogspot.fr/2015/... Lors de l'émission “Cultures d'Islam” diffusée sur France Culture le 04 avril 2014, Abdelwahab Meddeb s'entretenait avec le poète et critique littéraire syrien, Adonis. Adonis (en arabe : أدونيس) est le pseudonyme d'Ali Ahmed Saïd Esber (علي أحمد سعيد), poète et critique littéraire syrien d'expression arabe et française né le 1er janvier 1930. Son pseudonyme se réfère au dieu d'origine phénicienne, symbole du renouveau cyclique. À 84 ans, le doyen des poètes arabes, qui publie depuis 1947, continue de cheminer sur la voie de la rébellion et de la radicalité fondatrices de son œuvre.
Bibliographie Adonis : “Printemps arabes, Religion et Révolution”, La Différence, 2014 “Le Livre”, tome I et II, Le Seuil éd., 2010 et 2013 (ces deux oeuvres sont traduites de l'arabe) Invité : Adonis, poète
“Cultures d’Islam” participe à la levée d’une méconnaissance pour que les références islamiques circulent dans le sens commun et, d’une façon plus ouverte, moderne et polyphonique, approche l’Islam en tant que phénomène de civilisation. Abdelwahab Meddeb, le producteur de “Cultures d'Islam”, s'est éteint dans la nuit du 5 au 6 novembre 2014. Abdelwahab Meddeb était romancier, essayiste, scénariste, traducteur et poète, et il était devenu au fil des années l'une des voix marquantes de France Culture.
Thèmes : Idées| Civilisation| Poésie| Religion| Société| Printemps Arabe| Adonis
Sources : France Culture et Wikipédia
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Littérature arabeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures afro-asiatiques>Littérature arabe (151)
autres livres classés : élégiesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1045 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre