AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Maurèen Poignonec (Illustrateur)
ISBN : 2375540646
Éditeur : Slalom (02/02/2017)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Quart de frère, quart de soeur, c'est l'histoire d'une famille recomposée comme il en existe beaucoup, racontée du point de vue alterné d'Arthur et Viviane, qui se détestent à l'école et vont apprendre à s'aimer, en vivant sous le même toit.Drôle et rythmée comme une série, ce roman ouvre le récit en plusieurs tomes des aventures famiales d'Arthur et Viviane que tout oppose mais que l'amour réciproque de leurs parents va réunir. Tome 1 : Une rivale inattendue Pas de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Srafina
  25 mars 2017
C'est la rentrée des classes en CM2 pour Arthur, le garçon le plus cool de l'école, et pour Viviane qui arrive de la Guadeloupe. Première rencontre de Viviane avec une classe de « Metro » comme elle dit, et oui son papa vient de déménager en métropole pour son travail.
Joli petit livre pour enfants de 9/12 ans, qui aborde le sujet de l'acceptation de la différence, et de l'accueil d'un nouveau, en l'occurrence une nouvelle dans une classe. Il y a ceux pour qui cela ne pose pas de problèmes, pour d'autres c'est un ennemi qui risque de leur ravir la première place. Et ça c'est le problème d'Arthur qui n'aime pas le changement.
Chouette petit histoire sur les familles recomposées dont voici le premier tome qui nous met en présence de nos petits héros et de leur papa et maman.
Les illustrations sont fort sympathiques, un peu comme le Petit Nicolas, le maître, la directrice, le chouchou, les timides, les plus délurés.
C'est tout charmant comme petit monde.
Un petit livre que je vais mettre de côté pour le moment où mes petites filles sauront lire, c'est très rafraîchissant comme histoire.
Merci à Babelio et aux Éditions Slalom pour cette petite bouffée d'air pur et ce plein de couleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Albertine22
  25 mars 2017
Ce livre est un petit bijou dans un très bel écrin. Avant de vous parler de l'histoire, j'ai envie de m'attarder sur la couverture et la quatrième de couverture. Les deux personnages principaux y apparaissent sous le crayon de Maureen Poignonec. le trait est moderne tout en gardant la tendresse et la rondeur de l'enfance. Les couleurs délicates, posées sur un blanc pur, le titre avec ses rayons de soleil et sa goutte d'eau donnent envie de rentrer dans l'univers de Viviane et Arthur, tous deux élèves de CM2. La quatrième de couverture nous en livre un peu plus sur leur famille respective. En quelques mots, en quelques traits, le décor est planté. Sophie Adriansen nous a concocté un série sur une famille d'aujourd'hui, qui tente le pari d'allier la blancheur des "métros" au caramel des Antilles.
En cette rentrée de septembre, Arthur Pichet est serein. Il entend profiter de sa dernière année à l'école primaire avant la Sixième et les tracas de la pré-adolescence. Tout est quasi à l'identique : Tisane, le lapin de la classe, tient la forme, lui-même, élève le plus cool depuis le CP, pense que son rallye mathématique va encore une fois soulever d'enthousiasme son fan-club. Rien ne devrait bouleverser l'ordre des choses. Et c'est parfait pour notre garçonnet, qui ressemble déjà dans sa tête à un pépère en chaussons. La vie, par nature imprévisible, lui réserve une surprise de taille : l'arrivée d'une nouvelle. Et quelle nouvelle ! Viviane est un concentré de couleurs et de bonne humeur. Pour son premier jour d'école, elle arbore une robe couverte d'ananas jaunes et orange, des perroquets aux oreilles et 24 couettes attachées avec des élastiques colorés. Arthur frise le collapsus, tant d'exotisme lui paraît de mauvais goût. le reste de la classe n'a pas l'air de son avis, bien content de cette "bouffée" d'ailleurs qui les entraîne vers une région de France à des milliers de kilomètres de leur ville.
L'auteure donne tour à tour la parole à Arthur et à Viviane. Dès le début du roman, ils se disputent pour le leadership de la classe. Viviane veut "chatouiller" ces métros frileux, se faire sa place dans la classe (et tant qu'à faire voler la première place à ce garçon qui n'a de cool que le titre). La guerre est vraiment déclarée quand elle réussit à imposer son idée de "journal des métiers"comme projet phare de l'année. Exit le rallye mathématique, les enfants réaliseront des interview de parents sur leurs activités professionnelles. C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, l'affrontement feutré va tourner à la bataille rangée. Et Arthur et Viviane ne peuvent attendre aucun secours de leur parent respectif. La mère du premier semble trouver à son goût le père de la deuxième. Hors de question que leur "adulte" solo se retrouve une moitié d'orange...
L'histoire semble couler de source, évoquant les problèmes des familles qui se recomposent avec simplicité et naturel. Les illustrations épousent le récit et nous offrent des moments suspendus, arrêté par la douceur et l'humour qui se dégagent du dessin. Vivement le tome 2 de cette saga qui nous montre que le soleil et la glace peuvent être complémentaires. Quart de frère quart de soeur est une vraie réussite !
Un GRAND merci aux éditions Slalom (et à l'opération Masse critique de Babélio)
Psst : Leur site est très sympathique et le catalogue offre plein d'autres petits bijoux
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cathcor
  07 avril 2017
Reliure souple, mise en page aérée, chapitres courts, propres à plaire aux enfants - 9-12 ans - qui ne seraient pas de "gros" lecteurs, illustrations pleines de couleurs et de gaîté, jolie présentation par elles-mêmes de l'auteur et de l'illustratrice (ainsi apprenons-nous que la 1ère peut se faire 24 couettes, comme son héroïne, tandis que la 2de, bien que fan de mode, est habillée 24h/24 en pyjama ! ).
L'histoire d'Arthur, "le plus cool de l'école", un peu vantard , un peu égoïste, avec sa chambre où rien ne dépasse et son refus d' être dérangé dans ses habitudes, et de Viviane, avec sa fantaisie, ses tee-shirts pleins d'oiseaux, ses boucles d'oreilles variées, son désir de couvrir de couleurs l'univers où elle rentre, l'histoire de leurs parents divorcés, prêts à former un nouveau couple, même si leurs enfants ont du mal à l'accepter et à s'accepter, est optimiste, tonifiante, et glisse, mine de rien aux petits lecteurs, une belle incitation à l'acceptation de l'autre, au partage, à l'accueil, sans cacher que cela ne va pas de soi et qu'il faut un peu de temps pour être prêt à devenir "quart de frère, quart de soeur".
Il y a plein de scènes vraies (la bataille de boules de neige, le projet de classe et les interviews de Jonas Fougasse, le boulanger, et de Michel Bernard, le chauffeur de bus, qui ne laisse pas monter les enfants qui ne disent pas bonjour, les films, qu'on se raconte à la récré, tel "Le vampire du congélateur" ), et on sait -quelle joie !- qu'il y aura un tome 2.
Un livre que j'offrirai souvent à mon tour, pour remercier Babelio et les éditions Slalom de me l'avoir offert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Aelynah
  06 février 2017

