AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092555359
Éditeur : Nathan (05/02/2015)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 145 notes)
Résumé :
Max a un poisson rouge ! C'est sa récompense : à l'école, il a reçu un prix d'excellence. Max a aussi une étoile jaune sur la poitrine. Il la trouve jolie, mais ses camarades se moquent de lui et disent qu'elle sent mauvais. Il ne comprend pas pourquoi. Comme il ne comprend pas cette histoire de " rafle " dont parlent ses parents. Ils disent qu'elle aura lieu demain, mais c'est impossible : demain, c'est son anniversaire ! Il sait déjà que sa sœur lui a fait un cadr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (103) Voir plus Ajouter une critique
gouelan
  01 décembre 2016
Max a reçu un poisson rouge tacheté de jaune comme récompense à l'école pour son prix d'excellence.
Il est fier et attend avec impatience son anniversaire. Il sait que ce ne sera pas facile de confectionner un gâteau avec les tickets de rationnement. L'ambiance n'est pas vraiment à la fête avec ces soldats allemands qui font trembler les rues et ne sourient jamais. Il sent la peur des adultes et le mystère qui entoure l'étoile jaune cousue sur ses habits.
"Et quand les grands ont peur, c'est comme une couverture toute râpée par laquelle passe le jour : ça ne protège plus rien."
Alors Max essaie de ravauder cette couverture trouée avec une aiguille d'innocence, un fil d'espoir. Avec ses mots d'enfants, l'étoile jaune scintille autant que les étoiles du ciel, il devient shérif. Au fond de lui, il a compris que son monde a basculé, mais il a besoin de cette couverture d'illusion pour continuer à avancer. Les enfants savent rebondir.
Une histoire touchante sans trop appuyer là où ça fait mal. Il faut faire passer ce message, celui qui nous dit qu'on fait tous partie de cette constellation, qu'on a tous une étoile jaune au fond du cœur, sans qu'il soit nécessaire de la coudre sur nos habits, on palpite tous du même espoir d'être des hommes sans haine, sans différence, sans violence.
"Est-ce qu'il y a des poissons juifs et d'autres pas juifs? "
Les illustrations de Tom Haugomat se marient parfaitement avec le texte de Sophie Adriansen. Délicatesse et minimalisme, visages à peine esquissés, noir et blanc, comme pour réveiller le passé sans trop effrayer. Un livre idéal pour aborder avec les enfants cette tragédie, à partir de 9 ans.
Quelques pages à la fin du récit pour en savoir plus sur cette page de l'Histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          424
Noctenbule
  12 juin 2015
L'histoire se déroule en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Max est un enfant comme les autres, il a des rêves pleins la tête et ne veut que passer son temps à rire, jouer et s'amuser. Mais voilà, ce petit garçon est juif et doit porter une étoile.
Max est un petit garçon ordinaire. D'ailleurs, il a même reçu un prix d'excellence à l'école lui permettant de gagner un poisson. Il va l'appeler Auguste, en référence au clown. Il est assez fier de lui mais à l'école c'est autre chose. On se moque de lui parce qu'il a une étoile cousue sur lui. Son instituteur comme ces parents essaient de le rassurer. Heureusement, bientôt, le 16 juillet 1942, c'est son anniversaire, il va avoir 8 ans et espère pouvoir donné un compagnon à son ami en bocal. Malgré les restrictions alimentaires, il sait qu'il va avoir un bon gâteau fait par sa maman et il va avoir des cadeaux par son père et sa soeur.
Cette date, c'est le jour de la rafle du Vel' d'hiv. Toute la famille est fauchée. Elle va rester très brièvement dans le vélodrome avant d'être emmené dans un camp d'internement français à Drancy. le quotidien n'est pas facile mais l'amour familial l'aide à tenir. Un jour, il va voir un objet briller dans l'herbe. Il va essayer naïvement de l'attraper en le suivant. Mais voilà qu'on le kidnappe dans une voiture. On l'installe dans une maison où il y a déjà d'autres enfants et en plus on lui demande de changer de prénom. Il ne comprend pas tout bien. Les jours passent et l'espoir de revoir sa famille est toujours présent. Au sortir de la guerre, sa famille d'adoption va l'aider à retrouver la trace de ces proches.
Un petit livre utile à mettre entre les mains des enfants pour leur permettre de comprendre un petit peu l'histoire. La difficulté de se représenter est quelque chose de compliquer et je pense que le dossier explicatif peut donner des compléments de compréhension. le point d'un enfant pour un enfant paraît toujours plus juste. En plus, l'auteure à bien fait attention à donner un ton juste sans tomber dans le larmoyant facile. Un livre qui peut permettre d'ouvrir une discussion sur les nombreux sujets abordés. Car même pour les grands tout n'est pas toujours facile à comprendre et expliquer comme le rôle de la collaboration, les camps de concentration, des Justes, la libération, l'embauche de nazis par les états libérateurs pour leurs connaissances techniques, scientifiques et médicales… C'est un témoignage d'une femme qui souhaitait faire un livre pour ces petits enfants qui lui a inspirée cette histoire qui sonne assez juste. Cela m'a fait penser au film de la vie de belle de Roberto Benigni où un père cache l'horreur d'un camp d'extermination à un enfant pour l'aspect innocence d'un enfant. Même si le film s'adresse plus à un public d'adulte.
Un livre très adapté pour aborder la seconde guerre mondiale, les camps en France et le travail des Justes pour les enfants à partir de 9 ans. Une lecture accompagnée avec un adulte est souhaitable pour les plus jeunes. Et pour les plus grands, une douce mise en bouche qui peut donner envie de se replonger plus concrètement dans une période historique riche d'évènements.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
4e6_clauzades2016
  19 novembre 2016
Max a eu une récompense à l'école, c'est un poisson qu'il a appelé Auguste. Il a aussi une étoile jaune cousue sur ses vêtements, il l'aime beaucoup mais les enfants à l'école se moquent de lui en disant qu'elle sent mauvais, mais il ne comprend pas pourquoi...
Il y a aussi cette histoire dont parlent ses parents, la "rafle" qui est sensée se passer le lendemain, le jour de son anniversaire pour ses 8 ans. Et pour son anniversaire il souhaiterai un nouveau poisson pour qu'Auguste ait un ami, il sait déjà que sa soeur lui offrira un cadre en pâte à sel qu'elle a fait elle-même, mais toutes ces histoires ne vont pas du tout se passer comme il le voulait...