Voici un roman jeunesse frais et dynamique.
Nous rencontrons Arhtur et Viviane, deux jeunes élèves de CM2 totalement opposés en tout.
Arthur est métropolitain, élu régulièrement depuis le CP "élevé le plus cool de la classe" il a un tantinet la grosse tête et un sentiment de supériorité.
De son côté Viviane est originaire des îles, et principalement de la Martinique. Elle a donc un caractère enjoué et plein d'entrain. Elle aime rire et cherche à s'amuser pour ne jamais ressentir l'ennui.
A son arrivée comme nouvelle élève dans la classe d'Arthur, elle chamboule tout l'ordre établi. Avec sa joie de vivre et ses idées plutôt atypiques elle attire la sympathie au grand dam d'Arthur.
C'est donc au fil de chapitres qui alternent les deux personnages et leur ressenti que nous allons suivre leur routine dans cette classe de CM2. Dernier rempart avant les changements du collège.
Car autre point qui les rend si différent, c'est cette notion de changement. Autant il doit être inexistant pour Arthur ou alors cadré, autant la vie de Viviane doit être remplie d'imprévus, de surprise et de folie.
On sourit alors de leurs chamailleries permanentes et des effets que cela a sur leur façon de voir les choses.
Ils sont cependant un point commun, tous deux sont têtus et ont du mal à se remettre en cause.
C'est un roman jeunesse vraiment sympathique et rafraîchissant. Il nous parle d'intégration, de bouleversements et de l'adolescence qui débute.
Avec Vivian, Arthur et leurs fratries nous avons un bon panel de situations actuelles: des parents séparés, un adolescent geek, le dépaysement d'un déracinement mais aussi tout simplement de l'humour et une plume vraiment agréable et sensible.