Le livre "Max Et Les Poissons" de Sophie Andriansen est facile à lire et je ne m'attendais pas du tout à une histoire comme celle-ci, un roman émouvant qui tourne autour de la famille. Elle a écrit avec beaucoup de simplicité, on a vraiment l'impression de vivre l'histoire. J'ai acquis de nombreuses connaissances sur L Histoire et ce récit procure plusieurs émotions comme le rire, la peur etc... J'ai beaucoup aimé.

Noémie-------------
Max rentre de l'école avec un poisson rouge, qu'il a appelé Auguste. Il lui a été donné en récompense car il a reçu un prix d'excellence. Une étoile jaune a été cousue sur ses vêtements, dans sa classe, ses camarades se moquent de lui mais il ne comprend pas pourquoi. Il regarde son calendrier et il dit à sa maman : "demain c'est mon anniversaire". Max veut un autre poisson pour son anniversaire. le lendemain, jour de son anniversaire, le papa de Max va au petit supermarché en bas pour faire des provisions car c'est la guerre entre la France et l'Allemagne. Dans la journée, ils entendent toquer à la porte alors le papa va ouvrir, c'est l'armée française qui vient les évacuer...
J'ai aimé ce livre, facile à lire et à comprendre, idéal pour les petits lecteurs comme moi. Il se passe toujours quelque chose. On arrive à comprendre les conséquences de la guerre sur la vie des enfants, qui ne comprennent pas ce qui se passe et qui bouleverse leur vie.
Quentin
------------------------------------------------------------------------------------------
J'ai terminé de lire "Max et les poissons" de Sophie Andriansen et illustré par Thomas Haugomat.Ce livre a été publié en janvier 2016 par les éditions Nathan.Ce livre par de la seconde guerre mondiale au moment où les Allemands tuent tous les Juifs.Il n'y a pas beaucoup d'illustration ,le livre contient 80 pages et l'écriture est de taille moyenne.Les chapitres ne sont pas numérotés.
Je pense que l'auteur a fait exprès de mettre très peu d'images pour éviter de charger le livre.
J'apprécie l'histoire de ce livre qui au fil des pages m'a beaucoup plu, malgré mes réticences face à la lecture

Pour conclure j'ai bien aimé ce livre, il n'a pas beaucoup de pages et été écrit de taille moyenne,donc c'était très bien pour moi. Je le conseille pour les petits et grands lecteurs.
Raphael
------------------------------------------------------------------------------------------
Max est un petit garçon juif de 7 ans qui adore les poissons. A l'école, il a reçu le prix d'excellence ; on lui offre pour récompense un poisson. Max à également une étoile jaune cousue sur ses habits; il aime bien son étoile mais ses camarades se moquent de lui en disant qu'elle sent mauvais. le jour de ses 8 ans, les allemands «organisent » une rafle, c'est là que Max va vivre une fabuleuse mais triste aventure…
Dans l'ensemble, j'ai bien aimé ce livre car il était assez court. Je l'ai également apprécié car il est à la fois triste et joyeux, mais, je ne comprenais quelques fois pas le rapport entre certains passages. Je conseille ce livre à toutes les personnes ayant du mal avec la lecture, car il est très court et facile à comprendre.
Titouan
-------------------------------------------------------------------------------------------
Max, 7 ans, revient de l'école avec un poisson rouge.
Il l'a eu en cadeau parce qu'il a reçu un prix d'excellence. Il appelle son poisson Auguste.
Max a une étoile jaune cousue sur sa veste. Il ne comprend pas trop ce qu'elle signifie et pourquoi certains enfants se moquent de lui.
Il ne pense qu'à une chose : avoir un autre poisson rouge pour son anniversaire le lendemain.
Mais le lendemain, jour de son anniversaire, Max et sa famille vont être arrêtés lors d'une rafle et envoyés dans un camp de concentration….
J'ai beaucoup aimé ce livre parce qu'il est écrit à la première personne et j'ai eu l'impression de vivre les aventures de Max à travers ses yeux d'enfant. le fait que l'histoire se passe durant la seconde guerre mondiale peut faire penser que beaucoup de « Max » ont existé réellement et je n'ai pas pu m'empêcher à la fin du livre d'éprouver un sentiment de tristesse.
Célian -----------------------------------------------------------------------------------
Durant la guerre , Max un petit garçon de 8 ans a eu comme prix d'excellence un poisson rouge, Auguste, ainsi qu'une étoile jaune.
Le jour de son anniversaire, Max et toute sa famille sont emmenés lors de la "Rafle" à Grenelles,puis ils sont transférés à Drancy, dans des immeubles. Max a peur et sent que ses parents (..) aussi.
Un jour Max, en faisant la queue se met à suivre un objet et donc s'éloigne petit à petit.
Un garde le saisit et l'amène dans la voiture d'un couple et ils partent en direction de la campagne ; ils arrivent dans une grande maison où il y a d'autre enfants, en sécurité. le couple change les prénoms des enfants Max est renommé François.
Je trouve cette histoire très touchante et triste, elle évoque l'histoire de la Deuxième Guerre Mondiale. L'écriture du roman est agréable. Il y a peu d'illustrations, mais celles réalisées sont en noir et blanc, ce sont des dessins dramatiques. Cela reste un beau roman, il y a beaucoup d'actions qui se déroulent tout au long du récit et Max le personnage principal est attachant.
Marie
-------------------------------------------------------------------------------------------
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
trust_me
  24 mars 2015
Max aura bientôt huit ans et il est ravi. Ravi parce qu'il va pouvoir mettre un deuxième poisson dans son bocal, ses parents lui ont promis, et parce que sa soeur va lui offrir un cadre en pâte à sel. Mais dehors c'est la guerre. Et depuis peu Max doit porter une étoile sur ses vêtements. Au début il a trouvé ça joli, une étoile, mais quand ses camarades de classe l'ont traité de « youpin avec une étoile de mer », il a déchanté. Et quand la police française est venue les chercher, lui et sa famille, il s'est demandé ce qu'il se passait. Avec ses mots à lui…
J'ai aimé ce texte pour son point de vue si particulier. Celui d'un petit garçon qui prend de plein fouet des événements abominables avec une naïveté touchante et naturelle, sans aucun recul, sans rien y comprendre. Clairement, la force et l'originalité de ce court roman tient dans le fait qu'il aborde un épisode tragique de la seconde guerre mondiale à travers le regard d'un gamin de huit ans. Et puis j'ai beaucoup aimé la fin, tellement juste, tellement tristement réaliste.
Ce témoignage à hauteur d'enfant, tout en douceur et en délicatesse, se révèle bouleversant. Pas besoin de dramatiser à outrance, pas besoin de chercher des effets tire-larmes artificiels. Sophie Adriansen l'a bien compris, la pudeur et la suggestion laissent un impact bien plus marquant sur le petit lecteur. Cerise sur le gâteau, je trouve la couverture de Tom Haugomat, un illustrateur qui m'avait bluffé avec son travail sur l'album « Hors-pistes », absolument splendide.
A lire donc, et à faire lire pour être ému et ne pas oublier une des pages les plus sombres de notre histoire.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
LiliGalipette
  08 février 2015
Max Geiger est un petit garçon très intelligent. Avec son prix d'excellence, il a reçu un poisson rouge. Il a reçu une étoile jaune à coudre sur son vêtement. Pour son anniversaire, il espère avoir un autre poisson pour tenir compagnie au premier. Mais c'est la guerre, et la guerre n'est pas drôle. « La guerre, ça commence l'été et ça empêche de faire des châteaux de sable. La guerre, ça empêche d'aller se baigner dans l'eau salée. La guerre, ça remplace les vacances à la plage par les jeux dans l'impasse avec Daniel et Bernard. » (p. 16) Finalement, pour son anniversaire, Max est emmené avec sa famille au Vel' d'Hiv' : ce n'est pas vraiment la fête qu'il avait imaginée.
Max et les poissons offre aux jeunes lecteurs une première approche de la guerre, du point de vue d'un enfant. Avec un style simple, parfois trop infantile à mon goût, l'auteure parle de peur, de séparation, d'attente et d'espoir. le petit carnet historique en fin d'ouvrage remet le récit dans son contexte et ouvre la discussion. S'il n'y a pas d'âge pour parler de la guerre, il y a une manière de le faire et celle de Sophie Adriansen est assurément réussie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130