Lien : http://lespassionsdaely.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
trust_me
  27 juin 2017
Ça ne pouvait pas coller entre eux. L'espiègle Viviane, débarquant des Antilles avec son père, son grand frère et son excentricité avait tout pour froisser la susceptibilité d'Arthur, « détenteur du titre d'élève le plus cool de l'école depuis le CP ». Viviane, ses robes à fleurs, ses élastiques colorés dans les cheveux, sa bonne humeur permanente et ses projets pour la classe validés par l'enseignant Mr Tourniquet allaient de toute évidence faire de l'ombre à la « star » de la cour de récré. Une star bien décidée à garder son statut, quitte à se mettre à dos la nouvelle venue.
Ces deux-là n'étaient pas fait pour s'entendre, ces deux-là ne pouvaient même que se détester. Et malheureusement, ils ne pouvaient pas savoir que leurs parents divorcés allaient tomber amoureux l'un de l'autre. Et pire que tout, qu'ils décideraient de s'installer ensemble, faisant d'eux des voisins de chambrée. L'horreur !
Une série pétillante, pleine de fraîcheur et de bonne humeur malgré les chamailleries et les coups bas. Avec une touche d'humour et de légèreté qui donne le sourire, Sophie Adriansen imagine une famille recomposée où la cohabitation entre les enfants s'avère des plus difficiles. Au final, après bien des péripéties et malgré les conflits, chacun finit par se convaincre qu'il est préférable de mettre de l'eau dans son vin pour vivre au mieux sous le même toit.
La narration, alternant les voix de Viviane et d'Arthur, offre une différence de point de vue qui pimente le récit. C'est tonique, enjoué, plein d'allant et les caractères bien trempés des deux enfants réjouiront les jeunes lecteurs qui n'hésiteront pas à prendre position pour l'un ou l'autre.
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
SharonSharon   05 février 2017
Moi, je mange avec un couteau et une fourchette ; mon frère, avec une fourchette et une tablette.
Commenter  J’apprécie          30
SharonSharon   05 février 2017
A quoi bon être cool si l'on n'est pas drôle ?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sophie Adriansen (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Adriansen
Sophie Adriansen met en avant l?intrigue de son roman "Quart de frère, quart de s?ur" : c?est l?histoire d?une famille recomposée comme il en existe beaucoup. En savoir plus sur "Quart de frère, quart de s?ur" : http ://bit.ly/2gsvo7F
Drôle et rythmée comme une série, ce roman ouvre le récit en plusieurs tomes des aventures familiales d?Arthur et Viviane que tout oppose mais que l?amour réciproque de leurs parents va réunir.
autres livres classés : famille recomposéeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

max et les poissons

de quelle couleur est le poisson ?

doré avec de l'argenté
rouge avec un peu de jaune
argenté

5 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Max et les poissons de Sophie AdriansenCréer un quiz sur ce livre
. .