Les critiques presse (2)
Ricochet   18 juin 2015
Sophie Adriansen écrit avec une très grande simplicité par chapitres brefs, un roman de l’innocence bousculée, à l’instant où tout bascule.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Actualitte   05 mars 2015
Discrètement illustré par Tom Haugomat, l'ouvrage délicat et intimiste, oscille alors entre tristesse et joie, espoir et vitalité. Résistance et Résilience. La Vie par-dessus-tout.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations & extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
cdiwalloncdiwallon   22 octobre 2015
Maman dit que l'impasse n'est vraiment pas loin à vol d'oiseau. J'aimerais bien grimper sur le dos d'un oiseau. Il battrait des ailes et hop ! il me déposerait dans l'impasse.
C'est moi l'oiseau. C'est nous tous, les petits oiseaux. A peine quelques miettes de pain à grignoter. Et tous dans une grande cage.
Là-haut, on aperçoit le ciel entre les barreaux. Dehors, il fait beau.
Cette nuit, je n'ai pas vu les étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
orbeorbe   29 janvier 2015
Est-ce qu'enlever un enfant sans l'autorisation de ses parents, c'est vraiment une bonne façon de le protéger ? Je n'avais pas l'air d'être vraiment en danger au milieu des immeubles en forme de U.
Je n'étais pas en danger puisque j'étais avec papa, maman et Hélène.
Commenter  J’apprécie          80
PetiteMikiPetiteMiki   18 mars 2015
Est-ce qu'il y a des poissons juifs et d'autres pas juifs? Nous, on est juifs. C'est pour ça qu'on a des étoiles cousues à nos habits. Papa et maman me répètent qu'être juif, ce n'est pas avoir fait quelque chose de mal. Mais je n'arrive pas à les croire.
J'ai l'impression que ce n'est pas bien, d'être juif maintenant.
Commenter  J’apprécie          60
laeti20laeti20   07 septembre 2016
Tout en bas des gradins d'en face, une porte s'ouvre.
- Debout Max, dépêche-toi ! m'ordonne maman.
On va rentre chez nous pour de bon ! Je vais retrouver Auguste et enfin lui donner un compagnon. je vais pouvoir souffler les bougies et avoir mes cadeaux. huit ans ! Tant que je n'ai pas éteint toutes mes bougies d'un coup, tant qu'on n'a pas mangé le gâteau, j'ai l'impression de ne pas les avoir. Exceptionnellement, pour quelques heures, j'ai encore sept ans. Papa dit que c’est l'âge de raison. (----)
Mon anniversaire, papa et maman me l'ont souhaité hier soir dans les gradins en, m'embrassant avant de me dire bonne nuit. Hélène ne m'a pas donné mon cadeau. Je suis sûr qu'elle attend qu'on soit rentrés à la maison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LineloLinelo   09 février 2015
On s'entasse. Je n'ai plus revu Daniel. Je ne sais pas ce qui se passe, mais j'ai peur. Parce que papa, maman et Hélène ont peur eux aussi. Je le sens. Et quand les grands ont peur, c'est comme une couverture toute râpée par laquelle passe le jour : ça ne protège plus de rien.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Sophie Adriansen (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Adriansen
Sophie Adriansen met en avant l?intrigue de son roman "Quart de frère, quart de s?ur" : c?est l?histoire d?une famille recomposée comme il en existe beaucoup. En savoir plus sur "Quart de frère, quart de s?ur" : http ://bit.ly/2gsvo7F
Drôle et rythmée comme une série, ce roman ouvre le récit en plusieurs tomes des aventures familiales d?Arthur et Viviane que tout oppose mais que l?amour réciproque de leurs parents va réunir.
autres livres classés : vel' d'hiv'Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

max et les poissons

de quelle couleur est le poisson ?

doré avec de l'argenté
rouge avec un peu de jaune
argenté

5 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Max et les poissons de Sophie AdriansenCréer un quiz sur ce livre
. .